Life Sciences Université Paris-Saclay
541.6K views | +400 today
Follow
 
Scooped by Life Sciences UPSaclay
onto Life Sciences Université Paris-Saclay
Scoop.it!

Croissance cardiaque chez un homme atteint d’un panhypopituitarisme traité à l’âge adulte

Croissance cardiaque chez un homme atteint d’un panhypopituitarisme traité à l’âge adulte | Life Sciences Université Paris-Saclay | Scoop.it

L’équipe du Pr Peter Kamenicky (Service d’Endocrinologie de l’Hôpital Bicêtre et UMR-S 1185 « Physiologie Physiopathologie Endocriniennes » Inserm/UPSaclay, AP-HP) a documenté, dans une publication parue dans Lancet, la croissance cardiaque chez un homme atteint d’un hypopituitarisme congénital, traité à l’âge adulte.

 

Originaire d'Afrique sub-saharienne, ce patient était naïf de tout traitement hormonal en raison d'un accès insuffisant aux soins médicaux dans son pays d’origine. Il est arrivé en France en 2016 - âgé alors de 34 ans - pour jouer le rôle d’un enfant dans une pièce de théâtre, et a consulté pour une petite taille (137 cm) et une absence complète du développement pubertaire. En raison de l'expiration de son visa, il a dû retourner peu après dans son pays. Il a pu finalement revenir en France en 2019 (à l'âge de 37 ans), date à laquelle il s'est vu proposer un traitement hormonal substitutif, en commençant par l’hydrocortisone et L-Thyroxine, puis par l’hormone de croissance et finalement par les gonadotrophines. Ce traitement successif a induit une croissance somatique de 25 cm (sa taille actuelle est de 162 cm) et un développement pubertaire normal. Ceci montre que l'absence totale de stéroïdes sexuels gonadiques et surrénaliens dans le panhypopituitarisme permet en théorie une croissance linéaire à tout âge, puisque la maturation du cartilage de croissance n'a pas lieu.

 

Il montre ensuite qu'un traitement hormonal substitutif métachrone (à l'âge adulte) a permis une croissance cardiaque harmonieuse et proportionnelle. En effet, le cœur a été évalué avant la mise en route du traitement, par résonance magnétique cardiaque à l’Institut de Myologie, hôpital La Pitié-Salpêtrière, puis chaque fois une hormone a été ajoutée. L'IRM de base a montré un petit cœur avec une fonction contractile normale correspondant au corps d'un garçon de 11 ans. Les traitements hormonaux ont induit une croissance linéaire du cœur, avec une augmentation progressive de la masse et des volumes ventriculaires, ainsi qu’une une fonction contractile conservée. Le volume éjecté (stroke volume) du ventricule gauche augmentait proportionnellement avec l’augmentation du volume end-diastolique (reflet du retour veineux), illustrant ainsi la loi de Frank-Starling sur ce cœur en croissance. L'augmentation de la masse ventriculaire indexée avec la diminution concomitante de l'espace extracellulaire indique que la croissance cardiaque résultait de la correction de l'hypotrophie des cardiomyocytes, car chez l'homme, le nombre final de cardiomyocytes est atteint en période périnatale et la cardiomyogenèse postnatale est seulement marginale.

 

Finalement, l’histoire de ce patient est une belle démonstration de l’utilité du dispositif de l’Aide Médicale d’État, sans laquelle ce « happy-end » n’aurait pas été possible.

 

Contact : peter.kamenicky@aphp.fr

No comment yet.
Life Sciences Université Paris-Saclay
BioSphERa • Life Sciences and Health • Health and Drug Sciences • Santé Publique • Sport Mouvement et Facteur Humain
Your new post is loading...
Scooped by Life Sciences UPSaclay
Scoop.it!

FOCUS PLATEFORME : Plateforme ProGénoMix : à vos protéines, prêt, partez !

FOCUS PLATEFORME : Plateforme ProGénoMix : à vos protéines, prêt, partez ! | Life Sciences Université Paris-Saclay | Scoop.it

La plateforme ProGénoMix, labellisée IBISA, a rejoint en 2023 l’Infrastructure Nationale Biologie Santé ProFi spécialisée en protéomique. ProGénoMix est hébergée par le laboratoire Li2D (Laboratoire Innovations technologiques pour la Détection et le Diagnostic), laboratoire rattaché au département Médicaments et Technologies pour la Santé du CEA (UMR 0496, CEA/INRAE.UPSaclay, Institut des Sciences du Vivant Frédéric Joliot). ProGénoMix et le LI2D sont situés à Bagnols sur Cèze, en vallée du Rhône, au nord d’Avignon.

 

Les experts scientifiques de la plateforme ProGénoMix sont spécialisés en protéomique, protéogénomique, métaprotéomique et les multi-omiques. Leur objectif est de contribuer à une compréhension plus aboutie de systèmes biologiques complexes et d’exploiter leurs méthodologies pour le diagnostic médical et environnemental. Ils disposent de cinq spectromètres de masse à très haute résolution leur permettant de traiter plus de 400 échantillons par semaine et d’offrir ces techniques et savoir-faire pour soutenir les recherches d'autres biologistes.

 

La plateforme ProGénoMix développe des méthodes innovantes permettant l'identification des agents pathogènes par spectrométrie de masse (protéotypage) et la caractérisation fonctionnelle d'échantillons plus complexes tels que le microbiote (métaprotéomique). Pour ces approches, des développements originaux en informatique, IA, et sciences des données, permettent de positionner la plateforme ProGénoMix à l'avant-garde de la recherche en protéomique.

 

N'hésitez pas à prendre contact avec la plateforme pour vos projets de recherche, consulter son site web et suivre ses actualités sur sa page LinkedIn

 

Contacts : Jean Armengaud et Lucia Grenga (progenomix@cea.fr)

 

ProGénoMix. La plateforme ProGénoMix, certifiée ISO 9001, dispose de l'ensemble des méthodologies omiques (protéomique, transcriptomique, génomique) et une expertise unique en termes d'intégration de données multi-omiques et méta-omiques. Elle propose à ses interlocuteurs du domaine privé ou du domaine académique ses technologies de spectrométrie de masse de dernière génération pour l'analyse des protéines et des approches de séquençage massifs de génomes et de transcriptome pour l'analyse de tout modèle biologique et d'échantillons complexes, tels les microbiotes. ProGénoMix est équipée de trois spectromètres de masse en tandem à très haute résolution couplés à des nano-UHPLC duales. Elle possède des équipements en purification de protéines et biomolécules, six serveurs informatiques, des instruments pour la transcriptomique et la génomique

 

A propos de l’Institut des sciences du vivant Frédéric Joliot : L’Institut des sciences du vivant Frédéric Joliot (CEA-Joliot) étudie les mécanismes du vivant pour, à la fois, produire des connaissances et répondre à des enjeux sociétaux au cœur de la stratégie du CEA : la santé et la médecine du futur, le numérique et la transition énergétique. Les travaux, fondamentaux ou appliqués, reposent sur des développements méthodologiques et technologiques. Les collaborateurs du CEA-Joliot sont pour moitié impliqués dans des unités mixtes de recherche (UMR), en partenariat avec le CNRS, l'INRAE, l’INRIA, l'Inserm, l’Université Paris-Saclay et l’Université de Paris. Le CEA-Joliot est implanté principalement sur le centre CEA-Paris-Saclay. Des équipes travaillent également à Orsay, Marcoule, Caen, Nice et Bordeaux.

