Japon : séisme, tsunami & conséquences
462.3K views | +6 today
Follow
Japon : séisme, tsunami & conséquences
Publications terminées (sauf commémoration annuelle), mais gardons cette histoire en mémoire ... jusqu'à la prochaine catastrophe ? | @japon_tsunami
Curated by Vie toxique
Your new post is loading...
Scooped by Vie toxique
Scoop.it!

Manifestations antinucléaires au Japon, six mois après Fukushima | LExpress.fr

Manifestations antinucléaires au Japon, six mois après Fukushima | LExpress.fr | Japon : séisme, tsunami & conséquences | Scoop.it

Des manifestants hostiles à l'énergie nucléaire ont défilé dimanche à Tokyo et dans d'autres villes du Japon pour exprimer leur colère face à la gestion par le gouvernement de l'accident à la centrale de Fukushima, survenu exactement six mois plus tôt.  (...)

more...
No comment yet.
Scooped by Vie toxique
Scoop.it!

[PHOTOS] Le 66e anniversaire de la bombe d'Hiroshima et des manifestants anti-nucléaires | IB.Times New York

[PHOTOS] Le 66e anniversaire de la bombe d'Hiroshima et des manifestants anti-nucléaires | IB.Times New York | Japon : séisme, tsunami & conséquences | Scoop.it

De magnifiques photos sur la commémorations du 66e anniversaire de la bombe d'Hiroshima ainsi que sur des manifestations anti-nucléaires.

 

Pour ne plus jamais revoir ça !

more...
No comment yet.
Suggested by telemakfilms
Scoop.it!

[vidéo] Des militants japonais veulent la disparition des armes nucléaires futures | AlJazeera [Eng]

[traduction] Les militants anti-nucléaire du Japon utilisent le 66e anniversaire de la bombe atomique à Hiroshima pour pousser le gouvernement à abandonner l'énergie nucléaire.

 

Les Etats-Unis lancèrent une bombe atomique sur la ville en août 1945, près de la fin de la Seconde Guerre mondiale.

 

À la fin de l'année, environ 140.000 morts à Hiroshima ont été attribués à la bombe, y compris les personnes tuées dans l'explosion et plus tard en raison du rayonnement et des blessures.

 

L'anniversaire de l'attentat intervient alors que le Japon a du mal à contenir les retombées nucléaires des réacteurs à Fukushima, qui sont paralysé depuis le séisme et le tsunami de Mars.

 

Al Jazeera ,Aela Callan en reportage à Hiroshima

more...
No comment yet.
Scooped by Vie toxique
Scoop.it!

A Tokyo la restorésistance s'organise | Facebook Event

A Tokyo la restorésistance s'organise | Facebook Event | Japon : séisme, tsunami & conséquences | Scoop.it
Un restaurateur du centre de Tokyo (La gargote) qui a subi de lourdes pertes suite au retour des expatriés étrangers qui constituaient une grande partie de sa clientèle est scandalisé par la situation à Fukushima.

Il ne paie plus ses notes d’électricité , dans l’espoir de rencontrer l’agent de recouvrement de TEPCO pour lui dire tout son mépris vis à vis de cette société.
Dans sa vitrine en plus de la carte (avec les Frenchs wines ) , on peut lire Evacuate Fukushima , le message a le mérite d’être clair.

Vous aussi pouvez participer à cet évènement : http://on.fb.me/nJK8YK
more...
Marie Normandie's comment, August 1, 2011 6:41 PM
JAMAIS !!!!
Etienne Servant's comment, August 2, 2011 2:28 AM
Pour ceux et celles qui sont allergiques à Facebook vous trouverez notre plateforme dédiée wake up http://www.wakeupx.com/
Marie Normandie's comment, August 2, 2011 9:31 AM
@Etienne Servant
Merci beaucoup de l'invitation. Bien sûr je garde le lien.
Pour l'instant je serais plutôt à la recherche d'un" logiciel temps" à ajouter aux 24 heures quotidiennes selon les besoins : une heure, deux heures pour faire , par exemple, des journées de 26 heures....une toute petite amélioration, mais il faut savoir se satisfaire de peu !
Scooped by Vie toxique
Scoop.it!

