Frantziako hizkuntza erregionalak. Les langues régionales de France
10.1K views | +2 today
Follow
Frantziako hizkuntza erregionalak. Les langues régionales de France
Your new post is loading...
Your new post is loading...
Scooped by Andoni Sagarna Izagirre
Scoop.it!

Plusieurs centaines d'occitanistes défilent à Toulouse pour défendre l'occitan - 17/02/2019

Plusieurs centaines d'occitanistes défilent à Toulouse pour défendre l'occitan - 17/02/2019 | Frantziako hizkuntza erregionalak. Les langues régionales de France | Scoop.it
Des occitanistes ont manifesté au centre de Toulouse pour protester contre la réforme de l’Éducation nationale, qu'ils jugent « nuisible à l'enseignement de l'occitan ».
more...
No comment yet.
Scooped by Andoni Sagarna Izagirre
Scoop.it!

De nouvelles variétés pour les dictionnaires spéciaux !

De nouvelles variétés pour les dictionnaires spéciaux ! | Frantziako hizkuntza erregionalak. Les langues régionales de France | Scoop.it
Le Dictionnaire des rimes et le Dictionnaire des synonymes du Congrès sont à présent disponibles pour l'occitan auvergnat et l'occitan limousin.
more...
No comment yet.
Scooped by Andoni Sagarna Izagirre
Scoop.it!

Radios en langues de Bretagne on

Radio Kerne en breton et Plum FM en gallo : la Région Bretagne soutient les radios qui émettent dans les langues de Bretagne.C'est l'une…...
more...
No comment yet.
Scooped by Andoni Sagarna Izagirre
Scoop.it!

Un prix pour le breton dans les paroisses ?

Un prix pour le breton dans les paroisses ? | Frantziako hizkuntza erregionalak. Les langues régionales de France | Scoop.it
Pour Noël, de nombreuses paroisses, qui n'intégraient pas toujours des cantiques bretons dans la lit...
more...
No comment yet.
Scooped by Andoni Sagarna Izagirre
Scoop.it!

Fanny Chappé - Langues régionales - Session plénière 13-14 décembre 2018

Intervention de Fanny Chappé sur la nouvelle politique linguistique de la Région Bretagne en faveur du breton et du gallo, lors de la session plénière du Con...
more...
No comment yet.
Scooped by Andoni Sagarna Izagirre
Scoop.it!

Jean-Michel Le Boulanger - Langues régionales - Session 13-14 décembre 2018

Intervention de Jean-Michel Le Boulanger sur la nouvelle politique linguistique de la Région Bretagne en faveur du breton et du gallo, lors de la session plé...
more...
No comment yet.
Scooped by Andoni Sagarna Izagirre
Scoop.it!

Pro B: L’UJAP Quimper a sorti un lexique sur le basket en breton – Basket Europe

Pro B: L’UJAP Quimper a sorti un lexique sur le basket en breton – Basket Europe | Frantziako hizkuntza erregionalak. Les langues régionales de France | Scoop.it
Une contre-attaque, c’est Enep-argad. Un écran de retard, c’est Skramm daleet et encore un fade away jumper, c’est un Tenn war-gil. A l’occasion du derby contre Nantes -une ville que les Bretons voudraient voir revenir dans leur Région-, l’UJAP Quimper a sorti un lexique « le basket en breton » sous forme d’un livret. « Ce lexique entre dans le cadre du programme d’UJAP Citoyen concernant la langue bretonne. Ce programme tend à favoriser les échanges en breton, en anglais et en français pour montrer que le breton est une langue vivante qui sait s’adapter à tous les pans de la société. L’UJAP remercie Produit en Bretagne, Keven Ar Fur créateur du lexique et Directeur de l’école Diwan à Quimper et son partenaire K Unique qui ont réalisé ce lexique », explique le club. Vous pouvez le découvrir ici. Lire aussi... (et ce ne sont PAS des pubs) Pro B : Bernard King prolonge à Quimper L'UJAP Quimper vient d'annoncer la prolongation de contrat de Bernard King (1,96m, 37 ans).  Le vétéran qui a été décisif dans le maintien du club breton en Pro B sera toujours sous les... Lire la suite Pro B : Quimper prolonge son meneur titulaire Maxime Choplin Monté en Pro B avec l'UJAP l'été dernier, Maxime Choplin (1,81m, 25 ans) va continuer l'aventure avec le club breton pour une année supplémentaire, indique le club. Promu en Pro B cette... Lire la suite N1: Quimper obtient son laissez-passer pour la Pro B Menée un temps de 19 points, l'UJAP Quimper a réussi à renverser la vapeur à Souffelweyersheim pour s'imposer au cours d'une prolongation qui a vu les Alsaciens s'effondrer (92-79). Déjà... Lire la suite
more...
No comment yet.
Scooped by Andoni Sagarna Izagirre
Scoop.it!

