03. VoD : quel rôle pour les bibliothèques ? Quelle valeur ajoutée peuvent-elles apporter ?
137 views | +0 today
Follow
Your new post is loading...
Your new post is loading...
Scooped by Vidéo à la demande en bibliothèques
Scoop.it!

1. Introduction

Le marché actuel de la VOD, constitué en majorité de plateformes offrant un catalogue clé en main aux bibliothèques municipales, réduit de fait leur rôle de prescripteur, de conseil. Aussi comment faire pour que ces dernières ne soient pas de simples relais de l'offre commerciale des plateformes de VOD ?

more...
No comment yet.
Scooped by Vidéo à la demande en bibliothèques
Scoop.it!

3. Les actions de médiations

3. Les actions de médiations | 03. VoD : quel rôle pour les bibliothèques ? Quelle valeur ajoutée peuvent-elles apporter ? | Scoop.it

© opération Cinéma voyageur http://atelier-multimedia.bm-limoges.fr/?p=8608

Au delà de la valorisation et de l'animation, les bibliothèques ont à jouer un rôle essentiel de médiation vis-à-vis de ces nouveaux contenus. Des actions originales peuvent être mises en place dans ce domaine. On le voit ainsi au travers de diverses expériences réalisées. Cela peut passer par la création d'ateliers comme ceux que proposent la Bibliothèque de Perpignan autour de la technique de "stop motion", soit une séquence animée de quelques secondes en images par images, cet enchaînement créant l'illusion du mouvement.Mais également d'ateliers découverte à destination du jeune public : à la bibliothèque Cabanis de Toulouse, les enfants peuvent ainsi découvrir les différentes techniques de traitement de l'image, de la pixilation ou bien encore un atelier découverte du cinéma d'animation à la bibliothèque de Valenciennes à l'occasion de la journée internationale du cinéma d'animation du 27 octobre 2010.


Autre exemple très abouti de médiation autour de la vidéo : la Bibliothèque francophone multimédia de Limoges. Cette dernière propose en effet de multiples actions à différents niveaux. Tout d'abord des rendez-vous réguliers de formation autour de la vidéo : le troisième vendredi de chaque mois est ainsi consacré à des séances d'initiation autour du raccord montage, du clip vidéo ou de la stop-motion. Mais aussi un certain nombre d'initiatives originales comme le lancement de concours autour de la réalisation de clip vidéo: « La Bibliothèque francophone multimédia de Limoges vous lance un défi. Quelles que soient vos idées, quels que soient votre style, votre profil et vos motivations, il vous faudra redoubler d’imagination pour concevoir et réaliser, caméra au poing, un court métrage d’inspiration libre sur le thème de « Bibliothèque – Monde » d’une durée de 30 secondes à 1m30. Parmi l’ensemble des biblioclips reçus, vous devrez faire la différence, car l’originalité et la créativité seront les principaux critères de sélection du jury ». Enfin, des animations de cinémas ambulants telles que Cinéma-Voyageurs, installés sur le parvis de la bibliothèque le temps d'une journée sont aussi proposées.

 

De telles initiatives impliquent pour les bibliothèques une volonté de formation continue et renouvelée de la part de leur personnel. En parallèle, des actions de partenariats peuvent aussi être entreprises. Ainsi, l'association Images en Bibliothèques s'est associée en 2012 dans le cadre du Mois du film documentaire à Passeurs d'images, spécialisé dans la réalisation d'atelier de création audiovisuelle pour les jeunes éloignés des pratiques cinéphiles. De même, la bibliothèque de Perpignan a fait appel à l'artiste plasticien Thomas Pénanguer pour animer conjointement un atelier de stop-motion destiné à des élèves de CE2.

 

Bien que liée à des prestataires extérieurs, il serait dommage que la VOD soit considérée comme un service à part, ignoré des professionnels des bibliothèques. En effet, en développant des actions d'animations autour de ce service, les bibliothèques ne peuvent que renforcer leur image et leur visibilité auprès du public ainsi que remplir leur rôle fondamental de médiateur.

more...
No comment yet.
Scooped by Vidéo à la demande en bibliothèques
Scoop.it!

