Life Sciences Université Paris-Saclay
592.6K views | +1.3K today
Follow
 
Scooped by Life Sciences UPSaclay
onto Life Sciences Université Paris-Saclay
March 20, 2022 1:07 PM
Scoop.it!

FOCUS PLATEFORME : De la lame virtuelle à la caractérisation de mécanismes pathologiques et l’identification de pistes thérapeutiques !

FOCUS PLATEFORME : De la lame virtuelle à la caractérisation de mécanismes pathologiques et l’identification de pistes thérapeutiques ! | Life Sciences Université Paris-Saclay | Scoop.it

La plateforme d'histologie expérimentale ou PHIC (Plateforme d'Histologie souris Immunopathologie de Clamart, UMS IPSIT) offre une expertise en analyse histologique de tissus issus de modèles animaux ou cellulaires (2D et 3D) de pathologies humaines. PHIC a bâti sa notoriété sur le développement de la méthodologie des lames virtuelles qui offre la possibilité d’observer l’échantillon biologique dans sa globalité comme de zoomer sur les zones d’intérêts. Françoise Mercier-Nomé (IE Inserm), responsable de la plateforme, a considérablement diversifié l’ensemble d’équipements et l’expertise de la plateforme fournissant un large portfolio d’applications dont la plus recherchée est aujourd’hui l’étude des changements morphologiques des tissus au cours du processus pathologique, études dont la quantification est réalisée par Séverine Domenichini (IE CNRS, Chargée de projets imagerie - Pôle ImCellF.

 

Retour sur trois publications récentes illustrant les applications impliquant la plateforme !

 

Dans une première publication, l’équipe « Microbiome in liver disease: from susceptibility to treatment » de l’UMR-S 996 (Inflammation, Microbiome and Immunosurveillance, INSERM – UPSaclay) a identifié le rôle causal d’un déséquilibre du microbiote intestinal dans la stéatose hépatique causée par l’abus d’alcool basé sur des modèles originaux de transplantation de microbiotes intestinaux de patients à des souris. En savoir plus ? Spatz et al., JHEP Report 2021

 

Dans une deuxième publication, l’équipe « Nanomédicaments pour le traitement de maladies graves » de l’Institut Galien Paris-Saclay (UMR 8612 CNRS/UPSaclay), reconnue pour ses travaux dans le domaine de la vectorisation des médicaments (nanomédicaments), montre le bénéfice de l’administration de nanoparticules combinant plusieurs principes actifs dans le but d’atténuer une inflammation incontrôlée, ici celles du foie et du poumon, et ceci via l’étude histologique d’un modèle murin de septicémie létale. En savoir plus ? Dormont et al., Sci Adv 2020

 

Dans une troisième et dernière publication, l’équipe « Immunoregulation, chemokines and viral persistence » de l’UMR-S 996, qui s’intéresse aux interactions entre le papillomavirus humain (HPV) et son hôte humain, rapporte l’importance des cellules dendritiques dans le contrôle de la dysplasie causée par HPV dans un modèle de souris transgéniques. En savoir plus ? Gallego et al., Blood 2021

 

Des développements technologiques ? Une des perspectives d’évolution de PHIC est d’implanter la transparisation d’échantillons épais associée au développement de la microscopie de fluorescence par feuille de lumière (LSFM), adaptée à l’imagerie de tissus en 3D. Un projet d’acquisition d’un système LSFM est porté par F. Mercier-Nomé, S. Domenichini avec le concours de Françoise Bachelerie (directrice UMR-S 996, référente scientifique de la plateforme).

Contact : francoise.mercier-nome@universite-paris-saclay.fr

Plug In Labs Université Paris-Saclay : cliquer ICI

 

IPSIT / Plateforme d'histologie souris immunopathologie de Clamart (PHIC). La plateforme d'Histologie Expérimentale localisée dans l'UMRS-996 à Clamart et créée en 2010 a pour objectif de proposer son expertise dans l'analyse immunopathologique de souris génétiquement modifiées et de modèles animaux de pathologies humaines inflammatoires et / ou hématologiques. Son expertise est particulièrement forte dans l'analyse macroscopique et histologique de la peau, des organes lymphoïdes, du foie, des poumons, du tube digestif, du cœur, de la vessie, des os, du cerveau. Elle dispose aussi d'une tissuthèque d'organes sains de souris et organes de modèles animaux étudiés dans l'UMRS-996. La plateforme s'adresse aux académiques et industriels, au niveau local et national et propose des services modulables allant du conseil technique pour la réalisation de modèles animaux aux analyses morphologiques et in situ.

 

A propos d’IPSIT. Ingénierie et Plateformes au Service de l’Innovation Thérapeutique (IPSIT Université-Paris-Saclay, US31 Inserm, UAR3679 CNRS) est une Unité Mixte de Service (UMS) qui regroupe 11 plateformes technologiques et se veut résolument à l’interface de la chimie, de la biologie et de la clinique en établissant le lien entre la cible pathologique et le médicament. Elle est adossée à une Structure Fédérative de Recherche (SFR) qui rassemble l’UMS-IPSIT et 25 équipes de recherche. L’IPSIT participe à l’animation scientifique et à la formation des étudiants et des personnels tout en contribuant au rapprochement d’équipes d’horizons différents et à la transdisciplinarité des collaborations.

No comment yet.
Life Sciences Université Paris-Saclay
BioSphERa • Life Sciences and Health • Health and Drug Sciences • Santé Publique • Sport Mouvement et Facteur Humain
Your new post is loading...
Scooped by Life Sciences UPSaclay
June 15, 6:18 PM
Scoop.it!

FOCUS PLATEFORME : La technologie très récente de photométrie de masse accessible à Genopole!

FOCUS PLATEFORME : La technologie très récente de photométrie de masse accessible à Genopole! | Life Sciences Université Paris-Saclay | Scoop.it

La plateforme de spectrométrie de masse présente au laboratoire LAMBE (Laboratoire Analyse, Modélisation, Matériaux pour la Biologie et l'Environnement, Université d’Évry Paris-Saclay / CNRS / Cergy Paris Université), labellisée par Genopole, se dote d’un photomètre de masse TwoMP (Refeyn), une technologie très récente, pour la caractérisation (bio)moléculaire. Cet équipement, financé par Genopole et la Graduate School de Chimie de l'Université Paris-Saclay, a été installé en novembre dernier sur la plateforme. Le photomètre de masse associé à l’expertise des membres du LAMBE en chimie analytique, analyse structurale et biophysique élargit considérablement les possibilités de caractérisation (bio)moléculaire de notre écosystème, offrant des informations bio-structurales complémentaires de celles obtenues par les autres équipements de caractérisation disponibles sur la plateforme de spectrométrie de masse.

