Le Cognac et son vignoble
3.6K views | +0 today
Follow
Découvrir le Cognac et son vignoble avec notre agence - http://www.cognac-tasting-tour.fr<br>Organisateur d'excursions, séjours, séminaires, dégustations, ateliers cuisine à Cognac et dans le vignoble
Your new post is loading...
Your new post is loading...
Scooped by Jean-Luc Montembault
Scoop.it!

Start-up: Chouette aide les viticulteurs à soigner leurs vignes

Start-up: Chouette aide les viticulteurs à soigner leurs vignes | Le Cognac et son vignoble | Scoop.it
Chouette a développé un logiciel et un drone muni d’une caméra multispectrale qui analysent « de manière chirurgicale » l’état des vignes. Objectifs: épauler au quotidien les viticulteurs et les aider à répandre moins de pesticides grâce à une meilleure connaissance des vignes. 
Jean-Luc Montembault's insight:
La technologie entre de plus en plus dans les vignobles comme le prouve cette Chouette nouveauté.

Pendant ce temps-là, en deux nuits, la météo se rappelle au "mauvais" souvenir des vignerons...

La nature a toujours sa part dans l'élaboration des vins et ... finalement c'est heureux !
more...
No comment yet.
Scooped by Jean-Luc Montembault
Scoop.it!

Cognac: 500 hectares du vignoble quasiment détruits par un nouvel orage de grêle, Viticulture - Pleinchamp

Cognac: 500 hectares du vignoble quasiment détruits par un nouvel orage de grêle, Viticulture - Pleinchamp | Le Cognac et son vignoble | Scoop.it
Un violent orage de grêle qui s'est abattu vendredi sur le vignoble de Cognac a impacté 1.500 hectares de vigne, soit 2% du vignoble, dont environ 500 hectares ont été détruits à plus de 80%, a annoncé lundi l'interprofession.
Jean-Luc Montembault's insight:
La saison n'est pas terminée et la récolte encore loin.
Les viticulteurs tendent le dos en regardant chaque matin le ciel car la météo continue  à annoncer des épisodes chauds et humides.
Les néophytes doivent s'imaginer vivre une année sans revenu !...
Et puis, il y a les mauvaises langues qui disent que la nature rafraîchit les ardeurs des plus téméraires en limitant une production devenue excédentaire depuis plusieurs années.

Qui croire ? En tout cas, c'est la nature qui a le dernier mot... quoiqu'il arrive !
more...
No comment yet.