ACTUALITÉ
379.8K views | +1 today
Follow
ACTUALITÉ
Chronique d'une prise de conscience - Revue de presse alternative épinglée par http://activeast.free.fr
ACTIVEAST mail
Your new post is loading...
Your new post is loading...
Scoop.it!

L'indic Claude Hermant implique l'Etat dans l'attentat contre Charlie Hebdo

L'indic Claude Hermant implique l'Etat dans l'attentat contre Charlie Hebdo | ACTUALITÉ | Scoop.it

(...) "Les attentats de 2015 ont été perpétrés par des réseaux islamistes connus des services de renseignement français, à qui ils servaient de troupes à la guerre de l’OTAN en Syrie. Les frères Kouachi, Coulibaly, et le chef du commando du 13 novembre, Abdelhamid Abaaoud, étaient tous connus des services de renseignement pour leurs liens avec Al Qaïda ou l’Etat islamique.

Les frères Kouachi ont été surveillés de près entre 2010 et 2015 et considérés comme extrêmement dangereux en raison de leurs contacts directs avec les dirigeants d’Al Qaïda dans la Péninsule Arabe. Chérif Kouachi et Amédy Coulibaly se sont rendus à plusieurs reprises chez Djamel Beghal, membre d’Al Qaïda en Algérie, assigné à résidence en France.

Abaaoud, membre dirigeant de l’EI largement connu sur Facebook, a pu se déplacer librement à travers l’Europe et préparer les attentats du 13 novembre 2015, sans être inquiété.

Salah Abdeslam, l’un des survivants du commando du 13 novembre, homme soit disant le plus recherché d’Europe, avait été repéré depuis décembre 2015 par un policier de la commune de Malines. Son rapport d’enquête a toutefois été perdu par ses supérieurs, et la police n’a arrêté Abdeslam qu’en en mars 2016.

Quant aux terroristes qui ont ensuite mené les attentats du 22 mars 2016 à Bruxelles, ils ont pu se organiser les attentats alors que les services turcs, israéliens et russes avaient averti leurs homologues européens de leur identité ainsi que des cibles qu’ils avaient choisies.

Le traitement de ces attentats a été manipulé par les médias et par la classe politique afin de terroriser les Français et de déplacer l’échiquier politique de plus en plus loin vers la droite.

Les révélations de Hermant ont eu lieu en plein milieu des élections présidentielles, quelques jours après le meurtre d’un policier par Karim C. sympathisant de l’EI. Karim C. avait fait de la prison pour tentative de meurtre sur policiers au début des années 2000 et était connu des services de police et de la police antiterroriste. Comme l’annonce la presse, il était maintenu en détention jusqu’à il y a peu, et à sa sortie de prison il avant recommencé à menacer la police.

Il est impossible de concevoir comment les agences de sécurité et du renseignement auraient laissé une personne en liberté, si ce n’était par une décision consciente, sachant qu’il allait commettre un crime qui allait leur être utile politiquement.

Le meurtre du policier, Xavier Jugelé, a déclenché une hystérie sécuritaire de la part des médias et des partis politiques alors qu’un sentiment anti-guerre et anti-austérité se développait parmi de large sections de jeunes et de travailleurs à la suite des frappes américaines du 7 mai en Syrie. Macron, le candidat préféré de la bourgeoisie, baissait dans les sondages au profit de Mélenchon. Cet attentat a recentré les élections présidentielles à droite, permettant de stabiliser Le Pen et Macron dans les sondages.

L’état d’urgence n’est pas dirigé contre les terroristes mais sert à suspendre les droits démocratiques, afin de prolonger l’austérité par la répression, comme lors des manifestations contre la loi travail ou les perquisitions arbitraires dans les banlieues."

more...
No comment yet.
Scoop.it!

Les armes de Coulibaly : une enquête au point mort par crainte des révélations

Les armes de Coulibaly : une enquête au point mort par crainte des révélations | ACTUALITÉ | Scoop.it

"Alors que les juges antiterroristes ont mis 11 mois avant de faire interroger l’indicateur qui avait fourni des armes au réseau terroriste des attentats des 7, 8 et 9 janvier 2015, ils n’ont toujours pas entendu les policiers et les gendarmes qui surveillaient le trafic.

C’est un dossier que la justice refuse obstinément d’ouvrir. Et l’on devine assez bien pourquoi. Il pose la question de la défaillance et de la responsabilité de l’État dans la surveillance des réseaux ayant fourni les armes aux terroristes des 7, 8 et 9 janvier 2015." (...)

 

(La lecture des articles est réservée aux abonnés. )

more...
No comment yet.
Scoop.it!

Financement des attentats : les "révélations" proviennent d'un "centre d'analyse" lié à israël

Financement des attentats : les "révélations" proviennent d'un "centre d'analyse" lié à israël | ACTUALITÉ | Scoop.it

"Le 16 octobre, le Journal du dimanche a dévoilé en exclusivité les conclusions d'une "étude" réalisée par le "Centre d'analyse du terrorisme (CAT)" à propos du coût total des attentats de 2015 et 2016 {http://panamza.com/caw; http://panamza.com/cax}.

Le JDD présente le CAT comme le "premier think thank européen spécialisé" mais passe sous silence le profil singulier et le parcours atypique de son président : Jean-Charles Brisard {https://youtu.be/v8FoAa5cVPQ}.

