Géographie de la Chine
884 views | +0 today
Follow
Géographie de la Chine
La République Populaire de Chine : Sociétés, territoires, environnement - Thème au programme en Khâgne (ENS Lyon) pour 2015-2016 - voir aussi : https://geographie-lechat.fr
Your new post is loading...
Scooped by Caroline Lechat
Scoop.it!

Le made in China parcourt 11 500 km en train, une première

Le made in China parcourt 11 500 km en train, une première | Géographie de la Chine | Scoop.it

"Un train chinois de marchandises est arrivé jeudi à Vénissieux, près de Lyon, après avoir traversé six pays européens. Une première qui s’explique par le coût plus faible du transport ferroviaire. Parti de Wuhan le 6 avril, le train numéro X8011/2 a franchi la frontière avec le Kazakhstan à Alataw Shankou ; traversé six pays européens avant d’arriver à Duisbourg, ville allemande située dans la plus grande région industrielle d’Europe qui accueille des trains de marchandises chinois depuis déjà deux ans."

 

Caroline Lechat's insight:

Les "Nouvelles Routes de la Soie" se concrétisent dans le transport ferroviaire entre la Chine et l'Europe. 

Mais le transport maritime restent toujours loin devant...

 

Photo @Joël Philippon, Le Progrès

http://www.leprogres.fr/rhone/2016/04/21/arrivee-du-premier-train-de-fret-reliant-la-chine-a-lyon

 

more...
No comment yet.
Scooped by Caroline Lechat
Scoop.it!

"Quand la Chine se moque du monde"

"Quand la Chine se moque du monde" | Géographie de la Chine | Scoop.it
Editorial. La Chine a certes retrouvé sa place dans le monde, mais elle renoue aussi avec d’anciennes prétentions hégémoniques. Pékin n’hésite plus à faire fi des frontières nationales pour imposer sa loi.
Caroline Lechat's insight:

Un Edito du journal Le Monde (3 mars 2016) qui évoque la place de la Chine sur la scène internationale et l'expression de sa puissance à l'échelle régionale.

 

L'Edito met en parallèle la stratégie chinoise d'affirmation de sa présence en mer de Chine, qui inquiète les pays voisins, et plusieurs arrestations par la police chinoise de ressortissants chinois alors qu'ils se trouvaient soit en Thailande soit à Hong-Kong. Dans les deux cas, souligne Le Monde, la Chine transgresse des frontières internationales. 

 

Plus d'informations sur l'affaire des 5 éditeurs  de Hong-Kong arrêtés par la Chine avec cet article de Libération,  "Les libraires disparus de Hong-Kong sont détenus en Chine", qui souligne également "comment le régime chinois se livre à la chasse aux opposants bien au-delà de ses frontières". 

http://www.liberation.fr/planete/2016/02/05/les-libraires-disparus-de-hongkong-sont-detenus-en-chine_1431218

 

Photo : A Hong-Kong en janvier 2016, des manifestants brandissent les photos des 5 éditeurs de Hong-Kong qui ont mystérieusement disparu alors qu'ils s'apprêtaient à publier un ouvrage à scandale sur la vie privée du président chinois Xi Jinping. Il s'avère qu'ils ont été enlevés par la police chinoise et sont détenus en Chine. Photo@Tyrone Siu. Reuters

 

 

more...
No comment yet.
Scooped by Caroline Lechat
Scoop.it!

Les relations internationales de la Chine - Géoconfluences

Les relations internationales de la Chine - Géoconfluences | Géographie de la Chine | Scoop.it

"Dans son environnement régional, et plus largement l’Asie-Pacifique, Pékin s’efforce de faire reculer le dispositif militaire comme l’influence économique et politique de Washington et y instaurer une forme d’hégémonie chinoise qui ne dit pas son nom, multipliant les frictions avec ses voisins, en particulier le Japon.
C’est cette affirmation de puissance de la Chine, cette disposition à prendre plus de risques mais aussi cette volonté de multiplier les initiatives internationales qui caractérisent le plus la nouvelle politique étrangère chinoise."

Caroline Lechat's insight:

Un article de Jean-Pierre Cabestan à découvrir sur Géoconfluences, pour faire le point sur l'évolution des relations de la Chine avec les Etats-Unis, mais aussi avec ses grands partenaires commerciaux et avec ses voisins depuis 2008. 

 

Le dossier de Géoconfluences mis en ligne en février 2016, "Chine : la modernisation encadrée d'un territoire global", comporte aussi un lexique très utile pour faire le point sur les notions clés à mobiliser sur la géographie de la Chine, avec des entrées comme "Hukou", "Organisation de coopération de Shanghai", "Xinjiang", "Inde et Chine", etc.... : 

http://geoconfluences.ens-lyon.fr/informations-scientifiques/dossiers-regionaux/la-chine/vocabulaire-et-notions-generales

 

more...
No comment yet.
Scooped by Caroline Lechat
Scoop.it!

VERS UNE NOUVELLE “ROUTE DE LA SOIE” ?

VERS UNE NOUVELLE “ROUTE DE LA SOIE” ? | Géographie de la Chine | Scoop.it

Le point sur cette Nouvelle Route de la Soie avec une émission du Dessous des Cartes (janvier 2015).

Sur la carte : les temps de trajet actuels en bateau (de 20 à 40 jours), en train (16 jours) et en camion (11 jours).

