La veille technologique du CRT Morlaix
8.3K views | +1 today
Follow
La veille technologique du CRT Morlaix
Your new post is loading...
Your new post is loading...
Rescooped by Emmanuel Midy from Aerozap
Scoop.it!

La quatrième révolution industrielle a commencé

La quatrième révolution industrielle a commencé | La veille technologique du CRT Morlaix | Scoop.it
L’Office européen des brevets a publié une étude sur les technologies de ce qu’il qualifie de quatrième révolution industrielle (4IR).

Julia Guinamard

 

« Les précédentes révolutions industrielles se sont concentrées à remplacer les efforts physiques, qu’ils soient humains ou animal, par des machines, et plus récemment avec des ordinateurs, la 4e révolution industrielle (4RI) va bien plus loin », soutient une étude (pdf) de l’Office européen des brevets (OEB).

 Pour l’organisme européen, la 4ème révolution industrielle marque une étape radicale vers une économie entièrement guidée par les données. De manière très générale, la 4RI désigne les technologies de l’information et de la communication. L'Internet des Objets (IoT), le big data, la 5G ou encore l’Intelligence Artificielle (IA) sont considérés comme des technologies de la 4ème révolution industrielle. La création en 1969 de l'Arpanet, l’ancêtre d’internet, ne compte donc pas dans la 4RI, mais dans la troisième révolution industrielle. Depuis 2010, l’innovation liée à la nouvelle révolution industrielle a bondi de 356%.
L’OEB note de nombreux domaines d’applications impactés par la 4RI. Certains concernent directement l’être humain, comme les applications santé, d’autres, son environnement, comme les technologies de maintenance prédictive de l’agriculture, ou encore sa sphère privée avec les technologies de domotique. La sphère du travail est bien entendu impactée par la 4RI, avec des technologies d’identification du personnel et des contrats intelligents. En ville, les technologies de la 4RI régulent en temps réel le trafic routier, optimisent la gestion des déchets et facilitent la surveillance. Du côté des transports, les véhicules autonomes et de nouvelles méthodes de suivi du fret innovent dans le secteur.
Si c’est avant tout la recherche scientifique qui rythme cette mutation de la société, celle-ci se déroule sous les yeux des acteurs de la propriété industrielle, domaine comprenant le droit des marques et le droit des brevets. Les brevets reflètent les dernières avancées. Ils servent à protéger une idée, la commercialiser et la partager sous forme de licences.
(article complet sur le site)

Via Alain Sève
No comment yet.
Rescooped by Emmanuel Midy from L'industrie en Bretagne
Scoop.it!

11 produits made in France de l’Ouest exposés à l’Elysée

Eco-Display Classic d’Eco-Compteur à Lannion (22)
La billig électrique de Krampouz à Pluguffan (29)
Le pâté Hénaff bio à Pouldreuzic (29)
La culotte menstruelle Anthéia de Réjeanne par Les Ateliers Grandis qui ont des ateliers aux Portes du Coglais (35) et à Lanester (56)
Le foil en carbone creux d’Héol Composites (56)
Le contrepoids en fonte du groupe Bouhyer à Ancenis (44)
Le lacet de chaussure tressé sur un métier en bois de 1830 par la SCF à Andrezé (49)
Le moule E-IMC d’Ermo à Mayenne (53)
La serviette en ouate de cellulose de la Papeterie Le Bourray à Saint-Mars-la-Brière (72)
Une fenêtre de K-Line dont le siège est aux Herbiers (85)
Le mini-lave vaisselle Bob de Daan Technologies à Cugand (85)


Via Obsmetalbretagne
No comment yet.
Rescooped by Emmanuel Midy from L'INDUSTRIE DU FUTUR
Scoop.it!

Mutation de l’industrie : industrie du futur ou futur de l’industrie ?

Mutation de l’industrie : industrie du futur ou futur de l’industrie ? | La veille technologique du CRT Morlaix | Scoop.it
Pour Fabien Nadou, la mutation de l’industrie resurgit au premier plan particulièrement avec force ces derniers mois de crise sanitaire.