En avril 2014, Panamza avait révélé que le Franco-Américain Brisard, déjà exposé comme une "taupe" des services secrets français par Le Parisien, était membre de think-tanks ultra-sionistes basés à New York {http://panamza.com/6403}.

Admirateur de Charles Pasqua, décoré sous Nicolas Sarkozy et intervenant médiatique récurrent pour promouvoir la version officielle dans des affaires terroristes opaques (11-Septembre, Merah, Charlie, Bataclan, Nice), Brisard a longtemps travaillé au service des Israélo-Américains Rachel Ehrenfeld, propagandiste liée à "l'Organisation sioniste des États-Unis" (ZOA), et Ilan Weinglass, ex-salarié de Kroll -la compagnie connectée au Mossad et responsable de l'accès au World Trade Center jusqu'au 11 septembre 2001
{http://panamza.com/caz; http://panamza.com/cay; http://panamza.com/cba; http://panamza.com/cbb; http://panamza.com/cbc; http://panamza.com/cbd; http://panamza.com/12447}.

Nulle surprise, dès lors, à découvrir Brisard prenant sur LCI la défense d'Israël lors d'un entretien mené en 2014 par la journaliste Rebecca Fitoussi et consacré à la flotille humanitaire de Gaza {https://youtu.be/LoLdV0pOXLg}.

À noter : fondé en novembre 2014 et présidé par Brisard, le CAT comporte un "comité d'honneur" dont le premier membre n'est autre que Marc Trévidic, l'ex-juge antiterroriste et participant du dîner annuel du Crif qui a fait savoir (le 5 septembre 2016, auprès de l'hebdomadaire "sioniste" autoproclamé Marianne) que les Français devaient dorénavant "se mettre à vivre différemment" en "adoptant des réflexes à l'israélienne" {http://panamza.com/cbf; http://panamza.com/cbg; http://panamza.com/cbe}.

Bonus : découvrez en images comment Brisard tenta (en 2009) de prouver au fondateur de Panamza l'implication d'Al Qaida dans les évènements du 11-Septembre {https://youtu.be/6ZgbLZqCAX4}."

more...
No comment yet.
Scoop.it!

Expose French False Flags...in French!

"Please go to https://www.gofundme.com/e7fg2bws and help. Here is the project description:

In the books We Are NOT Charlie Hebdo (3/1/2015) and ANOTHER French False Flag? (forthcoming 1/1/2016) forty leading public intellectuals challenge the official story of the two big 2015 terror events in Paris. (The second book also covers San Bernadino.)

These books need to be translated into French!

Fortunately I have found a terrific translator, Lawrence Desforges. Lawrence is an info-activist who is totally familiar with the subject matter. He is willing to translate these books for $2,000 each, which is a very good rate. (And the money will help him continue his activism.)

So here is my budget for translating and promoting these books:

$4,000 for translation (two books)
$500 for publications
$3,360 for promotion (the down payment for a shoestring-budget book tour of France and North Africa — I have already lectured in French on these books in France and Morocco and found very receptive audiences...but unfortunately could only offer books in English.)

All of the initial $4,000 raised will go to Lawrence. The first $500 will help him get the project underway. The sooner we can raise these funds, the faster he can work and the sooner the book will be available to French-language readers.

For information about these books, see:
http://WeAreNOTCharlieHebdo.blogspot.com
http://ANOTHERfrenchfalseflag.blogspo...

For information about how my last GoFundMe project was a huge success, see: https://www.gofundme.com/w98c3pgk

Thank you for helping me continue to challenge the official narratives that are driving the world towards totalitarianism. I couldn't do it without you.

Gratefully,

Dr. Kevin Barrett

Editor, We Are NOT Charlie Hebdo and ANOTHER French False Flag?"

more...
No comment yet.
Scoop.it!

Affaire Charlie : qui veut cacher l’existence du « troisième homme »? Sortie du livre Chérie, je vais à Charlie

Affaire Charlie : qui veut cacher l’existence du « troisième homme »? Sortie du livre Chérie, je vais à Charlie | ACTUALITÉ | Scoop.it

"Épouse d'une victime de l'attentat contre Charlie Hebdo, Maryse Wolinski a réitéré mardi son information relative aux pressions policières exercées sur des témoins pour cacher l'existence d'un «troisième homme».

Le 13 janvier, Panamza avait rapporté et synthétisé en vidéo les propos stupéfiants de Maryse Wolinski, autrice du livre-enquête "Chérie, je vais à Charlie".

Selon l'épouse du caricaturiste Georges Wolinski (abattu le 7 janvier 2015 dans le local de Charlie Hebdo), des témoins présents lors de l'arrivée des terroristes ont subi des pressions lors de leur audition policière au 36, quai des Orfèvres (siège de la police judiciaire parisienne). Le but : les enjoindre au silence à propos d'un «troisième homme» aperçu en compagnie des tueurs.

Le 2 février, sur l'antenne de France Info, elle a maintenu sa révélation au micro de Philippe Vandel (à 2′). [extrait audio]

Depuis la diffusion de ses propos, aucun média de la presse traditionnelle ne s'est emparé du sujet pour enquêter et interpeller le ministère de l'Intérieur.

