ACTUALITÉ
379.7K views | +10 today
Follow
ACTUALITÉ
Chronique d'une prise de conscience - Revue de presse alternative épinglée par http://activeast.free.fr
ACTIVEAST mail
Your new post is loading...
Your new post is loading...
Scoop.it!

Jérusalem/Gaza : affrontements meurtriers en cours

Jérusalem/Gaza : affrontements meurtriers en cours | ACTUALITÉ | Scoop.it
Les massacres des Palestiniens continuent sans parler des graves atteintes aux libertés comme celle d’aller prier simplement à la mosquée du dôme du Rocher. Sans oublier la volonté d’interdiction de l’appel à la prière dans toute la Palestine occupée par ces voleurs de terres, l’installation de portiques de sécurité pour accéder à l’esplanade, les milliers de cas d’humiliations quotidiens, le blocus inhumain sur Gaza… il fallait bien que ça explose à un moment ou à un autre. On y est !

La visualisation de la vidéo ci-dessus montre encore une fois le décalage effrayant entre l’armée sioniste scélérate surprotégée et surarmée contre de pauvres Palestiniens désarmés, en simples t-shirts face à l’occupant menaçant qui n’hésite pas à tirer à vue ! Quel courage !

La Palestine et son peuple vaincront, c’est une certitude et une question de temps…

Jérusalem : quelles issues possibles ?

Depuis Jérusalem, Cyril Payen fait le point pour France 3 sur les tensions qui règnent dans la ville.

Alors que la situation était explosive vendredi 21 juillet à Jérusalem, Cyril Payen, correspondant de France 24 à Jérusalem, expliquait qu' »il y a quelques instants, il vient d’y avoir une attaque au couteau en Cisjordanie. Au nord de Jérusalem, un Palestinien a poignardé trois Israéliens qui ont succombé et sur l’esplanade des mosquées, à l’heure où je vous parle, la situation est très très volatile, très imprévisible. Il y a toujours des milliers de musulmans palestiniens qui sont massés aux abords de tous les barrages qui ont été mis par les forces de sécurité israéliennes et qui les empêchent de rentrer dans la vieille ville de Jérusalem. Donc il est très difficile, à l’heure où je vous parle, de savoir ce qu’il va se passer cette nuit« .

Un cabinet de sécurité qui a duré toute la nuit

Le journaliste ajoute qu' »il y a un grand dilemme sécurité en Israël, c’est que l’on sait qu’il y a eu un cabinet de sécurité qui a duré toute la nuit et on sait qu’il y a eu énormément de divisions, notamment l’armée, qui connait bien le problème sur le terrain, qui voulait apaiser les tensions, mais on pense que la police, et surtout l’aile d’extrême droite du gouvernement israélien, a refusé ce qui aurait pu être vécu comme le fait de céder aux exigences palestiniennes.«
more...
No comment yet.
Scoop.it!

"Sainte" Simone Veil, indifférente au sort des Palestiniens

"Sainte" Simone Veil, indifférente au sort des Palestiniens | ACTUALITÉ | Scoop.it

"Le 5 juillet 2017, Emmanuel Macron a rendu hommage à l'ex-ministre Simone Veil et annoncé sa décision de la faire inhumer au Panthéon {https://www.dailymotion.com/video/x5skqxb}

 

"Mais d’où lui venait cette force, cette volonté toujours de se battre pour des causes justes?
Quelle fut cette boussole intérieure qui toujours lui indiquait le chemin vrai?
Comment se fait-il que jamais elle ne se trompa de combat ?", déclara le Président Macron {http://www.elysee.fr/declarations/article/hommage-du-president-de-la-republique-a-simone-veil/}.

En 2011, Boutros Boutros-Ghali, ex-secrétaire général de l'ONU, avait publié un recueil de souvenirs relatifs à son passé de diplomate égyptien.

À propos d'une réunion onusienne consacrée en 1984 aux réfugiés, Boutros Boutros-Ghali notait avec ironie que les participants -parmi lesquels figurait l'eurodéputée Simone Veil- étaient totalement indifférents au sort du peuple palestinien.

En octobre 2002, interrogée sur "le conflit israélo-palestinien" par La Dépêche du Midi, Simone Veil s'était contenté de répondre ceci : "La situation est trop complexe pour l'évoquer en quelques mots. Je souhaite que tous les actes de terrorisme et de violence cessent afin que les négociations puissent reprendre." {http://www.ladepeche.fr/article/2002/10/07/347781-simone-veil-liberer-papon-c-est-minimiser-son-crime.html}.

Quelques mois auparavant, Israël était pourtant accusé par plusieurs ONG d'avoir commis, sous la direction d'Ariel Sharon, des "crimes de guerre" -dont le "massacre de Jénine"- lors de l'opération Rempart en Cisjordanie {https://youtu.be/FASff8C2YXc?t=1m34s; https://youtu.be/VBySqxhYLlA; https://youtu.be/g_tdk-V821c}.

Pour en savoir plus sur la défense du régime colonial et ségrégationniste de Tel Aviv par "l'humaniste" Simone Veil, consultez l'article spécial de Panamza {http://www.panamza.com/020717-simone-veil-israel/}."
-----

 

  • Connexe : revue de presse #simoneVeil
    http://www.scoop.it/t/actu-geo-politique/?&tag=simone+veil
more...
No comment yet.
Scoop.it!

L'entité sioniste confisque et détruit des panneaux solaires offerts à un village palestinien par les Pays-Bas

L'entité sioniste confisque et détruit des panneaux solaires offerts à un village palestinien par les Pays-Bas | ACTUALITÉ | Scoop.it

"Des dizaines de panneaux solaires ont été confisqués, abîmés ou détruits par l'armée israélienne dans le petit village palestinien de Jubbet Adh-Dhib. La restitution du matériel, financé par les Pays-Bas, a été exigé par les autorités néerlandaises.

Le quotidien israélien Haaretz a rapporté le 1er juillet que le gouvernement néerlandais avait déposé une protestation auprès de l'Etat hébreu après la confiscation de 96 panneaux solaires et de l’équipement électronique du système électrique offerts par les Pays Bas à Jubbet Adh-Dhib, un village palestinien de Cisjordanie situé à proximité de colonies israéliennes.

Les autorités israéliennes ont justifié la confiscation du matériel en arguant que les panneaux solaires n'avaient pas été construits avec les autorisations et les permis appropriés. Le ministère néerlandais des Affaires étrangères a néanmoins demandé la restitution du matériel saisi.

Financé dans le cadre d'un projet humanitaire par les Pays-Bas à hauteur de 500 000 euros, le système d'électrification hybride photovoltaïque avait été installé par l'organisation israélo-palestinienne Comet-ME à Jubbet Adh-Dhib.

Selon Comet-ME, le matériel qui n’a pas été confisqué a été soit détruit, soit endommagé par les forces israéliennes lors de leur raid dans le village. Le coût du matériel saisi et abîmé est évalué à 40 000 euros, a rapporté Haaretz. L’avocat de Comet-ME, a également affirmé à Haaretz : «[Cette confiscation constitue] une violation caractérisée du droit international qui interdit aux puissances occupantes d’endommager les installations humanitaires sans fournir de solutions de rechange.»"

more...
No comment yet.
Scoop.it!

