Bonheur
62 views | +0 today
Follow
 
Scooped by CDR Yvetot
onto Bonheur
Scoop.it!

LA MINUTE DU COACH - S01E02 - LE BONHEUR

LA MINUTE DU COACH - S01E02 - LE BONHEUR | Bonheur | Scoop.it
La minute du coach - S01E02 - Le Bonheur. Qu'est ce qui vous donne du Plaisir, de l'Engagement et du Sens ?
CDR Yvetots insight:

anne

No comment yet.
Bonheur
Crée pour les BTS STANA1 lycée agricole d'Yvetot - Module M22
Curated by CDR Yvetot
Your new post is loading...
Your new post is loading...
Scooped by CDR Yvetot
Scoop.it!

Le bénévolat garde les personnes âgées en meilleure santé

Le bénévolat garde les personnes âgées en meilleure santé | Bonheur | Scoop.it
« Aide ton prochain, tu t'aiderais toi-même », cet adage semble avoir été validé par des chercheurs britanniques, selon les résultats d'une étude publiée dans la revue médicale BMJ Open . Ils dévoilent que le bénévolat apporte aux personnes âgées, bien-être mental et meilleure santé. En cause, les bienfaits du contact humain sur l'équilibre mental et physique.

Les chercheurs de l'Université de Southampton et de l'Université de Birmingham au Royaume-Uni ont analysé les données médicales de 66 343 (dont 47% d'hommes) individus de la British Household Panel Survey, une étude qui s'informe sur les habitudes sociales et la santé publique.

Chaque participant a répondu à 12 questions axées sur le bien-être, le bonheur, la détresse et la dépression . Ces résultats ont été mis en exergue avec l'activité de bénévolat des participants.
Aider les autres permet de vieillir en meilleure santé physique et mentale

Les chercheurs ont établi que la majorité des participants (80%) n'était pas engagée dans des activités bénévoles et 25% des personnes âgées de 60 à 74 ans les pratiquent, alors que seuls 17% des jeunes de 15 à 29 ans sont investis pour donner du temps à des associations caritatives.

Enfin, les scientifiques ont constaté que les femmes sont plus enclines que les hommes à pratiquer des actions de bénévolat (22% contre 19%).

Si le bien-être et la santé physique des participants déclinent l'âge avançant, l'étude a montré que ce lien n'était pas si marqué pour ceux qui consacrent du temps à aider les autres. Ainsi, les «bénévoles » obtiennent de meilleurs scores au test de bien-être.

Cette étude confirme les résultats d'une étude publiée par les chercheurs de l'University of Exeter Medical School au Royaume-Uni qui dévoilait que faire du bénévolat rendait les gens plus heureux et augmentait aussi leur espérance de vie.
No comment yet.
Scooped by CDR Yvetot
Scoop.it!

Anne-Dauphine Julliand : “La maladie et le bonheur ne sont pas incompatibles“ - Cinéma - La Vie

Anne-Dauphine Julliand : “La maladie et le bonheur ne sont pas incompatibles“ - Cinéma - La Vie | Bonheur | Scoop.it
Anne-Dauphine Julliand : “La maladie et le bonheur ne sont pas incompatibles“ -
Le sujet est délicat. Mais Anne-Dauphine Julliand, qui a vécu un tel drame, livre, avec le documentaire E
No comment yet.
Scooped by CDR Yvetot
Scoop.it!

Bonheur et professionnalisme

Bonheur et professionnalisme | Bonheur | Scoop.it
Et si le bonheur était une composante du véritable professionnalisme ? Osé, illusoire, utopique, débile, chimérique, aberrant… bref : extraterrestre, me direz-vous ! Et pourtant, laquelle ou lequel d’entre nous a envie de travailler avec– malheureux introspectif, un dépressif chronique, un négatif ronchon, un triste communicatif, un critique qui n’en finit pas de comparer, un fâcheux poisseux, un cynique paranoïaque, un pénible à la minute, un qui-que-dès-qu’il-peut vous pourrit chacune de vos journées de travail ? Certes, la période n’est pas à l’optimisme niais. Certes ! Certes !
No comment yet.
Rescooped by CDR Yvetot from La douleur sportive et le bonheur
Scoop.it!

Endorphine - Hormone du plaisir sportif

Endorphine - Hormone du plaisir sportif | Bonheur | Scoop.it

Cet article porte sur les endorphines. On y aborde les avantages et les inconvénients de ces hormones.


