Intelligence in-for Africa
18 views | +0 today
Follow
Your new post is loading...
Your new post is loading...
Scooped by BKF-FI
Scoop.it!

Tapis rouge à Berlin pour douze chefs d'État africains - RFI

Tapis rouge à Berlin pour douze chefs d'État africains - RFI | Intelligence in-for Africa | Scoop.it

Douze chefs d'État africains sont réunis à Berlin pour une conférence chargée de faire le point sur l'initiative « Compact with Africa » lancée par

BKF-FIs insight:

Timidité injustifiée du Business européen en Afrique à commencer par les français, exception faite de la Cote d'Ivoire à Abidjan précisément

Nous avons même des gros marchés "tout faits-tout bouclés" qui ne trouvent pas preneurs en Europe et que nous confions à la Chine ou à l'Inde par dépit. Peur d'exporter ?, peur de mouiller sa chemise ?, peur de ne pas être payé ?

Lamentable accueil de sociétés européennes (typiquement Allemagne et France) vendant "ex-works + pay-cash +débrouille-toi". Est-ce cela EXPORTER ? Lamentable !!

No comment yet.
Scooped by BKF-FI
Scoop.it!

Brèves économiques régionales d’Afrique de l’Ouest n°328

Brèves économiques régionales d’Afrique de l’Ouest n°328 | Intelligence in-for Africa | Scoop.it
Actualité régionale : classement des pays africains les plus ouverts selon l’édition 2019 du rapport « Visa Openness Index» de la Banque Africaine de Développement (BAfD)
BKF-FIs insight:
Indice d'ouverture des pays d'Afrique selon l'index des visas. Nota: les modalités du "calcul" ne sont pas connues...
No comment yet.
Scooped by BKF-FI
Scoop.it!

La dynamique africaine

La dynamique africaine | Intelligence in-for Africa | Scoop.it
Fredéric OUEDEA, D.G. de Société Générale: "L’Afrique est un continent d’opportunité en pleine révolution. Au-delà de la formidable énergie de l’écosystème entrepreneurial africain, nous sommes convaincus que c’est d’abord du secteur privé que viendra la croissance en Afrique et la mobilisation de tous les acteurs économiques, y compris les PME et ETI françaises et africaines, est essentielle à ce titre."
No comment yet.
Scooped by BKF-FI
Scoop.it!

Afrique de l'Ouest : Croissance au sein de « UEMOA »   + 6%

Afrique de l'Ouest : Croissance au sein de « UEMOA »   + 6% | Intelligence in-for Africa | Scoop.it
L'UEMOA est composée de huit États membres : Bénin. Burkina Faso. Côte d'Ivoire. Guinée-Bissau (depuis le 2 mai 1997 ) Mali. Niger. Sénégal. Togo.
No comment yet.
Scooped by BKF-FI
Scoop.it!

Intelligence stratégique : le CAVIE entraîne les diplomates béninois à la guerre économique title

