Newsletter navale
831.7K views | +33 today
Follow
Newsletter navale
Your new post is loading...
Scooped by Patrick H.
Scoop.it!

Piriou va construire deux patrouilleurs de 32 mètres (CPV 105) à Concarneau sur fonds propres

Piriou va construire deux patrouilleurs de 32 mètres (CPV 105)  à Concarneau sur fonds propres | Newsletter navale | Scoop.it

Piriou va lancer la construction de ses deux premiers patrouilleurs côtiers. Il s’agit d’unités de 32.5 mètres de long et 6.4 mètres de large du type CPV 105, l’un des nouveaux designs dévoilés par le chantier breton fin 2014. La découpe de la première tôle de la tête de série interviendra à Concarneau vendredi, et sera symboliquement présidée par le ministre de la Défense, Jean-Yves Le Drian, à l’occasion de sa visite du site.

Ces deux patrouilleurs ne sont, pour autant, pas destinés à la France, pas plus, assure-t-on de source industrielle, qu'à l'Arabie Saoudite. Piriou, qui ne dispose pas encore de produit éprouvé à la mer pour ce type de bâtiment, a en fait décidé de les réaliser sur fonds propres afin de disposer d'une première référence. Il s’agit donc de bateaux réalisés sans contrat, la société comptant les vendre au cours de leur construction ou une fois testés, sachant qu’ils seront opérationnels début 2016.

Lire l'intégralité de l'article sur Mer et Marine :

http://www.meretmarine.com/fr/content/piriou-va-construire-deux-patrouilleurs-de-32-metres-concarneau

more...
Concarneau Cornouaille Agglomération's curator insight, March 4, 2015 2:56 AM

Piriou va lancer la construction de ses deux premiers patrouilleurs côtiers. Il s’agit d’unités de 32.5 mètres de long et 6.4 mètres de large du type CPV 105, l’un des nouveaux designs dévoilés par le chantier breton fin 2014.

Scooped by Patrick H.
Scoop.it!

Le premier B2M prend forme chez Piriou

Le premier B2M prend forme chez Piriou | Newsletter navale | Scoop.it

Le premier des trois nouveaux bâtiments multi-missions (B2M) de la Marine nationale prend forme au chantier Piriou de Concarneau. Après la découpe de la première tôle, le 25 avril dernier, la mise sur cale est intervenue un mois plus tard. Compte tenu de la charge de travail du site, mobilisé par la réalisation du navire d'exploration commandé par François Fiat et dont la mise à l'eau approche à grands pas (voir notre article sur le sujet), une partie des blocs constituant le premier B2M a été réalisée à Gdansk, en Pologne. Transportés sur une barge, ces blocs sont arrivés à Concarneau fin août. 

Une fois l’assemblage achevé, le B2M sera mis à l’eau puis, à l’issue de son armement à quai, débutera ses essais en vue d’une livraison en fin d’année à la Direction Générale de l’Armement, qui a notifié le contrat le 30 décembre 2013...


Lire l'intégralité de l'article sur Mer et Marine :

http://www.meretmarine.com/fr/content/le-premier-b2m-prend-forme-chez-piriou



more...
Concarneau Cornouaille Agglomération's curator insight, January 21, 2015 11:06 AM

Le premier des trois nouveaux bâtiments multi-missions (B2M) de la Marine nationale prend forme au chantier Piriou de Concarneau. Après la découpe de la première tôle, le 25 avril dernier, la mise sur cale est intervenue un mois plus tard.

Rescooped by Patrick H. from Defense
Scoop.it!

Patrouilleurs pour la Guyane: Socarenam et Piriou en finale

Patrouilleurs pour la Guyane: Socarenam et Piriou en finale | Newsletter navale | Scoop.it

Qui de Piriou ou Socarenam va construire les deux patrouilleurs légers destinés à la Guyane pour remplacer La Gracieuse et La Capricieuse, les P400 vieillissants (photo marine nationale)?