 

Qu’est-ce que la photométrie de masse ?  Cette technologie très récente s'appuie sur les principes de la microscopie à réflexion interférentielle et de la microscopie à diffusion interférométrique. C’est une méthode sans marquage qui mesure, en solution, la masse d’objets à l’échelle de la molécule unique. Lorsqu’une molécule entre en contact avec une surface, elle interfère avec le faisceau de lumière réfléchi par cette surface. Cette interférence est ensuite exploitée pour déterminer la masse moléculaire. Régis Daniel, directeur du LAMBE et co-responsable de la plateforme de spectrométrie de masse, indique que « le photomètre de masse TwoMP (Refeyn) permet une mesure rapide (inférieure à 5 min) sur une large gamme de masse (30 kDa à 5 MDa), avec une précision de mesure de ± 2% et une erreur en masse de ± 5%. En outre, cette mesure ne nécessite qu’un faible volume d’échantillon (de 0,1 à 20 µL) et une concentration comprise généralement entre 100 pM et 100 nM, offrant ainsi des caractéristiques inégalées de sensibilité (<< 1 ng pour des protéines), de rapidité de mesure et de consommation d'échantillon. Enfin, c’est une technique non destructive, compatible avec une grande diversité de tampons, permettant ainsi l’étude, dans des conditions natives, d’un large éventail d’objets moléculaires complexes naturels ou synthétiques ».

 

Cet équipement mutualisé répond lui aussi aux enjeux actuels de recherche et de l’innovation biotech des laboratoires et entreprises du biocluster Genopole. Les applications sont très variées, parmi lesquelles celles mises en œuvre au LAMBE et avec des équipes partenaires du biocluster Genopole et de la communauté scientifique sud-francilienne et au-delà, dont : i) La caractérisation de la pureté et de l’homogénéité d’échantillons (suivi de productions d’anticorps thérapeutiques, dégradations de préparations, etc.) ; ii) La mise en évidence des états d’oligomérisation de protéines ou de structures quaternaires spécifiques présentes même minoritaires (enzymes, anticorps, etc.) ; iii) L’analyse d’acides nucléiques (ADN et ARN) sous différentes formes (ribosomiques, plasmides, etc.) et de virus ; iv) La quantification des interactions biomoléculaires de haute affinité (stœchiométrie, KD, etc.) pour différents complexes non covalent (anticorps/antigène, histones/ADN, etc.) ; v) L’étude d’assemblage de complexes (supra-)macromoléculaires (nanocages, nanostructures, ribosomes, virus adéno-associé AAV, etc.).

 

Une palette technologique remarquablement complète sur la plateforme ! « Nouvellement équipés de cette technologie très récente, les membres de la plateforme de spectrométrie de masse de Genopole démontrent une nouvelle fois leur capacité à offrir des services novateurs aux chercheurs et entrepreneurs du biocluster Genopole ainsi qu’à toute la communauté scientifique sud-francilienne étudiant des molécules biologiques complexes pour une meilleure compréhension du vivant, cherchant des composés à visée thérapeutique ou environnementale, ou encore développant des biomatériaux innovants » souligne Julien Picot, Directeur adjoint délégué aux infrastructures et plateformes de Genopole.

 

Pour connaitre les modalités d’accès à ce photomètre de masse, n’hésitez pas, contactez-nous !

Contacts : regis.daniel@univ-evry.fr / Julien.Picot@genopole.fr

Plug In Labs Université Paris-Saclay : cliquer ICI

 

GENOPOLE / LAMBE / Plateforme de spectrométrie de masse. La plateforme de spectrométrie de masse offre l'expertise nécessaire au développement de méthodes d'analyses par spectrométrie de masse et chromatographie liquide couplée à la spectrométrie de masse dédiées aux macromolécules biologiques et aux polymères synthétiques. Des analyses protéomiques et glycomiques sont réalisées en routine ainsi que des analyses et dosages de petites molécules. Les domaines d'activités de la plateforme portent principalement sur la caractérisation de complexes protéiques immunopurifiés et l'identification des partenaires d'interaction, ainsi que sur l'étude d'interactions non-covalentes (protéine-protéine, polysaccharides-protéines, ADN-ligand, protéines-peptides, biomolécules-cations métalliques).

 

A propos de Genopole. Premier biocluster français dédié à la recherche en génomique et aux biotechnologies appliquées à la santé et à l’environnement, Genopole rassemble 66 entreprises de biotechnologies, 17 laboratoires de recherche, 24 plateformes technologiques et plateaux techniques mutualisés, ainsi que des formations universitaires (université d’Évry, Paris-Saclay). Son objectif : créer et soutenir des entreprises de biotechnologies et le transfert de technologies vers le secteur industriel, favoriser le développement de la recherche dans les sciences de la vie, développer des enseignements de haut niveau dans ces domaines. Situé à Évry-Courcouronnes, Genopole est principalement soutenu par l’État, la Région Ile-de-France, le Département de l’Essonne, l’agglomération Grand Paris Sud, la Ville d’Évry-Courcouronnes et l’AFM-Téléthon.

 

Pour obtenir plus de renseignements sur les plateformes labellisées par Genopole, ainsi que sur les équipements mutualisés accessibles à la communauté scientifique francilienne, vous pouvez aussi contacter Julien Picot (Julien.Picot@genopole.fr).

No comment yet.
Scooped by Life Sciences UPSaclay
June 14, 12:10 PM
Scoop.it!

Gestion des réactions et événements indésirables induits par les immunothérapies anticancéreuses T-cell engagers

Gestion des réactions et événements indésirables induits par les immunothérapies anticancéreuses T-cell engagers | Life Sciences Université Paris-Saclay | Scoop.it

Dans leurs missions de développement et amélioration continue de la tolérance des nouveaux traitements anticancéreux, les médecins du Département d’Innovation Thérapeutique et d’Essais Précoces - DITEP de Gustave Roussy (Villejuif) font le point dans European Journal of Cancer sur la gestion en pratique clinique des immunothérapies anti-cancéreuses engageant les lymphocytes T « T-cell engagers » (TCE). L'utilisation généralisée prévue des TCE pose des défis de mise en œuvre et souligne la nécessité pour anticiper, atténuer et gérer les événements indésirables.

 

En mobilisant les lymphocytes T directement au contact des cellules tumorales, le TCE déclenche une réponse immunitaire anti-tumorale obligatoire et immédiate génératrice de diverses réactions et événements indésirables. Le syndrome de libération des cytokines (SRC) est la réaction la plus courante et se limite en grande partie aux premières administrations de médicaments lors du dosage progressif. Le syndrome de libération des cytokines doit être distingué de la réaction liée à la perfusion par les symptômes cliniques, le moment de son apparition, les aspects physiopathologiques et la prise en charge clinique. Les autres réactions et événements indésirables courants liés au TCE sont le syndrome de neurotoxicité associée aux cellules effectrices immunitaires, les infections, la réaction de poussée tumorale et les cytopénies. Les profils de toxicité des cellules TCE et CAR-T présentent des points communs et des distinctions que les auteurs résument dans cette revue. Par rapport aux cellules CAR-T, les TCE sont responsables de CRS ou ICANS moins fréquemment sévères (Figure).

