Danses et sociabilités
1.3K views | +0 today
Follow
Danses et sociabilités
Recherches de Christophe Apprill sur les danses.
Your new post is loading...
Your new post is loading...
Scooped by Christophe Apprill
Scoop.it!

Les Audaces du tango. Petites variations sur la danse et la sensualité - Christophe Apprill

Les Audaces du tango. Petites variations sur la danse et la sensualité - Christophe Apprill | Danses et sociabilités | Scoop.it

Le tango désigne depuis plus d’un siècle une danse dont on a pu dire qu’elle est une pensée triste, ou une simple marche, mais qui fait se mouvoir des êtres enlacés, strictement habillés ou allant nu-pieds. Apparu à la fin du XIXe siècle, il fut très tôt placé sous le signe du voyage. Son destin est frappé d’un paradoxe : nomade, non verbal, favorisant l’échange et l’échangisme, mobile, il demeure associé dans l’esprit du plus grand nombre à sa terre d’origine. Vers les rives du Rio de la Plata, on se presse du monde entier pour éprouver ses pas ensorcelants dans l’ambiance urbaine de la matrice et pour humer l’air nocturne des milongas. Après une immersion dans les yeux noirs du tango, certains abandonnent les oripeaux de leur ancienne existence pour s’en inventer une nouvelle.

 

Christophe Apprill, 2012, Les audaces du tango. Petites variations sur la danse et la sensualité, Paris, Transboréal.

No comment yet.
Scooped by Christophe Apprill
Scoop.it!

La bonne et la mauvaise danse

La bonne et la mauvaise danse | Danses et sociabilités | Scoop.it
Les chorégraphes Jérôme Bel et Boris Charmatz échangent sur leurs conceptions de la danse. C’est intelligent, vif et agréable. Derrière leurs choix esthétiques s’opère un tri entre les danses. Quelle idéologie sous-tend ce dialogue ? Ne reflète-t-il pas la pensée d’une classe dominante, qui dans le champ de la danse, opte pour l’abandon de toute critique.
No comment yet.
Scooped by Christophe Apprill
Scoop.it!

conférence gesticulée - le bal contre attaque - Christophe Apprill

conférence gesticulée de christophe Apprill, sociologue de la danse et danseur, sur le mépris dans lequel "La Danse" officielle, reconnue par le ministère de la culture tient la danse populaire, la danse de bal, qui mobilise plusieurs millions de personnes sans aucune reconnaissance de l'institution.
No comment yet.
Scooped by Christophe Apprill
Scoop.it!

« La danse » (populaire) est un mythe ?

« La danse » (populaire) est un mythe ? | Danses et sociabilités | Scoop.it
Au regard de quelle catégorie se constitue le populaire en danse ? On comprend d’emblée qu’il ne s’agit ni des danses impopulaires, ni des danses savantes. Nous faisons l’hypothèse que les danses populaires s’opposent à « la Danse » entendue comme art chorégraphique. Si le singulier de la danse désigne a priori l’objet culturel et l’objet artistique, « la Danse » est devenue un signifiant valorisant le second. La construction de cette catégorie est redevable d’une histoire des politiques culturelles qui peut se lire dans la constitution de la recherche en danse en France. Elle se traduit dans la ligne éditoriale du Centre national de la danse et dans l’exposition « On danse ? » du Mucem. Faussement générique, cette catégorie inclut la représentation du « populaire » dans un système de pensée hiérarchique qui maintient dans un impensé la construction de leurs rapports.
No comment yet.
Scooped by Christophe Apprill
Scoop.it!

L'espace de relation dans le tango : modernité ou folklore?

Christophe Apprill's insight:
Une profusion d’images de couples dansants est publiée sur les réseaux sociaux, les blogs et les sites d’amateurs. Des concours de photos sont organisés ainsi que des expositions. Et lorsqu’il s’agit d’évoquer le genre tango, le recours à la photo de danse demeure le moyen le plus communément utilisé. Que nous raconte cette iconographie sur l’espace de relation entre les partenaires ? Ces images montrent-elles des postures composées seulement pour des besoins de communication ou de représentation ? Y est-il question de relation paritaire entre l’homme et la femme, où chacun pourrait faire valoir ses prérogatives selon un mode égalitaire ?
No comment yet.
Scooped by Christophe Apprill
Scoop.it!

