Un petit peu de tout
1.5K views | +0 today
Un petit peu de tout
Ca ne fait pas beaucoup ☆ Mais c'est mieux que rien
Curated by Pierre Dostove
Your new post is loading...
Your new post is loading...
Scooped by Pierre Dostove
Scoop.it!

Voici pourquoi LES HIPSTERS SE RESSEMBLENT TOUS

Voici pourquoi LES HIPSTERS SE RESSEMBLENT TOUS | Un petit peu de tout | Scoop.it

♦ Un neuroscientifique du Collège de France a mené cette étude, intitulée «L’effet hipster: quand tous les anticonformistes finissent par se ressembler» (en anglais). «  Prenez un large échantillon d’individus qui interagissent – des hipsters, des traders ou n’importe quel groupe qui décide d’aller à l’encontre de la majorité. En essayant d’être différents, ils vont tous finir par faire la même chose en même temps  », explique Jonathan Touboul dans son étude. «  Cela s’explique par le temps qu’il faut à un individu pour enregistrer les décisions des autres. Impossible de savoir ce que les autres décident en temps réel, cela prend forcément un peu de temps. »

♦ Jonathan Touboul a mis au point une formule mathématique qui explique pourquoi malgré leur volonté de sortir du rang, les hipsters finissent par se rassembler et à porter tout l’attirail ad hoc (grandes lunettes, chemise à carreaux, bonnet, barbe…). Le site du Guardian tourne en dérision la formule en y ajoutant quelques équations farfelues et rigolotes. De même, Merci Alfred publie une petite infographie permettant de déterminer si vous êtes ou non un hipster... ;-)

♦ Le scientifique français garde quant à lui tout son sérieux. L’intérêt de sa recherche dépasse la question des hipsters, selon lui : « Au-delà de la question de quelle tenue porter cet hiver, cette étude peut avoir des implications importantes dans la compréhension de la dynamique qui régit les circuits d’inhibition du cerveau, les stratégies d’investissement en finance ou les dynamiques émergentes en sciences sociales. »

 

 

Pierre Dostove's insight:

"Prenez un large échantillon d’individus qui interagissent – des hipsters, des traders ou n’importe quel groupe qui décide d’aller à l’encontre de la majorité. En essayant d’être différents, ils vont tous finir par faire la même chose en même temps".

more...
No comment yet.
Scooped by Pierre Dostove
Scoop.it!

Califat irakien : le rêve de l'Oumma peut-il devenir réalité ?

Califat irakien : le rêve de l'Oumma peut-il devenir réalité ? | Un petit peu de tout | Scoop.it

♦ FigaroVox: Les djihadistes ont annoncé lundi qu'ils instauraient un califat à cheval sur l'Irak et la Syrie. Cet Etat islamique peut-il durer, voire s'étendre? Quelles sont les conséquences pour la région?

♦ Renaud GIRARD: Le califat s'étend de la province d'Alep, dans le nord de la Syrie, jusqu'à celle de Diyala, dans l'est de l'Irak, frontalière de l'Iran. En Syrie, contrairement à ce croyait une partie des dirigeants occidentaux, Bachar el-Assad est solidement installé et n'est pas prêt de laisser tomber Damas. S'il y avait des élections vraiment libres, il n'est pas certain qu'il recueillerait moins de 50% des voix. Les combattants islamistes sont donc retranchés dans le désert. Les communautés chrétiennes et kurdes en sont les victimes. En Irak, la prise de Mossoul est loin d'être négligeable, mais Bagdad n'est pas menacé. Pour que cet émirat puisse avoir une consistance et faire fantasmer encore plus qu'il ne le fait aujourd'hui, il faudrait qu'il prenne les deux grandes capitales historiques que sont Damas et Bagdad. Damas fut le siège du califat des Ommeyades (671-750) et Bagdad le siège du califat des Abbassides (750-1258), jusqu'à ce que l'invasion mongole balaie tout ça. Tant que l'Etat islamique en Irak et au Levant ne détient pas ces deux lieux symboliques, il lui manquera toujours quelque chose.

Pierre Dostove's insight:

FIGAROVOX/ENTRETIEN - Renaud Girard analyse les conséquences de la proclamation du nouvel Etat Islamique, à cheval entre l'Irak et la Syrie

more...
No comment yet.
Scooped by Pierre Dostove
Scoop.it!

CANNABIS • 2014, une année qui ouvre!

CANNABIS • 2014, une année qui ouvre! | Un petit peu de tout | Scoop.it

♦ L’année 2014 sera celle du cannabis ! Si le débat reste figé en France, des formes de légalisation vont s’expérimenter, en Uruguay ou dans les Etats de Washington et du Colorado avec l’ouverture des premiers coffee-shop locaux. Au moment où les études sur les effets du cannabis se multiplient, confirmant ce que tout le monde savait, à savoir qu’il s’agit d’une substances psychoactive dont un usage précoce et régulier est à déconseiller, la future expertise collective de l’Inserm qui sortira en France en février n’y dérogera pas, si l’on croit ce qui a été présenté cet automne au colloque THS à Biarritz, ce mouvement de libéralisation que souligne par exemple la revue « The Economist » peut surprendre.
♦ Et pourtant, il ne devrait pas. Car à y regarder de près, il s’agit moins de laisser le cannabis nous envahir, ce qui est déjà fait avec l’actuel système de guerre à la drogue qui prétendait pourtant en assurer la prohibition, que d’en mieux réguler la rencontre en écartant les méfaits d’une pénalisation aveugle.
♦ En France, la position défendue par Laurent Appel notamment, en faveur d’un marché régulé, les propositions de Michel Reynaud et de la FFA, celles de la plate-forme « Pour une autre politiques des addictions » montrent qu’il existe des alternatives adaptées.
♦ Si nous voulons sortir de l’immobilisme qu’organise le face à face entre la dangerosité des substances et l’impossibilité de leur régulation, c’est vers ces solutions nouvelles que nous devons oser aller. Celles et ceux qui vont hurler avec les loups pour dénoncer le laxisme de ces expériences n’ont rien voulu dire de l’échec des politiques récentes, de celle qui, de 2007 à 2012, avait pourtant largement opté pour une stricte et vaine application de la loi pénalisant l’usage privé amorcée en 1970! (...)

