UseNum - Education
16.7K views | +0 today
Follow
UseNum - Education
Les usages numériques dans le domaine éducatif

Usages numériques

- Education -


Your new post is loading...
Your new post is loading...
Scooped by mediathequeArgentanIntercom
Scoop.it!

Petit Fab Lab deviendra grand : le projet visionnaire de la CSMB

Petit Fab Lab deviendra grand : le projet visionnaire de la CSMB | UseNum - Education | Scoop.it
Nous avons rencontré Mathieu Dubreuil, conseiller pédagogique en science et technologie, qui nous raconte l’histoire du réseau des Fab Labs de la Commission scolaire Marguerite-Bourgeoys et nous présente sa vision dans la mise en place de ces espaces créatifs et technologiques.
more...
No comment yet.
Scooped by mediathequeArgentanIntercom
Scoop.it!

Numérique éducatif –

Numérique éducatif – | UseNum - Education | Scoop.it
L’inclusion implique la valorisation de tous les élèves, l’amélioration de la participation, la restructuration de la culture, en un mot la réduction des obstacles aux apprentissages.Pour ce faire, il faut nécessairement mobiliser des ressources qui vont permettre de soutenir les apprentissages et...
more...
No comment yet.
Scooped by mediathequeArgentanIntercom
Scoop.it!

FUN - Enseigner et former avec le numérique en mathématiques

FUN - Enseigner et former avec le numérique en mathématiques | UseNum - Education | Scoop.it
Higher Education Excellence.Online, Free and Open Courses...
more...
No comment yet.
Scooped by mediathequeArgentanIntercom
Scoop.it!

Enseigner la géographie avec le numérique

Enseigner la géographie avec le numérique | UseNum - Education | Scoop.it
Le numérique au service de l'enseignement de la géographie, un exemple à découvrir...
more...
No comment yet.
Scooped by mediathequeArgentanIntercom
Scoop.it!

Les lycéens incités à regarder ARTE

Les lycéens incités à regarder ARTE | UseNum - Education | Scoop.it
LUXEMBOURG - Le ministère de l'Éducation nationale a conclu un partenariat avec la chaîne de télévision, permettant aux lycéens d'avoir accès à des programmes en version numérique.
more...
No comment yet.
Scooped by mediathequeArgentanIntercom
Scoop.it!

L’éducation à la citoyenneté numérique, pour des lendemains meilleurs

L’éducation à la citoyenneté numérique, pour des lendemains meilleurs | UseNum - Education | Scoop.it
Les jeunes ont besoin qu’on leur apprenne à lire — et davantage.
more...
No comment yet.
Scooped by mediathequeArgentanIntercom
Scoop.it!

Tice & Lettres : Favoriser la créativité des enseignants et des élèves

Tice & Lettres : Favoriser la créativité des enseignants et des élèves | UseNum - Education | Scoop.it
Professeure de français en lycée à Nice, Sandra Montant a lancé le site « Tice & Lettres ». Elle y présente des « outils numériques, tutoriels et ressources pour le professeur de français ». Les enjeux sont variés : organiser le travail, produire des textes, images ou vidéos, mettre des documents à disposition des élèves, diffuser leurs travaux, stimuler leur créativité … Le site propose des exemples originaux comme la création d’un « aesthetic », c’est-à-dire un montage numérique d’images et de textes, genre particulièrement prisé par les adolescents, pour caractériser un personnage.   Le site Créer un aesthetic Exemple de créations « aesthetic » sur des personnages
more...
No comment yet.
Scooped by mediathequeArgentanIntercom
Scoop.it!

TRIBUNE. Pour une école numérique made in France

TRIBUNE. Pour une école numérique made in France | UseNum - Education | Scoop.it
Apprendre le numérique avec le numérique, c'est bien, souligne Jean-Yves Hepp, fondateur d'Unowhy. Mais pas seulement. Et pas n'importe comment, surtout.
more...
No comment yet.
Scooped by mediathequeArgentanIntercom
Scoop.it!

26 usages pour votre TBI (sans même ouvrir votre tébéiciel !)

26 usages pour votre TBI (sans même ouvrir votre tébéiciel !) | UseNum - Education | Scoop.it
Pour plusieurs enseignants, tableau blanc interactif, ActivInspire ou Notebook vont de pair. Pourtant, plusieurs autres usages peuvent être faits de votre TBI sans avoir recours au logiciel qui l'accompagne.
more...
No comment yet.
Scooped by mediathequeArgentanIntercom
Scoop.it!