Via Digital Learning center Léonard de Vinci
No comment yet.
Rescooped by Emmanuel Midy from Pour innover en agriculture
Scoop.it!

Le stockage d’énergie à haute température - Techniques Ingénieur

Le stockage d’énergie à haute température - Techniques Ingénieur | La veille technologique du CRT Morlaix | Scoop.it

Cette solution étonnante, qui consiste à stocker l’énergie sous forme de chaleur, serait 20 fois moins chère qu’un stockage par batteries de type électrochimique.


Via Chambre d'agriculture des Pays de la Loire
No comment yet.
Rescooped by Emmanuel Midy from Aerozap
Scoop.it!

Les aéroports français appellent à l’aide

Les aéroports français appellent à l’aide | La veille technologique du CRT Morlaix | Scoop.it

Frappé par la pandémie de Covid-19 et avec une projection de 50% de passagers en moins cette année par rapport à 2019, « l’écosystème aéroportuaire » a besoin d’un plan de soutien du gouvernement selon l’Union des Aéroports Français (UAF).

Thierry Blancmont

 

L’UAF mais aussi le SESA (sûreté aérienne et aéroportuaire), la CSAE (agents d’escale) ou l’AFCOV (services et restauration dans les aéroports, gares etc.) entre autres ont publié le 13 avril 2021 un appel au gouvernement pour soutenir le secteur des aéroports, qui a déjà « perdu entre 10 et 15% de ses emplois soit près de 30.000 salariés ». Avec une chute de 67,3% de passagers dans les aéroports français, le trafic aérien s’est effondré en 2020 sous l’effet de la crise sanitaire et des restrictions de déplacement imposées par les pouvoirs publics. Les perspectives pour l’année 2021 restent « sombres » avec une prévision de trafic de -50% par rapport à 2019. Or, moins de passagers dans les avions « entraîne inéluctablement une chute de chiffre d’affaires pour l’ensemble des acteurs du transport aérien qu’il s’agisse des compagnies aériennes, des exploitants d’aéroport, des assistants en escale, des sociétés de sûreté, des loueurs de véhicules ou encore du travel retail… » 

C’est ce que les pouvoirs publics français « n’ont toujours pas semblé comprendre dans le traitement économique et social de la crise du transport aérien », comme l’illustre selon le communiqué d’hier « l’application différenciée du dispositif d’activité partielle par le ministère du travail ». L’actuel dispositif « nous a permis de sauver jusqu’à présent une partie des emplois. Nous souhaitons pouvoir continuer à bénéficier de ce dispositif au taux majoré au-delà du 30 juin pour limiter le risque de plans sociaux et de pertes de compétences. Il serait également important que ce dispositif puisse profiter de manière identique à l’ensemble des acteurs du transport aérien ».

 

Le secteur aérien est « une des victimes les plus importantes de la Covid-19. C’est une crise dure et durable qui frappe l’ensemble de l’écosystème aéroportuaire comptant dans toute la France près de 200.000 salariés. L’ensemble de l’écosystème aéroportuaire a d’ores et déjà perdu entre 10 et 15% de ses emplois soit près de 30 000 salariés. Au-delà des emplois directs, de nombreux sous-traitants sont eux aussi touchés ». La préservation des emplois et des compétences sera « un des éléments clefs de notre capacité à accompagner la reprise », soulignent les associations. Qui demandent donc aux pouvoirs publics de mettre en place rapidement un plan de soutien à l’écosystème aéroportuaire, notamment :

– En maintenant le niveau de prise en charge à 100% des allocations d’activité partielle perçue par les entreprises au-delà du 30 juin 2021

– En rattachant l’ensemble de l’écosystème aéroportuaire (exploitants aéroportuaires, assistants en escale, sûreté, travel retail, loueurs de véhicules, etc.) à l’annexe 1 du décret du 29 juin 2020

– En faisant bénéficier les entreprises d’une exonération partielle de cotisations sociales employeur et du report des cotisations en 2021

– En assouplissant certaines règles d’octroi des PGE, en prolongeant la durée des remboursements et en les rendant progressifs

– En assurant la totalité du financement 2021 des missions régaliennes de sûreté et sécurité aéroportuaires.