[Africa Diligence] Ce n’est plus un secret : économie d’exportation, le Bénin accuse le coup de la fermeture, depuis le 20 août 2019, de sa frontière avec le Nigéria. Trois diplomates béninois ont fait le déplacement de Lomé pour trois formations intensives délivrées par le CAVIE du 14 au 23 Octobre 2019. Au total, ils ont mis neuf jours, les trois cadres du ministère des affaires étrangères béninois dépêchés à Lomé pour se former de manière rapide et intensive aux méthodes, techniques et outils modernes d’intelligence économique, d’influence de la décision publique et de due diligence en Afrique, du 14 au 23 Octobre 2019. Accueillie par le Centre Autonome d’Etudes et de Renforcement des Capacités pour le Développement au Togo (CADERDT), cette triple session internationale de haut niveau était supervisée par Monsieur Guy Gweth, le Président exécutif du Centre Africain de Veille et d’Intelligence Economique (CAVIE), en mission au Togo. De la veille électronique multisectorielle au renseignement humain, en passant par la sécurité de l’information, la cartographie ou le profiling des décideurs, les participants ont pu apprendre, au-delà des théories, des retours d’expérience du CAVIE. Ils ont surtout pu appliquer à des cas concrets, les enseignements nouvellement acquis. Devenus membres de CAVIE Bénin, les diplomates ainsi certifiés ont repris le chemin du retour avec la ferme intention de faire bouger les lignes pour une meilleure compétitivité de leur pays et de la sous-région. La diplomatie économique du Bénin, à l’égard du géant nigérian, pourrait s’en ressentir très prochainement. Etaient présents à la remise de leurs certificats : outre la presse et les exécutifs du CADERDT et du CAVIE, le ministre-conseiller à la Présidence de la République du Togo chargé des projets prioritaires, le président de la Chambre de Commerce et d’Industrie du Togo, le directeur général et la secrétaire générale de Togo Invest. Allié stratégique de plusieurs institutions majeures telles que le Groupement Inter-Patronal du Cameroun, le CAVIE est devenu, en quatre ans, le partenaire privilégié des organisations africaines soucieuses de protéger leur marché et d’accroître leur compétitivité. Il en va ainsi de : la Présidence de la République de Côte d’Ivoire, la Présidence de la République du Togo, le Ministère des affaires étrangères de Tunisie, le Ministère des affaires étrangères du Bénin, le Ministère de la planification du développement et de la coopération du Togo, la Chambre de Commerce du Burkina, la Chambre du Commerce et de l’Industrie du Togo, le Contrôle Supérieur de l’Etat du Cameroun, Togo Invest, le CADERT, Barry Callebaut, ENEO, MARSA Maroc, CAMRAIL, TOGOCEL, Orange Burkina, la Société Anonyme des Brasseries du Cameroun, la Société Nationale des Pétroles du Congo, Chanas Assurances, le Crédit Foncier du Cameroun et plusieurs cabinets d’avocats d’affaires internationaux. Ntsama Awana

No comment yet.
Scooped by BKF-FI
Scoop.it!

Biogaran, le premier laboratoire générique français, annonce le lancement de ses activités au Gabon

Biogaran, le premier laboratoire générique français, annonce le lancement de ses activités au Gabon | Intelligence in-for Africa | Scoop.it

Voila un bel exemple de signal faible à détecter qui aboutit à l'implantation commerciale en 2019 de Biogaran (Groupe Servier)  au Gabon: Création de la couverture maladie universelle au Gabon. 


D'autres pays sont sur la même voie, nous veillons pour nos clients...

No comment yet.
Scooped by BKF-FI
Scoop.it!

Operational Intelligence in Africa with BKF-FI [France] et BKF-FI [Burkina]

Operational Intelligence in Africa with BKF-FI [France] et BKF-FI [Burkina] | Intelligence in-for Africa | Scoop.it

(English version) We have chosen to share on Scoop.it pieces of information that show that the development of Africa is now booming and that it is no longer necessary to position oneself in business, including in the so-called poor or lagging countries. 


The emergence of a middle class and the internet on smartphones are everywhere now and often already in 5G still unknown in Europe (apart from Switzerland) had been deploying .... 


Our twin firms, BKF-FI, one located in France (approved by the CNAPS - Ministry of the Interior) and the other in Burkina Faso, are specialists in applied comptetitive intelligence, audits or due diligence research, or investigations in West Africa and beyond. 


We find the solutions and look for all the pieces of information our customers need in Africa for the most basic to the most complex request. We also provide advice, guidance and support to customers (often Chinese or Indian) who want to sell or establish their company in Africa without going on an adventure, and of course we find them customers. 


The firm works within an absolute discretion frame - we NEVER communicate about our missions even our success stories - and regularly ensure a totally invisible subcontracting towards your end customers. We are at your disposal. 


More about us: https://www.bkf-fi.com - Thank you.

No comment yet.
Scooped by BKF-FI
Scoop.it!

