Audio et Vidéo Conférences des Editions M-Editer
417 views | +0 today
Follow
Audio et Vidéo Conférences des Editions M-Editer
Des philosophes à lire mais aussi à voir et à entendre pour comprendre le monde contemporain
Your new post is loading...
Your new post is loading...
Scooped by Editions M-Editer
Scoop.it!

Philosophie - Rousseau - La passion de l'égalité est-elle le commencement et la fin de la République ?, J.-M. Frey

La passion égalitaire des envieux divise le corps politique. Rousseau lui oppose une vertueuse passion de l’égalité. Cette inclination pour la justice sociale n’est pas étrangère à la félicité du sage. Elle est un amour de la sagesse favorable à l’accomplissement de la République.
En savoir plus sur l'auteur Jean-Marie FREY http://m-editer.izibookstore.com/auteur/17/Jean-Marie%20FREY
Les prochains Rendez-vous philo en librairies http://philosophia.fr/activites-rencontres/les-rendez-vous-philo-en-librairie
Playlist des Rendez-vous Philo en librairies "Présentations de philosophes, grands phares du temps présent" https://www.youtube.com/playlist?list=PL2d4vA4vfs7_tTR_AnoJgnzCTkPO_Tmgv
more...
No comment yet.
Scooped by Editions M-Editer
Scoop.it!

Philosophie : Kierkegaard - Peut-on demander aux chevaliers de la foi d’être raisonnables ?, Thibaut Héry

« Il est des hommes, toutefois, qui agissent en vertu d'une plus haute conception ; ceux-là sont au cœur du stade religieux : ce sont les chevaliers de la foi. Quand ils élèvent la lame, ils entrent en conflit avec le général et doutent d'agir selon la morale. N'ayant plus, en guise de certitude, qu'une effrayante angoisse, ils sont saisis par la crainte et le tremblement : c’est le cas d’Abraham, le Père de la foi.» Crainte et tremblement, Søren Kierkegaard
 Les prochains Rendez-vous philo en librairies http://philosophia.fr/activites-rencontres/les-rendez-vous-philo-en-librairie
Playlist des Rendez-vous Philo en librairies "Présentations de philosophes, grands phares du temps présent" https://www.youtube.com/playlist?list=PL2d4vA4vfs7_tTR_AnoJgnzCTkPO_Tmgv
more...
No comment yet.
Scooped by Editions M-Editer
Scoop.it!

Philosophie - Pourquoi nous regardons-nous autant dans notre miroir ? Que s'y joue-t-il ?, Sylvain PORTIER

« Le stade du miroir est un drame dont la poussée interne se précipite de l'insuffisance à l'anticipation - et qui pour le sujet, pris au leurre de l'identification spatiale, machine les fantasmes qui se succèdent d'une image morcelée du corps à une forme que nous appellerons orthopédique de sa totalité. » Lacan, Le stade du miroir comme formateur de la fonction du Je

En savoir plus sur l'auteur Sylvain PORTIER http://m-editer.izibookstore.com/auteur/72/Sylvain%20%20PORTIER

Écouter la chronique via Jetfm 91.2 http://www.jetfm.asso.fr/site/le-1-4-d-heure-Philo-du-2-novembre.html

Les autres chroniques http://philosophia.fr/activites-rencontres/le-quart-dheure-philo

more...
No comment yet.
Scooped by Editions M-Editer
Scoop.it!

Philosophie - Pure bêtise ou saine réaction à l'indécidabilité des problèmes complexes : que traduit le Yakafokon ?, Pascal TARANTO

Il n'y a qu'à... Il faut qu'on. Qui n'a jamais entendu avec agacement ces deux mantras de la pensée simpliste? Pourtant, elles sont aussi révélatrices du désarroi dans lequel homo democraticus se trouve jeté lorsqu'il doit décider, par son vote, de ce qu'il faut faire et pourquoi, par exemple, pour résorber le chômage... Pure bêtise ou saine réaction à l'indécidabilité des problèmes complexes : que traduit le Yakafokon ?
En savoir plus sur l'auteur Pascal TARANTOhttp://m-editer.izibookstore.com/auteur/32/Pascal%20TARANTO http://www.ceperc.cnrs.fr/spip.php?article160
Court extrait d'une conférence donnée lors des Rencontres de Sophie le 26 mars 2017 http://philosophia.fr/activites-rencontres/rds-les-rencontres-de-sophie/la-fin-du-travail-2017 et publiée en intégralité aux Editions M-Editer http://m-editer.izibookstore.com
more...
No comment yet.
Scooped by Editions M-Editer
Scoop.it!