L’enseignement des danses du monde et des danses traditionnelles - Christophe Apprill, Aurélien Djakouane, Maud Nicolas-Daniel

L’enseignement des danses du monde et des danses traditionnelles - Christophe Apprill, Aurélien Djakouane, Maud Nicolas-Daniel | Danses et sociabilités | Scoop.it

Les danses du monde et les danses traditionnelles ne disposent pas d'un cadre législatif qui réglemente leur enseignement. Pourtant, ces danses sont massivement pratiquées en France dans un espace social qui mêle tradition, revivalisme et créativité. Dans quels cadres se déroulent les cours ? Quels sont les profils des professeurs ? Comment appréhendent-ils la question des risques liés à la pratique chorégraphique ? Comment se positionnent-ils par rapport à l'idée d'une réglementation de leur danse ?

 

No comment yet.
Scooped by Christophe Apprill
Scoop.it!

Dancings parisiens au quotidien. Un loisir de seniors

Dancings parisiens au quotidien. Un loisir de seniors | Danses et sociabilités | Scoop.it

Chaque après-midi, dans la pénombre des dancings parisiens, des habitués se retrouvent enlacés pour quelques danses. À plus de 65 ans, habillés, parfumés et soignés, hommes et femmes tournent sur la piste à petits pas, répétant à l’envi la scène de leur passé. Ridicule ou pathétique vue de l’extérieur, cette scène sociale du bal constitue un peu plus qu’une manière de s’occuper. Il y va du plaisir de se retrouver, du sentiment d’exister et de la volonté de tenir debout, en rythme et en mouvement. Mais sous l’effet de la pression foncière, ces dancings typiquement parisiens tendent à disparaître progressivement du paysage urbain.

Mots clés
bal, danse de couple, vieillissement, sensualité, Paris


Christophe Apprill, 2012, « Dancings au quotidien. Un loisir de seniors », Ethnologie Française, "Le Paris des ethnologues", n°41/3, pp. 483-491.



No comment yet.
Scooped by Christophe Apprill
Scoop.it!

Les Métamorphoses d’un havane noir et juteux…

Comme bien d’autres expressions, l’histoire de la danse tango est imprégnée par l’idée d’une évolution progressiste à la fois sociale, sexuée et raciale, un triple blanchiment en quelque sorte, qui s’accompagne d’une tendance contemporaine consistant à valoriser ses « origines noires ». On ne peut que s’étonner des travaux qui s’efforcent de rapatrier de la négritude, alors que l’historiographie dominante de l’Argentine est dominée par le blanchiment et que les conditions d’actualisation de cette danse de par le monde offrent peu de place aux minorités. C’est à la faveur de ces curieux croisements que sont examinées les questions identitaires qui gravitent autour du tango dansé que l’on dit « argentin » dans le contexte de sa mondialisation.

 

Christophe Apprill, 2011, « Les métamorphoses d’un havane noir et juteux… Comment la danse tango se fait "argentine" », in Volume ! n°8-1, pp. 41-67.

No comment yet.
Scooped by Christophe Apprill
Scoop.it!

Sociologie du dancefloor | Slate

Sociologie du dancefloor | Slate | Danses et sociabilités | Scoop.it
Individualiste, libérale, informelle: la danse de boîte de nuit version 2011 est le reflet de son époque, comme l'ont été jadis la valse ou les danses collectives.
No comment yet.
Scooped by Christophe Apprill
Scoop.it!

La danse des bals et la recherche

Cet article s'insère dans une recherche plus globale sur Les territoires de pratique et d'apprentissage des danses de couple en France. Alors que la danse comme spectacle et comme pratique a connu un renouveau spectaculaire depuis le début des années 1980, elle apparaît considérablement négligée par les sciences sociales. Les silences concernant la danse en général et la danse des bals en particulier sont nombreux et récurrents quelles que soient les disciplines. Et ils le sont depuis fort longtemps, y compris à des époques ou le bal était l'un des espaces privilégiés de rencontre entre les sexes. Travaillant sur la danse, il convient d'explorer les rapports de la recherche avec cet objet « indigne », dont les implications corporelles laisseraient entendre qu'il est peu « sérieux »

 

Christophe Apprill, 1998, « La danse des bals et la recherche », in Sociétés et représentations, n°7, Paris, pp. 369-377.

