Microsoft a changé la déclaration de confidentialité de ses services il y a quelques jours. Comme Google en 2012, la firme a unifié l’ensemble de ses textes pour que la soixantaine de services dispose d’une même explication sur le traitement des données personnelles et la manière dont la vie privée de l’utilisateur est gérée.