Rappel : dans les heures qui avaient suivi l'attentat, Bernard Cazeneuve affirmait pourtant lui-même que "trois criminels" étaient recherchés.

Dans la soirée, un jeune lycéen, dénommé Hamyd Mourad, était accusé à tort d'être ce 3ème homme.

Et dès le lendemain, nouvelle version officielle : seuls les deux frères Kouachi étaient dorénavant traqués." (...)

more...
No comment yet.
Scoop.it!

La reine de Jordanie répond au dessin de Charlie Hebdo sur le petit Aylan

La reine de Jordanie répond au dessin de Charlie Hebdo sur le petit Aylan | ACTUALITÉ | Scoop.it

"La reine Rania de Jordanie a riposté par un dessin à une caricature de l'hebdomadaire satirique français Charlie Hebdo représentant Aylan Kurdi, un enfant syrien noyé découvert en septembre sur une plage turque et dont la photo avait ému le monde entier.

Sur un dessin du dernier numéro de Charlie Hebdo, une caricature signée du patron du journal, Riss, dépeint un pervers à la poursuite d'une femme sous le titre "Que serait devenu le petit Aylan s'il avait grandi?". Et Riss d'ajouter: "Tripoteur de fesses en Allemagne", en référence aux agressions sexuelles commises au Nouvel an dans ce pays européen qui a accueilli le plus grand nombre de réfugiés syriens.

Sur ses comptes Facebook et Twitter, la reine Rania a publié un dessin qui a été fait par le caricaturiste jordanien Osama Hajjaj, a-t-on précisé. On y voit le petit garçon gisant sur la plage avec, à côté, un enfant plus âgé portant un cartable, puis un médecin.
Le dessin a été publié en trois versions: en arabe, anglais, et français avec le même titre de Charlie Hebdo: "Que serait devenu le petit Aylan s'il avait grandi?" et la reine de répondre: "Aylan aurait pu devenir un médecin, un enseignant ou un père affectueux"." (...)

more...
No comment yet.
Scoop.it!

Des activistes russes et américains proposent un boycott international de Charlie Hebdo

Des activistes russes et américains proposent un boycott international de Charlie Hebdo | ACTUALITÉ | Scoop.it

"Les membres de la Chambre publique russe se proposent de demander aux syndicats de journalistes russes et européens de boycotter le magazine français Charlie Hebdo controversé après avoir publié une caricature moqueuse sur les récentes attaques contre les femmes par des immigrants à Cologne.


L'initiative a été préparée et lancée par le comité de la chambre pour la diplomatie publique . " Il est nécessaire d'arrêter de distribuer toute information à propos de ce magazine , des liens vers ses documents ou des commentaires sur eux . Nous voulons appeler à l'observation de la déontologie professionnelle et les lois internationales, et rappeler à tout le monde l'urgence de la protection des mères et des enfants " , a déclaré la présidente du comité Yelena Sutormina au quotidien Kommersant . Les lettres pour promouvoir le boycott seront bientôt transmises à l'Union des journalistes russes et de la Fédération européenne des journalistes , dit-elle ." (...) (en Anglais)


more...
No comment yet.
Scoop.it!

Crash de l’Airbus: Moscou révolté par les caricatures de «Charlie Hebdo»

Crash de l’Airbus: Moscou révolté par les caricatures de «Charlie Hebdo» | ACTUALITÉ | Scoop.it

"« Y a-t-il des limites à la russophobie dans les médias occidentaux », s’est interrogé pour sa part le député Alexeï Pouchkov, président de la commission pour les affaires étrangères à la Douma d’État (chambre basse du Parlement russe). « Alors que le monde entier compatit avec la Russie, Charlie Hebdo proclame le droit odieux au blasphème », a-t-il écrit sur Twitter." (...)

more...
No comment yet.
Scoop.it!

Le ministre de l'Intérieur bloque l'enquête sur les attentats Hyper Cacher-Charlie Hebdo

Le ministre de l'Intérieur bloque l'enquête sur les attentats Hyper Cacher-Charlie Hebdo | ACTUALITÉ | Scoop.it

"Le recours au secret défense constitue une déclaration de la part de Cazeneuve et du PS que les intérêts stratégiques fondamentaux de l’État français nécessitent la dissimulation du réseau qui a préparé les attentats du 7 janvier. Ceci souligne l’importance des informations qui ont fuité en mai dans La Voix du Nord, selon lesquelles ce réseau est constitué de forces de l’Etat et d’extrême-droite au service des politiques du PS en Syrie comme en France.

Les dernières informations de Médiapart confirment que des gendarmes et un indic lié au Front national (FN), Claude Hermant, auraient armé Coulibaly.

Selon Médiapart, « Des gendarmes lillois et un de leurs informateurs ont été au centre d’un trafic d’armes ayant permis d’alimenter Amedy Coulibaly, auteur de l’attaque de l’Hyper Cacher de la porte de Vincennes. S’ils n’ont rien su de la destination des armes, ils semblent bien avoir laissé filer les acheteurs ou perdu leur trace. Leur position est suffisamment délicate pour qu’ils se retranchent, courant avril, derrière le secret défense », position confirmée en juin par Cazeneuve.