Intelligence opérationnelle en Afrique avec BKF-FI [France] et [Burkina]

Intelligence opérationnelle en Afrique avec BKF-FI [France] et [Burkina] | Intelligence in-for Africa | Scoop.it
(Version française).Nous avons décidé de partager sur Scoop.it les informations qui montrent que le développement de l’Afrique est maintenant en pleine expansion et qu’il ne faut plus tarder de se positionner en affaires y compris dans les pays dits pauvres ou en retard. 

L’émergence d’une classe moyenne et l’internet sur smartphones sont partout maintenant et parfois déjà la 5G est déployée, alors qu'encore inconnue en Europe (à part en Suisse en 2019)…. 

Nos cabinets jumeaux, BKF-FI implantés l’un en France (agréé par le CNAPS – Ministère de l’Interieur) et l’autre au Burkina Faso sont spécialistes de l'Intelligence économique appliquée, des vérifications ou recherches en support de due diligence, de toutes recherches et investigations en Afrique de l'ouest et même au-delà. 

Nous trouvons les solutions et recherchons tous les renseignements dont nos clients ont besoin en Afrique des plus élémentaires aux plus complexes. 

Nous assurons également le conseil, l’orientation et l'accompagnement des clients (souvent chinois ou indiens...) qui désirent vendre ou s'implanter en Afrique sans partir à l’aventure et bien sûr nous leur trouvons des clients. 

Le cabinet travaille en discrétion absolue - nous ne communiquons JAMAIS sur nos missions -, et assurons régulièrement une sous-traitance totalement invisible vis à vis des donneurs d'ordre initiaux.  

Plus sur nous: https://www.bkf-fi.com – Merci.
No comment yet.
Scooped by BKF-FI
Scoop.it!

Precise foundry / Manufacturing of technical or decorative parts made of Bronze .

Our company BKF-FI has a Burkinabe partner, professional in modeling and smelting any part out of true bronze, for technical or decorative purpose.

 

Possibility of manufacturing a single part on the basis of a plan or layout card with dimensions (and even from a picture + dimensions) whatever its complexity or its size, to reproduce a sole part or in small series.


Our company has the task of ensure the promotion of this specific artisanal know-how which can be appropriate for all kinds of needs such restoring of rare objects or old machines.

 

Our company will be your sole interlocutor to take into account your need and to convert it concretely and manage all the useful aspects, from the quotation to the final delivery of the part.

 

For very complex or specific needs, you would be able naturally to reach the workshop in Burkina Faso to overview the production.


Do not miss to consult us - Https://www.bkf-fi.com

No comment yet.
Scooped by BKF-FI
Scoop.it!

Afrique: les dessous du regain d’intérêt russe

Afrique: les dessous du regain d’intérêt russe | Intelligence in-for Africa | Scoop.it
Les 23 et 24 octobre 2019, 43 chefs d’État et de gouvernement du continent africain ont assisté au premier sommet Russie-Afrique à Sotchi. À l’image d’autres puissances mondiales et émergentes, le Kremlin relance et renforce ses rapports coopératifs avec l’Afrique par cette plateforme qui se tiendra tous les trois ans. En quoi le projet coopératif …
BKF-FIs insight:
L’Afrique a aujourd’hui une opportunité historique afin de changer le rapport de forces en faisant jouer notamment la concurrence entre les puissances occidentales
No comment yet.
Rescooped by BKF-FI from Business, Tech & Startups africaines
Scoop.it!

"Le continent africain, futur eldorado pour les industriels occidentaux?" - L'Express

"Le continent africain, futur eldorado pour les industriels occidentaux?" - L'Express | Intelligence in-for Africa | Scoop.it
"Le continent africain, futur eldorado pour les industriels occidentaux?"
L'Express
La veille technologique s'avère donc fondamentale et la consolidation d'un écosystème de start-up et de laboratoires de recherche permettra de conserver une avance.