Laïcité : Meyer Habib remercie le "Tout Puissant" pour fêter sa réélection ("Français de l'étranger" #lol)

Laïcité : Meyer Habib remercie le "Tout Puissant" pour fêter sa réélection ("Français de l'étranger" #lol) | ACTUALITÉ | Scoop.it

"En ballotage très défavorable dans la 8e circonscription des Français de l’étranger, le Franco-Israélien l’a finalement emporté face à LREM. Dans l’entre-deux-tours, il en avait appelé au sentiment communautaire de ses électeurs.

Meyer Habib, député sortant de la 8e circonscription des Français de l’étranger a tenu à remercier Dieu pour sa réélection le 18 juin 2017. Il s’agirait donc, à l’entendre, d’un miracle tout autant que d’un scrutin. « Je ne peux pas m’empêcher aujourd’hui d’abord de vous remercier et de remercier aussi le Tout Puissant », a-t-il déclaré dans une vidéo publiée sur Facebook, à l’issue du second tour des législatives. Et de poursuivre : « C’est vrai que nous sommes dans une république laïque, je suis croyant... et chez nous dans la religion juive quand il y a un événement fort, on a l’habitude de bénir le Créateur. »

En ballotage très délicat à l’issue du premier tour des législatives, devancé par la candidate de La République en marche Florence Drory, Meyer Habib s’était en effet démené dans l’entre-deux-tours pour conjurer la défaite. Afin de tirer de l’abstention les électeurs de sa circonscription, qui ne comprend pas qu’Israël mais aussi sept autres pays du pourtour méditerranéen, dont par exemple l’Italie et la Grèce, le député avait envoyé à chacun de ses administrés une lettre où il en appelait à la Torah et à la défense des intérêts d’Israël.

« Pour la première fois, avec moi, vous avez un député qui vous ressemble. Profondément attaché à la France, sioniste, partisan de l’intégrité d’Eretz Israël [la Terre d’Israël en Hébreu] », écrivait-il alors. « Réveillez-vous, nous n’avons pas le droit de perdre cette élection ! Les conséquences seraient trop graves », s’alarmait-il, ajoutant : « Depuis quatre ans, j’ai défendu sans relâche Israël, qui partage nos valeurs, et le peuple juif. » Mais Meyer Habib, Franco-Israélien, semble avoir eu plus de peur que de mal. Il a été largement réélu (près de 58 %) face à sa rivale LREM."

more...
No comment yet.
Scoop.it!

Facebook autorise un militant sioniste à vous insulter

Facebook autorise un militant sioniste à vous insulter | ACTUALITÉ | Scoop.it

"2 poids 2 mesures : après avoir été logiquement censuré par Facebook pour avoir traité le fondateur de Panamza et Alain Soral de «salopards», le préfet Clavreul, ex-collaborateur du gouvernement Netanyahou, s'est félicité de voir réapparaître son commentaire pourtant punissable par la loi.

Le 31.05.2017 à 18h18

Souvenez-vous : le vendredi 26 mai, Panamza signalait la cuisante humiliation subie par le préfet Gilles Clavreul, ex-bras droit de Manuel Valls et ancien porte-flingue de l'extrême droite israélienne.

CLAVREUL HUMILIÉ PAR PANAMZA : FACEBOOK SUPPRIME SON POST INJURIEUX APRÈS MON SIGNALEMENT


Mercredi 24 mai, j'avais rapporté sur Panamza l'injure publique de « salopard » employée à mon endroit par le préfet Gilles Clavreul, ex-membre pro-israélien et islamophobe des gouvernements Valls/Cazeneuve.

Le lendemain, j'ai signalé cet appel à la haine à mon encontre auprès de la modération de Facebook.

Aujourd'hui, vendredi 26 mai, j'ai reçu un message de Facebook m'indiquant que le réseau social avait examiné ma requête et décidé de supprimer -sans préavis- le post de Gilles Clavreul. Ce dernier s'en est d'ailleurs plaint, ce soir….sur Facebook.

Détail savoureux : durant son exercice de "délégué interministériel en charge de la lutte contre le racisme, l'antisémitisme et l'homophobie", Clavreul -totalement dévoué en réalité à satisfaire les caprices de l'oligarchie sioniste- était le référent du combat gouvernemental (en liaison avec Facebook) contre la "haine sur les réseaux sociaux".

Suprême ironie : l'homme qui a produit des centaines de signalements auprès de Facebook a lui-même été, aujourd'hui, sanctionné par Facebook après mon signalement.

Voici le texte intégral du billet publié le 24 mai :" (...)

more...
No comment yet.
Scoop.it!

Le parlement européen demande à ses membres d'adopter une définition de l'antisémitisme incluant l'entité israélienne

Le parlement européen demande à ses membres d'adopter une définition de l'antisémitisme incluant l'entité israélienne | ACTUALITÉ | Scoop.it

(FB) "Comme ça sera plus clair: tu critiques un état qui viole les résolutions ONU à tour de bras et mène un appartheid colonial bah t'es antisem et si tu vois pas le rapport bah t'es un facho, capiche ?"
--------------------------

" "La presse juive européenne rapporte que le Parlement européen a adopté une résolution demandant à tous les États membres d'adopter une définition de l'antisémitisme qui contient des objets centrés sur Israël.  La résolution a été adoptée lors de sa session plénière à Bruxelles et approuve officiellement la définition de l'antisémitisme de l'Association Internationale du Souvenir du Souvenir (IHRA). La définition se compose d'un synopsis suivi de lignes directrices qui incluent des articles liés à Israël créés à l'origine par un ministre israélien en 2003. Cette formulation a depuis été diffusée dans le monde entier.""

Connexe :

more...
No comment yet.
Scoop.it!

Les États-Unis et leurs alliés des monarchies du Golfe préparent une guerre d'agression contre la résistance libanaise

Les États-Unis et leurs alliés des monarchies du Golfe préparent une guerre d'agression contre la résistance libanaise | ACTUALITÉ | Scoop.it

"Les États-Unis et leurs alliés arabes concoctent actuellement des plans pour étouffer financièrement le mouvement Hezbollah [résistance libanaise] en prélude à une éventuelle action militaire.

La guerre dirigée par les États-Unis contre l’État islamique sous la bannière de la lutte contre le terrorisme peut être considérée par beaucoup, en particulier par les membres arabes de la coalition qui se sentent menacés, comme légitime. Mais à notre avis, cette [initiative] ressemble de plus en plus à une couverture ou à un écran de fumée pour ouvrir la voie ou donner une légitimité à une autre guerre : celle qui vise à éliminer la résistance à Israël dans la région et plus précisément le mouvement libanais du Hezbollah.

La guerre des États-Unis pour la reconquête du Koweït en 1991 a été menée dans le même but. Un piège a été mis au point, après une planification minutieuse et une répartition précise des rôles, pour le président irakien Saddam Hussein. L’objectif était de le pousser à entrer au Koweït afin de disposer d’un prétexte pour détruire l’Irak, briser son progrès scientifique et sa force militaire, et miner son rôle régional.

Il n’est pas exagéré de dire que la guerre par procuration contre la Syrie a un objectif similaire, non seulement détruire et fragmenter la Syrie comme adversaire d’Israël, mais aussi attirer un Hezbollah réticent dans le conflit et ainsi diminuer son énorme popularité et la place acquise dans les cœurs de dizaines ou de centaines de millions d’Arabes après ses deux grandes victoires contre Israël : d’abord, quand il a réussi à libérer le sud du Liban de l’occupation israélienne en 2000 après des années d’une implacable résistance, et encore en juillet 2006 quand il a lutté vaillamment et sans reculer d’un pas dans une résistance épique face à une attaque israélienne qui devait l’anéantir.

