ARTPOL
25.3K views | +1 today
Follow
 
Scooped by Vangauguin
onto ARTPOL
Scoop.it!

Greuze et la peinture morale

Greuze et la peinture morale | ARTPOL | Scoop.it

"Dans la seconde moitié du XVIIIe siècle, les excès de la société aristocratique et libertine incitent le gouvernement ainsi que certains penseurs, tels La Font de Saint-Yenne ou Denis Diderot, à encourager fortement le retour à une vie plus vertueuse. En 1761, la publication des Contes moraux de Marmontel amorce cette nouvelle lecture morale, propre à édifier le lecteur et dont la République des Lettres et des Arts discute lors des séances au salon de Mme Geoffrin, où se réunissent Greuze, Diderot, d’Alembert, La Live de Jully, Grimm.

L’art doit également promouvoir cette nouvelle idée moralisatrice. Face aux scènes de genre et de marivaudage qui avaient envahi les cimaises dans les précédents salons, la vertu et la morale reprennent leurs droits en art.

 

(...)

 

La simplicité et l’honnêteté des sentiments, agréablement lisibles par la mise en image des différentes séquences, font le grand succès de ce tableau. Il présente les éléments qui seront quelques années plus tard déterminants pour la formation de la nouvelle peinture d’histoire, portée à son apogée par Jacques-Louis David. Grâce à l’engagement privé de Marigny et à la prouesse de Greuze, le Salon de 1761 bénéficie donc du changement iconographique et moral vers un art simple, touchant et édifiant, tant attendu par la République des Lettres et des Arts, mais également par les Bâtiments du Roi."

 

visuel: Un mariage, et l'instant où le père de l'accordée délivre la dot à son gendre, dit L'Accordée de village. Jean-Baptiste GREUZE.

No comment yet.
ARTPOL
Art et Politique, Culture et Changements - Art and Politics, Culture and Changes
Curated by Vangauguin
Your new post is loading...
Your new post is loading...
Scooped by Vangauguin
Scoop.it!

Les Hivernales, un salon d'art à l'esprit démocratique

Les Hivernales, un salon d'art à l'esprit démocratique | ARTPOL | Scoop.it
Les Hivernales, un salon d'art à l'esprit démocratique - Quelques jours après la très élitiste Foire Internationale d'Art Contemporain (FIAC), un salon d'un tout autre genre ouvre ses portes, à Montreuil (93), du 5 au 11 novembre.

 

"12 000 mètres carrés loin des beaux quartiers de Paris pour 700 artistes de tous horizons. Le salon d'art contemporain organisé au sein du colossal Palais des Congrès de Montreuil (Seine-Saint-Denis) n'a pas d'ambitieux que sa taille. Ses organisateurs se sont fixés des objectifs audacieux : dépasser les logiques purement financières et toucher un public hétéroclite, grâce à un billet à 5 euros.

 

(...)

 

« Renouer avec la notion d'artiste citoyen » 

 

Organisé en partenariat avec la Maison des artistes, le salon souhaite promouvoir la notion d'artiste citoyen, chère à cet organisme associatif. « Depuis le début de l'humanité, les artistes jouent un rôle dans l'expertise de leur pairs », rappelle Rémy Aron, le président de la Maison des artistes. Une fonction délaissée au fil des siècles au profit des commissaires, des marchands ou encore des critiques. « Une guilde des arts pourrait exercer un véritable contre-pouvoir face au marché ou aux institutions politiques », assure Rémy Aron. Quel meilleur lieu que Montreuil, une banlieue populaire en pleine ébullition, investie par les jeunes créatifs, pour repenser le rôle des artistes? (...)"

No comment yet.
Scooped by Vangauguin
Scoop.it!

Enfer ou paradis: aux sources de la caricature

Enfer ou paradis: aux sources de la caricature | ARTPOL | Scoop.it

"Exposition au Musée international de la Réforme (4 rue du Cloître, Genève), du 16 octobre 2013 au 16 février 2014

 

Dès le 16 octobre, le Musée international de la Réforme à Genève présente une exposition consacrée à l’image satirique, telle qu’elle a été employée par les protestants et les catholiques, du XVIe au XVIIIe siècle, à des fins de propagande religieuse.