Caroline Lechat's insight:

Pékin a lancé en 2013 le projet d’une « Nouvelle route de la Soie » : une nouvelle route terrestre entre la Chine et l’Europe, pour développer le transport ferroviaire et routier de marchandises (et notamment de conteneurs) sur de très longues distances. Pour l’instant il s’agit d’une seule voie ferrée via le Kazakhstan puis la Russie, la Biélorussie, la Pologne, pour arriver à Duisbourg en Allemagne. Deux autres axes sont en projet à travers l’Asie centrale, et la Chine investit dans la construction d’une autoroute « Chine de l’Ouest – Europe de l’Ouest ».

Plus rapide que le transport maritime, ce nouvel axe lui sera complémentaire. Il répond aussi aux conséquences de la littoralisation de l’économie chinoise et permet à Pékin de renforcer sa sphère d’influence en Asie centrale.
Voici comment le projet est présenté par des analystes en géopolitique spécialisés dans les enjeux maritimes :

« La littoralisation a un prix. La Chine concentre aujourd’hui l’essentiel de son activité économique et de sa population sur la côte Est. En laissant derrière lui les deux tiers du pays, le fulgurant développement de l’Empire du Milieu commence à poser problème aux autorités. L’exode rural et les migrations internes font pression sur les mégapoles orientales, accroissant les déséquilibres régionaux. La multiplication des conflits sociaux, grèves et autres revendications des oubliés de la croissance, a conduit aussi à une hausse des salaires, poussant les entreprises à relocaliser leur production dans les terres. Cette industrialisation de la Chine intérieure, loin des ports, ajoutée à un besoin de désengorgement d’une côte saturée, est une des premières causes du lancement officiel de la nouvelle route de la soie par Pékin en 2013. L’autre intérêt de ce projet colossal est à la fois diplomatique et géopolitique ».

Adrien Ansart, « Le Made in China prend la route de la soie »,  in Cyrille .P. Coutansais (dir.) La Terre est bleue, Atlas de la mer au XXIème siècle, Les arènes, 2015.

 

Pour approfondir :

 

Un article du Monde.fr, « Au cœur de la nouvelle route de la soie », qui décrit entre autres la ville de Khorgos, à la frontière entre la Chine et le Kazakhstan :

http://abonnes.lemonde.fr/asie-pacifique/article/2015/08/14/au-c-ur-de-la-nouvelle-route-de-la-soie_4725004_3216.html

 

Un article des Echos, « Routes de la Soie : le plan de Pékin pour dominer le monde », qui évoque en particulier les réactions des voisins de la Chine face à ce projet (l’Inde notamment) :

http://www.lesechos.fr/week-end/business-story/enquetes/021653189820-routes-de-la-soie-le-plan-de-pekin-pour-dominer-le-monde-1196248.php

 

Et à écouter sur France Culture, 58 minutes sur « La Nouvelle route de la Soie », à retrouver ici sur le site de l’émission de Frédéric Martel, Soft Power :

http://www.franceculture.fr/emissions/soft-power/la-nouvelle-route-de-la-soie

more...
No comment yet.
Scooped by Caroline Lechat
Scoop.it!

SHANGHAI, CAPITALE DU XXIe SIÈCLE ? Le Dessous des Cartes

SHANGHAI, CAPITALE DU XXIe SIÈCLE ? Le Dessous des Cartes | Géographie de la Chine | Scoop.it
Caroline Lechat's insight:

Cartes et croquis de Jean-Christophe Victor en 2011,

pour analyser l'importance de Shanghai dans l'ouverture économique chinoise et son insertion dans la mondialisation, avec les transformations majeures qui en ont résulté pour la ville elle-même...

more...
No comment yet.
Scooped by Caroline Lechat
Scoop.it!

L'aménagement des îles Spratleys par la Chine

L'aménagement des îles Spratleys par la Chine | Géographie de la Chine | Scoop.it

"Le 9 septembre 2014, le BBC News Magazine publiait sur son site internet un reportage multimédia de Rupert Wingfield-Hayes, correspondant de la BBC à Tokyo, intitulé « China’s Island Factory ». Illustré par de nombreuses photographies et vidéos, le texte relate les travaux de remblayage réalisés par la Chine sur le Johnson South Reef, une des centaines de formations insulaires que compte l’archipel très revendiqué des Spratleys. Ces travaux, qui avaient déjà été révélés, images satellites à l’appui, par le ministère des Affaires étrangères philippin au cours du mois de mai 2014, consistent dans un premier temps à gagner de la surface émergée là où ne se trouvent à l’état naturel que rochers ou barrières coralliennes submergés ou tout au plus à fleur d’eau. Les étapes suivantes consisteront à construire des infrastructures dont certaines seront à des fins militaires, ce qui suscite interrogations et inquiétudes dans les autres pays riverains de la mer de Chine du sud et au-delà, bien sûr, jusqu’à Washington."

Caroline Lechat's insight:

Le géographe Sébastien Colin, spécialiste des frontières chinoises, détaille dans cet article publié en décembre 2014 la "fabrication" d'îles par la Chine.


Les photos et videos du reportage de la BBC  qu'il mentionne sont visibles ici : http://www.bbc.co.uk/news/resources/idt-1446c419-fc55-4a07-9527-a6199f5dc0e2

 

more...
No comment yet.
Scooped by Caroline Lechat
Scoop.it!