No comment yet.
Scooped by Christophe Apprill
Scoop.it!

Le tango, une « musique à danser » à l’épreuve de la reconstruction du bal

Le tango, une « musique à danser » à l’épreuve de la reconstruction du bal | Danses et sociabilités | Scoop.it

La danse est à l’origine du renouveau contemporain du tango en France. A travers la création du bal tango et la reconstruction d’une culture du bal indexées sur la milonga de Buenos Aires, les danseurs ont renouvelé l’approche du genre musical, suscitant la découverte du patrimoine peu connu des années 40, infléchissant le répertoire des orchestres, développant un entendement musical lié à la danse. Les conditions de cette résurgence, où la danse affirme une prééminence, interrogent les hiérarchies implicites contenues dans le terme de « musique à danser ».

 

Christophe Apprill, 2005, « Le tango, une "musique à danser" à l’épreuve de la reconstruction du bal », in Civilisations, Bruxelles, vol. LIII, 1-2, pp. 75-96.

No comment yet.
Scooped by Christophe Apprill
Scoop.it!

Le Tango argentin en France par Christophe Apprill

Le Tango argentin en France par Christophe Apprill | Danses et sociabilités | Scoop.it

« Avec le regard tantôt eloigné tantôt proche d'un géographe-tangomane, l'auteur explore le retour du tango en France qui s'inscrit dans la vague de danses de couple depuis le début des années 1980. Ce retour invite à l'auteur à s'interroger sur le lieu des danses de couple dans la recherche en sciences sociales et le développement d'un espace critique autonome pour rendre compte de la nature du lien social qui se tisse parmi les danseurs. Une étude des lieux d'apprentissage et de pratique des danses de couple, montre que leur diversification (danses sportives, danses de salon, danses rétro, danses de société, etc ) répond à des motivations, des discours et des réalités géographiques différentes. Dans le IIIe chapitre voué au retour du tango en France, Apprill situe le tango parmi les danses de voyage "dont la spécificité s'est construite autour de déplacements géographiques s'accompagnant de mutations sociologiques qui ont eu un impact profond sur la nature, l'évolution voire la recomposition d'une danse." Cette nouvelle diffusion du tango (argentin) dansé en Europe à partir de la fin des années 80 se produit 'exclusivement' à travers la constitution d'un réseau urbain de sociabilité, fondé sur le partage d'une manière de danser, l'appréciation du tango en tant qu'univers culturel, la construction d'identités de genre et des relations fortes, forcément sensuelles, et la séparation stricte entre les écoles de danse et les associations de tango qui s'orientent exclusivement vers la pratique et la connaissance de la culture tango. » (extrait d'un article de Ramón Pelinski, revue L'Homme n°150, 1999)

No comment yet.
Scooped by Christophe Apprill
Scoop.it!

Tango sans frontières — Presses de l'Université du Québec

Tango sans frontières — Presses de l'Université du Québec | Danses et sociabilités | Scoop.it

Christophe Apprill, 2010, « Des nuits à danser : passion ou décentrement ? », in Joyal F. (dir.), Tango sans frontières, Québec, PUQ, pp. 81-113.

No comment yet.
Scooped by Christophe Apprill
Scoop.it!

Patrimonialisation de la danse tango : une « tradition » au prisme de sa déterritorialisation

No comment yet.
Scooped by Christophe Apprill
Scoop.it!

 Les mondes du bal

 Les mondes du bal | Danses et sociabilités | Scoop.it
Cet ouvrage inaugure la collection Ethnographies plurielles, que patronnent conjointement une maison d'édition universitaire et la Société d'ethnologie française, et que co-dirigent Anne Monjaret et…
No comment yet.
Scooped by Christophe Apprill
Scoop.it!

Invité de Pop N' Co : Grandeur et décadence des slows

Invité de Pop N' Co : Grandeur et décadence des slows | Danses et sociabilités | Scoop.it
Chaque samedi, jusqu’à midi, Pop N'Co est une émission où la musique vous raconte l’époque. A l’ère de nos vies en accéléré et de ce qu’on appelle désormais la “distanciation sociale”, j’ai eu envie de consacrer une heure aux slows.
No comment yet.
Scooped by Christophe Apprill
Scoop.it!

