Trois ans après l'instauration du statut d'enseignant chercheur et la création du Conseil national des enseignants chercheurs des écoles nationales supérieures d'architecture (CNECEA), des inquiétudes se font jour sur la place des praticiens et du projet dans les Ensa, reflétant une profession en crise identitaire, qui n'arrive pas à réconcilier pratique et théorie. Que transmettre et comment ? Quelle place donner aux impératifs écologiques, aux sciences humaines et sociales, aux expérimentations par le faire ?
Pour alimenter le débat, la revue AMC a réuni autour d'une table ronde organisée en janvier 2021 en visioconférence, 4 architectes et/ou enseignants : Jérôme Espitalier, Julien Perraud, Patrick Rubin et Marie Zawistowski.