e-Luxe
4.3K views | +0 today
Follow
 
Scooped by Dominique Godefroy
onto e-Luxe
Scoop.it!

Dior teste le maquillage augmenté sur Instagram

Dior teste le maquillage augmenté sur Instagram | e-Luxe | Scoop.it
Dior Makeup propose d’enrichir le maquillage de ces fêtes de fin d’année avec une expérience de réalité augmentée. Un filtre pour le réseau social Instagram a été co-créé par Peter Philips, directeur de la création et de l’image du maquillage Dior et Inès Alpha, artiste du look, spécialiste du maquillage 3D et des filtres sur Instagram et Snapchat.

La démarche consiste à augmenter le maquillage physique, le look « Dior Makeup Holiday 2020 » grâce à la réalité augmentée et de donner un coup de jeune à la marque Dior Makeup, en mariant le maquillage au digital.
No comment yet.
e-Luxe
Quand le luxe innove dans le digital (et ailleurs...)
Your new post is loading...
Your new post is loading...
Rescooped by Dominique Godefroy from LAB LUXURY and RETAIL ® : MARKETING & COMMUNICATION : Retail - Expérience Client - Luxe - Digital in Store - Future of Retail - Commerce Connecté - Omnicanal - Social Marketing - Influence - Réseaux Sociaux -Transformation Digitale
Scoop.it!

Covid-19 : L'Oréal lance un plan de solidarité européen

Covid-19 : L'Oréal lance un plan de solidarité européen | e-Luxe | Scoop.it
Pour soutenir la lutte contre le Covid-19, le leader mondial de la beauté lance plusieurs mesures à destination des acteurs de la santé, de la distribution alimentaire ainsi que de ses clients TPE-PME fragilisés par la fermeture de leurs activités, à échelle européenne.

 

"Dans cette situation de crise exceptionnelle il en va de notre responsabilité de contribuer de toutes les manières possibles à l'effort collectif, pointe Jean-Paul Agon, P-dg du Groupe L'Oréal. L'Oréal tient à exprimer sa reconnaissance, son soutien et sa solidarité envers tous ceux qui se mobilisent avec un courage et une abnégation extraordinaires pour lutter contre cette pandémie."

 

Le Groupe L'Oréal met ainsi en place un plan européen de solidarité pour soutenir la lutte contre le coronavirus de l'ensemble des acteurs : hôpitaux, Ehpad et pharmacies, "qui se battent en première ligne pour limiter la propagation du coronavirus" ; acteurs de la distribution alimentaire, "qui assurent les besoins essentiels des consommateurs" ; salons de coiffure, parfumeries et fournisseurs de TPE/PME, "particulièrement exposés et fragiles face à la crise économique engendrée par l'épidémie"; et enfin associations partenaires, "engagées dans la lutte contre la précarité qui ont plus que jamais besoin de soutien".


Via Jérôme MONANGE
No comment yet.
Scooped by Dominique Godefroy
Scoop.it!

Chanel présente son programme environnemental, Mission 1.5°

Chanel présente son programme environnemental, Mission 1.5° | e-Luxe | Scoop.it
La Maison de luxe renforce ses objectifs dans la lutte contre le changement climatique en initiant un nouveau projet environnemental.


Limiter les émissions carbone.

Alors qu’elle avait déjà adhéré au “Fashion Pact” en septembre dernier, la griffe s’aligne désormais sur l’Accord de Paris pour le Climat de 2015 avec le programme Mission 1,5°. L’objectif ? Limiter les hausses moyennes de température à 1,5 degrés Celsius.

“Chanel s’engage très clairement sur la voie d’une économie à plus faibles émissions de carbone. Chanel Mission 1.5° s’ancre dans la vision à long terme qui est la nôtre, elle est l’expression de notre ambition à contribuer à ce défi majeur pour l’humanité entière, et à inscrire l’avenir de notre entreprise dans un monde plus durable” indique, dans un communiqué, Andrea d’Avack, Directeur du développement durable Chanel.

No comment yet.
Scooped by Dominique Godefroy
Scoop.it!

Luxe : 10 services haut de gamme prometteurs

Luxe : 10 services haut de gamme prometteurs | e-Luxe | Scoop.it
Grâce aux applications et aux plateformes Internet, le secteur du luxe s'enrichit d’une foule de services.

Le luxe n'a pas échappé aux nouvelles technologies. Comme dans bien des secteurs, ces dernières ont permis de créer de nouvelles niches ou de moderniser des activités endormies. Le modèle de la plateforme de type Airbnb, par exemple, a contribué à "démocratiser" le haut de gamme. Notre sélection de business prometteurs ou ayant déjà fait leurs preuves.