 

Cette visite aux sources de la caricature moderne montre à quel point le XXIe siècle n’a rien inventé quant à la violence et au caractère provocateur de l’image satirique, comme le relève Frédéric Elsig, professeur à la Faculté des lettres et commissaire de l’exposition. A travers une quarantaine d’objets issus de collections suisses et européennes, dont certains présentés pour la première fois au public, l’exposition met en évidence la permanence des ressorts qui fondent la satire en image et la puissance de cet outil de propagande. (...)"

 

visuel: Egbert van Heemskerck - Luther et Calvin aux Enfers

No comment yet.
Scooped by Vangauguin
Scoop.it!

15 novembre: 15 ans d'Attac!

15 novembre: 15 ans d'Attac! | ARTPOL | Scoop.it

"Attac fête ses 15 ans !
le vendredi 15 novembre 2013
au Cabaret sauvage, Parc de la Villette, Paris

 

Avec la participation de
Christophe Alévêque
Fantazio
HK & les Déserteurs
Emel Mathlouthi

 

________

 

Attac ? Pour quoi faire ? 

 

Rêvons un peu: la finance a été domestiquée, les banquiers ont arrêté de spéculer avec nos dépôts et sont revenus à leurs vrais métiers, gérer nos comptes et financer les productions utiles. Ils se sont même mis à privilégier l'emploi et les projets écologiques !

À Attac, on aurait bien aimé... ranger nos drapeaux et faire la fête dans un monde enfin engagé dans la transition écologique et sociale. Mais c'est ainsi, il va falloir encore lutter. Depuis quinze ans qu'on se démène contre la dictature de la finance, on a bien avancé dans la bataille des idées, mais la finance est plus puissante et prédatrice que jamais. Alors on continue ! Mais on fait la fête aussi, parce que sans ça la vie n'aurait pas de sens … (...)"

 

 

No comment yet.
Scooped by Vangauguin
Scoop.it!

Petr Pavlenski, artiste russe • Ecorché

Petr Pavlenski, artiste russe • Ecorché | ARTPOL | Scoop.it

"Mes Ĺ“uvres et mes projets ont toujours été centrés sur la dimension politique de la réalité”, explique l'artiste Petr Pavlenski, lauréat du prix de l'Art activiste russe, dans la catégorie "Actions réalisées dans l'espace urbain".

 

Le 3 mai 2013, il s'était enroulé nu dans du fil de fer barbelé devant l'Assemblée législative régionale de Saint-Pétersbourg.

 

En juillet 2012, il s'est cousu les lèvres pour protester contre l'arrestation des Pussy Riot."

 

visuel: Petr Pavlensky - photo: auteur inconnu

No comment yet.
Rescooped by Vangauguin from Art and culture
Scoop.it!

Comment le cinéma italien a-t-il rendu compte des "années de plomb"? + entretien Bertrand Blier

Comment le cinéma italien a-t-il rendu compte des "années de plomb"? + entretien Bertrand Blier | ARTPOL | Scoop.it
Comment le cinéma italien des années 1970 s'est-il fait l'écho d'une société en proie au chaos et à la paranoïa?

 

"Il est 16h37 ce 12 décembre 1969, lorsqu'une bombe ravage le siège de la Banque Populaire Agricole, piazza fontana, à Milan. L'attentat est meurtrier - 17 morts - et ouvre un cycle noir de l'histoire de l'Italie qu'on baptisera rétrospectivement les années de plomb. (...)"

 

visuel: affiche de Cadavres Exquis - film de Francesco Rosi


Via Juan Carlos Hernandez
Juan Carlos Hernandez's curator insight, October 23, 2013 12:48 PM

Comment le cinéma italien a-t-il rendu compte des années de plomb ? + entretien Bertrand Blier #cinema

audio 90 mn 

#italie 

Scooped by Vangauguin
Scoop.it!