La Chine, une superpuissance...à tout prix

La Chine, une superpuissance...à tout prix | Géographie de la Chine | Scoop.it
Caroline Lechat's insight:

Quatre excellents webdocumentaires qui explorent les transformations de la Chine contemporaine, à retrouver ici : 

  • "Le train de la désertification", de Benoît Aquin et Patrick Alleyn, sur les désastres écologiques qui touchent le nord de la Chine, de la Mongolie intérieure au Xinjiang.
  • "Zhang, Une jeunesse chinoise", de Gilles Sabrié, sur le quotidien des Mingongs
  • "Concubines", d'Axelle de Russé, Marina de Russé et Elsa Fayner, sur les concubines modernes en Chine
  • et enfin "Bienvenue en Chinafrique", de Serge Michel et Paolo Woods.
more...
No comment yet.
Scooped by Caroline Lechat
Scoop.it!

Voyager dans "la Chine éternelle"

Voyager dans "la Chine éternelle" | Géographie de la Chine | Scoop.it

"Panorama de la Chine éternelle" : un circuit touristique de l'Agence de voyage FRAM

Caroline Lechat's insight:

Les circuits de découverte de la Chine proposés par les agences de voyage mettent souvent en avant une « Chine éternelle », en contraste avec les grandes métropoles qui incarnent les transformations récentes. C’est le cas par exemple de la Maison de la Chine avec son circuit « Chine impériale et contemporaine » qui oppose explicitement les deux, ou encore de ce voyage organisé par FRAM intitulé « Panorama de la Chine éternelle ».  Une image de la Chine « traditionnelle », comme hors du temps, rassurante avec son environnement préservé et harmonieux, qui contraste avec les défis du présent. Le magazine Géo en faisait sa couverture en mars 2012 avec ce titre : "La Chine éternelle, Paysages préservés, traditions rurales, héritage de Confucius et des Ming..."

Le tourisme en Chine passionne aussi et avant tout les Chinois eux-mêmes.

Le site de la Maison de la Chine :

http://www.maisondelachine.fr/voyages/chine/eloge-de-la-chine-ancienne.html

La couverture du magazine Géo en mars 2012 :

http://www.geo.fr/en-kiosque/magazine-geo-mars-2012-la-chine-eternelle-98642

more...
No comment yet.
Scooped by Caroline Lechat
Scoop.it!

La Chine actuelle est-elle "durable" ?

La Chine actuelle est-elle "durable" ? | Géographie de la Chine | Scoop.it

En 2013 le Festival de Géographie de St Dié avait pour thème "La Chine, puissance mondiale".

Dans cette conférence à retrouver en cliquant sur le lien ci-dessous, le débat porte sur la question "La Chine actuelle est-elle durable ?"

https://www.reseau-canope.fr/fig-st-die/2013/approches-scientifiques/itineraires-scientifiques.html

Caroline Lechat's insight:

Conférence débat d'1h30, présentée par le journaliste Sylvain Kahn qui insiste sur la dualité des discours et des représentations sur la Chine et présente très clairement les enjeux en introduction. 

A retrouver aussi : la présentation du géographe Guillaume Giroir sur "les défis environnementaux". 


more...
No comment yet.
Scooped by Caroline Lechat
Scoop.it!

La pollution de l’air bat tous les records à Pékin

La pollution de l’air bat tous les records à Pékin | Géographie de la Chine | Scoop.it
L’avis d’alerte rouge, diffusé après plusieurs journées d’épais smog, implique l’arrêt de tous les chantiers de construction en extérieur et la fermeture des écoles.
Caroline Lechat's insight:

"Le 30 novembre déjà, jour de l’ouverture de la conférence de Paris sur les changements climatiques (COP21), Pékin avait été placé en « alerte orange » à la pollution, le deuxième niveau le plus élevé. Des chantiers de construction avaient été suspendus, des voies rapides fermées, et la Ville avait appelé les habitants à rester chez eux."


En lien sous cet article du Monde.fr, une video de 3 minutes sur "l'Airpocalypse" à laquelle la Chine est confrontée.

more...
No comment yet.
Rescooped by Caroline Lechat from Géographie de la planète financière
Scoop.it!

Le yuan devient-il une véritable monnaie internationale ?

Le yuan devient-il une véritable monnaie internationale ? | Géographie de la Chine | Scoop.it

"Les autorités chinoises procèdent à une montée en puissance graduelle de leur monnaie.

Au travers des accords Swap passés avec la City et la Banque centrale européenne, le Yuan est désormais utilisé pour des transactions financières internationales."


Caroline Lechat's insight:

Reflet de la puissance émergente chinoise, le yuan (renminbi pour son nom officiel) devient une monnaie de plus en plus utilisée dans les échanges mondiaux...

Et pourtant la monnaie chinoise n'est pas totalement convertible et la Chine maintient des contrôles très forts sur les entrées et sorties de capitaux sur son territoire. 

Les explications de François Lemoine, économiste spécialiste de la Chine contemporain, sur ce paradoxe et sur les stratégies des autorités chinoises. 

A écouter sur France Culture dans l'émission de François Garçin sur les Enjeux Internationaux (11 minutes)

more...
Caroline Lechat's curator insight, January 19, 2015 12:38 PM

Reflet de la puissance émergente chinoise, le yuan (renminbi pour son nom officiel) devient une monnaie de plus en plus utilisée dans les échanges mondiaux...

