DocPresseESJ
424.2K views | +42 today
Follow
DocPresseESJ
Panorama de presse du service Documentation de l'ESJ Lille - L'actualité du journalisme, de la presse et des médias.
Curated by DocPresseESJ
Your new post is loading...
Your new post is loading...
Scooped by DocPresseESJ
Scoop.it!

«Nous sommes des géants dans l'information et des nains dans l'action!»

«Nous sommes des géants dans l'information et des nains dans l'action!» | DocPresseESJ | Scoop.it

Dominique Wolton directeur de recherche au CNRS, directeur de la revue «Hermès», dénonce une société qui vit au rythme «d'une surinformation, cette tyrannie de l'événement» qui serait imposée par les chaînes d'information et les réseaux sociaux. Il appelle à un sursaut.

(Article réservé aux abonnés)

 

Extraits

"Toutes ces chaînes d'information et ces réseaux sociaux qui parlent au nom de la démocratie, du droit de savoir, en réalité, ce n'est pas vrai! C'est leur modèle économique, cette logique haletante!"

 

"Tout ce qu'on dit sur les réseaux sociaux n'est pas forcément vrai! La tyrannie de l'expression est devenue aujourd'hui la tyrannie de l'information... Et la grandeur du métier de journaliste est justement de faire continuellement la distinction entre les deux"

 

"Nous devons accélérer et mener une réflexion quasi métaphysique sur le rapport à l'événement, à l'homme, à l'histoire et à l'enjeu essentiel de la diversité culturelle: on ne pense pas et ne rêve pas de la même manière au Nord et au Sud, à l'Est et à l'Ouest."

 

"La politique, c'est aussi savoir se faire rare."

DocPresseESJ's insight:

"Depuis le XIXe siècle, la logique à l'oeuvre est que plus le temps est court entre un événement et l'information le dévoilant, mieux c'est pour la vérité et donc pour la démocratie. Or, c'est devenu faux: il n'y a plus de rapport entre vitesse et vérité. Plus le monde est immédiat, plus il est incompréhensible. Il va falloir ralentir."

No comment yet.
Scooped by DocPresseESJ
Scoop.it!

«Les médias, le monde et moi», le documentaire qui veut combattre le «media bashing»

«Les médias, le monde et moi», le documentaire qui veut combattre le «media bashing» | DocPresseESJ | Scoop.it

Les citoyens ont perdu confiance dans l’information? Avec ce documentaire punchy, à découvrir sur le site DocsTV.fr*, la réalisatrice Anne-Sophie Novel pourrait bien la leur redonner.

 

* 7 jours d'essai gratuit après inscription et enregistrement des coordonnées bancaires.

DocPresseESJ's insight:

«C’est quoi l’actualité? Est-ce que c’est ce dont on parle, ce dont les autres parlent, ce qui se passe ou ce qu’on décide de traiter?»

No comment yet.
Scooped by DocPresseESJ
Scoop.it!

Quand les médias rééduquent les lycéens

Quand les médias rééduquent les lycéens | DocPresseESJ | Scoop.it

A lire dans Le Monde Diplomatique, février 2020

 

L’éducation aux médias et à l’information existe depuis des décennies, mais l’attentat contre «Charlie Hebdo», en 2015, a marqué un tournant. Désormais, il s’agit moins de développer le recul critique sur les grands moyens d’information que de rétablir la confiance vis-à-vis du journalisme et d’inculquer les «valeurs de la République» aux jeunes des quartiers populaires.

 

(Avec le témoignage de Lucas Roxo, ESJ Lille 2013, 87e promo)

 

Voir aussi

DocPresseESJ's insight:

"Il existe une norme implicite selon laquelle les bonnes pratiques consistent à lire des titres traditionnels comme Le Monde. Cette "bonne manière" de s'informer, qui est celle de la bourgeoisie, structure les représentations et n'est pas remise en question. Dès lors, on peut avoir l'impression que les journalistes cherchent à ramener les jeunes vers les médias dominants, avec tout ce que ça comporte de rééducation et de violence symbolique."