Via InnovEnjeu
BKF-FIs insight:
Energie renouvelable en Afrique. Opportunités avérées, c'est déjà en marche... Lancez-vous avec BKF-FI ! : opportunités de marché pour Mini-centrales eau + électricité
No comment yet.
Scooped by BKF-FI
Scoop.it!

Monnaie unique-CEDEAO: pour Patrice Talon, l'adoption de l'Eco pour 2020 n’est « techniquement » pas évident

Monnaie unique-CEDEAO: pour Patrice Talon, l'adoption de l'Eco pour 2020 n’est « techniquement » pas évident | Intelligence in-for Africa | Scoop.it
Pour le président Patrice Talon (photo), il n’est « techniquement pas évident » que les pays de la Communauté économique des Etats de
BKF-FIs insight:
Analyse et pronostic de BKF-FI: 
L'Eco verra le jour c'est absolument certain, du jour où Macron avait donné son accord dès son élection pour autoriser chaque pays qui le souhaite de sortir du franc CFA.
Néanmoins cela se fera par étapes: dans un premier temps la gestion des réserves du CFA de la banque de France seront transférées et gérées par la banque centrale des pays de l'UMOA. Dans un second temps il faudra décider de la parité avec l'Euro ou de son abandon. Il est probable que la parité sera maintenue un temps pour cause d'absence de convergence entre les diverses économies membres aux profils radicalement hétérogènes.

Le but reste néanmoins à termes de faire flotter le panier de devises indépendamment de l'Euro puisque pour l'heure des pays faibles disposent tous d'une monnaie (trop) forte. Ce n'est qu'un outil vers plus d'exports, à condition, pour le développement, que la valeur ajoutée soit produite dans les pays membres, ce qui n'est pas le cas aujourd'hui globalement.

Pour mémoire: CEDEAO - Communauté Economique Des Etats de l'Afrique de l'Ouest. La CEDEAO a établi par le traité de Lagos signé le 28 Mai 1975 par quinze pays de l'Afrique de l'Ouest : Bénin, Burkina, Côte d'Ivoire, Gambie, Ghana, Guinée, Guinée-Bissau, Liberia, Mali, Niger, Nigeria, Sénégal, Sierra Leone, Togo.
No comment yet.
Scooped by BKF-FI
Scoop.it!

Adiwale Partners annonce des engagements de 50 millions €, pour son fonds d’investissement destiné aux PME ouest-africaines - Togo First

Adiwale Partners annonce des engagements de 50 millions €, pour son fonds d’investissement destiné aux PME ouest-africaines - Togo First | Intelligence in-for Africa | Scoop.it
Le gestionnaire de fonds de capital-investissements, Adiwale Partners, co-fondé en 2016 par les togolais Jean-Marc Savi de Tové et Visséh
BKF-FIs insight:
Share your insight
No comment yet.
Scooped by BKF-FI
Scoop.it!

Togo et Bénin : Des acteurs de l'administration publique et du secteur privé formés à l’intelligence économique 

Togo et Bénin : Des acteurs de l'administration publique et du secteur privé formés à l’intelligence économique  | Intelligence in-for Africa | Scoop.it

Signal fort de l'émergence d'une nouvelle conscience en Afrique. BKF-FI fournit aussi à tous moments des sensibilisations ou formations à la mise en oeuvre de l'intelligence économique et de la veille sous forme de conférences-ateliers.

No comment yet.
Scooped by BKF-FI
Scoop.it!

Côte d'Ivoire: Glovo connecte 60% du marché abidjanais [Livraison BtoC en porte à porte]

Côte d'Ivoire: Glovo connecte 60% du marché abidjanais [Livraison BtoC en porte à porte] | Intelligence in-for Africa | Scoop.it

Glovo, l’application leader de la livraison à la demande, est disponible à Abidjan depuis avril 2019. 


Six mois après son arrivée sur le marché ivoirien, cette plateforme en ligne continue d’étendre sa toile dans la capitale économique de la Côte d’Ivoire. 


