Immobilier
90.9K views | +0 today
Follow
Immobilier
Immobilier,Economie,Décoration,Design.Jardin,Energie,Qualité de Vie,Urbanisme,Transports,Street Arts
Curated by 694028
Your new post is loading...
Your new post is loading...
Rescooped by 694028 from Immobilier Webmarketing
Scoop.it!

Lancement du site d’annonces de location immobilières inversées Locatme.fr

Lancement du site d’annonces de location immobilières inversées Locatme.fr | Immobilier | Scoop.it

Le site Locatme.fr a pour vocation de simplifier la vie des propriétaires et des locataires.


Cette start-up française s’est mise en quête d’en finir avec les annonces périmées, les messageries saturées et les longues files d’attentes dans les cages d’escalier…

Le concept : aider un locataire à rechercher un logement sans efforts.


Un choc de simplification !


L’idée est née lorsqu’un des fondateurs, Emmanuel Rafitosoa, a dû chercher un logement dans la capitale : « je venais de démarrer mon stage de fin d’étude dans un cabinet de conseil, je n’avais clairement pas le temps de courir tout Paris pour trouver un appartement, et j’ai trouvé dommage de ne pas pouvoir poster une annonce et de simplement attendre que les propriétaires intéressés me contactent ».

Quand on constate, dans certaines villes comme Paris, que le ratio atteint près de 1 propriétaire pour 10 locataires, comment se démarquer ?


Et du coté des propriétaires, beaucoup se sentent démunis face à l’afflux de demandes, comment faire face sans aucune pré-sélection des visites en amont ?


Le témoignage d’Emmanuel évoque pour sa part une expérience positive.

« Finalement, j’ai trouvé mon logement en sympathisant avec un propriétaire qui avait fait la même école d’ingénieur que moi ».


De cette expérience partagée avec les trois autres fondateurs – Olivier Picard, Wébert Zélé et Antoine Marck -, la petite équipe se rend compte que le processus de mise en location d’un bien immobilier n’a été que marginalement impacté par le virage du numérique.


Les acteurs de ce marché se sont contentés de transposer le système d’annonces d’un journal papier vers un écran connecté à internet, sans tirer parti des possibilités offertes par les réseaux communautaires qui se développent aujourd’hui dans tous les domaines.


L’idée fait son chemin et Locat’me est créée avec l’ambition de bousculer ce secteur qui ronronne sur ses acquis.


Un concept astucieux ?

...............................................................................................

(Cliquez sur le titre pour lire la suite).




Via Julien Arthapignet (Acheterduneuf.com)
more...
No comment yet.
Rescooped by 694028 from L'expertise immobilière
Scoop.it!

Peut-on acheter sans danger sa maison sur Internet ?

Peut-on acheter sans danger sa maison sur Internet ? | Immobilier | Scoop.it

De plus en plus, le marché immobilier bascule sur le web qui favorise notamment la vente de particulier à particulier. Laquelle n’est pas sans risque.

 

Notaire à Châtellerault, Me Jean-Pierre Bossé en reste pantois : « Il m'arrive de faire signer des contrats de vente de particulier à particulier pour des biens qui avaient également été confiés à mon étude. Eh bien parfois j'ai honte de constater que l'acheteur qui croit faire une bonne affaire en se passant de négociateur (1) achète plus cher que le prix auquel j'étais censé proposer le bien ! »

 

Cet exemple caricatural n'est sans doute pas la règle, mais notaires comme agents immobiliers incitent les acheteurs à la plus grande prudence. Et pas seulement parce que leur activité économique est en jeu. D'ailleurs, constate Stéphane Aubineau, porte-parole de la FNAIM, premier groupement français d'agences immobilières, la vente sans intermédiaire a toujours existé.

 

Vente entre particuliers : mais qui estime le prix ?

 

La vraie révolution de ces dernières années, c'est le web qui, désormais, constitue le support numéro un, et très largement en matière de mise en vente de biens immobiliers. Les agences elles-mêmes, individuellement ou en réseau, s'appuient désormais sur la toile pour faire connaître les biens dont on leur a confié la vente.
Elles s'y trouvent en compagnie des particuliers à qui des sites comme « Le Bon Coin » ont donné de nouveaux moyens de faire connaître leurs biens à vendre mais aussi des mandataires immobiliers.

.....


Via Julien Arthapignet (Acheterduneuf.com)
more...
No comment yet.
Rescooped by 694028 from Immobilier Webmarketing
Scoop.it!

Les agences immobilières se sont mises au Net

Les agences immobilières se sont mises au Net | Immobilier | Scoop.it

Trouver une maison ou un appartement en vente depuis le fauteuil de son salon. Grâce à Internet c’est possible. Les sites web des agences immobilières connaissent un véritable essor depuis quelques années.

Christopher Gonçalves, directeur des agences Orpi de Laon et Reims, confirme : « Depuis cinq ans à peu près, notre site Internet dépasse le million de visites mensuelles. C’est une véritable vitrine pour l’agence. » Rechercher par Internet est donc devenu un acte banal pour un potentiel acheteur. « Internet a changé le comportement d’achat des futurs acquéreurs, les deux tiers viennent nous voir après avoir visité notre site  », explique Christopher Gonçalves.

 

« Désormais, ils procèdent seuls à un premier repérage. Ils ont sélectionné des biens qui les intéressent et savent ce qu’ils cherchent. Grâce à Internet, les gens connaissent le marché de l’immobilier », analyse Yvan Leiva, directeur de l’agence Guy Hocquet : « À nous de les guider et de transformer ce contact par Internet en vente concrète. »

 

La quasi-totalité du portefeuille des agences se trouve sur Internet. Les offres sont mises en ligne sur leur site ainsi que sur des sites partenaires, des passerelles dans le jargon web.« Nos annonces se trouvent chez quatre partenaires : seloger.com, le bon coin, logicimmo.com et topannonces.fr . Les clients savent ainsi que leurs biens vont être extrêmement visibles sur la toile. Ce sont des sites très connus et très populaires », détaille le directeur d’Orpi.

.....


Via Julien Arthapignet (Acheterduneuf.com)
more...
No comment yet.
<