ACTUALITÉ
379.7K views | +9 today
Follow
ACTUALITÉ
Chronique d'une prise de conscience - Revue de presse alternative épinglée par http://activeast.free.fr
ACTIVEAST mail
Your new post is loading...
Your new post is loading...
Scoop.it!

La version pains au chocolat de NKM : le placement des enfants en dehors de leur famille

La version pains au chocolat de NKM : le placement des enfants en dehors de leur famille | ACTUALITÉ | Scoop.it

(LLP) "La cruche NKM, à l’instar de son acolyte et ami Copé, ment et manipule effrontément l’opinion publique ! Franchement, qui peut prendre au sérieux, seulement 10 secondes, cette dame lorsqu’elle parle ? Elle affirme que des dizaines d’enfants sont en retard, on veut connaître les noms et avoir des précisions, des détails ! D’autant que la prière du Fajr (ou Sobh), seule et unique prière obligatoire du matin (et non Shourouq) est accomplie largement avant l’entrée en classe puisque à la fin décembre où le lever du soleil est le plus tardif de l’année, elle ne peut excéder 7h20 pour la région parisienne par exemple (6h56 maximum à Marseille). On est donc devant un mensonge manifeste, prouvable en quelques minutes, un peu comme les petits pains au chocolat de l’escroc J.-F. Copé prétendument volés par des Maghrébins en plein mois de Ramadan (sic) ! Bon à savoir aussi pour les non-musulmans, cette prière dure, montre en main, 2 minutes… c’est dire le retard ! Autre question, comment cela se passe-t-il dans les pays musulmans, pourquoi cette question n’a jamais existé et ne s’est jamais posée en Algérie ou en Tunisie ?… Alors qu’ils ont exactement les mêmes horaires scolaires ? Pire encore, le témoignage du maire de Mulhouse, Jean Rottner, n’a strictement rien à voir avec ce que dit NKM (cf. ci-dessous) !
Bande de crapules islamophobes, menteurs professionnels, complices de la décadence et de la chute de la France. Les voyous et autres délinquants de l’UMP devraient la mettre en sourdine et raser les murs suite à l’affaire Bigmillion au lieu de trouver des boucs émissaires pour camoufler leurs turpitudes dans des polémiques stériles montées de toutes pièces."

DÉSINTOX – Pour dénoncer la radicalisation des jeunes, NKM s’appuie sur un «exemple très concret»… qui s’avère très fantaisiste.

NKM-prière-EnfantsINTOX - Des «exemples concrets» et des «propositions concrètes». Depuis quelques jours, les responsables politiques se voient assigner le devoir de pondre des mesures express pour lutter contre le jihadisme et la radicalisation des enfants… Une rude tâche qui les conduit parfois au grand n’importe quoi. Exemple édifiant avec Nathalie Kosciusko-Morizet ce lundi matin sur BFM TV. Interrogée sur les réponses apportées aux quelques incidents survenus dans les écoles lors des minutes de silence en mémoire des victimes des attentats, la vice-présidente de l’UMP a brocardé une réponse dérisoire de l’Education nationale, avant de dégainer sa proposition : le placement des enfants en dehors de leur famille.

more...
No comment yet.
Scoop.it!

Deux collégiens convoqués devant la "Cellule de citoyenneté et tranquillité publique" : ils n'avaient pas respecté l'affiche "Je suis Charlie"

Deux collégiens convoqués devant la "Cellule de citoyenneté et tranquillité publique" : ils n'avaient pas respecté l'affiche "Je suis Charlie" | ACTUALITÉ | Scoop.it
Deux collégiens ont été convoqués devant la Cellule de citoyenneté et tranquillité publique pour avoir arraché une affiche 'Je suis Charlie
more...
No comment yet.
Scoop.it!

Dieudonné au tribunal snobe les journalistes et réagit en exclusivité pour Quenel+

"Ce mercredi 4 février 2015, après un mois de feuilleton abondamment orchestré par la presse de masse, le procès de Dieudonné pour « apologie du terrorisme » s’est tenu au tribunal de grande instance de Paris. (...)