Sciences cognitives et numérique - Délégation académique au numérique éducatif

Sciences cognitives et numérique - Délégation académique au numérique éducatif | UseNum - Education | Scoop.it
La DANE de Versailles organise un cycle de conférences s'adressant aux acteurs de l'éducation nationale qui souhaitent enrichir leurs connaissances sur des thèmes en rapport avec le numérique. Certaines sont proposées à distance pour permettre à un plus grand nombre de personnes d'y assister.
more...
No comment yet.
Scooped by mediathequeArgentanIntercom
Scoop.it!

Transformation numérique dans l'enseignement : le livre blanc de Microsoft

Transformation numérique dans l'enseignement : le livre blanc de Microsoft | UseNum - Education | Scoop.it
Communiqué Microsoft : Le numérique et les progrès technologiques transforment notre société. Pour les villes, les départements, les régions, ils cons...
more...
No comment yet.
Scooped by mediathequeArgentanIntercom
Scoop.it!

Moteur de recherche d'articles scientifiques — Enseigner avec le numérique

Moteur de recherche d'articles scientifiques — Enseigner avec le numérique | UseNum - Education | Scoop.it
Base de données de plus de 90 millions d’articles publiés dans des revues scientifiques du monde entier.
more...
No comment yet.
Scooped by mediathequeArgentanIntercom
Scoop.it!