No comment yet.
Scooped by DocPresseESJ
Scoop.it!

Baromètre médias: pourquoi 4 Français sur 10 boudent l’information

Baromètre médias: pourquoi 4 Français sur 10 boudent l’information | DocPresseESJ | Scoop.it

Dans le 33e Baromètre de confiance dans les médias réalisé par Kantar pour « La Croix », l’intérêt des Français pour l’information atteint son plus bas niveau historique. Un an après l’émergence des gilets jaunes, 71% des Français n’ont pas le sentiment que les médias rendent «mieux et davantage compte » de leurs préoccupations.

Si la télévision reste l’accès privilégié à l’information pour les seniors, le numérique et les réseaux sociaux s’imposent toujours plus largement chez les plus jeunes.

 

Voir aussi

DocPresseESJ's insight:

«Les individus ont tendance à adopter un rapport de consommation à l'information. Les médias devraient être là pour conforter ce qu'ils pensent et les réseaux sociaux ont renforcé cette logique.»

No comment yet.
Scooped by DocPresseESJ
Scoop.it!

Polémiste pour chaîne d’info, un métier de droite?

Polémiste pour chaîne d’info, un métier de droite? | DocPresseESJ | Scoop.it
Analyse. Le temps d’antenne consacré au débat sur la grève contre la réforme des retraites et ses conséquences est monopolisé par les éditorialistes issus de médias conservateurs.

 

Voir aussi

DocPresseESJ's insight:

«Depuis le mouvement des “gilets jaunes”, on a vraiment un hiatus, une dissonance problématique», constate le chercheur Aurélien Le Foulgoc, qui évoque des «journalistes de chaise» davantage connectés à l’agenda du gouvernement qu’au terrain.

No comment yet.
Scooped by DocPresseESJ
Scoop.it!

Aux origines de Télé Blabla: la preuve par le pont

Aux origines de Télé Blabla: la preuve par le pont | DocPresseESJ | Scoop.it

Après l'effondrement, lundi 18 novembre, du pont de Mirepoix-sur-Tarn (deux morts) plusieurs internautes font circuler la séquence suivante de LCI. On y voit le directeur adjoint de la rédaction de Marianne, Perico Légasse, critique gastronomique (et accessoirement mari de Natacha Polony), livrer son analyse sur l'effondrement du pont.

DocPresseESJ's insight:

Quand LCI a obtenu en 2016 son passage sur la TNT gratuite, sa convention avec le CSA a limité le temps de ses journaux télévisés à 30%, afin de ne pas opposer une concurrence trop frontale, et déséquilibrée, à BFM.

No comment yet.
Scooped by DocPresseESJ
Scoop.it!

Médias français, qui possède quoi? (Le Monde diplomatique, novembre 2019)

Médias français, qui possède quoi? (Le Monde diplomatique, novembre 2019) | DocPresseESJ | Scoop.it

Dernière mise à jour (novembre 2019) de cette carte des médias d’information qui «font l’opinion» et qui dépendent d’intérêts industriels ou financiers, de groupes de presse ou de l’État.

Réalisée par Acrimed et Le Monde Diplomatique.

 

Voir aussi 

À qui appartiennent les médias? (Acrimed, mag électronique n°199, 15 novembre 2019)

DocPresseESJ's insight:

Ce graphique est une refonte de la carte du Parti de la presse et de l’argent (PPA) conçue pour Le Plan B en 2007 et mise à jour depuis la sortie du documentaire "Les Nouveaux Chiens de garde" en 2012.

No comment yet.
Scooped by DocPresseESJ
Scoop.it!