En attendant d’étendre son réseau sur tout le pays, Rodrigo Alier, Directeur général Afrique de Glovo, se dit globalement satisfait des performances de cette startup fondée en 2015 à Barcelone. ”Nous sommes contents. La réaction du marché est totalement au delà de nos attentes” , s’est-il réjoui lors d’un échange avec la presse. Pour preuve, selon les chiffres, ce sont plus de 1000 personnes qui sont interconnectées par jour grâce à cette plateforme de livraison rapide. Soit plus de 60% du marché abidjanais, ce alors que Glovo n’a pas encore fait son entrée à Yopougon, la plus grande commune de la ville d’Abidjan. .../...

BKF-FIs insight:
Place à prendre à Ouagadougou le marché  est mûr et la pénétration Internet est excellente avec les smartphones et la 4G+. Nous pouvons vous conseiller.
No comment yet.
Scooped by BKF-FI
Scoop.it!

Ces pays africains qui s’éveillent déjà à la 5G

Ces pays africains qui s’éveillent déjà à la 5G | Intelligence in-for Africa | Scoop.it

En Europe il n'y a pour l'heure qu'un tout petit bout de la Suisse qui soit couvert en 5G, peut-être sous peu aussi en Finlande. Ailleurs ce n'est que projet ou attributions de licences...

No comment yet.
Scooped by BKF-FI
Scoop.it!

Business Intelligence: Comment le fondateur de la marque de cosmétiques BLACK'UP a été évincé

