CaraMail de retour et en chiffré | Veille numérique | Scoop.it

Ça vous dit de revenir sur "Cara" ? Car, oui, la mythique messagerie CaraMail revient dans la lumière des internets, mais sans les premières amours du tchat et de l"ASV ?". Sous l'impulsion de son dernier acquéreur en date en 2009 — l'Allemand GMX spécialisé dans la messagerie sécurisée —, celle qui fut l'une des stars du web des années 2000, et mise en sommeil ces dernières années, se remet en ordre de marche. Exit le logo phare, bonjour l'austérité, mais si CaraMail revient, c'est avant tout parce que GMX souhaite capitaliser sur un nom fort — dans l'esprit des Français, mais pas seulement —, pour renforcer l'image de ses services de communication qui se distinguent déjà en Allemagne. L'intérêt de GMX CaraMail n'est donc pas que dans la nostalgie, loin de là.