Et pourtant la monnaie chinoise n'est pas totalement convertible et la Chine maintient des contrôles très forts sur les entrées et sorties de capitaux sur son territoire.

Les explications de François Lemoine, économiste spécialiste de la Chine contemporain, sur ce paradoxe et sur les stratégies des autorités chinoises. 

A écouter sur France Culture dans l'émission de François Garçin sur les Enjeux Internationaux (11 minutes)

Scooped by Caroline Lechat
Scoop.it!

Yiwu, symbole du "made in China"

Yiwu, symbole du "made in China" | Géographie de la Chine | Scoop.it

À Yiwu, c’est déjà Noël. Les guirlandes sont à la fête et les jouets occupent une grande partie des linéaires des 30 000 magasins que compte la zone commerciale de la ville. Soit plus de 2 millions de mètres carrés – l’équivalent de 300 terrains de football – sur lesquels s’échangent peluches, fleurs en plastique, vêtements, meubles, luminaires… Yiwu est le plus important marché de gros au monde.
Plus de 1 000 conteneurs quittent quotidiennement Yiwu, dont la moitié en direction des ports africains. Les acheteurs du continent sont en effet de plus en plus nombreux à arpenter cette ville située à 250 km au sud de Shanghai et surnommée le « supermarché de l’Afrique ».

Caroline Lechat's insight:

Dans  la  province du Zhejiang, à 250  km  au sud-est  Shanghai, la  ville de  Yiwu  (1,5 millions d’habitants)  est  devenue le plus grand marché  de  gros  du  monde dans le domaine des menus articles. Jouets,  vêtements, parapluies, articles de bureau made in China attirent des commerçants du monde entier.

Yiwu est un des lieux qui incarnent très fortement l’ouverture de la Chine à la mondialisation, un symbole de la Chine « usine du monde » et des transformations radicales d’un ancien bourg chinois dont les activités et les paysages ont été totalement modifiées en quelques décennies à peine.

 

Récit avec cet article de Jeune Afrique, extrait d’un dossier consacré aux relations entre la Chine et l’Afrique en 2012.

 

Pour aller plus loin :

 

Explorer le marché de Yiwu en photos ici :

http://www.businessinsider.com/yiwu-china-largest-wholesale-market-2011-10?op=1&IR=T

 

Cet article d’Olivier Pliez et de Said Belguidoum (2015, Les Cahiers d’Etude sur le Monde Arabe et la Méditerranée) explore l’émergence de Yiwu dans la mondialisation et les réseaux dans lesquels ce marché de gros s’insère le marché de gros, en analysant plus précisément l’essor des liens commerciaux entre la Chine et le monde arabe.

https://emam.revues.org/927

 

more...
François Arnal's curator insight, October 10, 2015 11:48 AM

Tiré de l'excellent Scoop it de Caroline Lechat, prof en Khâgne ENS Lyon

Scooped by Caroline Lechat
Scoop.it!

L'économie chinoise ralentit et affole le monde : c'est grave docteur ?

L'économie chinoise ralentit et affole le monde : c'est grave docteur ? | Géographie de la Chine | Scoop.it

« Que les défis chinois soient considérables est incontestable, mais ils le sont depuis le début (si on prend comme « début » la fin de l’ère maoïste). Ce qui a changé, c’est notre « exposition » à ce risque, comme le montre la panique des Bourses du monde qui semblent découvrir la réalité chinoise.

Cette réaction est-elle justifiée (elle l’est assurément dans des secteurs comme le luxe, qui avait cru trouver en Chine un Eldorado éternel, ou l’automobile dont les ventes sont en baisse) ? Ou la crainte d’un effondrement de l’économie chinoise, qui aurait assurément un impact mondial, est-elle exagérée ? »

Caroline Lechat's insight:

Pendant l’été 2015, et après avoir connu une très forte croissance, la bourse de Shanghai a vu ses valeurs s’effondrer de plus en plus brutalement, jusqu’à un krach qui a provoqué une panique sur les bourses mondiales le lundi 24 août. Quels sont ses impacts ? Pourquoi une bulle spéculative s'était-elle formée en Chine ? 

Les explications de Pierre Haski, sur Rue89, avec une remise en perspective synthétique et très claire.

 

Voir aussi cette vidéo sur LeMonde.fr : « Pourquoi les bourses chinoises dévissent-elles ? »

http://abonnes.lemonde.fr/asie-pacifique/video/2015/08/24/chine-pourquoi-la-bourse-devisse_4735375_3216.html

 

A lire également sur le site de Rue89 : « En Chine, le krach boursier ne fait pas les gros titres » :

http://rue89.nouvelobs.com/2015/08/25/chine-krach-boursier-fait-les-gros-titres-260906

 

Et globalement à suivre : la veille de Rue89 sur la Chine :

http://rue89.nouvelobs.com/chine

 

more...
No comment yet.
Scooped by Caroline Lechat
Scoop.it!