A ces dispositions économiques et sociales devraient pouvoir s’ajouter des mesures permettant d’encourager la pleine reprise d’activité du secteur:

– Mettre en place les conditions d’un pass sanitaire afin de favoriser la reprise du trafic aérien, notamment au sein de l’Union européenne

– Ne pas alourdir les taxes pesant sur les compagnies aériennes opérant sur le territoire français

– Accompagner financièrement les plateformes dans la mise en place de l’infrastructure de recharge électrique nécessaire au verdissement des flottes situées dans les aéroports

Les acteurs de l’écosystème « souhaitent vivement attirer l’attention des pouvoirs publics et tout particulièrement celle du ministère de la Transition Écologique, chargé des Transports sur la situation économique catastrophique de l’écosystème aéroportuaire. Ils attendent ainsi des actions concrètes du Gouvernement afin de trouver des solutions pour l’ensemble du secteur ».

Et dans le cadre des discussions autour du projet de loi climat et résilience, l’UAF, le CNPA, le SESA, la CSAE et l’AFCOV, appellent également les parlementaires « à prendre en compte l’état économique durablement fragilisé du secteur dans leurs réflexions et à rejeter l’idéologie de la décroissance du transport aérien dans un seul pays à l’origine des articles de la loi relatifs au transport aérien. La lutte contre le changement climatique « ne passe pas par les illusions de la décroissance du transport aérien dans un seul pays mais bien par la décarbonation de l’aviation ». A cet effet, les acteurs de l’écosystème aéroportuaire redisent leur volonté « d’accélérer la transition énergétique du secteur et la mise en place d’un transport aérien décarboné », conclut le texte.


Via Alain Sève
No comment yet.
Rescooped by Emmanuel Midy from DEFENSE NEWS
Scoop.it!

Thales met à flots en Bretagne le groupement d’intérêt scientifique CORMORANT

Thales met à flots en Bretagne le groupement d’intérêt scientifique CORMORANT | La veille technologique du CRT Morlaix | Scoop.it
Thales et ses partenaires du monde académique et de la recherche de la Bretagne océane, dont le CNRS, lancent le Groupement d’Intérêt Scientifique (GIS) CORMORANT, « Collaboration for Research regarding Maritime technologies, for Observation, security, and suRveillANce with Thales », afin de développer l’excellence de la recherche en Bretagne sur des thèmes clés pour l’industrie navale et aéronautique.

Ce partenariat, dimensionnant pour la région Bretagne avec près d’un millier d’hommes et de femmes, chercheurs et ingénieurs, prend appui sur des expertises de pointe et vise à les amplifier, dans les domaines de l’autonomie des systèmes maritimes, l’interaction Homme-Système et les facteurs humains, et enfin les capteurs et traitements intelligents.

Ce Groupement d’Intérêt Scientifique est le deuxième impliquant Thales en France, après le groupement ALBATROS qui opère déjà sur la région Grande Aquitaine. Il implique les principaux laboratoires de recherche de la région Bretagne ouest, notamment le lab-STICC UMR CNRS 6285 avec ses tutelles (CNRS, ENIB, ENSTA Bretagne, IMT Atlantique, UBO, UBS), l’IRENAV de l’Ecole navale et le L@bISEN, laboratoire de ISEN Yncréa Ouest, chacun étant partenaire de longue date du groupe Thales. La gouvernance partagée également entre les industriels et les académiques, repose sur un comité de pilotage qui définit les grandes orientations de ce GIS et lui attribue les moyens nécessaires, sur un comité scientifique qui propose les thématiques d’études, et sur une équipe de direction qui met en œuvre des décisions. Le comité de pilotage est présidé par Marie-Josée Vairon, directrice de l’établissement de Thales à Brest.