Coulibaly et les frères Kouachi, qui s’étaient rencontrés en prison avant de mener les attentats contre l’Hyper Cacher et Charlie Hebdo respectivement, faisaient partie des réseaux islamistes dont se sert Paris pour former des combattants islamistes et les acheminer vers les zones de combat en Syrie.

Il reste à éclaircir les motifs qui ont poussé ces réseaux à acheminer des armes le 7 janvier non pas vers les combattants islamistes en Syrie, mais vers des islamistes en France. Cependant, il est déjà possible d’évaluer les impératifs criminels qui dictent la politique de l’élite dirigeante française et en particulier du PS, haï par les travailleurs pour ses politiques d’austérité et de chômage." (...)

more...
No comment yet.
Scoop.it!

Les armes de Charlie-Hebdo couvertes par le Secret-Défense

Les armes de Charlie-Hebdo couvertes par le Secret-Défense | ACTUALITÉ | Scoop.it

"Les juges parisiens Laurence Le Vert, Nathalie Poux et Christophe Tessier, avaient été moins curieux et n’avaient pas donné de suite aux renseignements d’Europol sur les armes des terroristes qui attaquèrent Charlie Hebdo.

Les magistrats lillois Stanislas Sandraps et Richard Foltzer, se sont vus opposer le Secret-Défense par le ministre français de l’Intérieur, Bernard Cazeneuve, lorsqu’ils ont cherché à savoir comment le terroriste Amedy Coulibaly avait pu acheter à la société Seth Outdoor de Claude Hermant deux fusil d’assaut VZ 58 Compact, de marque CZ (Kalachnikov) (numéro de série 63622F et 21038 M), et quatre pistolets semi-automatiques Tokarev TT33 (numéros de série RK07, O2027, TE1035 et EB1574).

La Voix du Nord, Le Greffier noir et Médiapart ont longuement étudié les liens entre Amedy Coulibaly et Claude Hermant, un survivaliste lié à la Gendarmerie nationale [1].


Sur le même sujet :
 « Selon McClatchy, Mohammed Mehra et les frères Kouachi seraient liés aux services secrets français », Réseau Voltaire, 9 janvier 2015.
 « Des éléments de l’affaire Coulibaly rappellent le rôle de services français en 1999 », par Thierry Meyssan, Alexis Kropotkine, Le Greffier noir, Réseau Voltaire, 27 mai 2015."


[1] - « Affaire Hermant : quand l’indic veut sortir de l’ombre », Patrick Seghi, Benjamin Duthoit et Claire Lefebvre, La Voix du Nord, 12 août 2015.
 « Attentats de Paris : l’énigme des armes de Coulibaly », Karl Laske, Médiapart, 10 septembre 2015.
 « Charlie Hebdo : la connexion Hermant-Coulibaly couverte par le secret de la Défense nationale », Le Greffier noir, 17 septembre 2015.


more...
No comment yet.
Scoop.it!

Charlie Hebdo : Maryse Wolinski sort un livre «contre-enquête» en janvier

Charlie Hebdo : Maryse Wolinski sort un livre «contre-enquête» en janvier | ACTUALITÉ | Scoop.it

"Maryse Wolinski ne décolère pas. Les forces de police ont-elles failli le 7 janvier, jour des attentats de Charlie Hebdo ? L’épouse du dessinateur Georges Wolinski, tué ce jour-là par les frères Kouachi, en est convaincue. Après avoir annoncé en juillet s’être constituée partie civile afin de comprendre « les failles » dans la sécurité qui ont abouti à ce drame, Maryse Wolinski va passer à l’action par écrit. Elle sortira le 7 janvier 2016, jour de l’anniversaire des attentats un livre relatant sa « contre-enquête », a-t-elle annoncé mardi sur RTL.

« Pourquoi il n’y avait plus de fourgonnette de police ? »

« J’ai eu plusieurs phases, une phase de sidération, une phase de déni, et puis, ensuite, j’ai eu une phase de colère donc je me suis dit, il faut que je fasse une contre-enquête », a-t-elle expliqué au micro de RTL. Le veuve du dessinateur ne comprend pas notamment pourquoi la rédaction de Charlie Hebdo n’était plus gardée : « Pourquoi…), alors que la standardiste recevait de très nombreux appels de menace, pourquoi il n’y avait plus de fourgonnette de police ? »

« Ce que c’est d’avoir perdu Georges Wolinski »

Elle racontera aussi dans cet ouvrage « ce que c’est d’avoir perdu Georges Wolinski ». Ce dernier est à l’honneur au Théâtre Dejazet à Paris, qui lui rend hommage tout le mois de septembre avec une exposition de dessins, prêtés par Maryse Wolinski, et sa pièce Je ne veux pas mourir idiot."

L'Esprit Du Moment's insight:

Elle devrait discuter ou lire Panamza, pour l'écriture de son livre

more...
No comment yet.
Scoop.it!

Après l'agression de ma collaboratrice... Par Vincent Reynouard

"Après l'agression de ma collaboratrice par deux individus qui lui ont extorqué mes numéros de téléphone et les appels au meurtre lancés contre moi sur ma chaîne, je démontre la responsabilité première de ceux qui orchestrent la répression antirévisionniste."


more...
No comment yet.
Scoop.it!