En Chine, au pays des enfants délaissés

En Chine, au pays des enfants délaissés | Géographie de la Chine | Scoop.it
Parce que leurs parents sont partis dans les grandes agglomérations pour trouver du travail, des millions d’enfants chinois se retrouvent livrés à eux-mêmes dans des zones rurales reculées.
Caroline Lechat's insight:

Un reportage de Brice Pedroletti et des photos de Jiehao Su pour Le Monde : 

"Les parents sont des « travailleurs migrants » partis sur la ligne de front, les grandes villes, où ils vivent dans des conditions précaires et livrent une bataille inégale contre la Chine éduquée et urbaine. Leurs enfants restent le plus souvent en zone rurale sous la garde de grands-parents ou parfois seuls, à fréquenter des écoles éloignées, à se morfondre ou à faire les quatre cents coups. Cette pathologie sociale est devenue tellement répandue en Chine qu’elle a fait naître une expression, les « enfants laissés à l’arrière » ou « liushou ertong » en chinois. Ils seraient aujourd’hui 61 millions dans les campagnes chinoises, soit 40 % de tous les enfants d’origine rurale de moins de 16 ans."

more...
Caroline Lechat's curator insight, October 24, 2016 9:21 AM

Un reportage de Brice Pedroletti et des photos de Jiehao Su pour Le Monde : 

"Les parents sont des « travailleurs migrants » partis sur la ligne de front, les grandes villes, où ils vivent dans des conditions précaires et livrent une bataille inégale contre la Chine éduquée et urbaine. Leurs enfants restent le plus souvent en zone rurale sous la garde de grands-parents ou parfois seuls, à fréquenter des écoles éloignées, à se morfondre ou à faire les quatre cents coups. Cette pathologie sociale est devenue tellement répandue en Chine qu’elle a fait naître une expression, les « enfants laissés à l’arrière » ou « liushou ertong » en chinois. Ils seraient aujourd’hui 61 millions dans les campagnes chinoises, soit 40 % de tous les enfants d’origine rurale de moins de 16 ans."

Scooped by Caroline Lechat
Scoop.it!

Le nouveau passeport chinois (depuis 2012) froisse les pays voisins

Le nouveau passeport chinois (depuis 2012) froisse les pays voisins | Géographie de la Chine | Scoop.it

"Avec sa puce électronique, le nouveau passeport biométrique chinois dernier cri est censé faire fuir les fraudeurs. Mais, depuis quelques jours, il alimente surtout la polémique et les tensions avec les pays voisins. En cause, une carte, imprimée en pages intérieures, où la "grande Chine" intègre l'ensemble de la mer de Chine méridionale, une zone riche en ressources mais aussi une source de frictions récurrentes, car plusieurs îles sont revendiquées à la fois par Pékin et les nations riveraines. S'y trouvent également deux territoires contestés entre Pékin et New Delhi."

Photo @ Le quotidien du peuple

Caroline Lechat's insight:

C'était en 2012 : sur les nouveaux passeports chinois, une carte figurant à la page 8 avait suscité la colère des pays voisins. Le territoire chinois figuré sur le passeport englobe de fait toutes les zones contestées, et fait notamment apparaître des frontières maritimes chinoises englobant toute la mer de Chine...

Voir la carte en détail, telle que publiée par Le Quotidien du Peuple en français (lle journal officiel du parti communsite chinois) ici:

http://french.peopledaily.com.cn/Chine/8035984.html

Voir la carte commentée par Le Figaro, qui souligne toutes les zones de tensions dans un article intitulé "La Chine se voit en trop grand sur ses passeports" : 

http://www.lefigaro.fr/international/2012/11/29/01003-20121129ARTFIG00397-la-chine-se-voit-en-trop-grand-sur-ses-passeports.php

 

more...
No comment yet.
Scooped by Caroline Lechat
Scoop.it!

L’Amour, fleuve frontière

L’Amour, fleuve frontière | Géographie de la Chine | Scoop.it

Panneaux en cyrillique dans la ville chinois de Heihe, à la frontière de la Russie, en face de la ville de Blagovechtchensk de l'autre coté du fleuve Amour / Heilongjiang. 

Photo : @Michael Woodhead

Caroline Lechat's insight:

La Chine et la Russie : une longue frontière commune et des relations qui ne cessent de se renforcer…
A l’échelle mondiale la Chine et la Russie sont partenaires dans le cadre des BRICS. Leur frontière commune a fait l’objet de plusieurs traités depuis 1991, c’est ce que décrit cet article de La Croix en 2008.

http://www.la-croix.com/Actualite/Monde/La-Chine-et-la-Russie-reglent-leur-dernier-litige-frontalier-_NG_-2008-10-15-678764

A l’échelle régionale, les projets d’infrastructures se multiplient : la Chine a besoin des ressources en hydrocarbures de la Russie, comme l’explique cet article des Echos :

http://www.lesechos.fr/04/07/2014/LesEchos/21722-043-ECH_sur-l-amour--les-russes-revent-d-un-pont-vers-la-chine.htm

Le long de la frontière, rares sont les villes chinoises et russes qui se font face : c’est pourtant le cas de Heihe et Blagovechtchensk. Cette vidéo de 2005 montre le contraste entre la ville chinoise, dont la croissance a explosé depuis les années 1990, et la ville russe qui semble endormie.