Présentation du livre "Barzhonegoù war an talbenn, Poèmes du front" | Université Rennes 2

Présentation du livre "Barzhonegoù war an talbenn, Poèmes du front" | Université Rennes 2 | Frantziako hizkuntza erregionalak. Les langues régionales de France | Scoop.it
Jeudi 22 novembre, à 18 heures, se tiendra la présentation du livre "Barzhonegoù war an talbenn, Poèmes du front", de Yann Mari Normand au Tambour, à l’université Rennes 2. Cette soirée spéciale est co-organisée par l’université Rennes 2, le CRBC, la Ville de Rennes, Skeudenn Bro Roazhon et l’association Kendeskiñ.  Yann Mari Normand, né en 1886 à Guiclan, à l’ouest de Morlaix, était paysan et poète. C’est en effet sur le front, pendant la guerre de 1914-1918, qu’il se mit à écrire des poèmes en breton qui furent diffusés par l’hebdomadaire Kroaz ar Vretoned de 1917 à 1919. Au retour de la guerre, il s’installa dans une ferme à Kerdro en Saint-Thégonnec, où il est décédé en 1961. Les poèmes écrits en breton par Yann Mari Normand pendant la première guerre mondiale ont été rassemblés et traduits pour la publication par Jean Normand, Yvonne Martin et Joseph Martin. L’ouvrage de 448 pages, bilingue, est publié par TIR (Travaux d'Investigation et de Recherche), maison d'édition établie au sein du département de breton de l'université Rennes 2. Jean Normand, Yvonne Martin et Joseph Martin ont toutes les trois suivi les cours du Diplôme d’Etudes Celtiques à Rennes 2. Jean Normand (Promotion Anne de Bretagne), décédé en 2017, était le petit neveu de Yann Mari Normand. Il lui a consacré un de ses mémoires de DEC. Il a été adhérent de Kendeskiñ et a exposé deux de ses travaux lors des présentations organisées par l’association (la prochaine aura lieu le lundi 3 décembre). Joseph Martin (Promotion Emile Masson) est adhérent de Kendeskiñ et en a été trésorier. Sa grand mère était cousine de Yann Vari Normand. Il prépare actuellement une thèse intitulée Jean-Marie Normand, un soldat breton dans la Grande Guerre. Yvonne Martin était enseignante. Elle a suivi les cours du Diplôme d’Etudes Celtiques en 1979, puis ceux du Diplôme Supérieur en 1980 et a passé une licence de breton en 1983.
more...
No comment yet.
Scooped by Andoni Sagarna Izagirre
Scoop.it!