Lives in Music: Mobility and Change in a Global Context - 1st Edition

Lives in Music: Mobility and Change in a Global Context - 1st Edition | Danses et sociabilités | Scoop.it

Lives in Music analyses interwoven patterns of mobility, change, and power in music and dance practices.
It challenges some commonly accepted conceptual tools that are ubiquitous in anthropology today, including cultural hybridity, transnational networks, and globalization. Based on seven “itineraries” that are the result of extensive ethnographic long-term field research efforts, the processes of geographic and social mobility, transformation, and power relative to music and dance practice
Christophe Apprill's insight:
Pour accéder au livre : file:///C:/Users/chris/AppData/Local/Temp/Lives_in_Music_Mobility_and_Change_in_a_Global_Con.pdf
No comment yet.
Scooped by Christophe Apprill
Scoop.it!

Christophe Apprill, Tango. Le couple, le bal et la scène

« On chuchote qu'il se danse les yeux dans les yeux, qu'il est né dans les bas-fonds et les bordels de Buenos Aires, » on murmure que « le tango est une danse de macho, qu'il est un désir horizontal exprimé à la verticale », écrit Christophe...
No comment yet.
Scooped by Christophe Apprill
Scoop.it!

Les publications de Christophe Apprill accessibles sur le portail CAIRN

Les publications de Christophe Apprill accessibles sur le portail CAIRN | Danses et sociabilités | Scoop.it
No comment yet.
Scooped by Christophe Apprill
Scoop.it!

Musique Des vies en musique. Parcours d'artistes, mobilités, transformations

Musique Des vies en musique. Parcours d'artistes, mobilités, transformations | Danses et sociabilités | Scoop.it

Comment circulent les musiques et les danses dans le monde contemporain ? Quels sont les éléments déclencheurs de la mobilité géographique des artistes ? En quoi est-elle liée à leur mobilité sociale et modifie-t-elle leur statut ? Quelle est la portée de ces déplacements sur les musiques elles-mêmes et leur signification, et quels ajustements provoquent ces changements de contextes ?
À partir des parcours de sept musiciens et danseurs issus des Amériques, de l'Égypte, des îles de l'océan Indien et de la France, cet ouvrage écrit à plusieurs mains dégage des logiques communes de circulations et de transformation dont les artistes que nous avons accompagnés plusieurs années durant sont à la fois le témoin et la personnification. Par le prisme de la musique et de la danse, il apporte un éclairage novateur sur les processus liés à la mondialisation.

AUTEURS :
Christophe Apprill, Kali Argyriadis, Sara Le Menestrel, Julien Mallet, Nicolas Puig, Guillaume Samson, Gabriel Segré.

 

Christophe Apprill, 2012, « Du milonguero au « professeur » : l’invention d’un métier », in Des vies en musique. Parcours d'artistes, mobilités, transformations, Sara Le Menestrel (dir.), Paris, Hermann, pp. 177-204.

No comment yet.
Scooped by Christophe Apprill
Scoop.it!

