MyPharmag
35.9K views | +1 today
Follow
MyPharmag
Bienvenue sur cet espace dédié aux étudiants en pharmacie pour rester au plus proche de l’actualité pharmaceutique et dialoguer avec les professionnels.
Curated by MyPharmag
Your new post is loading...
Scooped by MyPharmag
Scoop.it!

#DMLA : Un #patch cellulaire pour inverser la perte de #vision #recherche #ADN #ophtalmo #hcsmeufr 

#DMLA : Un #patch cellulaire pour inverser la perte de #vision #recherche #ADN #ophtalmo #hcsmeufr  | MyPharmag | Scoop.it

Bientôt une thérapie cellulaire contre la dégénérescence maculaire liée à l’âge (DMLA) ? Et sous forme de patch cellulaire ? C’est ce que propose cette équipe britannique qui rapporte les résultats d'interventions pionnières chez 2 patients atteints de DMLA. Des résultats très prometteurs, présentés dans la revue Nature Biotechnology qui apportent l’espoir d’une toute nouvelle thérapie contre cette maladie qui eut entraîner la cécité chez de nombreux patients âgés.

MyPharmag's insight:

Bientôt une thérapie cellulaire contre la dégénérescence maculaire liée à l’âge (DMLA) ? Et sous forme de patch cellulaire ? C’est ce que propose cette équipe britannique qui rapporte les résultats d'interventions pionnières chez 2 patients atteints de DMLA. Des résultats très prometteurs, présentés dans la revue Nature Biotechnology qui apportent l’espoir d’une toute nouvelle thérapie contre cette maladie qui eut entraîner la cécité chez de nombreux patients âgés.

more...
No comment yet.
Scooped by MyPharmag
Scoop.it!

L'#ANSM recommande d'éviter de changer de marque de #patch nicotinique en cours de #traitement #tabac #hcsmeufr #conseil #Comptoir #officine

L'#ANSM recommande d'éviter de changer de marque de #patch nicotinique en cours de #traitement #tabac #hcsmeufr #conseil #Comptoir #officine | MyPharmag | Scoop.it
« La substitution d’un dispositif transdermique de nicotine par un autre est susceptible d’entraîner des symptômes de manque telles qu’une irritabilité, de l’anxiété, des perturbations du sommeil, ou de surdosage, comme des nausées, maux de tête ou palpitations. » C'est à la suite d'un signalement de pharmacovigilance que l’Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé (ANSM) a procédé à ce rappel auprès des professionnels de santé amenés à superviser une tentative d'arrêt du tabac chez leurs patients.

Quatre spécialités de patchs de nicotine sont actuellement commercialisées en France dans l’aide à l’arrêt du tabac. Selon la spécialité utilisée, ces patchs délivrent une quantité de nicotine allant de 7 à 21 mg, sur une durée de 24 heures (Niquitin, Nicotinell, Nicopatch), ou de 10 à 25 mg, sur une durée de 16 heures (Nicoretteskin). « La biodisponibilité de ces patchs, c’est-à-dire la vitesse et la fraction absorbée du principe actif pour produire son action thérapeutique, n’a pas été comparée entre les différentes spécialités, à l’exception de Nicotinell et son générique (Nicopatch), rappelle l'ANSM. C'est pourquoi, pour un même dosage, deux patchs de nicotine de marque différente peuvent libérer le principe actif plus ou moins rapidement au cours de la période indiquée. »
MyPharmag's insight:

« La substitution d’un dispositif transdermique de nicotine par un autre est susceptible d’entraîner des symptômes de manque telles qu’une irritabilité, de l’anxiété, des perturbations du sommeil, ou de surdosage, comme des nausées, maux de tête ou palpitations. » C'est à la suite d'un signalement de pharmacovigilance que l’Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé (ANSM) a procédé à ce rappel auprès des professionnels de santé amenés à superviser une tentative d'arrêt du tabac chez leurs patients.

"C'est pourquoi, pour un même dosage, deux patchs de nicotine de marque différente peuvent libérer le principe actif plus ou moins rapidement au cours de la période indiquée. »

more...
No comment yet.