Via Clément
Clément's curator insight, March 6, 2017 1:13 PM
Endorphine, hormone du plaisir et anti-stress naturel du sportif. In : Entrainement sportif [en ligne]. [consulté le 7 décembre 2016]. Disponible sur : http://entrainement-sportif.fr/endorphine.htm

Ne connaissant pas la date de création et l'auteur de cet article, on ne peut pas dire qu'il est fiable. Ne connaissant pas l'auteur et donc ses connaissances on ne peut connaître la validité des informations. Malgré tout d'après les informations contenus dans ce texte je pense que cet article est pertinent. 
Mme Chemin's comment, April 29, 2017 6:43 AM
Article intéressant mais redondant (les deux articles précédents abordent déjà cette question).
Scooped by CDR Yvetot
Scoop.it!

Facebook, ou quand le bonheur affiché des uns fait la dépression des autres

Facebook, ou quand le bonheur affiché des uns fait la dépression des autres | Bonheur | Scoop.it
Selon une très sérieuse étude américaine, les utilisateurs de Facebook trop exposés au bonheur des autres auraient tendance à développer des symptômes dépressifs.
No comment yet.
Rescooped by CDR Yvetot from La douleur sportive et le bonheur
Scoop.it!

Le Sport rend-il heureux ?

Le Sport rend-il heureux ? | Bonheur | Scoop.it

Cet article venant de l'Observatoire du bonheur, aborde les bienfaits du sport sur le cerveau et le corps humain. Jean-Pierre Ternaux, directeur honoraire de recherche au CNRS, neurobiologiste et coordonnateur de l’Observatoire du Bonheur, est l'auteur de cet article


Via Clément
Clément's curator insight, March 6, 2017 12:59 PM
Ternaux, Jean-Pierre. Le Sport rend-il heureux ?. In : L'Observatoire du bonheur [en ligne]. 2012 [consulté le 6 décembre 2016]. Disponible sur : http://www.observatoire-du-bonheur.fr/les-regards/le-sport-rend-il-heureux/


Jean-Pierre Ternaux, directeur honoraire de recherche au CNRS, neurobiologiste et coordonnateur de l’Observatoire du Bonheur est l'auteur de cet article. La date n'étant pas mentionné on ne peut être sur de sa fiabilité à cent pour cent. Pour finir cet article est viable et pertinent.
Mme Chemin's comment, April 29, 2017 6:38 AM
Article pertinent. Attention à quelques erreurs de formulation. La notice bibliographique est correcte. L'évaluation de la qualité de l'information est assez bien relativisée.
Rescooped by CDR Yvetot from La douleur sportive et le bonheur
Scoop.it!

À la poursuite du bonheur… par corps

À la poursuite du bonheur… par corps | Bonheur | Scoop.it
Empty description

Via Clément
Clément's curator insight, January 17, 2017 7:46 AM
Mottiaux, Aude. À la poursuite du bonheur… par corps. In :  Éditions de la Maison des sciences de l’homme [en ligne]. 2009 [consulté le 17 Janvier 2017]. Disponible sur : http://books.openedition.org/editionsmsh/3453?lang=fr


Aude Mottiaux est l'auteur de cet extrait de livre. Il a été écrit en 2009. On peut remarquer à la fin une bibliographie en rapport avec les extraits de page. De plus la maison d'édition se nomme "Maison des sciences de l'Homme". On peut donc en conclure que cet article est fiable, valide et pertinent.
 
Mme Chemin's comment, April 29, 2017 6:04 AM
Information pertinente et bien en lien avec votre sujet d'étude. Le résumé est satisfaisant, la notice bien respectée dans ses normes. L'évaluation de la qualité de l'information est correcte.
Rescooped by CDR Yvetot from Site d'actualités sur le Management des Ressources Humaines et la Santé au Travail
Scoop.it!

Bonheur au travail & marque employeur : lubie corporate ou enjeu crucial de communication ? | Le blog du Communicant

Bonheur au travail & marque employeur : lubie corporate ou enjeu crucial de communication ? | Le blog du Communicant | Bonheur | Scoop.it
En plus du fameux Chief Digital Officer qui siège désormais dans les instances dirigeantes des entreprises pour assurer leur transformation digitale, un nouveau profil commence également

Via Stéphanie CARPENTIER
No comment yet.
Rescooped by CDR Yvetot from La santé au naturel
Scoop.it!