« Je suis très honorée d’avoir été choisie pour piloter ce nouveau partenariat, qui va jouer un rôle essentiel dans le développement de l’expertise industrielle et académique de la Bretagne et de la France, sur des sujets clés tels que l’autonomie des systèmes maritimes, l’interaction Homme-Système ou encore les capteurs intelligents. A travers ce groupement, Thales et ses partenaires vont approfondir de nombreux travaux en cours, dont certains en lien avec les grandes coopérations internationales établies par Thales dans le cadre de ses contrats, notamment en Inde, à Singapour et en Australie », souligne Marie-Josée Vairon.

Le comité scientifique est présidé par Christian Person, professeur à IMT Atlantique, et par ailleurs directeur du LabSTICC. Il est également co-directeur du GIS au côté de Vincent Verbeque, de la direction technique de Thales.

CORMORANT traduit la formalisation d’une collaboration étroite de trois laboratoires de recherche académique de la Bretagne océane avec Thales, sous des formats multiples et constituant ainsi une force de recherche majeure dans le domaine des systèmes embarqués maritimes, pour toutes leurs applications : surveillance, observation et sécurité.

Les différentes entités impliquées apportent leurs compétences complémentaires sur l’ensemble des domaines de recherche portés par le GIS, tant vis-à-vis des technologies «hardware» propres aux systèmes embarqués (capteurs intelligents, matériaux fonctionnalisés, traitement de signal, processeurs embarqués) que vis-à-vis des techniques d’interfaces et d’interactions avancées homme – systèmes complexes (traitement avancé des données par Intelligence artificielle, outils d’aide à la décision, techniques d’imagerie avancées,…).

À travers ce groupement, Thales et ses partenaires entendent consolider et développer davantage d’avancées technologiques et de visibilité sur les thématiques abordées. Actuellement, plus d’une dizaine de nouvelles thèses sont déjà en cours d’élaboration sur les thématiques traitées par le Groupement, et plusieurs études sont en cours de définition.

Les trois laboratoires de CORMORANT

Le Lab-STICC, UMR CNRS 6285, est le Laboratoire des Sciences et Techniques de l’Information, de la Communication et de la Connaissance. Il réunit près de 600 membres, 300 enseignants chercheurs et presque autant de doctorants. Il représente la principale force de recherche académique et d’innovation scientifique en technologies de l’information à l’échelle de la Bretagne océane.

Le L@bISEN est le laboratoire de ISEN Yncréa Ouest, regroupant les établissements de l’ISEN Brest, Rennes, Nantes et bientôt Caen. Trois lignes de force portent les activités du L@bISEN – Yncréa Ouest : le traitement de données, les réseaux de capteurs et les smart grids.

L’Institut de Recherche de l’École navale (IRENav) est un centre de recherche et de formation scientifique pluridisciplinaire sous la tutelle de l’École Navale et de l’École Nationale Supérieure d’Arts et Métiers. Créé en 2000, le laboratoire est constitué d’une soixantaine de personnes dont une trentaine d’enseignants-chercheurs, une quinzaine de doctorants et le personnel de soutien technique et administratif pour la recherche et la formation scientifique. Les activités de l’institut se veulent duales avec des retombées à la fois militaires et civiles dans le contexte du navire du futur. Les activités de recherche relèvent de la mécanique et de l’énergie sous l’angle de l’hydrodynamique et de l’électrotechnique, de l’observation du milieu maritime à l’aide de techniques d’acoustique sous-marine (ASM) et des systèmes d’information géographique (SIG).

Via Romain
No comment yet.
Scooped by Emmanuel Midy
Scoop.it!

Solid Sail, la voile de demain, en essais à Pornichet

Solid Sail, la voile de demain, en essais à Pornichet | La veille technologique du CRT Morlaix | Scoop.it
Solid Sail, la voile de haute technologie développée par Chantiers de l’Atlantique, va être testée avec son gréement sur la digue sud du Port de Pornichet sur une période d’environ trois mois.
No comment yet.
Scooped by Emmanuel Midy
Scoop.it!