Hyper Cacher: l'avocat de Claude Hermant, figure de l'extrême-droite, porte plainte contre des gendarmes et des douaniers

Hyper Cacher: l'avocat de Claude Hermant, figure de l'extrême-droite, porte plainte contre des gendarmes et des douaniers | ACTUALITÉ | Scoop.it
Il serait l'un des maillons de la chaîne de trafiquants d'armes qui a permis à Amedy Coulibaly, le terroriste de Montrouge et de l'Hyper Cacher, de se fournir en armes. Claude Hermant, figure de l’extrême droite identitaire lilloise, en détention provisoire depuis près de deux ans et demi pour trafic d’armes, et ancien indicateur de la gendarmerie et des douanes, a déposé plainte contre trois gendarmes et deux douaniers.

En effet, un lien a été fait par les enquêteurs entre des armes commandées en Slovaquie par Claude Hermant et retrouvées chez Amedy Coulibaly, soit quatre pistolets semi-automatiques Tokarev et un fusil d'assaut. La police essaye désormais de savoir si le militant d'extrême-droite était toujours indicateur pour la gendarmerie au moment des faits ou si il agissait pour son compte.

"Nous avons décidé de porter plainte pour mise en danger de la vie d'autrui, et plus précisément la mise en danger de la vie de nos clients, dans le cadre des diverses opérations pour lesquelles ils avaient été mandatées par ces gendarmes; parce qu'on considère que si on ne peut pas obtenir ces rapports de contact, on va demander directement aux gendarmes de s'expliquer sur leurs techniques d'infiltration et la mise en danger de nos clients", a fait savoir son avocat à France Bleu Nord. Et d'ajouter: "des faits dramatiques ont eu lieu en janvier 2015 et mon client et moi-même restons persuadés qu'on est face à -quel terme utiliser?- une erreur, un couac, un manque de moyens de la gendarmerie, mais en tout cas, on veut savoir".

En effet, selon le conseil de Claude Hermant, les informations transmises par ce dernier aux forces de l'ordre de Villeneuve d'Ascq auraient dû permettre l'interception des armes qui voyageait de la région Nord vers Paris avant déchouer dans les mains du djihadiste de l'Etat islamique.

"Dans cette histoire, mon client a œuvré pour servir son pays. Il a pris des risques pour aider la gendarmerie dans son travail et il se retrouve en prison, abandonné en rase campagne", a expliqué l'avocat. Placé en garde à vue la semaine dernière dans l'enquête sur les attentats de janvier 2015 à Paris, Claude Hermant n'a pas été mis en examen dans ce dossier. Ce qui accréditerait la thèse de l'innocence de son client selon son conseil.
more...
No comment yet.
Scoop.it!

Attentats de Paris : « Les autorités françaises ont menti et continuent à mentir » Livre "Nos années de plomb"

Attentats de Paris : « Les autorités françaises ont menti et continuent à mentir » Livre "Nos années de plomb" | ACTUALITÉ | Scoop.it

(LLP) "À l’instar de l’attentat de Nice et des mensonges manifestes des autorités suite au fiasco de la sécurité publique, ce livre amène les preuves factuelles que l’état et ses plus hautes autorités sécuritaires mentent depuis des années. Incompétences, complot, complicités, volonté de camoufler des ratés impardonnables, stratégie de la tension type Gladio sous le haut patronat de l’OTAN… nul ne le sait pour le moment tant que de vraies enquêtes judiciaires et journalistiques ne seront pas diligentées. Une chose est certaine : nous sommes dirigés par des incompétents aux actions criminelles qui osent venir défiler avec les victimes des attentats qu’ils n’ont pas su prévenir. Pire encore, aucune sanction disciplinaire n’a jamais été prise contre les responsables des ces fiascos."
------

"Le journaliste Philippe Cohen-Grillet était l’invité d’Emmanuel Faux, dans « C’est arrivé demain », pour parler de son livre-enquête Nos années de plomb : du Caire au Bataclan, autopsie d’un désastre.

Les attentats du 13-Novembre auraient-ils pu être évités ? C’est la question que l’on se pose à la lecture de l’ouvrage Nos années de plomb : du Caire au Bataclan, autopsie d’un désastre, de Philippe Cohen-Grillet. Invité dominical d’Emmanuel Faux dans « C’est arrivé demain », sur Europe 1, ce spécialiste du terrorisme, qui avait déjà publié des articles sur le sujet, estime que la justice a ignoré les menaces, n’a pas exploité certains indices. Et parle de « mensonge d’état ».

Alors que cela fera bientôt un an que la France a été frappée à Paris et à Saint-Denis, cette contre-enquête égratigne sans concession la posture des autorités françaises. « Non seulement elles ont menti, mais elles continuent à mentir. On est dans un déni total. Ce n’est pas une affirmation en l’air, car c’est une affirmation grave. Je le démontre, dans le livre, preuves et documents à l’appui », charge Philippe Cohen-Grillet. « J’essaie d’amener le lecteur dans le bureau du juge d’instruction, au cœur de la lutte antiterroriste », explique-t-il pour éclairer sa démarche." (...)

more...
No comment yet.
Scoop.it!