 

Cette revue récapitule la terminologie, la physiopathologie, le système de classification de la gravité et la gestion en pratique clinique des réactions et des événements indésirables liés au TCE.

 

Contact : jean-marie.michot@gustaveroussy.fr

No comment yet.
Scooped by Life Sciences UPSaclay
June 14, 12:27 PM
Scoop.it!

Le ciblage de la voie « TNF/IAP » renforce les propriétés immuno-thérapeutiques des anticorps anti-CD3 dans la leucémie aiguë lymphoblastique T

Le ciblage de la voie « TNF/IAP » renforce les propriétés immuno-thérapeutiques des anticorps anti-CD3 dans la leucémie aiguë lymphoblastique T | Life Sciences Université Paris-Saclay | Scoop.it

La leucémie aiguë lymphoblastique à cellules T (LAL-T) est une pathologie maligne qui malgré les progrès de la chimiothérapie, a un pronostic sombre en cas de résistance aux traitements ou en cas de rechute. Dans une étude publiée dans Blood, des chercheur-es de l’UMR 3348/INSERM U1278 (CNRS/INSERM/UPSaclay/Institut Curie, Orsay) ont démontré que les cellules de LAL-T résistent à la thérapie reposant sur l’utilisation d’un anticorps anti-CD3, en induisant la voie de signalisation du récepteur au TNF-α (Tumor Necrosis Factor Receptor) et l'activation de la voie NF-κB. L’importance de cette voie de signalisation « pro-survie » a en effet été démontrée par l’utilisation d'Etanercept, un récepteur leurre du TNF-α, qui renforce les propriétés thérapeutiques des anticorps anti-CD3. De manière encore plus remarquable, la co-administration de Birinapant -un inhibiteur des protéines IAP1/2- en redirigeant la signalisation TNFR « pro-survie » vers un programme de mort par apoptose, conduit à une suppression de l’expansion des cellules leucémiques et résulte même en une guérison complète de certaines des souris leucémiques greffées avec des cellules leucémiques humaines.

 

Cette combinatoire thérapeutique démontre comment un résultat indésirable tel que l’activation de de la voie TNF/NFκB induite par l’agent immunothérapeutique lui-même (anti-CD3) peut être canalisé/redirigé pour améliorer l'efficacité du traitement. Cette thérapie combinée anti-CD3/Birinapant peut donc représenter un nouveau pont vers la transplantation de cellules souches allogéniques, seul traitement efficace pour les patients atteints de LAL-T réfractaires à la chimiothérapie ou atteints de rechutes.

 

Contact mail : jacques.ghysdael@curie.fr ou christine.tran-quang@curie.fr

No comment yet.
Scooped by Life Sciences UPSaclay
June 14, 12:45 PM
Scoop.it!

Le rôle du microbiote intestinal dans les fonctions cognitives des individus atteints de troubles mentaux sévères et persistants

Le rôle du microbiote intestinal dans les fonctions cognitives des individus atteints de troubles mentaux sévères et persistants | Life Sciences Université Paris-Saclay | Scoop.it

Dans une revue systématique publiée dans Neuroscience and Biobehavioral Reviews, les chercheurs de l’équipe « Psychiatrie du développement et trajectoires – PsyDev » du CESP (UMR-S 1018 INSERM/UVSQ/UPSaclay, Villejuif) explorent le rôle du microbiote intestinal dans les fonctions cognitives des individus atteints de troubles psychiatriques sévères et persistants, spécifiquement la schizophrénie, la dépression et le trouble bipolaire.

 

Les études retenues par cette revue systématique révèlent que la composition du microbiote est parfois associée à des performances cognitives bien spécifiques dans ces troubles. 

 

Ainsi, certaines espèces bactériennes sont corrélées à des déficits cognitifs tandis que d'autres semblent associées à de meilleures performances neuropsychologiques. En particulier, les bactéries des genres Streptococcus et Veillonella sont souvent liées à des troubles cognitifs chez les patients atteints de schizophrénie. Par ailleurs, les interventions par supplémentation en probiotiques montrent un potentiel d'amélioration des fonctions exécutives et de la mémoire verbale chez les patients présentant un trouble de l'humeur. 

 

Les chercheurs soulignent l'importance de poursuivre les recherches dans ce domaine pour mieux comprendre le rôle du microbiote dans la cognition des troubles mentaux sévères et persistants. Cela pourrait permettre à terme d'identifier de nouveaux biomarqueurs, et le développement de traitements ciblés visant à moduler le microbiote intestinal afin d'améliorer les capacités cognitives des patients.

 

Contact : sfrileux@ght78sud.fr

No comment yet.
Scooped by Life Sciences UPSaclay
June 15, 12:08 PM
Scoop.it!

Compréhension de la sensibilité des bactéries aux stress induits par les procédés de stabilisation pour proposer des alternatives industrielles

Compréhension de la sensibilité des bactéries aux stress induits par les procédés de stabilisation pour proposer des alternatives industrielles | Life Sciences Université Paris-Saclay | Scoop.it

Dans le cadre d’un projet européen (PREMIUM MSCA-RISE H2020), des chercheurs de l’Université Paris Saclay (UMR SayFood (Paris-Saclay Food and Bioproduct Engineering), INRAE/AgroParisTech/UPSaclay, Palaiseau) et de l’Université de Buenos Aires (ITAPROQ-CONICET, Argentine) ont publié récemment un article dans Applied Microbiology and Biotechnology sur la résistance à la lyophilisation et au séchage par atomisation de deux bactéries lactiques (Lactobacillus delbrueckii subsp. bulgaricus CFL1 et Lactiplantibacillus plantarum WCFS1) largement utilisées dans l'industrie alimentaire, et les mécanismes impliqués dans leur perte de fonctionnalité.

 

L’étude a montré que Lb. bulgaricus CFL1 est sensible aux stress osmotique, mécanique et thermique, tandis que Lpb. plantarum WCFS1 tolère mieux les deux premiers types de stress mais est plus sensible au stress thermique. Les méthodes de microspectroscopie infrarouge et de cytométrie en flux ont permis d'identifier des dommages cellulaires causés par le séchage par atomisation (acides nucléiques et protéines) et par la lyophilisation (membrane et paroi cellulaire). Les chercheurs ont également mis en évidence le rôle de la température de transition vitreuse du concentré bactérien déshydraté qui doit être supérieure de 40°C à la température de stockage pour une conservation de longue durée. Des recommandations pratiques pour améliorer les protocoles de stabilisation ont pu être proposées. Résultat inattendu, étant donné que les deux procédés de séchage ont causé une perte d’activité comparable chez la bactérie la plus sensible (Lb. bulgaricus CFL1), le séchage par atomisation considéré comme plus agressif, constitue dans ce cas une alternative moins coûteuse et peut-être plus respectueuse de l'environnement.