L'appel d'offres date de décembre 2013 (voir mon post ici).


Il précisait que "ces bâtiments d'une longueur de l'ordre de 60 mètres, avec un tirant d'eau inférieur ou égal à 3,2 mètres, capables d'une vitesse d'environ 21 noeuds navigueront dans la zone économique exclusive Guyane/Antilles. Chaque patrouilleur sera adapté aux conditions climatiques de la Guyane (notamment forte chaleur, hygrométrie élevée et turbidité de l'eau) et armé par un équipage optimisé d'environ 22 membres. Il pourra ponctuellement accueillir jusqu'à environ 16 personnes supplémentaires. Il devra être en mesure de mettre en oeuvre des plongeurs. Chaque patrouilleur devra bénéficier de bonnes capacités de manoeuvrabilité. Ils seront équipés chacun de deux embarcations rapides d'intervention et d'une capacité de manutention autonome par levage de matériels divers. Ils pourront transporter des armes et des munitions. Ces bâtiments pourront avoir des missions d'une durée approximative de 14 jours sans ravitaillement."

La DGA pourrait notifier le marché dans les prochains jours. Son délégué général, entendu le 14 octobre dernier, avait déclaré que...


Lire la suite sur http://lignesdedefense.blogs.ouest-france.fr



Via Valerie I.
more...
No comment yet.
Scooped by Patrick H.
Scoop.it!

Le Gabon commande 2 patrouilleurs au chantier Piriou dont un OPV de 58 m de conception nouvelle Kership

Le Gabon commande 2 patrouilleurs au chantier Piriou dont un OPV de 58 m de conception nouvelle Kership | Newsletter navale | Scoop.it

Gabon has ordered two patrol vessels from French shipbuilder Piriou at the Euronaval 2014 exhibition. The latest acquisition came the same day as Gabon’s military ordered 12 Aravis armoured vehicles from France’s Nexter.
The contract was signed by Pascal Piriou, the chairman and CEO of Piriou, and Gabon’s defence minister Ernest Mpouho Epigat on October 29 in Paris.
One of the patrol vessels to be supplied by Piriou will be built new while the other will be the second hand French Navy P400 patrol vessel Tapageuse, which is being overhauled and refitted. It will be delivered in mid-2015. In December 2013 Tapageuse was acquired by Piriou Naval Services, which began refurbishing it with the view to marketing it to interested countries. Earlier this year it was reported that the Philippines was interested in acquiring the vessel for its Coast Guard.
The P400 class has an endurance of 15 days at sea and is fitted with a 2.5 tonne crane that can lift boats out of the water. Armament includes a 40 mm Bofors gun, a 20 mm F2 cannon and two AA-52 machineguns.
The new offshore patrol vessel, a 58 metre long OPV50, will be built through the Piriou-DCNS joint venture Kership partnership and delivered in mid-2016. Kership will be the primary contractor and Chantiers Piriou, a subsidiary of the Priou Group based in Concarneau, France, will build the vessel.

The OPV50 has a 360 degree view bridge, a ramp for two small boats (such as 7 metre RHIBs) and a range of 5 000 nautical miles.
As part of the contract for the vessels, French training provider DCI-NAVFCO will provide training for both vessels before they sail to Gabon. Around 50 personnel will be trained in navigation, safety, operations and the proper use of equipment.
Pascal Piriou said this first export success demonstrated the success of the alliance with DCNS, in the form of Kership, and Piriou’s capacity to supply global solutions by providing complementary ship repair and other services through Piriou Naval Services. “This strategy has allowed the Piriou Group to provide an innovative mixture of naval construction and repair, such as the solution tailored to the technical requirements, budgetary considerations and short delivery deadlines specified by the Gabonese Navy.”

Epigat said the vessel procurement was part of the on-going strategy envisaged by Gabon’s president to update and reinforce the capacity of the country’s defence and security forces. “It will allow us to protect and secure our coastal borders,” he said.