Philosophie - "La société est un corps dont les membres … se pavanent comme autant de monstres ambulants."

Jobs à mi-temps, temps partiel, cumul de petits boulots, formations, bilan de compétences, réorientations professionnelles… Qui peut encore, aujourd’hui, répondre simplement à la question : « que faites-vous dans la vie ? » ? L’homme et la société se disloquent. Tout est multiple, désarticulé : « la société est un corps dont les membres ont été amputés du tronc et se pavanent comme autant de monstres ambulants – un bon doigt, un cou, un estomac, un coude, mais en aucun cas un homme », écrit Emerson en préambule de sa conférence sur L’Intellectuel américain, en 1832 ! Comment marcher et avancer avec un corps amputé dont la fonction de chaque membre ne communique pas avec celle des autres ? Comment trouver une continuité dans un mouvement saccadé ? Qui peut déceler une cohérence dans cette intermittence imposée ? Peut-être existerait-il un exemple dans le modèle de l’artiste, cet intermittent de fonction, et dans celui du danseur, cet homme au corps qui maîtrise les accélérations et les arrêts ?
Conseil de lecture :
Ralph Waldo Emerson, Essais, « L’Intellectuel américain », Michel Houdiard éditions, Paris, 2005.
En savoir plus sur l'auteure Julie CLOAREC-MICHAUD http://m-editer.izibookstore.com/auteur/85/Julie%20CLOAREC-MICHAUD
Court extrait d'une conférence donnée lors des Rencontres de Sophie le 26 mars 2017 http://philosophia.fr/activites-rencontres/rds-les-rencontres-de-sophie/la-fin-du-travail-2017 et publiée en intégralité aux Editions M-Editer http://m-editer.izibookstore.com
more...
No comment yet.
Scooped by Editions M-Editer
Scoop.it!

Philosophie - Pourquoi pensons-nous détenir la vérité alors que nous n’avons que des opinions ? Jean-Luc NATIVELLE

Le quart d'heure philo, Jetfm, Philosophia http://philosophia.fr/activites-rencontres/le-quart-dheure-philo
En savoir plus sur l'auteur Jean-Luc Nativelle http://m-editer.izibookstore.com/auteur/12/Jean-Luc%20NATIVELLE
more...
No comment yet.
Scooped by Editions M-Editer
Scoop.it!

Philosophie - Lao Tseu - Les sagesses orientales nous permettent-elles d'être heureux ?, Roland Depierre

Le caractère 福 fu (bonheur, félicité) décore les murs des restaurants et les portes des maisons, mais déserte les Livres des Lettrés de l’Empire du Milieu. La Voie des sages chinois aurait-elle parcouru les méandres de l’expérience humaine sans jamais emprunter les chemins du bonheur ? L’effort de déprise du moi par soi comme le dépassement de l’illusion d’une destinée transcendante ont-elles permis aux sagesses orientales d’échapper à la tentation (occidentale ?) de recouvrir le désir commun de bonheur par l’aspiration au souverain bien ?

En savoir plus sur l'auteur Roland DEPIERRE http://m-editer.izibookstore.com/auteur/33/Roland%20DEPIERREhttp://m-editer.izibookstore.com/produit/13/9782362877841

Roland Depierre est l'auteur de Bonheur et sagesses orientales http://m-editer.izibookstore.com/produit/13/9782362877841

Wuwei, une philosophie du non-agir ? http://m-editer.izibookstore.com/produit/92/9782362879586

La place de l’autre [Wai] dans la philosophie chinoise http://m-editer.izibookstore.com/produit/121/9782362879388

more...
No comment yet.
Scooped by Editions M-Editer
Scoop.it!