La plupart des démarches actuellement menées dans la région par les États-Unis – y compris la prochaine visite de Donald Trump à Riyad et les exercices militaires Eager Lion en Jordanie – ont un seul et même objectif : préparer une guerre totale contre le Hezbollah. Cela comprend l’assèchement de ses ressources financières et la criminalisation de l’organisation, de même que Saddam Hussein a été criminalisé et le mouvement de résistance palestinien avant lui : d’abord à la grande époque de l’OLP et de ses factions, puis après l’apparition du Hamas, du Jihad islamique et d’autres groupes qui continuent à se battre contre Israël." (...)

more...
No comment yet.
Scoop.it!

Le CRIF et la LICRA exigent (et obtiennent) la purge des candidatures En Marche : interdit de critiquer israël

Le CRIF et la LICRA exigent (et obtiennent) la purge des candidatures En Marche : interdit de critiquer israël | ACTUALITÉ | Scoop.it

"C’est une véritable chasse aux sorcières à laquelle nous assistons depuis jeudi dernier avec l’annonce des candidatures de La République en marche pour les élections législatives : le Conseil représentatif des institutions juives de France (Crif) et la Ligue contre le racisme et l’antisémitisme (Licra) examinent les investitures et collent les étiquettes «Recalé» ou «Admis»…
Première victime : Christian Gérin

La première victime de cette version 2017 du maccarthysme est Christian Gerin, producteur des émissions de TV «Faites entrer l’accusé» et «Le Magazine de la santé» et investi dans la cinquième circonscription de Charente-Maritime. Il a osé critiquer la politique d’Israël.

Dans un tweet en réaction au dîner annuel du CRIF, il avait appelé à la «séparation du Crif et de l’Etat».

Rappelons que chaque année, la très large majorité de la classe politique française se rend à cet événement qu’Alain Finkielraut qualifiait dans une contribution à la revue trimestrielle juive L’Arche, en 2005, de «tribunal dînatoire où les membres du gouvernement français comparaissent devant un procureur communautaire». Et comme chacun le sait, Alain Finkielkraut est un antisémite avéré….

Christian Gérin avait aussi dénoncé ceux qui appelaient à «israéliser» la lutte antiterroriste en France après la tuerie de Nice : «Nous devons nous inspirer des méthodes israéliennes qui ont prouvé leur efficacité», avait déclaré Eric Ciotti sur la chaîne Israélienne I24News, pour ne citer que lui." (...)

more...
No comment yet.
Scoop.it!

Une danse du ventre pour rien : le sionisme rejette finalement Le Pen

Une danse du ventre pour rien : le sionisme rejette finalement Le Pen | ACTUALITÉ | Scoop.it

""Député UDI, soutien de François Fillon et porte-parole officieux en France de Benyamin Netanyahou depuis 1992, l'extrémiste sioniste Meyer Habib a publié dimanche 30 avril un appel pour voter Macron afin de contrer le tandem Le Pen/Dupont-Aignan.
Ce dernier est qualifié par Habib d'« anti-israélien notoire ».

Le 5 avril, dans un entretien accordé au site juif et israélien Akadem, Habib avait confirmé (à 9'20) une information regulièrement développée par Panamza : Le Pen et le Front national ont effectivement tenté à maintes reprises de se rapprocher du lobby sioniste en général et du gouvernement israélien en particulier. «C'est beaucoup trop tôt», assène Habib qui rajoute que «Le Pen ne passera pas».

{SOURCES :
*https://www.facebook.com/avecvousmeyerhabib/photos/a.434553499971973.1073741828.431918333568823/1338283376265643/
*http://www.panamza.com/120516-meyer-habib/
*http://www.akadem.org/magazine/2016-2011/marine-le-pen-ne-passera-pas-avec-meyer-habib-05-04-2017-89602_4688.php
*http://www.panamza.com/220416-fn-soumis-sion/}."

more...
No comment yet.
Scoop.it!

Communiqué : Macron ou Lepen ? Le choix du Parti Anti Sioniste

Communiqué : Macron ou Lepen ? Le choix du Parti Anti Sioniste | ACTUALITÉ | Scoop.it

"Le premier tour de l’élection présidentielle qui vient de se dérouler vient de voir balayer le fameux système « UMPS » que le Parti Anti Sioniste dénonce depuis tant d’années.

Il a aussi révélé un personnage dont le grand public ignorait l’existence il y a à peine 3 ans et qui est en position de devenir le prochain président de la république Française : Emmanuel Macron.


Ce produit marketing a été créé dans un but précis : Donner l’illusion d’une alternative à l’ancien système « UMPS » qui vient d’être rejeté massivement.

Ne nous y trompons pas, Emmanuel Macron ne sort pas de nulle part. Sa fabrication a été murement réfléchie depuis plusieurs années, par un groupe de personnes qui préfèrent rester dans l’ombre.

Ce fameux « cabinet noir » dont tous les initiés connaissent l’existence, mais qu’on vend à l’opinion publique comme étant le fruit de l’imagination d’obscurs théoriciens du complot.

Les Français ne doivent pas tomber dans le piège de sa séduction, qu’elle soit physique ou intellectuelle. En effet, présenté comme un homme nouveau, brillant, beau et jeune, il est en réalité à l’image du monde de la finance dont il est issu : Froid et sans états d’âme.

Quant aux musulmans qui seraient tentés de voter pour lui en raison de ses positions anticolonialistes récentes, nous les appelons à se souvenir de l’élection précédente afin d’en tirer les leçons.

En effet, la plupart d’entre eux avaient apporté leurs voix au candidat Hollande, qui une fois élu nous a légué : Le mariage pour tous, l’introduction de la théorie du genre dans nos écoles, la loi travail, la participation à la guerre en Syrie, les attentats terroristes, etc…Bref, un pays au bord du chaos.

Le Parti Anti Sioniste félicite les Français qui ont eu la clairvoyance de balayer l’UMPS, en humiliant particulièrement le Parti Socialiste de Benoit Hamon, responsables des maux de notre pays depuis tant d’années.

Il appelle tous les citoyens à ne surtout pas voter au second tour en faveur d’Emmanuel Macron, qui, sous ses allures de gendre idéal et d’homme du renouveau, n’est que le pur produit du système et le digne représentant de l’oligarchie qui dirige notre pays et l’entraine vers l’abime.

La consigne de vote du Parti Anti Sioniste est quant à elle toujours la même: il est hors de question d’apporter nos voix à un candidat qui participe au diner du CRIF."

more...
No comment yet.
Scoop.it!

Les 11 commandements antisionistes des candidats à la présidentielle 2017

"La période de la campagne présidentielle est propice à rappeler aux prétendants à la magistrature suprême les qualités attendues d'un Président, face aux influences partisanes, étrangères et surtout sionistes.
Un rappel nécessaire quand on voit l'effritement de l'indépendance nationale depuis 40 ans et l'allégeance au lobby sioniste.

