e-Social + AI DL IoT
10.1K views | +0 today
Follow
 
Scooped by Dominique Godefroy
onto e-Social + AI DL IoT
Scoop.it!

The three trends driving marketing analytics in 2018

The three trends driving marketing analytics in 2018 | e-Social + AI DL IoT | Scoop.it
In this era of data-driven everything, the need for high-quality marketing analytics has never been greater.

Yet for many companies, marketing analytics still consists of a weekly report and perhaps a dashboard or two.

More forward-thinking organisations, however, have been pushing ahead with new analytics tools and processes. To find out more about these trends in marketing analytics, Econsultancy recently invited industry expert David Sanderson, CEO, Nugit to present at Digital Outlook 2018 in Singapore. To an audience of over 400 marketers, David spelled out what will be driving marketing analytics in 2018 and how marketers can keep up.

Before we start with the summary, we'd just like to let you know that Econsultancy is holding an Advanced Mastering Analytics course in Singapore on April 5th, 2018. You can find out more and book your spot here.


1) Marketing analysts will need to use many new data sources

Traditionally, business decisions in many organisations were powered by marketing analytics which relied on big, centralized-managed data servers or data warehouses. According to David, though, things have been changing recently and now companies find that analysts also need to ferret out data stored in many 'mini' data warehouses.

In addition to the usual internal data repositories, marketing analysts also need to pull data from dozens of separate systems including:
Google Analytics
SEO platform
Salesforce or other CRM
Email service provider
Major media platforms: Facebook, Twitter, AdWords
Chat applications

Combined, these data sources will provide better insights for marketing and sales than internal systems on their own and they will help the business drive consumer interest, optimize pricing, and deliver an improved customer experience.

So, according to David, analysts must now do more than just analyse. They must also identify where important data resides, determine what needs to be extracted and devise a strategy for using new data sources to drive business decisions.

2) Artificial intelligence (AI) will be essential for analytics

David also noted that the speed of data coming into the organisation has now increased to the extent that it is no longer possible for human analysts to process it all.

To help, a number of firms have sprung up which offer marketing analytics with baked-in artificial intelligence (AI). These systems use machine learning and other AI techniques to help analysts find patterns in customer data, elicit recommendations for optimising performance, and allow non-professionals to access complicated analytics using simple language.

For example, Hyper Anna, a venture-backed marketing provider of 'machine intelligence for marketers', takes in company data and returns 'high-impact use cases'. This means that marketing data such as customer interactions, financial performance, and supplier activities can be uploaded and Hyper Anna provides information about cross-sell and upsell opportunities, revenue forecasting, and supply chain management information.

Another firm, Datorama offers 'AI-powered marketing intelligence' which makes it easy for marketers to unify data across systems and access powerful analytics using natural language. David pointed out that Datorama is now integrated with Amazon's Alexa and offers voice-activated marketing analytics.

more...
No comment yet.
e-Social + AI DL IoT
Impacts of e-social (media, mobile, solomo, smo) & AI / deep learning / IoT on customer insights and brand strategies
Your new post is loading...
Your new post is loading...
Scooped by Dominique Godefroy
Scoop.it!

Apple Buys PullString to Disrupt Immersive Voice & Conversational AI

Apple Buys PullString to Disrupt Immersive Voice & Conversational AI | e-Social + AI DL IoT | Scoop.it
The maker of conversational AI and immersive voice applications for Amazon Studios: The Grand Tour, HeartRadio: iHeart Santa, Amazon Studios: Bosch, HomeAdvisor and a galaxy of other voice-based applications made a soft landing last week as trending news on MarTech acquisitions. As per sources, PullString is now an Apple company. This development opens up new avenues for Mobile Marketing and In-App application developers to leverage technology for making immersive conversational voice apps using AI and Machine Learning. For new-age customer success managers, the PullString-Apple is an exciting rodeo that could leverage the former company’s expertise in producing Alexa-first voice and IoT campaigns.


Why PullString Acquisition Makes It Skewed in Favor of Apple?

Apple hasn’t made any grand innovations to its Siri or other voice portfolio. However, the latest MarTech acquisition could heavily tilt the equations in voice app landscape toward Apple Siri on one side and Google Assistant, Cortana, and Amazon Alexa on the other.

Apple’s Siri is up for one major overhaul and we expect that the global mobile phone maker would leverage PullString Converse to belt out a complete voice solution for Marketing, Sales and Customer Service, focusing entirely on building a great voice app for individuals, teams and organizations.

more...
No comment yet.
Scooped by Dominique Godefroy
Scoop.it!

Facebook Joins AI Chipset Race

Facebook Joins AI Chipset Race | e-Social + AI DL IoT | Scoop.it
The race to develop powerful dedicated AI processors is heating up, as Facebook announces it will be joining the likes of Huawei, Baidu, Apple, and Arm in building a new class of semiconductors specifically for deep learning exercises.

AI is a central focus for Facebook, with implications for everything from the way users message and interact with brands to the structure of the content newsfeed and ad personalization. As demand for these AI tools has grown, the company is looking for new ways to continue building on their capabilities. This includes developing custom chips to support its AI programs, as Facebook’s Chief AI Scientist and early AI pioneer Yann LeCun revealed this week.