Philosophie - Nous jugeons qu’une chose est bonne parce que nous la désirons. Et non l’inverse !

more...
No comment yet.
Scooped by Editions M-Editer
Scoop.it!

Philosophie - Pourquoi sommes-nous sensible à la musique ?

Présentation : « Au plus profond de ma mémoire » dit-on pour exprimer le plus intime de ses souvenirs. Mais les plus lointains sont-ils aussi personnels qu’on le dit ? Une folie s’est emparée de l’individu égotiste : il veut fixer l’instant « heureux » et, la technique aidant, des milliards d’images insipides circulent sur la toile devenue un immense charnier de souvenirs. La musique sauve-t-elle de cette vanité de l’existence immédiate ? Non pas la musique qui jette les hommes hors d’eux-mêmes, mais celle qui les rend attentifs à tout ce qui est ? La Kora, instrument à cordes venu d’Afrique de l’ouest, n’a rien d’exotique car les sonorités cristallines et douces de cette harpe-luth se déroulent lentement et indéfiniment comme une invitation à la méditation et à la rêverie éveillée. Cette musique spirituelle accompagne le chant du griot, la prière au monastère de Ker Moussa ou encore le saxophone d’un jazzman. Loin d’enfermer dans une subjectivité singulière, ces souvenirs ouvrent à une perception sensorielle et intellectuelle du monde. Notre besoin d’Afrique est spirituel.
En savoir plus sur Évelyne Guillemeau http://m-editer.izibookstore.com/auteur/60/Evelyne%20GUILLEMEAU
Court extrait d'une conférence intégralement publiée dans l'ouvrage collectif L'intime préfacé par Julia KRISTEVA http://m-editer.izibookstore.com/produit/209/9782362871634/Lintime aux Editions M-Editer. Page Facebook dédiée https://www.facebook.com/Lintime-ab%C3%A9c%C3%A9daire-1349826561797328 Crédit musique : Sira- Ablaye Cissoko & Volker Goetze
more...
No comment yet.
Scooped by Editions M-Editer
Scoop.it!

Philosophie - La solitude peut-elle être heureuse d'un bonheur suffisant, parfait et plein ?

Présentation : Philosophie de la Solitude, c’est le titre d’un livre de John Cowper-Powys. D’abord, dans l’histoire de la philosophie, il existe un véritable lignage des sages solitaires, comme Spinoza et Nietzsche, balisant son cours. Avec Rousseau randonneur, la solitude rejoint le mouvement de la marche, complice péripatéticienne de la Pensée depuis Aristote jusqu’au penseur pedestrian de Peirce. Alors, de Rousseau à Sartre, la solitude entre dans un rapport essentiel avec le dévoilement de l’Existence. Mais pourquoi P. Valéry dit-il qu’« un homme seul est toujours en mauvaise compagnie » ? Le rôle de la rêverie selon Bachelard offre une réponse et une issue. E
n savoir plus sur l'auteur Jean-Claude DUMONCEL http://m-editer.izibookstore.com/auteur/15/Jean-Claude%20DUMONCEL
Court extrait d'une conférence intégralement publiée dans l'ouvrage collectif L'intime préfacé par Julia KRISTEVA http://m-editer.izibookstore.com/produit/209/9782362871634/Lintime aux Editions M-Editer. Page Facebook dédiée https://www.facebook.com/Lintime-ab%C3%A9c%C3%A9daire-1349826561797328
more...
No comment yet.
Scooped by Editions M-Editer
Scoop.it!

Philosophie - Lire, comme écrire, c'est faire entrer, en soi, le monde et devenir autre.