No comment yet.
Scooped by Life Sciences UPSaclay
Scoop.it!

La condensine MukBEF d'Escherichia coli se charge au niveau de la fourche de réplication et est déchargée au niveau du Ter par MatP

La condensine MukBEF d'Escherichia coli se charge au niveau de la fourche de réplication et est déchargée au niveau du Ter par MatP | Life Sciences Université Paris-Saclay | Scoop.it

La condensation des chromosomes et leur ségrégation représentent deux processus fondamentaux pour la transmission du matériel génétique chez tous les êtres vivants. Les complexes SMC (Structural Maintenance of Chromosomes), omniprésents dans le règne vivant, font partie des facteurs impliqués dans ces fonctions. La bactérie Escherichia coli possède un complexe SMC nommé MukBEF, essentiel à une ségrégation efficace et au positionnement du chromosome dans la cellule.

 

Dans une récente étude publiée dans eLife, les scientifiques de l'équipe "Conformation et Ségrégation du Chromosome Bactérien" de l'I2BC (Institut d'Intégrative de la Cellule) (CNRS/CEA/UPSaclay, Gif-sur-Yvette) ont caractérisé l'activité de MukBEF et sa régulation. En utilisant différentes approches de biologie moléculaire in vivo (HiC, ChIP-seq), les auteurs ont pu identifier que le chargement de MukBEF sur le chromosome est indépendant des spécificités de séquence mais se produit de manière préférentielle au niveau de la fourche de réplication. De plus, un domaine spécifique du chromosome d'E. coli, appelé Ter, inhibe MukBEF en provoquant son déchargement de l’ADN. Cette inhibition repose sur la protéine MatP, qui se lie à 28 répétitions de la séquence matS présente exclusivement dans le Ter. Les auteurs ont caractérisé l'effet de la succession de ces séquences matS sur l'inhibition de MukBEF. De plus, l'analyse de la répartition des sites matS chez plusieurs bactéries montre un enrichissement de ces séquences à proximité du site de terminaison de la réplication, suggérant qu'une forte pression évolutive s'applique pour éviter que MukBEF n’agisse au niveau de ce site.

 

Légende Figure : Ratio de matrice d’interaction de Hi-C des souches d’E. coli possédant un chromosome réarrangé suite à une transposition génétique. Le domaine Ter du chromosome de ces souches a été séparé en deux parties possédant respectivement 11 et 17 matS par l’insertion de 600 kb du bras droit du chromosome. Le ratio de matrice d’interaction permet de souligner les différences de paternes d’interaction entre une souche transposée possédant MukBEF et une souche délétée de ce complexe (ΔmukB). Les interactions plus fréquentes dans la souche sauvage sont visibles en rouge et correspondent à des interactions longue distance tout le long du chromosome, à l’exception des deux domaines Ter.

 

Contact : stephane.duigou@i2bc.paris-saclay.fr

No comment yet.
Scooped by Life Sciences UPSaclay
Scoop.it!

Bénéfice clinique des immunothérapies dans les cancers avancés en France : une estimation à l’échelle de la population française de 2014 à 2021

Bénéfice clinique des immunothérapies dans les cancers avancés en France : une estimation à l’échelle de la population française de 2014 à 2021 | Life Sciences Université Paris-Saclay | Scoop.it

Si les immunothérapies (IT) ont considérablement amélioré le pronostic des patients atteints de cancers avancés en prolongeant leur survie, peu de données sont disponibles sur leur bénéfice clinique à l’échelle de la population. Dans une étude publiée dans ESMO Open, les chercheurs en économie de la santé de l’équipe Oncostat (CESP, UMR-S 1018 Inserm/UVSQ/UPSaclay, Villejuif) ont évalué rétrospectivement l’apport des immunothérapies (IT) par rapport à leurs comparateurs en terme de décès évité, d’année de vie gagnée et de QALY (année de vie en bonne santé), depuis leur commercialisation jusqu’en 2021.

 

L’analyse s’est intéressée à toutes les IT commercialisées en France entre 2014 et 2021, quelle que soit l’indication. Le nombre de patients ayant initié une IT par molécule et par indication a été estimé à partir du PMSI. Le bénéfice clinique des IT, exprimé en nombre de décès évités et d’années de vie gagnées (AVG) et de QALY par rapport à leur comparateur, a été calculé à partir des courbes de survie et des scores d’utilité.

 

Sur la période, 132 924 patients ont initié une immunothérapie dans 21 indications. Ces traitements ont permis d’éviter 16 173 décès par rapport aux traitements de référence et de gagner 37 316 années de vie et 27 709 QALYs.

 

L’introduction des immunothérapies a permis des bénéfices cliniques significatifs pour la population française, en terme d’AVG et de QALYs. L’accès précoce, lorsqu’il a été possible, a été une réelle opportunité pour les patients.

 

Contact : isabelle.borget@gustaveroussy.fr

No comment yet.
Rescooped by Life Sciences UPSaclay from Life Sciences Université Paris-Saclay
Scoop.it!

RAPPEL ! Congrès Paris-Saclay Summit "Choose Science" les 29 février et 1er mars 2024 à l’EDF Lab - Inscrivez-vous vite, certaines sessions sont déjà complètes !

RAPPEL ! Congrès Paris-Saclay Summit "Choose Science" les 29 février et 1er mars 2024 à l’EDF Lab - Inscrivez-vous vite, certaines sessions sont déjà complètes ! | Life Sciences Université Paris-Saclay | Scoop.it

Le congrès Paris-Saclay Summit « Choose Science » se déroulera les 29 février et 1er mars 2024 prochains à l’EDF Lab, au cœur du cluster du plateau de Saclay.

 

Cet événement ambitieux, placé sous haut patronage du Président de la République, est porté par l’agglomération Paris-Saclay, la région Île-de-France ainsi que le département de l’Essonne, et réunira plusieurs acteurs autour de discussions sur l’avenir de la science et de la recherche : scientifiques et universitaires bien sûr, mais aussi chefs d’entreprises, responsables politiques...

 

Des intervenantes et intervenants de UPSaclay sont prévus au programme : ils présenteront les résultats de leurs travaux de recherche et pourront dialoguer avec le public présent.

 

L’ensemble du programme est d’ores et déjà en ligne ICI et les inscriptions sont ouvertes.

No comment yet.
Scooped by Life Sciences UPSaclay
Scoop.it!

CentraleSupélec - Café Science le 7 mars 2024 avec Antoine Chaillet

CentraleSupélec - Café Science le 7 mars 2024 avec Antoine Chaillet | Life Sciences Université Paris-Saclay | Scoop.it

Le Centre de recherche de CentraleSupélec est très heureux de vous inviter à son prochain café science.