Gabon’s Navy is small and including two P400 class offshore patrol vessels, a Patra class missile boat and an Esterel type fast attack craft as well as a few smaller types.

Patrick H. 's insight:

Lire aussi :

http://www.lemarin.fr/articles/detail/items/piriou-et-dcns-vendent-deux-patrouilleurs-au-gabon.html


more...
No comment yet.
Scooped by Patrick H.
Scoop.it!

France : La Marine nationale veut quatre B2M | Mer et Marine

France : La Marine nationale veut quatre B2M | Mer et Marine | Newsletter navale | Scoop.it

Pour l’heure, le programme des nouveaux bâtiments multi-missions de la marine française, notifié fin 2013 à Piriou et DCNS, compte trois unités. Mais le contrat comporte aussi une option pour un quatrième, que l’état-major de la flotte française espère bien voir commandé. Prévus pour entrer en service en 2016, les trois premiers B2M seront basés à Nouméa (Nouvelle-Calédonie), à Papeete (Polynésie Française) et Fort-de-France (Martinique). Ils permettront notamment de remplacer les bâtiments de transport léger (Batral) qui y sont ou y étaient positionnés.

Une succession qui n’est pas encore assurée à La Réunion, où le Batral La Grandière doit tirer sa révérence en 2017. C’est pourquoi l’état-major de la Marine pousse pour que le quatrième B2M soit construit afin de l’affecter au sud de l’océan Indien. Une zone où les moyens navals français se sont réduits et qui est pourtant stratégique, non seulement en raison de la présence de la zone économique exclusive des Terres Australes et Antarctiques françaises dans le grand sud, mais aussi de la ZEE des îles Eparses et de Mayotte. Une région qui devrait voir son intérêt militaire et économique augmenter dans les prochaines années. 

- Voir notre article détaillé sur le programme B2M

more...
No comment yet.
Scooped by Patrick H.
Scoop.it!

Vers un nouveau contrat DCNS/Piriou en Arabie Saoudite

Vers un nouveau contrat DCNS/Piriou en Arabie Saoudite | Newsletter navale | Scoop.it

La co-entreprise formée par DCNS et Piriou a été choisie par le prince Salmane, le ministre de la Défense d'Arabie Saoudite, pour livrer entre 25 et 30 patrouilleurs de 30 mètres. Soit un contrat estimé à 500 millions d'euros.

C'est une première étape qui semblerait décisive pour Kership en Arabie Saoudite. La co-entreprise formée en 2013 par DCNS et Piriou a été choisie par le prince Salmane, le ministre de la Défense d'Arabie Saoudite et prince héritier de la dynastie saoudienne pour fabriquer entre 25 et 30 patrouilleurs de 30 mètres, selon nos informations. Soit un contrat estimé à 500 millions d'euros. En outre, une quinzaine de bateaux supplémentaires seraient en option. L'Arabie Saoudite et Kership vont négocier en 2015 le contrat.

Kership était en compétition contre les chantiers navals français Océa et CMN (Constructions mécanique de Normandie). Outre, des patrouilleurs de 30 mètres, l'Arabie Saoudite voudrait acheter des petits patrouilleurs de 12 mètres. L'Arabie Saoudite veut des cadences de livraison rapide pour protéger ses côtes et ses ports contre des attaques terroristes. En fin d'année, une source avait confié à La Tribune que le ministère de la défense saoudien allait se décider très rapidement après avoir eu l'injonction de consommer ses budgets...


more...
No comment yet.
Scooped by Patrick H.
Scoop.it!

Damen veut construire en France sous licence et entrer en concurrence directe avec DCNS, Piriou, CMN, Ocea ou Socarénam

Damen veut construire en France sous licence et entrer en concurrence directe avec DCNS, Piriou, CMN, Ocea ou Socarénam | Newsletter navale | Scoop.it

Damen, via ses chantiers de Brest et de Dunkerque, ne s’en tiendra pas à la réparation navale. Il annonce vouloir faire construire sous licence Damen dans des chantiers français.