Un réseau en or

Pour 4.500 à 40.000 euros annuels, les entrepreneurs du digital à qui s’adressent les BigBoss, le club de businessmen fondé par Hervé Bloch, participent à des événements en compagnie de top managers gérant des budgets d’au moins 1 million d’euros. En six ans d’existence, les BigBoss auraient généré pour 90 millions d’euros de contrats. Digilinx, la société d’Hervé Bloch vient de lever 18 millions d’euros. Elle réalise 5,5 millions de chiffre d’affaires.

No comment yet.
Rescooped by Dominique Godefroy from LAB LUXURY and RETAIL ® : MARKETING & COMMUNICATION : Retail - Expérience Client - Luxe - Digital in Store - Future of Retail - Commerce Connecté - Omnicanal - Social Marketing - Influence - Réseaux Sociaux -Transformation Digitale
Scoop.it!

Mode : Off-White, marque la plus influente du monde

Mode : Off-White, marque la plus influente du monde | e-Luxe | Scoop.it

D’après le site Lyst, la marque Off-White a été, de nouveau, la marque la plus influente en 2019 sur internet, devant Balenciaga en 2ème position et Gucci qui prend la 3ème place - selon une étude menée auprès de 9 millions de consommateurs, qui surfent et font leurs achats de mode sur Internet auprès de quelque 12 000 marques et boutiques en ligne.

 

La marque, crée par Virgil Abloh, encore peu connue il y’a quelques années a réussi à détrôner les plus grands et on vous explique comment.


Via Jérôme MONANGE
No comment yet.
Scooped by Dominique Godefroy
Scoop.it!

L'Oréal se lance dans la beauté connectée personnalisée avec un nouvel appareil

L'Oréal se lance dans la beauté connectée personnalisée avec un nouvel appareil | e-Luxe | Scoop.it

L'Oréal entre dans la nouvelle décennie avec un appareil connecté et intelligent offrant des solutions de beauté personnalisée depuis son domicile. Le géant des cosmétiques et des soins de la peau a dévoilé son appareil baptisé Perso lors du salon high-tech CES 2020, qui se déroule actuellement à Las Vegas.

Développé par L'Oréal Technology Incubator, Perso ne mesure que 16cm de haut mais propose des solutions innovantes aux amateurs de beauté grâce à l'intelligence artificielle et à une procédure en quatre étapes.

Tout d'abord, l'application mobile ModiFace propose une analyse cutanée personnalisée grâce à l'intelligence artificielle afin d'évaluer en détail la peau de l'utilisateur/trice. Puis, grâce aux données du Breezometer intégré à l'appareil, Perso évalue les conditions environnementales du jour, comme l'humidité, le temps et l'indice UV, qui pourraient affecter l'état de la peau. Lors de la troisième étape, l'utilisateur partage ses préférences de soins et de produits avec l'application, avant l'étape finale, au cours de laquelle l'appareil prodigue une dose personnalisée mélangeant un soin hydratant, un sérum et un soin contour de l'oeil. La technologie ajuste aussi la composition du soin en fonction de l'heure de la journée, que ce soit le matin ou le soir. La marque avance même qu'avec une utilisation fréquente, la plateforme intelligente de Perso pourra recommander à son utilisateur les mélanges les plus adaptés.

No comment yet.
Rescooped by Dominique Godefroy from LAB LUXURY and RETAIL ® : MARKETING & COMMUNICATION : Retail - Expérience Client - Luxe - Digital in Store - Future of Retail - Commerce Connecté - Omnicanal - Social Marketing - Influence - Réseaux Sociaux -Transformation Digitale
Scoop.it!

La transformation digitale du luxe est un projet tourné vers l’humain

La transformation digitale du luxe est un projet tourné vers l’humain | e-Luxe | Scoop.it

Ravi de vous partager mon dernier article paru dans lSTRATEGIES : Récemment invité à assister à l’évènement #AdobeCXMSpace  autour du sujet de l’expérience client et des applications dédiées d’Adobe. Nous avons pu voir combien ce sujet était devenu holistique


Via Jérôme MONANGE
Karim Bouhajeb's curator insight, January 8, 4:34 PM

Le changement de paradigme et l’adoption du digital dans le luxe a été illustré notamment par Salah Alahoui, « Omnichannel Digital Project Manager » chez Christian Dior Couture et l’adoption du « projet Diamant DAM » (Digital Asset Management). Ici l’ambition de gestion des assets est internationale (USA, Chine, Japon etc.) et comprend plus de 20 sites e-commerce, mais aussi le concept-store Dior des Champs Elysées et son application de clienteling à destination des vendeurs connectés. L’intégration de la solution décentralisée et collaborative permet à la marque une vélocité de son contenu, et d’intervenir sur l’ensemble de la chaine de vie, du e-commerce à la supply chain, notamment en gérant des flux importants de contenus dont les photos issues des défilés et shootings produits. Ainsi la digitalisation répond aux attentes d’expérience des collaborateurs en interne mais aussi des clients, aussi bien sur les sites internet de la marque qu’en boutique, au profit d’une amélioration globale et continue de l’expérience client.