Si l’écrivain écrit pour les autres, il est d’abord celui qui écrit dans l’intimité ; si le lecteur s’ouvre sur les paroles d’un autre, c’est en faisant siens des mots qui lui sont d’abord étrangers : en lui-même s’inscrit une parole venue d’ailleurs. Nous voudrions envisager tout en même temps écriture et lecture, les considérer comme gestes indissociables : si la lecture imprime en soi les lettres du livre, l’écriture n’est-elle pas aussi d’abord lecture d’un livre intérieur ? En ces expériences singulières du langage, se nouent la force et l’aventure d’une intimité qui ne s’ébauche que dans l’ouverture, tout à la fois risquée et confortable, à l’autre.
En savoir plus sur l'auteur Franck Robert http://m-editer.izibookstore.com/auteur/19/Franck%20ROBERT
Court extrait d'une conférence intégralement publiée dans l'ouvrage collectif L'intime préfacé par Julia KRISTEVA http://m-editer.izibookstore.com/produit/209/9782362871634/Lintime aux Editions M-Editer. Page Facebook dédiée https://www.facebook.com/Lintime-ab%C3%A9c%C3%A9daire-1349826561797328
more...
No comment yet.
Scooped by Editions M-Editer
Scoop.it!

Philosophie - La yourte comme mesure (critique) du monde, Nadine Boyer

Double cercle ouvert sur les étoiles qui relie la terre et le ciel, la yourte est à l'origine un espace d'habitation familial traditionnel nomade, simple et rigoureux, des pays d'Asie, qui offre à ses habitants une expérience de l'intimité complète mais paradoxale à nos yeux de citadins occidentaux. Il faut la comparer au tipi, à la cabane, à la cabine d'un bateau ou bien à l'appartement standard des grandes villes, voire à l'abri précaire et insalubre des bidonvilles, pour comprendre à quoi tient le sentiment de confort, de sécurité et d'harmonie dont témoignent ceux qui, de plus en plus nombreux, y trouvent un refuge idéal pour supporter ou résister au sentiment douloureux de perte des liens vitaux qui nous relient intimement au monde, aux autres et à nous-mêmes. Nous ferons l'hypothèse que cet espace codifié, pourtant sans fenêtre mais confortable, véhicule une complète vision du monde qui offre aujourd'hui un modèle attractif et durable pour un mode de vie plus simple, plus juste, susceptible d'entretenir le désir que circule la « belle parole » par laquelle toute recherche d'intimité fait sens.
Court extrait d'une conférence intégralement publiée dans l'ouvrage collectif L'intime préfacé par Julia KRISTEVA http://m-editer.izibookstore.com/produit/209/9782362871634/Lintime aux Editions M-Editer. Page Facebook dédiée https://www.facebook.com/Lintime-ab%C3%A9c%C3%A9daire-1349826561797328
more...
No comment yet.
Scooped by Editions M-Editer
Scoop.it!

Philosophie Religion - De quoi une existence en quête de sens peut-elle se satisfaire ?, Jean-Michel VIENNE

L’Intime a acquis ses lettres de noblesse dans les Confessions d’Augustin parlant de Dieu, « intérieur à ce qui m’est le plus intérieur, mon intime ». En sont issues des conceptions symétriques de l’intime et de Dieu : dis-moi quel est ton intime et je dirai quel est ton Dieu (ou l’inverse) ! Découvrir dans l’intime un lien avec le reste de l’univers amène à penser Dieu comme la substance de toutes choses (ou comme un étant qui a aussi le statut d’Être universel). À l’intime sûr de lui, correspond, pour le meilleur comme pour le pire, un Dieu certitude suprême, garant de toute certitude. Inversement, un intime dévalorisé appelle une toute-puissance divine qui viendrait le remplir et lui donner sens. Mais quel Dieu correspondrait à un intime caractérisé en pleine conscience par son inquiétude, son désir, sa recherche de sens, sa relation à l’extérieur ? Un Dieu clos peut-il correspondre à un intime ouvert ?
En savoir plus sur l'auteur Jean-Michel VIENNE http://m-editer.izibookstore.com/auteur/14/Jean-Michel%20VIENNE
Court extrait d'une conférence intégralement publiée dans l'ouvrage collectif L'intime préfacé par Julia KRISTEVA http://m-editer.izibookstore.com/produit/209/9782362871634/Lintime aux Editions M-Editer. Page Facebook dédiée https://www.facebook.com/Lintime-ab%C3%A9c%C3%A9daire-1349826561797328/
more...
No comment yet.
Scooped by Editions M-Editer
Scoop.it!