Un poème en breton écrit par Yulia Borissova - Podcast Breizh Penn Da Benn

Un poème en breton écrit par Yulia Borissova - Podcast Breizh Penn Da Benn | Frantziako hizkuntza erregionalak. Les langues régionales de France | Scoop.it
Podcast Breizh Penn Da Benn. Chronique du 26 octobre 2018. Yulia Borissova est Russe. Naturellement sa langue maternelle est le russe, mais un jour elle a découvert le breton et a décidé de l'apprendre. Aujourd'hui elle est bilingue, et aime particulièrement écrire en breton. Mélange des cultures, dont nous parle Michel Priziac ce matin dans Breizh Penn da Benn.
more...
No comment yet.
Scooped by Andoni Sagarna Izagirre
Scoop.it!

Traduction en Breton : Mon précieux - Soprano

Komzoù e brezhoneg/Paroles en breton Titl : Ma kaer pellgomz hezoug Da dousik sonerezh ma dihun pep vintin Da kemer a ran gant va dorn a-raok da va gwreg Da ...
more...
No comment yet.
Scooped by Andoni Sagarna Izagirre
Scoop.it!

Atlas sonore des langues régionales de France

Atlas sonore des langues régionales de France | Frantziako hizkuntza erregionalak. Les langues régionales de France | Scoop.it
Atlas sonore des langues régionales de France    Une même fable d'Ésope peut être écoutée et lue en français (en cliquant sur Paris) et en langues régionales (en cliquant sur les différents points de la carte). Lissage. Affichage Recherche Départements Pts ALF Enquêtes Oïl/oc Voisinage Briques Be+CH+Je Croissant Légende Noms Si vous avez des commentaires sur la carte, sur un ou plusieurs des enregistrements et leurs transcriptions, ou encore si vous voulez contribuer, merci de nous écrire à atlaslimsi.fr Ce projet a été soutenu par les institutions suivantes :   Il est le résultat de la collaboration pluridisciplinaire de deux linguistes, chercheurs au CNRS : Philippe Boula de Mareüil et Albert Rilliard et d'un chercheur en visualisation d'information, Maître de conférences à l'Université Paris-Sud : Frédéric Vernier Tous droits reservés 2018: Laboratoire LIMSI UPR3251 - CNRS
more...
No comment yet.
Scooped by Andoni Sagarna Izagirre
Scoop.it!

Bretagne: Vitesse, panneaux bilingues, travaux… Ce qui vous attend sur les routes

Bretagne: Vitesse, panneaux bilingues, travaux… Ce qui vous attend sur les routes | Frantziako hizkuntza erregionalak. Les langues régionales de France | Scoop.it
Des panneaux bilingues en français et en breton vont voir le jour sur les routes nationales bretonnes...
more...
No comment yet.
Scooped by Andoni Sagarna Izagirre
Scoop.it!

Pays basque : succès pour la pastorale "Andere Serora" à Saint-Pierre-d'Irube

800 ans d'histoire de Saint-Pierre d'Irube racontés à travers 21 scènes, des chants et danses basques. La 1ère représentration de la pastorale "Andere Serora...
more...
No comment yet.
Scooped by Andoni Sagarna Izagirre
Scoop.it!

"Enseigner les langues régionales ce n'est pas une priorité" regrette une professeure d'occitan en Limousin

"Enseigner les langues régionales ce n'est pas une priorité" regrette une professeure d'occitan en Limousin | Frantziako hizkuntza erregionalak. Les langues régionales de France | Scoop.it
Les défenseurs de la langue occitane se retrouvent ce dimanche après-midi à Toulouse.Ils manifesteront contre un projet de réforme qui risque de pénaliser...
more...
No comment yet.
Scooped by Andoni Sagarna Izagirre
Scoop.it!

Culture | A friehjohr fer unseri Sproch

Culture | A friehjohr fer unseri Sproch | Frantziako hizkuntza erregionalak. Les langues régionales de France | Scoop.it
Le printemps de la langue régionale fleurit jusqu’en juin en Alsace et en Moselle. Petite sélection.
more...
No comment yet.
Scooped by Andoni Sagarna Izagirre
Scoop.it!