ÉDITO. Bouhafs, Dufresne, Glanz, Nnoman... ou l’honneur du journalisme

ÉDITO. Bouhafs, Dufresne, Glanz, Nnoman... ou l’honneur du journalisme | DocPresseESJ | Scoop.it
La presse va mal. Des reporters sont mis en garde à vue. Et des journalistes sont empêchés. Leur travail est indispensable à notre démocratie, mais ils ne sont pas des grands médias. Circulez !
DocPresseESJ's insight:

"Qui d’autres que ces journalistes de terrain, précaires le plus souvent –et précaires à bien des égards–, pour nous parler de ce que l’on entendra nulle part ailleurs? De ce qu’il se passe et se dit dans les mobilisations sociales. Des bavures et autres violences policières. De la misère sociale."

No comment yet.
Scooped by DocPresseESJ
Scoop.it!

Milliardaires et médiavores

Milliardaires et médiavores | DocPresseESJ | Scoop.it

A lire dans Le Canard enchaîné du 18 septembre 2019 (avec un tableau des propriétaires des principaux médias).

 

Le dernier avatar de la crise au «Monde» incite à rappeler une vérité prosaïque: une grande partie des médias français est contrôlée par une dizaine de milliardaires.

 

Voir aussi

 

Et à écouter sur France Culture: Comment préserver l’indépendance des médias? avec Richard Sénéjoux et Julia Cagé  (La Fabrique médiatique, 14/09/19)

DocPresseESJ's insight:

Comme l'a brillamment démontré Xavier Niel, rien de tel qu'une participation dans un journal aussi réputé que «Le Monde» pour être traité par le pouvoir en place avec déférence.

No comment yet.
Scooped by DocPresseESJ
Scoop.it!

Taha Bouhafs est-il journaliste?

Taha Bouhafs est-il journaliste? | DocPresseESJ | Scoop.it
Suite à son arrestation et la confiscation de son téléphone portable, le reporter de «Là-bas si j'y suis» Taha Bouhafs a reçu le soutien de 23 sociétés de journalistes, mais pas de toute la profession. Certains lui reprochant son caractère militant ou sa proximité avec La France insoumise.
DocPresseESJ's insight:

«Je ne vois pas en quoi je suis plus ou moins militant que Christophe Barbier ou Nathalie Saint-Cricq. Pour eux, la doctrine libérale, c’est censé être la vérité absolue. Aujourd’hui quand on raconte autre chose que la masse des autres médias, on est catalogué militant.»

No comment yet.
Scooped by DocPresseESJ
Scoop.it!

«La Voix du Nord» et «Le Télégramme» refusent une interview collective de Macron

«La Voix du Nord» et «Le Télégramme» refusent une interview collective de Macron | DocPresseESJ | Scoop.it
La presse régionale se rebelle. Deux quotidiens régionaux, La Voix du Nord et Le Télégramme ont refusé de participer, lundi 20 mai, à une interview collective du président Emmanuel Macron. Ce dernier, de plus en plus engagé dans la campagne des élections européennes, avait négocié cet entretien consacré à l’Europe avec le Syndicat de la presse quotidienne régionale, qui regroupe une cinquantaine de titres, tels que Le Dauphiné libéré, Ouest-France, Le Parisien, Sud Ouest, Le Télégramme, et une dizaine de groupes de presse.

 

Voir aussi

DocPresseESJ's insight:

«La publication est soumise à la relecture préalable de l’Elysée. Donc c’est sans nous»

No comment yet.
Scooped by DocPresseESJ
Scoop.it!

News Media Attitudes in France

News Media Attitudes in France | DocPresseESJ | Scoop.it

France stands out from other Western European countries for its broad discontent toward the news media. About a third of adults say they trust the news media, including just 4% who say they have a lot of trust.

These findings come from a Pew Research Center survey about news media use and attitudes across eight Western European countries

 

Complete Report PDF

DocPresseESJ's insight:

"France is also unique in the relative fragmentation of its news landscape. No more than one-in-five name the same top source for news, and there are substantial divides between those on the ideological left and right over which news outlets they use and which they trust."

No comment yet.
Scooped by DocPresseESJ
Scoop.it!