Des avocats joignent leurs efforts pour arrêter des centrales nucléaires | NHK WORLD French

Des avocats de tout le Japon ont décidé d'entamer une action en justice pour fermer des centrales nucléaires.

Plus de 50 avocats de 20 préfectures se sont réunis aujourd'hui samedi, à Tokyo.

Ils ont décidé de déposer une plainte pour empêcher la remise en route du réacteur 1 à la centrale de Oi dans la préfecture de Fukui. Le réacteur est sur le point d'être mis hors service pour dysfonctionnement. L'un des objectifs de leur procès sera également d'empêcher une remise en route du réacteur 1 à la centrale de Takahama, actuellement en inspection de routine.

Les avocats souhaitent lancer une procédure à l'automne afin de stopper la construction de la centrale d'Oma dans la préfecture d'Aomori. Le projet a été suspendu après la double catastrophe du 11 mars.

"Les directives gouvernementales en vigueur sont sérieusement remises en question puisqu'elles ne prévoient rien en cas de rupture prolongée de courant", ont commenté les avocats.
--
PS : le système de classification des articles de NHK World French ne permettant pas de retrouver les articles anciens, j'ai décidé de publier intégralement leurs articles, sauf si une version anglaise avec vidéo est disponible.
more...
No comment yet.
Scooped by Vie toxique
Scoop.it!

Japon : Fukushima a accentué la crise de confiance | LeMonde.fr

Japon : Fukushima a accentué la crise de confiance | LeMonde.fr | Japon : séisme, tsunami & conséquences | Scoop.it
Tokyo - Le Japon apparaît résigné à une lutte de longue haleine - plusieurs semaines - pour essayer d'enrayer ce qui risque de devenir la plus grave catastrophe nucléaire en un demi-siècle. Des voix se font néanmoins entendre pour appeler à se tourner vers l'avenir. "Paradoxalement, écrit Naoaki Okabe, éditorialiste du Nihon Keizai (quotidien des milieux d'affaires), cette catastrophe pourrait être le point final aux décennies perdues", celles du Japon en récession enlisé dans une langueur dont il avait du mal à se dégager depuis l'éclatement de la bulle spéculative au début des années 1990, puis du choc financier. "Le Japon ne peut assister ainsi à son propre déclin, ajoute M. Okabe. La catastrophe doit être le seuil d'un nouveau départ." Mais il ne s'agit pas seulement de reconstruire les régions dévastées. Il faut aussi repenser les grandes orientations de l'expansion.
(...)
more...
No comment yet.
Scooped by Vie toxique
Scoop.it!

[Eng] "World Peace 7" appelle à la dénucléarisation du Japon | The Mainichi Daily News

[google trad] Les membres du «Comité des Sept pour l'Appel de la Paix dans le Monde» ont publié de récents appels pour une fin dse centrales nucléaires au Japon et à l'étranger le 11 Juillet, l'anniversaire de quatre mois du Grand tremblement de terre et le tsunami à l'Est du Japon et la crise à la centrale nucléaire de Fukushima.

L'appel intitulé par le groupe "Un adieu aux centrales nucléaires"a appelé à promouvoir les énergies renouvelables naturelles et le renforcement du rôle de l'Agence internationale de l'énergie atomique afin d'assurer la sécurité des centrales nucléaires.

Quatre mois après le déclenchement de la crise nucléaire, le comité a indiqué au Club des correspondants étrangers du Japon (FCCJ), "Le combustible nucléaire continue d'être surchauffé et ne peut être contrôlée et stabilisée" et "l'eau fortement polluée utilisée comme liquide de refroidissement est encore impossible à gérer. "
(...)
more...
No comment yet.
Scooped by Vie toxique
Scoop.it!

[vidéo] Manifestations à Tokyo 4 mois après Fukushima | BFM TV

Quatre mois après l'accident de la centrale nucléaire de Fukushima, des centaines de Japonais sont descendus dans les rues de Tokyo pour protester contre la mauvaise gestion de la crise. Ils demandent notamment la démission du Premier ministre Naoto Kan.
more...
No comment yet.
Scooped by Vie toxique
Scoop.it!

[photo] Des activistes de Greenpeace à la réunion des actionnaires de TEPCO | Daylife-Reuters

[photo] Des activistes de Greenpeace à la réunion des actionnaires de TEPCO | Daylife-Reuters | Japon : séisme, tsunami & conséquences | Scoop.it
Aurait-on pu imaginer ça au Japon il y a seulement 6 mois ?
more...
No comment yet.
Scooped by Vie toxique
Scoop.it!