A Heihe, de nombreux panneaux en cyrillique accueillent les visiteurs russes, mais l’inverse n’est pas vrai : la ville russe ne semble pas tellement tournée vers la Chine. C’est ce que raconte en détail le journaliste britannique Michael Woodhead sur son blog (en anglais) :

http://beijingobserver.blogspot.fr/2016/01/my-trip-to-blagoveshchensk-and-heihe.html

A l’échelle régionale le commerce de produits alimentaires chinois vers la Russie a explosé depuis 2014 c’est la conséquence de l’embargo russe sur les exportations de l’UE, en réponse aux sanctions imposées par les Européens suite à la crise ukrainienne. Le point avec France Inter ici :

http://www.franceinter.fr/emission-ailleurs-le-boom-du-commerce-frontalier-chine-russie

En revanche à l’échelle locale, l’activité commerçante de Heihe tourne au ralenti depuis 2014 et la chute du rouble : les Russes qui venaient tous les jours acheter des marchandises à bas coût à Heihe pour les revendre à Blagovechtchensk ne traversent plus le fleuve… leurs bénéfices ne couvrent même plus le prix du ferry.

more...
No comment yet.
Scooped by Caroline Lechat
Scoop.it!

Le pont entre Hong Kong et Macao, un véritable « défi technologique »

Le pont entre Hong Kong et Macao, un véritable « défi technologique » | Géographie de la Chine | Scoop.it

"Concrètement, aujourd’hui il faut plus de quatre heures en voiture pour contourner l’embouchure de la rivière des Perles pour se rendre dans la zone économique spéciale de Zhuhai, moins développée que Shenzhen.

En utilisant le pont il ne faudra plus que 45 minutes pour relier Hong Kong à Macao… et on prévoit qu’en 2016, de 10 000 à 14 000 véhicules prendront le pont chaque jour."

Caroline Lechat's insight:

Un article d'août 2015 (La Croix) sur la construction de ce nouveau pont-tunnel entre Hong-Kong et Macao

"Dans ce triangle du delta, ce pont gigantesque « boucle la boucle ». Toutes les zones sont désormais connectées « à sec » et avec une plus grande fluidité. Les deux anciennes colonies britannique et portugaise, aujourd’hui régions administratives spéciales se rejoindront et donneront ainsi un nouveau coup de fouet économique. Les Hongkongais pourront se rendre encore plus rapidement dans les casinos de Macao.

La ville de Zhuhai sera quant à elle beaucoup mieux reliée à l’aéroport et au port de Hong Kong et pourra concurrencer l’autre zone économique spéciale « usine du monde » de Shenzhen. Enfin, ce sera un nouvel atout pour toute la grande province du Guangdong, 90 millions d’habitants, qui pourra conforter sa place de province la plus riche de Chine."

more...
No comment yet.
Scooped by Caroline Lechat
Scoop.it!

Hong-Kong, Shenzen : villes rivales ou complémentaires ?

Hong-Kong, Shenzen : villes rivales ou complémentaires ? | Géographie de la Chine | Scoop.it

"Depuis le retour de Hong-Kong à la Chine en juillet 1997, la frontière a théoriquement disparu entre l’ancien territoire britannique et la République populaire. Pourtant, la ligne de partage n’est pas encore effacée. Les autorités chinoises peinent à imposer leur modèle dirigiste et à s’accommoder du libéralisme du « rocher ». Les Hong-Kongais, quant à eux, se sentent concurrencés par la capitaliste « zone économique spéciale » de Shenzen, la ville jumelle située de l’autre côté de l’ancienne frontière."

Extraits de Hong-Kong-Shenzen, la petite muraille de Chine, série « Frontières », © CNDP-La Cinquième, 2002

Caroline Lechat's insight:

Une vidéo de 13 minutes, qui date de 2002 mais reste très percutante sur les transformations du territoire chinois dans le delta de la Rivière des Perles, notamment sur la description du développement de la ville de Shenzhen face à Hong Kong. A voir !

more...
No comment yet.
Scooped by Caroline Lechat
Scoop.it!

PORTFOLIO - Le "Dust Bowl" chinois vu par le photographe Benoît Aquin

PORTFOLIO - Le "Dust Bowl" chinois vu par le photographe Benoît Aquin | Géographie de la Chine | Scoop.it

"En novembre 2008, Benoît Aquin remportait le prestigieux prix Pictet pour sa série photographique sur la désertification de la Chine.

Le « Dust Bowl » chinois est l’un des plus grands désastres environnementaux de notre époque et constitue probablement la plus grande conversion de terre arable en sable au monde."

Caroline Lechat's insight:

Benoît Aquin, photographe canadien, est l'un des auteurs du webdocumentaire "Le train de la désertification", visible ici : 

http://www.france5.fr/portraits-d-un-nouveau-monde/#/theme/chine/le-train-de-la-desertification/


"Fermiers et bergers chinois ont transformé à ce jour 400 000 kilomètres carrés de terres agricoles et de prairies verdoyantes en nouveaux déserts - soit l'équivalent des trois-quarts de la superficie de la France. Les bergers ont pratiqué le surpâturage des steppes, conduisant leurs moutons et chèvres à manger l'herbe jusqu'à la racine. Les fermiers, eux, ont défriché des prairies fragiles et pompé excessivement les rivières et les eaux souterraines donnant vie aux oasis.

Le sol fertile, une fois dénudé, est emporté par les vents dans des tempêtes de poussière aux proportions historiques, s'abattant sur la capitale, Pékin, puis sur le Japon et la Corée. Certains nuages jaunes particulièrement gigantesques franchissent le Pacifique et atteignent l'Amérique du Nord. La perte du précieux sol arable pour l'agriculture chinoise devient source de pollution des villes du pays et d'une partie du monde."


Pour voir les photos de Benoît Aquin : http://www.benoit-aquin.com/new-gallery/dewug1cex7k7zv3dot8k14qldz4ut5


Photo @Benoît Aquin

more...
No comment yet.
Scooped by Caroline Lechat
Scoop.it!