Speaking with the FT ahead of the publication of a research paper exploring his vision for the future of AI hardware, LeCun suggested Facebook will begin working on its own custom ‘ASIC’ chips to support its AI ambitions. It will begin to collaborate with a number of chip companies on new designs as well as look at building and open sourcing its own architecture.

“Facebook has been known to build its hardware when required – build its own ASIC, for instance. If there’s any stone unturned, we’re going to work on it,” LeCun told the FT.
more...
No comment yet.
Rescooped by Dominique Godefroy from Expérience client : phygital, digital, CX
Scoop.it!

CNP ASSURANCES et Zelros optimisent l'expérience client avec l'IA

CNP ASSURANCES et Zelros optimisent l'expérience client avec l'IA | e-Social + AI DL IoT | Scoop.it

(AOF) - En partenariat avec la start-up Zelros, CNP Assurances a déployé un assistant virtuel utilisant des technologies d'intelligence artificielle pour faciliter le travail de ses équipes de gestion de la relation clients en assurance individuelle. Depuis septembre 2018, les collaborateurs de ce service ont recours à l'assistance d'un « chatbot » intégré dans leur environnement de travail.

 

Ils sont aujourd'hui 600 à s'y connecter régulièrement via leur ordinateur pour accéder facilement à l'information requise par leurs activités opérationnelles. Cet accès facilité à l'information renforce l'autonomie des équipes.

 

Cet assistant a déjà été sollicité 30 000 fois depuis sa création et il est prévu de poursuivre son déploiement auprès de 120 personnes des centres d'appels en 2019.

Ce chatbot est une interface pour converser en langage naturel avec les différentes bases de données et répondre ainsi plus rapidement aux demandes des clients. Dans les mois à venir, de nouvelles bases de données vont être régulièrement ajoutées afin de compléter les capacités de l'assistant.


Via Catherine Clément
more...
Catherine Clément's curator insight, February 20, 2:25 AM
La valeur ajoutée de l’IA c’est quand elle permet aux collaborateurs d’être plus en connaissance de leur client pour leur répondre de façon vraiment personnalisée, avec la touche humaine qui fait la différence dans l’expérience client. Ce que l’on constate encore chaque jour.
Scooped by Dominique Godefroy
Scoop.it!

10 of the Best Social Media Marketing Tools for 2019 [Infographic]

10 of the Best Social Media Marketing Tools for 2019 [Infographic] | e-Social + AI DL IoT | Scoop.it
Social media marketing is an extremely multifaceted field with every aspect requiring a lot of work. You probably know that. That's why most of us use a whole set of tools to analyze, create, advertise, and more.

Unfortunately, there are enough social media tools on the market to get one absolutely confused. This infographic by Awario, shares a list of the best social media marketing tools for 2019.

The ultimate list of tools is broken down into five crucial categories:

Social media monitoring
Social media management
Content marketing
Creating workflows
Advertising
more...
No comment yet.
Rescooped by Dominique Godefroy from LAB LUXURY and RETAIL ® : MARKETING & COMMUNICATION : Retail - Expérience Client - Luxe - Digital in Store - Future of Retail - Commerce Connecté - Omnicanal - Social Marketing - Influence - Réseaux Sociaux -Transformation Digitale
Scoop.it!

Comment cibler le shopper connecté en 2019 ?

Comment cibler le shopper connecté en 2019 ? | e-Social + AI DL IoT | Scoop.it

Comment cibler le shopper connecté en 2019 ?  FidMe publie les résultats de son étude « shopping mobile & fidélité » A l’heure du phygital et du New Retail, où le mobile joue un rôle toujours plus important dans le parcours d’achat, comment les marques et les enseignes doivent-elles capitaliser sur ce canal pour créer une réelle préférence de marque? Afin de mieux connaître les attentes de ces consommateurs, FidMe, application expert en m-fidélité sur un panel de 1.5 million de mobile shoppers actifs par mois, a dressé le profil de ces shoppers connectés et analysé leurs habitudes de consommation[1].

 

L’usage croissant du smartphone dans la vie des consommateurs a considérablement changé les comportements d’achats. Sous l’impact du mobile et des nouvelles technologies, le commerce s’est adapté et les profils des consommateurs ont évolué

 

Les femmes grandes utilisatrices de cartes de fidélité et attentives aux promotions

Aujourd’hui, le profil du Mobile Shopper est un consommateur connecté (53% sur Android et 46% sur iOS) réceptif aux programmes de fidélité qui possèdent entre 12 à 14 cartes de fidélité enregistrées dans son smartphone. Les femmes possèdent en moyenne 5 cartes de plus que les hommes, elles sont de fait plus attentives à l’aspect promotionnel.


Via Jérôme MONANGE
more...
No comment yet.
Scooped by Dominique Godefroy
Scoop.it!