Quenel+ était sur place pour couvrir l’événement et vous propose sa vidéo avec la réaction en exclusivité de Dieudonné, le dos tourné aux médias traditionnels, véritables laquais de l’ancien monde…"

L'Esprit Du Moment's insight:

Connexe

more...
No comment yet.
Scoop.it!

"Anti-Charlie" : une Valbonnaise de 10 ans convoquée par les gendarmes à Cagnes

"Anti-Charlie" : une Valbonnaise de 10 ans convoquée par les gendarmes à Cagnes | ACTUALITÉ | Scoop.it

"Pour avoir « soutenu » les auteurs de l’attentat dans un devoir, une élève de CM2 a été entendue, à la demande du parquet, par la gendarmerie de Cagnes.

Est-ce la répétition de l'affaire niçoise du petit Medhi ? Un autre enfant des Alpes-Maritimes, dont les propos ont été jugés « inquiétants », a été entendu il y a deux semaines, à la demande du parquet, par les gendarmes de la brigade de prévention de la délinquance juvénile à Cagnes.

La raison ? Une phrase écrite à la fin d'un devoir en classe de CM2 : «Je suis d'accord avec les terroristes d'avoir tué les journalistes, car ils se sont moqués de notre religion.»" (...)


more...
No comment yet.
Scoop.it!

La juge voulait faire écrouer un journaliste Réunionnais pour diffamation

La juge voulait faire écrouer un journaliste Réunionnais pour diffamation | ACTUALITÉ | Scoop.it

"La police qui débarque de bon matin et qui investit un logement, c'est courant dans les affaires de délinquance. Ça l'est moins quand il est question d'une plainte en diffamation avec constitution de partie civile. C'est pourtant ce qui est arrivé à Nicolas Bérard, ancien directeur de publication du journal satirique Le Tangue. La juge d'instruction demandait même son incarcération aux Beaumettes à Marseille en attendant son transfèrement vers La Réunion. La juge des libertés et de la détention (JLD) en a décidé autrement.

MARSEILLE

Quelques lignes caustiques ont failli coûter sa liberté à un journaliste. Françoise Pétureaux, juge d'instruction au tribunal de grande instance de Saint-Denis a délivré un mandat d'amener à l'encontre Nicolas Bérard, journaliste et ancien directeur de publication du journal satirique Le Tangue qui a vécu durant 20 numéros dans les kiosques de l'île. Ce qui est reproché à Nicolas Bérard ? D'avoir publié, en avril 2013, un portrait dont un paragraphe est jugé diffamatoire par la personne visée.

Plainte avec constitution de partie civile a donc été déposée auprès de la doyenne des juges d'instruction de l'époque. Cette dernière ayant changé de fonctions depuis novembre, Françoise Pétureaux a repris le cabinet et les dossiers qui vont avec.

Les Beaumettes pour un paragraphe..." (...)


more...
No comment yet.
Scoop.it!

La réponse du journal tunisien L'Audace à la dernière Une de Charlie Hebdo

La réponse du journal tunisien L'Audace à la dernière Une de Charlie Hebdo | ACTUALITÉ | Scoop.it

"Le dernier numéro de Charlie Hebdo, diffusé à 7 millions d’exemplaires, arborait en couverture le dessin d’un musulman, probablement le prophète Mohammed, la larme à l’œil, tenant une pancarte « Je suis Charlie » et accompagné de l’inscription « Tout est pardonné ». Cette une avait occasionné de nombreux heurts dans les pays à forte population musulmane.


Le journal L’Audace, bimensuel tunisien diffusé à Tunis, a décidé de répondre dans son édition du 29 janvier."

L'Esprit Du Moment's insight:

Connexe Un ex-ministre pakistanais veut la tête du propriétaire de Charlie Hebdo

more...
No comment yet.
Scoop.it!