Santé mentale - Une société matérialiste devient vite psycho-toxique

Santé mentale - Une société matérialiste devient vite psycho-toxique | Bonheur | Scoop.it

Plus une société est matérialiste et plus les gens sont anxieux, malheureux et tristes

 

Étant d’un naturel principalement joyeux et optimiste, je voudrais juste partager avec vous une « autre idée », celle du bonheur et du plaisir indépendants de toute consommation ou matérialisme, car la santé mentale est importante, et n’oublions pas que le cerveau (l’âme) dirige le corps et non pas l’inverse.

 

Beaucoup d’entre vous ont peur devoir le monde tel qu’il est, de voir les risques (sanitaires ou économiques) tels qu’ils sont. Cependant, voir ce qui se passe doit nous rendre plus solides et plus forts, plus responsables pour nous et nos proches, plus prudents, mieux formés et informés pour pouvoir anticiper les choses de la meilleure façon qu’il soit. Pourquoi anticiper ? Simplement parce que nous devons protéger ceux que nous aimons et que nous voulons protéger leur capacité et la nôtre à accéder au bonheur et à une forme de plaisir quelles que soient les circonstances.

 

« Le bonheur ne sert pas à oublier que le monde est tragique, il sert simplement à mieux l’affronter »...


Via Michel Delon
No comment yet.
Rescooped by CDR Yvetot from SPORT & BONHEUR
Scoop.it!

Équipe de France de handball

Équipe de France de handball | Bonheur | Scoop.it

Via Thomas & Enzo
Thomas & Enzo's curator insight, January 4, 2017 9:08 AM

La victoire en équipe dans une grande compétition internationale nous montre le bonheur sous ça forme la plus pure.

Rescooped by CDR Yvetot from LE BONHEUR AUJOURD'HUI M22 BTSA 2016-2018 Legta de Thiérache
Scoop.it!

Sexisme, harcèlement de rue, mixité : les femmes à la reconquête de l’espace public - Le Monde

Sexisme, harcèlement de rue, mixité : les femmes à la reconquête de l’espace public - Le Monde | Bonheur | Scoop.it

 Souvent, le soir, certaines préfèrent éviter les rues sombres, ne s’arrêtent pas à une station de métro jugée trop risquée. Beaucoup optent pour un pantalon plutôt qu’une jupe, privilégient le vélo ou la voiture, et, si elles sont à pied, veillent à ne pas croiser le regard d’un inconnu. Dans toutes les villes, pour répondre à un sentiment d’insécurité, des femmes développent des stratégies d’évitement. Des gestes, devenus des réflexes. « Dès l’âge de onze ans, les parents apprennent aux filles que l’espace public est dangereux, explique Marylène Lieber, sociologue et auteure, en 2008, d’un ouvrage sur les violences faites aux femmes dans l’espace public. Et tout au long de leur vie, on leur rappelle le risque de se retrouver dans une situation délicate. » Car, dans l’imaginaire collectif, poursuit-elle, « une femme seule, le soir, dans la rue est [encore] une femme disponible ».


Via HG Académie de Rennes, CDI LEGTA Arras, Elodie Morlain
HG Académie de Rennes's curator insight, January 21, 2017 5:40 AM
Depuis peu, géographes, urbanistes et élus locaux s’intéressent à la question de la place des femmes dans l’espace public. Un sujet de réflexion à mettre en oeuvre avec nos élèves à la croisée de la géographie des espaces vécus, du habiter, et de l'EMC. A exploiter pour concevoir ses cours. Incontournable !
Scooped by CDR Yvetot
Scoop.it!

Cette école française qui néglige les enfants pauvres

Cette école française qui néglige les enfants pauvres | Bonheur | Scoop.it
L'Unicef a étudié les inégalités entre les enfants des pays de l'OCDE dans différents domaines. A l'école, la France est en bas du classement.
No comment yet.
Scooped by CDR Yvetot
Scoop.it!

Bonheur : le plaisir est-il lié à notre consommation ?

Bonheur : le plaisir est-il lié à notre consommation ? | Bonheur | Scoop.it
Beaucoup recherchent le bonheur, sans réellement arriver à le définir.
No comment yet.
Scooped by CDR Yvetot
Scoop.it!

