Covid-19: Le Maroc a vu juste pour l’agriculture | MED-Amin network | Scoop.it

MAfrique, 24/04 - La crise du nouveau coronavirus a remis sur la place publique le débat autour de « la souveraineté alimentaire » des pays, ébranlée par l’étirement des sources d’approvisionnement et la relégation au deuxième plan de l’agriculture, généralement au profit des services et de l’industrie.

En attendant que se dessinent les contours du monde de demain, les sphères de décision un peu partout semblent se pencher, d’ores et déjà, sur l’épineuse question de la sécurité alimentaire, avec les pénuries surgissant ici et là, la flambée de certaines denrées, les ruptures des circuits traditionnels de ravitaillement à cause des contraintes sanitaires et de la fermeture des frontières.

Pour le moment, les pays ayant consacré le caractère stratégique de l’agriculture, toutes branches confondues, se montrent les plus résilients face à la conjoncture actuelle, les plus à même d’assurer une offre suffisante à leurs citoyens et les mieux armés pour maîtriser l’envolée des prix.

Le Maroc, qui s’est distingué par la promptitude de ses interventions face à la crise à tous les niveaux, peut s’enorgueillir d’en faire partie. La pandémie a été un test grandeur nature des capacités du Royaume à répondre correctement aux besoins alimentaires de la population ...


Via Système de veille, CIHEAM News