Les jeunes toujours prompts à basculer de consommateurs à ambassadeurs

Les jeunes toujours prompts à basculer de consommateurs à ambassadeurs | e-Social + AI DL IoT | Scoop.it

Les Gen Y, Z... n'hésitent pas à partager leur point de vue et à créer toutes formes de contenu sur tout et rien sur les réseaux sociaux. Les marques n'y coupent pas. Mieux vaut valoriser ces contributions pour canaliser cette énergie à leur profit, car l’User Generated Content joue un réel impact sur les comportements d’achat de ces générations... au pouvoir d'achat grandissant.

L’UGC ou le User Generated Content est indiscutablement un des éléments tactiques et efficaces pour tout bon webmarketer. Qui se sert de ce contenu original généré spontanément dans tous les formats et publié par les utilisateurs sur les réseaux sociaux, booste sa stratégie de brand/marketing content tout en récoltant nombre de données sur ses utilisateurs.

Accédant dans le même temps à une meilleure connaissance de ses audiences. Encore faut-il utiliser le bon hashtag, diffuser la bonne vidéo, repartager la photo adéquate, produire le son qui sera retenu ou encore rebondir sur le bon blog... en quatre mots : être réceptif, attentif, réactif et créatif.

Du contenu original et valorisé : tout bénéfice pour le ROI

Aucune cible n’est à négliger bien sûr, et tout particulièrement les consommateurs des générations Y et Z, parce que nés entre 1980 et 2005, ce sont des digital natives par excellence. « Ils ont grandi, avec le mobile et le social media, ce qui a complètement transformé leurs modes de consommation », Christophe Pilcher, Product & Marketing Manager de Teester, plateforme de vidéos qui a interrogé 690 consommateurs nés entre 1980 et 2005, pour comprendre leurs attentes et leurs habitudes * « de plus, ils auront bientôt le plus gros pouvoir d’achat combiné sur la planète ». Une étude qui permet de mieux savoir comment les contenus publiés par d’autres consommateurs impactent les comportements d’achat des millennials et de la Génération Z ? Quelle importance accordent-ils au User Generated Content versus les contenus produits par les marques ? Quels sont les formats qu’ils plébiscitent ? (infographie ci-dessous).

more...
No comment yet.
Scooped by Dominique Godefroy
Scoop.it!

How to build an agile digital strategy that wins

How to build an agile digital strategy that wins | e-Social + AI DL IoT | Scoop.it

Digital is driving major changes in how companies set and execute strategy. New survey results point to four elements that top performers include in their digital-strategy operating model.

For many companies, the process of building and executing strategy in the digital age seems to generate more questions than answers. Despite digital’s dramatic effects on global business—the disruptions that have upended industries and the radically increasing speed at which business is done—the latest McKinsey Global Survey on the topic suggests that companies are making little progress in their efforts to digitalize the business model.1 Respondents who participated in this year’s and last year’s surveys report a roughly equal degree of digitalization as they did one year ago,2 suggesting that companies are getting stuck in their efforts to digitally transform their business.

 

The need for an agile digital strategy is clear, yet it eludes many—and there are plenty of pitfalls that we know result in failure. We have looked at how some companies are reinventing themselves in response to digital, not only to avoid failure but also to thrive. In this survey, we explored which specific practices organizations must have in place to shape a winning strategy for digital—in essence, what the operating model looks like for a successful digital strategy of reinvention. Based on the responses, there are four areas of marked difference in how companies with the best economic performance approach digital strategy,3 compared with all others:

more...
No comment yet.
Scooped by Dominique Godefroy
Scoop.it!

Quand la boutique devient le pivot du commerce omnicanal

Quand la boutique devient le pivot du commerce omnicanal | e-Social + AI DL IoT | Scoop.it

Alors que son arrêt de mort avait été prophétisé avec l'avènement du shopping en ligne, le magasin s'affirme aujourd'hui la clef de voûte d'un commerce créant, parfois à tâtons, son omnicanalité. Un changement de paradigme qui implique de transformer en profondeur les points de vente. De coûteux gadgets divertissants doivent désormais laisser place à des armes techniques permettant la maîtrise des stocks et la reconnaissance des clients.

L'accès à l'historique des interactions d'un client avec la marque est devenu un pilier central de l'omnicanal - Cegid

Un constat tiré par nombre de marques, comme l'a relevé le spécialiste lyonnais de l'équipement pour magasins, Cegid, qui vient de se doter d'une troisième génération de son Cegid Innovation Store, une reproduction de magasin mettant en scène les dernières innovations technologiques à destination des enseignes spécialisées qui a été installé au siège du groupe Cegid, à Lyon. Miniaturisation, RFID, intelligence artificielle, encaissement mobile... Si les évolutions technologiques de ces outils sont rapides, le changement de mentalité des marques s'avère tout aussi spectaculaire, pour le directeur produit de l'entreprise Olivier Chiono.

« Il y a peu, quand on demandait aux marques quels processus omnicanaux ils voulaient privilégier et pourquoi, ils ne savaient pas répondre, nous explique t'il. Aujourd'hui, ils le savent et passent à l'étape suivante : l'industrialisation des processus. Ils ont désormais identifié ce qui génère le plus de volume et de valeur ajouté. Il reste à rendre ces éléments fluides, et éviter qu'ils ne mobilisent inutilement du monde. J'ai l'habitude de demander aux marques qui dirige chez elles l'omnicanal, car cela donne une idée de leur maturité. Car de plus en plus, les directeurs informatiques DSI reprennent la main sur ce sujet, là où c'étaient précédemment les équipes du marketing ou du digital qui s'en occupaient ».

more...
No comment yet.
Scooped by Dominique Godefroy
Scoop.it!