Scooped by Dominique Godefroy
Scoop.it!

Le Luxe à l'heure de la maturité sur Wechat

Le Luxe à l'heure de la maturité sur Wechat | e-Luxe | Scoop.it
Alors que la croissance de la plateforme commence à ralentir, un rapport de Digital Luxury Group et JINGdigital dégage des solutions pour optimiser le recrutement et la fidélisation des abonnés.

WeChat, la plateforme à tout faire en Chine, a dépassé le milliard d’utilisateurs actifs mensuels fin 2018, après huit ans d’existence. Mais, comme pour d’autres acteurs majeurs des médias sociaux, le recrutement de nouveaux abonnés tend à ralentir, et les marques doivent envisager de nouvelles stratégies d’acquisition.

D’après l’étude “WeChat Luxury Index Part 2: Acquisition” de Digital Luxury Group (DLG) et JINGdigital, la croissance des marques à plus de 100 000 abonnés s’est établie à 18% sur la première partie de l’année, un ralentissement par rapport aux 38% de croissance sur la même période de l’année dernière. Les marques à moins de 100 000 followers ont quant à elles progressé de 6%, loin des 31% de 2018.
No comment yet.
Scooped by Dominique Godefroy
Scoop.it!

Aurélie Jean: «L’IA et le luxe» (1/2)

Aurélie Jean: «L’IA et le luxe» (1/2) | e-Luxe | Scoop.it

Aurélie Jean, pourquoi le luxe doit-il miser sur l’intelligence artificielle ?
Toutes les industries doivent miser sur l’’intelligence artificielle (IA), sous différentes formes et à différents niveaux. Sans aller vers un solutionisme numérique systématique, comprendre les tenants et les aboutissants des technologies permet de capturer la valeur ajoutée des hommes et femmes de l’industrie et leurs différentiateurs face à la machine, mais aussi de mieux se préparer à de nouveaux disrupteurs technologiques qui arriveraient dans l’industrie en question. Le luxe en fait bien évidemment partie, qu’on parle d’une meilleure connaissance du client et de ses attentes, de la personnalisation des produits et des services, ou encore d’une mode éthique et responsable grâce à la data et de l’IA. Le champ des possibles s’élargit… Les concurrents aussi !

On pourrait envisager la fin des tailles pour du sur-mesure automatisé et intégré au parcours client.

Selon une étude réalisée par IBM en 2017, 85% des interactions en B2C seront gérées par le biais de l’IA d’ici 2020. Concrètement, qu’est ce que cela implique pour le secteur du luxe ?
Une meilleure connaissance du client, pour mieux le servir et lui parler. Pour aller plus loin, on pourrait par exemple imaginer une personnalisation complète du produit pour le client et envisager la fin des tailles pour du sur-mesure automatisé et intégré au parcours client. Selon moi, le luxe va revenir à sa forte valeur ajoutée historique qu’est le service white glove.

Karim Bouhajeb's curator insight, December 8, 2019 6:04 PM

"Toutes les industries doivent miser sur l’’intelligence artificielle (IA), sous différentes formes et à différents niveaux. Sans aller vers un solutionisme numérique systématique, comprendre les tenants et les aboutissants des technologies permet de capturer la valeur ajoutée des hommes et femmes de l’industrie et leurs différentiateurs face à la machine, mais aussi de mieux se préparer à de nouveaux disrupteurs technologiques qui arriveraient dans l’industrie en question. Le luxe en fait bien évidemment partie, qu’on parle d’une meilleure connaissance du client et de ses attentes, de la personnalisation des produits et des services, ou encore d’une mode éthique et responsable grâce à la data et de l’IA. Le champ des possibles s’élargit… Les concurrents aussi !" - Aurélie Jean

Scooped by Dominique Godefroy
Scoop.it!

Gucci s'allie au géant Tencent pour approfondir son offre digitale en Chine

Gucci s'allie au géant Tencent pour approfondir son offre digitale en Chine | e-Luxe | Scoop.it
Le duo "établit un cadre qui stimulera l'innovation et le leadership dans les stratégies numériques de l'internet des objets, l'intelligence artificielle, la science des données, le smart retail, la création de contenus et le leadership d'opinion numérique", rapporte le média américain WWD. Martin Lau, le président de Tencent, ajoute : "À travers cette collaboration avec Gucci, nous créerons d'exceptionnelles expériences pour la communauté Gucci. L'objectif est d'offrir le sens de la mode et l'esthétique contemporaine de Gucci aux consommateurs chinois".