 

Contact : fernanda.fonseca@inrae.fr

No comment yet.
Scooped by Life Sciences UPSaclay
June 15, 5:44 PM
Scoop.it!

La biomécanique musculaire dévoilée par une séquence originale d’élastographie ultrasonore

La biomécanique musculaire dévoilée par une séquence originale d’élastographie ultrasonore | Life Sciences Université Paris-Saclay | Scoop.it

Une équipe de BioMaps (UMR CEA/CNRS/Inserm/Université Paris-Saclay, Service Hospitalier Frédéric Joliot (SHFJ), Institut Joliot, Orsay) mesure pour la première fois in vivo les propriétés mécaniques locales mises en jeu dans un muscle grâce à une méthode non invasive, l'élastographie ultrasonore par ondes de cisaillement. L'originalité de l'approche réside dans la capacité à réaliser de telles mesures dans un tissu aussi complexe. En quantifiant l'élasticité, l'anisotropie et la non linéarité, les chercheurs visent à mesurer, directement dans le corps en mouvement, la force développée individuellement par chaque muscle.

 

Lire la suite de l’info CEA-Joliot et les deux articles parus dans Physics in Medicine & Biology et Journal of the Mechanical Behavior of Biomedical Materials.

 

Contact : jean-luc.gennisson@universite-paris-saclay.fr

No comment yet.
Scooped by Life Sciences UPSaclay
June 15, 11:53 AM
Scoop.it!

Patrick Couvreur, lauréat 2024 du Controlled Release Society Founders Award

Patrick Couvreur, lauréat 2024 du Controlled Release Society Founders Award | Life Sciences Université Paris-Saclay | Scoop.it

This award recognizes an internationally distinguished
scientist in the field of controlled release for their outstanding contributions.

 

The Founders Award provides a $5,000 USD honorarium and complimentary Annual Meeting registration.

 

Ce prix sera attribué à Patrick Couvreur, au congrès annuel de la CRS à Bologne 8 juillet 2024. Patrick Couvreur est membre de l'Académie des Sciences, grand spécialiste des nanotechnologies médicales, professeur émérite en pharmacotechnie et biopharmacie à l'université Paris-Saclay (Institut Galien Paris-Saclay - IGPS).

No comment yet.
Scooped by Life Sciences UPSaclay
June 15, 12:22 PM
Scoop.it!

Jeudi du PSCC#12 - 4 juillet 2024

Jeudi du PSCC#12 - 4 juillet 2024 | Life Sciences Université Paris-Saclay | Scoop.it

Nous avons le plaisir de co-organiser avec l'Institut Polytechnique de Paris le Jeudi du PSCC#12, qui se déroulera le 4 juillet de 16h30 à 18h, suivi d’un échange convivial entre les participants. Cet événement est en mode hybride : accueil à partir de 16h au sein des locaux du PSCC (79 avenue de Fontainebleau, 94270 Le Kremlin-Bicêtre au pied du métro 7) et visioconférence possible (début à 16h30).

 

Nous avons l’honneur d’accueillir 3 experts : 

  • Marie-Claire Schanne-Klein est directrice de recherche CNRS au laboratoire d'Optique et Biosciences (CNRS, Inserm, Ecole Polytechnique, IP Paris). C’est une physicienne spécialiste de la microscopie par génération de second harmonique (SHG). Elle a notamment développé l’imagerie SHG résolue en polarisation pour sonder l’architecture 3D du collagène dans les tissus biologiques sains ou pathologiques, natifs ou biomimétiques. Elle est lauréate de la médaille d’argent CNRS en 2019. Elle va nous présenter les systèmes d'imagerie développés au Laboratoire d’optique et Biosciences, notamment les nouvelles techniques potentiellement applicables dans le domaine de l'oncologie.

 

  • Sidarth Radjou est un entrepreneur deeptech passionné par l'utilisation de la technologie pour résoudre des problèmes importants. Diplômé de Centrale Supélec en physique, il a cofondé sa première startup deeptech dès sa sortie de l'université en tant que CTO : BIOMODEX, impression 3D et vision par ordinateur en cardiologie, qui a levé 20 millions de dollars, entre Paris et Boston. Il a également travaillé pour le géant des sciences de la vie Merck, la licorne techbio en oncologie Owkin avant de rejoindre Okomera en tant que fondateur fin 2022. 
  • Mélodie Sassine est passionnée par l'amélioration des soins de santé grâce à l'intégration de l'entreprise et de la science. Titulaire d'une licence en biochimie et d'un master en marketing pharmaceutique et gestion de marque, elle a débuté sa carrière en tant que déléguée médicale. Elle a ensuite travaillé comme consultante pour de nombreuses sociétés de biotechnologie dans le monde entier, les aidant à atteindre leurs objectifs stratégiques. Depuis janvier 2024, Mélodie est chef de produit mondial chez Okomera. Sidarth et Mélodie présenteront la microfluidique, la deeptech et l'IA pour le cancer de précision et   la découverte de médicaments.
  • Cécile Tharaud (X84, PhD, MBA Insead) a co-fondé Polytechnique Ventures, le fonds Alumni de l’Ecole polytechnique créé en 2020. Auparavant, Cécile a passé sa carrière dans le secteur des Sciences de la Vie : industrie pharmaceutique, puis biotechnologies et enfin transfert de technologies et financement « early stage » de start-up pour l’Inserm. Elle nous présentera le fonds Polytechnique Ventures qui dispose aujourd’hui de 36m€ pour financer les stades précoces du développement de start-ups deeptech issues de l’écosystème de l’Ecole polytechnique. Il a notamment participé aux financements en préamorçage et amorçage de la société Okomera.

 

Si vous souhaitez participer, merci de vous inscrire ICI (nombre de places limité). 

 

Nous espérons vous voir nombreux à cet événement ! 

 

L’équipe du Paris Saclay Cancer Cluster

No comment yet.
Rescooped by Life Sciences UPSaclay from Life Sciences Université Paris-Saclay
June 15, 5:50 PM
Scoop.it!