Tuerie de Charlie Hebdo : des pièces ont disparu du dossier, selon la police des polices

Tuerie de Charlie Hebdo : des pièces ont disparu du dossier, selon la police des polices | ACTUALITÉ | Scoop.it

"Un document disparu de l'énorme dossier d'instruction sur les attentats de janvier 2015 contiendrait des éléments troublants, révèle ce mercredi 6 janvier Le Canard Enchaîné. Une étrange scène se serait déroulée fin 2014, quelques mois avant l'attentat contre le journal satirique." (...)

more...
No comment yet.
Scoop.it!

lemondejuif.info n'est plus Charlie et titre "Haine du Juif : Charlie Hebdo attaque Hanouna avec une caricature nazislamiste"

lemondejuif.info n'est plus Charlie et titre "Haine du Juif : Charlie Hebdo attaque Hanouna avec une caricature nazislamiste" | ACTUALITÉ | Scoop.it

"En couverture de son numéro hebdomadaire, le journal satirique français Charlie Hebdo a caricaturé l’animateur Cyril Hanouna en moustique, le qualifiant de "virus qui rend con"." (...)

more...
No comment yet.
Scoop.it!

Un otage juif de l'Hyper Cacher escroque des éditeurs parisiens et se fait prendre

Un otage juif de l'Hyper Cacher escroque des éditeurs parisiens et se fait prendre | ACTUALITÉ | Scoop.it

Accompagné d'un représentant, il a monnayé son témoignage auprès de plusieurs maisons d'édition. Son but : fuir avec l'argent en Israël.

« J'ai vraiment été très con et je me suis fait chopé (sic), j'ai vraiment honte... » Dans un courriel envoyé au printemps dernier aux plus prestigieuses maisons d'édition parisiennes, Flammarion, Calmann-Lévy, Fayard, Stock et d'autres encore, Patrick T. passe aux aveux. Démasqué, il raconte l'arnaque qu'il avait entrepris de monter avec son ami Jo (le prénom a été modifié), l'un des rescapés de l'Hyper Cacher, où quatre personnes avaient été abattues par Amedy Coulibaly. Les deux compères avaient échafaudé un plan qui devait leur rapporter beaucoup d'argent, au minimum 100 000 euros, et dont les éditeurs parisiens devaient être les victimes. (...)

more...
No comment yet.
Scoop.it!

Caroline Fourest : "Lorsqu'on s'en prend aux juifs..."; Les attentats vus par une propagandiste

Caroline Fourest : "Lorsqu'on s'en prend aux juifs..."; Les attentats vus par une propagandiste | ACTUALITÉ | Scoop.it

"Comme à son habitude, la propagandiste numéro un du Système n’y va pas de main morte. Il faut dire qu’elle est interrogée par le très communautaire transfuge de France Télévisions Paul Amar (il n’y a plus que lui pour l’interroger elle, et elle pour aller répondre à une interview chez lui) sur la chaîne d’informations israélienne i24news-TV le 10 janvier 2016 (calendrier romain), dans l’émission Paris-Jaffa.

Paul Amar : « Vous pensez que désormais, surtout après les événements terribles du Bataclan et des cafés du XIe, vous pensez que maintenant il y a une vraie prise de conscience, en France ? »

Caroline Fourest : « Oui, honnêtement je le pense, vraiment. Je crois que à part peut-être ces 8% d’aveugles à gauche et encore 10% ou 15 à l’extrême droite et à droite [il faut que Caro revoit ses chiffres à la hausse, NDLR] il n’y a plus personne pour ne pas comprendre que lorsqu’on s’en prend aux éclaireurs, lorsqu’on s’en prend aux juifs, c’est qu’on va s’en prendre à tout le monde, parce que c’est la base de toute idéologie fanatique et totalitaire. Et y a pas eu un seul sifflet pour la minute de silence pour les victimes des attentats du 13 novembre, il y a un travail qui est à faire dans les écoles qui est immense, on le sait, on n’est pas naïfs. »

Ce qui est étrange, c’est qu’il y a encore des journalistes qui ignorent l’effet désastreux – sur la crédibilité globale du journaliste, de l’émission, et du média qui les héberge – d’une invitation de la pasionaria femeniste, ultrasioniste et islamophobe. Le Monde s’en était aperçu à temps, et avait mis un terme à la collaboration avec celle qui faisait hurler l’Internet à coups de reportages douteux et de contrevérités, balancées en plateau avec un aplomb d’enfant rom qui chipe des bonbons devant le confiseur.

On pourrait penser que le Système serait suffisamment intelligent pour nous offrir autre chose en guise de repoussoir qu’un clown politique aussi abberrant, mais la Caro s’accroche. Elle a tellement bien travaillé pour les lobbies (homosexuel et sioniste) qu’on ne peut pas la mettre à la retraite tout de suite. Grillée de chez grillée, il faut pourtant lui trouver un point de chute, un peu comme ces juges qui ont fait vaciller la Justice lors d’une affaire sensible, et qu’on mute loin, très loin des tribunaux exposés.

