Veille territoriale AURH
62.6K views | +27 today
Follow
Your new post is loading...
Scooped by AURH - Agence d'urbanisme
July 4, 2016 5:25 AM
Scoop.it!

Les petites villes des espaces interstitiels et l’industrie - un couple indissociable ?

Les petites villes des espaces interstitiels et l’industrie - un couple indissociable ? | Veille territoriale AURH | Scoop.it
Depuis ces dernières années, un sentiment de désindustrialisation souffle sur la France. La crise ambiante, la médiatisation des délocalisations et des fermetures d’entreprises et la dévalorisation du travail manufacturier en sont les causes. Pour vérifier la validité du déclin du secteur secondaire, nous avons observé son évolution dans les petites villes de régions peu peuplées, à l’écart des grands centres urbains et industriels. Les petites villes, qu’elles soient au centre de bassins manufacturiers, bénéficiaires de la « décentralisation industrielle » des années 1950-60 ou situées en milieu rural, ont en effet toujours affiché un fort caractère industriel. Il était donc pertinent de les étudier à l’heure où l’industrie connaît des remous. Par ailleurs, nous avons mis en éclairage le sud Massif Central, espace peu envisagé sous l’angle industriel et dont le tissu entrepreneurial a pourtant mieux résisté à la crise que celui d’autres territoires. Enfin, nous nous sommes pliés à un exercice de prospective puisque nous avons réfléchi au devenir des petites villes « isolées » dans le cadre des quatre scenarii prospectifs élaborés par G. LE BLANC pour 2040 et pour le compte de la DATAR.
No comment yet.
Scooped by AURH - Agence d'urbanisme
June 13, 2016 5:58 AM
Scoop.it!

Sauvage de nos vi(ll)es, une quête de la nature dans les interstices urbains

Sauvage de nos vi(ll)es, une quête de la nature dans les interstices urbains | Veille territoriale AURH | Scoop.it

Résumé L’évolution des pratiques touristiques et de loisirs est l’occasion de se pencher sur la place du sauvage, réel ou imaginaire, dans nos vi(ll)es : de son invention à sa disparition, jusqu’à sa récente réhabilitation dans l’imaginaire populaire ou du point de vue institutionnel. Cette réhabilitation passe par l’appropriation spontanée de lieux auparavant en marge, qui hébergent la nature sauvage au sein des espaces urbains. Ce faisant, ils incarnent une certaine idée de la nature, libre et sans entrave… et génèrent par conséquent des pratiques fondées sur ces valeurs.


Date de parution : 2016 Éditeur : Téoros, revue en ligne

AURH - Agence d'urbanisme's insight:
No comment yet.