Le massacre de Charlie Hebdo vient de hisser la shoah au rang de religion universelle

Le massacre de Charlie Hebdo vient de hisser la shoah au rang de religion universelle | ACTUALITÉ | Scoop.it

"Aprés le massacre de Charlie Hebdo, le public fut aussitôt soumis à un déluge d'informations contradictoires. Aussi paradoxal que cela pouvait paraître, au nom de la liberté d'expression, on nous martelait que le fait de vomir des obscénités sur les prophètes et d'insulter la foi de millions de croyants était un impératif démocratique tandis que d'un autre côté, Dieudonné le malheureux auteur de Shoananas était accusé d'apologie de terrorisme pour un tweet inoffensif et aussitôt placé en garde à vue.

Pour tout le monde, il était flagrant qu'il y a avait 2 poids 2 mesures et que cette fameuse liberté d'expression que l'on autorisait aux uns était refusée à d'autres.

En vérité, le massacre de Charlie Hebdo fut l'occasion de concrétiser ce phénomène latent depuis quelques années qu'est l'accession de la Shoah au rang de religion universelle. Les croyants des autres religions pouvaient se voir insulter dans leur foi, leur souffrance était bien peu de choses face à celle des descendants des déportés de la Shoah.

En clair, les tireurs de ficelles ont fait d'une pierre 2 coups en abolissant définitivement la notion de blasphème (et ce terme est un euphémisme vu l'obscénité de certaines caricatures) pour tout ce qui a trait aux religions traditionnelles tout en l'incorporant à cette nouvelle religion des temps modernes qu'est la Shoah.

Sans faire de discours, sans prononcer la moindre parole en ce sens, les masses ont étés éduquées tels des animaux domestiques à considérer que la Shoah est la seule chose sacrée sur Terre. Face à elle, les autres religions et leurs milliards de croyants ne pèsent donc rien dans la balance.

C'est un tout nouveau paradigme qui s'offre à nous. Dorénavant, en vertu d'un réflexe pavlovien, tout ce qui touche de prés ou de loin la Shoah se situe au delà de toute critique Au premier rang de ce tabou des temps modernes il y a bien entendu Israel et les juifs, du moins tant qu'ils sont sionistes.

C'est pour consolider cet acquis que le gouvernement français se propose d'interdire purement et simplement tous les sites critiques à l'égard d'Israël. De son côté, le tonitruant BHL est carrément monté à la tribune de l'ONU pour tenter de criminaliser toute opposition au sionisme.

Le massacre de Charlie Hebdo et la prise d'otage de l'hypercacher ont donc permis de faire avancer les plans des sionistes. Le 11 Janvier, tous les chefs d'états du monde étaient conviés à participer à une marche solennelle qui ne signifiait rien d'autre que leur vassalisation vis à vis d'Israel comme le démontre formellement le cheminement du cortège : (...)


En cette fin de cycle, les sionistes sont donc sur le point de réaliser la promesse que le serpent de la genèse a fait à Adam et Ève, ils seront bientôt tels des dieux.

Petit comparatif entre le catholicisme et la religion de la Shoah 
(Inspiré du RIVAROL n° 3057 et vu sur : bibliothequedecombat)"

(...)

more...
No comment yet.
Scoop.it!

La directrice de l'école primaire de Molenbeek lance au petit Ryan, 10 ans : "Tu finiras arme à la main !"

La directrice de l'école primaire de Molenbeek lance au petit Ryan, 10 ans : "Tu finiras arme à la main !" | ACTUALITÉ | Scoop.it

"Warda est en colère. Elle estime que Ryan, son fils de 10 ans, a été victime d’amalgames et de discrimination. Après qu’il se soit bagarré, la directrice de son école molenbeekoise lui aurait lancé : « tu finiras arme à la main face aux policiers ».

« Si tu continues comme cela, tu finiras une arme à la main face aux policiers ! » Telle est la remarque désobligeante qu’aurait reçu Ryan, 10 ans, de la part de sa directrice." (...)

more...
No comment yet.
Scoop.it!