En octobre, les compagnies ont lancé une série de films intitulée "Gucci Inspiration Map" dans laquelle on retrouve des stars internationales et des ambassadeurs Gucci comme Chris Lee, Wu Lei ou la comtesse de Burlington. Cette série aurait déjà récolté 64 millions de vues sur Tencent vidéo et sur les plateformes Gucci en Chine.
No comment yet.
Scooped by Dominique Godefroy
Scoop.it!

Hermès Carré Club, l’expo interactive qui célèbre le carré débarque à Paris

Hermès Carré Club, l’expo interactive qui célèbre le carré débarque à Paris | e-Luxe | Scoop.it

Du 29 novembre au 8 décembre prochain, la griffe Hermès propose sous la verrière du Carreau du Temple une "immersion multiforme" dans le monde de la soie et de la création de la maison de luxe française.

Déjà présentée à New York, Milan, Toronto, Singapour et Los Angeles, l’exposition itinérante fait escale à Paris en cette fin d’année dans un format inédit, autour d’ateliers ludiques permettant de rencontrer et d’échanger avec les dessinateurs des célèbres carrés, "les fidèles complices ou nouveaux talents recrutés par la maison".

Espace de découvertes et d’expérimentations, le Hermès Carré Club souhaite poser un regard décalé sur "ces mains qui illustrent le twill de soie, le cachemire, le coton… pour en faire des accessoires de style et de mode", précise la griffe de luxe.

No comment yet.
Scooped by Dominique Godefroy
Scoop.it!

Le « Retail Augmenté » au service de l'émotion

Le « Retail Augmenté » au service de l'émotion | e-Luxe | Scoop.it
Une matinée organisée par le Sommet du luxe et de la création a montré comment les technologies digitales appliquées au commerce de luxe ne doivent pas négliger les émotions.

Le retail enrichi par les technologies est une réalité dans tous les secteurs, y compris le luxe. Peut-être un peu moins qu’ailleurs : actuellement seules 10% des ventes de produits de luxe se font via le digital. Mais 76% des achats en boutiques sont influencés par des recherches préalables en ligne. Ces chiffres 2018 de McKinsey ont été rappelés par Jonathan Siboni, président de la société Luxurynsight, en préambule de la matinée sur le retail augmenté, organisée le 6 novembre par le Sommet du luxe et de la création.

 

Avec internet, « communication et retail ne peuvent plus être distingués », a souligné l’expert de la donnée appliquée au commerce. Quand les ventes peuvent se faire sur ordinateur et encore plus sur mobile en Chine, « le magasin n’est pas là seulement pour vendre mais pour exister, pour montrer l’identité de la marque et ses innovations. » Nike a ainsi créé une House of innovation à Shanghai autant dédiée à une démonstration de technologie qu’à la vente de chaussures. À Los Angeles, la marque a ouvert un magasin Nike Plus, conçu autour des données collectées sur les membres de son programme de fidélité.

No comment yet.
Rescooped by Dominique Godefroy from LAB LUXURY and RETAIL ® : MARKETING & COMMUNICATION : Retail - Expérience Client - Luxe - Digital in Store - Future of Retail - Commerce Connecté - Omnicanal - Social Marketing - Influence - Réseaux Sociaux -Transformation Digitale
Scoop.it!

La luxurisation du streetwear est-elle faite pour durer ?

La luxurisation du streetwear est-elle faite pour durer ? | e-Luxe | Scoop.it

Jeune entrant dans le luxe le streetwear révolutionne déjà les codes. Cependant si l’enthousiasme autour de ce mariage surprenant ne semble pas s’essouffler, on peut s’interroger sur le futur de cette idylle.

 

Plus de doute possible, streetwear rime désormais avec luxe. Balenciaga, Louis Vuitton, Chanel, il faut le croire pour le voir, mais il semblerait que le streetwear ait envoûté les grandes maisons.

Né outre-Atlantique dans les quartiers populaires du New-York des années 80, le style sera d’abord associé à la culture hip-hop.

 

Largement porté par la musique rap qui lui conférera sa popularité mondiale, ce style mêlant vêtements de sport, habits de travail, et influence skate sera d’abord l’étendard d’une contre-culture et d’une singularisation, face aux standards établis et institués. Un temps bien révolu aujourd’hui car le streetwear monte en gamme. Un coup d’œil aux pages modes des magazines et aux podiums des fashion weeks suffit pour se rendre compte du phénomène. Longtemps synonyme de rébellion de ceux que la société marginalise, ce style natif de la rue, indissociable du mouvement hip-hop, s’offre aujourd’hui une place de choix dans la fashion sphère.