Passeurs d'images

Passeurs d'images | 03. VoD : quel rôle pour les bibliothèques ? Quelle valeur ajoutée peuvent-elles apporter ? | Scoop.it
Dispositif d’éducation à l’image hors temps scolaire, en direction des publics ayant des difficultés d’accès aux pratiques cinématographiques.
more...
No comment yet.
Scooped by Vidéo à la demande en bibliothèques
Scoop.it!

2. Valoriser l'offre en ligne

2. Valoriser l'offre en ligne | 03. VoD : quel rôle pour les bibliothèques ? Quelle valeur ajoutée peuvent-elles apporter ? | Scoop.it

© Coup de coeur de rentrée de la médiathèque du Rheu (Ile et Vilaine) http://bibliothequelerheu.wordpress.com



A minima, les bibliothèques peuvent valoriser l'offre VOD existante sur leur portail par le biais de sélections telles que des coups de coeur, comme par exemple à la bibliothèque de Pessac ou bien encore sur des pages dédiées au service avec les nouveautés du mois, une sélection de films en lien avec l'actualité culturelle de l'établissement ou par le biais  de classement des vidéos les plus consultées comme le proposent les bibliothèques municipales de Grenoble.


De même, du fait des contraintes juridiques et faute de licence globale, l'offre VOD ne peut être une simple transposition des collections physiques. Elle doit donc être envisagée comme complémentaire de l'offre physique de DVD de la bibliothèque : « Il me semble que la légitimité de la VOD en bibliothèque est précisément dans cette double limitation. Peu de films visibles au même moment et une durée prédéfinie pour les voir. Mais une valorisation par le choix, la pertinence, ou l’impertinence, par le travail de médiation de la bibliothèque. Et la possibilité de créer une attente avec son public, de le surprendre, d’introduire du dialogue autour de la programmation, de le stimuler. » (1)


Cependant, en lien avec les nouvelles pratiques des usagers internautes, cette mise en valeur doit être en constante évolution, pensée comme un événement et devenir un outil d'animation des portails de bibliothèques. Or pour beaucoup, cette éditorialisation du service VOD est déléguée aux prestataires choisis : ainsi mise à part la présence du logo de la bibliothèque, c'est une même interface qui est proposée aux usagers de la bibliothèque d'Anglet ou à ceux de Lillebonne via le site La Médiathèque numérique d'Artevod et UniversCiné.


Il n'y a donc pas de réelle appropriation de ce service par les établissements. De plus, il serait intéressant que les bibliothèques, en complément des plateformes de VOD de prestataires extérieurs, diffusent également des contenus produits pour et par le web, se faisant ainsi le relais de toutes les initiatives présentes sur internet dans ce domaine en mettant en valeur par exemple les festivals de mash-up vidéos  ou le festival de Vidéo Amateur de Torcy en Saône et Loire. Outre son faible coût, cette approche permet aussi de valoriser le travail traditionnel de veille documentaire des professionnels des bibliothèques.


------


(1) Garnier, François, « VOD : le moins est le plus ? », www.ainsidesuite.org, [En ligne]:< http://www.ainsidesuite.org/2011/03/14/vod-le-moins-est-le-plus > (consulté le 1er septembre 2012).

more...
No comment yet.
Scooped by Vidéo à la demande en bibliothèques
Scoop.it!

La médiation autour de la vidéo : l'exemple de la BFM de Limoges

La médiation autour de la vidéo : l'exemple de la BFM de Limoges | 03. VoD : quel rôle pour les bibliothèques ? Quelle valeur ajoutée peuvent-elles apporter ? | Scoop.it
more...
No comment yet.
Scooped by Vidéo à la demande en bibliothèques
Scoop.it!

Un exemple de médiation : atelier Stopmotion à Perpignan

Un exemple de médiation : atelier Stopmotion à Perpignan | 03. VoD : quel rôle pour les bibliothèques ? Quelle valeur ajoutée peuvent-elles apporter ? | Scoop.it

Communication sur Facebook autour d'un atelier Stopmotion à la bibliothèque Barande.


more...
No comment yet.