 

👉 Jeudi 7 mars de 13h à 14h

 

Un traitement des symptômes moteurs de la maladie de Parkinson consiste à stimuler électriquement, en faible tension, certaines structures du cerveau profond. Malgré d'importantes avancées scientifiques et technologiques récentes, cette stimulation électrique se fait pour l'heure en boucle ouverte : le même signal électrique est délivré en permanence, tout au long de la journée, quel que soit l'état ou l'activité du patient.

 

La possibilité d'adapter ce signal de stimulation en temps réel, à partir de mesures de l'activité cérébrale du patient, pourrait avoir de nombreux avantages : meilleure atténuation des symptômes, diminution de la consommation énergétique, simplification du réglage des paramètres de stimulation.

Antoine Chaillet nous présentera certaines de ces stratégies en boucle fermée, élaborées notamment en collaboration avec des neurochirurgiens de l'hôpital Henri Mondor de Créteil.

 

Organisés avec la Fondation CentraleSupélec, les cafés science sont ouverts à tous et nous offrent l'occasion de découvrir un sujet de recherche mené dans l'un des laboratoires de l'Ecole.

 

Le concept : une présentation de ses travaux par un chercheur, auquel vous pourrez ensuite échanger autour d'un café.

 

Je m'inscris ! (Inscription obligatoire)

 

💡En présentiel ou en visio ? Vous pouvez participer à la conférence en présentiel ou en visio selon votre choix. 

 

  • En présentiel : CentraleSupélec. Salle VI.118, bâtiment Eiffel - 8-10 rue Joliot-Curie, 91190 Gif-sur-Yvette.
  • En visioconférence : Un lien teams sera transmis 48h avant l'événement.
No comment yet.
Scooped by Life Sciences UPSaclay
Scoop.it!

Appel à projets Passerelle 2024 -> vers les concours de recrutement des chercheurs en cancérologie | Fondation ARC pour la recherche sur le cancer

Appel à projets Passerelle 2024 -> vers les concours de recrutement des chercheurs en cancérologie | Fondation ARC pour la recherche sur le cancer | Life Sciences Université Paris-Saclay | Scoop.it

Dans un contexte de recrutement exigeant et compétitif, ce financement a pour objectif de faciliter l’intégration en France des chercheurs en cancérologie les plus prometteurs.

 

Cet appel à projets s’adresse à des chercheurs qui se préparent à se présenter à un concours de recrutement d'un EPST dans l’année qui suit l’attribution du financement Passerelle.

 

Les laboratoires d’accueil des candidats s’engagent, quant à eux, à leur offrir l’espace et les moyens nécessaires pour mener leurs recherches dans de bonnes conditions au sein de leurs structures pendant la durée du financement puis en cas d’un recrutement pérenne.

 

Les projets de recherche présentés peuvent être issus de tous les domaines de la recherche et de toutes les disciplines participant à la lutte contre le cancer.

 

Ils sont examinés par les instances scientifiques de la Fondation ARC selon les critères définis dans la notice de l’appel à projets. Les financements sont votés par le Conseil d'administration de la Fondation ARC sur proposition de ses instances.

 

Ce soutien permettra de financer le salaire des chercheurs pendant un an ainsi que 20k € de budget fonctionnement pour leurs travaux de recherche pendant un an. Les lauréats pourront ainsi développer leur projet de recherche de manière autonome au sein de leur laboratoire et gérer les fonds dédiés à ce projet.

 

Les informations relatives aux critères de recevabilité et de sélection, aux montants et aux pièces à fournir sont précisées dans la Notice.

 

Pour déposer une demande il faut créer un dossier sur appelsaprojets.fondation-arc.org

 

Contact : passerelle@fondation-arc.org (Tél : 01 45 59 58 66 ou 01 45 59 58 64)

 

No comment yet.
Scooped by Life Sciences UPSaclay
Scoop.it!

Recruitment of a group leader in stem cell-derived liver organoids and associated biotechnologies, Villejuif, France

Recruitment of a group leader in stem cell-derived liver organoids and associated biotechnologies, Villejuif, France | Life Sciences Université Paris-Saclay | Scoop.it

The UMR-S 1193 "Physiopathology and Treatment of Liver Diseases" (INSERM/UPSaclay, FHU Hepatinov, Hôpital Paul Brousse, Villejuif) is a joint INSERM/University of Paris-Saclay research structure based both at the Centre Hépato-Biliaire (CHB) of the Paul Brousse Hospital in Villejuif and in Orsay on the Saclay plateau. This dual location provides an open, permanent interface with hepatologists and surgeons at one of Europe's leading liver transplant centers, as well as access to the infrastructure and interaction with researchers and engineers at France's leading university and surrounding institutes of excellence.

 

UMR-S 1193 is a multi-team research structure, with different research themes related to liver physiology and pathologies, ranging from clinical research in hepatology to more fundamental research on liver regeneration, including artificial intelligence-assisted surgery, big data management and analytics, studies on liver cancer, and research into innovative screening, diagnostic and modeling of liver diseases. The UMR-S 1193 benefits from UMS44's imaging, cytometry and biological resources platforms.

 

The UMR-S 1193 is organizing an international competition to select a candidate to apply to “Amorçage Jeunes Equipes 2024” call for proposals of the Fondation pour la Recherche Médicale (FRM).

 

The candidate will have to present the setting up of a new research team which project, in line with the local expertise, should focus on the production / bioconstruction of functional multicellular liver organoids from human pluripotent stem cells, with a view to cell therapy, modeling liver disorders and promoting pharmaco-toxicology projects.

 

The candidates must meet criteria to compete for national and international research funding and for French institutional researcher positions (University or INSERM) and will be supported for their application. The selection of candidates will be based on the outstanding quality of their scientific record and project, as well as their ability to interface with researchers and physicians of the UMR-S 1193 and beyond.

 

Please send full CV, motivation letter, 3-4 pages research plan and independently two reference letters to anne.dubart@inserm.fr and jean-charles.duclos-vallee@aphp.fr

 

  • Publication date: Feb 2024
  • Deadline for application: April 15th 2024
  • Interviews to be scheduled in May 2024
No comment yet.
Scooped by Life Sciences UPSaclay
Scoop.it!

Jeudi du PSCC#10 - "Using synthetic control arms in clinical trials" - 7 mars 2024 au Kremlin-Bicêtre

Jeudi du PSCC#10 - "Using synthetic control arms in clinical trials" - 7 mars 2024 au Kremlin-Bicêtre | Life Sciences Université Paris-Saclay | Scoop.it

Nous avons le plaisir de vous inviter au Jeudi du PSCC#10, le 7 mars de 16h30 à 18h, suivi d’un échange convivial entre les participants (accueil à partir de 16h). Cet événement aura lieu au sein des locaux du PSCC au Kremlin-Bicêtre (visioconférence possible).