Bonjour,
Je suis Fabrice Mahabo de nationalité ivoirienne, né le 26 septembre 1973 à Odienne (Côte-d’Ivoire). Jeune maquilleur professionnel, j’ai obtenu mon diplôme de maquillage en 1997 dans la prestigieuse école (CHRISTIAN CHAUVEAU A PARIS 8eme arrondissement).
A la sortie de l’école j’ai eu une idée qui s’est avérée géniale de développer une ligne de cosmétiques et maquillages pour femmes noires et métisses dénommée « BLACK UP ». En effet, très vite, je me suis rendu compte qu’il n’y avait pas sur le marché assez de produits de beauté spécifiquement dédiés à la peau noire et métissée. J’ai alors soumis cette idée à un associé qui a accepté de me suivre. Et nous avons ouvert notre premier « Showroom » à Paris dans le 1er arrondissement, au 12 rue Turbigo. Les activités concernaient en gros la création et le développement des produits, la recherche de contacts professionnels, de fournisseurs et l’organisation des campagnes publicitaires. A cela, il fallait ajouter les différentes démarches administratives et juridiques pour la constitution de la société, la protection de la marque « black up » à l’INPI, la gestion de l’entreprise, chose à laquelle je n’ai pas été formé à l’origine.
Apres deux (2) années d’ouverture, vu le succès de la marque black up, j’ai été contacté par le bureau d’achats du magasin le PRINTEMPS HAUSSMAN à Paris, avec lequel j’ai personnellement signé un contrat d’exclusivité de trois ( 3) ans.
Il faut rappeler qu’en fait, à l’origine, le nom administratif de ma société était « GODO BLACK UP » , en mémoire à mon regretté père, GODO ZOLEBA Guillaume, décédé à ABIDJAN(Côte-d’Ivoire), Et je détenais alors 60% des parts sociales de celle-ci, et mon unique associé 40% des parts et ce, pour un capital de départ de 7500 euros. Au 31 décembre 2009, le capital de la société s’est situé à 3 770 000 Euros, avec un chiffre d’affaires net de 3 585 614 Euros, soit une augmentation conséquente de près de 40 % par rapport à l’exercice précédent.
Après le magasin le PRINTEMPS, j’ai signé un contrat avec la chaine de magasins de produits cosmétiques SEPHORA Paris et notamment avec son établissement des Champs -Elysées. Et, un autre contrat avec les GALERIES LAFAYETTE Paris. Ensuite, j’ai été contacté par la renommée chaine de magasins MACY’S aux USA, où je me suis rendu pour signer le contrat.
En 2004 nous étions à plus de 230 points de ventes. La société commençait déjà à connaître une expansion fulgurante, générant ainsi un besoin en cash flow énorme, au-delà des capacités financières de mon associé et moi. Les banques se sont montrées réticentes à nous suivre, vu notre création récente. C’est à ce moment que mon associé, a fait appel à un investisseur privé pour soutenir le développement de la société. C’est au regard des conditions et des modalités d’entrée de cet investisseur au sein du capital de la société que les choses se sont faites au mépris de la règlementation en vigueur et de l’éthique dans le monde des affaires.
En lieu et place d’une relation financière avec ledit investisseur, j’héritais d’un nouvel associé, sans aucun consentement de ma part!
Bien plus, dès l’arrivée de ce nouvel associé, ce dernier a fait main basse sur la création artistique et le management. Les réunions ne se tenaient plus au siège de GODO BLACK UP, mais plutôt dans les locaux d’une de ses nombreuses entreprises. Je ne prenais plus part aux réunions, car je n’y étais plus convié. Or je continuais à soumettre mes idées de création au nouvel associé qui, ayant constitué une nouvelle équipe, n’avait que faire. L’ambiance au sein de ma société s’est détériorée. Et le personnel, monté contre moi, ne m’adressait plus la parole.
La gérance, me fut retirée, et je fus réduit au simple statut de salarié.
En 2007, j’ai été abusivement licencié avec interdiction totale de fréquenter les points de ventes et le bureau. J’ai également reçu des procès-verbaux d’assemblées générales, auxquelles je n’avais jamais participé, mais prétendument signées de ma main.
C’est ainsi, qu’à ma grande surprise, j’ai vu mes parts sociales diluées au fil du temps au point d’être réduites à…3% du capital social. Depuis mon licenciement, j’ai entamé deux procédures judiciaires, dont une devant le Conseil des Prud’ hommes de Paris (Maître Sandrine AGUTTE, avocat au Barreau de Paris) pour réclamer mes droits bafoués de salarié, et l’autre devant le Tribunal de Commerce de Paris (Maître Honoré EBELLE, avocat au Barreau de Paris) afin de contester les conditions de dilution de mes parts sociales. Toutes ces procédures sont en cours.
A ce jour, aucune proposition sérieuse d’un règlement amiable ne m’a été faite par mes « associés », sauf des tentatives vaines d’intimidation et autres menaces et chantages que je reçois de la part de leurs Conseils, suggérant qu’ils ont « le bras long ».
Cette note a pour but, d’informer tout internaute et la justice française des conditions dans lesquelles j’ai été abusivement traité. Les comportements de mes « associés » sont inhumains et manifestement scandaleux. Cette manipulation peut arriver à tout jeune entrepreneur. Dans de pareilles circonstances, je vous conseillerai de ne pas hésiter à recourir à un avocat indépendant et dûment qualifié afin de faire valoir vos droits car nous sommes bel et bien dans un pays de droits.
Mon devoir était, étant étranger et résidant en France, de travailler dur et de me battre pour m’intégrer au lieu de vivre aux crochets de l’Etat français qui m’a donné l’hospitalité.
Je souhaite beaucoup de courage, d’espérance à tout entrepreneur se trouvant dans la même situation que moi. Il ne serait pas de bon aloi de baisser les bras, le combat doit se poursuivre !
QUE DIEU VEILLE SUR VOUS.
Très cordialement, Fabrice Mahabo

 

Source: http://www.grioo.com/forum/viewtopic.php?t=11736 (2012)

BKF-FIs insight:

L'histoire ne dit pas ce qu'est devenu l'associé de M. MAHABO.

 

La page facebook de M. MAHABO sur laquelle on retrouve des précisions complémentaires sur cette affaire: 

https://www.facebook.com/fabrice.mahabo ;

No comment yet.