Philosophie - L'art est-il encore la belle représentation d'une chose et non la représentation d'une belle chose ?, Jean-Marie FREY

« Pour ce qui est de l'agréable chacun se résigne à ce que son jugement, fondé sur un jugement individuel, par lequel il affirme qu'un objet lui plaît, soit restreint à sa seule personne. [ ... ] L'un trouve la couleur violette douce et aimable, un autre la trouve morne et terne ; l'un préfère le son des instruments à vent, l'autre celui des instruments à cordes. Discuter à ce propos pour accuser d'erreur le jugement d'autrui, qui diffère du nôtre, comme s'il s'opposait à lui logiquement, ce serait folie; au point de vue de l'agréable, il faut admettre le principe : à chacun son goût (il s'agit du goût des sens). Il en va tout autrement du beau. Car il serait tout au contraire ridicule qu'un homme pensât justifier ses prétentions en disant : cet objet (l'édifice que nous voyons, le vêtement qu'untel porte, le concert que nous entendons, le poème que l'on soumet à notre jugement) est beau pour moi. Car il ne suffît pas qu'une chose lui plaise pour qu'il ait le droit de l'appeler belle , beaucoup de choses peuvent avoir pour lui du charme et de l'agrément, personne ne s'en soucie, mais quand il donne une chose pour belle, il prétend trouver la même satisfaction en autrui ; il ne juge pas seulement pour lui mais pour tous et parle alors de la beauté comme si elle était une propriété des objets; il dit donc : la chose est belle, et s'il compte sur l'accord des autres avec son jugement de satisfaction, ce n'est pas qu'il ait constaté à diverses reprises cet accord mais c'est qu'il l'exige. Il les blâme s'ils jugent autrement, il leur dénie le goût tout en demandant qu'ils en aient; et ainsi on ne peut pas dire : à chacun son goût. Cela reviendrait à dire - il n'y a pas de goût, c'est-à-dire pas de jugement esthétique qui puisse légitimement prétendre à l'assentiment universel. » KANT, Critique du jugement, § 7
En savoir plus sur l'auteur Jean-Marie FREY http://m-editer.izibookstore.com/auteur/17/Jean-Marie%20FREY
Écouter la chronique via Jetfm 91.2 http://www.jetfm.asso.fr/site/Le-1-4-d-heure-Philo-du-mercredi,8681.html
Toutes les autres chroniques http://philosophia.fr/activites-rencontres/le-quart-dheure-philo
more...
No comment yet.
Scooped by Editions M-Editer
Scoop.it!

Philosophie - SARTRE - A quoi reconnaissons-nous l'autre comme un autre moi-même ?, Sylvain Portier

« Autrui est le médiateur entre moi et moi-même : j’ai honte de moi tel que j’apparais à autrui. Et par l’apparition même d’autrui, je suis mis en mesure de porter un jugement sur moi-même comme sur un objet, car c’est comme objet que j’apparais à autrui. Mais pourtant cet objet apparu à autrui, ce n’est pas une vaine image dans l’esprit d’un autre. Cette image en effet serait entièrement imputable à autrui et ne saurait me « toucher ». Je pourrais ressentir de l’agacement, de la colère en face d’elle, comme devant un mauvais portrait de moi, qui me prête une laideur ou une bassesse d’expression que je n’ai pas ; mais je ne saurais être atteint jusqu’aux moelles : la honte est, par nature, reconnaissance. Je reconnais que je suis comme autrui me voit ». J-P. Sartre, L’être et le néant (1943), éd. Gallimard, coll. « Tel », 1976, pp.259-260. »
En savoir plus sur l'auteur Sylvain PORTIER http://m-editer.izibookstore.com/auteur/72/Sylvain%20%20PORTIER
Écouter la chronique via Jetfm 91.2 http://www.jetfm.asso.fr/site/le-1-4-d-heure-Philo-du-2-novembre.html
Les autres chroniques http://philosophia.fr/activites-rencontres/le-quart-dheure-philo
more...
No comment yet.
Scooped by Editions M-Editer
Scoop.it!