Taïwan : tenir la Chine à distance

Taïwan : tenir la Chine à distance | Géographie de la Chine | Scoop.it
Editorial. Le Parti progressiste démocratique, créé en 1986 lors de la démocratisation de l’île, a remporté, samedi 16 janvier, à la fois la présidence, avec sa candidate Tsai Ing-wen, et, pour la première fois, la majorité au Parlement.
Caroline Lechat's insight:

Le point avec cet Edito du journal Le Monde, qui conclut en ouvrant sur cette question : 

"Or, si le statu quo est appelé à durer dans le détroit de Formose, la question du statut de Taïwan, notamment à l’ONU, dont elle est exclue, se posera inévitablement : la République de Chine, nom officiel de Taïwan, qui a tous les attributs d’un pays souverain, est isolée diplomatiquement, même si toutes les démocraties occidentales maintiennent des relations officieuses avec elle. Depuis la victoire de Tsai Ing-wen, cette question alimente les débats aux Etats-Unis, qui montrent une attitude plus ferme face à Pékin, dont les ambitions en mer de Chine inquiètent ses voisins. Elle va se poser au reste du monde, à un moment où la Chine fait face à des défis économiques et géopolitiques inédits."


Photo : Tsai Ing-wen, après l'annonce de sa victoire, samedi 16 janvier, à Taipei. Vincent Yu / AP



more...
No comment yet.
Scooped by Caroline Lechat
Scoop.it!

La Chine met au rebut la politique de l’enfant unique

La Chine met au rebut la politique de l’enfant unique | Géographie de la Chine | Scoop.it
Caroline Lechat's insight:

Depuis le 1er janvier 2016, la Chine a abandonné officiellement la politique de l’enfant unique, mise en place en 1979 par Deng Xiaoping, trois ans après la mort de Mao. 

Le point en quelques infos clés par LeMonde.fr

Photo : KIM KYUNG-HOON / REUTERS

more...
No comment yet.
Scooped by Caroline Lechat
Scoop.it!

Nouvelle alerte maximale à la pollution de l’air à Pékin

Nouvelle alerte maximale à la pollution de l’air à Pékin | Géographie de la Chine | Scoop.it
C’est la deuxième fois en deux semaines que l’alerte rouge est décrétée dans la capitale chinoise.
Caroline Lechat's insight:

"Le danger n’est pas circonscrit à la seule ville de Pékin. D’autres villes voisines relèveront également leur niveau d’alerte au rouge, a annoncé le bureau national de l’environnement dans un communiqué distinct, ajoutant qu’il avait exhorté les gouvernements provinciaux à « mettre en place des mesures d’urgence pour répondre à la forte pollution de l’air ». Des études scientifiques ont estimé que près de 1,4 million de Chinois meurent chaque année, directement ou indirectement, de la pollution de l’air."

Lire aussi : Chine : l’alerte rouge de pollution de l’air, dilemme des officiels



more...
No comment yet.
Rescooped by Caroline Lechat from La Chine : sociétés, territoires, environnement
Scoop.it!

Les cinq plaies de la politique de l'enfant unique

Les cinq plaies de la politique de l'enfant unique | Géographie de la Chine | Scoop.it

"C'en est donc fini, et bien fini, de la politique de l’enfant unique en Chine. Le Parti communiste vient de publier un communiqué stipulant que tous les couples étaient désormais autorisés à avoir deux enfants. Cette mesure fait suite à un premier assouplissement décidé en 2013 qui permettait aux familles d’engendrer un second enfant si et seulement l’un des deux parents étaient un enfant unique."


Via François Arnal
Caroline Lechat's insight:

De nombreux articles sortent cette semaine à propos de la nouvelle mesure concernant la fin de la politique de l'enfant unique. Stérilisations, avortements forcés, vieillissement de la population, familles "shidu" (endeuillées), les conséquences négatives sont nombreuses."

@François Arnal

more...
François Arnal's curator insight, November 1, 2015 4:31 AM

De nombreux articles sortent cette semaine à propos de la nouvelle mesure concernant la fin de la politique de l'enfant unique. Stérilisations, avortements forcés, vieillissement de la population, familles "shidu" (endeuillées), les conséquences négatives sont nombreuses.

 

Rescooped by Caroline Lechat from Géographie de la planète financière
Scoop.it!

La banque chinoise d'investissement séduit

La banque chinoise d'investissement séduit | Géographie de la Chine | Scoop.it

"Le dragon chinois veut cracher ses yuans sur l'Asie. Superpuissance régionale, gorgée de devises, la Chine veut doter l'Asie d'une banque d'investissement qui reflète son poids économique. Aujourd'hui, les pays asiatiques à la recherche de financements pour leurs infrastructures doivent se tourner vers la Banque mondiale (dominée par les Occidentaux) ou vers la Banque asiatique de développement (dominée par les Japonais). Alors que la réforme visant à donner plus de place aux grands pays émergents dans les institutions de Bretton Woods est bloquée au Congrès américain, Pékin prépare depuis plusieurs mois le lancement d'une Banque asiatique d'investissement dans les infrastructures (AIIB).