Lors de l’acquisition, fin 2011, certains observateurs faisaient savoir alors mezzo voce que la reprise de l’ex-Sobrena brestoise par Damen (42 chantiers, 1,3 milliard de chiffre d’affaires, 6 000 salariés) faisait entrer le loup néerlandais dans la bergerie française : fort de sa gamme exhaustive de navires civils et militaires, le batave ne s’en tiendrait pas à la réparation et proposerait des navires neufs en concurrence directe avec les DCNS, Piriou, CMN, Ocea ou Socarénam.

Mais à Brest, traumatisée par l’idée de perdre le plus grand chantier de réparation navale française (après sa précédente faillite en 1986), on ne parlait que de réparation navale civile lourde. Jouant profil bas, Damen Shiprepair Brest, le nouveau nom du chantier, ne démentait pas, très occupé à remettre en route le site et à apporter une nouvelle culture d’entreprise, à faire revenir la clientèle et chercher une indispensable rentabilité, quitte à tordre un peu le bras de la sous-traitance, services portuaires compris (pilotage, remorquage, lamanage…).

Le passage à la construction neuve est bel et bien décidé, si l’on en croit une note intitulée « Rétrospective et perspectives » rédigée par Reinier C. van Herel, directeur régional France de Damen Shipyards Group. Tout d’abord, on y lit ainsi que Damen Shiprepair Brest « est en train d’acquérir une expérience particulièrement significative pour un secteur offshore français en plein essor ».


Lire l'intégralité de l'article sur "Le Marin" :

http://www.lemarin.fr/chantiers-navals-defense-energies-marines/depuis-brest-le-groupe-damen-veut-construire-en-france


more...
No comment yet.
Scooped by Patrick H.
Scoop.it!

La coque du premier futur bâtiment Multi-Mission B2M de la Marine nationale est presque achevée au chantier Piriou

La coque du premier futur bâtiment Multi-Mission B2M de la Marine nationale est presque achevée au chantier Piriou | Newsletter navale | Scoop.it

Shipbuilding group Piriou is near to completing the hull of the French Navy's first Bâtiment Multi-Mission (B2M) oceangoing support vessel at its Concarneau shipyard in Brittany, northwest France.

Piriou was in December 2013 contracted by the Direction Générale de l'Armement (DGA) for the design and construction of three B2M vessels, with an option for a fourth. DCNS is co-contractor for the military aspects of the design and the supply of the onboard communications systems, and will also be responsible for in-service support of each ship for up to six years.

Displacing 2,300 tonnes, the 65 m B2M vessels are designed to undertake maritime security operations in waters around French overseas territories.Missions will include offshore surveillance and policing, logistic support, humanitarian assistance, and pollution control.

Powered by twin diesels, the B2M is designed to achieve a maximum speed of 13 kt and have an endurance of approximately 30 days. A 300 m 2 working deck aft will provide space for up to six ISO 20 containers plus vehicles and stowage for an 8 m support boat. A crane will be fitted to starboard for payload handling.

Production of the lead ship commenced at Concarneau in late April this year, with the keel laid on 28 May. As of 2 October, the hull was close to completion on the outside hardstanding; superstructure modules remained inside the build sheds.

Launch is scheduled for October 2015, with trials and delivery to the DGA to follow later next year. The first ship is destined for Nouméa (New Caledonia), while the remaining two B2M ships, due for delivery in 2016, will be deployed to Papeete (French Polynesia) and Fort-de-France (Martinique). DCNS will deliver in-service support in the ships' home ports.

Should the contract option be exercised, the fourth B2M will be deployed to La Réunion.

Patrick H. 's insight:

Lire aussi :

http://lignesdedefense.blogs.ouest-france.fr/archive/2014/10/09/piriou-12618.html


more...
No comment yet.