♦ Il s’agit donc moins de jouer à se faire peur en « dépénalisant » le cannabis, que d’explorer ces réponses plus adaptées que les français semblent prêts à entendre. Si le président de l’Uruguay a porté seul sa réforme, son opinion publique semblant plus hésitante, celles des états américains concernés sont le résultat d’un référendum.
♦ Les grandes lignes de cette nouvelle politique pourraient être les suivantes : dépénaliser l’usage privé de l’adulte, là où la pénalisation n’apporte rien et fait dépenser beaucoup, mais sanctions des usages dangereux, (délinquance routière par exemple) et maintient d’une interdiction aux mineurs, sans pénalisation mais avec des obligations de rencontre ; expérimentation d’un marché régulé qui en contiendrait l’expansion aurait le mérite d’avancer, en cohérence avec la politique qui serait adoptée pour l’alcool et le tabac ; mise en œuvre d’une politique de santé fondée sur l’aller vers et l'intervention précoce, toutes substances confondues, fondée sur les différentes recherches qui montrent les approches adaptées.

Pierre Dostove's insight:

♦ Dépénaliser l’usage privé de l’adulte, là où la pénalisation n’apporte rien et fait dépenser beaucoup?

more...
No comment yet.
Rescooped by Pierre Dostove from SELF HEALTH
Scoop.it!

Five Advantages of Drinking Water in the Morning

Five Advantages of Drinking Water in the Morning | Un petit peu de tout | Scoop.it

Why drink water in the morning? Here are five great reasons!


Via PAT NOVAK
Pierre Dostove's insight:

De bons conseils ;-)

more...
Dorothy M Neddermeyer, PhD's comment, July 15, 2013 7:31 PM
Ellen: There are many articles on Mind, Body and Spirit and some on only emotional/mind issues, Physical issues and Spiritual issues. If you give me a specific issue you would like to understand better, I have probably written an article. Enjoy. Dr Dorothy
Dorothy M Neddermeyer, PhD's comment, July 15, 2013 8:29 PM
Ellen: OH my misunderstanding. I trust you will find what you are seeking. "If you have a need or desire, the opportunity to fulfill that need or desire is also present in your life. The same is true of any problem you’re having. Its solution is already in your life. That’s the promise of the Law of Polarity. … So the question is, where is it? … in opportunities. To help you choose wisely among your opportunities, remember this: Every opportunity has at least one challenge associated with it."
Dorothy M Neddermeyer, PhD's comment, July 16, 2013 12:10 PM
Ellen: We are on the same page. My comments are merely reminders for you. We are all here to be teachers and students for each other and to re-remember who we truly are.
Scooped by Pierre Dostove
Scoop.it!

Saviez-vous que l'état actuel des relations parents/adolescents dépend surtout et avant tout de ses états antérieurs? ♦ Blog MjCoaching #CoachingParental

Saviez-vous que l'état actuel des relations parents/adolescents dépend surtout et avant tout de ses états antérieurs? ♦ Blog MjCoaching #CoachingParental | Un petit peu de tout | Scoop.it

♦ L'adolescence, cette période de changements, réaménagements, réorganisations, ajustements… de transition nécessaire représente un défi pour beaucoup de parents. Pourtant, qui dit transition, dit passage d’un état à un autre, d’un type de relation à un autre, d’un mode de fonctionnement à un autre. Il faut donc qu’il y ait eu quelque chose avant. Ce qui suivra dépendra aussi et surtout de ce qui aura été. Ce qui implique qu’il y est eu quelque chose. Avant de basculer dans la philosophie, je vous propose les extraits d’un article qui met en évidence les questionnements fondamentaux sur les dynamiques familiales à l’adolescence. Je l’ai choisi parce qu’il offre une revue critique de l’évolution de la recherche et formule des propositions d’actions de prévention. Tout ceci va dans le sens d’une mise en évidence des choses positives chez l’adolescent et non pas seulement de ses comportements problématiques.

♦ L’article de Cyrille PERCHEC et Michel CLAES paru dans la revue Enfance est intitulé : Que peuvent faire les parents pour promouvoir l’ajustement psychosocial de l’adolescent ?

♦ Cet article met en lien les styles éducatifs parentaux et le développement de l’adolescent. Il aborde les pratiques éducatives parentales et l’ajustement psychosocial de l’adolescent. Les auteurs reconnaissent que parents et adolescents s’influencent réciproquement. Ils font référence à Patterson et ses collègues qui « constatent que les parents d’adolescents délinquants sont très peu informés de ce qu’ils font durant leur temps libre, et interprètent cette faible connaissance parentale comme étant le reflet d’un manque de surveillance parentale, à l’origine, selon eux, des problèmes d’ajustement des jeunes… plus les parents supervisent et contrôlent les activités de temps libre de l’adolescent, moins ce dernier risque d’être livré à lui-même, d’être exposé à des pairs déviants ou des contextes à risques et, par conséquent, de connaître lui-même des difficultés d’ajustement (Dischion & McMahon, 1998).