14 ans, arrêté, enfermé et menotté pour 4 mots

14 ans, arrêté, enfermé et menotté pour 4 mots | ACTUALITÉ | Scoop.it

(...) "La palme de l’hystérie collective revient incontestablement à ce chef d’établissement qui se reconnaîtra. L’histoire est racontée par une éducatrice chargée de recevoir les mineurs déférés en comparution immédiate. (2)

Jeudi 8 janvier. Un collégien fait une minute de silence avec sa classe en hommage aux victimes des attentats. Vendredi, le professeur de français propose à ses élèves un débat sur ce qui vient de se passer. N’ayant pas bien compris qu’il s’agissait autant d’un piège que d’une réelle volonté de débattre avec les élèves, l’enfant lève la main et dit « ils ont eu raison ».

Au lieu de demander des explications, d’écouter, puis d’expliquer comme tout bon professeur aurait dû le faire, le censeur lui ordonne immédiatement : « si tu penses ça, sors de ma classe ».

La suite est hallucinante.

L’élève se rend chez la Conseillère Principale d’Education qui lui explique pourquoi il était interdit de penser que les terroristes « ont eu raison ».

Dimanche, l’enfant va à son match de foot. Il fait une minute de silence avec ses camarades. « C’était bien, on était tous en rond, on se tenait par le cou », raconte-t-il.

Lundi matin à l’école, il est convoqué chez le principal. Mardi matin, il est re-convoqué. L’enfant s’excuse et exprime ses regrets.

Mardi, le principal le convoque à nouveau, avec ses parents cette fois. Il leur apprend que leur enfant est exclu pour une semaine, « une mesure conservatoire »… En attendant le conseil de discipline où il risque une exclusion définitive.

Mercredi, le principal, grand pédagogue devant l’éternel va porter plainte contre l’enfant au commissariat.

Jeudi, l’enfant et ses parents se rendent à la convocation de la police « pour être entendu ».

L’enfant est alors arrêté et placé en garde-à-vue.

Il va passer 24 heures dans les geôles de la république nationale socialiste.

Vendredi matin, menotté, il est présenté au juge pour une mise en examen d’apologie du terrorisme.

A 14 ans, l’âge où les adolescents sont en pleine puberté, où ils sont en train de construire leur repères, où ils pensent plus aux filles qu’à la politique ou à leur avenir. A 14 ans, cet enfant aura connu l’enfermement dans une cellule, la garde-à-vue, les menottes, l’audition devant un juge… Pour 4 mots…

4 mots de trop qui vont probablement lui valoir une condamnation qui le suivra tout au long de son existence. 4 mots qui lui vaudront d’être fiché parmi les auteurs d’infractions à caractère terroriste. 4 mots qui vont foutre toute sa vie en l’air." (...)

more...
No comment yet.
Scoop.it!

Le Charlisme, nouvelle religion d'état ? Un prof de philo suspendu et poursuivi

Le Charlisme, nouvelle religion d'état ? Un prof de philo suspendu et poursuivi | ACTUALITÉ | Scoop.it

LE CHARLISME, NOUVELLE RELIGION D'ÉTAT : UN PROF DE PHILO SUSPENDU ET POURSUIVI EN JUSTICE.

Mercredi 21 janvier, Jean-François Chazerans, enseignant de philosophie au lycée Victor-Hugo de Poitiers, a été suspendu à titre conservatoire pour 4 mois.

Motif invoqué par le rectorat : "L'enseignant aurait tenu des propos déplacés pendant la minute de silence. Il fallait l'éloigner de ses élèves".

Sans détailler l'affaire, le procureur de la République Nicolas Jacquet a évoqué une éventuelle "apologie du terrorisme".

Réplique du professeur : "Je suis sonné, je m'attendais à tout sauf à ça... Je n'étais pas à la minute de silence... J'ai organisé des débats avec mes six classes de terminale. Le but était de comprendre les causes du terrorisme en sortant autant que possible de la passion et de l'émotion du moment".

more...
No comment yet.
Scoop.it!

"Je me sens Charlie Coulibaly" Dieudonné s'explique

Suite à un statut publié le dimanche 11 janvier 2015 par Dieudonné sur ses pages Facebook et Twitter, le monde politique et médiatique s’est levé comme d’un seul homme pour montrer du doigt la Bête immonde.