Philosoophie - Yakafokon, pure bêtise ou saine réaction à l'indécidabilité des problèmes complexes?, Pascal TARANTO

Il n'y a qu'à... Il faut qu'on. Qui n'a jamais entendu avec agacement ces deux mantras de la pensée simpliste? Pourtant, elles sont aussi révélatrices du désarroi dans lequel homo democraticus se trouve jeté lorsqu'il doit décider, par son vote, de ce qu'il faut faire et pourquoi, par exemple, pour résorber le chômage... Pure bêtise ou saine réaction à l'indécidabilité des problèmes complexes : que traduit le Yakafokon ?
En savoir plus sur l'auteur Pascal TARANTOhttp://m-editer.izibookstore.com/auteur/32/Pascal%20TARANTO ou http://www.ceperc.cnrs.fr/spip.php?article160
Court extrait d'une conférence donnée lors des Rencontres de Sophie le 26 mars 2017 http://philosophia.fr/activites-rencontres/rds-les-rencontres-de-sophie/la-fin-du-travail-2017 et publiée en intégralité aux Editions M-Editer http://m-editer.izibookstore.com
more...
No comment yet.
Scooped by Editions M-Editer
Scoop.it!

Philosophie - En quoi l’économie de la « défaite » de Jésus de Nazareth est-elle originale et même moderne ?, Philippe CORMIER

Xristos tou agrou, ou le Christ aux champs : Lorsqu’en Matthieu 6, 26-34, Jésus le nazaréen prend en exemple les oiseaux du ciel et les lis des champs qui ne tissent ni ne filent, ni ne moissonnent ni n’amassent dans des greniers, etc., il renverse la malédiction originelle (Genèse 3, 17-19) qui voit dans le travail une condamnation. Jésus n’annonce pas la fin du travail (simple utopie) mais la renverse comme les étals des marchands du Temple. Son “économie” consiste à travailler pour la justice, la matière économique (produire, vendre, acheter, consommer) n’étant plus alors qu’un “reste” qui se donne sans plus être un souci.
Conseil de lecture : Kierkegaard, Le lis des champs et l’oiseau du ciel (1849).
En savoir plus sur l'auteur Philippe Cormier http://m-editer.izibookstore.com/auteur/5/Philippe%20CORMIER
Court extrait d'une conférence donnée lors des Rencontres de Sophie le 26 mars 2017 http://philosophia.fr/activites-rencontres/rds-les-rencontres-de-sophie/la-fin-du-travail-2017 et publiée en intégralité aux Editions M-Editer http://m-editer.izibookstore.com
more...
No comment yet.
Scooped by Editions M-Editer
Scoop.it!

Philosophie - THOREAU - La simplicité volontaire est la voie pour retrouver la liberté d'être., G. M. Ledru - YouTube

Auteure Gabrielle Marion Ledru
« Travaillerons-nous toujours à nous procurer davantage, et non parfois à nous contenter de moins? » s’interroge Henry David Thoreau. À l’heure où l’on se réjouit du progrès de la dé-consommation, Walden ou la vie dans les bois, publié en 1854, regagne une actualité inédite. Dans l’épaisseur des descriptions du lac et ses alentours se nichent des pensées philosophiques et poétiques, mais également d’amères réflexions sur la jeune société industrielle et capitaliste : « il faut bien le dire, l'homme laborieux n'a pas le loisir qui convient à une intégrité de chaque jour, il n'a le temps de n'être rien autre qu'une machine ». Telle serait alors la devise de Thoreau : Travailler moins pour vivre plus, et ce afin de recouvrer une liberté que nous entravons à notre insu, en nous encombrant de biens matériels qui érodent notre élasticité, comme si il n’était plus possible de se déplacer sans les traîner, sans traîner son piège… La simplicité volontaire est donc la voie à emprunter pour que le travail ne soit plus un labeur mais un passe-temps qui nous laisse le loisir de consacrer du temps aux choses sérieuses… Nous étant fixés sur la terre nous avons oublié le ciel.
Conseil de lecture :
- Henry David Thoreau, Walden ou la vie dans les bois, Gallimard, 1990. ;
- Thoreau philosophe et poète américain penseur de la liberté De Angélique THEBERT - Editions M-Editer 2017 http://m-editer.izibookstore.com/produit/206/9782362871573
Court extrait d'une conférence donnée lors des Rencontres de Sophie le 26 mars 2017 http://philosophia.fr/activites-rencontres/rds-les-rencontres-de-sophie/la-fin-du-travail-2017 et publiée en intégralité aux Editions M-Editer http://m-editer.izibookstore.com
more...
No comment yet.
Scooped by Editions M-Editer
Scoop.it!