♦ Suite: http://mjcoaching.blogspot.be/

Pierre Dostove's insight:

♦ Un article instructif, et il y en a beaucoup d'autres sur le blog de Michelle Jourdan ;)

more...
No comment yet.
Scooped by Pierre Dostove
Scoop.it!

Jésus Ier aimait le cannabis...

Jésus Ier aimait le cannabis... | Un petit peu de tout | Scoop.it

♦ Jésus était vraisemblablement un consommateur de cannabis et l'un des premiers hommes à vanter les vertus médicinales de cette drogue. Il semblerait même que lui et ses disciples s'en soient servis pour opérer leurs guérisons miraculeuses.
♦ Selon un article de Chris Bennett paru dans le magazine spécialisé High Times sous le titre "Was Jesus a stoner ?" (Est-ce que Jésus se camait ?), l'huile d'onction qu'ils utilisaient contenait une substance appelée kaneh-bosem, qui a été identifiée comme un extrait de cannabis. L'encens employé par le Christ lors des cérémonies renfermait lui aussi un extrait de cannabis, poursuit Bennett en citant des universitaires à l'appui de sa thèse.
♦ "Le cannabis a sans aucun doute joué un rôle dans la religion judaïque", déclare Carl Ruck, professeur de mythologie classique à l'université de Boston. A propos de sa présence dans les huiles d'onction, il ajoute : "Compte tenu des possibilités d'accès au cannabis et de sa longue tradition dans le judaïsme de l'époque [...], c'est une substance qui ne pouvait qu'être présente dans les mélanges [chrétiens]."
♦ Bennett écrit que les individus oints des huiles utilisées par Jésus "baignaient littéralement dans cette puissante mixture. [...] Bien que la plupart des gens préfèrent aujourd'hui le fumer ou l'ingérer, le cannabis peut être aussi absorbé par la peau quand ses substances actives sont introduites dans un composant huileux."
♦ Citant le Nouveau Testament, Bennett écrit que Jésus enduisait d'huile ses disciples et les invitait à en faire autant avec les autres fidèles, ce qui pourrait expliquer les guérisons des maladies des yeux et de la peau mentionnées dans les Evangiles. "Si le cannabis était l'une des principales substances de l'ancienne huile d'onction [...] et s'il a permis à Jésus de devenir le Christ et à ses disciples de devenir les chrétiens, alors on pourrait considérer la persécution des consommateurs de cannabis comme contraire au christianisme", conclut Bennett.

Pierre Dostove's insight:

♦ Interdire le cannabis, n'est-ce pas priver la multitude d'un précieux moyen de guérison? Entre autres pour les cancers? La question mérite d'être posée!

more...
No comment yet.
Scooped by Pierre Dostove
Scoop.it!

La révolution sexuelle du jouet est en marche

La révolution sexuelle du jouet est en marche | Un petit peu de tout | Scoop.it
♦ Un petit garçon se penche sur un poupon en layette rose bonbon, une petite fille fait rouler une voiture télécommandée... La version 2012 du catalogue de jouets de Noël des Magasins U fait sa petite révolution et renverse les stéréotypes. Même si les mises en scène dites traditionnelles restent aussi d'actualité : un petit garçon en costume de pompier ou une fillette berçant une poupée parlante. "Nous avons simplement voulu refléter certaines évolutions de la société", explique Thierry Desouches, porte-parole de l'enseigne. Un choix marketing soufflé par des parents, de plus en plus nombreux, lassés de "l'hyper-segmentation sexuelle du jouet".
♦ Super U emboîte le pas au suédois Top Toy (franchise de l'américain Toys 'R' Us), qui vient d'éditer un catalogue gender-blind ("de genre neutre"), et aux grands magasins britanniques Harrods, qui ont remplacé cette année leur département jouets classés par genre par un rayon dit "neutre", organisé par thème. Impossible cependant de faire abstraction des présentations en rose ou bleu. "La marge de manœeuvre des distributeurs reste très mince, analyse la sociologue Mona Zegaï. Leurs initiatives ne suffisent pas à renverser la tendance qui existe depuis une vingtaine d'années et qui consiste au contraire à accentuer toujours plus la différenciation entre jouets "de garçons" et jouets "de filles". Seuls les petits magasins indépendants, le plus souvent spécialisés dans les jeux en bois, peuvent véritablement s'affranchir des stéréotypes."
more...
No comment yet.
Scooped by Pierre Dostove
Scoop.it!

L'"infobésité" ♦ un nouveau fléau dans l'entreprise

L'"infobésité" ♦ un nouveau fléau dans l'entreprise | Un petit peu de tout | Scoop.it

♦ Traduction de l'anglais "information overload", l'"infobésité" se définit comme "la +pathologie+ de la surcharge informationnelle"
Vous ne parvenez plus à absorber les messages qui inondent votre boîte mail? A hiérarchiser et traiter le flux d'informations? Vous souffrez sans doute d'"infobésité", comme de plus en plus de salariés. Traduction de l'anglais "information overload", l'"infobésité" se définit comme "la +pathologie+ de la surcharge informationnelle"

more...
No comment yet.
Scooped by Pierre Dostove
Scoop.it!

#Cinema #Trailer ♦ "EASTERN PROMISES" ♦ Les Promesses de l'Ombre ♦ #Cronenberg

Du tout bon cinéma !

more...
No comment yet.
Scooped by Pierre Dostove
Scoop.it!

#Famille • Des horaires sur mesure pour les parents divorcés

#Famille • Des horaires sur mesure pour les parents divorcés | Un petit peu de tout | Scoop.it

♦♦♦ Une bonne idée ? ♦♦♦

♦ Une entreprise en Flandre propose à ses employés des contrats adaptés. La semaine où un parent divorcé garde ses enfants, il pourra moins travailler.