Ce statut disait :

Après cette marche historique, que dis-je… Légendaire ! Instant magique égal au Big Bang qui créa l’Univers ! …ou dans une moindre mesure (plus locale) comparable au couronnement de Vercingétorix, je rentre enfin chez moi. Sachez que ce soir, en ce qui me concerne, je me sens Charlie Coulibaly.

Deux mots, ou plutôt quelques mots, ont généré un torrent d’incompréhension et de manipulations grossières. La quasi-totalité des médias a par exemple déformé et interprété comme ça l’arrangeait les propos tenus par l’humoriste, comme nous le relayions sur notre site le 19 janvier dernier.

Dieudonné a notamment été conduit en garde à vue pour cela le mercredi 14 janvier 2015 au matin, sur ordre de Manuel Valls. Un procès pour « apologie du terrorisme » se tiendra d’ailleurs le 4 février prochain.

Afin d’apaiser au maximum les tensions, de rétablir la vérité et de continuer dans la démarche de paix instaurée il y a peu, il est temps d’écouter la réponse de Dieudonné :

more...
No comment yet.
Scoop.it!

"Apologie du terrorisme" : une longue liste de condamnations

"Apologie du terrorisme" : une longue liste de condamnations | ACTUALITÉ | Scoop.it

"Nanterre, Toulouse, Tourcoing, Orléans... Les peines de prison ferme se multiplient, y compris à l'encontre de personnes qui étaient sans antécédents judiciaires. Le point sur les différents cas." (...)


more...
No comment yet.
Scoop.it!

« Le 11 septembre français », revue de presse et décryptage de l’entreprise de propagande médiatique en marche

« Le 11 septembre français », revue de presse et décryptage de l’entreprise de propagande médiatique en marche | ACTUALITÉ | Scoop.it

"Le quotidien Le Monde n’a pas mâché ses mots aux lendemains de l’attentat ayant frappé Charlie Hebdo ce mercredi 7 décembre 2014. « Le 11 septembre français », a-t-il titré dès Vendredi, nous avertissant dès son éditorial que cette comparaison devait s’effectuer « toutes proportions gardées ». Quelles sont les mesures exactes de ces « proportions » ? Nous sommes en droit de nous interroger à la lecture de la presse française de ces derniers jours. Le même éditorial du Monde nous met en garde contre « la récupération malsaine » des événements. Une récupération qui sévit malheureusement à l’intérieur même de ses pages, lorsque, choisissant un panel de personnalités pour commenter les événements, la rédaction « choisit » de donner d’abord la parole à une éminence de son propre conseil de surveillance : l’inénarrable Bernard-Henri Lévy (p.14). Sans surprise, l’ « intellectuel » millionnaire commande d’abord aux « responsables de la nation » de « prendre la mesure de la guerre qu’ils ne voulaient pas voir ». Mais de quelle guerre nous parle exactement cet ambassadeur autoproclamé, lui qui, voilà moins d’un an, fustigeait le gouvernement Britannique pour avoir eu la bassesse d’effectuer un vote parlementaire avant de se risquer dans une offensive meurtrière contre Bachar el Assad aux côtés des « rebelles » en Syrie ?’" (...)


L'Esprit Du Moment's insight:

+ Par la rédaction Charnier hebdo : nous l’avons notre 11-Septembre

more...
No comment yet.
Scoop.it!

Témoignages de Ahmed, 8 ans, son papa et l'avocat de la famille

xe Un enfant de 8 ans convoqué par la police pour "apologie du terrorisme" à Nice

L'Esprit Du Moment's insight:

Connexe Un enfant de 8 ans convoqué par la police pour "apologie du terrorisme" à Nice

more...
No comment yet.
Scoop.it!

Qui est Moussa Coulibaly, l'agresseur des militaires à Nice?

Qui est Moussa Coulibaly, l'agresseur des militaires à Nice? | ACTUALITÉ | Scoop.it

"Trois militaires en faction devant un centre communautaire juif à Nice ont été agressés au couteau mardi par un homme qui a immédiatement été interpellé. Moussa Coulibaly, 30 ans, avait été refoulé la semaine dernière de Turquie et entendu par la DGSI.