 

Nous avons l’honneur d’accueillir : 

  • David Pérol, MD, est directeur du département de recherche clinique et de biostatistiques du Centre Léon Bérard à Lyon. Il est également président du comité scientifique français "ESME" (programme de stratégie épidémiologique et d'économie médicale) d'UNICANCER et président de la commission nationale for Research Involving Human Subjects (CNRIPH).  Il présentera une vue d'ensemble des défis des essais cliniques utilisant des bras virtuels et de son travail dans ce domaine.
  • Emmanuel Pham est Senior Vice-Président Science & Customer Experience Europe chez NovaDiscovery. Il possède une solide expérience dans la gestion des statistiques et des données pour la R&D et les affaires médicales. Il s'intéresse également aux approches "in silico" pour améliorer le développement des essais cliniques. Il abordera l'avenir de la conception des essais cliniques en présentant leur plateforme de simulation d'essais cliniques afin de prédire l'efficacité des médicaments et optimiser le développement des essais cliniques.
  • Camille Schurtz est titulaire d'un doctorat en pharmacologie. Après avoir travaillé 10 ans à l'ANSM (Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé), elle a rejoint l'A.I.S. (Agence de l'Innovation en Santé) en tant que responsable des processus réglementaires et de l'accès au marché. Elle interviendra sur les essais cliniques et plus particulièrement les essais utilisant des bras de contrôle synthétiques.

 

Si vous souhaitez participer, merci de vous inscrire ICI (nombre de places limité) :

 

Nous espérons vous voir nombreux à cet événement ! 

 

L’équipe du Paris Saclay Cancer Cluster

No comment yet.
Scooped by Life Sciences UPSaclay
Scoop.it!

Des réponses environnementales à l'adaptation : le rôle des longs ARN non-codants chez les plantes

Des réponses environnementales à l'adaptation : le rôle des longs ARN non-codants chez les plantes | Life Sciences Université Paris-Saclay | Scoop.it

L'adaptabilité des plantes à des environnements diversifiés et dynamiques est cruciale pour leur croissance, leur survie et leur reproduction en tant qu'organismes sessiles. Pour y parvenir, les plantes ont développé des mécanismes complexes qui leur permettent de reconnaître différents stress et de moduler l'expression des gènes pour répondre aux nouvelles conditions environnementales. Les longs ARN non codants (lncRNA) apparaissent comme des régulateurs essentiels de l'expression des gènes, capables de moduler la plasticité des plantes en réponse aux fluctuations environnementales.

 

Dans une revue récemment publiée dans Plant Physiology, des membres de l'équipe REGARN de l’IPS2 (CNRS/INRAE/UPSaclay/UEVE/UParis, Gif-sur-Yvette) proposent une vue d'ensemble des connaissances actuelles concernant les implications fonctionnelles des lncRNA dans la réponse et l'adaptation des plantes à l'environnement. Tout d'abord, l'article résume les avancées récentes concernant le rôle des lncRNA dans la réponse aux stress abiotiques et biotiques. Les auteurs discutent ensuite de la conservation et de l'évolution des lncRNA au sein des écotypes et/ou des espèces végétales. Ces deux aspects permettent de comprendre comment ces molécules peuvent contribuer à l'adaptation évolutive des plantes à leur environnement spécifique. Enfin, les auteurs posent des questions clés que le recherche dans le domaine doit aborder à l'avenir, telles que la capacité de prédire la fonction et l'évolution des lncRNA, la possibilité de sélectionner des lncRNA spécifiques pour accroître la résilience au stress des plantes en agriculture, et la caractérisation de lncRNA impliqués dans la mémorisation du stress.

 

Contact : thomas.blein@cnrs.fr

No comment yet.
Scooped by Life Sciences UPSaclay
Scoop.it!

PEPR – Santé des Femmes, Santé des Couples | Programme Doctorants

PEPR – Santé des Femmes, Santé des Couples | Programme Doctorants | Life Sciences Université Paris-Saclay | Scoop.it

Dans le cadre du Programme Prioritaire de Recherche “Santé des Femmes, Santé des Couplesplusieurs allocations doctorales de 3 ans sont disponibles. Les projets doivent présenter un plan de recherche visant à faire progresser les connaissances sur l'endométriose et l'infertilité. Les candidats de différentes disciplines telles que la recherche fondamentale, la recherche clinique, la santé publique ou la recherche en sciences humaines et sociales sont invités à poser leur candidature.

 

L'appel est ouvert à tout candidat titulaire d'un master ou d'un diplôme équivalent. Les candidats n'ayant pas d'expérience dans les domaines mentionnés sont encouragés à candidater si leur projet est pertinent pour le programme.

 

En plus de l’allocation, le poste sera assorti d'un budget de 15 000 euros par an pour les dépenses de recherche.

 

Calendrier

  • Ouverture du site de candidature : 20 février 2024
  • Veuillez-vous connecter à EVA3 en cliquant ici afin de constituer votre dossier de candidature (formulaire de candidature, lettre de motivation, lettre du.de la directeur.trice du laboratoire d’accueil, CV du.de la directeur.trice de thèse)
  • Date limite de dépôt des candidatures :  15 mai 2024 à 17h
  • Réunion du jury pour la sélection : juin 2024

 

Un comité scientifique indépendant examinera les candidatures. Les lauréats devraient pouvoir commencer à travailler dès le 1er septembre 2024.

 

Documents

 

Pour candidater, veuillez télécharger et compléter chacun des documents ci-après et les soumettre lors de la constitution de votre dossier électronique sur EVA3 en cliquant ici : 

  • Inclure au dossier de candidature une lettre du. de la directeur.trice du laboratoire d’accueil indiquant :

               - son accord pour accueillir le candidat.

               - sa motivation à travailler sur le projet.

              -​ son engagement à fournir le soutien administratif, matériel et scientifique nécessaire à la réalisation du projet.

 

 Tous les documents devront être assemblés en un seul fichier PDF.

 

Contact

No comment yet.
Scooped by Life Sciences UPSaclay
Scoop.it!

Une méta-analyse française clarifie et précise l’impact des 4 variants consensuels délétères du gène DPYD sur les toxicités sévères induites par les chimiothérapies à base de fluoropyrimidines

Une méta-analyse française clarifie et précise l’impact des 4 variants consensuels délétères du gène DPYD sur les toxicités sévères induites par les chimiothérapies à base de fluoropyrimidines | Life Sciences Université Paris-Saclay | Scoop.it

Dans une étude internationale publiée dans le British Journal of Cancer à l’initiative du Groupe de Pharmacologie Clinique Oncologique GPCO-Unicancer et du Réseau francophone de pharmacogénétique RNPGx, une méta-analyse sur données individuelles a été réalisée par le service de biostatistiques de Gustave-Roussy pour clarifier l’impact de 4 polymorphismes génétiques constitutionnels consensuels (*2A/*13/D949V et HapB3) sur la toxicité sévère induite par les chimiothérapies à base de fluoropyrimidines (5FU intra-veineux et sa prodrogue orale la capécitabine). Ces chimiothérapies sont prescrites dans les cancers digestifs et les cancers du sein. Leur efficacité est associée à des effets indésirables fréquents digestifs et hématologiques pouvant entrainer le décès chez 0,2-0,5% des patients. La principale cause identifiée de toxicité sévère précoce aux fluoropyrimidines est un déficit de l’enzyme responsable de l’inactivation du 5FU, la dihydropyrimidine deshydrogénase (DPD) codée par le gène DPYD.