Tu privilégieras toujours l’intérêt de ton pays.
Tu n'autoriseras pas les milices sionistes en France.
Tu ne feras pas l'amalgame entre antisionisme et antisémitisme.
Tu rendras leur indépendance aux médias.
Tu ne te rendras pas au dîner du CRIF.
Ton vote à l’ONU tu ne braderas pas.
Tu jugeras les soldats binationaux de l'armée israélienne.
Tu ne laisseras pas un Premier ministre israélien tirer profit d'un drame national.
Tu ne mèneras pas ta politique étrangère en fonction des intérêts israéliens.
Tu réformeras la coopération judiciaire entre la France et l’entité criminelle israélienne.
Président de la République Française et de tous les français tu ne te soumettras pas !

http://www.partiantisioniste.com"

more...
No comment yet.
Scoop.it!

Mak-Donald's : Ferhat Mehenni (MAK-GPK), la trahison à 250.000 € mensuels - LLP sur l'Algérie et la Kabylie

(Avril 2016) "Nous avons reçu d'un lecteur, Assalass, que nous remercions chaleureusement, ce poème magnifique qu'il a lui-même composé en langue kabyle et en exclusivité pour le site lelibrepenseur.org, afin de dénoncer la mascarade de BHL et de ses suppôts internes et externes asservis au sionisme international, visant à rejouer la partition diabolique qui a déjà emporté la Libye et entraîné le chaos dans la sous-région. Que ce triste bouffon ne perde pas de vue que l'Algérie a repoussé les assauts d'envahisseurs autrement plus puissants. Les traîtres ont tous subi l'humiliation du temps et l'horrible douleur de l'exil. Ces séditieux, vils et méprisables, alliés à nos ennemis héréditaires, veulent leur livrer la terre de nos ancêtres maintes fois libérée du joug étranger, au prix du sacrifice suprême. Le peuple algérien, debout comme un seul homme, se dressera tel un rempart inexpugnable, contre la moindre velléité de division ou de surenchère. La terre algérienne sanctifiée par le martyre de ses millions d'enfants, n'est pas à vendre, ni à démembrer. Elle est une et indivisible. Elle est amazighe, musulmane et arabe. C'est le triptyque identitaire de l'Algérie et des Algériens. Le combat qui mérite d'être mené est celui qui doit viser les usurpateurs qui ont occupé par la fraude, les postes de souveraineté et qui ont failli à leur devoir et au Serment de Novembre. Le seul combat politique qui vaille d'être mené en priorité et avec engagement et abnégation est celui qui doit terrasser les assassins, les corrompus et les corrupteurs, les voleurs, les pilleurs, les traîtres à la nation algérienne. C'est seulement après avoir gagné cette bataille que l'on pourra construire sur des bases assainies, un nouvel État, un État de droit où l'égalité et l'équité ne seraient pas de vains mots et où l'ostracisme serait totalement banni, un état riche et prospère capable de développer le pays et d'assurer aux populations le bien-être et la tranquillité.

Nous en avons réalisé la traduction. (Traduction libre). Sachant que traduire, c'est trahir, nous nous sommes surtout efforcés de rendre au texte, son sens général, car nombre d'idiomes n'ont pas leur équivalent en français. Les berbérophones apprécieront la beauté du texte kabyle"
---------------------------

 

  • Connexe : Mise en garde de résistants contre les plans du sionisme en Algérie; Zohra Drif et Ahmed Taleb el Ibrahimi nous mettent en gardent contre les plans du sionisme en Algérie. Zohra Drif, avocate et révolutionnaire algérienne, répond à l’agent sioniste Bernard Henri Lévy (BHL) sur les révolutions arabes lors de conférence à Marseille.
    Ahmed Taleb el Ibrahimi révolutionnaire et ex-ministre des affaires étrangères met en garde les Algériens et les Musulmans de manière générale contre le sionisme et ses alliés
more...
No comment yet.
Scoop.it!

Du yahvisme au sionisme – Trois conférences de Laurent Guyénot dans le Grand Est

Du yahvisme au sionisme – Trois conférences de Laurent Guyénot dans le Grand Est | ACTUALITÉ | Scoop.it

E&R Alsace et E&R Lorraine recevront Laurent Guyénot à Mulhouse, Strasbourg et Metz respectivement les 21, 22 et 23 avril 2017 pour trois conférences distinctes consacrées à son livre Du Yahvisme au sionisme, publié aux éditions Kontre Kulture.

Conférence à Mulhouse le vendredi 21 avril 2017 à 20h

Thème : Yahvé, le dieu fou
Adresse de réservation : conference.er.mulhouse@gmail.com


Conférence à Strasbourg le samedi 22 avril 2017 à 16h30

Thème : De l’élection à la sélection
Adresse de réservation : culture.populaire.strasbourg@gmail.com


Conférence à Metz le dimanche 23 avril 2017 à 16h

Thème : Le grand jeu de Sion
Adresse de réservation : resa.conf.erlorraine@gmail.com


Entrée : 5 euros par conférence.

Réservation obligatoire.

more...
No comment yet.
Scoop.it!

Antisionisme/antisémitisme : Shlomo Sand adresse une lettre ouverte à Macron, «inculte politique»

Antisionisme/antisémitisme : Shlomo Sand adresse une lettre ouverte à Macron, «inculte politique» | ACTUALITÉ | Scoop.it

"L'historien israélien Shlomo Sand a été «agacé» par l'invitation de Benjamin Netanyahou à la commémoration de la rafle du Vel d'Hiv, mais plus encore par l'affirmation d'Emmanuel Macron selon qui l'antisionisme serait un antisémitisme réinventé.

Professeur d'histoire à l'université de Tel-Aviv, Shlomo Sand a adressé une lettre ouverte à Emmanuel Macron concernant son discours prononcé lors de la commémoration de la rafle du Vel d'Hiv le 16 juillet, à laquelle le Premier ministre israélien avait été invité par le président.

«Pour être tout à fait franc, j’ai été plutôt agacé par le fait que vous ayez invité Benjamin Netanyahou, qui est incontestablement à ranger dans la catégorie des oppresseurs, et ne saurait donc s’afficher en représentant des victimes d’hier», écrit l'historien.

Reprenant les mots d'Emmanuel Macron, selon qui «l’antisionisme est la forme réinventée de l’antisémitisme», Shlomo Sand se demande si ces propos avaient pour but de «complaire» au chef du gouvernement israélien, ou si ceux-ci relèvent «purement et simplement une marque d’inculture politique».

«L’ancien étudiant en philosophie, l’assistant de Paul Ricœur a-t-il si peu lu de livres d’histoire, au point d’ignorer que nombre de juifs, ou de descendants de filiation juive se sont toujours opposés au sionisme sans, pour autant, être antisémites ?», écrit le professeur. «Je fais ici référence à presque tous les anciens grands rabbins, mais aussi aux prises de position d’une partie du judaïsme orthodoxe contemporain», précise-t-il.

«Tout d’abord, le sionisme n’est pas le judaïsme, contre lequel il constitue même une révolte radicale», explique l'historien. Rappelant l'interdiction faite aux juifs de migrer «en masse» en Palestine avant la venue du messie juif, Shlomo Sand pointe le fait que le sionisme substitue la volonté humaine à la volonté divine." (...)

Connexe : https://explicithistoire.wordpress.com/re-histoire/shlomo-sand/

 

« Nous ne céderons rien à l’antisionisme », lance Emmanuel Macron

more...
No comment yet.
Scoop.it!