Via Jérôme MONANGE
No comment yet.
Scooped by Dominique Godefroy
Scoop.it!

Burberry se tourne vers la Chine et signe un partenariat avec Tencent

Burberry se tourne vers la Chine et signe un partenariat avec Tencent | e-Luxe | Scoop.it
Burberry annonce un partenariat avec le géant chinois de l'internet Tencent afin de développer ses ventes de détail en Chine. La maison britannique déclare dans un communiqué que leur association donnera lieu à un concept pionnier, combinant les médias sociaux et le retail pour créer des espaces online et offline, amenant les clients à s'engager, à partager et à acheter.
Burberry et Tencent : un concept novateur

À propos de cette collaboration, Marco Gobbetti, directeur général déclare : « les médias sociaux occupent une place très importante pour la clientèle de luxe, en particulier dans la phase d'inspiration. Le commerce de détail doit suivre le rythme. Poursuivant notre histoire en matière d'innovation, nous avons souhaité explorer le lien entre ces points de contact en fusionnant les médias sociaux et l'expérience en magasin afin de refléter la manière dont les clients de luxe s'engagent avec les marques. Il était évident de commencer par la Chine, car elle est l'un des principaux centres d'innovation et de technologie, et les consommateurs chinois sont parmi les plus grands utilisateurs de médias sociaux. Nous sommes ravis de signer un partenariat exclusif avec Tencent pour ce projet novateur, qui constitue un exemple du changement radical de nos ambitions concernant la prochaine phase de notre transformation. »
No comment yet.
Rescooped by Dominique Godefroy from LAB LUXURY and RETAIL ® : MARKETING & COMMUNICATION : Retail - Expérience Client - Luxe - Digital in Store - Future of Retail - Commerce Connecté - Omnicanal - Social Marketing - Influence - Réseaux Sociaux -Transformation Digitale
Scoop.it!

Covid-19 : L'industrie du luxe multiplie les initiatives

Covid-19 : L'industrie du luxe multiplie les initiatives | e-Luxe | Scoop.it
Le marché du luxe, dont la Chine est le premier consommateur au monde, est directement impacté par l'épidémie du coronavirus. De nombreuses marques ont souhaité apporter leur contribution pour freiner cette crise sanitaire par plusieurs initiatives.

Via Jérôme MONANGE
Karim Bouhajeb's curator insight, March 18, 12:19 PM

Le marché du luxe, dont la Chine est le premier consommateur au monde, est directement impacté par l'épidémie du coronavirus. De nombreuses marques ont souhaité apporter leur contribution pour freiner cette crise sanitaire par plusieurs initiatives.

Scooped by Dominique Godefroy
Scoop.it!

Dans le luxe, la sélection naturelle sera « digitale »

Dans le luxe, la sélection naturelle sera « digitale » | e-Luxe | Scoop.it
Le monde numérique représente désormais l’une des principales sources de croissance pour l’industrie du luxe et la meilleure manière pour les acteurs de la branche d’augmenter la valeur de leur marque. Pour le cabinet McKinsey, le modèle « luxe 4.0 » est en train de prendre forme. Attention de ne pas rater le train en marche !

La théorie du darwinisme sur la sélection naturelle des espèces a fait couler beaucoup d’encre, encore contestée dans certains pays pour des raisons religieuses. Pour le cabinet de conseil McKinsey, s’il n’est pas vraiment question de se pencher sur l’évolution de la nature, le principe même développé par Charles Darwin (1809-1882) n’en reste pas moins vrai dans une industrie du luxe où ceux qui sauront s’adapter à la « disruption » numérique seront les gagnants de demain. En d’autres termes, « l’ère du darwinisme numérique* », pour reprendre l’intitulé de l’étude McKinsey, est une réalité que les acteurs de la branche auraient tort de vouloir nier, sous peine de disparaître. Quelques chiffres pour s’en convaincre. Les ventes en ligne dans le marché du luxe ont été multipliées par cinq depuis 2009 pour représenter 8 % des EUR 254 milliards enregistrés en 2016. D’ici 2025, elles devraient encore tripler pour passer à 74 milliards, soit 19 % de la totalité des ventes de produits de luxe dans le monde. Mieux, 80 % des ventes dans le secteur sont aujourd’hui influencées numériquement, laissant donc un petit cinquième de la clientèle effectuer ses achats sans avoir eu aucun contact avec la toile.
No comment yet.
Rescooped by Dominique Godefroy from LAB LUXURY and RETAIL ® : MARKETING & COMMUNICATION : Retail - Expérience Client - Luxe - Digital in Store - Future of Retail - Commerce Connecté - Omnicanal - Social Marketing - Influence - Réseaux Sociaux -Transformation Digitale
Scoop.it!