02-11-18 – Réforme des lycées : arrêt de mort des langues régionales ? La FELCO s’adresse au Ministère | FELCO

Remarques ce courrier a été accompagné d’un tableau comparatif mettant en évidence les graves effets de la réforme : 1811-03 Comparaison place LR dans RL Tableau visualiser la version PDF du courrier : 1811-02-FELCO-M.E.N.-réforme du lycée et enseignement des langues régionales Yan LESPOUX Président de la FELCO à Monsieur le Ministre de l’Éducation Nationale Monsieur l’Inspecteur Général des langues de France Monsieur le Conseiller langues régionales Objet : réforme du lycée et du baccalauréat et situation des langues régionales Notre association a pris connaissance de la réponse du Ministère, datée du 26 juillet, aux questions que nous posions à propos des conséquences de la réforme du lycée et du baccalauréat sur l’enseignement des langues régionales. Nous savons que ces questions ont été relayées par un certain nombre d’élus que nous remercions de leur soutien. Nous avons donc soumis cette réponse à nos adhérents, et, après une rentrée qui s’est avérée compliquée pour beaucoup d’entre eux, le moment est venu de vous faire part, Monsieur le Ministre, des remarques que la réponse du vos services nous inspire. « Le cadre d’enseignement des langues régionales au Lycée n’est en rien modifié par la réforme du baccalauréat », y lit-on : cette affirmation audacieuse (pour ne pas dire cette fausse nouvelle !) n’a que peu de rapports avec la réalité, comme le montre assez clairement le tableau en annexe (1811-03 Comparaison place LR dans RL Tableau). – Qui peut croire que la suppression de la série L n’a aucune incidence sur ce « cadre d’enseignement » ? Dans cette série, il était possible de choisir la langue régionale comme LV2, à l’écrit comme à l’oral, avec un coefficient 4 représentant un peu plus de 10 % de la note finale. Ce coefficient était doublé si l’élève choisissait l’enseignement dit approfondi. La langue régionale pouvait par ailleurs être choisie comme LV3. – Dans les autres séries (ES et S, voie technologique), l’occitan pouvait être choisi, mais en LV2 seulement, et avec des coefficients nettement moins avantageux. Comme par hasard, après fusion des anciennes filières, c’est par le bas que l’harmonisation a été effectuée : la « réforme » proposée conserve la LV2 (désormais appelée LVB), et elle seule, dans le cadre des enseignements communs, sur le mode du contrôle continu, avec un coefficient qui ne représente plus que 6 % de la note finale. Et on serait là dans un « cadre d’enseignement modifié en rien » ? On pourra encore, nous dira-t-on, choisir une langue régionale en troisième langue vivante (LVC dans la terminologie nouvelle). Cette possibilité ne s’inscrit plus dans le cadre des enseignements communs jusqu’ici possibles en série L, mais uniquement comme enseignement optionnel, en concurrence avec quatre autres options. Par ailleurs, dans la voie technologique, cela n’est autorisé que pour une filière (hôtellerie et restauration). Pour les deux épreuves facultatives possibles jusqu’ici, seuls étaient pris en compte les points au-dessus de 10, avec un coefficient 2 en première option et 1 en seconde option facultative. Avec la réforme il n’y aura plus qu’une option facultative pour les langues et cette seule option possible n’aura plus d’attractivité car elle ne représentera plus que 1% de la note finale et qu’elle pourra faire perdre des points, ce qui n’est pas le cas actuellement. Au passage, depuis des années, les associations de promotion des langues de France (et la FELCO encore il y a quelques semaines à peine) demandaient que ce coefficient soit aligné sur celui dont bénéficient les langues anciennes (coeff. 