 

Cette méta-analyse, la plus large publiée à ce jour, a porté sur 8733 patients (15 études). Un premier modèle a montré l’influence significative de variables cliniques (âge, sexe, index de masse corporelle, schéma d’administration, présence de molécule(s) associée(s)) sur le risque de toxicités sévères et très sévères incluant la toxicité létale. L’ajout des variants les plus délétères (*2A/*13/D949V 2,2% de porteurs) améliorait significativement la prédiction du modèle clinique avec un Odds Ratio de 9,5 (95%CI 6,7-13,5). L’addition d’HapB3 (le plus fréquent avec 4% de porteurs), bien qu’associé significativement à la toxicité (OR=1,8 95%CI 1,2-2,7), n’améliorait pas la performance du modèle.

 

Ce travail ouvre la possibilité de construire un outil prédictif de la toxicité incluant des variables cliniques et les variants DPYD consensuels.

 

Légende Figure : Graphique en forêt de la valeur pronostique de DPYD *2A/*13/p.D949V (11 études, 7 730 patients) et HapB3 (9 études, 6 940 patients) sur les toxicités de grade 4-5 à 12 semaines, ajustée en fonction des données cliniques et des différentes études. WT= type sauvage ; Mutant= muté (au moins un allèle).

 

Contact : gwenael.leteuff@gustaveroussy.fr

 ou marie-christine.etienne-grimaldi@nice.unicancer.fr

No comment yet.
Scooped by Life Sciences UPSaclay
Scoop.it!

Éric Solary, l'invité du jour de RMC

Éric Solary, l'invité du jour de RMC | Life Sciences Université Paris-Saclay | Scoop.it

Éric Solary, Praticien hématologue à Gustave Roussy et professeur d'hématologie à la faculté de médecine de l'Université Paris-Saclay, président du conseil scientifique de la Fondation ARC et membre du conseil scientifique de la Faculté de Médecine, a été l'invité de RMC le 10 février 2024.

 

Écouter l'interview

No comment yet.
Rescooped by Life Sciences UPSaclay from Life Sciences Université Paris-Saclay
Scoop.it!

RAPPEL ! "Breaking Barriers in Chemical Science" - Mardi 27 février 2024 - 9h30 - bâtiment Henri Moissan

RAPPEL ! "Breaking Barriers in Chemical Science" - Mardi 27 février 2024 - 9h30 - bâtiment Henri Moissan | Life Sciences Université Paris-Saclay | Scoop.it

La Graduate School Chimie et la Graduate School Health and Drug Sciences vous invitent à partager un petit-déjeuner sur le thème "Breaking Barriers in Chemical Science". 

 

Dans le cadre de la journée mondiale organisée par IUPAC "Global Women's Breakfast", nous vous donnons RDV

 

le mardi 27 février 2024

à partir de 9h30 en salle 4000

 bâtiment Henri Moissan HM1

 17 avenue des Sciences - 91400 - Orsay

 

Cette matinée est ouverte à toutes et tous et l'inscription est obligatoire ICI.

 

Plus d'information : https://iupac.org/gwb/information/

Contact : contact.gs-heads@universite-paris-saclay.fr

No comment yet.
Scooped by Life Sciences UPSaclay
Scoop.it!

Vers le développement de nanomédicaments plus efficaces grâce à la modélisation moléculaire

Vers le développement de nanomédicaments plus efficaces grâce à la modélisation moléculaire | Life Sciences Université Paris-Saclay | Scoop.it

La mise au point de nouveaux nanomédicaments est quasi exclusivement basée sur la stratégie classique d'essais-erreurs, qui est extrêmement chronophage et qui nécessite beaucoup de ressources.

 

Dans une étude publiée dans Angewandte Chemie International Edition, les scientifiques de l'Institut Galien Paris-Saclay – IGPS et du laboratoire BioCIS (CNRS/UPSaclay, Orsay) ont mis au point une méthode de modélisation moléculaire de type « gros grains » permettant de guider la conception de nanoparticules de prodrogues polymères plus efficaces.

 

En se basant sur la surface accessible au solvant de la liaison polymère-principe actif comme paramètre discriminant pour prédire la libération du principe actif et donc la cytotoxicité des nanoparticules, ils ont mis au point une liaison plus prometteuse, qui a ensuite été validée expérimentalement in vitro sur des nanoparticules de prodrogues polymères basées sur deux principes actifs différents très utilisés en clinique.

 

Cette approche in silico pourrait permettre d'éviter de nombreuses expériences de criblage in vitro, de réduire les coûts et pourquoi pas de réduire l'expérimentation animale. 

 

Contact : julien.nicolas@universite-paris-saclay.fr

No comment yet.
Scooped by Life Sciences UPSaclay
Scoop.it!

“FAST-QI” : une nouvelle technique pour sonder les propriétés nanomécaniques de cellules cancéreuses (mais pas que !)

“FAST-QI” : une nouvelle technique pour sonder les propriétés nanomécaniques de cellules cancéreuses (mais pas que !) | Life Sciences Université Paris-Saclay | Scoop.it

Les cellules tueuses qui forment des métastases cancéreuses se déplacent ; leur cytosquelette, cet assemblage de polymères filamenteux qui structure la cellule et lui donne sa forme, se modifie et permet aux cellules de se détacher de leur tissu d’origine, de migrer et coloniser d’autres tissus. Comprendre ce qui permet un tel voyage, et surtout, ce qui pourrait l’en empêcher, implique de mieux connaitre les ressorts dynamiques et mécaniques sur lesquels s’appuie la cellule tueuse, à l’échelle nanométrique. Pour cela, on utilise un microscope à force atomique (AFM). L’AFM est une espèce de lecteur de braille dont les points saillants ont la taille de molécules. En balayant la surface d’un objet (ADN, protéine, membrane, cellule…) avec la pointe de l’AFM, on peut retranscrire sa structure 3D, et puisqu’on touche l’échantillon, on a aussi accès à ses propriétés mécaniques… est-il dur ou mou, visqueux ou pas ?

 

Dans une étude publiée dans ACS Biomaterials Science & Engineering, des chercheurs du laboratoire LAMBE (Laboratoire Analyse, Modélisation, Matériaux pour la Biologie et l'Environnement, UEVE Paris-Saclay/CNRS/Cergy Paris Université) ont utilisé un nouveau module de l’AFM, appelé “Fast-Quantitative Imaging” pour caractériser l’extrémité migrante de cellules cancéreuses vivantes. Notamment, ils montrent que le Fast-QI permet de mieux résoudre spatialement et temporellement le remodelage de l’extrémité cellulaire, qui présente aussi des gradients spectaculaires en termes de rigidité et donc d’organisation du cytosquelette.

 

Au delà d’une meilleure compréhension des paramètres permettant aux cellules de se mouvoir, les auteurs de l’article sont optimistes sur les capacités de développement de ce nouveau module AFM, qui pourrait très bien s’appliquer, et de façon plus facile encore, à des matériaux plus petits et plus durs que des cellules, y compris non-vivants.

 

Contact : guillaume.lamour@univ-evry.fr

No comment yet.
Scooped by Life Sciences UPSaclay
Scoop.it!

Prix des Innovateurs Île-de-France 2024

Prix des Innovateurs Île-de-France 2024 | Life Sciences Université Paris-Saclay | Scoop.it

La Région met à l'honneur, avec le Prix des Innovateurs Île-de-France, 3 personnalités et leurs équipes pour la qualité exceptionnelle de leurs travaux et leur impact dans le domaine de la santé.