Les trois visages de la détestation des journalistes

Les trois visages de la détestation des journalistes | DocPresseESJ | Scoop.it

(Par Claire Blandin)

Les journalistes n’ont pas attendu le mouvement des «gilets jaunes» pour être détestés. Si l’agressivité à l’encontre de cette profession semble être un trait marquant du mouvement, elle ne lui est en aucun cas propre.

Au cours des siècles passés, on distingue ainsi différentes catégories de critique des médias:

  1. l’une surplombante, qui leur reprocherait d’abêtir le peuple;
  2. une deuxième politique, dirigée contre les complices du grand capital;
  3. et enfin, une venant du peuple, qui voit le journaliste comme complice des puissants.
DocPresseESJ's insight:

"De la fin du XIXe siècle, à l’entre-deux-guerres, la vie des médias est jalonnée par un grand nombre d’affaires de corruption, venue du monde économique ou de la politique. On parle alors de la «vénalité» de la presse: elle va du scandale de Panama à l’affaire Stavisky, en passant par la ruine des épargnants français dans les emprunts russes."

No comment yet.
Scooped by DocPresseESJ
Scoop.it!

Confinement: Le Parisien coiffe le képi et surveille les quartiers populaires

Confinement: Le Parisien coiffe le képi et surveille les quartiers populaires | DocPresseESJ | Scoop.it

La focalisation sur l’«indiscipline» des quartiers populaires et de leurs habitants occasionne de nombreux morceaux de bravoure dans la presse généraliste, bien au-delà des médias réactionnaires ou d’extrême droite qui en font leur fonds de commerce. C’est tout particulièrement le cas dans Le Parisien. Sources exclusivement tirées des autorités, quasi silence sur les violences policières, stigmatisation des habitants à coups de partis pris, angles sécuritaires… Dans la maison Arnault, le journalisme de préfecture (spécialité quartiers) s’amplifie avec la crise.

 

Voir aussi

DocPresseESJ's insight:

Le «journalisme de préfecture» désigne un ensemble de réflexes et de pratiques conduisant à relayer le discours «officiel» (celui des autorités policières) à propos d’opérations dites de «maintien de l’ordre».

No comment yet.
Scooped by DocPresseESJ
Scoop.it!

Dans la presse féminine, les clichés sexistes pulvérisent l’épreuve du confinement

Dans la presse féminine, les clichés sexistes pulvérisent l’épreuve du confinement | DocPresseESJ | Scoop.it
Alors qu’ils ont longtemps accompagné l’émancipation des femmes, les titres féminins proposent une couverture du coronavirus bourrée de clichés sexistes. Conseils beauté déconnectés du réel, incitations à l’achat, héroïsation des patrons de l’industrie du luxe… Les médias féminins sont plus que jamais en décalage.

 

Voir aussi

DocPresseESJ's insight:

«Même en temps de crise, ce que ces médias publient, c’est ce que leurs annonceurs attendent qu’ils disent. C’est une presse prisonnière de son propre discours, qui s’adresse à une classe sociale privilégiée.»

No comment yet.
Scooped by DocPresseESJ
Scoop.it!

Pourquoi Acrimed ne rejoindra pas le Conseil de déontologie journalistique et de médiation

Pourquoi Acrimed ne rejoindra pas le Conseil de déontologie journalistique et de médiation | DocPresseESJ | Scoop.it

En qualité d’observatoire critique des médias, Acrimed s’est intéressée à la création du Conseil de déontologie journalistique et de médiation (CDJM). À peine née (et à vrai dire avant même sa naissance), cette instance tripartite, regroupant des représentants des journalistes (organisés ou non), des patrons de presse (pudiquement rebaptisés «éditeurs») et du public, suscite déjà le débat… voire la controverse. Nous y revenons dans ce texte.

DocPresseESJ's insight:

"Dans un contexte caractérisé par la concentration et la financiarisation des médias, ainsi que la marchandisation de l’information, il y a fort à parier que le CDJM ne servira, au mieux… qu’à pas grand-chose."

No comment yet.
Scooped by DocPresseESJ
Scoop.it!