À Gaza, l'entité sioniste fait des expérimentations sur des humains en situation de stress et de privations

À Gaza, l'entité sioniste fait des expérimentations sur des humains en situation de stress et de privations | ACTUALITÉ | Scoop.it
Qu’arrive-t-il à deux millions d’êtres humains privés d’électricité presque tout le temps, de nuit comme de jour ? C’est ce qu’expérimente Gaza

L’une des plus grandes expériences impliquant des sujets humains jamais réalisée est en train de se dérouler actuellement sous nos yeux, et le monde entier regarde les bras croisés.

Ce projet vient d’atteindre son paroxysme dans l’indifférence générale. Il s’agit d’une expérience sur êtres humains pour laquelle aucune des institutions scientifiques internationales n’a obtenu l’approbation de la déclaration d’Helsinki. Son but ? Examiner les comportements humains dans des situations de tension extrême et de privations.

Il ne s’agit pas d’un groupe expérimental de quelques dizaines, centaines, ni de milliers ou dizaines de milliers, ni même de centaines de milliers des personnes. Les sujets de cette expérience ne sont pas moins de deux millions d’êtres humains.

Jusqu’à présent, ils ont réussi d’une façon stupéfiante à résister à cette épreuve. Évidemment, on a certes constaté quelques turbulences dans la cocotte minute à l’intérieur de laquelle ils sont confinés, mais elle n’a pas encore explosé. La bande de Gaza est sous observation afin de déterminer quand et comment elle finira par exploser. Ce n’est visiblement qu’une question de temps.

Voici comment est présentée cette expérience par Israël, l’Autorité palestinienne et l’Égypte : qu’arrive-t-il quand deux millions d’êtres humains sont privés d’électricité presque tout le temps, de jour comme de nuit ? Que leur arrive-t-il en hiver et au printemps, et surtout maintenant que frappe la terrible chaleur de l’été au Moyen-Orient ?

Cette expérience, comme toutes celles de ce genre, s’échelonne en une succession de phases. On va faire cuire la grenouille dans de l’eau chauffée, progressivement, jusqu’à ébullition.

Pour commencer, Gaza fut privée d’électricité pendant environ huit heures sur 24, puis environ douze heures, et maintenant le temps de privation d’électricité a été porté à un tel niveau que les deux millions d’habitants de Gaza n’en disposent qu’environ 2 heures et demi sur 24. Examinons-en maintenant les effets sur les sujets. Voyons comment ils réagissent. Et que se passe-t-il quand on leur accorde l’électricité pendant seulement une heure par jour ? Ou pourquoi pas une heure par semaine ? Cette expérience n’en est qu’à ses débuts et personne ne peut prévoir comment elle va tourner.

Le lieu de cette expérience compte parmi les lambeaux de terre les plus maudits de la planète. La bande de Gaza (40 kilomètres de long, entre 5,7 et 12,5 kilomètres de large, une superficie totale de 365 kilomètres carrés) est l’un des endroits le plus densément peuplés au monde. La CIA estime qu’en juillet 2016 sa population avait atteint environ 1,7 millions d’habitants. L’Autorité palestinienne parlait, elle, de deux millions de résidents, dès octobre 2016.

En tout cas, un million d’entre eux sont considérés comme réfugiés ou petits-enfants de réfugiés, dont la moitié environ vit toujours dans les camps. Comparés aux autres camps de réfugiés ailleurs dans le monde arabe, on estime ceux de Gaza comme les plus misérables, à l’exclusion peut-être des camps de réfugiés palestiniens, au Liban et en Syrie. Les réfugiés à Gaza ont été expulsés d’Israël ou ont fui ce pays en 1948, et représentent un cinquième de l’ensemble des réfugiés palestiniens dans le monde.

Cette population n’a que rarement connu de période significative de tranquillité, de sécurité ou d’un minimum de bien-être économique. Sa situation n’a jamais été pire ni plus désespérée qu’en ce moment, et un rapport de l’ONU a déjà conclu que, dans encore deux ans et demi environ, donc d’ici 2020, la bande de Gaza ne sera plus habitable, en grande partie du fait des difficultés croissantes que pose son approvisionnement en eau. Aujourd’hui, l’expérience suit son cours, et les nouvelles restrictions d’électricité exacerbent le terrible sort de ces êtres humains.

Au cours de la dernière décennie, cette bande de terre brutalisée s’est aussi transformée en cage – la plus grande cage de la planète.

Gaza est encerclée : au nord et à l’est, par Israël, au sud par l’Égypte et, à ses confins à l’ouest, par la mer, où les militaires israéliens exercent un contrôle absolu. Depuis que le Hamas a pris le contrôle de Gaza, Israël, en collaboration avec l’Égypte, a ordonné un siège. Siège qui s’est légèrement atténué au fil des années, mais qui n’en reste pas moins un, surtout quand il s’agit de franchir la frontière pour entrer et sortir de Gaza. Il lui est aussi pratiquement interdit d’exporter ses marchandises.

Or, ces conditions – si terribles – ne le sont pas encore assez. Gaza n’en a pas fini avec ses tourments, loin de là. On est maintenant passé à la phase « privation d’électricité ».
more...
No comment yet.
Scoop.it!

Panamza change de peau après 4 années d’existence

Panamza change de peau après 4 années d’existence | ACTUALITÉ | Scoop.it
À l'occasion de son entrée dans sa cinquième année, le site d'investigation Panamza change de formule : tous les prochains articles seront dorénavant réservés aux seuls abonnés et de nouveaux sujets controversés seront traités.

Le 25.06.2017 à 23h27

Changement de cap pour Panamza, à partir du lundi 26 juin 2017.

Sur la forme : après 3 années et demi de mise à disposition gratuite des articles d'enquête et 6 mois de fonctionnement semi-payant (les billets sur Facebook libre d'accès, les articles devenus payants), le site passe au tout-payant.

Pourquoi ?

Un laborieux travail quotidien de rédaction et d'enquête d'une part, des frais de justice de plus en plus lourds pour contre-attaquer les tentatives d'intimidation d'autre part : ces deux motifs nécessitent le renforcement et la stabilisation d'un budget adéquat.

Bonne nouvelle : l'abonnement de base -qui continuera de pouvoir être suspendu à tout moment- passe dorénavant de 5 à 3 euros par mois.

Les geignards, pingres ou ingrats, continueront néanmoins de geindre; les lecteurs solidaires, parmi les 80 000 followers sur les réseaux sociaux, comprendront, quant à eux, le besoin impérieux de fortifier l'indépendance économique du site.

Sur le fond : au-delà du tabou des réseaux sionistes dans l'appareil d'État français et des sujets parallèles (gauche islamophobe, droite antimusulmane, extrême gauche paternaliste, extrême droite raciste, nouveaux dévots de l'islam de France et tartuffes de la lutte contre l'islamophobie, idiots utiles de l'anticomplotisme, etc), Panamza s'attaquera à de nouveaux thèmes d'actualité, politiques et scientifiques, sous-traités ou passés sous silence par la presse traditionnelle.

Lesquels?

Préservons le mystère, trésor utile pour garantir l'efficacité des futures expositions à venir…

Sachez simplement, lecteur curieux et bienveillant de Panamza, que certains futurs articles traiteront notamment de problématiques déja soulevées par deux journalistes d'investigation qui, en leur temps et dans leur sphère culturelle, furent diabolisés –à l'instar de l'auteur de ces lignes– par les chiens de garde de la pensée dominante : le Français Louis Pauwels, co-fondateur de la revue Planète, et le Britannique Graham Hancock.
more...
No comment yet.
Scoop.it!