♦ Familiehulp, un des plus importants employeurs de Flandre, va lancer en septembre un contrat de travail de co-parentalité pour les candidats travailleurs divorcés.

♦ La semaine où le candidat garde ses enfants à la maison, il devra moins travailler. La semaine où les enfants sont chez l'autre parent, il devra travailler davantage, peut-on lire dans Het Nieuwsblad et De Standaard.

♦ Familiehulp emploie plus de 12.000 aides à domicile et soignants en Flandre et cherche pour l'instant près de 200 personnes. Comme la société ne sait pas attirer les candidats avec des voitures de société ou des téléphones portables, elle espère les faire venir à elle au moyen de contrats de travail adaptés.

Concrètement, les candidats divorcés avec enfant(s) pourront choisir de travailler moins d'heures la semaine où les enfants sont chez eux et plus d'heures la semaine où ils sont chez l'autre parent. Les arrangements concernant les vacances des enfants sont également pris en compte dans le contrat.

♦ Familiehulp travaille également à deux autres types de contrat. Le contrat « journée d'école », qui règle les heures de travail sur les heures d'école, et le contrat « année scolaire », qui stipule à l'avance que l'employeur travaillera moins durant les congés scolaires.

♦ Selon Familiehulp, ces contrats répondent parfaitement à l'actuelle législation sur le travail.

♦ Une formule qui n'a cependant pas les faveurs de l'Unizo, l'union des indépendants flamands. « Pour les grandes entreprises qui peuvent faire passer du personnel d'un service à l'autre, ce n'est pas un problème. Mais pour les petites, c'en est un », explique Karel Van Eetvelt. « Et je trouve aussi que quand le patron est à ce point flexible pour nous laisser travailler moins quand on a des enfants, alors il faut aussi être prêt à travailler plus longtemps quand on n'en a pas. La flexibilité doit jouer pour les deux parties. »

(Belga)

more...
No comment yet.
Scooped by Pierre Dostove
Scoop.it!

"Inventez-vous des dieux qui vous laissent libres" ♦ Patrick Chamoiseau ♦ #Livre

"Inventez-vous des dieux qui vous laissent libres" ♦ Patrick Chamoiseau ♦ #Livre | Un petit peu de tout | Scoop.it

♦ De Patrick Chamoiseau, « Biblique des derniers gestes » (Gallimard et Folio)
"Inventez-vous des dieux qui vous laissent libres, des rêves qui vous élèvent, des peurs qui enseignent l'exigence, des peuples et des amis qui vous donnent l'exemple et le courage, parlez aux fleurs, aux rivières et aux vents comme si c'était vous-mêmes, regardez les hommes comme de petits soleils, ayez des émotions et des admirations, laissez-vous emporter par la bonté et le désir d'offrir, aimez ce qui est vivant qui rit, qui pleure, qui chante et chantez avec eux, ne soyez pas tendre avec votre corps, soyez bienveillant avec tout le monde, ne vous apitoyez jamais sur vous-mêmes, prenez la douleur comme un signe de vie, les ennuis comme l'écume de l'action, les larmes ne servent qu'à nettoyer les yeux et utilisez-les pour dégager votre cœur, dites-vous que personne ne peut rien pour vous, que personne n'est la cause de vos manques et souffrances, que vous êtes seul à décider si vous êtes du manger pour la mort ou manger pour la vie, créez-vous une richesse qui n'a rien à voir avec les biens de ce monde, faites battre votre cœur et votre esprit, aimez la solitude comme on va vers les autres, conservez le silence comme on prend la parole, tombez quand il le faut mais ne restez jamais à terre, changez tous les jours et restez ce que vous êtes dans ce changement qui va, cherchez chaque jour quelque chose à apprécier, quelque chose à célébrer, quelque chose à construire, là où il n'y a pas d'hommes soyez des hommes, là où il y a des hommes soyez des frères, là où il y a des frères soyez des pairs, soyez dans rien pour être dans tout, là où l'on prie écoutez ce qui monte, là où on ne prie pas voyez ce qui se fait, là où on aime aimez plus que tout le monde, là où on n'aime pas chérissez la beauté, gardez un œil sur vous, un œil qui doit vous trouver beau !"

♦ Avec Edmont Morrel - http://www.facebook.com/edmond.morrel ;

♦ Jadis, au-delà de l'aurore et du crépuscule, les bois symbolisaient la demeure de la divinité, et ainsi de la Martinique. Mais les dieux sont partis laissant derrière eux, dans l'obscurité des siècles, des esprits qui enflamment toujours les racines des forêts, tandis que le temps poursuit sa route. Balthazar Bodule-Jules était né, disait-il, il y a de cela quinze milliards d'années - et néanmoins, en toutes époques, en toutes terres dominées et sous toutes oppressions. Alors que, désenchanté, il décide de mourir, il se souvient tout à coup des sept cent vingt-sept femmes qu'il avait tant aimées... Ces créatures mémorielles le ramènent au long cours de sa vie sur les rives de la Terre, parmi le fracas de ses guerres auprès du Che en Bolivie, de Hô Chi Minh au Vietnam, de Lumumba au Congo, de Frantz Fanon en Algérie...

♦ Amazon.fr : http://minu.me/6p2f ;

 

more...
No comment yet.
Scooped by Pierre Dostove
Scoop.it!

Une seule NUIT BLANCHE détériore le système IMMUNITAIRE ♦ CareVox

Une seule NUIT BLANCHE détériore le système IMMUNITAIRE ♦ CareVox | Un petit peu de tout | Scoop.it

♦ Une seule nuit blanche suffit à troubler notre système immunitaire. Pire : Il suffit de quelques heures de repos perdues pour stresser notre organisme. C’est une nouvelle étude anglo-néerlandaise, publiée le 2 juillet dernier dans la revue Sleep, qui en fait le constat. Les travaux en question, qui devraient intéresser les médecins spécialistes du sommeil, devraient notamment alerter les travailleurs de nuit… et surtout leurs employeurs.

more...
No comment yet.
Scooped by Pierre Dostove
Scoop.it!

