Les cours du blé à la hausse en raison d'une sécheresse éventuelle | MED-Amin network | Scoop.it

Terre-net, 8 juin 2018

Les cours du blé ont de nouveau progressé jeudi à Chicago dans un marché s'inquiétant des conséquences d'un temps trop sec dans plusieurs grandes zones de production. Les cours du maïs et du soja ont, eux, reculé.

Le prix du blé est « tiré vers le haut par l'annonce d'une sécheresse dans des régions clés en Australie et en Russie », avancent les analystes de Commerzbank. Le cabinet UkrAgroConsult estime que la récolte de blé russe pourrait baisser jusqu'à 69 à 71 millions de tonnes cette année, contre 83 millions l'an dernier, notent-ils. Les rendements pourraient aussi être affectés dans l'Union européenne, « en raison du temps sec qui domine dans plusieurs pays, dont l'Allemagne », ajoutent les spécialistes.

Aux États-Unis, les premiers retours du terrain sur la qualité de la récolte d'hiver, dans le sud du pays, sont disparates, souligne de son côté Dax Wedemeyer de la maison de courtage US Commodities.

Et les marchés agricoles « attendent nerveusement le prochain élément perturbateur »...