Philosophie - Spinoza - Nous jugeons qu’une chose est bonne parce que nous la désirons., Jean-Luc Nativelle

Le quart d'heure philo, Jetfm, Philosophia http://philosophia.fr/activites-rencontres/le-quart-dheure-philo

En savoir plus sur l'auteur Jean-Luc Nativelle http://m-editer.izibookstore.com/auteur/12/Jean-Luc%20NATIVELLE

more...
No comment yet.
Scooped by Editions M-Editer
Scoop.it!

Philosophie - Au travail, avec la machine et les robots, l'homme échappe-t-il à la nature ou y est-il ramené ?

Quelle valeur accorder au travail ? En tant qu'activité finalisée et consciente, le travail possède une dimension proprement humaine. Un être sans conscience ne peut pas travailler. Au reste, le travailleur ne modifie pas seulement une réalité qui lui est extérieure. Quelque chose est bouleversée en lui. Et produire est utile. Il faut bien transformer le monde naturel pour prendre en considération les besoins corporels. Toutefois, si en travaillant l’individu se consacre seulement à la production des moyens de son existence, ne se détourne-t-il pas de ce qui constitue la finalité la plus haute de son être ? N'est-ce pas en s'arrachant à la sphère où tout est voué à l'utilisation et à la consommation que l'homme découvre son humanité. N'est-il pas l'unique être capable de s'engager dans une vie contemplative ? Conseil de lecture : Aristote, Éthique à Nicomaque, X, 7.
En savoir plus sur l'auteur Jean-Marie FREY http://m-editer.izibookstore.com/auteur/17/Jean-Marie%20FREY
Court extrait d'une conférence donnée lors des Rencontres de Sophie le 26 mars 2017 http://philosophia.fr/activites-rencontres/rds-les-rencontres-de-sophie/la-fin-du-travail-2017 et publiée en intégralité aux Editions M-Editer http://m-editer.izibookstore.com
more...
No comment yet.
Scooped by Editions M-Editer
Scoop.it!

Philosophie - Pourquoi avons-nous l’illusion de détenir la vérité alors que nous n’avons que des opinions ?

more...
No comment yet.
Scooped by Editions M-Editer
Scoop.it!

Philosophie - Non sans paradoxe, nous demandons à l'Etat de protéger notre vie privée.

Présentation : Alors que la langue française, depuis le XVIIème siècle, dispose du mot « intimité » pour caractériser ce qu’il y a d’intérieur, de profond, de secret, de privé en chacun, nous avons éprouvé le besoin de ne pas laisser à ce terme le monopole de la description de ce que l’adjectif « intime » désigne. En effet, l’« intime », forme substantivée de l’adjectif et d’emploi ancien mais assez rare, connaît aujourd’hui un regain de faveur, et c’est le signe que l’on tâtonne pour atteindre une réalité que l’intimité, classiquement considérée, ne parvenait pas à atteindre. On s’efforcera, non pas de fixer et donc figer le dictionnaire pour tracer les frontières sémantiques de l’intimité et de l’intime, mais d’interroger les usages de la langue pour esquisser les questions et les réponses variées que ces emplois permettent d’entrevoir.
En savoir plus sur l'auteur Jacques RICOT http://m-editer.izibookstore.com/auteur/4/Jacques%20RICOT
Court extrait d'une conférence intégralement publiée dans l'ouvrage collectif L'intime préfacé par Julia KRISTEVA http://m-editer.izibookstore.com/produit/209/9782362871634/Lintime aux Editions M-Editer. Page Facebook dédiée https://www.facebook.com/Lintime-ab%C3%A9c%C3%A9daire-1349826561797328
more...
No comment yet.
Scooped by Editions M-Editer
Scoop.it!