Le Parlement européen vient de criminaliser le délit d'opinion.. concernant une fois de plus, israHELL (sionisme inside)

Le Parlement européen vient de criminaliser le délit d'opinion.. concernant une fois de plus, israHELL (sionisme inside) | ACTUALITÉ | Scoop.it

"Ce 1er juin le Parlement européen a voté, à une très large majorité, une nouvelle résolution sur l’antisémitisme qui criminalise une fois de plus le délit d'opinion, sous la pression des lobbies hyperactifs pro-israéliens. Il y a maintenant 50 ans, le 5 juin 1967, Israël lançait une offensive militaire de conquête aux conséquences dramatiques pour la paix mondiale, mais exige le silence !

Ils l’ont fait ! La seule instance démocratique européenne, le Parlement, vient de criminaliser le délit d’opinion. De la social-démocratie à l’extrême droite souverainiste et antisémite, tous les groupes ont voté en faveur d’une nouvelle résolution sur l’antisémitisme, à l’exception notable de la Gauche Unitaire Européenne et des Verts.
La résolution, par le biais du paragraphe 2, fait siens les critères proposés par la très sioniste International Holocaust Remembrance Alliance (IHRA) pour définir l’antisémitisme. Si celle-ci reconnaît que l’antisémitisme, c’est la haine du Juif en tant que juif, le paramètre de la définition ne s’arrête pas là : « Nier au peuple juif (sic) le droit à l’autodétermination, en prétendant par exemple que l’existence de l’État d’Israël est une entreprise raciste » relèverait de l’antisémitisme. « Avoir deux poids deux mesures en demandant de l’Etat d’Israël un comportement que l’on attend ni ne demande de n’importe quelle autre nation démocratique (sic) ». Antisémitisme !

Le vote de cette résolution nous rappelle, qu’en France comme en Europe, "le droit à la critique d’Israël fait partie de la liberté d’expression politique en général, un acquis aussi précieux que fragile qu’il nous faut défendre à tout prix". Comme le souligne énergiquement l’UJFP (Union des Juifs Français pour la Paix).

Petit rappel sémantique :

- l’antisémitisme est un délit

- l’antisionisme est une opinion

Formulé vers la fin du XIXe l’antisémitisme désignait à l’origine le racisme à l’encontre des peuples sémites mais ne visera en réalité que les Juifs. La création d’un Etat juif (Israël), puis ses exactions permanentes : colonisation, racisme anti-arabe, apartheid, non respect du droit international, massacres, etc ... a amené de nombreuses voix dans le monde à dénoncer cette politique criminelle.

Celle-ci étant totalement indéfendable il fallait trouver comment faire taire ces voix à tout prix. Ce sera l’accusation d’antisémitisme dès lors qu’on osera critiquer le régime d’extrême droite israélien !

Ainsi, que ce soit en Israël même, chez les politiciens français ou dans les media, tout démocrate, tout humaniste, risque de se voir désormais traité d’antisémite par un lobby aux dents longues et sa propagande honteuse.

Cette dérive sémantique est tout à fait symbolique de l’utilisation qui est faite du sens des mots par ceux qui sont au pouvoir et qui tentent là de transformer systématiquement une opinion (critiquer la politique d’Israël) en un délit (l’antisémitisme). Ainsi le "délit d’opinion", propre des dictatures, s’est peu à peu infiltré dans la République.

Avec des conséquences :

- en parlant d’antisémitisme pour tout et n’importe quoi ils ont fini par en affaiblir le sens, et même le ridiculiser, tout en confortant les vrais antisémites

- le caractère obsessionnel de leur croisade, leurs propos souvent délirants, vont jusqu’à produire de fausses agressions antisémites !

- mais surtout cette chape de plomb prive les Français des informations et des prises de position qui leur permettraient de mieux comprendre la situation : l’horreur en Palestine, la guerre coloniale, le mouvement BDS, les résistants israéliens, la complicité des dirigeants français, leur soutien aux assassins, etc ...

Il semble, hélas, que dans la droite ligne de Valls, Macron et son mouvement En Marche sont décidés à céder eux aussi aux lobbies pro-israéliens. Ainsi deux candidats aux législatives viennent d’en être écartés pour avoir soutenu le mouvement boycott, désinvestissement et sanctions (BDS) et réclamé la séparation du CRIF et de l’Etat, ou demandé un embargo économique envers Israël.

Justement, ces élections doivent aussi être l’occasion pour les citoyens d’interpeller les candidats. S’engagent-ils à reconnaître enfin les droits des Palestiniens, à exiger le respect du droit international par Israël, à mettre au pas les lobbies et à nous rendre le droit d’exprimer notre opinion ?"

more...
No comment yet.
Scoop.it!

Michel Raimbaud : « En France, l’atlantisme et le sionisme sont les deux mamelles des néocons »

Michel Raimbaud : « En France, l’atlantisme et le sionisme sont les deux mamelles des néocons » | ACTUALITÉ | Scoop.it

"À l’occasion de la réédition actualisée de « Tempête sur le Grand Moyen-Orient » (1), nous avons rencontré Michel Raimbaud. L’ancien diplomate, qui écrit avec des convictions en s’appuyant sur des faits bien documentés, insiste sur le façonnement en cours du Moyen-Orient, et plus vastement du monde, entrepris par les néoconservateurs américains, avec la complicité des élites occidentales.

Propos recueillis par Tigrane Yégavian | 9 juin 2017

Pourquoi crier au « conspirationnisme » lorsque l’on est saisi par la clarté du grand dessein annoncé urbi et orbi par ses propres promoteurs ? Cela fait longtemps que Michel Raimbaud, écrivain habité par la passion de l’État, sincère, engagé et aux accents volontiers gaulliens, ne prête plus d’attention aux chiens de garde de l’establishment qui le snobent. Ancien ambassadeur de France en Mauritanie, au Soudan et au Zimbabwe, et bien connu des lecteurs d’Afrique Asie, ce fin connaisseur du monde arabe et de l’Afrique a servi comme diplomate dans de nombreux pays (avec un long passage au Brésil), avant de diriger l’Office français de protection des réfugiés et apatrides (Ofpra). Tout reste d’actualité dans Tempête au Moyen-Orient, ouvrage dans lequel il dénonce les funestes « policides » orchestrés par les néoconservateurs américains et occidentaux ayant débouché sur le démantèlement du Soudan, de la Somalie, de l’Afghanistan, de l’Irak, de la Libye et, aujourd’hui, de la Syrie.

Revenons sur l’affaire des « bombardements chimiques » d’Idlib, en Syrie, en avril dernier. Pourquoi ne criez-vous pas avec les loups sur la responsabilité du régime syrien ?
Nous nous trouvons face à une redite de l’affaire Colin Powell de 2003 en Irak et de la séquence de l’été 2013 en Syrie (attaque de la Ghouta). Je n’entrevois que deux explications possibles : ou bien ce sont les rebelles qui ont utilisé les armes chimiques en appliquant la technique familière du false flag (faux pavillon), maquillant par la suite les photos des enfants. Ces enfants n’auraient-ils pas été tués puis « soignés » par ces escrocs de l’humanitaire que l’on nomme les « casques blancs », autrement dit des associés du Front Al-Nosra, la franchise syrienne d’Al-Qaïda ? Sinon, comment expliquer que les injections, à en croire certaines vidéos, semblent factices, le niveau du liquide demeurant inchangé du début à la fin de la piqûre de « réanimation » ? Si ces cadavres d’enfants morts, soigneusement alignés comme à une parade pour les besoins de la propagande, avaient été gazés, il eût été bien imprudent de s’exposer avec eux sans précaution.