RAPPEL ! Recherche vers le futur, cap sur 2074 ! - 29 et 30 juin 2024 à Gif-sur-Yvette

RAPPEL ! Recherche vers le futur, cap sur 2074 ! - 29 et 30 juin 2024 à Gif-sur-Yvette | Life Sciences Université Paris-Saclay | Scoop.it

Avec « Recherche vers le futur, cap sur 2074 », imaginez l’avenir avec le CNRS. À travers des conférences immersives, des tables rondes et la réalité virtuelle, décryptez les enjeux sociétaux à venir : territoires du futur, environnement, monde du travail, santé, exploration spatiale. Le futur n’aura plus de secret pour vous… ou presque ! Le CNRS vous invite les 29 et 30 juin 2024, sur son campus de Gif-sur-Yvette, pour cette édition des Échappées Inattendues exceptionnelle.

 

Plus d’information et programme

No comment yet.
Rescooped by Life Sciences UPSaclay from Life Sciences Université Paris-Saclay
June 15, 5:13 PM
Scoop.it!

RAPPEL ! La SATT Paris-Saclay célèbre ses 10 ans à l'Instant SATT

La SATT Paris-Saclay organise une nouvelle édition de l'Instant SATT jeudi 27 juin 2024. Cette nouvelle édition revêt un caractère tout particulier puisqu’il s’agit de célébrer une décennie de réussites de la SATT Paris-Saclay. L'événement sera l'occasion de découvrir 40 projets de R&D et start-up deeptech, dont plusieurs sont issus des laboratoires CNRS du territoire.

 

En savoir plus

No comment yet.
Rescooped by Life Sciences UPSaclay from Life Sciences Université Paris-Saclay
June 15, 12:52 PM
Scoop.it!

RAPPEL ! Webinar SATT Paris-Saclay : Etudes de positionnement technico-économique pour les chercheurs - 18 et 27 Juin 2024 - 13h - 13h45

RAPPEL ! Webinar SATT Paris-Saclay : Etudes de positionnement technico-économique pour les chercheurs - 18 et 27 Juin 2024 - 13h - 13h45 | Life Sciences Université Paris-Saclay | Scoop.it

La SATT Paris-Saclay vous invite à participer à un Webinar sur la présentation des « Etudes de positionnement technico-économique » dans le cadre du  Pôle Universitaire d’Innovation (PUI) de l’Université Paris-Saclay.

 

Deux sessions de prévues :

18 juin - 13h-13h45 / Lien de connexion

27 juin - 13h-13h45 / Lien de connexion

 

Objectif du webinar :

  • Présenter aux chercheurs et aux chargés d’affaire valorisation cette nouvelle opportunité d’être accompagnés sur le positionnement marché de leurs technologies

 

Première vague de Graduate Schools concernées :

  • Biosphera
  • Chimie
  • Health and Drug Sciences
  • Life Sciences and Health

 

Contact : prestation@satt-paris-saclay.fr

No comment yet.
Scooped by Life Sciences UPSaclay
June 15, 12:56 PM
Scoop.it!

Bourses du GICC : Plus que 9 jours pour soumettre votre dossier de candidature !

Bourses du GICC : Plus que 9 jours pour soumettre votre dossier de candidature ! | Life Sciences Université Paris-Saclay | Scoop.it

Répondez à notre appel à projets 2024 pour nos Bourses.

 

 

 

Chaque lauréat recevra une dotation de 30 000 € lors des JFIC-CAT du 19 au 20 septembre 2024 à Caen.

 

Consultez le règlement en ligne, et soumettez votre dossier de candidature au plus tard le vendredi 21 juin à minuit.

 

Le Groupe Insuffisance Cardiaque et Cardiomyopathies (GICC)

No comment yet.
Scooped by Life Sciences UPSaclay
June 15, 12:45 PM
Scoop.it!

Fondation Cœur & Recherche : Lancement de l'appel à projet 2024 le 08 juillet 2024 !

Fondation Cœur & Recherche : Lancement de l'appel à projet 2024 le 08 juillet 2024 ! | Life Sciences Université Paris-Saclay | Scoop.it
La période de soumission pour l'appel à projet de la Fondation Cœur & Recherche débutera le 08 juillet 2024.
 
Nous vous communiquerons toutes les informations sur l’appel à projets 2024 fin du mois de juin.
No comment yet.
Scooped by Life Sciences UPSaclay
June 12, 11:21 AM
Scoop.it!

Le phage satellite Phanie pirate la queue d’un myovirus pour produire des chimères capables d’infecter la bactérie Acinetobacter baumannii

Le phage satellite Phanie pirate la queue d’un myovirus pour produire des chimères capables d’infecter la bactérie Acinetobacter baumannii | Life Sciences Université Paris-Saclay | Scoop.it

Dans une étude parue dans Journal of Virology, des chercheurs de l’I2BC (équipes RNA Sequence, Structure and Function  et  Bacteriophages of Gram-Positive Bacteria, CNRS/CEA/UPSaclay, Gif-sur-Yvette) ont décrit un nouveau système de phage satellite/helper pour la bactérie Acinetobacter baumannii. Les observations montrent que la capside du phage défectif s’associe à la queue du phage helper pour former des virions capables d’éjecter leur génome dans la bactérie hôte. Cette interaction entre deux phages virulents génétiquement très éloignés est surprenante.

 

Les deux phages ont été co-isolés à partir d’un échantillon d’eau usée. Les travaux montrent que le plus grand, Aci01-1, avec un génome de 101kb, est autonome alors que le plus petit Phanie, avec un génome de 12kb, nécessite la présence de Aci01-1 pour être infectieux. Lors d’une co-infection, trois particules virales différentes sont observées par microscopie électronique: des podovirus formés d’une petite capside icosaédrique et d’une courte queue (ST) et des myovirus avec une queue rétractile identique possédant soit une large capside (LH) soit une petite capside (SH). La queue contractile est terminée par une longue fibre (Figure A).

 

Une analyse détaillée du protéome du phage Phanie, utilisant la spectrométrie de masse et les modèles de structure prédits par AlphaFold, ont permis de proposer un schéma d’organisation de la particule virale (Figure B). Phanie est génétiquement proche du podovirus phi29 mais plusieurs gènes nécessaires au pouvoir infectieux semblent être absents dans Phanie.

 

Contact : christine.pourcel@i2bc.paris-saclay.fr

No comment yet.
Scooped by Life Sciences UPSaclay
June 14, 12:17 PM
Scoop.it!