AAC -Philosophie et numérique | Implications philosophiques

AAC -Philosophie et numérique | Implications philosophiques | UseNum - Education | Scoop.it
Appel à contribution   Dossier thématique « Philosophie et numérique »   La revue Implications philosophiques lance un appel à contribution sur « la philosophie et le numérique ». Qu’est-ce en effet que le numérique ? Il n’est plus d’objet que cet adjectif ou ce substantif ne puissent qualifier. Car tout peut être numérisé et ce « tout numérique » se présente parfois comme l’avenir de l’humanité. Mais les raisons et les modalités de la conversion à laquelle il nous invite méritent d’être interrogées d’un point de vue philosophique. L’utilisation du terme numérique, qui associe son idée aux mathématiques, la rattache peut-être aussi à l’histoire de la philosophie. Les algorithmes, les codes et les nombres ne gouvernent-ils pas, plus que jamais, le monde ? La philosophie n’est-elle pas alors la mieux placée pour faire résonner ces nouvelles idoles ? Que valent-elles ? Où nous conduisent-elles ? Quel avenir offrent-elles à l’humanité ? Quelle intelligence développent-elles et quelle philosophie en tirer ? Le numérique peut-il servir son enseignement ? Comment la pensée peut-elle s’emparer de ses outils avant qu’ils ne s’emparent d’elle ? La revue propose aux auteurs qui souhaitent mener une réflexion philosophique sur « le numérique » de se positionner sur l’un des six axes suivants : les humanités numériques l’intelligence artificielle la philosophie du Web la société de l’information l’histoire de la philosophie les technologies de l’information et de la communication pour l’enseignement 1. Les humanités numériques Le terme d’humanités numériques / digital humanities (DH), désormais couramment utilisé, désigne le domaine de recherche ouvert par l’application des nouvelles technologiques de l’information et de la communication aux humanités classiques. Ces technologies ont modifié les méthodes de travail des chercheurs, qui s’interrogent en retour sur leur utilité, leurs limites et leurs enjeux. Elles ont fait émerger de nouveaux objets de recherche – comme les hypertextes ou les bases de données relationnelles – et ont transformé de nombreuses professions – comme celles de bibliothécaire, de documentaliste ou d’archiviste. La philosophie est directement concernée par ce débat parce qu’elle s’interroge sur l’avenir des humanités classiques, et plus généralement sur celui que le numérique nous réserve, dans l’ordre des savoirs, de l’action ou du droit. Qu’est-ce que le numérique peut apporter aux humanités et à l’humanité en général ? Comment définir le nouveau domaine d’investigation né de cette union et quels problèmes philosophiques pose-t-il ? Sinon quel projet porte-t-il pour l’avenir ? Les contributions de cet axe (DH) porteront préférentiellement sur la définition du domaine, ses problèmes et ses enjeux. Elles pourront aussi interroger le rôle que la philosophie peut y jouer. Comment réinterroge-t-il son concept et ses valeurs, qui paraissaient si claires ? 2. L’intelligence artificielle La notion d’intelligence artificielle (IA) est aussi sujette à caution. On la tient soit pour un mythe qui relève de la science-fiction, entre utopie et dystopie, soit pour un programme de recherche scientifique économiquement rentable. Le projet lancé dans les années 50, dans le sillage des travaux de Rudolf Carnap, est aujourd’hui renouvelé par le big data que les internautes alimentent quotidiennement. Les projets industriels auxquels il donne lieu intéressent la philosophie dans la mesure où ils renouvellent aussi son approche des questions épistémologiques et morales que lui posent l’intelligence humaine et ses artifices. On peut notamment s’interroger sur la nature et la fonction de cette faculté qui opère, dans la tradition philosophique, entre le geste et la parole, la création et la fabrication, l’organique et le mécanique, la pensée et le calcul. Qu’est-ce que l’intelligence, si elle peut être artificielle, et quel traitement les machines lui réservent-elles ? Qu’est-ce que « penser », « catégoriser » ou « raisonner » veut dire lorsqu’elles nous assistent et où conduiront-elles l’humanité ? Les contributions de cet axe (IA) porteront de préférence sur la définition de cette notion, autant que sur ses fins et l’ontologie qui les sous-tend. Celles qui interrogeront sa dimension poétique ou fantasmatique dans une perspective esthétique ou morale seront aussi bienvenues. Qu’est-ce que l’être, pour cette intelligence, et qu’est-ce qu’être humain, si l’intelligence peut-être artificielle ? 