Tango. Le couple, le bal et la scène

Tango. Le couple, le bal et la scène | Danses et sociabilités | Scoop.it

Le tango est chargé de mythes et d’icônes (séduction, postures, vêtement, rituel). C’est un théâtre, c’est à la fois une danse et une musique. Dans ses va et vient de la rue au salon, c’est à la fois une pratique populaire et sociale, mais aussi un art (la scène nationale et la culture underground)… C’est encore une manière traditionnelle et branchée de rejouer le couple et une pratique qui se mondialise. La fonction matrimoniale du bal n’est plus aussi forte. Dans le divertissement et la pratique artistique, les archétypes demeurent, mais ils sont rejoués et pervertis. Le tango fait danser le couple d’aujourd’hui : l’altérité des genres, la sensualité, le célibat, la séduction, le métissage, l’amour et le désamour. Dans leur histoire, les couples viennent renouveler l’approche de l’autre sexe, se tiennent à distance de toute relation sexuelle, mais travaillent tous les signes du sentiment amoureux. Si les schémas de la domination masculine ont la peau dure, ils sont partiellement battus en brèche par la nature du public féminin qui est majoritairement issu de catégories socioprofessionnelles supérieures, et doté d'une évidente autonomie. Renégociés et pervertis, ces archétypes imprègnent la sociabilité du bal. À la périphérie du sentiment amoureux, ils matérialisent corporellement une manière de marcher ensemble. Christophe Apprill est danseur et sociologue. Son regard sur le tango est donc une critique amoureuse de ces rituels et des raisons pour lesquelles il plaît tant à la société d’aujourd’hui : un désir de tradition, d’émancipation, une recherche du contact corporel, une nouvelle donne du couple, une culture mondiale à la quête de ses origines et de son exotisme pittoresque... Son analyse s’appuie sur des enquêtes parmi les milieux de danseurs et de musiciens. Le texte comprend de nombreux témoignages. En fin d’ouvrage : une bibliographie, les associations et les lieux du tango en France, un glossaire, un index. Le livre sera ponctué de gravures à l’encre de Chine de Delphine Grenier.

 

Christophe Apprill, 2008, Tango. Le couple, le bal et la scène, Paris, Autrement.

No comment yet.
Scooped by Christophe Apprill
Scoop.it!

Sociologie des danses de couple, de Christophe Apprill - France Culture

Sociologie des danses de couple, de Christophe Apprill - France Culture | Danses et sociabilités | Scoop.it
No comment yet.
Scooped by Christophe Apprill
Scoop.it!

Le dancing, un monde de la nuit l'après midi

Christophe Apprill's insight:

Christophe Apprill, 2001, « Le dancing, un monde de la nuit l’après-midi », Les Annales de la recherche urbaine,  Paris, N° 87, pp. 29-35.

No comment yet.
Scooped by Christophe Apprill
Scoop.it!

Tango, corps à corps culturel — Presses de l'Université du Québec

Tango, corps à corps culturel — Presses de l'Université du Québec | Danses et sociabilités | Scoop.it

Christophe Apprill, 2009, « Le plaisir de la danse. Des représentations aux propriétés formelles », in Tango, corps à corps culturel, Joyal F. (dir.), Québec, Presses de l’Université du Québec, pp. 99-117.

No comment yet.
Scooped by Christophe Apprill
Scoop.it!

Hétéros. Discours, lieux et pratiques

Hétéros. Discours, lieux et pratiques | Danses et sociabilités | Scoop.it
Reçue comme allant de soi, immuable, quasi naturelle, et essentielle au lien social, l’hétérosexualité n’a guère jusque-là été questionnée. Aussi aura-t-il fallu le développement des recherches gay et lesbiennes pour qu’elle apparaisse enfin dans son étrangeté et sa portée normative. Il y a une histoire de l’hétérosexualité, une identité, un genre hétérosexuel non pas inné mais produit par un certain nombre de lieux et de pratiques dont Hétéros, pour la première fois en France, dresse un inventaire critique. Les sites et chats de rencontres, les danses enlacées (une singularité proprement occidentale), les manières de divorcer, l’autobiographie, la littérature « psy » sur le couple, les sciences sociales nord-américaines, les discours sur la sexualité post-natale, les changements sociaux et législatifs, l’armée, les prisons, les centres d’observation pour délinquants, le sport voilà où se construit, non sans difficultés désormais, l’hétérosexualité.Ouvrage publié sous la direction de Catherine Deschamps, Laurent Gaissad et Christelle Taraud. Introduction d’Alain Corbin. Conclusion d’Éric Fassin. Contributions de Christophe Apprill, Bruno Benvindo, Sophie Bollen, Stéphane Chaudier, Catherine Deschamps, Laurent Gaissad, Cathy Herbrand, Caroline Hirt, Joséphine Hoegaerts, Irène Jonas, Machteld De Metsenaere, David Paternotte, Massimo Prearo, Anne Claire Rebreyend, Régis Revenin, Gwénola Ricordeau, Louis Georges Tin et de Daniel Welzer-Lang.

 

Christophe Apprill, 2009, « L’hétérosexualité et les danses de couple », in Deschamps C., Gaissad L., Taraud C. (dir.), Hétéros. Discours, lieux, pratiques, Paris, EPEL Editions, pp. 97-108.

No comment yet.