Le très joli pactole des grandes marques françaises de luxe

Le très joli pactole des grandes marques françaises de luxe | e-Luxe | Scoop.it
Louis Vuitton, Chanel et Hermès sont les marques françaises les plus valorisées.

 

Louis Vuitton, Chanel et Hermès continuent de former le trio de tête des marques françaises les plus valorisées, selon le classement 2020 dévoilé ce lundi par Kantar. La marque phare de LVMH vaudrait désormais 53,4 milliards de dollars, en progression de 15 % sur un an. Chanel (43 milliards) et Hermès (34,6 milliards) ont aussi augmenté leur valeur de 10 %. Au total, les 50 premières marques françaises sont valorisées 309,7 milliards de dollars. C’est 6 % de plus que début 2019.


Via Jérôme MONANGE
No comment yet.
Scooped by Dominique Godefroy
Scoop.it!

Rendre les marques de luxe plus éthiques

Rendre les marques de luxe plus éthiques | e-Luxe | Scoop.it

The G Project affirme avoir une approche différente de celle de ses rivaux. L’avenir dira si son pari sera gagnant ou non.

Le faire, c’est bien mais le faire-savoir, c’est mieux. Et pour ceux qui ont raté le train, le prendre en marche peut encore être possible… The G Project se définit comme un studio créatif éthique dédié aux marques premium responsables. Ses deux fondateurs, Julie Etienne des Rosaies et Thomas Dessoutter, se sont rencontrés chez Les Gens. Au sein de cette agence de communication spécialisée dans le luxe, ils ont notamment travaillé pour Kering qui possède plusieurs griffes prestigieuses comme Gucci, Saint Laurent, Bottega Veneta, Balenciaga, Boucheron, Brioni et Alexander McQueen. « C’est à ce moment-là que nous est venue l’idée avec Julie de lancer un studio de création pour les marques de luxe qui souhaitent être plus éthiques, assure Thomas Dessoutter. Nous souhaitons les encourager à travailler davantage ensemble afin de pouvoir collaborer sur certains projets ». Soit… mais les entreprises affirment presque toutes aujourd’hui œuvrer en faveur de la protection de l’environnement. Alors kezako?

L’art au service de l’éthique

Comment séparer le bon grain de l’ivraie et trouver les firmes qui cherchent réellement à éliminer leurs « mauvaises habitudes » et celles qui tentent seulement de convaincre les consommateurs en leur mentant sans aucun scrupule ? « On tente de détecter le greenwashing de certaines entreprises mais nous préférons voir le verre à moitié plein et non pas à moitié vide, assure le co-fondateur de The G Project qui a également travaillé pour Havas et L’Oréal. Nous avons une vision optimiste. Toute action éthique, aussi petite soit-elle, est positive car elle contribue à créer un cercle vertueux». À voir… Ce studio affirme avoir une expertise stratégique et créative pluridisciplinaire. Sa stratégie consiste à créer des collectifs autour des marques afin d’élever « leur univers avec originalité, authenticité et respect ». « Nous souhaitons oser et recentrer la communication sur l'art puisque c'est le meilleur vecteur d’émotion, affirme la start-up. Moins produire, mais produire mieux. Nous créons des rencontres avec des personnalités peu visibles en communication traditionnelle pour élargir l'expression des marques». Voilà pour le discours officiel. Plus concrètement, cette agence, pardon « studio », va chercher à faire bouger les lignes en mariant la culture avec l’éthique et les entreprises. Son premier projet d’envergure sera dévoilé le 9 janvier 2020.

No comment yet.
Scooped by Dominique Godefroy
Scoop.it!

Dior teste le maquillage augmenté sur Instagram

Dior teste le maquillage augmenté sur Instagram | e-Luxe | Scoop.it
Dior Makeup propose d’enrichir le maquillage de ces fêtes de fin d’année avec une expérience de réalité augmentée. Un filtre pour le réseau social Instagram a été co-créé par Peter Philips, directeur de la création et de l’image du maquillage Dior et Inès Alpha, artiste du look, spécialiste du maquillage 3D et des filtres sur Instagram et Snapchat.

La démarche consiste à augmenter le maquillage physique, le look « Dior Makeup Holiday 2020 » grâce à la réalité augmentée et de donner un coup de jeune à la marque Dior Makeup, en mariant le maquillage au digital.
No comment yet.
Scooped by Dominique Godefroy
Scoop.it!