Les Danois, champions du bonheur

Les Danois, champions du bonheur | Bonheur | Scoop.it
L'art de vivre à la danoise, une utopie ? Pas vraiment, puisque le Danemark, où il fait froid neuf mois sur douze, où la nuit tombe à 15h l'hiver et où la pression fiscale est l'une des plus élevées au monde, est, contre toute attente, le pays le plus heureux au monde. Il a été classé, en 2016, numéro 1 par le rapport mondial sur le bonheur. On vous en dit plus dans la chronique 'mieux vivre' de Déborah-Jane Smadja.
No comment yet.
Scooped by CDR Yvetot
Scoop.it!

Les "Directeurs du bonheur" en entreprise : un métier d'avenir

Les "Directeurs du bonheur" en entreprise : un métier d'avenir | Bonheur | Scoop.it
Les directeurs du bonheur (ou CHO : Chief Happiness Officiers) assurent l'épanouissement au travail du personnel. Focus sur un métier d'avenir.
No comment yet.
Scooped by CDR Yvetot
Scoop.it!

Pourquoi les réseaux sociaux peuvent nous rendre malheureux ?

Pourquoi les réseaux sociaux peuvent nous rendre malheureux ? | Bonheur | Scoop.it

...lorsqu’on navigue sur Instagram ou Facebook, on est souvent au lit, avec les cheveux gras, l’haleine chargée… et on regarde des photos des gens heureux, beaux et parfaits. Bref, c’est parfait pour déprimer et avoir une image négative de soi.

En étant spectateur du bonheur des autres, le nôtre peut paraître plus triste.

Comme disait Jules Renard:

"Il ne suffit pas d'être heureux : il faut encore que les autres ne le soient pas."


Mais nous sommes tous complices de ce genre de comportement en allant sur les réseaux sociaux...

No comment yet.
Scooped by CDR Yvetot
Scoop.it!

Pourquoi les réseaux sociaux peuvent nous rendre malheureux ?

Pourquoi les réseaux sociaux peuvent nous rendre malheureux ? | Bonheur | Scoop.it

...lorsqu’on navigue sur Instagram ou Facebook, on est souvent au lit, avec les cheveux gras, l’haleine chargée… et on regarde des photos des gens heureux, beaux et parfaits. Bref, c’est parfait pour déprimer et avoir une image négative de soi.

En étant spectateur du bonheur des autres, le nôtre peut paraître plus triste.

Comme disait Jules Renard:

"Il ne suffit pas d'être heureux : il faut encore que les autres ne le soient pas."


Mais nous sommes tous complices de ce genre de comportement en allant sur les réseaux sociaux...

No comment yet.
Scooped by CDR Yvetot
Scoop.it!

Couper Facebook, le secret du bonheur ?

Couper Facebook, le secret du bonheur ? | Bonheur | Scoop.it

Depuis plusieurs années, les réseaux sociaux sont devenus des objets d’études pour les chercheur•ses en sciences sociales. Quels sont leurs effets sur notre bien-être ? Ont-ils transformé notre manière d’être et d’interagir ?

Plusieurs recherches ont déjà pointé les impacts (positifs et négatifs) des réseaux sociaux sur notre bien-être.

À lire aussi : What’s on your mind, un court-métrage sur le bonheur feint sur Internet

Une étude menée par Morten Tromholt s’est penchée sur notre utilisation de Facebook et son effet sur notre moral.

Le chercheur danois et son équipe ont analysé les données de plus de 1 000 usagers du réseau social. La quasi-totalité d’entre eux indiquait consulter Facebook au moins une fois par jour.

Changer ses habitudes sur les réseaux sociaux

Avant de démarrer l’expérience, les chercheur•ses proposent aux participant•es d’évaluer leur quotidien en répondant à plusieurs questions (à propos de leur satisfaction à l’égard de leur vie, de leur niveau de stress, de leur vie sociale…).

Ensuite, les scientifiques proposent :

à une moitié des volontaires de ne rien changer à leur usage habituel du réseau social (ce sera le « groupe contrôle »)
et à l’autre moitié (que les chercheur•ses appellent « le groupe traitement ») de ne pas consulter le réseau pendant une semaine entière (13% de petits fifrelins ont craqué au cours de la semaine et ont consulté Facebook au moins une fois).
Enfin, après cette semaine d’utilisation ou de non-utilisation, Morten Tromholt repose les mêmes questions aux participant•es afin d’évaluer à nouveau leur vie, et les interroge sur ce qu’ils ont ressenti au cours de l’expérience.