Les scientifiques découvrent les mystères du plus ancien « ordinateur » du monde, le mécanisme d'Antikythera, une ancienne calculatrice astronomique grecque

Les scientifiques découvrent les mystères du plus ancien « ordinateur » du monde, le mécanisme d'Antikythera, une ancienne calculatrice astronomique grecque | La veille technologique du CRT Morlaix | Scoop.it
Les scientifiques se sont longtemps efforcés de résoudre l'énigme du système d'engrenage situé à l'avant du mécanisme dit d'Antikythera, un dispositif vieux de 2000 ans, souvent considéré comme le plus ancien "ordinateur" du monde.
No comment yet.
Scooped by Emmanuel Midy
Scoop.it!

Près de Quimper, Bluebus produit ses propres batteries, un cas unique en Europe - Le Parisien

Près de Quimper, Bluebus produit ses propres batteries, un cas unique en Europe - Le Parisien | La veille technologique du CRT Morlaix | Scoop.it
A Ergué-Gabéric, dans le Finistère, le site historique du groupe Bolloré produit l’intégralité de ses batteries, cellules comprises, destinées aux bus électriques Bluebus.
No comment yet.
Scooped by Emmanuel Midy
Scoop.it!

Une méthode d'impression 3D dynamique atteint vitesse et précision inégalées

Une méthode d'impression 3D dynamique atteint vitesse et précision inégalées | La veille technologique du CRT Morlaix | Scoop.it
Des chercheurs ont développé une méthode d'impression 3D dynamique qui donne une légère torsion à la pièce, mais surtout une grande vitesse
No comment yet.
Rescooped by Emmanuel Midy from Vous avez dit Innovation ?
Scoop.it!

Cette #tour #éolienne tourne sur elle-même pour produire de l'#électricité #énergie

Cette #tour #éolienne tourne sur elle-même pour produire de l'#électricité #énergie | La veille technologique du CRT Morlaix | Scoop.it
La Squall Tower est un concept de tour éolienne qui tourne sur elle-même pour produire de l'électricité grâce au vent.

Via Hubert MESSMER , Nelly Renard
No comment yet.
Scooped by Emmanuel Midy
Scoop.it!

Alibaba se lance dans la voiture électrique et connectée avec SAIC - Les Numériques

Alibaba se lance dans la voiture électrique et connectée avec SAIC - Les Numériques | La veille technologique du CRT Morlaix | Scoop.it
Le cybermarchand Alibaba et le constructeur automobile chinois SAIC Motor ont fondé IM Motors, une marque de voitures électriques axée sur la technologie. Le premier modèle sera présenté en avril et intégrera un système de charge sans-fil.
No comment yet.
Scooped by Emmanuel Midy
Scoop.it!

Une tête d’impression 3D polymorphe pour piloter l'alignement des fibres dans les composites

Une tête d’impression 3D polymorphe pour piloter l'alignement des fibres dans les composites | La veille technologique du CRT Morlaix | Scoop.it
Des chercheurs de l’université du Maryland ont mis au point une tête d’impression reconfigurable pour l’impression des...- Production - Robotique...
No comment yet.
Rescooped by Emmanuel Midy from AERONAUTIQUE NEWS - AEROSPACE POINTOFVIEW - AVIONS - AIRCRAFT
Scoop.it!

VIDEO - REPLAY. Espace : revivez la sortie extravéhiculaire de Thomas Pesquet

VIDEO - REPLAY. Espace : revivez la sortie extravéhiculaire de Thomas Pesquet | La veille technologique du CRT Morlaix | Scoop.it
Il a passé l'après-midi et le début de soirée dans le vide spatial. Thomas Pesquet a entrepris, mercredi 16 juin, sa première sortie extravéhiculaire dans le cadre de la mission Alpha à bord de la Station spatiale internationale. A partir de 14 heures, et pendant plus de six heures, l'astronaute français s'être attelé à installer un nouveau panneau solaire avec l'Américain Shane Kimbrough.