Le Monde diplo fait cavalier seul

Le Monde diplo fait cavalier seul | DocPresseESJ | Scoop.it

Mi-janvier, tous les salariés du quotidien Le Monde, de Télérama, de Courrier international, de La Vie, de L’Obs et du site Huffington Post s’installeront près de la gare d’Austerlitz, à Paris. Tous, sauf Le Monde diplomatique, filiale à 51% du groupe.
Dirigé par Serge Halimi, le mensuel à l’allure de quotidien créé en 1954 par le «père» du Monde Hubert Beuve-Mery s’est éloigné de sa vocation d’origine qui le destinait aux fonctionnaires des affaires étrangères.

DocPresseESJ's insight:

"Savez-vous quel est le titre le plus rentable du groupe?", interroge en privé le président du directoire du Monde, Louis Dreyfus. Ce n’est pas Télérama et ses 10 millions d’euros de résultat annuels. En pourcentage du chiffre d’affaires, c’est bien Le Monde diplomatique.

No comment yet.
Scooped by DocPresseESJ
Scoop.it!

«L’éducation aux médias et à l’information», un objet à inventer

«L’éducation aux médias et à l’information», un objet à inventer | DocPresseESJ | Scoop.it

Le 16 septembre, Acrimed était invitée devant la section de l’Éducation, de la culture et de la communication du Conseil économique, social et environnemental (CESE) qui prépare un avis intitulé «L’éducation aux médias et à l’information au défi des mutations du monde des médias». Voici en substance la teneur de notre propos lors de l’entretien avec la rapporteure Marie-Pierre Gariel.

 

Voir aussi 

DocPresseESJ's insight:

«La question de la production et de la diffusion de l’information est trop importante pour être laissée aux seules mains des journalistes»

No comment yet.
Scooped by DocPresseESJ
Scoop.it!

Gilets jaunes, un an après: rédactions en chaîne

Gilets jaunes, un an après: rédactions en chaîne | DocPresseESJ | Scoop.it

Le mouvement a révélé l’ampleur de la défiance du grand public à l’égard des médias, provoquant une brutale prise de conscience des journalistes. Un an après, quels ont été les changements dans les pratiques ? «Libération» a interrogé plusieurs responsables de rédaction

Patrick Jankielewicz (La Voix du Nord), Céline pigalle (BFM TV), Vincent Giret (France Info), Yannick Le Tranchant (France Télévisions), Carine Fouteau (Mediapart), Etienne Gernelle (Le Point), Guillaume Goubetry (La Croix), François-Xavier Lefranc (Ouest-France).

 

Voir aussi

DocPresseESJ's insight:

"Avec les contraintes économiques pesant sur la presse, on ne peut pas ouvrir de nouveaux bureaux. Mais avec les solutions technologiques de mobilité, on doit passer plus de temps dans les périphéries."

No comment yet.
Scooped by DocPresseESJ
Scoop.it!

La presse locale dans tous ses états

La presse locale dans tous ses états | DocPresseESJ | Scoop.it

Le délabrement de la presse écrite locale française se poursuit: suppression d’antennes locales, coupes budgétaires, emprise de monopoles régionaux… Mais face aux grands groupes de presse, une presse alternative privilégie l’enquête et résiste au sensationnalisme ambiant.

 

Voir aussi

Presse locale: la grande hémorragie (Médiacités abonnés, 26 juin 2019)

DocPresseESJ's insight:

"En contraste avec le marasme de la PQR, la presse locale indépendante ne manque pas de vitalité. Certains médias se développent en ligne, et accordent une large place au travail d’enquête. C’est le cas de Mediacités, mais aussi du Poulpe en Normandie, de Far Ouest à Bordeaux, de Rue 89 à Strasbourg, Bordeaux et Lyon, de Marsactu à Marseille…"

No comment yet.
Scooped by DocPresseESJ
Scoop.it!

