Un investisseur sino-normand préfère le Sénégal à la Chine | Veille territoriale AURH | Scoop.it

Quelque 600 € contre 150. Le salaire mensuel, charges comprises, d’un ouvrier chinois est quatre fois plus élevé que celui d’un ouvrier  sénégalais. D’où le choix fait par le groupe de Hong Kong...