How Will AI Transform The Digital Marketing In 2019?

How Will AI Transform The Digital Marketing In 2019? | e-Social + AI DL IoT | Scoop.it
The recent breakthroughs in Artificial Intelligence has opened insurmountable opportunities for businesses, especially in digital marketing domain. As technology is advancing at a rapid pace, AI has already emerged as a disruptor that is significantly impacting various sectors like finance, education, and e-commerce.

AI can effectively transform digital marketing because it can help businesses deliver improved customer experience. At its core, AI pertains to the use of machines and their ability to continuously learn and solve problems. This augmentation can make a big difference in digital advertising space as it will not only create efficiency but proffer more satisfying work on behalf of employees.

In its true sense, the AI momentum has been spurred by the influx of advanced data analytics tools, advancements in machine learning algorithms, availability of rich and extensive datasets, and a data-driven approach to marketing and innovation. This ground-breaking development in AI will have far reaching implications across every industry, including online marketing. For example, AI and Machine Learning can go a long way in improving cybersecurity. According to certain identity theft statistics, in the US alone, 791 million identities were stolen. Thus AI and machine learning can help automate threat detection and guard against cyber-attacks.

In the beginning, marketers weren’t much confident to incorporate AI in their digital marketing strategies. But as advancements in AI technology kept taking place, there is now a reduced ambiguity with respect to the results it’s providing. According to a survey, 51% of marketers are already using AI, and 27% more are even planning on incorporating this technology in 2019.
more...
No comment yet.
Scooped by Dominique Godefroy
Scoop.it!

UI + AI: Combine user experience design with machine learning to build smarter products

UI + AI: Combine user experience design with machine learning to build smarter products | e-Social + AI DL IoT | Scoop.it

Machine intelligence doesn’t automatically lead to smarter user experience if product designers and machine learning experts don’t talk the same language.

The language and concepts of machine learning are far from intuitive. And user experience design requires an understanding of how people think and behave, simultaneously taking into account the irrationality of human behavior and the messiness of everyday life.

Because of the different skills these two disciplines require, it’s normal to see user experience designers and machine learning experts work in their own separate silos even though they’re building the same product. Often, experts from both fields are not familiar with each other’s methods and tools and so are unable to grasp what can be achieved by combining experience design with machine learning. To break these professional silos, the product team needs to make a steadfast and conscious effort, but how to get started?

Here are four pivotal principles for finding an efficient and fruitful way to combine the best product design methods with the pragmatic applications of machine learning:

more...
No comment yet.
Rescooped by Dominique Godefroy from LAB LUXURY and RETAIL ® : MARKETING & COMMUNICATION : Retail - Expérience Client - Luxe - Digital in Store - Future of Retail - Commerce Connecté - Omnicanal - Social Marketing - Influence - Réseaux Sociaux -Transformation Digitale
Scoop.it!

Phygital : Bien utiliser les écrans en points de vente, tour d'horizon par secteur

Phygital : Bien utiliser les écrans en points de vente, tour d'horizon par secteur | e-Social + AI DL IoT | Scoop.it

Ils sont partout, dans les rayons, en vitrine, au-dessus des caisses. Quel magasin aujourd’hui pourrait se passer d’écran Omniprésents parce que mobiles et bon marché, les écrans sont aujourd’hui indispensables en points de vente pour 3 grandes raisons: Ce sont eux qui permettent au magasin de devenir interactif et parfois cross-canal pour que les clients puissent accéder au stock, commander en cabines des articles d’une autre taille, se faire livrer, laisser un avis, un commentaire, choisir sa musique; Ils peuvent parfois remplacer les caisses, servir de supports via des tablettes aux vendeurs; Et surtout, ils permettent au magasin de créer une expérience unique, une ambiance qui plonge le client dans la marque. A l’instar de Bloomingdale’s qui s’appuie sur une multitude d’écrans disposés sur l’ensemble des murs de sa boutique à New York afin de proposer une immersion totale et évolutive à ses visiteurs.

 

43 % des consommateurs influencés par du contenu digital en magasin

 

Et ça marche, 43% des consommateurs dans le monde ont été influencés par du contenu digital vus en magasin* et 58%* des consommateurs estiment qu’un contenu vidéo engageant a un impact positif sur leurs achats. Pourquoi?? Parce que les contenus visuels influencent, inspirent et facilitent la mémorisation. Mais une question revient sans cesse: que mettre sur les écrans, comment les animer en permanence dans le magasin?


Via Jérôme MONANGE
more...
No comment yet.
Rescooped by Dominique Godefroy from LAB LUXURY and RETAIL ® : MARKETING & COMMUNICATION : Retail - Expérience Client - Luxe - Digital in Store - Future of Retail - Commerce Connecté - Omnicanal - Social Marketing - Influence - Réseaux Sociaux -Transformation Digitale
Scoop.it!