Ou bien, s’il s’agit d’un bombardement de l’armée syrienne sur ce dépôt, cela veut dire que le gaz appartenait aux rebelles. Car on sait qu’en Syrie le démantèlement de l’arsenal des armes chimiques et bactériologiques a eu lieu sous contrôle de l’Organisation pour l’interdiction des armes chimiques (OIAC), après les inspections onusiennes.

Un mensonge de plus donc ?" (...)

more...
No comment yet.
Scoop.it!

Hidalgo dénonce la "discrimination" selon la couleur de peau mais célèbre l'apartheid israélien

Hidalgo dénonce la "discrimination" selon la couleur de peau mais célèbre l'apartheid israélien | ACTUALITÉ | Scoop.it

"Dimanche 28 mai, Anne Hidalgo, maire PS de Paris, a demandé au préfet d'interdire un festival "afroféministe" -dénoncé simultanément par le Front national et la Licra- qui prévoit de réserver des espaces pour les femmes noires.

Le 4 mai, Hidalgo participait à la cérémonie du 69ème anniversaire de "l’indépendance" d’Israël -régime colonial et ségrégationniste selon l'ONU- qui fut organisée au Pavillon Royal en présence de l’ambassadrice d’Israël Aliza Bin-Noun.

Le 10 janvier, suite à la mort de quatre militaires israéliens tués par un Palestinien issu d'une localité occupée par Israël, Hidalgo a fait projeter le drapeau israélien sur l'Hôtel de Ville de Paris.

En juillet 2015, Hidalgo collaborait avec un ministre israélien du tourisme issu de l'extrême droite en vue de l'opération de promotion culturelle d'Israël dénommée "Tel Aviv sur Seine".

Deux mois plus tôt, Hidalgo saluait avec déférence le Premier ministre israélien Benyamin Netanyahou lors du "Forum global contre l'antisémitisme" organisé à Jérusalem.

{SOURCES :
*http://www.lci.fr/societe/un-festival-en-partie-interdit-aux-blancs-va-t-il-se-tenir-cet-ete-a-paris-2053289.html
*http://www.panamza.com/wp-content/uploads/2014/11/rapport-onu-_janvier_2014.pdf
*http://www.panamza.com/110117-paris-israel/
*http://www.panamza.com/060815-tel-aviv-sur-seine/
*https://www.facebook.com/panhamza/photos/a.259863080821062.1073741827.258337060973664/567080606765973}"

more...
No comment yet.
Scoop.it!

Pujadas éjecté : la victoire du Crif

Pujadas éjecté : la victoire du Crif | ACTUALITÉ | Scoop.it

"Aujourd'hui écarté du JT de 20h, David Pujadas faisait l'objet d'une campagne de dénigrement orchestrée par le lobby sioniste. Sa remplacante est l'épouse d'un publicitaire lié à Israël.

La question taraude aujourd'hui la rédaction effondrée de France 2 : pourquoi, après presque 16 ans de bons et loyaux services, David Pujadas a-t-il été séchement débarqué du journal télévisé de 20h au profit d'Anne-Sophie Lapix?" (...)

more...
No comment yet.
Scoop.it!

La Corée du Nord tient israël pour responsable de crimes contre l’humanité et l’a qualifié d’occupant cherchant à dominer la Palestine et opprimer ses habitants

La Corée du Nord tient israël pour responsable de crimes contre l’humanité et l’a qualifié d’occupant cherchant à dominer la Palestine et opprimer ses habitants | ACTUALITÉ | Scoop.it

"La Corée du Nord a accusé Israël d’être «le seul possesseur illégal d’armes nucléaires» au Moyen-Orient et a menacé de «punir» Tel-Aviv, après qu’un ministre israélien a qualifié les autorités nord-coréennes de «bande de fous extrémistes».

Dans une interview au site d’information hébreu Walla, le ministre israélien de la Défense Avigdor Lieberman avait déclaré que le dirigeant nord-coréen Kim Jong-un était «un fou» à la tête d’une «bande de fous extrémistes» qui «pose un danger à la sécurité du monde». Pyongyang semble avoir «franchi la ligne rouge» avec ses essais nucléaires récents, avait averti Avigdor Lieberman.

En réponse, le ministère nord-coréen de la Défense cité par l’agence de presse KCNA a promis «une punition mille fois plus grande à tous ceux qui osent atteindre à la dignité de son dirigeant suprême» et a qualifié les commentaires d’Avigdor Lieberman de propos «imprudents et calomnieux» émis dans le cadre d’une «campagne israélienne de diffamation».

Pour se justifier, Pyongyang a désigné son arsenal nucléaire de force de dissuasion contre «l’agression américaine», tandis qu’Israël n'est pour la Corée du Nord qu'un «empêcheur de paix». «Israël est le seul possesseur illégal d’armes nucléaires qui jouit du soutien des Etats-Unis, et dans le même temps, Israël attaque la Corée du Nord pour possession d’armes nucléaires», explique le communiqué de la diplomatie nord-coréenne. «L’accès de la Corée du Nord aux armes nucléaires se fait dans le cadre de son droit légitime à l’auto-défense, afin de faire face aux provocations agressives des Etats-Unis. La force nucléaire nord-coréenne est une épée de justice précieuse qui défend avec fermeté la paix dans la péninsule de Corée et dans la région.»

La Corée du Nord a également tenu Israël pour responsable de «crimes contre l’humanité» et l’a qualifié d’«occupant» cherchant à dominer la Palstine et opprimer ses habitants.

Les déclarations d’Avigdor Lieberman ont suscité des critiques au sein même de l’Etat hébreu, où certaines personnalités politiques ont fait savoir qu’Israël avait déjà suffisamment d'adversaires et devait éviter de s'en faire de nouveaux avec de tels commentaires irréfléchis." (...)

more...
No comment yet.
Scoop.it!

Marine, Marion, Florian, Gilbert : le FN roule pour israël

Marine, Marion, Florian, Gilbert : le FN roule pour israël | ACTUALITÉ | Scoop.it

"En affichant aujourd'hui son intention de draguer ouvertement les électeurs juifs et sionistes, le Front national parachève sa soumission au régime de Tel Aviv.

Le 13 avril 2016, le quotidien israélien Jerusalem Post annonçait en exclusivité le lancement imminent d'une association proche du Front national et destinée aux Français juifs tentés par un vote Marine Le Pen en 2017.

À la tête de ce collectif : Michel Thooris, policier syndicaliste et membre du comité central du FN depuis novembre 2014.

Un mois auparavant, à la date du 3 octobre 2014, Panamza avait esquissé son portrait singulier. Extraits :

Conseiller politique de Marine Le Pen chargé de la sécurité depuis 2011, Michel Thooris n'est pas seulement ce policier iconoclaste qui avait déclaré -en 2006- que la LDJ et le Bétar effectuaient "une mission de service public" (un propos que la LDJ s'était fait un plaisir de relayer et qui rappelle l'indulgence récemment exprimée par la présidente du FN envers cette milice).

Il n'est pas uniquement ce "juif élevé dans le christianisme", "ardent défenseur d'Israël" et chantre du terroriste Menahem Begin capable -toujours en 2006– de demander à Nicolas Sarkozy, alors ministre de l'Intérieur, de renforcer la protection des établissements cultuels juifs en France au lendemain d'un attentat à Tel Aviv.