[Eng] Les mamans japonaises prennent la rue pour protéger leurs enfants de la radioactivité | Kyodo News

[Eng] Les mamans japonaises prennent la rue pour protéger leurs enfants de la radioactivité | Kyodo News | Japon : séisme, tsunami & conséquences | Scoop.it
[google trad] Les mères japonaises, dont beaucoup n'ayant jamais eu d'engagement politique, ont pris la rue et exhorté le gouvernement à intensifier les mesures pour protéger leurs enfants des radiations depuis la catastrophe du 11 Mars qui a paralysé la centrale nucléaire de Fukushima.

Leurs campagnes, mobilisée à travers les médias de sociaux, a encouragé beaucoup de gens à rejoindre les rassemblements anti-nucléaire à travers le Japon et même attiré le soutien de l'étranger sous la forme d'offres de logements pour les familles avec des enfants japonais.
(...)
more...
Scooped by Vie toxique
Scoop.it!

[Eng] Les manifestations anti-nucléaire au Japon, trois mois après le séisme USATODAY.com

[Eng] Les manifestations anti-nucléaire au Japon, trois mois après le séisme USATODAY.com | Japon : séisme, tsunami & conséquences | Scoop.it
TOKYO - Les manifestants ont organisé des manifestations de masse contre l'énergie nucléaire à travers le Japon, samedi, l'anniversaire de trois mois le puissant séisme et le tsunami qui a tué plus de 23.000 et a provoqué une des pires au monde les catastrophes nucléaires.

Certaines parties fr rues de Tokyo ont été complètement bloquées par des milliers de manifestants scandant, paralysant frd sections de la ville. Certains manifestants appelés pour l'arrêt immédiat des centrales nucléaires du pays et pour des mesures de radioactivités plus strictes par le gouvernement.
(...)
more...
No comment yet.
Scooped by Vie toxique
Scoop.it!

[photo] une manifestation anti-nucléaire bien encadrée à Tokyo | @kingofstar7

[photo] une manifestation anti-nucléaire bien encadrée à Tokyo | @kingofstar7 | Japon : séisme, tsunami & conséquences | Scoop.it
more...
No comment yet.
Scooped by Vie toxique
Scoop.it!

[vidéo] Marga Ortigas sur les manifestations anti-nucleaire au Japon | Al Jazeera [Eng]

Les manifestants à Tokyo ont organisé des manifestations de masse samedi contre l'utilisation de l'énergie nucléaire, les japonais ont marqué l'anniversaire de trois mois du puissant séisme et le tsunami qui a tué des dizaines de milliers de personnes et a provoqué une des pires catastrophes nucléaires au monde .
more...
No comment yet.
Scooped by Vie toxique
Scoop.it!

Les révoltés de Fukushima | NouvelObs

Les révoltés de Fukushima | NouvelObs | Japon : séisme, tsunami & conséquences | Scoop.it

Devant le silence et les mensonges officiels, militants et simples citoyens ont décidé de prendre leur sort en main. Pour sauver les habitants de la région et ouvrir les yeux de leurs compatriotes. Une enquête d'Ursula Gauthier

 

Seiichi Nakate s'en félicite encore. En mars dernier, apprenant que le tsunami qui venait de ravager les côtes du Japon avait également endommagé la centrale de Daichi - distante de 60 kilomètres seulement de sa ville de Fukushima City -, il décide sur-le-champ de mettre à l'abri sa femme et ses deux enfants en les envoyant le plus loin possible, à 700 kilomètres de là, chez sa belles-soeur.

 

“Contrairement à tant de gens, je connaissais les risques, explique-t-il d'un ton calme. Il y a vingt-trois ans, Daini, l'autre centrale de Fukushima, avait déjà essuyé un accident grave. J'avais milité à l'époque pour sa fermeture.” Dans les jours qui suivent, un chapelet d'explosions viennent confirmer ses doutes. Pendant de longues semaines, les gaz toxiques crachés par la centrale en perdition seront ballottés par les vents, dispersant leurs graines de mort sur un vaste périmètre peuplé de 2 millions de personnes.