L'user generated video, la tendance qui a tout bon auprès des jeunes en 2019

L'user generated video, la tendance qui a tout bon auprès des jeunes en 2019 | e-Social + AI DL IoT | Scoop.it
On le sait, entre les jeunes et la vidéo, ça matche plus que jamais en cette année 2019 ! Mais pas de n'importe quelle façon ! Si vous vous demandez encore quel type de vidéo vous devez créer pour engager cette cible, la réponse est claire : l'user generated video est la clé, selon le site Siècle Digital.

Via RetailExploration, Jérôme MONANGE
more...
Emmanuelle Evina's curator insight, February 12, 5:14 AM
A lire, si on veut séduire les millenials, une cible pas facile à contenter...
Rescooped by Dominique Godefroy from Digital News in France
Scoop.it!

Communauté, réseaux, partenariats : qui sont les influenceurs en France

Communauté, réseaux, partenariats : qui sont les influenceurs en France | e-Social + AI DL IoT | Scoop.it

Reech, la plateforme de marketing d'influence a publié pour la 3e année consécutive son étude dédiée aux relations entre les marques et les influenceurs. Elle a interrogé 1381 influenceurs français pour en dresser le portrait. Un influenceur, c'est quoi ? C'est qui ?

 

En 2018, ces leaders d’opinion se mesurent par la taille de leur communauté : 29% des influenceurs ont entre 1000 et 5000 abonnés, 18% sont suivis par 5000 à 10000 personnes.


Via Rémy TESTON
more...
No comment yet.
Scooped by Dominique Godefroy
Scoop.it!

10 Ways AI & Machine Learning Are Revolutionizing Omnichannel

10 Ways AI & Machine Learning Are Revolutionizing Omnichannel | e-Social + AI DL IoT | Scoop.it
Bottom Line: AI and machine learning are enabling omnichannel strategies to scale by providing insights into the changing needs and preferences of customers, creating customer journeys that scale, delivering consistent experiences.

For any omnichannel strategy to succeed, each customer touchpoint needs to be orchestrated as part of an overarching customer journey. That’s the only way to reduce and eventually eliminate customers’ perceptions of using one channel versus another. What makes omnichannel so challenging to excel at is the need to scale a variety of customer journeys in real-time as customers are also changing.

89% of customers used at least one digital channel to interact with their favorite brands and just 13% found the digital-physical experiences well aligned according to Accenture’s omnichannel study. AI and machine learning are being used to close these gaps with greater intelligence and knowledge. Omnichannel strategists are fine-tuning customer personas, measuring how customer journeys change over time, and more precisely define service strategies using AI and machine learning. Disney, Oasis, REI, Starbucks, Virgin Atlantic, and others excel at delivering omnichannel experiences using AI and machine learning for example.
more...
No comment yet.
Scooped by Dominique Godefroy
Scoop.it!

Dépenser plus pour économiser plus…

Dépenser plus pour économiser plus… | e-Social + AI DL IoT | Scoop.it

UntieNots souhaite accroître la fidélité et le panier moyen des consommateurs en magasin grâce à l’IA. Auchan en France et Carrefour en Belgique se sont déjà laissé séduire.

Dans ces temps de lutte contre le gaspillage et la surconsommation, UntieNots pourrait presque faire figure de provocateur. Chaque semaine, les Gilets Jaunes clament leur manque de moyens. Le nombre de travailleurs pauvres ne cesse d’augmenter et le surendettement est un écueil sur lequel s’échouent des milliers de familles. Cette start-up parisienne cherche pourtant à encourager les particuliers à dépenser plus durant leurs courses hebdomadaires.


Sa solution d’ultra personnalisation promotionnelle, baptisée Loyalty Challenge, a pour objectif d’accroître la fidélité et le panier moyen des consommateurs en magasin. Ses algorithmes d'Intelligence Artificielle exploitent toutes les données des cartes de fidélité, de géolocalisation et de navigation web des clients pour créer des campagnes de promotion ciblée en fonction des marqueurs d'affinités identifiés entre un acheteur et une marque. Fondée en 2015, UntieNots travaille déjà avec Auchan en France et Carrefour en Belgique. Cette jeune pousse parisienne est parvenue à combler un réel manque dans le retail.

Lutter contre les « effets d’aubaine »

« Avec mon associé Cédric Chéreau, nous avons accumulé près de quinze ans d’expérience dans le Retail Analytics et nous avons réalisé à quel point les datas pouvaient aider les distributeurs », souligne Zyed Jamoussi qui a travaillé chez emnos, Yves Rocher et PWC « Nous avons alors eu l’idée de profiter des nouvelles technologies qui commençaient à émerger pour révolutionner la fidélité dans le retail ». Les solutions qui existaient jusqu’alors n’étaient pas satisfaisantes pour les enseignes.

more...
No comment yet.
Scooped by Dominique Godefroy
Scoop.it!

New Report Looks at the Latest Trends in Facebook Page Engagement

New Report Looks at the Latest Trends in Facebook Page Engagement | e-Social + AI DL IoT | Scoop.it
What's working on Facebook now, and how can you improve your Facebook Page engagement in 2019?