«Les gens s'intéressent assez au journalisme pour le critiquer, c’est positif»

«Les gens s'intéressent assez au journalisme pour le critiquer, c’est positif» | DocPresseESJ | Scoop.it
Les journalistes sont souvent l’objet de vifs reproches, notamment quant à la façon dont ils relaient les informations. Une situation qui n’est pas spécifique à la France, même si les critiques sont propres à chaque pays, explique Nadia Pantel, correspondante en France pour le quotidien allemand Süddeutsche Zeitung.
DocPresseESJ's insight:

"Beaucoup de journalistes qui écrivent sur les politiciens se rapprochent trop de la politique sur un plan personnel. Mais en France, le problème semble encore un peu plus accentué du fait que les journalistes politiques les plus importants à Paris constituent un tout petit cercle."

No comment yet.
Scooped by DocPresseESJ
Scoop.it!

How Médor promoted local investigative stories using bright yellow posters in bookshop windows

How Médor promoted local investigative stories using bright yellow posters in bookshop windows | DocPresseESJ | Scoop.it
The Belgian media co-operative created distinctive posters to tell locals about stories published in the magazine that relate to their town or city
DocPresseESJ's insight:

"We wanted to alert, provoke curiosity and induce readers to read the article in question which was related to the region where we posted the posters. And of course, make Médor known in a particular region where our readership is still small."

No comment yet.
Scooped by DocPresseESJ
Scoop.it!

Why do some people avoid news? Because they don’t trust us — or because they don’t think we add value to their lives?

Why do some people avoid news? Because they don’t trust us — or because they don’t think we add value to their lives? | DocPresseESJ | Scoop.it
What if distrust is a smaller problem than the way news consumption leaves readers stressed, anxious, depressed, afraid, disempowered, and exhausted?

The latest edition of the Digital News Report that came out last week included some data on news avoidance. In 2017, the leading causes for Americans were “It can have a negative effect on my mood” (57 percent) and “I can’t rely on news to be true” (35 percent).

 

voir aussi 

 

DocPresseESJ's insight:

"News about big problems is depressing if I’m not presented with potential solutions"

No comment yet.
Scooped by DocPresseESJ
Scoop.it!

Gilets jaunes: le journalisme en perdition

L’épisode dit des “gilets jaunes” nous précipite, semaine après semaine, dans une dérive alarmante: celle de la manière fallacieuse dont nous sommes informés. Ou, plus exactement, dans la manière dont nous acceptons de l’être, selon la “loi du moindre effort” qui régit toute activité humaine (...) et qui s’applique aussi largement à la façon dont nous nous informons. La tendance naturelle est d’aller vers la facilité, jamais vers la complexité.
Par Jérôme Godefroy (CFJ 1978)

DocPresseESJ's insight:

"Règles élémentaires du journalisme: confrontation des sources, diversité des points de vue, mise en perspective critique, contextualisation."

No comment yet.
Scooped by DocPresseESJ
Scoop.it!

Halte aux casseurs du journalisme!

Halte aux casseurs du journalisme! | DocPresseESJ | Scoop.it

La répression de l’État et les violences policières sont encore montées d’un cran le samedi 20 avril, lors de l’acte XXIII des gilets jaunes. Des violences qui ciblent délibérément la presse, le travail et les outils de ses acteurs, notamment indépendants, et à travers eux, la possibilité de documenter un mouvement social qui subit de plein fouet la répression, causant de nombreuses blessures graves et des mutilations depuis cinq mois. La liberté d’informer est piétinée; les casques et brassards presse, ignorés.

 

Voir aussi «Ne vous suicidez pas! Rejoignez-nous!»: le slogan oublié par les géants du journalisme
(Acrimed)

DocPresseESJ's insight:

Pendant ce temps, les tenants du journalisme de l’ordre paradent sur les plateaux. Ils traitent de «vermines» les manifestants. (...) Ils fabriquent de faux débats sur la carte de presse. Ils arbitrent. Ils décrètent qui est journaliste de qui ne l’est pas. Ils salissent la profession.

No comment yet.