 

Pour quel type de projet ?

Le Prix des Innovateurs vise à encourager, soutenir et valoriser la recherche, le transfert de technologie et l’émergence d’innovations en santé dont l’impact sociétal et de santé publique est remarquable. 

 

Ce prix a ainsi vocation à : 

  • Contribuer à la reconnaissance d’un chercheur et de son équipe menant des recherches dans le secteur de la santé,
  • Encourager la création de spin-off de laboratoires académiques en garantissant les meilleures conditions d’essaimage notamment par l’acquisition des compétences requises par l’ensemble des membres de l’équipe,
  • Renforcer l’attractivité de la région en facilitant la solidité collective des équipes en place ou en attirant de nouveaux talents sur le territoire régional

 

L’ensemble des champs scientifiques et technologiques en santé (médicament, medtech, biotech, numérique...)  seront considérés.

 

Qui peut en bénéficier ?

  • Les chercheurs, cliniciens, ingénieurs de recherche et leurs équipes doivent être rattachés à des établissements publics ou privés à but non lucratif localisés en Île-de France.
  • Leurs travaux ont contribué, contribuent ou visent à permettre l’introduction sur le marché d’innovations en santé remarquables par leur nature, ou impacts.
  • Le chercheur ou la chercheuse sera âgé(e) au plus de 45 ans au 31 décembre 2024. Cette limite d’âge est prolongée de 12 mois par enfant pour les candidates justifiant d’un congé de maternité. Les justificatifs seront à fournir lors de la soumission du projet

 

Quelle est la nature de l'aide ?

  • 1 prix de 50 000€, réparti en un montant de 10 000€ accordé directement au chercheur, les 40 000€ additionnels venant contribuer à la réussite collective du projet et supportés par l’unité de recherche de rattachement du chercheur et de son équipe
  • 2 prix de 25 000€ chacun, répartis en un montant de 5 000€ accordés directement au chercheur, les 20 000€ additionnels venant contribuer à la réussite collective du projet supportés par l’unité de recherche de rattachement du chercheur et de son équipe

 

Les montants accordés, visant à contribuer à la réussite collective des projets de l’unité de recherche, seront affectés à l’établissement de rattachement et réservés à des objectifs collectifs, comme par exemple des projets de formation à l’entrepreneuriat et au transfert de technologie, ou autre besoin prédéfini par le porteur de la candidature à ce prix.

 

Démarches

Le dossier de candidature pour l'appel à projets est à transmettre via la plateforme mesdemarches.iledefrance.fr.

 

Pièces à joindre impérativement :

  • Le CV du chercheur,
  • Le RIB du chercheur,
  • Le RIB de l’établissement de rattachement,
  • Le Projet d'utilisation des fonds,
  • Un courrier de soutien de l’établissement de rattachement au dépôt de dossier de candidature,
  • L'attestation de récupération ou de non-récupération de la TVA.
  • Le(s) justificatif(s) de congé maternité

 

Le dossier de candidature pour l'appel à candidatures Prix des Innovateurs Île-de-France est à déposer par le responsable de l'établissement de rattachement du chercheur candidat.

 

Infos pratiques

No comment yet.
Scooped by Life Sciences UPSaclay
Scoop.it!

Programme « Jean d'Alembert » de l’Université Paris-Saclay 2024-2026

Programme « Jean d'Alembert » de l’Université Paris-Saclay 2024-2026 | Life Sciences Université Paris-Saclay | Scoop.it

Les candidatures devront être soumises au plus tard le 23 avril 2024 à minuit, via le formulaire dédié disponible ICI

 

La sélection finale des lauréats sera effectuée le 28 juin 2024, et les résultats seront communiqués aux candidats dans les jours suivants.

 

Les lauréats devront faire part de leur acceptation dans les 10 jours suivant la notification du résultat.

 

Plus d’informations

 

Pour toute question ou problème technique, veuillez contacter : programme.dalembert@universite-paris-saclay.fr

 

Informations sur les appels précédents

 

2023 : 51 candidatures éligibles, 15 pour la section « jeune chercheur » du programme et 36 pour la section « chercheur confirmé ». 16 candidats (31%) ont été retenus par le jury, 4 « jeunes chercheurs » (27%) et 12 « chercheurs confirmés » (33%).

 

2022 : 37 candidatures éligibles, 12 pour la section « jeune chercheur » du programme et 25 pour la section « chercheur confirmé ». 19 candidats (51%) ont été retenus par le jury, 6 « jeunes chercheurs » (50%) et 13 « chercheurs confirmés » (52%).

 

2021 : 33 candidatures éligibles, 12 pour la section « jeune chercheur » du programme et 21 pour la section « chercheur confirmé ». 12 candidats (36%) ont été retenus par le jury, 3 « jeunes chercheurs » (25%) et 9 « chercheurs confirmés » (43%).

No comment yet.
Scooped by Life Sciences UPSaclay
Scoop.it!

Séance de la Société de Biologie "La domestication des animaux, des plantes et des champignons" le mardi 12 mars 2024

Séance de la Société de Biologie "La domestication des animaux, des plantes et des champignons" le mardi 12 mars 2024 | Life Sciences Université Paris-Saclay | Scoop.it

Programme

 

  • 14h Introduction

 

  • 14h10 Morgane Ollivier, Maitre de conférence, Université de Rennes, UMR 6553 ECOBIO (Ecosystèmes, biodiversité, évolution).
    « Des milliers d'années de relation homme-chien : mettre en lumière les changements biologiques liés aux transitions culturelles»

 

  • 14h55 Maud Tenaillon, Directrice de Recherche CNRS, unité Génétique Quantitative et Evolution – GQE-Le Moulon (UPSaclay/CNRS/INRAE/AgroParisTech, Gif-sur-Yvette) au sein de l’IDEEV (Institut Diversité, Écologie et Évolution du Vivant)
    « Perspectives croisées sur la domestication du maïs: divergence en présence de flux de gènes»

 

  • 15h40 Tatiana Giraud, Directrice de Recherche CNRS, Laboratoire Ecologie Systématique et Evolution - ESE (CNRS/AgroParisTech/UPSaclay, IDEEV, Gif-sur-Yvette)
    « Domestication et adaptation rapide par flux de gènes : cas des pommiers et des champignons du fromage»

 

  • Conclusion et Discussion

 

La séance aura lieu à l'Amphithéâtre Marie Curie Institut Curie, 11-13 rue Pierre et Marie Curie, 75005 Paris

 

Il est possible de participer à la séance via cette connexion zoom

 

Chaque séance de la Société de Biologie fait l’objet de publication d’articles dans la revue « Biologie Aujourd’hui » (EDP Sciences).

 

Nouveau site de la Société de Biologie

 

Avec le soutien de Sanofi

No comment yet.
Scooped by Life Sciences UPSaclay
Scoop.it!