To help get you on the right track, social analytics platform Quintly has released a new report, for which they analyzed over 94,000 Facebook Pages, and more than 105 million posts, in order to get a better handle on what's working, and what's not, for brands on The Social Network.

And the insights may prove key in your planning - here's what they found.

First off, in what's become a very familiar message, Quintly found that video posts on Facebook generate significantly more engagement than link posts - 258% more according to Quintly's numbers. Yet, despite this, brands are still far more likely to post links:

"55% of the 105 million analyzed posts were Link posts. Photos were used in 29% of them and videos made up around 14%."
more...
No comment yet.
Scooped by Dominique Godefroy
Scoop.it!

Le nouvel outil d'évaluation du marketing Digital de Google

Le nouvel outil d'évaluation du marketing Digital de Google | e-Social + AI DL IoT | Scoop.it

Google lance un nouvel outil d’évaluation de marketing digital à destination des entreprises. Aujourd’hui, seulement 2% des entreprises tirent pleinement parti du marketing digital analytique ou basé sur de la donnée (“data driven marketing”). Pourtant, les annonceurs les plus avancés en la matière génèrent déjà jusqu’à 20% de revenus supplémentaires et réduisent leurs coûts de 30% (Source).

Google avec BCG ont analysé plus de 200 marques internationales, pour quantifier les bénéfices business d’un marketing digital avancé.

Résumé de l’Etude BCG quantifiant les bénéfices d’un marketing digital avancé pour une entreprise

- L’utilisation du “machine learning” et du marketing digital analytique (ou “data-driven”) entraîne une réduction de plus de 40% du coût par action (CPA) et une amélioration du rendement des dépenses publicitaires allant jusqu’à 33%.
- Les retailers voient leurs ventes en ligne augmenter de 50% grâce au machine learning et au marketing digital analytique.
- Bien que les technologies soient puissantes, l’intervention humaine reste essentielle pour obtenir un impact maximal. -Associée à des outils de publicité digitale, cette intervention augmente de 15% les performances de la campagne.
- Les marques ayant atteint une maturité organisationnelle réalisent des bénéfices 1,4 fois plus importants que les organisations à faible maturité. L’impact de leurs efforts marketing sur les revenus est jusqu’à 2,5 fois supérieur.

more...
No comment yet.
Rescooped by Dominique Godefroy from Digital News in France
Scoop.it!

Comment TikTok s'est imposé face aux autres réseaux sociaux

Comment TikTok s'est imposé face aux autres réseaux sociaux | e-Social + AI DL IoT | Scoop.it

Le réseau social TikTok connaît un immense succès auprès des jeunes de 12 à 18 ans. Cette application chinoise permet aux adolescents de poster des vidéos de quelques  à secondes sur lesquelles ils chantent en playback, dansent sur des morceaux de musique ou relèvent des défis. TikTok semble être le nouveau réseau social en vogue pour 2019. Il commence à se faire une belle place aux côtés de Facebook, Instagram et Snapchat.

 

Concrètement, TikTok n’invente rien et on retrouve des fonctionnalités qui avaient déjà rencontré un succès éphémère sur d’autres plateformes sociales. Par exemple, la possibilité d’interpréter une chanson ou une réplique culte en playback et de la partager était apparue sur Dubsmash, une application venue d’Allemagne qui est aujourd’hui portée disparue. TikTok a également su profiter de la place laissée vacante par Vine qui proposait, avant son arrêt définitif en 2016, de partager de courtes vidéos de divertissement. Une fonctionnalité reprise également par Instagram et Snapchat.


Via Rémy TESTON
more...
No comment yet.
Scooped by Dominique Godefroy
Scoop.it!

Les "millennials", cible prisée mais fuyante pour les marques

Les "millennials", cible prisée mais fuyante pour les marques | e-Social + AI DL IoT | Scoop.it
En courtisant la génération des 17-35 ans, les « millenials« , les annonceurs et les marques courent le risque de passer à côté de leur cible à la considérer comme une population homogène. Des rasoirs Gillette à McDonald’s en passant par American Express, chaque grande entreprise américaine vante ses efforts pour attirer ces jeunes, main-d’oeuvre de demain et nouvelle génération de consommateurs.

ExxonMobil et Chevron n’hésitent plus à mettre en avant leur conversion tardive et forcée à la lutte contre le changement climatique, un sujet cher à cette population qui en subira les plus graves conséquences. « C’est une bonne idée de se focaliser sur les millennials dans la mesure où c’est un gros marché», estime Ajay Kohli, enseignant à l’université Georgia Tech. Mais « il serait inopportun de considérer les millennials comme un groupe homogène de personnes qui veulent les mêmes produits ou les mêmes services ou qui croient aux mêmes choses et réagissent de la même façon à un message», fait-il remarquer.