Cette institution est destinée à financer des projets de développement des transports, de l'énergie, des télécommunications, etc. en Asie. La Chine souhaite doter l'institution d'un capital de 100 milliards de dollars, dont elle apporterait la moitié. En octobre dernier, 21 pays, du Koweït à l'Ouzbékistan en passant par la Birmanie et le Pakistan, se sont ralliés au projet. En mars, le Royaume-Uni, la France, l'Allemagne et l'Italie ont fait connaître leur souhait de devenir membres fondateur de ce projet. C'est donc un véritable camouflet pour Washington, mais aussi pour Moscou qui voient les pays asiatiques habituellement sous leur influence se tourner vers l'Est."

Photo : 24 octobre 2014, le lancement à Pékin de la Banque Asiatique d’Investissement dans les Infrastructures. Le président chinois, Xi Jinping, est le 3ème en partant de la droite.

Crédits photo : POOL/ REUTERS

Caroline Lechat's insight:

Depuis le 31 mars 2015, près d'une quarantaine de pays (asiatiques mais pas seulement : la Grande-Bretagne, la France et le Brésil comptent parmi les participants)  ont annoncé leur volonté de rejoindre la nouvelle Banque Asiatique d'Investissement dans les Infrastructures, lancée par la Chine et basée à Pékin.

La puissance financière de la Chine s'impose de plus en plus : les réactions contrariées des États-Unis face au succès de cette nouvelle Banque chinoise montrent bien que les enjeux financiers reflètent de nouveaux équilibres régionaux et mondiaux. Cet article d'Alternatives Économiques (avril 2015) fait le point en bref. 

La Chine s'affirme bel et bien comme le nouveau "banquier de l'Asie" avant de devenir peut-être le "banquier du monde", pour reprendre le titre du livre de Claude Meyer (Fayard, 2014)

http://www.alternatives-economiques.fr/la-chine-banquier-du-monde_fr_art_1285_67348.html

Les correspondants du Monde Harold Thibault et Brice Pedroletti titrent à ce propos :"Comment la Chine dessine la nouvelle finance mondiale", un article détaillé à lire ici :

http://abonnes.lemonde.fr/economie/article/2015/03/31/comment-la-chine-dessine-la-nouvelle-finance-mondiale_4606491_3234.html

La journaliste du Monde Sylvie Kauffman décrit avec humour et précision les enjeux géopolitiques et parle d'"embuscade sur la route de la soie". A lire ici :

http://abonnes.lemonde.fr/idees/article/2015/03/21/embuscade-sur-la-route-de-la-soie_4598508_3232.html

more...
Caroline Lechat's curator insight, April 2, 2015 11:35 AM

Depuis le 31 mars 2015, près d'une quarantaine de pays (asiatiques mais pas seulement : la Grande-Bretagne, la France et le Brésil comptent parmi les participants)  ont annoncé leur volonté de rejoindre la nouvelle Banque Asiatique d'Investissement dans les Infrastructures, lancée par la Chine et basée à Pékin.

La puissance financière de la Chine s'impose de plus en plus : les réactions contrariées des États-Unis face au succès de cette nouvelle Banque chinoise montrent bien que les enjeux financiers reflètent de nouveaux équilibres régionaux et mondiaux. Cet article d'Alternatives Économiques (avril 2015) fait le point en bref. 

La Chine s'affirme bel et bien comme le nouveau "banquier de l'Asie" avant de devenir peut-être le "banquier du monde", pour reprendre le titre du livre de Claude Meyer (Fayard, 2014)

http://www.alternatives-economiques.fr/la-chine-banquier-du-monde_fr_art_1285_67348.html

Les correspondants du Monde Harold Thibault et Brice Pedroletti titrent à ce propos :"Comment la Chine dessine la nouvelle finance mondiale", un article détaillé à lire ici :

http://abonnes.lemonde.fr/economie/article/2015/03/31/comment-la-chine-dessine-la-nouvelle-finance-mondiale_4606491_3234.html

La journaliste du Monde Sylvie Kauffman décrit avec humour et précision les enjeux géopolitiques et parle d'"embuscade sur la route de la soie". A lire ici :

http://abonnes.lemonde.fr/idees/article/2015/03/21/embuscade-sur-la-route-de-la-soie_4598508_3232.html

Scooped by Caroline Lechat
Scoop.it!

A Tianjin, le rêve brisé des habitants du quartier modèle de Binhai

A Tianjin, le rêve brisé des habitants du quartier modèle de Binhai | Géographie de la Chine | Scoop.it

"La classe moyenne pensait avoir trouvé son nouvel eldorado. Le 12 août, l’explosion qui a ravagé le port de Tianjin a balayé les espoirs de centaines de propriétaires. (...) 

Mais l’explosion de Tianjin n’a pas seulement ébranlé le confort des classes moyennes émergentes de la Binhai New Area. Elle a touché un nerf sensible – il n’y a rien qui angoisse davantage les Chinois que ces monstres destructeurs et pollueurs tapis en lisière des villes que sont les complexes industriels, les centrales thermiques ou les incinérateurs, fruits d’une course effrénée à la croissance et du laxisme de gestionnaires complices. "

Caroline Lechat's insight:

La catastrophe de Tianjin est très révélatrice des défis sociaux, environnementaux et politiques auxquels la Chine est actuellement confrontée. 
L'enquête de Brice Pedroletti, journaliste correspondant du Monde à Pékin. 

Suivre ses articles ici : http://abonnes.lemonde.fr/journaliste/brice-pedroletti/


Illustration : Adria Fruitos pour Le Monde. 

more...
No comment yet.