L'insertion d'un transposon Harbinger dans un gène de signalisation de l'éthylène conduit à l'émergence de nouvelles formes sexuelles chez les cucurbitacées

L'insertion d'un transposon Harbinger dans un gène de signalisation de l'éthylène conduit à l'émergence de nouvelles formes sexuelles chez les cucurbitacées | Life Sciences Université Paris-Saclay | Scoop.it

Dans une étude récente publiée dans la revue Nature Communications, une équipe de scientifiques du groupe FLOCAD de l’Institut des Sciences des Plantes Paris-Saclay - IPS2 (CNRS/INRAE/UEVE/UParis/UPSaclay, Gif-sur-Yvette) a exploré comment de nouveaux types sexuels émergent chez les plantes. En utilisant le melon comme plante modèle, ils ont identifié un mutant spontané présentant une transition sexuelle de l'andromonoecie (fleurs mâles et hermaphrodites) à l'androécie (fleurs mâles uniquement). Ils ont découvert que la mutation causale était un transposon de type Harbinger altérant l'expression du gène Ethylene Insensitive 2 (CmEIN2).

 

L'analyse génétique et transcriptomique a révélé que CmEIN2 joue un double rôle dans la détermination du sexe et le développement des fruits. Au cours des stades précoces du développement floral, EIN2 contrôle l'expression du gène inhibiteur du carpelle, CmWIP1. Ensuite, EIN2 est recruté pour médier l'inhibition des étamines. Après la phase de détermination du sexe, EIN2 favorise le développement allongé des fruits.

 

Une analyse à l'échelle du génome a montré que la mobilisation du transposon causal est déclenchée par le stress thermique et qu'il s'intègre préférentiellement dans la chromatine active, en particulier dans les régions promotrices des gènes. La caractérisation d'une collection de ressources génétiques a par la suite montré que le transposon causal est plus actif chez les melons sauvages.

 

Cette étude met en évidence l'association entre la dynamique de la chromatine et les aspects temporels des insertions d'éléments génétiques mobiles, fournissant ainsi des informations précieuses sur l'adaptation des plantes et l'évolution du génome des plantes cultivées.

 

Contact : abdelhafid.bendahmane@inrae.fr

No comment yet.
Scooped by Life Sciences UPSaclay
June 14, 12:37 PM
Scoop.it!

Pourquoi l’horaire d’administration des inhibiteurs de point de contrôle est-il crucial ?

Pourquoi l’horaire d’administration des inhibiteurs de point de contrôle est-il crucial ? | Life Sciences Université Paris-Saclay | Scoop.it

Les rythmes circadiens sont des oscillations biologiques endogènes d'une durée d'environ 24 h, qui caractérisent la plupart des paramètres physiologiques de la cellule à l’organisme entier. Chez les mammifères, les rythmes circadiens régulent sur 24 heures l’alternance veille-sommeil, l'appétit, les performances musculaires et cognitives, la température corporelle, les sécrétions hormonales, ainsi que le métabolisme, la prolifération et la mort cellulaire. Les rythmes circadiens modifient aussi le trafic et la plupart des fonctions des cellules immunitaires dans les modèles expérimentaux et chez l’Homme, conduisant au concept de système immunitaire circadien. Ces rythmes dépendent de caractéristiques endogènes dont la génomique est maintenant décrite, mais ils restent influencés par les synchroniseurs externes tels que l'alternance régulière de la lumière et de l'obscurité, de l'activité physique et du repos, ainsi que par les interactions socioprofessionnelles et familiales et les habitudes alimentaires.

 

Dans une revue publiée dans British Journal of Cancer, les chercheurs de l’UPR Chronothérapie, Cancers, et Transplantation (Faculté de Médecine UPSaclay, Villejuif) synthétisent les données disponibles sur l’importance des rythmes circadiens en cancérologie, notamment celles relatives à la chronobiologie des cancers et de ses implications pour les traitements cytotoxiques mais surtout  immuno-pharmacologiques. Sont d’abord rapportés les résultats des 18 études cliniques publiées, qui montrent un doublement de la survie globale et de la survie sans progression après administration d’inhibiteurs de points de contrôle anti PD-1 ou anti-PD-L1 prédominante le matin ou en début d’après-midi en comparaison de la soirée, chez plus de 3 000 patients atteints de différents types tumoraux. Sont ensuite présentées et argumentées les hypothèses mécanistiques concernant la chrono-pharmacocinétique, mais surtout l’impact de la chronomodulation thérapeutique sur le microenvironnement dans des modèles expérimentaux.

 

Les résultats permettent de relier le type d’infiltration immunitaire par des cellules effectrices ou immunosuppressives avec les horaires d’injection, et démontrent le rôle de l’horloge moléculaire dans la réponse circadienne aux anti-PD1. Cette revue exhaustive ouvre aussi vers les perspectives d’explorations de recherche clinique et translationnelle ainsi que de monitoring des biomarqueurs circadiens des patients, afin d’intégrer la dimension circadienne dans l’immunothérapie personnalisée des cancers.

 

Légende Figure : Interactions entre le système circadien et le système immunitaire.

 

Contact : boris.duchemann@aphp.fr

No comment yet.
Scooped by Life Sciences UPSaclay
June 14, 5:36 PM
Scoop.it!

La protéine IpaA de Shigella révèle différents modes d'activation de la vinculine durant l'adhérence cellulaire et l'invasion bactérienne

La protéine IpaA de Shigella révèle différents modes d'activation de la vinculine durant l'adhérence cellulaire et l'invasion bactérienne | Life Sciences Université Paris-Saclay | Scoop.it

La vinculine est une protéine renforçant l’adhérence des cellules à la matrice extracellulaire ainsi que les jonctions intercellulaires. Shigella, l’agent de la dysenterie bacillaire, injecte des effecteurs bactériens dans cellules épithéliales, dont la protéine IpaA requise pour l’invasion bactérienne. IpaA induit l’activation « canonique » de la vinculine conduisant à son ancrage au cytosquelette d’actine. IpaA induit également un mode d’activation de la vinculine récemment décrit, appelé supra-activation, associé à la trimérisation de la vinculine par ses sous-domaines de tête D1D2 et la formation de faisceaux de filaments d’actine.

 

Dans un article publié dans Life Science Alliance, l’équipe CaSMI de l’I2BC (CNRS/CEA/UPSaclay, Gif-sur-Yvette) a étudié les effets de mutations des résidus des sous-domaines D1D2 basées sur la modélisation structurelle de complexes IpaA:vinculine. Ces études montrent des effets distincts sur la dynamique de formation d’oligomères de vinculine en adéquation avec la modélisation, prédisant différents conformères de D1D2 induits par IpaA, dont un conformère « ouvert » requis pour l’oligomerisation de la vinculine. Les mutations ciblant le conformère D1D2 fermé réduisent l'invasion des cellules hôtes par Shigella contrairement aux mutations ciblant le conformère D1D2 ouvert.

 

Ces résultats suggèrent que la supra-activation de la vinculine induite par IpaA renforce l'adhérence des cellules infectées à la matrice extracellulaire, mais n’est pas requise pour l'invasion bactérienne. En revanche, ces mutations affectent la formation des adhérences focales suggérant l’importance de la supra-activation de la vinculine dans le renforcement de l'adhésion cellule-matrice, une hypothèse également soutenue par des études d’adhérence des cellules sous contraintes de cisaillement.

