« La restructuration de la #propriété des #entreprises va affecter notre #environnement #économique » | L'Univers du Cloud Computing dans le Monde et Ailleurs | Scoop.it

Dans une tribune au « Monde », le professeur de gestion Stéphane Garelli estime que la masse des liquidités sur le marché représente plus qu’un risque financier ; elle pourrait conduire à une redistribution spectaculaire de l’actionnariat des grandes entreprises mondiales.


Via Stéphane NEREAU, François GARREAU