Il reste à trouver une occupation pour Caro : on pense au jardinage, à la cuisine ou au tricot, toutes ces activités auxquelles les femmes s’adonnaient avec plaisir, avant que le tsunami féministe ne ravage ces traditions « débiles ». Mais peut-être qu’un enfant, acheté à une pauvre Grecque (10 à 30 000 euros la grossesse, son ami Pierre B. pourra allonger la thune), permettrait à notre propagandiste de retoucher un peu le sol : prendre soin d’un petit être faible, lui donner le sein, être gentille, câline, lui chanter des berceuses, le promener au parc, échanger avec les autres mamans, préparer des petites purées, en attendant le retour de son mari de Femen, qui rentre fatigué et un peu cabossé d’une opération « pisser dans les églises fascistes »... tout cela lui ferait le plus grand bien.

En même temps, pour le môme en question, ça risque d’être assez dur. Donc mauvaise idée. On attend les propositions de reclassement un peu plus réalistes. À vos claviers."

more...
No comment yet.
Scoop.it!

Le joggeur blessé par balles le 7 janvier 2015: "Pour moi, ce n'était pas Coulibaly"

Le joggeur blessé par balles le 7 janvier 2015: "Pour moi, ce n'était pas Coulibaly" | ACTUALITÉ | Scoop.it

(LLP) "Et voici la nouvelle boulette des services de sécurité qui ont laissé passer un meurtrier, en niant son existence, malgré le témoignage précis de sa victime. Ce cas nous rappelle celui du gars trapu aux yeux bleus de l’affaire de la tuerie de Toulouse et qui n’a jamais été recherché non plus. Ajoutons à cela les 4 personnes, de type blanc, qui ont tiré d’une voiture sur les façades de restaurants avec témoin oculaire. Bref, ces affaires sont louches, tordues et les enquêtes le sont encore plus…"

"Il en est sûr, l'homme qui lui a tiré dessus n'est pas Amédy Coulibaly. Un an après les faits, le joggeur blessé par balles le 7 janvier est revenue sur son agression.

Le soir après l'attaque de Charlie Hebdo, il avait été touché à trois reprises par des tirs d'arme à feu sur la coulée verte à Fontenay-aux-Roses en banlieue parisienne. 

Romain, 33 ans, est aujourd'hui lourdement handicapé, il a expliqué à BFMTV être sûr que son agresseur - n'étant pas noir - n'est pas Amédy Coulibaly.

"Je ne sais pas trop ce qui se passe au début", se rappelle le jeune homme, "j'ai l'impression qu'un feu d'artifice me tombe dessus parce que j'ai senti une odeur de poudre [...] Je vois quelqu'un qui arrive à un mètre de moi et qui me braque [...] je regarde le pistolet en premier, et ensuite je regarde son visage, ses yeux", raconte-t-il.

Romain décrit un homme d'"1m75 - 1m80", "massif", à la peau "claire". 

"Pour moi, ce n'était pas Amédy Coulibaly qui m'a tiré dessus", affirme-t-il.

Reste que l'arme utilisée pour lui tirer dessus est la même que celle retrouvée dans l'Hypercacher de la porte de Vincennes, lots de l'attaque d'Amédy Coulibaly qui avait fait 4 morts le 9 janvier 2015. Ces révélations relancent un peu plus, l'hypothèse selon laquelle le terroriste aurait été épaulé par un ou plusieurs complices... toujours introuvables."

more...
No comment yet.
Scoop.it!

La police et la justice écartent Valérie, témoin gênant de l’affaire Charlie

La police et la justice écartent Valérie, témoin gênant de l’affaire Charlie | ACTUALITÉ | Scoop.it

"Affaire d'État. La dernière compagne de Charb, directeur assassiné de Charlie Hebdo, révèle des faits troublants : la juge et les policiers chargés de l'enquête l'ignorent délibérément tandis que la mouvance sioniste, Fourest en tête, la traite de "complotiste". Décryptage.


Dimanche 18 octobre, le site du Parisien publiait un entretien édifiant avec "Valérie M", seule compagne -reconnue comme telle par le fonds d'indemnisation des victimes- de Stéphane Charbonnier, alias Charb, directeur assassiné de l'hebdomadaire Charlie Hebdo.

Extraits suivis des commentaires de Panamza : " (...)


more...
No comment yet.
Scoop.it!

Charlie, le nouveau visage de l'intolérance ? – Conférence de Michel Drac en Normandie (10/10/15)

Charlie, le nouveau visage de l'intolérance ? – Conférence de Michel Drac en Normandie (10/10/15) | ACTUALITÉ | Scoop.it

"E&R Basse-Normandie recevra Michel Drac le samedi 10 octobre 2015 à 15h entre Caen et Le Havre, pour une conférence sur le thème : « Charlie, le nouveau visage de l’intolérance ? »

Pour cette conférence, l’auteur des Essais et de Choc et simulacre dressera le portrait de « Charlie », présenté par la classe politico-médiatique comme la nouvelle icône nationale, le défenseur de la liberté d’expression, le détenteur des valeurs républicaines..."

more...
No comment yet.
Scoop.it!

L'esprit Charlie : «NOTRE BUT N'EST PAS D'APPORTER LA VÉRITÉ» (Jean-Louis Bianco).

L'esprit Charlie : «NOTRE BUT N'EST PAS D'APPORTER LA VÉRITÉ» (Jean-Louis Bianco). | ACTUALITÉ | Scoop.it

À partir du jeudi 17 septembre, tous les lycées publics de France vont recevoir l'exemplaire d'un ouvrage dénommé "L'après Charlie : 20 questions pour en débattre sans tabou".