Les conférences Hépatinov - in vitro bile duct morphogenesis using 3D biofunctionalized scaffolds - 24 avril 2024

Les conférences Hépatinov - in vitro bile duct morphogenesis using 3D biofunctionalized scaffolds - 24 avril 2024 | Life Sciences Université Paris-Saclay | Scoop.it

Pour plus d’informations sur le thème de la conférence et pour faire connaissance avec le Pr Viasnoff, consultez notre site.

 

Un lien de connexion vous sera envoyé prochainement.

No comment yet.
Scooped by Life Sciences UPSaclay
Scoop.it!

Pré-annonce : lancement AAP Franco-Indien sur les complications vasculaires du diabète

Pré-annonce : lancement AAP Franco-Indien sur les complications vasculaires du diabète | Life Sciences Université Paris-Saclay | Scoop.it

L'Inserm et l'Indian Council of Medical Research (ICMR) vont lancer très prochainement un appel à projets conjoints sur les complications vasculaires du diabète. Cet appel s'adresse aux chercheurs/enseignants chercheurs/cliniciens français, exerçant leur activité de recherche dans une équipe Inserm. Le porteur de projet doit être titulaire. Côté indien, sont éligibles les scientifiques/membres du corps enseignant travaillant dans des universités, des laboratoires/instituts nationaux de R&D et des instituts privés de R&D. 

 

L'AAP vise à financer au total deux projets collaboratifs franco-indiens sur une durée de 3 ans

 

Le partenaire Inserm recevra :

  • une subvention de 20 kEUR/an pour des dépenses de fonctionnement, équipement et missions
  • le financement d'un contrat post-doctoral de 2 ans
    Le partenaire indien recevra une dotation, dont le montant total sera fonction du projet avec un plafond fixé à Rs. 2.0 crore (environ 74,3 kEUR/an).

 

Cet AAP se déroulera en deux phases selon le calendrier prévisionnel suivant :

 

  • Courant avril 2024 : date limite de dépôt des lettres d'intention
  • Mi-mai : annonce des résultats des lettres pré-sélectionnées
  • Courant juillet 2024 : dépôt des dossiers complets
  • Début octobre : annonce des projets retenus pour financement
  • Début janvier 2025 : démarrage des projets

 

Les postulants sont invités à identifier dès à présent un partenaire indien pour la constitution d'un dossier. Si nécessaire, l'Inserm se tient à leur disposition pour les aider dans cette recherche de partenaire.

 

Contact Inserm : Agnès Kergus, pôle international Inserm (agnes.kergus@inserm.fr)

Annonce à venir sur les pages de la coopération internationale sur Inserm Pro

No comment yet.
Scooped by Life Sciences UPSaclay
Scoop.it!

AAP 2024 "Recherche fondamentale et translationnelle sur le cancer : étude des résistances aux traitements" - Fondation de France

AAP 2024 "Recherche fondamentale et translationnelle sur le cancer : étude des résistances aux traitements" - Fondation de France | Life Sciences Université Paris-Saclay | Scoop.it

AAP 2024 "Recherche fondamentale et translationnelle sur le cancer : étude des résistances aux traitements" - Fondation de France

 

Première cause de mortalité en France avec 150 000 décès, les cancers touchent plus de 365 000 nouvelles personnes chaque année, soit 1 000 personnes par jour. Bien que la recherche contre le cancer ait fait des progrès importants ces dernières années, un nombre considérable de patients restent confrontés à l'échec thérapeutique, même dans le cas des pathologies cancéreuses les mieux soignées aujourd’hui, comme le cancer de la prostate ou du sein.

 

C'est pour sauver la vie de milliers d'hommes, de femmes et d'enfants en faisant naître de nouvelles thérapies que la Fondation de France a inscrit la recherche sur la résistance aux traitements au cœur de ses priorités.

 

Date limite de réception des dossiers : 3 avril 2024, 17h

 

No comment yet.
Scooped by Life Sciences UPSaclay
Scoop.it!

AAP 2024 "Santé publique et environnement" de la Fondation de France

AAP 2024 "Santé publique et environnement" de la Fondation de France | Life Sciences Université Paris-Saclay | Scoop.it

En 2024, la Fondation de France poursuit son soutien aux thématiques et approches suivantes dans le champ de la santé humaine :

  • Études sur l’impact sanitaire des facteurs de risques environnementaux ;
  • Études portant sur des actions de prévention en santé environnementale ;
  • Études sur les mobilisations collectives et les interventions publiques relatives aux questions de santé environnementale.

 

Les études épidémiologiques ou en sciences sociales seront considérées.

 

Dans cet appel ; l’environnement inclut les facteurs physiques, les agents chimiques et biologiques, présents dans les milieux de vie dont le travail.

 

Les responsables de projet devront apporter une attention particulière à la caractérisation des expositions étudiées, de leurs contextes environnementaux et sociaux ainsi qu’à celle des événements de santé.

 

Seront d’emblée exclues de l’appel d’offres :

  • Les approches expérimentales conduites chez l’animal et les approches exclusivement cellulaires et moléculaires ;
  • les études portant sur les expositions humaines qui n’explorent pas leurs conséquences sanitaires ;
  • les études portant sur l’alimentation, en dehors de la problématique des contaminants alimentaires ;
  • les études dont l’exposition porte sur les addictions.
  • les études portant sur le SARS-CoV-2

 

Les demandes de soutien pourront concerner :

  • un financement destiné à l’accueil d’un doctorant (y compris pour la 4ème année de thèse) ;
  • une allocation postdoctorale à laquelle s’ajoutera une subvention de fonctionnement (d’un montant maximal de 25 000 € par ans) dédiée exclusivement à l’accueil du chercheur post-doctorant et destinée à améliorer les conditions de réalisation de son travail de recherche
  • une aide pour l’organisation de journées thématiques à destination de doctorants ou postdoctorants, disposant d’actions spécifiques à destination de ces publics (tables rondes, session de présentations orales, mentorat…) et dont le sujet s’inscrit dans le cadre des thématiques soutenues;
  • une subvention pour un projet de recherche. Cette aide pourra être annuelle (éventuellement renouvelable) notamment pour des études de faisabilité, ou pluriannuelle (d’une durée maximale de 3 ans) ; En cas de projet collaboratif : une lettre signée du responsable de l’équipe collaborative devra être jointe au dossier de candidature et le rôle de chaque collaborateur devra être clairement explicité.
  • une aide d’un montant de 200 000 euros maximum pour une participation à la création ou l’entretien de plateformes et grandes infrastructures de recherche en santé environnementale en population (cohortes, grandes bases de données, études cas témoins, biothèques…). Des projets nouveaux ou existants pourront être soutenus à partir du moment où la finalité et la méthodologie environnementales auront été clairement explicitées.
  • Date butoir : 3 avril 2024
No comment yet.
Scooped by Life Sciences UPSaclay
Scoop.it!

Un premier 'data paper' sur les associations de cultures en horticultures

Un premier 'data paper' sur les associations de cultures en horticultures | Life Sciences Université Paris-Saclay | Scoop.it

Dans une étude publiée dans Nature Scientific Data, les scientifiques des unités de recherche Agronomie (INRAE/AgroParisTech/UPSaclay, Palaiseau) et Ecodéveloppement (INRAE Avignon) ont publié un jeu de données des expérimentations de cultures associées, dans le domaine de l’horticulture (i.e., la culture de fruits et légumes). Ce jeu de données compile des résultats de recherches publiées dans 191 articles couvrant des expérimentations dans le monde entier, entre 1982 et 2022 et incluant 118 cultures différentes.