La troisième sortie de sa carrière. Le Français connaît le terrain, arpenté à deux reprises durant sa précédente mission en 2017, avec le même coéquipier. Cette fois, les rôles sont inversés : lui sera "EVA 1" et Shane Kimbrough "EVA 2". "Le n°1, c'est le chef en gros. Maintenant je ne suis plus le petit jeune", a commenté l'astronaute de 43 ans. "J'ai hâte que Thomas soit dans ce rôle et d'être un bon soutien", a tweeté son collègue de 54 ans.

Une chorégraphie minutieuse. Les mécanos se repartiront les tâches pour aller déployer les panneaux à bâbord de l'ISS, tout au bout du mastodonte. Les panneaux "nouvelle génération", livrés par cargo sous forme compacte, ont déjà été fixés à l'extérieur du vaisseau. Thomas Pesquet ira récupérer l'objet de 350 kg puis, mû par un bras robotique, longera la Station pour aller le passer à son acolyte. Accrochés au bras par les pieds, ils déplieront le panneau et ses 19 m de long.

Sécurité maximale pour ne pas tomber dans le vide. Une "triple sécurité", incluant notamment un câble reliant en permanence les astronautes à la Station, empêche le scénario cauchemardesque du film Gravity de se produire en vrai, assure l'Agence spatiale européenne. Des incidents peuvent toutefois survenir, comme la perte d'étanchéité du scaphandre en cas d'impact de micro-météorite. Le système de refroidissement peut aussi s'écouler dans le système de ventilation, comme l'a vécu l'Italien Luca Parmitano en 2013.

Rebelote ce week-end. Thomas Pesquet et Shane Kimbrough recommenceront l'opération, dimanche, pour déployer un deuxième panneau solaire et ainsi augmenter un peu plus la puissance du vaisseau construit en 1998.

Via Romain
No comment yet.
Scooped by Emmanuel Midy
Scoop.it!

Nanovia veut recycler des déchets issus de l'aéronautique en filament d'impression 3D

Le spécialiste breton de l'impression 3D Nanovia, annonce un projet visant à recycler des déchets issus de l'aéronautique en filaments carbone.
No comment yet.
Scooped by Emmanuel Midy
Scoop.it!

Les différents stades d’évolution du web : 1.0, 2.0, 3.0… –

Les différents stades d’évolution du web : 1.0, 2.0, 3.0… – | La veille technologique du CRT Morlaix | Scoop.it
À une époque pas si lointaine, la blogosphère s'écharpait autour de la définition du Web 2.0, c'était les débuts des médias sociaux. Puis nous avons assisté à la généralisation des terminaux mobiles, des grands volumes de données, de la réalité augmentée / virtuelle, des assistants numériques...
No comment yet.
Rescooped by Emmanuel Midy from Pour innover en agriculture
Scoop.it!

Une station hydrogène - H2 Mobile

Une station hydrogène - H2 Mobile | La veille technologique du CRT Morlaix | Scoop.it

Ce site de production constituera une première mondiale. Il sera le premier établissement de ce genre à l’échelle industriel à être connecté directement avec des éoliennes à proximité lui fournissant l’énergie nécessaire.


Via Chambre d'agriculture des Pays de la Loire
No comment yet.
Rescooped by Emmanuel Midy from Aerozap
Scoop.it!

Le porte-avions du futur réunit Naval Group et Les Chantiers de l'Atlantique

Le porte-avions du futur réunit Naval Group et Les Chantiers de l'Atlantique | La veille technologique du CRT Morlaix | Scoop.it
Naval Group et Les Chantiers de l'Atlantique s'organisent en joint-venture pour mener le chantier du futur porte-avions qui remplacera le Charles-de-Gaulle. Un rapprochement qui pourrait en préfigurer d'autres.