On serait plus heureux en se déconnectant des réseaux sociaux

Les résultats de l’expérience, publiés dans la revue Cyberpsychology, Behavior and Social Networking, suggèrent qu’une « déconnexion »  d’une semaine suffit pour augmenter les sentiments positifs chez les usagers de Facebook.

Les membres du « groupe traitement » seraient en effet plus heureux•ses, moins tristes, moins seul•es, plus satisfait•es de leur vie sociale…

Bien sûr, l’impact positif de la déconnexion dépend de votre usage du réseau social ! Si vous ne consultez Facebook que très ponctuellement, il est probable que vous ne soyez pas concerné•es par ces questionnements.

Facebook peut avoir un impact sur notre humeur.


Morten Tromholt souligne que Facebook, et plus largement les réseaux sociaux, peuvent détériorer notre humeur et diminuer notre satisfaction de vie parce qu’ils créent des « comparaisons sociales irréelles ».

Au lieu de nous préoccuper de nos propres besoins, ces plateformes peuvent nous mener à centrer notre attention sur ce qu’ont les autres.


No comment yet.
Rescooped by CDR Yvetot from La douleur sportive et le bonheur
Scoop.it!

La douleur de la pratique sportive

La douleur de la pratique sportive | Bonheur | Scoop.it

Cet article aborde la douleur sportive. 


Via Clément
Clément's curator insight, March 6, 2017 12:53 PM
Peyraud, Jean Pierre. La douleur de la pratique sportive. In : Val de Marne [en ligne]. [consulté le 7 décembre 2016]. Disponible sur : https://www.valdemarne.fr/newsletters/lettre-sport-sante-et-preparation-physique/la-douleur-de-la-pratique-sportive


Jean Pierre Peyraud est médecin et a écrit cet article, ne connaissant pas la date de publication on ne peut être sur de la fiabilité de l'article. De plus je pense que cet article est valide de part les compétences de l'auteur, et le sérieux de l'information. Enfin, ayant besoin de ce contenu j'estime que cet article est pertinent.
Mme Chemin's comment, April 29, 2017 6:34 AM
Article pertinent par rapport à votre sujet d'étude. La notice bibliographique est exacte, votre résumé satisfaisant. L'évaluation de la qualité de l'information est juste.
Rescooped by CDR Yvetot from La douleur sportive et le bonheur
Scoop.it!

Endorphine, le bonheur dans le sport ! - Move U Mag

Endorphine, le bonheur dans le sport ! - Move U Mag | Bonheur | Scoop.it
Move U Mag - Endorphine, le bonheur dans le sport !

Via Clément
Clément's curator insight, March 1, 2017 5:38 AM
Endorphine, le bonheur dans le sport !. In : MoveUMag [en ligne]. [consulté le 24 janvier 2017]. Disponible sur :http://www.moveumag.com/forme/endorphine-le-bonheur-dans-le-sport-2

aucun auteur n'est mentionné dans cet article de plus on ne connaît pas la date de publication. Je pense donc que cet article n'est pas fiable, ni valide mais elle est pertinente. On peut reproché à cet article de ne pas avertir sur les effets négatifs des hormones.
Mme Chemin's comment, April 29, 2017 6:41 AM
Article pertinent qui complète le précédent. Le résumé est correct ainsi que la notice bibliographique. L'évaluation de la qualité de l'information est bien relativisée.
Rescooped by CDR Yvetot from Koter Info - La Gazette de LLN-WSL-UCL
Scoop.it!

5 bienfaits de la banane

5 bienfaits de la banane | Bonheur | Scoop.it

 


Découvrez 5 bienfaits de la banane

 

Cultivée dans de nombreuses régions du monde (Bangladesh, Australie, Afrique de l’ouest et centrale, pays d’Asie, Mexique, Colombie…), la banane est le fruit tropical le plus consommé. Énergétique et très nutritive, la banane est le fruit de prédilection de tous les sportifs. Mais connaissez-vous réellement tous ses bienfaits ?