3. La philosophie du web Le déploiement du World Wide Web (WWW) a profondément modifié ces programmes de recherche à la fin des années 80. Le tournant social qu’il a pris au XXIe siècle a simultanément fait émerger de nouveaux dispositifs – blogs, wikis et autres réseaux sociaux. L’ensemble n’a pas seulement transformé nos rapports humains, mais aussi notre rapport au savoir, sinon au monde en général. La toile, à ses débuts, a été assimilée  à un hypertexte où tous les textes seraient accessibles, internet étant alors le grand scriptorium où ils sont copiés, voire réécrits. Sous le couvert d’une troisième révolution industrielle, il ne s’agirait cependant que de textes, encore et toujours. Pourtant, à y regarder de plus près, le philosophe ne peut manquer de s’interroger sur le mode d’existence de ces objets dans le détail et sur la toile qui les supporte : que sont-ils et de quoi le web est-il fait ? Les ontologies informatiques du Web sémantique imposent-elles à la philosophie de réviser ses catégories ou n’ajoutent-elles rien à celle du monde physique ? Qu’est-ce qu’être dématérialisé, numérisé ou téléchargé ? Comment nommer, classer ou indexer les phénomènes sur le Web ? Les contributions de cet axe (WWW) porteront sur la toile, sa définition et ses enjeux philosophiques. Les références aux courants de philosophie classique qui permettront de sonder les fondements ontologiques et épistémologiques de ce concept seront les bienvenues, comme les études qui appuieront sur un terrain. Quid novi sub sole ? 4. La société de l’information Les systèmes d’information (SI), qui font prospérer les sociétés industrielles, les ont transformées en sociétés de l’information. Ces outils de gouvernance ont généré des monopoles et ont changé nos vies, au point de nous donner parfois l’impression de n’être plus que les nœuds d’un réseau alimentant le big data. On peut se demander dans ces conditions si cette société n’est pas d’abord une société de contrôle, sinon un outil de manipulation ou de désinformation dans une perspective complotiste. Loin de nous ouvrir au monde, les réseaux sociaux renforcent nos croyances et les algorithmes nous enferment fréquemment dans des profils. Ce phénomène interpelle directement la philosophie, qui est attachée comme bien d’autres disciplines à la libre pensée. Qu’est-ce qu’une information, une opinion, un message dans cette société née de la disruption ? Quelles valeurs la connaissance y a-t-elle ? Quels crédits lui accorde-t-on et quels capitaux génèrent-elles ? Quels modèles économiques et politiques supportent-elles ? Les contributions de cet axe (SI) poseront ces questions dans une perspective philosophique. Celles qui s’appuieront sur des études de cas ou sur des analyses scientifiques et techniques seront privilégiées. Où cette société nous conduit-elle et comment évaluer raisonnablement le modèle de développement qu’elle propose ? 5. L’histoire de la philosophie Lier le numérique à l’histoire de la philosophie (HF) peut éclairer les principes et les fins de ces technologies. Une longue tradition relie leur histoire, entre rupture et continuité. On pourrait la faire remonter aux pythagoriciens qui pensaient que les nombres gouvernent le monde ou à Leibniz qui inventa le système binaire. L’émergence de nouvelles disciplines, parmi lesquelles la cybernétique, la robotique ou l’informatique, ouvre par ailleurs un vaste domaine d’investigation à l’archéologie du savoir et à la philosophie des sciences et des médias. De la République des lettres aux sociétés de l’information, de l’Encyclopédie des sciences à Wikipédia, on peut s’interroger sur le rapport que ces programmes entretiennent avec les courants profonds qui structurent la philosophie depuis l’Antiquité. La grande conversion au numérique renouvelle-t-elle le questionnement de la philosophie classique ? Quelle généalogie peut-on établir entre ces programmes de recherche ? La philosophie et l’histoire des sciences peuvent-elles clarifier les positions des acteurs de cette révolution ? Les contributions de cet axe (HF) montreront les liens qui existent entre les textes classiques de la philosophie et le numérique, mais aussi les média studies. On préfèrera les études de cas aux vastes panoramas ; mais on pourra passer de l’histoire de la philosophie à la philosophie de l’histoire. Quel sens donner en effet à cette histoire qui se présente comme révolutionnaire ? 6. Les technologies de l’information et de la communication pour l’enseignement Les technologies de l’information et de la communication pour l’enseignement (TICE) ambitionnent de changer la forme scolaire. Elles font l’objet de débats, en raison des modèles sociétaux et cognitifs qu’elles véhiculent ou des problèmes juridiques qu’elles posent. Si le numérique intéresse la philosophie, parce qu’il transforme nos sociétés, ce n’est pas forcément le cas de sa discipline, qui peut le tenir pour un accessoire, divertissant, parfois dangereux parce que captivant. La philosophie a pour cette raison une double tâche à accomplir pour penser le numérique éducatif. L’une consiste à examiner les principes et les fins des formes scolaires ; l’autre à s’interroger sur l’usage disciplinaire qu’elle peut faire de ces nouvelles technologiques. Y a-t-il un usage proprement philosophique du numérique ? Comment le mettre au service d’une discipline qui se définit elle-même, depuis l’antiquité jusqu’aux Lumières, comme une pédagogie ? Que change-t-il dans