(...)

--

NB : Dans un pays allergique au confit, où le culte de la cohésion sociale confine au conformisme, une telle “révolte”, si modérée soit-elle, suscite d'abord la réprobation. Mme Watanabe, qui distribuait à la sortie de l'école de sa fille des prospectus pédagogiques sur les règles d'hygiène à observer dans un environnement radioactif, s'est vu discrètement mettre en garde : “Savez-vous que les membres de votre Réseau sont en fait de dangereux gauchistes Mon mari est policier, il est bien renseigné. Ne vous laissez pas manipuler par des gens qui ont des arrière-pensées politiques...”

--

PS : "Les enfants de Fukushima n'ont le droit à aucun suivi médical" : une enquète scientifique de grande ampleur a été diligentée par le gouvernement pour un suivi sur 20 ans (si je me rappelle bien).

PS2 : A combien s'élève la radiation cumulée absorbée par leur organisme ? Pour y répondre, il faudrait que Tepco rende public le détail de ses rejets. " : Tepco le fait, de façon discutée, mais il est facile de suivre les données : http://bit.ly/ePTwHq

--

Un reportage de qualité (malgré qq erreurs) comme on en voit rarement dans la presse française sur ce sujet. A lire absolument !

more...
prestant's comment, August 27, 2011 6:26 AM
Aux dernières nouvelles, c'est toute la population de la préfecture de Fukushima que Yamashita Shunichi veut suivre pendant plusieurs décades. (cf http://bit.ly/paadfi )
Scooped by Vie toxique
Scoop.it!

[Eng] La plus grande organisation du travail s'interroge sur la politique d'énergie nucléaire | The Japan Times Online

[Eng] La plus grande organisation du travail s'interroge sur la politique d'énergie nucléaire | The Japan Times Online | Japon : séisme, tsunami & conséquences | Scoop.it

[traduction] HIROSHIMA - La plus grande  organisation du travail au Japon s'est interrogée jeudi sur la politique énergétique du pays, y compris sur sa promotion jusqu'au-boutiste de l'énergie nucléaire en dépit de la catastrophe de la centrale de Fukushima n ° 1 .

 

«Les fondements de ce que la politique énergétique du Japon devrait être, y compris l'énergie nucléaire, sont remis en question», a déclaré à un rassemblement antinucléaire à Hiroshima, Hiroyuki Nagumo, secrétaire général de la Confédération japonaise des syndicats.

 

"La confiance du peuple japonais dans la production d'énergie nucléaire a été perdue", annonce Nagumo  à environ 6.500 participants à l'événement organisé conjointement par la Confédération, le Congrès du Japon contre les bombes A et H, et le Conseil national pour la paix et contre les armes nucléaires.

(...)

more...
No comment yet.
Scooped by Vie toxique
Scoop.it!

[Eng] Un groupe de résidents demande au tribunal d'arrêter le redémarrage des réacteurs nucléaires de Fukui | The Mainichi Daily News

[Eng] Un groupe de résidents demande au tribunal d'arrêter le redémarrage des réacteurs nucléaires de Fukui | The Mainichi Daily News | Japon : séisme, tsunami & conséquences | Scoop.it
[traduction] OTSU - Les résidents de quatre préfectures ont demandé une injonction du tribunal temporaire contre le redémarrage des sept réacteurs nucléaires de la préfecture de Fukui, citant la crise nucléaire de Fukushima comme preuve que les normes nationales de sécurité pour la conception des centrales nucléaires sont défaillantes.

La demande d'injonction a été déposée à la Cour du district d'Otsu le 2 août par 168 résidents de Shiga, Kyoto, Osaka et Fukui préfectures de vie entre 20 et 110 kilomètres du réacteurs de Fukui, exploitée par Kansai Electric Power Co. et actuellement fermé pour inspection régulière de sécurité. Aidant à représenter le groupe de citoyens l'ancien juge Kenichi Ido, qui a ordonné la fermeture du réacteur n° 2 de la centrale nucléaire de Shika de la compagnie Hokuriku Electric Power Co. en 2006, sur le banc de la Cour de district de Kanazawa.
(...)
more...
No comment yet.
Scooped by Vie toxique
Scoop.it!

