Les actualités du GIE GERS - Groupement pour l'Elaboration et de Réalisation Statistiques
44.2K views | +17 today
Follow
Les actualités du GIE GERS - Groupement pour l'Elaboration et de Réalisation Statistiques
Le GIE GERS est une organisation française au mode de gouvernance unique, au service des acteurs de la santé depuis 40 ans.
Curated by GIE_GERS
Your new post is loading...
Scooped by GIE_GERS
Scoop.it!

#FIBRILLATION AURICULAIRE : 4 patients sur 10 atteints présentent des #lésions cérébrales sans le savoir #sante #hcsmeufr 

#FIBRILLATION AURICULAIRE : 4 patients sur 10 atteints présentent des #lésions cérébrales sans le savoir #sante #hcsmeufr  | Les actualités du GIE GERS - Groupement pour l'Elaboration et de Réalisation Statistiques | Scoop.it
4 patients sur 10 atteints de fibrillation auriculaire, mais exempts d'antécédents d'accident vasculaire cérébral (AVC) ou d’accident ischémique transitoire (AIT) présentent déjà des lésions cérébrales qu’ils ignorent, selon ces premiers résultats de l'étude de cohorte Fibrillation Auriculaire suisse (Swiss-AF) présentés au Congrès 2018 de l’European Society of Cardiology. Ces lésions cérébrales cliniquement non diagnostiquées pourraient expliquer l'association entre la démence et la fibrillation auriculaire chez les patients exempts d’AVC.
GIE_GERS's insight:

4 patients sur 10 atteints de fibrillation auriculaire, mais exempts d'antécédents d'accident vasculaire cérébral (AVC) ou d’accident ischémique transitoire (AIT) présentent déjà des lésions cérébrales qu’ils ignorent, selon ces premiers résultats de l'étude de cohorte Fibrillation Auriculaire suisse (Swiss-AF) présentés au Congrès 2018 de l’European Society of Cardiology. Ces lésions cérébrales cliniquement non diagnostiquées pourraient expliquer l'association entre la démence et la fibrillation auriculaire chez les patients exempts d’AVC.

more...
No comment yet.
Scooped by GIE_GERS
Scoop.it!

#FA Fibrillation auriculaire: 4 #patients sur dix auraient des #lésions cérébrales sans le savoir #sante #hcsmeufr 

#FA Fibrillation auriculaire: 4 #patients sur dix auraient des #lésions cérébrales sans le savoir #sante #hcsmeufr  | Les actualités du GIE GERS - Groupement pour l'Elaboration et de Réalisation Statistiques | Scoop.it
Certaines personnes atteintes de fibrillation auriculaire, un trouble du rythme cardiaque, ont des lésions cérébrales alors qu’ils n’ont jamais fait d’attaque cardiaque ou accident vasculaire cérébral (AVC).  Cela pourrait expliquer pourquoi certains d’entre eux souffrent de démence. 
GIE_GERS's insight:

Certaines personnes atteintes de fibrillation auriculaire, un trouble du rythme cardiaque, ont des lésions cérébrales alors qu’ils n’ont jamais fait d’attaque cardiaque ou accident vasculaire cérébral (AVC).  Cela pourrait expliquer pourquoi certains d’entre eux souffrent de démence. 

more...
No comment yet.
Scooped by GIE_GERS
Scoop.it!

LÉSION #CÉRÉBRALE : L'espoir des cellules #souches quiescentes pour réparer le #cerveau #sante #hcsmeufr

LÉSION #CÉRÉBRALE : L'espoir des cellules #souches quiescentes pour réparer le #cerveau #sante #hcsmeufr | Les actualités du GIE GERS - Groupement pour l'Elaboration et de Réalisation Statistiques | Scoop.it
Réparer efficacement le cerveau après une blessure, un accident vasculaire cérébral, la maladie d'Alzheimer ou un traumatisme crânien est l'un des plus grands défis en médecine régénérative. Le cerveau est bien mal disposé à se réparer, écrivent ces chercheurs de l’Université de Cambridge. Ils suggèrent néanmoins, avec leurs travaux, présentés dans la revue Science, qu’il serait possible, sans chirurgie, et en ciblant les cellules souches quiescentes, résidant dans le cerveau des patients de générer de nouvelles cellules saines et de réparer ainsi la lésion cérébrale.
GIE_GERS's insight:

Réparer efficacement le cerveau après une blessure, un accident vasculaire cérébral, la maladie d'Alzheimer ou un traumatisme crânien est l'un des plus grands défis en médecine régénérative. Le cerveau est bien mal disposé à se réparer, écrivent ces chercheurs de l’Université de Cambridge. Ils suggèrent néanmoins, avec leurs travaux, présentés dans la revue Science, qu’il serait possible, sans chirurgie, et en ciblant les cellules souches quiescentes, résidant dans le cerveau des patients de générer de nouvelles cellules saines et de réparer ainsi la lésion cérébrale.

more...
No comment yet.