la relation des professeurs aux élèves et aux savoirs ? Si ces nouvelles technologies sont les instruments d’une forme scolaire, quelle est-elle et que vaut-elle ? Les contributions de cet axe (TICE) porteront sur la discipline philosophique et pourront avoir différentes formes, de l’analyse théorique à l’étude de cas, en passant par le retour d’expérience ou le vade-mecum critique. INFORMATIONS PRATIQUES Coordination éditoriale : Pierre Leveau Contact :  pierre.leveau@ac-aix-marseille.fr Nous invitons les auteurs à soumettre des propositions sur l’un des 6 axes (DH/IA/WWW/SI/HF/TICE) avant le 15 janvier 2019. Les propositions (résumé compris entre 250 et 500 mots aux formats .doc /.rtf /.dot) doivent être adressées au coordinateur du dossier (pierre.leveau@ac-aix-marseille.fr) et à la rédaction (redaction@implications-philosophiques.org). Elles seront évaluées anonymement par le comité de lecture, qui répondra aux auteurs fin février. Les versions finales des contributions, de 20 000 à 40 000 signes, devront être remises au coordinateur et à la rédaction au plus tard le 1ier septembre. Le dossier « Philosophie et numérique » sera publié au cours du mois de novembre 2019. Septembre 2018 : lancement de l’AAC « Philosophie et numérique » 15 janvier 2019 : réception des propositions (+/- 300 mots) 28 février 2019 : réponses aux auteurs 1e septembre 2019 : réception des contributions (+/- 30 000 signes) Novembre 2019 : publication du dossier « Philosophie et numérique » Orientations bibliographiques – 5 titres  Axe 1 (DH) Besnier Jean-Michel : Demain les posthumains, Fayard, 2010. Brossaud Claire, Reber Bernard (dir.) : Humanités numériques, volume 1 & 2, Hermès Lavoisier, 2007. Doueihi Milad : Pour un humanisme numérique, Seuil, 2011. Mounier Pierre, Dacos Marin : Humanités numériques État des lieux et positionnement de la recherche française dans le contexte international, Paris, Institut français, 2014. Stiegler Bernard (dir) : Digital Studies. Organologie des savoirs et technologies de la connaissance, FYP éditions, 2014. Axe 2 (IA) Abiteboul Serge : Sciences des données : de la logique du premier ordre à la Toile : Leçon inaugurale prononcée le jeudi 8 mars 2012. Nouvelle édition, Paris, Collège de France, 2012. Dennett Daniel : La conscience expliquée, Paris, Odile Jacob, 1993. Ganascia Jean-Gabriel : L’Intelligence artificielle, Le cavalier bleu, 2017. VarenNE Franck : Qu’est-ce que l’informatique, Vrin, 2009. Monnin Alexandre, Halpin Harry : « La décentralisation des savoirs : comment Carnap et Heidegger ont influencé le Web  », First Monday, 21/12, décembre 2016. Axe 3 (WWW) FLORIDI Luciano : The Philosophy of Information, Oxford University Press, 2011. Halpin, Harry : Social Semantics, Springer US, 2013. Hui Yuk : On the Existence of Digital Objects, Minneapolis, University of Minnesota Press, 2016. MATHIAS Paul : Qu’est-ce que l’internet ?, Vrin, Paris, 2009. MoNnin Alexandre, Livet Pierre : « Distinguer/Expliciter. L’ontologie du Web comme ontologie « d’opérations » », Intellectica, n°61, 2014/1. Axe 4 (SI) CARDON Dominique : La démocratie Internet. Promesses et limites. Seuil, 2010. Mathias Paul : Les libertés numériques, PUF, 2008. RouvroyAntoinette, Berns Thomas : « Gouvernementalité algorithmique et perspectives d’émancipation », Réseaux, no 177, 2013, p. 163-196 Sadin Éric : La silicolonisation du monde, L’échappée, 2016. SUPIOT Alain : La gouvernance par les nombres, Cours au Collège de France, Fayard, 2015. Axe 5 (HF) Bachimont Bruno : Ingénierie des connaissances et des contenus, Lavoisier, 2007. Bénatouïl Thomas : « La Matrice ou la Caverne ? », Matrix. Machine philosophique, Ellipses, Paris, 2013, p. 49-59. HALPIN Harry, CLARK Andy, WHEELER Michael : « Philosophy of the Web: Representation, Enaction, Collective  Intelligence », Philosophical Engineering: Toward a Philosophy of the Web, Wiley Blackell, 2014. SERRES Michel : Le système de Leibniz et ses modèles mathématiques, P.U.F., 1968. Alizart Mark : L’informatique céleste, PUF, Paris, 2016. Axe 6 (TICE) Jeanneret Yves : Y-a-t-il (vraiment) des technologies de l’information ? Septentrion, 2000. Kambouchner Denis, Meirieu Philippe, Stiegler Bernard : L’école, le numérique et la société qui vient, Fayard, 2012. M.E.N. : La structuration de la filière du numérique éducatif : un enjeu pédagogique et industriel, La documentation française, Juillet 2013. MORANDI Franc, 2017 : À l’école des humanités numériques, Hermès, La Revue, n° 78, septembre 2017, p. 96-103. Poirier Jean-Louis (dir.) : « Philosophie et TICE », Dossier de l’Ingénierie éducative, n°59, Scérén-CNDP, 2007, p. 52-66. Bibliographie générale Axe 1-5 : https://www.pedagogie.ac-aix-marseille.fr/upload/docs/application/pdf/2018-05/6._traam_2018_-_bibliographie.pdf Axe 6 : http://eduscol.education.fr/philosophie/penser/elements-de-reflexion/le-numerique-pedagogique Revue Implications philosophiques http://www.implications-philosophiques.org/qui-sommes-nous/
more...
No comment yet.
Scooped by mediathequeArgentanIntercom
Scoop.it!