3) : cette demande, qui pourtant ne coûtait rien, n’a jamais été prise en considération sans qu’aucune explication ne nous soit jamais fournie. Or, dans la réforme proposée, non seulement les langues anciennes conservent leur coefficient, mais elles se trouvent la seule option cumulable avec une autre. Est-il à ce point absurde de réclamer le même statut pour des langues qui appartiennent au patrimoine national selon l’article 75-1 de la constitution ? Une énigme que nous soumettons à votre sagacité, à propos des candidats n’ayant bénéficié d’aucune préparation dans leur lycée, qui pouvaient jusqu’ici présenter cette option facultative en candidat libre. Or, désormais, on se trouve face à deux textes qui se contredisent. Pour l’un, l’accès à l’épreuve est désormais subordonné à l’inscription dès la classe de première à un cours organisé dans l’établissement : de tels cours étant loin d’être proposés partout, faute d’enseignants en nombre suffisant, on mesure quelle déperdition cela en-traînerait. Mais voilà que dans un «projet d’arrêté de Contrôle continu » on lit : « Les candidats qui ne suivent les cours d’aucun établissement, les candidats scolarisés dans les établissements d’enseignement privés hors contrat et les candidats inscrits au Centre national de l’enseignement à distance sont, à la fin de l’année de terminale, convoqués par le recteur de l’académie de leur résidence ou par le vice-recteur à une épreuve ponctuelle pour chaque enseignement faisant l’objet du contrôle continu. ». Qui croire ? On remarque par ailleurs qu’il n’y aura plus de parcours d’excellence avec la possibilité d’évaluer le niveau B2 alors que cela était possible avec la LV2 de spécialité et que les parcours bilingues ne sont pas pris en compte. L’ensemble de ces modifications, toutes plus dévalorisantes les unes que les autres, risque de dégrader l’image de l’enseignement de la langue régionale aux yeux des élèves. Le ministère aura dès lors beau jeu d’en conclure à la non-attractivité de notre discipline, et il est peu probable que cela l’incite à prendre des mesures propres à lui restituer cette attractivité. Qui dès lors osera blâmer certains des membres de notre association d’en conclure que le but inavoué et inavouable du ministre est tout simplement de saborder cet enseignement ? Pour résumer, la réponse lénifiante concédée par le ministère à nos demandes, ainsi qu’à celles de nombreux élus, ne peut en aucun cas être considérée comme satisfaisante. Les professionnels qui se dévouent à la promotion des langues de France ne sauraient l’accepter. C’est la raison pour laquelle nous demandons une véritable concertation pour que soient opérés les réajustements nécessaires permettant une véritable relance de l’enseignement des langues régionales conformément aux besoins, aux engagements de la France et de son président. Notre association, en synergie avec les associations de promotion des autres langues vivantes et avec les organisations syndicales ne manquera pas, d’ores et déjà, de transmettre aux élus et aux organisations syndicales sa lecture argumentée de la réforme et de leur demander d’intervenir auprès du ministère pour qu’il mette fin à ce qui ne peut pas être vu autrement que comme une attaque frontale contre l’enseignement de l’occitan et des autres langues de France.
more...
No comment yet.
Scooped by Andoni Sagarna Izagirre
Scoop.it!