Les conversations du jour : Chanel 3.55 à Tokyo

Les conversations du jour : Chanel 3.55 à Tokyo | e-Luxe | Scoop.it
L’exposition Mademoiselle Privé à Tokyo est l’occasion d’ajouter de nouvelles interviews de personnalités au podcast de la maison, 3.55.

L’exposition Mademoiselle Privé est une immersion dans les sources de la création de la maison Chanel. À l’occasion de son escale à Tokyo, du 19 octobre au 1er décembre, la marque a organisé des interviews de personnalités sur leur rencontre avec la griffe.

On y retrouve Sofia Coppola, qui raconte son premier stage aux côtés de Karl Lagerfeld. La réalisatrice de Lost in Translation a également signé la vidéo de lancement de Mademoiselle Privé Tokyo.

L’actrice et DJ américano-coréenne Soo Joo Park explique comment son éducation multi-culturelle l’a aidée à appréhender les codes de la maison.

Le chanteur et producteur Pharrell Williams, qui a créé une collection capsule, s’exprime sur le pouvoir des artistes et des artisans pour raconter une histoire, mieux que ne peut le faire la technologie.
No comment yet.
Scooped by Dominique Godefroy
Scoop.it!

Aurélie Jean: «L’IA et le luxe» (2/2)

Aurélie Jean: «L’IA et le luxe» (2/2) | e-Luxe | Scoop.it

Aurélie Jean, la personnalisation de « l’expérience client » est-elle le défi majeur auquel les maison de luxe « confrontent » l’IA ou y a-t-il d’autre sujets sur lesquels elles travaillent ?

La personnalisation touche autant le service, la manière de parler aux clients ou encore le produit lui-même par du sur-mesure à grande échelle, intelligemment pensé et démocratisé. Il y a un autre sujet auquel on ne pense pas tout de suite et qui est pourtant fondamental, c’est le « fabriquer mieux ». On peut, par la data et l’IA, analyser et comprendre son impact écologique en tant qu’entreprise mais aussi client.

L’IA comme outil éthique, donc ?
L’IA est une opportunité pour que l’industrie de la mode et du luxe fabrique de manière responsable et éthique. Suivre la consommation d’eau d’une entreprise en temps quasi réel, mesurer et communiquer l’impact écologique d’un produit, fabriquer mieux grâce à de nouvelles matières plus résistantes, plus écologiques et sans pli ou encore concevoir des produits de beauté plus respectueux de l’environnement par l’élaboration simulée numériquement de nouvelles formations… Une entreprise de luxe va devoir s’approprier ce sujet écologique et l’IA sera son meilleur allié.

No comment yet.
Scooped by Dominique Godefroy
Scoop.it!

Mode durable : vers un réveil des consciences ?

Mode durable : vers un réveil des consciences ? | e-Luxe | Scoop.it

Ce chiffre a été dévoilé le 17 novembre à Paris à l'occasion de la journée de conférence annuelle "Fashion Reboot" de l'IFM, qui avait pointé, il y a un an encore, un décalage important entre d'un côté, les 20 % de consommateurs français ayant acheté de la mode responsable en 2018 et, de l'autre, les quelque 8 % de marques faisant de la durabilité un sujet prioritaire.

"Nous sommes véritablement face à une prise de conscience" pour Thomas Delattre, professeur à l'IFM, qui souligne englober dans la mode responsable les pièces en matériaux recyclés, bio ou encore made in France. Et insiste sur le potentiel de cette mode responsable : 29 % des clients en ont acheté en 2019, contre 73 % consommant de l'alimentation bio et 57 % des cosmétiques écoresponsables. Ce qui n'empêche pas le marché de la mode durable d'être déjà évalué à 7 milliards d'euros.

Fort d'une centaine de marques et enseignes interrogées, l'IFM a par ailleurs été capable d'identifier les principaux domaines où se concentre l'investissement durable des marques. Elles sont ainsi 28 % à pointer comme objectif prioritaire la connaissance de l'origine des matériaux. Elles sont également 28 % à rendre prioritaire l'utilisation de matériaux recyclés. Sans oublier 25 % mentionnant le rejet de certains matériaux, comme la fourrure. A contrario, 22 % confessent ne pas entreprendre d'actions particulières concernant la durabilité de leur offre.

De leur côté, les clients sont 78 % à indiquer regarder la provenance et la composition des produits, 85 % à réclamer davantage de transparence sur les prix. Et c'est sur ce point que l'IFM relève un blocage problématique pour la suite : 50 % des consommateurs ne s'estiment pas assez informés sur le sujet.

No comment yet.
Scooped by Dominique Godefroy
Scoop.it!