Educatec-Educatice, salon 2018 : Le numérique au service de l'école et de la confiance

Educatec-Educatice, salon 2018 : Le numérique au service de l'école et de la confiance | UseNum - Education | Scoop.it
Educatec-Educatice,...
more...
No comment yet.
Scooped by mediathequeArgentanIntercom
Scoop.it!

Du temps pour l'intégration du numérique dans les écoles

Du temps pour l'intégration du numérique dans les écoles | UseNum - Education | Scoop.it
" Trouver des façons de donner du temps aux enseignants pour leur permettre de développer des compétences pédagogiques, en lien avec l’usage du numérique en éducation". C'est la première recommandation de Thierry Karsenti en conclusion d'un rapport sur le numérique dans les écoles du Québec. L'étude s'appuie sur des entretiens menés avec plus de 400 professeurs du privé québécois. "Les résultats de cette étude montrent indubitablement que l’intégration du numérique a un impact sur la charge de travail des enseignants, et ce, même si à moyen et parfois même à court terme le numérique permet aussi de gagner du temps. Loin de remettre en question l’importance capitale que revêt l’intégration des technologies en éducation, cette recherche a plutôt mis en exergue que l’intégration des technologies en éducation, même si elle revêt de très nombreux avantages, ne se fait pas sans heurts. Cela dit, les résultats de cette étude montrent que les acteurs scolaires semblent, de façon globale, fort enthousiastes pour l’intégration du numérique en éducation, à condition qu’un contexte favorable soit mis en place. Les acteurs scolaires, et les enseignants au premier plan, ont besoin à la fois de temps et de formation. Ils ressentent aussi le besoin d’être consultés, pour ne pas avoir l’impression que l’intégration du numérique se fait au détriment de leur liberté pédagogique... Temps et formations adéquates semblent être les grands piliers inhérents à une intégration réussie du numérique en éducation". Les trois premières préconisations sont : "trouver des façons de donner du temps aux enseignants pour leur permettre de développer des compétences pédagogiques, en lien avec l’usage du numérique en éducation; trouver des façons de donner du temps aux enseignants pour leur permettre de s’approprier les outils numériques dont ils font usage dans leur enseignement; trouver des façons de reconnaître le temps investi par les enseignants qui intègrent les technologies en éducation".   Le rapport
more...
No comment yet.
Scooped by mediathequeArgentanIntercom
Scoop.it!

Illectronisme : faire de nos enfants de véritables citoyens numériques [tribune]

Illectronisme : faire de nos enfants de véritables citoyens numériques [tribune] | UseNum - Education | Scoop.it
C'est quoi l'illectronisme ? Lam Son Nguyen, expert en sécurité Internet chez McAfee, nous explique dans cette tribune les enjeux autour de l'illectronisme.
more...
No comment yet.
Scooped by mediathequeArgentanIntercom
Scoop.it!

Code Week 2018 : deux semaines pour célébrer l'apprentissage du code et la programmation numérique

Code Week 2018 : deux semaines pour célébrer l'apprentissage du code et la programmation numérique | UseNum - Education | Scoop.it
La 6e édition de la Semaine européenne du code ou "Code Week" a été lancée en présence d'"ambassadeurs" bénévoles au ministère de l'Éducation nationale, le lundi 15 octobre 2018.
more...
No comment yet.
Scooped by mediathequeArgentanIntercom
Scoop.it!

France : les éditeurs de manuels scolaires inaugurent une plateforme numérique | Lettres Numériques