Langues régionales : Anthologie poétique en 6 "langues de France"

Langues régionales : Anthologie poétique en 6 "langues de France" | Frantziako hizkuntza erregionalak. Les langues régionales de France | Scoop.it
Les éditions Le Bord de l'Eau proposent une anthologie de poésies en alsacien, basque, breton, catalan, corse, occitan.
more...
No comment yet.
Scooped by Andoni Sagarna Izagirre
Scoop.it!

Philippe Hercouët - Langues régionales - Session 13-14 décembre 2018

Intervention de Philippe Hercouët sur la nouvelle politique linguistique de la Région Bretagne en faveur du breton et du gallo, lors de la session plénière d...
more...
No comment yet.
Scooped by Andoni Sagarna Izagirre
Scoop.it!

Intervention d'Olivier Arsac lors du conseil municipal de Toulouse relative à la promotion des langues régionales

Intervention d'Olivier Arsac lors du conseil municipal de Toulouse relative à la promotion des langues régionales | Frantziako hizkuntza erregionalak. Les langues régionales de France | Scoop.it
Intervention d'Olivier Arsac lors du conseil municipal de Toulouse relative à la promotion des langues régionales...
more...
No comment yet.
Scooped by Andoni Sagarna Izagirre
Scoop.it!

Victoire : Le prénom breton Fañch enfin autorisé par le tribunal !,

Victoire : Le prénom breton Fañch enfin autorisé par le tribunal !, | Frantziako hizkuntza erregionalak. Les langues régionales de France | Scoop.it
La cour d'appel de Rennes vient d'autoriser ce lundi le prénom Fañch, ce qu'avait refusé dans un premier temps le tribunal de Quimper en septembre 2017.
more...
No comment yet.
Scooped by Andoni Sagarna Izagirre
Scoop.it!

Un poème en breton écrit par Yulia Borissova - Podcast Breizh Penn Da Benn

Un poème en breton écrit par Yulia Borissova - Podcast Breizh Penn Da Benn | Frantziako hizkuntza erregionalak. Les langues régionales de France | Scoop.it
Chronique du 26 octobre 2018. Yulia Borissova est Russe. Naturellement sa langue maternelle est le russe, mais un jour elle a découvert le breton et a décidé de l'apprendre. Aujourd'hui elle est bilingue, et aime particulièrement écrire en breton.
more...
No comment yet.
Scooped by Andoni Sagarna Izagirre
Scoop.it!

Théâtre Alsacien Réguisheim "Ewerfàl em TGV" à Réguisheim (68890)

Théâtre Alsacien Réguisheim "Ewerfàl em TGV" Sorties, animations, spectacles... RÉGUISHEIM du vendredi 23/11/2018 au dimanche 02/12/2018 Le TGV Rexa-Basel accueille de drôles de passagers ce soir. Si certains viennent pour un Speed dating organisé par Camille et Francine, les employées , d’autres , Nana et Mérel ont décidé de braquer le bar .Mais tout ne se passe pas exactement comme prévu . Ils sont contrés dans leur plan par les interventions d’un assureur, Etienne, d’un cycliste, Charles, d’une mamie , Jade, et de sa petite-fille , Mary. , d’un couple d’amoureux, Mimi et Kiki ainsi que de Jules, le contrôleur. Outre le vol et la disparition de l’argent, surviennent encore une agression sexuelle, un vol de lingerie et une détérioration de matériel . Fineli, la policière suisse chargée de l’enquête doit encore faire face à une alerte à la bombe. Les voyageurs vont-ils arriver à bon port ? Mystères…mystères ! Vendredi 23 novembre à 20h15 Samedi 24 novembre à 20h15 Dimanche 25 novembre à 20h15 Vendredi 30 novembre à 20h15 Samedi 1 décembre à 20h15 Dimanche 2 décembre à 20h15 Entrée 8€ réservation au 06 72 80 10 05 Contacter l'annonceur Votre nom * Votre e-mail * Message * Votre e-mail * Mot de passe de l'annonce * Récupérer mon mot de passe
more...
No comment yet.
Rescooped by Andoni Sagarna Izagirre from Metaglossia: The Translation World
Scoop.it!

Un dictionnaire landais fait dans un métro parisien - Sud Ouest.fr

Un dictionnaire landais fait dans un métro parisien - Sud Ouest.fr | Frantziako hizkuntza erregionalak. Les langues régionales de France | Scoop.it
Originaire de Gujan-Mestras en Gironde, Charles Daney est un fin connaisseur des Landes et du Bassin. D’un père « barbot » (ou plus couramment Gujanais) et d’une mère salotte (de Salles),

Via Charles Tiayon
more...
No comment yet.
Scooped by Andoni Sagarna Izagirre
Scoop.it!