Le gel contraceptif pour hommes

Le gel contraceptif pour hommes | Un petit peu de tout | Scoop.it

♦ Une découverte pourrait responsabiliser davantage la gent masculine au contrôle de la natalité. Et ça paraît tellement simple...

♦ Des recherches menées en Californie sont concluantes. “Jusqu’à aujourd’hui, la responsabilité de la contraception a traditionnellement toujours reposé sur la femme”. Un constat qui n’est pas neuf, réalisé par le docteur Christina Wang du centre médical de UCLA, en Californie, mais qui est, pour cette fois, empli davantage d’espoir que de propos féministes, écrit La Dernière Heure. Car la chercheuse et son équipe auraient réalisé une découverte qui pourrait responsabiliser davantage la gent masculine au contrôle de la natalité. Et ça paraît tellement simple...

♦ Un gel pourrait en effet très prochainement jouer le rôle de contraceptif pour l’homme. Une sorte d’équivalent à la pilule féminine qui contrôlerait le taux de spermatozoïdes produits. Les premières recherches menées sont, en tout cas, plus que prometteuses, se félicite la scientifique. Il est vrai que ce nouveau procédé – une simple application d’un liquide quotidiennement sur le corps – est pour le moins peu contraignant.

♦ De plus, souligne le docteur en charge de l’étude, “ce gel possède un grand potentiel et très peu d’effets secondaires”. Et c’est exactement ce que les scientifiques examinent avec minutie au fil de leurs tests : les possibles effets non désirables causés par l’un ou l’autre nouveau moyen contraceptif.

Ce gel transdermique – qui agit donc à travers la peau – trouve toute son efficacité dans la combinaison de deux substances. “C’est la première fois que la combinaison testostérone et Nestorone est appliquée ainsi sur la peau pour fournir les quantités adéquates d’hormones permettant de supprimer production de sperme”. Et c’est la Nestorone, un type de progestatif (qui rend plus efficace la fonction contraceptive de la testostérone) qui ferait la différence : au contraire d’autres progestérones, elle ne provoquerait pas d’effets secondaires tels que l’acné ou l’hypercholestérolémie.

♦ Supprimer les hormones de production grâce à un gel (appliqué sur l’abdomen et le bras durant les 6 mois d’évaluation), oui, mais en quelle quantité et avec quel taux de réussite ? Chez 89 % des hommes cobayes, la production de spermatozoïdes s’est vue passer de 15 millions/ml à moins d’un million/ml. Pour une quasi-stérilité donc…

more...
No comment yet.
Scooped by Pierre Dostove
Scoop.it!

Décapitations en Arabie Saoudite : comment la charia transforme-t-elle la société ?

Décapitations en Arabie Saoudite : comment la charia transforme-t-elle la société ? | Un petit peu de tout | Scoop.it

♦ FigaroVox: Quatre Saoudiens, condamnés à mort pour trafic de drogue, ont été décapités au sabre lundi 18 août à Najrane, dans le sud-ouest de l'Arabie saoudite. Ces décapitations portent à 32 le nombre d'exécutions en Arabie saoudite depuis le début de l'année, selon un décompte de l'AFP. Ces exécutions sont-elles liées à la charia qui est appliquée de manière rigoriste dans la péninsule arabique?

♦ Mathieu Guidère: La charia désigne en théorie un ensemble de prescriptions et de normes théologiques ayant donné lieu, dans la pratique, à des dispositions légales et juridiques. Ses deux sources principales sont le Coran et le Hadith (Traditions du prophète Mahomet). Or, dans ces sources, il n'existe rien sur le trafic de drogue ni sur les sanctions concernant ce type de trafic, ce dernier étant inconnu à l'époque du Prophète. C'est donc par extension, dit “qiyâs” (raisonnement analogique), que les jurisconsultes saoudiens appliquent la peine de mort aux trafiquants de drogue. La peine capitale fait partie de ce qu'ils appellent les “hudûd Allah”, c'est-à-dire les “limites fixées par Dieu” alors même qu'elles sont fixées par les théologiens qui font la charia. Car il s'agit, toujours en définitive, d'une interprétation de nature humaine de prescriptions perçues comme divines.

 

 

Pierre Dostove's insight:

♦ FIGAROVOX/ENTRETIEN - Alors que la mise à mort du journaliste américain James Foley suscite l'émotion, les décapitations légales se multiplient en Arabie Saoudite. Mathieu Guidère nous explique comment la loi islamique régit la société saoudienne dans son ensemble.

♦ Mathieu Guidère est islamologue, il enseigne à l'université de Toulouse 2 où il est titulaire de la chaire d'islamologie et pensée arabe depuis 2011. Il a écrit de nombreux ouvrages sur le monde arabe et l'islam dont le dernier Sexe et Charia (Ed. du Rocher, mai 2014)

more...
No comment yet.
Scooped by Pierre Dostove
Scoop.it!

Des robots pas pour aider les gens mais "pour les rendre complètement inutiles"

Des robots pas pour aider les gens mais "pour les rendre complètement inutiles" | Un petit peu de tout | Scoop.it

♦ Alexandros Vardakostas, l’un des fondateurs de la compagnie Momentum Machines à San Francisco, n’y va pas par quatre chemins : « Notre appareil n’est pas fait pour rendre les employés plus efficaces, il est fait pour les rendre complètement inutiles ».