 


La banane pour stimuler le transit intestinal


La banane est une bonne source de fibres alimentaires, une portion de 100 g contient près de 2,6 g de fibres1, soit un peu plus que la pomme (2,4 g). Sa bonne teneur en fibres en fait un allié de choix pour améliorer le transit intestinal. Les fibres alimentaires, des polysaccharides non amidonnés capables de résister à la digestion dans l’intestin grêle, proviennent essentiellement des fruits, des légumes et des céréales complètes. Elles ont principalement pour rôle d’augmenter le volume des selles et de modifier leur consistance, c’est-à-dire les ramollir, afin de favoriser leur trajet dans le côlon. Les fibres sont indispensables au bon fonctionnement du transit intestinal et une carence peut vite entraîner des troubles digestifs comme la constipation ou la diarrhée. Autre avantage, l’effet antiacide naturel de la banane contribuerait à soulager les brûlures d’estomac.

 

Plusieurs études2-3 menées au Bangladesh ont révélé que la consommation de bananes permettait de lutter contre les symptômes de la diarrhée aiguë et chronique. Chez les nourrissons, une consommation de bananes plantain cuites et associées à un peu de riz favorise la guérison de la diarrhée. Les enfants plus âgés et souffrants de diarrhée aiguë ou chronique doivent plutôt consommer des bananes fraîches et non mûres. 

 

Une autre étude4 menée sur des rats a montré que certaines variétés de bananes, en particulier celles cultivées en Thaïlande, auraient un effet protecteur contre les ulcères de l’estomac. En stimulant la production de mucus, une couche qui protège la muqueuse de l’estomac contre l’agressivité des sucs digestifs, la banane jouerait un rôle dans la prévention et le traitement des ulcères.

 

Sources :


1. Agricultural Research Service United States Department of Agriculture (USDA). National Nutrient Database fort Standard Reference http://ndb.nal.usda.gov/ndb/

2. Rabbani GH, Teka T, Zaman B, Majid N, Khatun M, Fuchs GJ. Clinical studies in persistent diarrhea: dietary management with green banana or pectin in Bangladeshi children; 2001 Sep ; 121(3) : 554-60.


3. Rabbani GH, Larson CP, Islam R, Saha UR, Kabir A. Green banana-supplemented diet in the home management of acute and prolonged diarrhea in children: a community-based trial in rural Bangladesh; 2010 Oct ; 15(10) : 1132-9.


4. Best R, Lewis DA, Nasser N. The anti-ulcerogenic activity of the unripe plantain banana (Musa species); 2001 Aug ; 15(5) : 407-10.

 

 


La banane pour rester en forme

 

Riche en vitamine C, une consommation régulière de bananes contribuerait à renforcer le système immunitaire et aiderait à lutter contre les infections. Une banane moyenne de 150 g contient environ 13,2 mg de vitamine C1, soit environ 15 % des apports journaliers recommandés (75 mg pour les femmes et 90 mg pour les hommes par jour2). La vitamine C est essentielle au bon fonctionnement de l’organisme : en plus d’avoir des propriétés antioxydantes, elle favorise la bonne santé de la peau, des os, des gencives et des dents, elle accélère le processus de cicatrisation des plaies et augmente l’absorption du fer provenant des végétaux.


Ce fruit tropical est aussi une bonne source de fer (0,39 mg pour 150 g). Il permet de lutter contre l’anémie ferriprive en stimulant la production d’hémoglobine dans le sang (= pigment présent dans les globules rouges qui permet de transporter l’oxygène et le dioxyde de carbone). Grâce à sa bonne teneur en vitamine C et en fer, la banane contribuerait à la bonne santé générale et permettrait de garder la forme à raison d’une consommation régulière et dans le cadre d’une alimentation équilibrée. 

 

 

Sources :


1. Fichier canadien sur les éléments nutritifs, version 2010. http://www.hc-sc.gc.ca/fn-an/nutrition/fiche-nutri-data/index-fra.php

2. Dietary Reference Intakes for Vitamin C, Vitamin E, Selenium, and Carotenoids, 2000. Food and Nutrition Board, Institute of Medicine.

 



La banane en prévention de certains cancers


Tous les fruits et les légumes sont riches en antioxydants (les principaux étant les flavonoïdes, les caroténoïdes, le sélénium, la vitamine C et la vitamine E), des molécules qui protègent les cellules de l’organisme de l’action des radicaux libres. La banane ne déroge pas à la règle, elle possède un fort pouvoir antioxydant.