France : les éditeurs de manuels scolaires inaugurent une plateforme numérique | Lettres Numériques | UseNum - Education | Scoop.it
Nous vous parlions il y a peu du manque d’engouement pour les manuels scolaires numériques. Pourtant disponible du primaire au lycée dans toutes les matières, ce format reste minoritaire malgré ses avantages, dont le premier constitue sans doute la légèreté, en opposition au poids des manuels qui lestent les cartables des enfants. Pour attirer l’attention sur ce format, l’Association interprofessionnelle des éditeurs scolaires a lancé le 17 septembre une plateforme baptisée Mon Manuel scolaire numérique qui donne accès aux manuels d’une trentaine d’éditeurs, pour le primaire et le secondaire. Il y a quelques semaines, les trente principaux éditeurs français actifs dans le domaine de l’éducation ont inauguré une nouvelle plateforme : Mon Manuel scolaire numérique. À l’origine de cette plateforme, on retrouve l’association des Éditeurs d’Éducation, liée au Syndicat national de l’éducation. Partenaire du système éducatif, cette association française se présente comme un organe de concertation et de collaboration avec un réseau de partenaires variés : Ministère de l’Éducation nationale, Ministère de la Culture, parents, enseignants, etc. Le lancement d’une telle plateforme part d’un constat simple : les cartables des élèves et des étudiants sont de plus en plus lourds, ce qui entraîne différents problèmes de santé. De plus, le prix au manuel étant relativement élevé, ce sont des frais qui s’ajoutent au budget alloué à la scolarité. En pointant du doigt ces deux problèmes et en offrant une grande accessibilité, les éditeurs espèrent ainsi relancer leurs ventes numériques. En effet, la procédure d’accès aux manuels est très simple et se déroule en deux étapes. Il s’agit dans un premier temps de sélectionner l’éditeur, la matière et le niveau de scolarité. Vous serez ensuite redirigés vers la plateforme de l’éditeur ou une plateforme intermédiaire. Les Éditeurs d’Éducation mettent en avant cinq raisons de considérer Mon Manuel scolaire numérique comme une solution aux problèmes de poids et de coûts : Accessible partout et à tout moment Un cartable allégé Une source de motivation, car le numérique est attractif Permet aux parents de suivre facilement la scolarité de leur enfant Une plateforme tout-en-un et facile d’utilisation Une fois le manuel choisi et commandé, l’étudiant reçoit une licence d’utilisation. Cette licence, dont le montant varie selon le manuel et l’éditeur, est accordée pour un an, voire plus selon les cas. Les manuels sont ensuite lisibles sur tablette et sur ordinateur. Parmi les éditeurs participant à la plateforme, on peut citer Belin, Bordas, Hachette, Hatier, Nathan, Le Robert ou encore Magnard. Pour plus d’informations, rendez-vous sur le site. Ailleurs sur Lettres Numériques : Retrouvez Lettres Numériques sur Twitter, Facebook et LinkedIn. — Matthieu Lamon
more...
No comment yet.
Scooped by mediathequeArgentanIntercom
Scoop.it!

Ouverture du concours « Ma classe a du talent » – Ludovia Magazine

Ouverture du concours « Ma classe a du talent » – Ludovia Magazine | UseNum - Education | Scoop.it
A l’occasion de la Journée européenne des langues, le CNED et ses dispositifs en ligne, English for Schools et Deutsch für Schulen, lancent l’édition 2019 du concours « Ma classe a du talent ». Ce concours s’adresse à toutes les classes et les enseignants d’école élémentaire.
more...
No comment yet.
Scooped by mediathequeArgentanIntercom
Scoop.it!

Lancement de Mon manuel scolaire numérique

Lancement de Mon manuel scolaire numérique | UseNum - Education | Scoop.it
Mon manuel scolaire numérique a été créé par l’association des Editeurs d’éducation qui regroupe les poids lourds sur secteur (Belin, Bordas, Hachette Education, Nathan, Hatier, Didier, Le Robert, Le livre scolaire.fr …)...
more...
No comment yet.
Scooped by mediathequeArgentanIntercom
Scoop.it!

GAR : le Gestionnaire d’Accès aux Ressources numériques

GAR : le Gestionnaire d’Accès aux Ressources numériques | UseNum - Education | Scoop.it
GAR : le Gestionnaire d’Accès aux Ressources numériques...
more...
No comment yet.
Scooped by mediathequeArgentanIntercom
Scoop.it!

Enseigner les langues avec Adobe Spark - Concevoir une vidéo en anglais

Enseigner les langues avec Adobe Spark - Concevoir une vidéo en anglais | UseNum - Education | Scoop.it
Enseigner les langues avec Adobe Spark - Concevoir une vidéo en anglais...
more...
No comment yet.
Scooped by mediathequeArgentanIntercom
Scoop.it!

Le livret scolaire numérique : Pour qui ? Pourquoi ?

Le livret scolaire numérique : Pour qui ? Pourquoi ? | UseNum - Education | Scoop.it
Découvrez dans le blog AucoeurdesMétiers les actualités, la veille et les articles dédiés à la transformation digitale des métiers en entreprise...
more...
No comment yet.
Scooped by mediathequeArgentanIntercom
Scoop.it!

16 000 effets sonores mis en ligne gratuitement par la BBC

16 000 effets sonores mis en ligne gratuitement par la BBC | UseNum - Education | Scoop.it
16 000 effets sonores mis en ligne gratuitement par la BBC...
more...
No comment yet.