Il n'est pas simplement le perdant –estampillé Front national– des élections législatives de 2012 et municipales de 2014 en dépit du soutien apporté par un groupe fantoche intitulé "Union des Français juifs" (UFJ) et créé sous la houlette de Louis Aliot, vice-président du FN.

Candidat aux prochaines élections professionnelles au sein des personnels du ministère de l'Intérieur, Michel Thooris est aussi "l'ami" de Gilles-William Goldnadel, avocat de Grégory Chelli.

De 2005 à 2008, il animait -en tant que secrétaire général- le syndicat "Action Police CFTC" (rebaptisé ensuite "France Police"). Le site de ce groupuscule -qu'il a cofondé- a depuis disparu mais il est possible d'en retrouver des traces dans les archives du web.

Surprise, surprise : dans l'onglet intitulé "Nos amis", qui retrouvait-on parmi les soutiens de Michel Thooris, fervent partisan déclaré du "Grand Israël"?

Un certain Gilles-William Goldnadel, avocat et président de l'association France-Israël (sans omettre de signaler les noms -figurant sur cette page- de l'ex-policier vindicatif Sammy Ghozlan, vice-président du Consistoire et mentor d'Hassen Chalghoumi, ainsi que celui de Gilbert Collard, un député FN qui considère que"la pérennité de l'État d'Israël est l'un des fondements de notre civilisation").

(…)

Michel Thooris, policier chargé de retranscrire les messages vocaux d'Ulcan à la "DDSP du 94" selon Sihem Souid, n'est pas censé y être affecté. Dans un entretien accordé en 2012 à l'Israël Institute (micro-think-tank fondé par un militant UMP qui leva récemment 100 000 euros pour l'armée israélienne), Thooris se présenta comme "un officier de policier judiciaire" (OPJ) basé dans "le Sud-Est de la France". En janvier 2014, l'homme précisa dans un quotidien local travailler dans la ville de Nice. Problème : la DDSP (Direction départementale de la sécurité publique) évoquée par Souid (une citoyenne domiciliée dans le Val-de-Marne) est basée à Créteil, en région parisienne. Que vient alors faire le niçois Thooris, simple OPJ, dans cette affaire israélo-francilienne?

Le mariniste Thooris n'est pas le seul exemple emblématique de la mue ultra-sioniste du Front national. (...)

more...
No comment yet.
Scoop.it!

Du marranisme au sionisme – Conférence de Laurent Guyénot à Grenoble le samedi 13 Mai

Du marranisme au sionisme – Conférence de Laurent Guyénot à Grenoble le samedi 13 Mai | ACTUALITÉ | Scoop.it

"La section de Grenoble accueillera Laurent Guyénot le samedi 13 mai 2017 à 14h à Grenoble pour une conférence intitulée : « Du marranisme au sionisme : une histoire profonde ».

À chaque expulsion des juifs d’un royaume d’Europe, un grand nombre optait pour la conversion, et, même s’ils « judaïsaient » pendant une ou deux générations, ils finissaient par s’intégrer dans la chrétienté. Mais la conversion forcée, sans autre alternative que la mort, d’une centaine de milliers de juifs portugais (la plupart exilés d’Espagne) en 1496 transforma le phénomène en raz-de-marée civilisationnel. La dispersion de ces crypto-juifs animés d’un ressentiment profond et durable contre l’Église catholique, et d’une conscience raciale exacerbée, eut un impact majeur sur l’évolution économique, culturelle et religieuse de l’Europe, du Proche-Orient et des Amériques.

Le milieu marrane fut aussi le creuset du sionisme moderne. Depuis le 17e siècle, les sionistes travaillent l’histoire dans les profondeurs, par infiltration des cercles de pouvoir. Le néoconservatisme, avec son patriotisme de façade, est une forme moderne de crypto-sionisme. Car en dernière analyse, le crypto-judaïsme est bibliquement fondé sur le modèle de Jacob, vêtu « des plus beaux habits d’Ésaü » et disant à son père aveugle : « Je suis Ésaü, ton premier-né » (Genèse 27,15-19).

Réservation obligatoire : conf.gre@gmail.com

Merci de mentionner dans votre courriel :

- le nombre de places demandées ;
- l’identité de tous les participants (pas de pseudonyme) ;
- un numéro de téléphone portable.

L’adresse exacte vous sera envoyée le matin même.

Entrée : 7 €, à payer sur place‎.
Adhérents d’E&R : 5€ (avec identifiant espace adhérent, adhésion sur place possible).

Collations en vente avant et après la conférence."

more...
No comment yet.
Scoop.it!

La municipalité de Barcelone légitime la campagne BDS

La municipalité de Barcelone légitime la campagne BDS | ACTUALITÉ | Scoop.it

"La ville de Barcelone en Espagne vient de voter une motion condamnant l’occupation israélienne et affirmant la légitimité du mouvement de Boycott, Désinvestissement, Sanctions pour défendre les droits humains.

“Nous condamnons l’occupation israélienne, la colonisation, le vol des ressources palestiniennes , dont les terres et l’eau, l’exploitation, et les destructions. Nous rejetons toute forme de complicité avec cette politique et ses violations des droits de l’homme ».

La motion encourage les autorités espagnoles à inclure dans tous les contrats publics des clauses concernant le respect des droits humains et excluant toutes les fimes qui profitent de l’occupation israéliennes et de ses colonies illégales.

Le conseil municipal barcelonais a reconnu la « légitimité des campagnes non violentes promues par les Palestiniens et la société civile internationale pour défendre le droit international et les droits de l’homme en Palestine ».

Source : The Palestinian BDS National Committee (BNC)"

more...
No comment yet.
Scoop.it!

Macron promet de « protéger les juifs, en France et à l’étranger »

Macron promet de « protéger les juifs, en France et à l’étranger » | ACTUALITÉ | Scoop.it

INFO PANAMZA. Candidat favori à l'élection présidentielle, Emmanuel Macron s'est curieusement engagé à « protéger les juifs en France ET à l'étranger ». La preuve par le son.

François Fillon et lui se disputent les faveurs du lobby sioniste français.

Emmanuel Macron et Shimon Peres, septembre 2015

Dimanche 9 avril, Emmanuel Macron, déjà hostile à la reconnaissance immédiate de l'État palestinien, a accentué son opération-séduction à destination de la frange radicale de la communauté juive.

Interrogé par le propagandiste Frédéric Haziza (durant une heure et sur Radio J), le jeune candidat à l'élection présidentielle a exprimé brièvement une déclaration singulière :

La France continuera, si je suis élu, à être l'amie d'Israël, à protéger les juifs, que ce soit en France et à l'étranger.

{Pour écouter l'extrait sonore de son intervention sur Radio J, cliquez ci-dessous}

À l'étranger?

Macron n'évoque pas les Français juifs installés à l'étranger : en conséquence de sa référence à Israël, il mentionne globalement "les juifs", vivant dans l'Hexagone comme "à l'étranger".

Pour ces derniers, il s'agit là -essentiellement- du peuple israélien, majoritairement de confession juive.

En clair : pour la première fois, un candidat à l'élection présidentielle française (qui se targue pourtant de "combattre tout communautarisme") fait savoir qu'il se souciera de "protéger" une communauté religieuse étrangère en particulier – les juifs israéliens.

more...
No comment yet.