[eng] Ces réfugiés du nucléaire qui ont luttés 18 ans contre Fukushima | The Mainichi Daily News

[eng] Ces réfugiés du nucléaire qui ont luttés 18 ans contre Fukushima | The Mainichi Daily News | Japon : séisme, tsunami & conséquences | Scoop.it
[Google trad] NIIGATA - En 1992, Onoda Sanzo et ses compagnons plaignants ont perdu après 18 ans de bataille juridique contre la centrale nucléaire de Fukushima nucléaire. Lui et 400 autres avaient déposés initialement l'affaire contre la construction de la centrale nucléaire n ° 2 de Fukushima en 1975, soulignant les dangers d'une catastrophe en cas d'un séisme majeur ou d'un tsunami.

L'enseignant à la retraite , qui a continué de plaider en vain contre l'opérateur Tokyo Electric Power Co. (TEPCO) sur la sûreté côtière des réacteurs , même après que l'affaire ait été rejetée, il est aujourd'hui un réfugié de la crise nucléaire ici, à quelque 200 kilomètres de son domicile .

"Nous n'avons aucune idée de quand le prochain grand séisme va venir» dit Onoda, 73 ans. "Il est maintenant temps de nous débarrasser de notre dépendance à l'énergie nucléaire."
(...)
--
NB : "La décision du tribunal d'abord rendu en 1984 par la Cour de district de Fukushima, a conclu que les évaluations de sécurité du gouvernement ont été raisonnables, et a rejeté l'affaire." !!!
more...
Vie toxique's comment, July 24, 2011 5:40 AM
Triste histoire du pot de terre contre le pot de fer !
Lufilau's comment, July 24, 2011 6:03 AM
Hé oui, les vieux ne son pas tous alzheimer. Et la voix des "sages" devrait être plus souvant entendu ..........
Scooped by Vie toxique
Scoop.it!

[Eng] DOSSIER: de vieux tracts antinucléaires réimprimés | Kyodo News

[Eng] DOSSIER: de vieux tracts antinucléaires réimprimés | Kyodo News | Japon : séisme, tsunami & conséquences | Scoop.it
[google trad] Masako Sakata n'était pas tout à fait favorable lorsque sa mère, Shizuko, commencé à distribuer des tracts ronéotypés pour faire campagne contre l'énergie nucléaire dans les rues d'une ville dela préfecture de Nagano il y a plus de 30 ans.

''Je pensais que ses doutes sur la sécurité des centrales nucléaires pouvait être juste, mais j'avais plus de croyance dans les commentaires des scientifiques disant que les questions de sécurité avaient été suffisamment examiné", explique Masako Sakata.

Mais poussé par l'urgence nucléaire à la centrale de Fukushima Daiichi, elle a récemment relu les bulletins d'information, appelé' 'S'il vous plaît écoutez,'' et réalisé que ce que sa mère avait craint jusqu'à sa mort en 1998 à l'âge de 74ans, était effectivement venu à propos.
--
NB : incroyable histoire ! Dommage que la suite soit réservée aux abonnés.
more...
prestant's comment, July 14, 2011 6:45 AM
Niponne ni soumise !
prestant's comment, July 14, 2011 6:46 AM
Ne vous méprenez pas : sainte femme !
Scooped by Vie toxique
Scoop.it!

[Eng] Les mères japonaises en ont marre de jouer à la roulette - Les tests de radiations internes pourraient prendre des années | Lucas Whitefield Hixson

[Eng] Les mères japonaises en ont marre de jouer à la roulette - Les tests de radiations internes pourraient prendre des années | Lucas Whitefield Hixson | Japon : séisme, tsunami & conséquences | Scoop.it
[google trad] Un groupe de mères japonaises a mis en place un réseau national pour protéger les enfants de la nourriture contaminée.

L'organisation sera centré à Tokyo, mais il sera composé de membres des quatre coins du pays. Les gens dans le pays sont de plus en plus conscients de la nécessité criante d'une protection contre les radiations, et manifeste leur mécontentement à des réponses inadéquates.

Une mère de Fukushima a déclaré que les gouvernements nationaux et locaux ne font simplement répéter que la nourriture sur le marché est sûr, mais elle ne peut pas faire confiance à leurs paroles.
(...)
more...
No comment yet.
Scooped by Vie toxique
Scoop.it!