Philosophie - Face à la mort, de paradoxe en paradoxe, le sujet (hyper)moderne oscille entre vacuité et barbarie.

La mort : finitude et éternité, intimité et publicité. Us, usages ultimes, rites et rituels accompagnent la fin de vie au fil des siècles. La modernité en modifie-t-elle les points saillants ? L’explosion des technologies de l’information change-t-elle le mouvement des oscillations entre conscience de la finitude et illusion d’éternité ? Le dévoilement du phénomène suicidaire, la médiatisation de crimes terroristes, la déclaration de Guerre à la mort des trans-humains ont-ils fait de l’intime de la mort un enjeu de publicité ?
En savoir plus sur l'auteur Armelle Grenouilloux http://m-editer.izibookstore.com/auteur/73/Armelle%20GRENOUILLOUX
Court extrait d'une conférence intégralement publiée dans l'ouvrage collectif L'intime préfacé par Julia KRISTEVA http://m-editer.izibookstore.com/produit/209/9782362871634/Lintime aux Editions M-Editer. Page Facebook dédiée https://www.facebook.com/Lintime-ab%C3%A9c%C3%A9daire-1349826561797328
more...
No comment yet.
Scooped by Editions M-Editer
Scoop.it!

Philosophie - Le vêtement ouvre au champ de l’échange symbolique des signes et donc à la liberté.

Pourquoi ne vivons-nous pas nus (généralement) ? Parce qu’il fait froid. Pourtant, dans les contrées au climat plus clément, la nudité absolue n’existe guère. Et si les doxographes racontent que c’est ainsi que Diogène vécut, allant même jusqu’à pratiquer l’onanisme en public, c’est essentiellement par provocation vis-à-vis des conventions. Ne serait-ce pas, dès lors, pour des raisons essentiellement culturelles ? Mais l’approche socio-anthropologique du vêtement en épuise-t-elle pour autant l’analyse ? Qu’en est-il notamment de sa signification théologique ? Enfin et surtout, quelles dimensions proprement philosophiques peut-on éventuellement y saisir, et ce, en relation avec notre compréhension de l’intime ?
En savoir plus sur l'auteur Arnaud Saint-Pol http://m-editer.izibookstore.com/auteur/34/Arnaud%20SAINT-POL
Court extrait d'une conférence intégralement publiée dans l'ouvrage collectif L'intime préfacé par Julia KRISTEVA http://m-editer.izibookstore.com/produit/209/9782362871634/Lintime aux Editions M-Editer. Page Facebook dédiée https://www.facebook.com/Lintime-ab%C3%A9c%C3%A9daire-1349826561797328 Crédit : ILLUSTRATION / AFP / FETHI BELAID
more...
No comment yet.
Scooped by Editions M-Editer
Scoop.it!

Zen et philosophie sont-ils compatibles ?, Roland DEPIERRE

L’intimité d’une présence à soi, promise par la méditation zen (chan en chinois), parviendra-t-elle à nous défaire de nos illusions, qu’elles soient intellectuelles ou sentimentales, celles de l’unité et de l’identité du moi en particulier ? Cette promesse des maîtres bouddhistes anciens, comme Dôgen (1200-1253), « l’École de Kyoto » la renouvelle par la recherche de l’Éveil de soi s’appuyant sur une philosophie du néant, celle de Nishida Kitaro (1859-1945) par exemple, et qui annonce une synthèse entre les pensées orientale et occidentale.
En savoir plus sur l'auteur Roland DEPIERRE http://m-editer.izibookstore.com/auteur/33/Roland%20DEPIERRE
Court extrait d'une conférence intégralement publiée dans l'ouvrage collectif L'intime préfacé par Julia KRISTEVA http://m-editer.izibookstore.com/produit/209/9782362871634/Lintime aux Editions M-Editer. Page Facebook dédiée https://www.facebook.com/Lintime-ab%C3%A9c%C3%A9daire-1349826561797328/
more...
No comment yet.