A Prague, un artiste provocateur érige un énorme doigt d'honneur

A Prague, un artiste provocateur érige un énorme doigt d'honneur | ARTPOL | Scoop.it
Un immense doigt d'honneur de couleur violette a fait son apparition ces jours-ci sur la rivière Vltava, bien en vue des touristes.

 

"Son auteur, le sculpteur et artiste conceptuel David Cerny, connu pour son anti-communisme, a érigé cette oeuvre face au Château de Prague, à quelques jours des élections législatives en République Tchèque.

 

C'est un doigt d'honneur normal destiné à ces p...s de communistes au Château", a précisé le sculpteur provocateur.

Le Château de Prague est le siège officiel du président Milos Zeman, ex-membre du parti communiste en 1968-1970, qui se dit favorable au projet du Parti social-démocrate (CSSD) de former à l'issue du prochain scrutin un cabinet soutenu par le parti communiste tchèque (KSCM), jusqu'ici tenu à l'écart.

L'oeuvre est placée sur un ponton flottant, à proximité du célèbre Pont Charles, haut lieu du tourisme fréquenté tous les jours par des milliers de visiteurs étrangers. Selon les autorités de Prague, la statue restera sur place jusqu'à samedi, jour de la fermeture des bureaux de vote. (...)"

Vangauguin's insight:

Cela sera t il suffisant pour que les électeurs ne se mettent plus le doigt dans l'oeil?...

No comment yet.
Scooped by Vangauguin
Scoop.it!

"Étincelles" l'Art à l’Assistance Publique-Hôpitaux de Paris

"Étincelles" l'Art à l’Assistance Publique-Hôpitaux de Paris | ARTPOL | Scoop.it
"Étincelles" l'art à l’Assistance Publique-Hôpitaux de Paris

 

"La Villa Emerige s’associe à l’Assistance Publique-Hôpitaux de Paris pour proposer une exposition unique d’oeuvres réalisées par les patients participant aux ateliers artistiques ou thérapeutiques des hôpitaux ainsi que les créations d’artistes hospitalisés : Étincelles.

 

L’exposition vise à mettre en lumière l’effet thérapeutique de l’art et à rendre hommage au travail de ces patients dont le talent fut pour la plupart révélé pendant la maladie. Pour la première fois, les hôpitaux de l’AP-HP ont accepté d’ouvrir les archives de leurs ateliers d’art et présentent ici les oeuvres de plus de 130 artistes.

 

Depuis plusieurs années, l’AP-HP a expérimenté l’importance de la créativité au sein de ses établissements au travers de la mise en place d’ateliers culturels et artistiques. Ce projet ambitieux et innovant offre aux patients un espace d’expression personnelle et d’apprentissage des pratiques artistiques, de la peinture au dessin en passant par la sculpture. (...)"

 

visuel: création de P.B. hôpital marin de Hendaye

No comment yet.
Scooped by Vangauguin
Scoop.it!

L’art rouge sort de sa réserve

L’art rouge sort de sa réserve | ARTPOL | Scoop.it

"De la scène au musée, les jeunes créateurs autochtones font vibrer Montréal entre revendications et modernité...

 

Culture autochtone, culture moderne. Culture arrivée au XXIe après un long voyage à travers le temps. Transformée, mais bien vivante. C’est à cette culture bigarrée et tenace, unique, que le Musée d’art contemporain de Montréal rend hommage cet automne avec la grande exposition Beat Nation : art, hip-hop et culture autochtone. Dans d’autres coins de la ville, les festivals Phenomena et Mundial résonneront aussi d’échos d’art autochtone contemporain, mêlé de revendications politiques. Regard sur ces artistes qui font l’air du temps. (...)"

 

visuel: Raven - On the Colonial Fleet, 2010 (détail) Skeena Reece. Tenue de performance. Photo : Sebastien Kriete

 

No comment yet.