[google trad] Plus de 10.000 personnes ont appelé la hot line des radiations depuis le début de la crise de la centrale nucléaire de Fukushima n ° 1, y compris les résidents aussi loin que Kyushu.

La hot line, mis en place par l'Institut national des sciences radiologiques, à Chiba, a reçu de nombreux appels de jeunes mères et grands-parents dans la zone métropolitaine de Tokyo, qui s'inquiètent du risque pour les enfants.

Les Commentaires et requêtes régulières sont «J'ai été enfermé à la maison sans avoir ouvert la fenêtre», «Puis-je utiliser un conditionneur d'air" et "Puis-je sécher mon linge dehors"?
(...)