Ces Français qui font grimper les prix de l'immobilier à Londres | Immobilier | Scoop.it

 

Ces derniers mois, de nombreux contribuables ont élu domicile outre-Manche. Et ils "vampirisent" certains quartiers londoniens. Notamment ceux qui sont proches des écoles françaises.

 

"Si je traine en bas de chez toi, je fais chuter le prix de l’immobilier", rappait Booba dans sa chanson Boolbi. A Londres, depuis plusieurs mois, il semblerait qu’expatriation des Français rime au contraire avec hausse de l’immobilier. "Il y a quatre ans, une école français a été créé à Fulham, (un quartier de Londres) et l’an dernier, nous avons constaté une augmentation des prix de 12% dans ce quartier. Or, cela n’a rien d‘une coïncidence, on peut réellement affirmer qu’il y a un rapport de cause à effet", note Marie-Cécile Boulle, dirigeante de l’agence immobilière londonienne Boulle International dont le cœur de la clientèle est constitué par des Français voulant s’installer dans la capitale britannique.

 

En deux ans, la proportion de Français qui ont fait leur baluchon pour Londres a augmenté de près de 30% selon l’agence immobilière. "Cette année nous avons fait face à une demande croissante de familles fran&ccedi