♦ Ça a au moins le mérite de l’honnêteté. L’appareil en question fait des hamburgers : c’est un burger-bot, il en fait un en dix secondes, et pas à partir de produits déjà stockés dans des récipients, non : il hache la viande, les oignons, tranche les tomates, cuit le bœuf haché et assemble l’objet prêt à être servi.

♦ Mais ce n’est pas pour vous dire cela que je vous raconte cette histoire, dont on peut lire d’autres exemples tous les jours, c’est pour vous rapporter les autres propos de M. Vardakostas, parce qu’il a d’autres choses à dire sur les faiseurs de hamburgers « rendus complètement inutiles ».

Pierre Dostove's insight:

♦ Bon, tout ça ne change pas bien entendu la donne du problème global mais il était bon de signaler l’existence de fabricants de robots qui réfléchissent au moins à ce qu’ils sont en train de faire.

more...
No comment yet.
Scooped by Pierre Dostove
Scoop.it!

Review album ♦ ALEXANDRE VARLET a d'abord rebuté, irrité même, avant de révéler ses secrets au goutte-à-goutte!

Review album ♦ ALEXANDRE VARLET a d'abord rebuté, irrité même, avant de révéler ses secrets au goutte-à-goutte! | Un petit peu de tout | Scoop.it

♦ Qu'il est aride, ce nouveau Varlet. Un brin mal aimable, avec ses mélodies sèches et ses refrains abruptes, sa production épurée et cette voix presque antipathique malgré des climats se voulant intimistes. On a un mal de chien à entrer dedans. On ne jurerait pas que c'est fait exprès mais il est assez évident que cet album sans titre pourra servir d'antithèse (d'antidote ?) à cette pop anglophone-et-pourtant-tellement-franchouillarde-dans-le-fond dont on nous abreuve à longueur de communiqués de presse et publi-rédactionnels déguisés. En déshabillant des compositions habituellement richement produites, jusqu'à cette interprétation en perpétuel état d'hypnose, l'auteur du magnifique Dragueuse de fond ne s'est en tout cas pas facilité la tâche et ne risquera pas décrocher la timbale cette fois-ci encore.

♦ Qu'on n'aille pas chercher plus loin le pourquoi du comment un album paru fin janvier finit en tête de gondole de la sélection du mois... d'avril. Alexandre Varlet a d'abord rebuté, irrité même, avant de révéler ses secrets au goutte à goutte (c'était bien la seule trace d'humidité dans cet ouvrage désertique). Notamment le collier de perles constituant sa seconde partie - peut-être moins revêche, comme si quelque part il fallait la mériter. A vrai dire quelques semaines plus tard, tout cela fait bizarre à écrire tant cette grosse demi-heure de folk neurasthénique a logiquement trouvé sa place au côté des autres disques de son auteur, et pour cause puisqu'il constitue dans le fond l'aboutissement d'une mue entamée il y a déjà quelques années avec Ciel de fête, couronnant une envie évidente d'harmonies plus brutes (du moins en apparence - un disque de Varlet est par définition finement arrangé et celui-ci ne déroge pas à la règle), de textes plus pesants, d'atmosphères à couper au couteau. Le résultat sonne parfois dur, relativement radical mais surtout d'une grande cohérence même lorsqu'il s'éloigne de sa ligne acoustique ("Umovedown"). Depuis toujours, on aimait surtout chez Varlet ses aspérités et cette âpreté qui le classaient instantanément à part de toute la production française. Ce disque tellement plus américain n'est que cela, de son ouverture crépusculaire à sa jolie chanson de clôture - en passant par son escale quasi-Laneganienne ("Fragile") ou sa grande ballade désolée ("Patience"). Brillant.

Pierre Dostove's insight:

♦ Quelques lignes qui résument qui évoquent avec justesse l'univers peu accessible et pourtant si attachant de VARLET. Pour qui prendra le temps de la découverte et de l'introspection!

more...
No comment yet.
Scooped by Pierre Dostove
Scoop.it!

Art et violence • DAVID BOWIE, INDOCHINE et BOOBA • Le CSA ne comprend rien à l'esthétique de Kant • "L’art est la BELLE REPRESENTATION d’une chose et non la représentation d’une belle chose"

Art et violence • DAVID BOWIE, INDOCHINE et BOOBA • Le CSA ne comprend rien à l'esthétique de Kant • "L’art est la BELLE REPRESENTATION d’une chose et non la représentation d’une belle chose" | Un petit peu de tout | Scoop.it

• FRANCE • Françoise Laborde, la présidente du CSA, a visionné le dernier clip d'Indochine, et ça ne lui a pas plu. Certes le clip est violent, mais est-ce une raison pour l'interdire au moins de 16 voire 18 ans ? Pour Francis Métivier, auteur de "Rock n'philo", le CSA est en train de se noyer dans son hypocrisie.

• Dans sa "Critique de la faculté de juger", Kant écrit : "L’art est la belle représentation d’une chose et non la représentation d’une belle chose".
•  Autrement dit, ce qui compte est la technique de l’artiste permettant de rendre esthétique dans l’art ce qui ne l’est pas nécessairement dans la réalité. Mourir n’est pas beau mais nous pleurons d’émotion lorsque nous voyons Roméo qui meurt sur sa Juliette. Alors… depuis quand n’a-t-on plus le droit de tuer dans l’art, de tromper son semblable, de trahir, de faire du mal, de mettre en scène la douleur et la monstruosité humaine ? Interdire la représentation de la violence dans l’art : une nouvelle conception de l’art du CSA ? Une conception révolutionnaire, même !