On mesure la capacité antioxydante globale d’un aliment avec l’indice TAC exprimé en micromoles (µmol). Plus l’indice TAC est élevé est plus le pouvoir antioxydant est important : par exemple, un aliment avec un indice TAC de 500 à 999 µmol est modérément antioxydant, de 1 000 à 1 999 µmol est fortement antioxydant et de 2 000 à 14 000 est très fortement antioxydant. Une banane d’environ 120 g a un indice TAC de 1 037 µ mol1, ce qui la place au rang des aliments fortement antioxydants. Une consommation régulière de bananes permet de lutter durablement contre les radicaux libres, des molécules chimiques instables à l’origine de nombreuses pathologies, notamment les cancers. Par exemple, selon une étude prospective menée en Suisse durant plus de 13 ans auprès de 61 000 femmes âgées de 40 à 76 ans, la consommation régulière de fruits diminuerait fortement le risque de développer un cancer du rein. 

Et parmi les nombreux fruits étudiés, la banane s’est révélée être particulièrement efficace dans la prévention de ce type de cancer : toutes les femmes consommant régulièrement des bananes, et en grande quantité présentaient moins de risques de cancer du rein que les autres1. 

 

Dans une autre étude de contrôle2 conduite en Uruguay et publiée en 1996, la relation la plus forte entre une consommation élevée et la diminution du risque de cancer colorectal avait été observée chez la banane.

 

 

Sources :


1. Rashidkhani B, Lindblad P, Wolk A. Fruits, vegetables and risk of renal cell carcinoma: a prospective study of Swedish women; 2005 Jan 20 ; 113(3) : 451-5.


2. Deneo-Pellegrini H, De Stefani E, Ronco A. Vegetables, fruits, and risk of colorectal cancer : a case-control study from Uruguay ; 1996 ; 25(3) : 297-304.

 

 

La banane contre l’hypertension artérielle


La banane est un des fruits les plus riches en potassium, un minéral indispensable au fonctionnement l’organisme. Elle contient près de 411 mg pour 100g1, ce qui en fait une excellente alliée pour prévenir et traiter l’hypertension artérielle. De nombreuses études épidémiologiques2-3 ont clairement établi un lien entre un apport insuffisant en potassium et une augmentation de la pression artérielle. À l’inverse, une alimentation comblant les apports quotidiens conseillés en potassium (entre 4 et 5 g/jour) aide à prévenir et à lutter contre l’hypertension artérielle, une hyperpression du sang exercée contre la paroi des artères. Sur le long terme, l’hypertension artérielle augmente considérablement les risques d’infarctus du myocarde et AVC, elle est d’ailleurs la 1re cause des maladies cardiovasculaires dans le monde (51 % des décès dus aux AVC et 45 % de ceux provoqués par cardiopathies coronariennes sont attribuables à l’hypertension) 4.


Une récente méta-analyse5 conduite par des chercheurs de l’OMS confirme les résultats des précédentes études : une augmentation de la prise de potassium diminue la pression artérielle de 3,49 mmHg pour la pression systolique et de 1,96 mmHg pour la pression diastolique chez les personnes souffrant d’hypertension. En agissant sur l’hypertension artérielle, un apport plus élevé en potassium diminue le risque d’infarctus du myocarde et d’AVC. Une consommation élevée de banane, associée à une alimentation faible en sel et en graisses saturées, diminuerait de 24 % le risque d’accident vasculaire cérébral.

 

Sources :


1. Agence nationale de sécurité sanitaire, alimentation, environnement, travail (Anses). Table Ciqual 2013 – composition nutritionnelle des aliments ; Fiche nutritionnelle de la banane fraîche. https://pro.anses.fr/TableCIQUAL/index.htm

2. Barri YM, Wingo CS. The effects of potassium depletion and supplementation on blood pressure: a clinical review; 1997 Jul : 314(1) : 37-40.


3. Houston MC, Harper KJ. Potassium, magnesium, and calcium: their role in both the cause and treatment of hypertension; 2 008 Jul:10 (7 suppl 2) : 3-11.


4. Organisation Mondiale de la Santé (OMS), Maladies cardiovasculaires. http://www.who.int/mediacentre/factsheets/fs317/fr/

5. Aburto NJ, Hanson S, Gutierrez H, Hooper L, Elliott P, Cappuccio FP. Effect of increased potassium intake on cardiovascular risk factors and disease: systematic review and meta-analyses; 2013 Apr 3.