L’étude luxe et digital

L’étude luxe et digital | e-Luxe | Scoop.it
On savait déjà qu’entre le luxe et le digital, c’est une histoire qui roulait à toute vitesse. L’étude internationale de Facebook/Instagram révèle que c’est une union indispensable. « Aujourd’hui, les consommateurs du luxe sont 1,17 fois plus susceptibles d’utiliser les médias sociaux que les consommateurs “non-luxe”. »

Le comportement des consommateurs de luxe a opéré un véritable “shift”

Pour arriver à cette conclusion, l’étude a étudié un panel de 4 500 consommateurs du luxe issus de la génération Z, des millennials, et enfin, des « high spenders », les consommateurs au plus fort potentiel d’achat. Et précisé les liens et les usages de ces secteurs que livre Morin Oluwole, directrice monde du département luxe chez Facebook : « 93% des consommateurs de luxe utilisent les réseaux sociaux. On observe que 92% se connectent tous les jours aux plateformes du groupe Facebook, avec Instagram, Messenger et Whatsapp. »
No comment yet.
Scooped by Dominique Godefroy
Scoop.it!

Neurosciences & parfum: Guerlain mise dessus pour un diagnostic personnalisé

Neurosciences & parfum: Guerlain mise dessus pour un diagnostic personnalisé | e-Luxe | Scoop.it
Comment trouver le parfum qui vous fait vibrer ? Guerlain vous aide avec les Neurosciences à choisir le parfum idéal. Difficile de mettre les bons mots sur les notes que l’on aime face à des professionnels du parfum, car la majorité d’entre nous sommes néophytes. Et nous sommes vite perdus face à la largeur de l’offre. Pour autant, les parfums mobilisent très fortement nos émotions et font écho à notre mémoire olfactive. Ces senteurs qui nous transportent loin dans nos souvenirs. En effet, la mémoire olfactive remonte facilement jusqu’à l’enfance. Le parfumeur Guerlain innove en recourant aux dernières technologies (casque neuronal et interface visuelle) pour nous aider à identifier le parfum qui nous procurera le plus d’émotions.
No comment yet.
Scooped by Dominique Godefroy
Scoop.it!

Les start-up, partenaires clés de LVMH

Les start-up, partenaires clés de LVMH | e-Luxe | Scoop.it
Pourquoi et comment un groupe de luxe comme LVMH travaille avec des start-ups ? Le point avec Laetitia Roche-Grenet, Directrice Open Innovation au sein du Groupe.

"Accélérer le luxe du futur". L'ambition de LVMH est prometteuse. Dans cet objectif, le groupe a notamment lancé en avril 2018 la Maison des startups. Basé à Station F, le plus grand campus de start-up au monde, cet accélérateur vise à développer - et dynamiser - la collaboration entre les Maisons du groupe (Moët Hennessy, Dior, Louis Vuitton, Sephora...) et les jeunes pousses liées au secteur du luxe. Le groupe accueille ainsi chaque année 50 start-ups, réparties en deux promotions de six mois. Au menu : coaching personnalisé, accompagnements (commercial, marketing, administratif, juridique...) par des experts, workshops, sessions de pitchs, networking...

"Nous recherchons des start-ups qui puissent permettre à nos Maisons d'innover encore davantage, soit parce qu'elles touchent à nos univers, soit parce qu'elles oeuvrent dans un domaine qui nous intéresse", explique Laetitia Roche-Grenet, Directrice Open Innovation au sein du Groupe LVMH. Et ce, au travers de solutions basées sur l'intelligence artificielle, la réalité virtuelle ou augmentée, les objets connectés, la blockchain pour la lutte contre la contrefaçon, la personnalisation ou les matières premières. Parmi les secteurs phares, elle cite notamment l'expérience client et le développement durable.
No comment yet.
Rescooped by Dominique Godefroy from LAB LUXURY and RETAIL ® : MARKETING & COMMUNICATION : Retail - Expérience Client - Luxe - Digital in Store - Future of Retail - Commerce Connecté - Omnicanal - Social Marketing - Influence - Réseaux Sociaux -Transformation Digitale
Scoop.it!

Balenciaga et ses engagements : mixité, diversité et écologie

Balenciaga et ses engagements : mixité, diversité et écologie | e-Luxe | Scoop.it
Le 15 novembre 2019, à l'occasion du Vogue Paris Fashion Festival, Cédric Charbit, PDG de Balenciaga, prenait la parole sur les raisons de l'engagement de cette maison radicale, dont la popularité monte en flèche depuis 2017. Parité homme/femme, égalité des salaires, développement durable... Vogue fait le point sur les engagements de Balenciaga, habituée à jouer la discrétion.

Via Jérôme MONANGE
No comment yet.