L’erreur des entreprises: croire que les millennials ont « une personnalité identique »

Un avis partagé par Kelly O’Keefe, professeur en marketing de l’université de Virginie. Sur les 75 millions de millennials recensés aux Etats-Unis, fait-il valoir, certains ont voté pour Donald Trump en 2016, d’autres pour Hillary Clinton, certains boivent des bières artisanales, d’autres de la bière industrielle, certains ne mangent que bio, d’autres ne jurent que par les aliments transformés… Par conséquent « de nombreuses entreprises commettent une erreur en traitant les millennials comme s’ils avaient une personnalité identique et partageaient un socle commun de valeurs», dit-il.

more...
No comment yet.
Scooped by Dominique Godefroy
Scoop.it!

Retail : avez-vous le mojo ?

Retail : avez-vous le mojo ? | e-Social + AI DL IoT | Scoop.it

Boring retail is dead ! Si le retail ennuyeux est mort, l’ère du neo retail est bel et bien là. Voici quelques exemples clés détectés en début d’année aux Etats-Unis.

A New York vient de se dérouler la grande messe du retail – le Retail’s Big Show de la NRF, soit le plus grand évènement retail au monde. La bonne nouvelle ? Le retail se porte bien, voire même très bien : les ventes continuent de croître de 4% depuis 2010. L’apocalypse annoncée du retail n’aura pas lieu. En 2018, pour une enseigne qui a fermé aux USA, deux nouvelles ont ouvertes leurs portes (Source: IHL Group, Company Reports). Le futur du retail n’est donc plus « quoi » mais « qui ». Qui va rester, qui va perdurer, qui va être assez agile pour se réinventer ? De nouveaux business modèles, de nouvelles diversifications et de nouveaux concepts réinventent les façons de consommer.

Target ou la réinvention d’un mastodonte

Target est deuxième plus gros distributeur discount et le cinquième distributeur général aux États-Unis. Son CEO, Brian Cornell, ne cache pas que pour survivre à Amazon, Target a dû fortement investir. Oui, mais dans un nouveau modèle : celui de la diversification. En effet, pour rester attractif, Target a développé l’année dernière pas moins de 20 nouvelles marques en propre. Ce qui permet d’amener de la nouveauté en magasin, de coller voire de dépasser les besoins de ses consommateurs. Pour Target le magasin doit être une destination plaisir, et constitue un véritable avantage comparé aux pure players. Sa phrase clé : « Jouez vos propres règles, ne regardez pas vos concurrents mais soyez prêt à vous challenger, et à aller beaucoup plus loin que les attentes de vos consommateurs ».

more...
No comment yet.
Scooped by Dominique Godefroy
Scoop.it!

How to Improve Customer Segmentation with AI

How to Improve Customer Segmentation with AI | e-Social + AI DL IoT | Scoop.it

Accurate segmentation is one of the cornerstones of an effective marketing campaign. Segmenting or dividing your audience into groups means that you can target messages to customers with similar characteristics and needs.

This personalization means that marketing messages will be more relevant to the individual reading them. With greater relevance, response rates are likely to be significantly better than they would be for a single non-personalized campaign.

There are various market segmentation strategies that businesses can use. However, traditionally these tend to result in large, generic groups, rather than smaller more highly targeted groups.

For example, you might segment your customers based on their age, geographic location, or whether or not they’ve bought from you before. The level of segmentation you can achieve is limited to how well you understand your customers and the resources you have available to create different marketing campaigns for these segments.

AI lifts the limitations of traditional market segmentation by analyzing customer data to create more targeted segments. It also has the ability to automatically adjust campaigns to be more personalized for each segment.

more...
No comment yet.
Scooped by Dominique Godefroy
Scoop.it!

Marketers can now employ Watson in any cloud or location

Marketers can now employ Watson in any cloud or location | e-Social + AI DL IoT | Scoop.it
IBM’s Watson, a celebrity among AI systems following his champion-winning stint on the TV show Jeopardy!, is now coming to a cloud near you.

On Tuesday, the company announced that Watson software will now be made available to any cloud, vendor or other business.

Any environment. Previously, Watson was primarily running on IBM’s cloud services. Now the Watson services can run in any environment — any cloud, multiple clouds, on-premises or hybrid combo.

The capabilities include IBM Watson Studio for building and training machine learning, Watson OpenScale platform for managing multiple instances of AI regardless of where they originated, Watson Assistant for building conversational interfaces and Watson Assistant Discovery Extension for recognizing patterns in unstructured data.

Watson is made available outside of IBM’s cloud through the IBM Cloud Private for Data, an open architecture for AI that includes application-building capabilities.

Business Automation Intelligence. “The flexibility this affords,” IBM said in its announcement, “can remove one of the major obstacles to scaling AI, since businesses can now leave data in secure or preferred environments and take Watson to that data.”

In addition to this new Watson everywhere, the company is announcing the IBM Business Automation Intelligence with Watson. Available later this year, it allows AI to be applied to business applications, to measure the effects of AI on business outcomes and to automate workflows.
more...
No comment yet.
Scooped by Dominique Godefroy
Scoop.it!