[vidéo] Tokyo confirme les futurs tests de résistance sur les centrales nucléaires | Euronews

Les centrales nucléaires japonaises vont faire l'objet de tests de résistance. Le gouvernement vient de le confirmer, sans pour autant donner de calendrier. Quatre mois après l'accident de Fukushima, plus de la moitié des sites nucléaires sont toujours à l'arrêt. Ils ne pourront redémarrer qu'une fois terminées, ces fameux tests de résistance.
more...
Vie toxique's comment, July 11, 2011 4:01 PM
un reportage vidéo en français pour montrer que la presse européenne s'intéresse encore au sujet. Même si c'est bref !
Scooped by Vie toxique
Scoop.it!

[Eng] Les mamans se rallient à la cause anti-nucléaire | The Japan Times Online

[Eng] Les mamans se rallient à la cause anti-nucléaire | The Japan Times Online | Japon : séisme, tsunami & conséquences | Scoop.it
[google trad] Les mères japonaises, dont beaucoup avec aucune histoire de l'activisme politique, ont commencé à prendre les rues pour exhorter le gouvernement à protéger leurs enfants des radiations s'échappant de la centrale nucléaire de Fukushima n ° 1.

Grâce à 'utilisation de supports de réseaux sociaux, elles ont organisé des rassemblements anti-nucléaires à l'échelle nationale en présence de milliers de manifestants, et même reçu l'aide d'étrangers pour loger les familles avec des enfants japonais.

"Si l'accident n'avait pas eu lieu à Fukushima, je n'aurais pas fait tout le chemin à Tokyo pour protester ici" s'exclame Masako Kobayashi, maman d'une fille de 10 ans originaire de la ville de Fukushima, lors d'un rassemblement à Tokyo.
(...)
more...
No comment yet.
Scooped by Vie toxique
Scoop.it!

Le studio Ghibli affiche son aversion envers l’énergie nucléaire | Japonation

Le studio Ghibli affiche son aversion envers l’énergie nucléaire | Japonation | Japon : séisme, tsunami & conséquences | Scoop.it
Le célèbre studio japonais Ghibli à l’origine de chefs d’œuvre comme Porco Rosso, Princesse Mononoke, Ponyo sur la falaise ou Arrietty et le petit monde des Chapardeurs, ne souhaite pas que ses films d’animation soient produits grâce à de l’énergie nucléaire.
(...)
more...
Vie toxique's comment, June 20, 2011 5:24 AM
Après la population, quelques politiques, c'est la 1ere fois (à ma connaissance) qu'une entreprise se révolte contre le nucléaire depuis la catastrophe du 11 mars.
Scooped by Vie toxique
Scoop.it!

[vidéo] Pas de démonstration nucléaire à Fukushima ! | JanaPress

Des manifestants portant un costume de protection effectuent la lecture des affiches «puissance nucléaire non merci!" lors d'une manifestation contre l'énergie nucléaire dans Minamisoma situé à 20-30 kilomètres de Fukushima Daiichi centrale nucléaire le 11 Juin 2011
more...
Vie toxique's comment, June 11, 2011 3:59 PM
étrange titre de vidéo !
Scooped by Vie toxique
Scoop.it!

Mobilisation antinucléaire au Japon, trois mois après Fukushima | Capital.fr

TOKYO (Reuters) - Plusieurs milliers de militants antinucléaires ont défilé samedi au Japon, trois mois jour pour jour après le séisme et le tsunami à l'origine de la catastrophe de Fukushima.

Le coeur de trois des réacteurs de la centrale endommagée est entré en fusion, ce qui a contraint les autorités à évacuer 80.000 habitants de cette région du nord-est de l'archipel. Trois mois après l'accident, les ingénieurs de Tepco, exploitant de la centrale, sont toujours aux prises avec les fuites radioactives et le combustible en surchauffe.

"S'ils ne comprennent pas le message aujourd'hui, que faudra-t-il pour qu'on renonce à l'énergie atomique qui s'est montrée si dangereuse?", a fait valoir Yu Matsuda, une puéricultrice de 28 ans, interrogée parmi les militants rassemblés devant le siège de Tepco.

"Je veux que mes enfants puissent jouer dehors en toute sécurité et se baigner dans la mer sans inquiétude", a-t-elle ajouté, tandis que...
more...
No comment yet.