 

Grâce à l'extraction manuelle des informations contenues dans ces publications, le jeu de données comprend (i) des informations générales sur les sites d’expérimentations ; (ii) les conditions pédologiques et climatiques ; (iii) les descriptions des designs expérimentaux ; (iv) les pratiques culturales ; (v) les rendements des cultures pures et associées. Ce jeu de données est librement réutilisable et actualisable. Il devrait fournir des informations précieuses pour l'analyse statistique, la modélisation et la conception de systèmes agricoles innovants basés sur la culture intercalaire.

 

Les auteurs identifient plusieurs utilisations potentielles de ce jeu de données : (i) une évaluation des performances agronomies globales des espèces horticoles en association ; (ii) une utilisation pour calibrer des modèles de cultures, ou enfin (iii) une aide pour la conception de nouveaux systèmes basés sur les associations de cultures ou l’agroforesterie.

 

Contact : raphael.paut@inrae.fr

No comment yet.
Rescooped by Life Sciences UPSaclay from Life Sciences Université Paris-Saclay
Scoop.it!

RAPPEL ! Les Lundis de l'IPSIT - Lundi 26 février 2024 : "Bioinspired supramolecular materials based on polymeric or DNA origami scaffolds: Design and applications"

RAPPEL ! Les Lundis de l'IPSIT - Lundi 26 février 2024 : "Bioinspired supramolecular materials based on polymeric or DNA origami scaffolds: Design and applications" | Life Sciences Université Paris-Saclay | Scoop.it

Séminaire des Lundis de l'IPSIT le :

Lundi 22 janvier 2024, de 9h15 à 12h15,

Université Paris-Saclay - Bâtiment Henri Moissan - 17, avenue des Sciences, 91400 ORSAY

(Salle 2004 - HM1 recherche - 2e étage)

Pour vous inscrire, envoyer un mail à : nadine.belzic@inserm.fr

 

Programme :

  • 9h15 - 9h30 Accueil des participants
  • 9h30 - 10h15 Gaëtan Bellot (Centre de Biochimie Structurale, CNRS UMR 5048 - UM - INSERM U 1054, Montpellier-34) : « 3D self-assembly using DNA as programmable molecule »
  • 10h15 - 10h45 Pause-café - Discussions
  • 10h45 - 11h30 Thomas M. Hermans (IMDEA Nanociencia, Madrid-Espagne) : « Controlling self - assembly by chemical fuels and light »
  • 11h30 - 12h15 Damien Baigl (Unité mixte de recherche PASTEUR-CNRS/ENS/UPMC- Département de Chimie de l’ENS, Paris-75) : « Isothermal and reconfigurable DNA nanostructures»

Via Life Sciences UPSaclay
No comment yet.
Scooped by Life Sciences UPSaclay
Scoop.it!

Appel à candidatures 2024 "Impulscience" de la Fondation Bettencourt Schueller

Appel à candidatures 2024 "Impulscience" de la Fondation Bettencourt Schueller | Life Sciences Université Paris-Saclay | Scoop.it

Impulscience attribue chaque année 7 nouveaux soutiens à des chercheuses et chercheurs en sciences de la vie. Concentré sur le milieu de carrière, ce programme a pour objectif de soutenir cette étape cruciale pour le développement des projets de recherche. 

 

La Fondation accompagne financièrement chaque projet sur une durée de 5 ans à hauteur de 2,3 millions d’euros, comprenant la prise en charge des frais de gestion et une prime personnelle du chercheur.

 

En 2024, la candidature à Impulscience® est exclusivement ouverte aux chercheuses et chercheurs remplissant les conditions suivantes :

  1. Être porteur d’un projet de recherche dans les sciences de la vie ;
  2. Travailler en tant que chef d’équipe, ou démontrer une activité de chef de projet au sein d’une équipe, dans un laboratoire public situé en France au moment de la candidature, ou au plus tard au moment du début du projet ;
  3. Avoir répondu et été sélectionné lors des appels à projets Starting, Consolidator ou Advanced de l’ERC en 2023 (dans tous les domaines de recherche : Life Sciences, Physical Sciences and Engineering, ou Social Sciences and Humanities), mais ne pas avoir obtenu ce financement malgré la qualité du projet (classé A – reserve list inclus – à l’issue de la seconde étape de l’évaluation ERC) ;
  4. Présenter sa candidature au minimum 5 ans et jusqu’à 25 ans après la date d’obtention du doctorat, au 1er janvier 2024 (obtention du doctorat entre le 1er janvier 1999 et le 31 décembre 2018). La fenêtre d’éligibilité peut être allongée dans certains cas, sur présentation de justificatifs.

 

No comment yet.
Scooped by Life Sciences UPSaclay
Scoop.it!

Les collections de ressources génétiques peuvent enrichir la diversité des programmes de sélection et permettre d’améliorer les variétés élite de maïs

Les collections de ressources génétiques peuvent enrichir la diversité des programmes de sélection et permettre d’améliorer les variétés élite de maïs | Life Sciences Université Paris-Saclay | Scoop.it

Dans une étude publiée dans le Journal of Theoretical and Applied Genetics les scientifiques de l’unité Génétique Quantitative et Evolution – GQE-Le Moulon (UPSaclay/CNRS/INRAE/AgroParisTech, Gif-sur-Yvette) au sein de l’IDEEV (Institut Diversité, Écologie et Évolution du Vivant) ont étudié le potentiel de collections de ressources génétiques pour enrichir la diversité génétique des programmes de sélection du maïs.

 

Une collaboration entre INRAE et 6 sélectionneurs indépendants a tout d’abord permis de sélectionner des donneurs de diversité conservés par le centre de ressources biologique de l’unité expérimentale de Saint Martin de Hinx. Cette sélection a porté sur l’originalité évaluée avec des marqueurs moléculaires, un différentiel de performance limité avec le matériel élite et l’absence de défauts agronomiques rédhibitoires. Une population multiparentale de 20 familles issues du croisement entre 9 donneurs de diversité et 7 lignées élites a ensuite été développée, conduisant à plus de 1200 hybrides expérimentaux. Toutes les familles ont un rendement moyen inférieur à celui de leur parent élite. Pour la moitié d’entre-elles cette perte de moyenne est compensée par une forte variance qui permet d’espérer la sélection de nouvelles lignées supérieures à la lignée élite de départ.

 

Ces résultats sont encourageants pour l’utilisation des ressources génétiques et appellent de nouveaux efforts pour identifier des donneurs de diversité pertinents pour les programmes de sélection.

 

Légende Figure : Les familles (AD) sont issues de croisements entre 7 lignées élite (A1-A7) et 9 donneurs de diversité (D1-D9). Les carrés indiquent la valeur de la lignée élite pour le caractère d’intérêt (ici le rendement), les losanges le potentiel d’amélioration après sélection des 5% individus les meilleurs dans chaque famille. 

 

Contact : alain.charcosset@inrae.fr

No comment yet.