Japon : séisme, tsunami & conséquences
462.3K views | +1 today
Follow
Japon : séisme, tsunami & conséquences
Publications terminées (sauf commémoration annuelle), mais gardons cette histoire en mémoire ... jusqu'à la prochaine catastrophe ? | @japon_tsunami
Curated by Vie toxique
Your new post is loading...
Scooped by Vie toxique
Scoop.it!

[Eng] Japon : le PIB pourrait chuter de 5,6% si les réacteurs restent fermés | NEI

[Eng] Japon : le PIB pourrait chuter de 5,6% si les réacteurs restent fermés | NEI | Japon : séisme, tsunami & conséquences | Scoop.it

(...) [traduction]

Un rapport des perspectives énergétiques à court terme publié par l'Institut japonais de l'Économie et de l'Énergie estime que si les centrales nucléaires du pays ne commencent pas à redémarrer cet automne après l'arrêt des inspections périodiques, il y aura une pénurie de 7,8 pour cent dans l'approvisionnement en énergie primaire d'ici l'été prochain et un pour cent correspond à moins 5,6% PIB soit 98 milliards de dollars de chute du produit intérieur brut. Actuellement, seulement 15 des 54 réacteurs du Japon produisent de l'électricité. Ils pourraient tous être fermés pour inspection pour l'été prochain.

(...)

--

PS : pour les anti-nucléaires, c'est juste un fait pas du militantisme ;-) Il est bien évident qu'on ne remplace pas la production de 54 réacteurs nucléaires en un an, même dans un pays "moderne".

more...
Vie toxique's comment, August 9, 2011 9:50 AM
@Vincent : ne pas confondre démocratie et intérêt général. Lisez bien ce que je dis dans mes commentaires !!!
Vincent Cantin's comment, August 9, 2011 9:54 AM
Les mots "reaction primaire" ont cache le reste. Si tu veux passer un message, c'est a tient de bien l'ecrire et pas aux autres de bien le lire.
Vie toxique's comment, August 9, 2011 9:59 AM
@Vincent ; j'ai donc bien raison de parler de réaction primaire, puisqu'on ne peut pas débattre sur le fonds !
Scooped by Vie toxique
Scoop.it!

[Eng] TEPCO a Initié l'échantillonnage de gaz des réacteurs 1 et 2 | NEI

[Eng] TEPCO a Initié l'échantillonnage de gaz des réacteurs 1 et 2 | NEI | Japon : séisme, tsunami & conséquences | Scoop.it
[google trad] Les travailleurs de Tokyo Electric Power Co. à la centrale nucléaire de Fukushima Daiichi au Japon vont commencer l'échantillonnage des gaz à l'intérieur du confinement des réacteurs 1 et 2 pour obtenir des données plus précises sur les types et la quantité de substances radioactives d'être libéré.

TEPCO espère que l'analyse des échantillons aidera à déterminer la mesure dans laquelle le combustible nucléaire des réacteurs se déverse dans le confinement. Le gaz sera extrait par des tuyaux et analysés sur le premier étage des bâtiments du réacteur.

Ces mesures de rayonnement jusqu'à présent ont été basées sur des lectures prises sur les lieux des installations. L'échantillonnage est prévue pour aujourd'hui (29/07) au réacteur 1 et début d'août au réacteur 2. TEPCO n'a pas encore fait des plans pour l'échantillonnage à réacteur 3, où les niveaux de rayonnement demeurent élevés. C'est parce que TEPCO a seulement commencé l'injection d'azote dans le réacteur 3 le 15 Juillet pour minimiser le risque d'une explosion d'hydrogène. L'injection d'azote dans les réacteurs 1 et 2 a commencé en Avril et Juin.

TEPCO prévoit de publier une feuille de route mise à jour pour la récupération à l'usine de Fukushima Daiichi à la mi-août.
more...
Lufilau's comment, July 30, 2011 5:54 AM
Mrs Tepco ont attedent vos chiffres .........
A la mi-août c'est tellement plus romantique
A la mi-août on s'amuse comme des p'ti fous...........
Scooped by Vie toxique
Scoop.it!

[Eng] Commentaires du Physicien de la Santé sur les niveaux élevés de radiations trouvés près de Fukushima | NEI

[Eng] Commentaires du Physicien de la Santé sur les niveaux élevés de radiations trouvés près de Fukushima | NEI | Japon : séisme, tsunami & conséquences | Scoop.it
(...)
Alors que les efforts de redressement avancent, les enquêtes sur la radioactivité plus complètes et détaillées sont en cours. Compte tenu de la gravité des événements sur le site, il ne serait pas surprenant que des niveaux de radiation encore plus élevés soient mesurés dans certaines zones de la centrale dans l'avenir.

C'est un travail important qui doit se poursuivre. Les enquêtes aident à assurer que les mesures de sécurité appropriées sont mises en œuvre avant l'entrée dans les zones précédemment inaccessibles de l'installation par tout ouvrier.

Ralph Andersen, CHP
Directeur principal, la radioprotection et de protection de l'environnement
Nuclear Energy Institute (USA)
more...
Vie toxique's comment, August 2, 2011 7:02 PM
Pas rassurant ce monsieur ! Et dire que Gosoho veut décontaminer la zone interdite en septembre. Une utopie !
Yvan Camille Indirego's comment, August 3, 2011 8:24 AM
Ce n'est pas rassurant, mais il va falloir que la NEI nous donne plus
de grain à moudre pour faire l'intéressante, car je crois que j'aurais
apporté les mêmes conclusion que Mr Andersen, avec mon petit
niveau Bac +0 :-)
Scooped by Vie toxique
Scoop.it!