Agregacion d'occitan per 2019 - Letra al ministre

Agregacion d'occitan per 2019 - Letra al ministre | Frantziako hizkuntza erregionalak. Les langues régionales de France | Scoop.it
Lo 23 de julhet de 2018, en seguida de la decision del Ministèri de l'Educacion Nationala de non pas organizar en 2019 de concors d'agregacion per la lenga occitana, 14 deputats elegits de departaments de la region Occitània, an mandat al ministre de l'educacion Jean-Michel Blanquer una letra. Aquesta demanda que la decision presa rapòrt al concors siá tornarmai considerada. Los signataris son totes membres del movement La République en Marche. Cinc departaments de la region son pas representats : Arièja, Avairon, Losèra, Nautas Pirenèus e Tarn e Garona. Los elegits dels departaments de las autras regions occitanas se son visiblament pas mobilizats. * La letra : Monsieur le Ministre, Nous venons d’apprendre avec étonnement que la session de l’agrégation pour 2019 ne comptera aucun poste pour l’enseignement de la Langue d’Oc. Alors que la session de 2018 avait vu concourir 50 candidats pour un seul poste, preuve de l’attractivité de ce concours, et que le jury du concours avait lui-même conclu à la nécessité de programmer un nouveau concours en cette langue pour 2019, cette décision suscite une vive incompréhension de toutes les personnes sensibles à la promotion de notre langue régionale. L’ouverture dudit concours à d’autres langues régionales, si nous ne pouvons que nous en féliciter, ne saurait justifier à elle-seule ce « trait de plume » fait sur l’agrégation en Occitan pour 2019. De même, la nécessaire maitrise des dépenses publiques, objectif que nous partageons ensemble, ne saurait être opportunément opposée au vu du nombre de postes en jeu pour un enseignement qui couvre une aire historique égale à la moitié de la France ! La France, avec votre aide, tente de rattraper un retard certain accumulé dans la promotion et l’enseignement des langues régionales. Ce retard est sûrement encore plus fort dans l’enseignement de l’Occitan qui fut pourtant la langue de nos premiers poètes et de l’Amour Galant, celle de Fréderic Mistral et des félibres et celle de tout un peuple du Midi ! Aussi, en accord avec les engagements de M. le Président de la République et de notre majorité en faveur de la promotion des langues régionales, nous vous serions donc très reconnaissant de reconsidérer votre position ou, en tout cas, d’offrir aux enseignants de la langue occitane une visibilité sur un recrutement accru dans les années à venir. Certain de l’intérêt que vous porterez à cette demande, Nous vous prions de croire, Monsieur le Ministre, à l’assurance de notre haute considération. * Los deputats e las deputadas signataris son : Alain PEREA deputat d'Aude (La République en Marche) Jean-René CAZENEUVE deputat del Gers (La République en Marche) Annie CHAPELIER deputada del Gard (La République en Marche) Coralie DUBOST deputada d’Erau (La République en Marche) Françoise DUMAS deputada del Gard (La République en Marche) Philippe FOLLIOT deputat del Tarn (La République en Marche) Laurence GAYTE deputada dels Pirenèus-Orientals (La République en Marche) Danielle HERIN deputada d'Aude (La République en Marche) Philippe HUPPE deputat d’Erau (La République en Marche) Patricia MIRALLES deputat d'Erau (La République en Marche) Sébastien NADOT deputat de Nauta Garona (La République en Marche) Mickael NOGUAL deputat de Nauta Garona (La République en Marche) Huguette TIEGNA deputada del Lot (La République en Marche) Marie-Christine VERDIER-JOUCLAS deputada del Tarn (La République en Marche)
more...
No comment yet.
Scooped by Andoni Sagarna Izagirre
Scoop.it!

Schickele Kreis, le cercle de l’alsacien disparu

En Alsace, mai 68 a suscité une prise de conscience identitaire. Malmenée après la guerre, la langue alsacienne s’est libérée. Des mouvements de défense de l...
more...
No comment yet.