1. Originaire de Mantes-la-Jolie, aucun lien de parenté avec Amedy Coulibaly

Coulibaly. Un nom qui a fait tilt dès qu'il est sorti dans la presse. Le suspect interpellé à Nice porte en effet le même patronyme que l'auteur de la sanglante prise d'otages de l'Hyper Cacher et de la tuerie de Montrouge de début janvier. Mais Moussa Coulibaly n'aurait n'aurait "a priori" aucun lien avec Amédy Coulibaly selon une source proche de l'enquête." (...)

L'Esprit Du Moment's insight:

Connexe Les ministres ont rencontré des militaires blessés

more...
No comment yet.
Scoop.it!

Les signes de radicalisation - Zaki Chairi

Après la large diffusion des signes de radicalisation, beaucoup de jeunes ont été détectés et envoyés en centre de recherche contre la radicalisation. Découvrez les différents ateliers qui permettent d'en guérir et ainsi fonctionner normalement dans la société. #mondedefou #stigmatisation #islamophobie #arretede3ayaq #StopDjihadisme #Stoptesconneries
more...
No comment yet.
Scoop.it!

Union nationale et traque aux dissidents, les raisons cachées d'un coup d'État silencieux en France

Union nationale et traque aux dissidents, les raisons cachées d'un coup d'État silencieux en France | ACTUALITÉ | Scoop.it

"Repérer et sanctionner ceux qui ne sont pas Charlie : cette injonction résume à elle seule l’esprit du nouvel ordre sécuritaire qui s’installe jour après jour et qui a bénéficié avec la fusillade de Charlie Hebdo d’un effet d’aubaine exceptionnel. Car loin d’être seulement le symptôme d’une folie collective, la traque aux récalcitrants, automatiquement identifiés à une cinquième colonne, est le point d’orgue d’une politique répressive dirigée contre tous ceux qui tentent d’échapper au gigantesque bourrage de crâne administré par nos élites. Elle n’est d’ailleurs pas sans rappeler la chasse aux quenelliers de l’année passée. Après la promulgation de deux lois antiterroristes, d’une loi de programmation militaire (le tout en moins de 3 ans !), de nouvelles mesures ont été annoncées par le trio infernal Valls-Cazeneuve-Taubira pour instaurer un régime d’exception en plaçant la totalité de la population française sous surveillance renforcée.

Une telle débauche de moyens ne peut que laisser perplexe eu égard à l’ampleur de la menace pour laquelle ils sont mobilisés. Les victimes du terrorisme en France se comptent presque sur les doigts d’une main et  leur nombre est en tout cas bien inférieur à celui des victimes de la délinquance classique (près d’un millier d’homicides par an, sans compter les tentatives). La menace djihadiste, comme nous l’avions déjà évoqué, est bien un prétexte pour renforcer toujours plus le système de domination politique. La question restant de savoir au bénéfice de qui et, surtout, pourquoi maintenant…" (...)

L'Esprit Du Moment's insight:
more...
No comment yet.
Scoop.it!

Après Ahmed, c'est Ayman, 9 ans, qui est convoqué par la gendarmerie pour apologie du terrorisme

Après Ahmed, c'est Ayman, 9 ans, qui est convoqué par la gendarmerie pour apologie du terrorisme | ACTUALITÉ | Scoop.it

"Ayman, 9 ans, convoqué par la gendarmerie pour apologie du terrorisme, le papa témoigne

La dérive islamophobe au relent Vichyste, sous prétexte de lutte contre la radicalisation, continue à faire des victimes innocentes parmi la Communauté musulmane.

Quelques semaines après la tuerie de Charlie Hebdo et les propos de Najat Vallaud-Belkacem, appelant à dénoncer les élèves qui n’appliquaient pas strictement la minute de silence, des dénonciations aux faciès ” musulmans “ ont fait leurs premières victimes. Désormais la boîte de pandore est bien ouverte donnant cours à tous les excès et toutes les stigmatisations." (...)

more...
No comment yet.
Scoop.it!