[Eng] Les niveaux d'eau contaminés commence à diminuer à Fukushima Daiichi | Nuclear Energy Institute

[Eng] Les niveaux d'eau contaminés commence à diminuer à Fukushima Daiichi | Nuclear Energy Institute | Japon : séisme, tsunami & conséquences | Scoop.it
[Google trad] Tokyo Electric Power Co. poursuit les préparatifs pour stabiliser de l'enceinte de confinement primaire du réacteur 3 de Fukushima Daiichi . La société utilise une caméra du robot monté pour vérifier si un joint de pénétration est convenable pour l'injection d'azote qui va aider à stabiliser les conditions de l'intérieur de la cuve du réacteur.

TEPCO est également vérifier les niveaux de radiation, qui ont diminué de moitié après l'installation des plaques d'acier sur le sol de la zone de travail à l'intérieur du bâtiment réacteur. Toutefois, les niveaux de radiation dans le bâtiment sont toujours en hauteur, à 5 rem par heure.

TEPCO fait son chemin dans la réduction du volume de l'eau contaminée sur le site. Dans la dernière semaine, le système de filtration de l'eau nouvelle a traité plus de 13 000 tonnes d'eau. Le recyclage de l'eau traitée par les systèmes de refroidissement a également commencé la semaine dernière, et le taux d'accumulation de l'eau est en train de s'inverser.

La société affirme que niveaux d'eau dans les caves des bâtiments réacteur pourrait chuter de plus de trois pieds par mois. Environ 120.000 tonnes d'eau se sont accumulés dans les caves de l'établissement et dans les installations de stockage.
(...)

--
L'IRSN a publié également un bulletin d'information le 08 juillet en pdf ici : http://bit.ly/p2a0KR
more...
prestant's comment, July 8, 2011 6:18 PM
Qu'on ne nous dise pas à ce stade que l'eau qui sort du retraitement est parfaitement décontaminée !

Car si il faut en croire les propres données TEPCO publiées (en japonais http://bit.ly/oAhAMX ) cette semaine, la décontamination décontamine assurément mais pas vraiment l'iode 131 .

Par contre, celle ci diminue naturellement chaque 8 jours de moitié.

Mors des mesures du 5/7, on était encore à 11.250 (onze mille deux cent cinquante) fois la dose maximale légale.

Je suis par conséquent étonné que cet aspect ne soit pas évoqué.

En regardant à nouveau les données, je me dis que TEPCO procéde à un tour de passe passe sur l'iode 131 ces temps ci; car en fait pour la décontamination ils affichent "ND" , comme aujourd'hui sur la piscine #3. Sauf que donc le ND avant décontamination c'est 200.000 fois la dose maxi légale ! Alors le "non détectable" c'est un gros mensonge . Mais c'est le mensonge dont ils ont besoin pour prétendre bien décontaminer !!

En réalité c'est d'ici fin Octobre que l'iode 131 reviendrait tout seul au taux légal sur la base du taux publié dans le document cité.


Ensuite, il est étonnant qu'ils ne doivent pas publier sur les taux de radiation des boues qui sortent; ils doivent dire "c'est pas à nous, c'est à Areva ou à Machin "dont on n'est pas responsable ? Et les autres : on n'est pas japonais : botus et mouche cousue ?


Petit à petit le couvercle de l'opacité redescend ?
ubick's comment, July 8, 2011 6:58 PM
je confirme l'analyse de Prestant, d'après ce que j'ai appris sur des sites de radioprotection. La radioactivité ne disparait pas d'un coup de baguette magique. Et quand on sait qu'il est prévu de recycler ces boues dans des matériaux de construction, ça fait froid dans le dos...
Marie Normandie's comment, July 8, 2011 8:21 PM
Tepco et consorts ont eu l'habitude, depuis bientôt 4 mois on ne peut pas s'aveugler à penser le contraire, de communiquer sur le mode de la transparence obscure ou de l'obscurité transparente..si la situation n'était aussi préoccupante on pourrait prendre le temps de déterminer la meilleure formule..mais plus maintenant .<br/>Cette façon de faire semble commune à tous les opérateurs quand on reprend l'historique des très nombreux incidents qui ont émaillé la maintenance des 54 réacteurs nippons. Le syndrome du sarcophage ?<br/>ND : ces deux lettres sont retrouvées quotidiennement dans l'analyse de l'air (communiqués officiels) de grandes villes à 2 hauteurs différentes mais fixes, pour césium et iode radio-actifs...étonnant surtout quand les mesures faites par les particuliers ne correspondaient pas , étaient le plus souvent le double , même quelquefois triple (hot spots)..jusqu'au jour où des résidents ont découvert que seuls les rayonnements gamma étaient mesurés mais ni césium ni iode n'étaient recherchés ..donc, à moins d'un radio nucléide suicidaire qui serait venu avec sa pancarte : "parlez de moi SVP j'existe" on ne peut éventuellement trouver que ce que l'on cherche...l'information filtre mais soit tardive, soit incomplète soit même les deux.<br/>a part essayer de recouper ses sources, qu'y faire ?<br/>Les boures récupérées ne seront peut-être pas employées dans les matériaux de construction si leur taux n'excède pas la dose maximale officielle , ce qu'il est facile de faire par un tour de passe passe en mélangeant savamment avec d'autres déchets non radio-actifs...<br/>Quant aux responsabilités respectives , comments sont-elles déterminées dans les contrats signés ? et peu de personnes doivent avoir lu ces précieux documents ....