"Vivre en paix dans nos communes" : le cri d'alarme des maires de banlieue | L'actualité de la politique de la ville | Scoop.it

Touchés par les événements de début novembre à Chanteloup-les-Vignes, une cinquantaine de maires ont adressé un appel solennel au président de la République pour que les habitants de leurs quartiers puissent vivre "en paix". Avec l'association Ville et Banlieue et le mouvement Bleu blanc zèbre le 20 novembre 2019, ils ont profité du Salon des maires pour relayer cet appel et pour demander, sur la sécurité comme sur d'autres enjeux tels que l'école, les mêmes moyens que les autres communes de France.