Classement FEVAD 2019 des sites e-commerce en nombre de clients

Classement FEVAD 2019 des sites e-commerce en nombre de clients | e-Social + AI DL IoT | Scoop.it
La Fevad et Médiamétrie publient, chaque trimestre, le baromètre de l’audience des sites e-commerce. Celui-ci permet de mesurer, à intervalle régulier, la fréquentation des sites marchands. En octobre dernier, la Fevad et Médiamétrie ont décidé de compléter ce baromètre par une étude ad hoc sur la pénétration des sites de vente en ligne. L’objectif d’une telle étude est de mesurer, pour un marché donné, le poids des principaux sites en fonction, non pas du nombre de visiteurs, mais selon le nombre de personnes ayant réellement commandé sur chacun des sites observés. Cette étude a été menée sur pas moins de 9 marchés, représentatifs des principaux secteurs du e-commerce. Elle permet de dresser un classement des sites e-commerce, en fonction du nombre d’acheteurs, c’est-à-dire selon l’importance de la clientèle.

C’est la première fois que nous publions cette étude. Elle est présentée sous la forme d’un top 10 des sites, par marché. Elle comprend à la fois le classement des sites mais aussi le pourcentage d’e-acheteurs ayant déclaré avoir commandé sur chacun d’entre eux, au cours des six derniers mois. Nous vous proposons de découvrir ci-dessous les principaux enseignements de cette étude, dont les résultats complets sont également accessibles sur notre site pour les adhérents.


La mode dominée par les pure-players, Amazon en tête

La mode reste le 1er marché e-commerce en France par le nombre d’acheteurs, avec 45% des répondants qui déclarent avoir acheté au moins un produit de la catégorie au cours des 6 derniers mois. Le trio de tête est composé d’Amazon (37,5%), Vente-privée (23,1%) et de La Redoute (15,7%), suivie de près par Showroomprivé. Amazon creuse cette année l’écart avec ses poursuivants avec une progression de +7 points. D’une manière plus générale, ce marché reste largement dominé par les pure-players, lesquels s’attitrent 7 places sur 10 dans la catégorie. La première enseigne magasin, Kiabi, se place à la 6ème place. A noter également la présence de Wish dans le top 10. La plateforme californienne occupe la 9ème place du classement devant H&M.

more...
No comment yet.
Rescooped by Dominique Godefroy from Social Media and Healthcare
Scoop.it!

Top Social Media Marketing Trends For Your Marketing Strategy

Top Social Media Marketing Trends For Your Marketing Strategy | e-Social + AI DL IoT | Scoop.it

Social media plays a key factor in your digital marketing strategy for your medical practice. It helps you connect with patients, improve patient retentions, and even get better SEO results. You are making things significantly harder for your practice if you are not already on social media.

That said, it is important to understand that social media is ever-changing. It is constantly evolving and adapting to new trends which can become difficult to keep up with. These are the top social media marketing trends that are completely changing how patients perceive and interact with a medical practice.

Effective Live Streaming

Live streaming is known to get better responses than pre-recorded videos. These take the level of commitment and patient-dentist relationship to a completely new level.

Social media gives you the option to live stream what you are doing without having to pre-record a video, develop it, edit it, and worry that you should start over because it was not exactly what you were looking for.

You can give your patients an intimate, behind-the-scenes look at how a clinic functions. This is helpful in easing a patient’s mind and getting rid of pre-appointment anxieties. Personalized patient experiences matter in today’s digital healthcare world.

You can offer your patients a natural call-to-action with this tool, as well. For instance, you can offer a promotion online for particular procedures during the holiday season while live streaming and interacting directly with patients who may have questions and comments that you can answer in real time

 


Via Plus91
more...
No comment yet.
Scooped by Dominique Godefroy
Scoop.it!

Les stories, un format efficace et scalable pour les médias ?

Les stories, un format efficace et scalable pour les médias ? | e-Social + AI DL IoT | Scoop.it

A l’occasion des Rencontres francophones de la vidéo mobile organisées par Samsa, nous avons assisté à une table ronde sur l’usage des stories, de plus en plus utilisées pour communiquer notamment par les médias. Intitulé « Les stories, pour quoi faire ? Les stories, comment faire ? », l’échange était animé par Stéphane Saulnier, rédacteur en chef de FigStory pour Le Figaro, Charlotte Van Breusegem, étudiante en journalisme et David Botbol, directeur adjoint de la rédaction des Sports de France Télévisions.

Différentes façons de procéder pour une même finalité : raconter une histoire

Les intervenants de la conférence racontent tous leurs modes de fonctionnement respectifs, très différents. Le Figaro par exemple s’adresse à une audience identifiée et qualifiée, via des stories « in app », consommées par les utilisateurs de l’application du journal. Stéphane Saulnier décrit les différents formats proposés :

- Les stories dites classiques, élaborées par le service social media.
- Les stories éditorialisées, travaillées pour mêler image, son, vidéo ou animations.
- Le format « vous à moi » dans lequel la parole est donnée aux journalistes de la rédaction sur des sujets parfois complexes traités en amont.

Les différentes stories proposées dans une autre application qu’Instagram s’inspirent du réseau social, sans pour autant en reprendre tous les codes. Par exemple, sur l’application du Figaro, l’enchaînement des stories se fait ainsi par « swipe » et non par « tap ».

more...
No comment yet.