 



La banane pour améliorer l’humeur

 

Grâce à sa bonne teneur en vitamine B6 (0,4 mg pour 100 g) et en magnésium (33 mg pour 100 g) 1, la banane améliore l’humeur et le bien-être général. Le magnésium apporte de l’énergie à l’organisme et favorise la transmission des influx nerveux. Ce minéral joue également un rôle essentiel dans l’équilibre psychique et émotionnel, l’apport quotidien recommandé est de 400 à 500 mg par jour. 

De son côté, la vitamine B6, également appelée « pyridoxine », stimule la production de certains neurotransmetteurs du système nerveux central, des hormones intervenant dans la régulation de l’humeur, comme la dopamine et la sérotonine. Considérée comme « l’hormone du plaisir » ou le « neurotransmetteur du bonheur », la dopamine est liée au circuit de la récompense tandis que la sérotonine a la propriété d’agir comme antidépresseur. Elle est aussi connue pour être un très bon relaxant naturel. Les effets apaisants que procure la banane s’expliquent aussi par la présence de tryptophane dans le fruit, un acide aminé indispensable à la fabrication de la sérotonine. Une récente étude2 a démontré qu’une alimentation riche en tryptophane, associée à un apport suffisant en vitamine B6, favorisait la production de la sérotonine et diminuait les symptômes de la dépression.

 

Sources :



1. Agence nationale de sécurité sanitaire, alimentation, environnement, travail (Anses). Table Ciqual 2013 – composition nutritionnelle des aliments ; Fiche nutritionnelle de la banane fraîche.

https://pro.anses.fr/TableCIQUAL/index.htm 2

 

2. Shabbir F, Patel A, Mattison C, Bose S, Krishnamohan R, Sweeney E, Sandhu S, Nel W, Rais A, Sandhu R, Ngu N, Sharma S. Effect of diet on serotonergic neurotransmission in depression. 2013 Feb ; 62(3) : 324-9

 

 

 

 Par passeportsante.net – le 11 décembre 2014

 


Via Koter Info
No comment yet.
Rescooped by CDR Yvetot from Planète DDurable
Scoop.it!

"Bonheur : l’arme anti-crise" Complément d'enquête avec Pierre Rabhi sur France 2

"Bonheur : l’arme anti-crise" Complément d'enquête avec Pierre Rabhi sur France 2 | Bonheur | Scoop.it
Complément d'enquête spécial "Bonheur" met à l'honneur la sobriété heureuse de Pierre Rabhi. A travers des expériences inédites, des hommes ont décidé de vivre autrement, loin du superflu de la société de consommation.

Via Hubert MESSMER
No comment yet.
Rescooped by CDR Yvetot from Innovation - Créativité
Scoop.it!

La théorie des cinq R du bonheur au travail fr/articlesfr/theorie-cinq-r-bonheur-travail.htm

La théorie des cinq R du bonheur au travail fr/articlesfr/theorie-cinq-r-bonheur-travail.htm | Bonheur | Scoop.it
IRB au travail, système nouveau, réalisation de soi, reconnaissance, relatiions de travail, responsabilisation, rémunération
Via LEGTPA88500
No comment yet.
Rescooped by CDR Yvetot from LE BONHEUR AUJOURD'HUI M22 BTSA 2016-2018 Legta de Thiérache
Scoop.it!

Favoriser les riches, est-ce bon pour les pauvres?

Favoriser les riches, est-ce bon pour les pauvres? | Bonheur | Scoop.it
Les inégalités de revenu et de patrimoine n'ont jamais été aussi élevées depuis 20 ans. Moindre en France du fait d'une redistribution plus forte, ce phénomène remet en cause la théorie du ruissellement "Trickle down Economic", qui veut que favoriser les riches est bon pour les pauvres[...]

Via CDI LEGTA Arras, Elodie Morlain
Rescooped by CDR Yvetot from La Fabrique Spinoza, think tank du bonheur citoyen
Scoop.it!

Moins consommer, est-ce le début du bonheur ? / France Inter

Moins consommer, est-ce le début du bonheur ? / France Inter | Bonheur | Scoop.it
La consommation est devenue une mesure du bonheur. Le pouvoir d'acheter toujours plus, un corollaire du pouvoir. Face à cela, quelles alternatives ? La décroissance est- elle un horizon possible ou une une idéologie à contre-temps ?

Via la Fabrique Spinoza
No comment yet.