 

Contact : guy.tranvannhieu@i2bc.paris-saclay.fr

No comment yet.
Scooped by Life Sciences UPSaclay
June 15, 5:25 PM
Scoop.it!

Une molécule de type « pseudo-prion » protège le cerveau de la maladie d’Alzheimer chez la souris

Une molécule de type « pseudo-prion » protège le cerveau de la maladie d’Alzheimer chez la souris | Life Sciences Université Paris-Saclay | Scoop.it

Une équipe de scientifiques du Laboratoire des Maladies Neurodégénératives (CNRS/CEA/UPSaclay, Fontenay-aux-Roses) et du Grenoble institut neurosciences (Université Grenoble Alpes/INSERM/CEA/CNRS) pilotée par Marc Dhenain a découvert que l’injection d’une protéine modifiée de type « pseudo-prion » dans le cerveau d’une souris a pour effet de protéger l’animal contre la maladie d’Alzheimer, une pathologie qui touche près d’un million de personnes en France.

 

Cette maladie neurodégénérative trouve son origine dans des lésions causées par l’accumulation anormale de deux protéines, amyloïde-β et Tau, dans le cerveau. Ces lésions altèrent les neurones et leurs synapses, entraînant à terme l’incapacité de créer de nouveaux souvenirs.

 

Pour tenter d’enrayer ces processus, les scientifiques ont injecté pour la première fois dans le cerveau de souris modèle de la maladie une protéine amyloïde-β mutée (mutation islandaise). Cette protéine appelée amyloïde-βice, très rare, a été découverte chez certaines personnes originaires d’Islande qui présentent un vieillissement cognitif amélioré et ne développent jamais de maladie d'Alzheimer.

 

Les résultats sont surprenants : retour des synapses à leur état normal et absence des pertes de mémoire caractéristiques de la maladie. L’administration de cette protéine modifiée2  protège ainsi le cerveau des souris étudiées de l’ensemble des dysfonctionnements liés à la maladie. Plus encore, les scientifiques ont montré qu’une seule administration est nécessaire pour enclencher cette protection qui agit pendant plusieurs mois.

 

Auparavant, la communauté scientifique s’accordait sur l’hypothèse que l'administration de protéines amyloïde-β ne pouvaient qu’amplifier la pathologie, car elles se comportent comme des protéines « pseudo-prion ». Cette étude, publiée dans Molecular Psychiatry, montre pour la première fois, chez la souris, que des protéines amyloïde-β « pseudo-prion » peuvent protéger le cerveau des atteintes caractéristiques de la maladie d'Alzheimer. Ce résultat pourrait ainsi être le point de départ d’une nouvelle catégorie de thérapies préventives pour traiter les personnes atteintes de maladies neurodégénératives à des stades précoces et bloquer l’évolution de la pathologie, grâce à l’injection de prions protecteurs.

 

Voir l'info CNRS et l'article dans La Recherche

 

Contact : marc.dhenain@cnrs.fr

No comment yet.
Scooped by Life Sciences UPSaclay
June 12, 11:14 AM
Scoop.it!

Portrait Jeune Chercheur - Xavier Renaudin, chercheur en biologie moléculaire

Portrait Jeune Chercheur - Xavier Renaudin, chercheur en biologie moléculaire | Life Sciences Université Paris-Saclay | Scoop.it

Xavier Renaudin occupe le poste de chercheur au CEA depuis décembre 2023, travaillant à l'Institut de Biologie François Jacob au sein de l’UMR Stabilité Génétique, Cellules souches et Radiations - SGCSR/iRCM (UMR 1274 UParis/UPSaclay/INSERM/CEA-Jacob, Fontenay-aux-Roses) dans l’équipe du Dr Anna Campalans. Ses travaux de recherche se concentrent sur les mécanismes de réponse aux dommages à l'ADN, en mettant particulièrement l'accent sur la voie de réparation de l'ADN FANC/BRCA. Cette voie est essentielle pour la stabilité des fourches de réplication et la réparation des lésions pontantes. L’inactivation de cette voie conduit au développement de l'anémie de Fanconi et prédispose au cancer.

 

Xavier a réalisé sa thèse de doctorat en sciences du vivant à l'Institut Gustave Roussy, au sein de l'unité CNRS "Stabilité génétique et cancers", sous la direction du Dr Filippo Rosselli. Pendant cette période (2010-2014), il s'est intéressé aux modifications post-traductionnelles de la famille ubiquitine dans des cellules de patients atteints par l'anémie de Fanconi, mettant en évidence une dérégulation de la neddylation de certaines protéines membranaires impactant leurs adressages à la membrane.

 

Par la suite, entre 2015 et 2020, il a effectué un premier stage postdoctoral au Royaume-Uni à l'université de Cambridge (MRC Cancer Unit), dans le laboratoire du Professeur Ashok Venkitaraman. Ses recherches visaient alors à comprendre l'origine de l'instabilité génétique dans les cancers portant une mutation sur le gène BRCA2. Il a ainsi démontré que l’inactivation de BRCA2 entraînait une accumulation de structures hybrides ARN/ADN au niveau des promoteurs des gènes hautement transcrits, provoquant ainsi une diminution de la transcription et éventuellement des cassures double-brins de l'ADN. De plus, il a mis en évidence la présence de ces structures non seulement dans le génome nucléaire, mais également dans celui de la mitochondrie. Il a aussi montré que ces structures ARN/ADN étaient une réponse au stress oxydatif, pouvant conduire à une instabilité du génome mitochondrial.

 

De retour en France en 2020, Xavier a rejoint son laboratoire de thèse pour poursuivre ses recherches sur les liens entre le stress oxydatif et le développement de l'anémie de Fanconi. Il a mis en évidence le rôle du stress nucléolaire et des espèces réactives de l'oxygène dans la surexpression et le recrutement à la chromatine de la protéine p21, perturbant ainsi la réplication de l'ADN.

 

Dans le cadre de son nouveau poste, il aspire à approfondir ses recherches sur les relations entre le stress oxydatif et les dommages à l'ADN, en se concentrant notamment sur l'impact des anomalies du métabolisme mitochondrial sur les voies de réparation de l'ADN.

 

« Le doute n'est pas au-dessous du savoir, mais au-dessus » - Émile-Auguste Chartier, dit Alain

 

Contact : xavier.renaudin@cea.fr

No comment yet.
Rescooped by Life Sciences UPSaclay from Life Sciences Université Paris-Saclay
June 15, 12:51 PM
Scoop.it!