--- Oui à la violence dans les clips ! ---

• Dès qu’une violence brutale apparaît sur les écrans de nos ordinateurs et de nos téléviseurs, une question resurgit : "Faut-il montrer la violence ?" La représentation de la violence est-elle un encouragement à la violence ? Ou au contraire une éducation à la violence afin de l’identifier et de l’éviter ? Ou encore un procédé de déconditionnement à la violence, façon "Orange Mécanique", les sciences humaines et médicales aidant à nous dégoûter de nos propres pulsions, avec son carcan "thérapeutique" immobilisant le cou et la tête devant l’écran et ses écarteurs "médicaux" bloquant les paupières ouvertes, obligeant ce vieil Alex de subir les images présentant une violence dont lui-même a été l'auteur.

• Mais ces interrogations récurrentes sont-elles les bonnes ? La réponse dépend pour partie du cadre et du motif de la représentation. Un clip contre la violence routière montrant des personnes accidentés et un clip musical ne remplissent pas les mêmes fonctions. Pour le dernier clip de Bowie comme celui d’Indochine (réalisé par Xavier Dolan), il s’agit d’œuvres d’art.

• La question est plutôt : "Que peut se permettre l’art?". La réponse est : tout, puisqu’il s’agit d’art et que l’art doit permettre de réaliser l’irréalisable, irréalisable physiquement, irréalisable psychologiquement, irréalisable moralement. Tout, quoi…

Pierre Dostove's insight:

• Il faut tirer le signal d'alarme lorsque la conception de l'art est à ce point frelatée chez ceux qui devraient constituer l'élite de notre société!

more...
No comment yet.
Scooped by Pierre Dostove
Scoop.it!

Pourquoi nos ados dépriment-ils?

Pourquoi nos ados dépriment-ils? | Un petit peu de tout | Scoop.it
♦ Selon la psychologue clinicienne Aurore Boulard, chercheuse, la notion de bien-être est encore trop absente des préoccupations au sein des écoles.

• Les épisodes de dépression chez les adolescents sont notamment dus à des facteurs tels que les agressions verbales, le "timing pubertaire" perçu et le sentiment d'être jugé, selon une thèse de doctorat rédigée par Aurore Boulard, assistante en psychologie à l'Université de Liège (ULg), indique mardi l'institution dans un communiqué.

♦ "On estime que 5 à 7% des adolescents connaissent un épisode dépressif majeur (EDM). Les filles sont deux fois plus touchées que les garçons par ces dépressions qui, dans les deux tiers des cas, ne sont pas médicalement soignées", rappelle la psychologue-clinicienne. Or, dans les trois ans qui suivent le diagnostic d'un EDM, 70% des jeunes font une tentative de suicide.

En croisant les résultats de trois études complémentaires, Aurore Boulard a pu mettre en évidence les causes du phénomène. "L'exclusion, les agressions verbales et le sentiment d'être jugé par les pairs jouent un rôle majeur sur le bien-être de l'adolescent, alors souvent isolé", explique-t-elle.

♦ "De plus, son humeur dépressive donne des signaux de faiblesse propices aux attaques et à l'instauration d'une situation de harcèlement qui, ajoutées à des relations sociales minimes, sont fortement liées au développement de sentiments dépressifs et d'idées suicidaires, surtout chez les filles", poursuit-elle.

♦ Selon la chercheuse, la notion de bien-être est par ailleurs encore trop absente des préoccupations au sein des écoles.

"De manière institutionnelle, et en collaboration avec les enseignants, il devrait être possible de s'interroger sur la manière de vivre ensemble à l'école", ajoute-t-elle, suggérant la création de groupes de parole dans le secondaire.

Pierre Dostove's insight:

♦ Réflexion sur l'enseignement - On sous-estime la notion de BIEN-ËTRE dans les écoles?

more...
No comment yet.
Scooped by Pierre Dostove
Scoop.it!

Le nombre de divorces diminue par peur de la crise

Le nombre de divorces diminue par peur de la crise | Un petit peu de tout | Scoop.it

Depuis l’an 2000 le nombre de divorces a même diminué de moitié, indiquent les quotidiens De Standaard et Het Nieuwsbladsur base de chiffres de la Fédération belge des notaires.

Selon les notaires la crise joue un rôle important dans cette tendance à la baisse. « Les couples qui, dans un autre contexte, divorceraient, restent ensemble car ils ont peur de se retrouver dans les difficultés financières », expliquent-ils.

Concrètement, les notaires ont répertorié le nombre de divorces par consentement mutuel, qui représentent la majorité des cas et sont donc « une bonne indication », explique le président de la Fédération, Bart Van Opstal. Les journaux ne donnent toutefois pas de chiffres absolus.

C’est surtout l’an passé qu’on a constaté une importante diminution du nombre de divorces, selon les notaires.

 

more...
No comment yet.
Rescooped by Pierre Dostove from Psychologie relationnelle
Scoop.it!

A la recherche de l'autorité perdue - Délits d'Opinion

A la recherche de l'autorité perdue - Délits d'Opinion | Un petit peu de tout | Scoop.it
Rarement les Français se sont montrés aussi alarmistes pour l’avenir : 68% se déclarent pessimistes pour eux-mêmes et leurs proches en ce mois de septembre 2012, soit un des taux les plus hauts jamais observés dans le baromètre de l’état d’esprit des Français IFOP / Dimanche Ouest-France depuis sa création en 1995. Alors que la crise ne cesse de s’étirer en longueur et que ses conséquences sociales se multiplient, les Français font état d’un fort besoin d’être rassurés et appellent de leurs vœux une société où la valeur « autorité » occuperait une place centrale. Marquée comme valeur de droite, l’autorité ne s’est jamais aussi bien portée, ou plus précisément n’a jamais autant été espérée, qu’en ce début d’alternance à Gauche. Certes, la demande d’autorité n’est pas nouvelle, et régulièrement émergent des discours sacralisant cette valeur qui aurait été ébranlée par le mouvement de mai 68. Mais en cette rentrée 2012, il semblerait que le mouvement s’accélère et s’amplifie, sans que cette attente rencontre de réponse suffisante, y compris au plus haut sommet de l’Etat.