Parmi ces questions figure celle-ci, censée être dorénavant débattue librement entre les élèves et leur professeur : "Et si tous ces assassinats étaient le fruit d’un complot?" {http://panamza.com/ayg}

Le but du livre?
"Notre ouvrage s'adresse à tous les jeunes qui se posent des questions. Notre but n'est pas d'apporter la vérité, mais des éléments de débat pour faire réfléchir des adultes en devenir", explique le principal co-auteur Jean-Louis Bianco {http://panamza.com/ayh}.

Bianco?
Âgé de 72 ans, ce président de l'Observatoire de la laïcité, conseiller de Ségolène Royal et ancien ministre fut également secrétaire général de l'Élysée sous François Mitterrand.
Sa particularité : avoir favorisé la naissance de SOS Racisme, association fondée par le sioniste radical Julien Dray et pilotée secrètement par l'Union des étudiants juifs de France {http://panamza.com/ayi; http://panamza.com/4214; http://www.panamza.com/intouchables-2015}.

En 2011, Bianco avait d'ailleurs accepté de se joindre à un voyage (finalement annulé) de cadres socialistes en Israël qui fut organisé par Elnet, lobby ultra-sioniste américain qui contribua au financement de la pré-campagne électorale de François Hollande {http://panamza.com/ayp; http://panamza.com/6267}.

Auprès de Mitterrand, Bianco a également été un intermédiaire bienveillant pour son ami de jeunesse qui voulait obtenir l'autorisation de (re)fonder sa banque : David de Rothschild {http://panamza.com/ayj; http://panamza.com/ayk}.

Aujourd'hui dirigeant (dont la richesse vient d'augmenter de 56% en un an) du puissant Groupe Rothschild, ce proche de Bianco (à gauche de l'image) est également gouverneur du Congrès juif mondial et président du comité d'honneur de la Fondation France-Israël {http://panamza.com/ayl; http://panamza.com/aym; http://panamza.com/ayn; http://panamza.com/ayo}.

Double détail à souligner :

* le livre "L'après-Charlie" est édité sous la tutelle de Najat Vallaud-Belkacem, ministre de l'Éducation nationale qui demanda aux médias de lutter contre le "complotisme" relatif aux attentats de janvier. Le 8 septembre, elle se distingua par ailleurs des autres membres du gouvernement en accompagnant Manuel Valls pour ses voeux de nouvel an à la communauté juive {http://panamza.com/french-pravda; http://panamza.com/ays}.

* pour la rédaction du livre, Bianco a été assisté par le militant catholique Samuel Grzybowski et la chercheuse "anti-djihadiste" Lylia Bouzar -en charge, avec sa mère Dounia, du "Centre de prévention contre les dérives sectaires liées à l’islam" {http://panamza.com/ayq; http://panamza.com/ayr}.

Liberté d'expression ou parole officielle?
Dans leurs activités parallèles, Bianco, Grzybowski et Bouzar collaborent directement avec des structures étatiques (Intérieur, Éducation, Affaires étrangères, Écologie, Matignon, Élysée).

Pour en savoir plus sur l'affaire Charlie et la nouvelle religion d'État du "charlisme", consultez le dossier de Panamza {http://panamza.com/charlies}.

more...
No comment yet.
Scoop.it!

La charlification des esprits a été intégrée aux nouveaux manuels scolaires d'endoctrinement républicain

La charlification des esprits a été intégrée aux nouveaux manuels scolaires d'endoctrinement républicain | ACTUALITÉ | Scoop.it

"De bien douloureux souvenirs font leur entrée dans les manuels scolaires. Crayons brisés, dessins de Marianne ou photos de la marche républicaine du 11 janvier 2015. Le nouveau programme 2015 d'enseignement moral et civique abordera, dès la rentrée scolaire, mardi 1er septembre, les attentats qui ont touché Charlie Hebdo et l'Hyper Cacher de la porte de Vincennes. "On va y consacrer plusieurs heures, y revenir de manière régulière pendant les cours sans pour autant oublier de parler de choses positives, qui, elles aussi, mettent en avant le vivre-ensemble", souligne Christophe Chartreux, professeur de français et d'histoire-géographie à Longueville-sur-Scie (Seine-Maritime).

Dans les classes, le discours évoluera donc au fil des âges. Si, en CP, on ne parle que de liberté d'expression sans forcément mentionner Charlie Hebdo, les occurrences se font de plus en plus nombreuses à partir de la 5e jusqu'à faire la couverture du manuel de 2de générale. Quels mots utiliser ? Comment décrire la violence ? Francetv info a feuilleté les derniers manuels pour comprendre comment vos enfants vont apprendre à "être Charlie"." (...)

more...
No comment yet.
Scoop.it!

Affaire Charlie : la vidéo de Manuel Valls en compagnie de Meyer Habib a été censurée

Affaire Charlie : la vidéo de Manuel Valls en compagnie de Meyer Habib a été censurée | ACTUALITÉ | Scoop.it

"Une vidéo soulignant la présence étrange sur les lieux, quatre heures après l'attentat contre Charlie Hebdo, de l'ultra-sioniste Meyer Habib accompagnant le Premier ministre a été mystérieusement retirée du web. Trop tard : Panamza avait sauvegardé une copie." (...)

more...
No comment yet.