Ces algues installées au-dessus des autoroutes captent le CO2 rejeté par les voitures pour produire de l’énergie | Veille territoriale AURH | Scoop.it

Et si vous pouviez utiliser le CO2 pour cultiver le matériau de demain ? C’est le concept révolutionnaire de ferme d’algues urbaine qu’une entreprise franco-néerlandaise a mis au point au coeur de la ville de Genève, en Suisse. Ainsi, le dioxyde de carbone présent dans l’environnement permet d’alimenter un photobioréacteur nécessaire à la culture d’algues en milieu clos. On vous en dit plus sur ce projet design et éco-responsable qui pourrait être le point de départ des nouvelles techniques de culture de demain.