Via Françoise Hecquard
more...
No comment yet.
Scooped by Pierre Dostove
Scoop.it!

DOMINIQUE A ♦ "Les traces qui attestent des moments vécus, des choses qui se sont passées, me rassurent"

DOMINIQUE A ♦  "Les traces qui attestent des moments vécus, des choses qui se sont passées, me rassurent" | Un petit peu de tout | Scoop.it

♦ "Depuis que j’ai douze ans, j’écris des textes qui sont liés à des sonorités. Ça m’amusait d’enclencher le magnétophone juste pour écouter le souffle sur la bande : pour moi, c’était le temps qui se manifestait. Cette idée du temps immédiatement capturé me fascinait et elle ne m’a jamais quitté. Derrière cela, je sens l’envie de laisser une trace. Je crois d’ailleurs que j’ai peur de ce qui n’a pas de pérennité, j’ai peur de ce qui advient après. Chaque joie porte en elle sa part de tristesse. On dit justement « post coitum animal triste », c’est valable pour beaucoup de choses. Alors les traces qui attestent des moments vécus, des choses qui se sont passées, me rassurent."

more...
No comment yet.
Scooped by Pierre Dostove
Scoop.it!

GUSTAV KLIMT ♦ "FULFILMENT"

GUSTAV KLIMT ♦ "FULFILMENT" | Un petit peu de tout | Scoop.it
more...
No comment yet.
Scooped by Pierre Dostove
Scoop.it!

Les MONDES PARALLELES de Françoise SIMPERE ;-)

Les MONDES PARALLELES de Françoise SIMPERE ;-) | Un petit peu de tout | Scoop.it

♦ Quand j’étais gamine, quantité de mes camarades n’avaient jamais pris l’avion ni vu la mer. L’avion, c’était un rêve, le luxe absolu réservé à quelques privilégiés. On offrait aux passagers, choyés comme des nababs, des valises ou des trousses de toilettes somptueuses aux armes de la compagnie aérienne. Les hôtesses triées sur le volet- à l’époque on leur imposait curieusement d’être célibataires- ressemblaient à des top models et faisaient rêver les petites filles, alors qu’aujourd’hui toute gamine sait que c’est un boulot de serveuse dans un étroit couloir, même si la formation en langues étrangères et en secourisme est extrêmement pointue...

more...
No comment yet.
Scooped by Pierre Dostove
Scoop.it!

Les CORAUX inquiètent les scientifiques ♦ #Environnement

Les CORAUX inquiètent les scientifiques ♦ #Environnement | Un petit peu de tout | Scoop.it

♦ Des milliers d'océanographes tirent la sonnette d'alarme. Les récifs coralliens sont en danger. Une mauvaise nouvelle pour l'environnement et pour les populations.

♦ Quelque 2.600 océanographes réunis en Australie sont particulièrement inquiets. Les récifs coralliens disparaissent à une vitesse effrénée dans le monde. Les scientifiques appellent à agir de manière urgente sur le changement climatique pour sauver ce qu'il en reste.

♦ Dans un appel inédit publié à l'occasion du Symposium international sur les récifs coralliens, à Cairns (nord-est), ces scientifiques parmi les plus réputés dans leur domaine soulignent que les moyens de subsistance de dizaines de millions de personnes sont en danger.

♦ Les récifs procurent travail et nourriture à nombre d'habitants des régions côtières dans le monde, génèrent des revenus via le tourisme et servent de brise-lames naturels en cas de fortes vagues et de tempêtes.

♦ Les scientifiques réclament des mesures urgentes pour parer aux dégâts croissants causés par la montée de la température des océans, l'acidification des eaux, la surpêche et la pollution venue des terres.

♦ « Nous avons une fenêtre dans le temps pour que le monde puisse agir sur le changement climatique, mais elle se rétrécit rapidement », a déclaré Terry Hughes, président du symposium.

♦ Aux Caraïbes par exemple, 75 à 85 % de la surface occupée par les coraux a été perdue ces 35 dernières années. La Grande Barrière de Corail en Australie, qui est pourtant un des écosystèmes marins les mieux protégés au monde, a enregistré un déclin de 50 % de ses coraux en un demi-siècle.

more...
No comment yet.
Scooped by Pierre Dostove
Scoop.it!

Study ♦ Harsh and UNPREDICTABLE CHILDHOODS affect RISKY BEHAVIORS in unique ways

Study ♦ Harsh and UNPREDICTABLE CHILDHOODS affect RISKY BEHAVIORS in unique ways | Un petit peu de tout | Scoop.it

♦ Unpredictable early life environments, those filled with partner change, residence change, and inconsistency, result in higher levels of risk taking than harsh environments. Specifically, the participants in the poor and unpredictable homes had more sexual partners and more criminal and aggressive behaviors than those from harsh homes.

♦ Additionally, those raised with unpredictability begin sexual activity at a much earlier age and are more sexually and behaviorally inclined to take risks at age 23 than those from harsh homes. These results are only evident among the children who experienced this type of situation in the first 5 years of life. There are no significant negative consequences resulting from unpredictable or harsh situations that occurred between age 6 and 16.

♦ In sum, “The findings of this longitudinal study contribute to the growing literature on how different forms of stress experienced during childhood are systematic

♦ More: http://www.goodtherapy.org/blog/unpredictable-childhood-risky-behavior-0629122 ;

more...
No comment yet.