Anne Bauer

 

En visite lundi 29 mars à Lorient, la ministre des Armées, Florence Parly, donnera le coup d'envoi des études de conception du futur porte-avions français, destiné à remplacer le « Charles-de-Gaulle » en 2038. Sur un plateau pouvant accueillir jusqu'à une centaine de personnes, les ingénieurs des trois principaux industriels concernés : Naval Group, Chantiers de l'Atlantique et TechnicAtome , seront réunis avec ceux des maîtres d'ouvrage, soit la Direction Générale de l'Armement et le CEA, pour définir les principales caractéristiques de ce porte-avions. On sait déjà qu'il sera un tiers plus grand que l'actuel « Charles-de-Gaulle » avec un déplacement de 75.000 tonnes, contre 42.000 tonnes actuellement, et un pont d'envol de 300 mètres de long, contre 261 mètres aujourd'hui.

(suite sur le site)


Via Alain Sève
No comment yet.
Scooped by Emmanuel Midy
Scoop.it!

POLAR POD

POLAR POD | La veille technologique du CRT Morlaix | Scoop.it
No comment yet.
Scooped by Emmanuel Midy
Scoop.it!

AVEL robotics on LinkedIn: Solid Sail Chantiers de l'Atlantique

AVEL robotics on LinkedIn: Solid Sail Chantiers de l'Atlantique | La veille technologique du CRT Morlaix | Scoop.it
⛵ En 2022, l’un des plus hauts mâts en composite du monde sera installé à Saint-Nazaire sur le site des Chantiers de l'Atlantique. Retour en vidéo su
No comment yet.
Rescooped by Emmanuel Midy from L'industrie en Bretagne
Scoop.it!

Postes à pourvoir sur le polder EMR de Brest !

Postes à pourvoir sur le polder EMR de Brest ! | La veille technologique du CRT Morlaix | Scoop.it

Les industriels basés sur le polder EMR de Brest recherchent urgemment à recruter des soudeurs et des charpentiers-tôliers.

Les postes sont à pourvoir immédiatement : contact UIMM Bretagne


Via Obsmetalbretagne
Scooped by Emmanuel Midy
Scoop.it!

Avec son "concept ship" SMX-31 E, Naval Group envoie sous l'océan un condensé de nouvelles technologies

Avec son "concept ship" SMX-31 E, Naval Group envoie sous l'océan un condensé de nouvelles technologies | La veille technologique du CRT Morlaix | Scoop.it
Fin 2020, Covid oblige, le salon Euronaval dédié au naval de la défense a connu sa première édition 100% online. Cela n'a pas empêché le français Naval Group de présenter son dernier « concept ship » : le SMX-31 E.
No comment yet.
Scooped by Emmanuel Midy
Scoop.it!

Des chercheurs français fabriquent des fibres optiques grâce à l'impression 3D

Des chercheurs français fabriquent des fibres optiques grâce à l'impression 3D | La veille technologique du CRT Morlaix | Scoop.it
Des chercheurs marseillais et rennais viennent de réaliser les premières impressions 3D de fibre optique infrarouge.Utilisée notamment dans le militaire...
No comment yet.
Scooped by Emmanuel Midy
Scoop.it!

CES 2021 : notre sélection des 25 innovations à retenir ! | HUB Institute - Digital Think Tank

CES 2021 : notre sélection des 25 innovations à retenir ! | HUB Institute - Digital Think Tank | La veille technologique du CRT Morlaix | Scoop.it
CES 2021 : les innovations dans le secteur HealthTech CleanMotion, la poignée de porte auto-désinfectante israélienne : CleanMotion développe une poignée de porte qui se désinfecte automatiquement après chaque utilisation, dans le but d’améliorer l’hygiène dans les lieux à haute fréquentation. Éliminant 99%...
No comment yet.
Scooped by Emmanuel Midy
Scoop.it!

L’hélice d’un chasseur de mines fabriquée en impression 3D

L’hélice d’un chasseur de mines fabriquée en impression 3D | La veille technologique du CRT Morlaix | Scoop.it
Naval Group a livré à la Marine nationale une hélice à propulsion de 1500 kg et 2,5 mètres d’envergure, imprimée en 3D dans ses ateliers de Nantes-Indret. Elle a été installée sur un chasseur de mines.
No comment yet.