Un responsable du GUD interpellé pour un tweet

Un responsable du GUD interpellé pour un tweet | ACTUALITÉ | Scoop.it

"Suite à la publication d’un tweet, un jeune homme de 21 ans a été interpellé jeudi matin, et placé en garde à vue à Lyon pour apologie de la Shoah et de crimes contre l’humanité.

Il a été désigné par la police comme responsable du tweet posté le 27 janvier par la section lyonnaise de l’organisation étudiante nationaliste GUD (Groupe union défense), qualifié de « document de haine » par le ministre de l’Intérieur, Bernard Cazeneuve.

Ce tweet, posté mardi, présentait une affiche détournant une publicité de la boisson Oasis. On peut y lire : « Shoasis ananas », « Arbeit macht frei » et « Teneur garantie : six millions », « Au Zyklon B », « Sans goyim » avec pour sous-titre : « Joyeux anniversaire ! 70 ans de business, ça commence à faire #Auschwitz »
.

Bernard Cazeneuve était justement en visite à Lyon jeudi soir afin d’honorer la laïcité en participant au au dîner du CRIF Rhône-Alpes au casino de La Tour-de-Salvagny en présence du vice-ambassadeur d’Israël en France, à qui il aura pu exhiber ce trophée gudard, attestant de son zèle à servir la communauté."


more...
No comment yet.
Scoop.it!

Apologie du terrorisme : un enfant de 8 ans (qui dit mieux ?) convoqué par la police

Apologie du terrorisme : un enfant de 8 ans (qui dit mieux ?) convoqué par la police | ACTUALITÉ | Scoop.it

"Après les peines exemplaires pour apologie du terrorisme, voici qu’un gamin de 8 ans est convoqué à Nice pour cette même infraction.

En classe de CE2, Ahmed est en effet accusé d’avoir défendu « les terroristes » le 9 janvier. Selon son avocat, le directeur de l’école et son instituteur ont immédiatement porté plainte. Il a été convoqué par la police avec son père.

Demain j'assiste un mineur de 8 ans convoqué devant le commissariat. Encore un crime odieux. Il aurait dit "je suis avec les terroristes.

"Est ce que tu as bien dit que les journalistes méritaient la mort? - c'est faux j'ai jamais dit ça."


Contacté par Rue89, son avocat confirme ses tweets :


« On lui reproche d’avoir déclaré en classe : “Je suis avec les terroristes et contre les caricatures.” »


Mais devant la police, ce « mini-terroriste » a bien eu du mal à détailler sa pensée. Lorsque l’officier de police judiciaire lui a demandé ce que signifiait le mot terrorisme, l’enfant aurait répondu, selon son avocat :

« Je ne sais pas. » (...)


more...
No comment yet.
Scoop.it!

Lorant Deutsch : "On devrait réfléchir au délit de blasphème, qui a été aboli. Je me sens insulté quand on s’en prend à ma religion"

Lorant Deutsch : "On devrait réfléchir au délit de blasphème, qui a été aboli. Je me sens insulté quand on s’en prend à ma religion" | ACTUALITÉ | Scoop.it

"L’acteur et écrivain Lorant Deutsch, vomi par l’intelligentsia gauchiste, a tenu quelques nouveaux propos courageux reproduits par le journal Nice Matin du 22 janvier. 


« (…) on devrait réfléchir au délit de blasphème, qui a été aboli. Je me sens insulté quand on s’en prend à ma religion. Ne confondons pas laïcité et anticléricalisme farouche. Vouloir opposer croyants et « pensants » comme si les premiers étaient des abrutis, cela me peine.«"


more...
No comment yet.
Scoop.it!

Ne pas boire de Champomy rimerait avec refus d'intégration

Ne pas boire de Champomy rimerait avec refus d'intégration | ACTUALITÉ | Scoop.it

(LLP) "Voici à quoi s’est réduit, hélas, le niveau intellectuel de la plupart des élites françaises et autres hommes politiques !  Comment cette question du Champomy peut-elle constituer un sujet de conversation ?"

