Les Japonais tenus dans l’ignorance | L'Alsace | Japon : séisme, tsunami & conséquences | Scoop.it
Contrairement à ce que l’on pourrait croire, les Japonais sont très mal informés du danger nucléaire, et préfèrent accorder une confiance aveugle à l’État et aux entreprises qui exploitent les centrales.
Tous les médias étrangers, et français en particulier, se plaisent à rappeler qu’au Japon, depuis leur enfance, on inculque aux citoyens la notion de précarité de la vie, de possible tremblement de terre, tsunami, éruptions, etc. On parle souvent, par exemple, de la journée du 1 er septembre, qui marque l’anniversaire du grand tremblement de terre du Kanto, qui détruisit Yokohama et une grande partie de Tokyo, laissant dans la capitale 142 000 morts, essentiellement dus, d’ailleurs, aux incendies. Cette journée est devenue « la journée de prévention des catastrophes », l’occasion d’exercices à l’échelle nationale.

Il faut cependant mettre un bémol à tout cela. En fait, bien souvent, cette journée tourne à une atmosphère de fête de village, où les participants se rendent en riant, où on s’amuse à se faire peur dans un caisson qui imite les tremblements. Il ne faut pas attacher trop d’importance à ....