RAPPEL ! Les Lundis de l'IPSIT - Lundi 24 juin 2024 : « Interfaces entre la biologie cellulaire et la biophysique »

RAPPEL ! Les Lundis de l'IPSIT - Lundi 24 juin 2024 : « Interfaces entre la biologie cellulaire et la biophysique » | Life Sciences Université Paris-Saclay | Scoop.it

Les Lundis de l'IPSIT

Lundi 24 juin 2024, de 9h15 à 12h30

Université Paris-Saclay - Bâtiment Henri Moissan - 17, avenue des Sciences

91400 ORSAY

(Salle 2000- HM1 recherche - 2e étage)

Pour vous inscrire : envoyer un mail à nadine.belzic@inserm.fr

 

OrganisateursTarek Saydé et François-Xavier Legrand

 

Thème :  "Interfaces entre la biologie cellulaire et la biophysique"

 

Intervenants :

  • Khair Alhareth (Faculté de Santé, Université Paris Cité, Chemical and Biological Technologies for Health Group- UTCBS, CNRS, INSERM, Faculté de Pharmacie de Paris): Microfluidics and Artificial Intelligence for the development and the production of lipid nanoparticles
  • Emmanuel Beaurepaire (Lab for optics and biosciences - Polytechnique CNRS INSERM, Palaiseau) : Multimodal multiphoton microscopy of tissues
  • Serge Battu (Département de chimie analytique, Université de Limoges) : Recent advances for cell sorting by SdFFF. Towards clinical applications?

Via Life Sciences UPSaclay
No comment yet.
Rescooped by Life Sciences UPSaclay from Life Sciences Université Paris-Saclay
June 14, 11:53 AM
Scoop.it!

RAPPEL ! Rendez-Vous BioAnalyse de Paris-Saclay : Vendredi 4 juillet 2024 - "Barbecue dans les Jardins d'AdvanThink et échange libre sur l'analyse des données biomédicales"

RAPPEL ! Rendez-Vous BioAnalyse de Paris-Saclay : Vendredi 4 juillet 2024 - "Barbecue dans les Jardins d'AdvanThink et échange libre sur l'analyse des données biomédicales" | Life Sciences Université Paris-Saclay | Scoop.it

Cette séance exceptionnelle sera l'occasion de passer un moment convivial autour de grillades, en discutant de BioAnalyse ou d'autres sujets entre nous, et de faire le bilan de cette 3ème année de Rendez-Vous, d’échanger ensemble sur tous les sujets qui nous passent par la tête, et pourquoi pas de venir présenter un poster si cela vous tente !

 

Inscription

No comment yet.
Scooped by Life Sciences UPSaclay
June 15, 5:32 PM
Scoop.it!

Techniques biomédicales au service de l’archéologie, par Philippe Charlier

Techniques biomédicales au service de l’archéologie, par Philippe Charlier | Life Sciences Université Paris-Saclay | Scoop.it

Techniques biomédicales au service de l’archéologie : utilisation des dosages de métaux pour l’identification de zones sacrificielles (palais royal de Bapa, Cameroun) par Philippe Charlier (Musée du quai Branly – Jacques Chirac, Paris ; Laboratoire Anthropologie, Archéologie, Biologie - LAAB, UFR Simone Veil - santé UVSQ/UPSaclay, Montigny-Le-Bretonneux ; Fondation Anthropologie, Archéologie, Biologie (FAAB) – Institut de France).

 

Voir la vidéo

No comment yet.
Scooped by Life Sciences UPSaclay
June 15, 5:06 PM
Scoop.it!

Nouvelles fertilités, nouvelles familles | Éditions Odile Jacob

Ce livre propose une réflexion originale sur les bouleversements qui traversent notre société, les modèles familiaux et la parentalité, parallèlement à la libération du corps et du rôle des femmes.


Des progrès technologiques de plus en plus innovants transforment l’assistance médicale à la procréation. Alors qu’un couple sur six dans le monde souffrira d’infertilité au cours de sa vie, la compréhension de ses causes progresse grâce aux avancées de la médecine génomique. Cela laisse espérer des traitements nouveaux et efficaces dans un avenir proche, avec les limites éthiques nécessaires d’une procréation responsable.
La question des conséquences de toutes ces évolutions sur le lien d’attachement au cœur du futur développement de l’enfant reste essentielle.

 

Un livre indispensable pour comprendre les opportunités et les défis des bouleversements qui touchent au plus intime, la reproduction.

 

Micheline Misrahi-Abadou est médecin, professeure de biochimie et biologie moléculaire à la faculté de médecine Paris-Saclay. Elle étudie les mécanismes de la fertilité humaine. Elle a été la première à effectuer le clonage du récepteur humain de la progestérone et à établir la structure du récepteur de la LH qui contrôle la reproduction. Elle a découvert des causes génétiques d’infertilité. Elle est membre de l’Academia Europaea et de l’Académie européenne des sciences.

No comment yet.
Scooped by Life Sciences UPSaclay
June 15, 12:42 PM
Scoop.it!

SAVE THE DATE ! Learning expedition Servier => 9 juillet 2024 de 14h à 16h à l'Institut de R&D Servier Paris-Saclay

SAVE THE DATE ! Learning expedition Servier => 9 juillet 2024 de 14h à 16h à l'Institut de R&D Servier Paris-Saclay | Life Sciences Université Paris-Saclay | Scoop.it

Après le succès de la visite de Vaisala, la Cellule de Développement des Partenariats a le plaisir de vous annoncer que la 2ème Learning Expedition se tiendra le 9 juillet 2024 de 14h à 16h à l'Institut de R&D Servier Paris-Saclay.

 

Les Learning Expeditions sont destinées aux chercheurs de l'Université Paris-Saclay et visent à renforcer les connexions entre la communauté scientifique de notre université et les entreprises innovantes du territoire. Elles constituent une opportunité pour découvrir les plateformes technologiques et les moyens d’essais des entreprises proches.

 

Au programme de cette visite :

  • Une présentation de Servier et de sa R&D.
  • Une visite des locaux, avec un aperçu des laboratoires.
  • Un échange avec les équipes de R&D.

 

Inscription :

 

Les inscriptions se font par mail auprès d'Ipshita à l'adresse suivante : ipshita.singh@universite-paris-saclay.fr avant le 24 juin 2024. Pour toute question, Ipshita est également joignable au 07 67 01 14 59.

 

La cellule de développement des partenariats UPSaclay
No comment yet.
Scooped by Life Sciences UPSaclay
June 15, 12:48 PM
Scoop.it!

Leducq Foundation 2024-2025  - Applications Now Open

Leducq Foundation 2024-2025  - Applications Now Open | Life Sciences Université Paris-Saclay | Scoop.it

The Leducq Foundation announces a call for applications for the 2024-2025 International Networks of Excellence Program, beginning June 14, 2024.

 

No comment yet.