"Invité de Des paroles et des actes, le maire UMP de Montfermeil (Seine-Saint-Denis) Xavier Lemoine a fait parler de lui sur les réseaux sociaux après qu’il a raconté une anecdote mêlant islam, intégration et… Champomy.

Après le pain au chocolat de Jean-François Copé, le Champomy de Xavier Lemoine. Invité de l’émission Des paroles et des actes jeudi sur France 2, le maire UMP et PCD [Parti Chrétien Démocrate] de Montfermeil (Seine-Saint-Denis) a été raillé sur les réseaux sociaux. En cause : l’anecdote qu’il a racontée, pour étayer son argumentaire autour d’un refus d’intégration d’une certaine frange de l’islam.

« Lors d’un goûter, dans un centre social, alors qu’il y a aussi des bouteilles de jus de fruit, un enfant demande du Champomy à sa maman. Laquelle lui répond : ‘Non, tu sais bien qu’on ne doit pas leur ressembler, on dirait du Champagne’» a ainsi rapporté le maire, suscitant de vives réactions sur le plateau.

Et ce dernier de s’interroger : « Qu’est-ce que l’on dit à ce jeune chez lui pour, qu’un moment donné, il ne puisse pas prendre de Champomy parce que cela ressemble trop à la boisson ‘des autres’, c’est-à-dire nous, l’alcool, le Champagne ? ».

Une question à laquelle ont répondu les internautes, partagés entre ironie et indignation. (...)


more...
No comment yet.
Scoop.it!

Il crie «Allahou akbar» en riant dans son Décathlon: sa direction le licencie

Il crie «Allahou akbar» en riant dans son Décathlon: sa direction le licencie | ACTUALITÉ | Scoop.it

"Après six années de bons et loyaux services au magasin de sport Decathlon d'Anderlecht, Neil a été mis à la porte, samedi dernier. À cause d'une «blague». La blague était, certes, de mauvais goût, Neil est le premier à le reconnaître. Mais le désormais ancien vendeur est quand même surpris des conséquences." (...)


L'Esprit Du Moment's insight:

On court pas dans les couloir et on crie pas Allahou akbar c'est bien connu.

more...
No comment yet.
Scoop.it!

Me Damien Viguier: "Une ambiguïté fondamentale pèse sur cette loi qui incrimine l'apologie du terrorisme"

Me Damien Viguier: "Une ambiguïté fondamentale pèse sur cette loi qui incrimine l'apologie du terrorisme" | ACTUALITÉ | Scoop.it

"Une ambiguïté fondamentale pèse sur cette loi qui incrimine l’apologie du terrorisme, c’est qu’elle n’interdit pas l’apologie du terrorisme comme tel. Car elle laisse entre les lignes l’idée qu’il y a des terrorismes dont il faut faire l’apologie. La distinction est supposée faire consensus. Par exemple vous devez évidemment défendre la résistance française, qui s’est illustrée de 1941 à 1944. Il ne viendrait à personne l’idée de condamner à 7 ans d’emprisonnement celui ou celle qui glorifie Pierre Georges, l’assassin d’Alfons Moser, le 21 août 1941 à Paris, ou qui chante les louanges de la directives données depuis Londres en Juillet 1942. Dans la période récente Laurent FABIUS a pris la défense du Front Al-Nosra. Or cette apologie-là est permise, il s’agit de la politique internationale de la France (c’est ce qu’a jugé le Tribunal administratif de Paris)." (...)


more...
No comment yet.
Scoop.it!

Normandie : une femme voilée agressée au gaz lacrymogène et rouée de coups

Normandie : une femme voilée agressée au gaz lacrymogène et rouée de coups | ACTUALITÉ | Scoop.it

"Deux individus ont violemment agressé une femme voilée sur le parking d’un collège à Lillebonne (Seine-Maritime). La victime a été transportée au centre hospitalier car blessée et fortement choquée. Elle a raconté son agression à la police que la presse locale retranscrit." (...)


more...
No comment yet.