transport et commerce international
19 views | +0 today
Follow
transport et commerce international
articles intéressants concernant le comerce international
Curated by Mario Ouellet
Your new post is loading...
Your new post is loading...
Scooped by Mario Ouellet
Scoop.it!

Il annonce sa démission sur un gâteau

Il annonce sa démission sur un gâteau | transport et commerce international | Scoop.it
Un employé a remis sa démission en envoyant un gâteau à son employeur. Chris Holmes, employé aux douanes de ...
Mario Ouellet's insight:

Moyen original pour démissionner et faire la promotion de sa nouvelle entreprise :)

more...
No comment yet.
Rescooped by Mario Ouellet from De la Fourche à la Fourchette (Agriculture Agroalimentaire)
Scoop.it!

La poudre de lait, le nouvel or blanc? — 20minutes.fr

La poudre de lait, le nouvel or blanc? — 20minutes.fr | transport et commerce international | Scoop.it

De la poudre de lait protégée comme des bouteilles de champagne dans les épiceries chinoises. De l’autre côté du globe, en Angleterre, des rationnements sur les boîtes de lait infantile interdisent aux parents britanniques d’en acheter plus de deux. La poudre de lait est-elle devenue le nouvel or blanc que les bébés du monde entier vont devoir se disputer?Les pharmacies parisiennes prises d’assaut Pour se rendre compte de cette razzia sur le lait, il suffit d’entrer dans une pharmacie parisienne des quartiers touristiques: les touristes chinois viennent en groupe y faire leurs emplettes. A tel point que toutes les pharmacies ont maintenant leur employée parlant couramment le chinois. «Les touristes chinois achètent tout le temps du lait en poudre, témoigne Glwadys, pharmacienne près des Grands magasins. En moyenne, ils en prennent quatre pots par personne et nous avons dû augmenter les quantités disponibles en rayon. Par rapport à l’année dernière, nous avons presque doublé nos approvisionnements.» Sa collègue Céline, bilingue en chinois, est justement en train de servir un groupe de touristes. Plus réservée, elle se contente de nous dire qu’ils achètent le lait en poudre ici «parce qu’il est moins cher qu’en Chine. Là-bas il vaut le double, et parce qu’ils ont confiance dans les produits français.» Car la cause de cette razzia sur le lait est là: les Chinois n’ont plus aucune confiance dans leurs produits locaux. Depuis le scandale de la mélamine dans le lait en 2008, qui avait causé la mort de six bébés et provoqué des maladies chroniques chez 300.000 enfants, les Chinois qui en ont les moyens préfèrent le lait importé. «La population est habituée à ce que tous les produits agricoles et agroalimentaires présentent des problèmes de contamination,expliquait il y a quelques semaines Jean-Luc Buchalet, co-auteur de La Chine, une bombe à retardement. Toute la chaîne alimentaire est complètement abimée et les produits alimentaires sains coûtent une fortune. En Chine, le panier moyen de la ménagère a subi récemment une inflation de 30 à 35%.»Pas de rationnement en France, mais de possibles «arbitrages» Pour les Chinois qui n’ont pas la possibilité d’acheter leur lait dans les pharmacies européennes, la solution pour ne pas risquer d’empoisonner leur bébé est de s’en remettre aux produits importés. Et toute une industrie est en train de muter à cause de cette demande exponentielle. Ainsi, à Carhaix, en Bretagne, le troisième producteur chinois de lait en poudre pour bébés, la marque Synutra, va créer une usine de séchage en partenariat avec la première coopérative française, Sodiaal.  90 millions d’euros en échange de 288 millions de litres de lait par an. «Un beau projet», pour Jehan Moreau, directeur de laFédération nationale des industries laitières françaises . «Compte tenu de l’augmentation de la population chinoise et des déboires de leur filière agro-alimentaire, les Chinois regardent du côté des pays européens pour s’approvisionner, explique-t-il à 20 Minutes. Pour un certain nombre d’entreprises françaises, être moins tributaire de la grande distribution qui nous tord le cou et bénéficier de ce marché d’exportation ouvre de nouveaux débouchés.» Ces débouchés sont peut-être plus rémunérateurs pour les producteurs de lait mais risquent de se faire au détriment des consommateurs occidentaux. Depuis quelques semaines, les Britanniques sont rationnés sur les boîtes de lait en poudre  dans les principales enseignes de grande distribution: pas plus de deux à la fois. Ce rationnement, inédit depuis la Seconde guerre mondiale, suit la demande d’industriels qui craignent une pénurie mais veulent «satisfaire les besoins de parents qui souhaitent des marques occidentales pour leurs bébés», a déclaré le groupe Danone. En France, «on n’en est pas du tout à rationner la poudre de lait», assure Jehan Moreau, qui précise que cette année la situation est particulière en raison d’une sécheresse sévère en Nouvelle-Zélande et en Australie, qui a mis à mal plus d’un tiers des échanges internationaux de lait, ainsi que de fortes précipitations qui ont nui à la collecte sud-américaine. «Il y a de fortes tensions sur le marché en ce moment, mais elles sont ponctuelles. Néanmoins, si elles devaient durer, des arbitrages devraient être faits en France entre les produits premiers prix et les marques: si la grande distribution n’accepte pas la hausse des tarifs , nous n’irons plus vers certains produits non rémunérateurs», menace le directeur de la fédération.Trafic de poudre blanche Aujourd’hui, environ 40% du lait français est exporté, sous forme de poudre ou de lactosérum. Cette part pourrait augmenter à l’avenir, avec une croissance de la demande mondiale de lait de 2 à 2,5% par an. Mais les Chinois continueront-ils à faire confiance aux produits importés si ceux-ci sont l’objet de transformations dans des industries chinoises ou d’un trafic juteux au sein-même du pays ? Fin mars, un responsable d’une société chinoise a été arrêté  pour avoir mélangé du lait en poudre importé avec du lait périmé et avoir changé les dates de péremption sur les boites. Face au trafic croissant, les autorités de Hong Kong ont dû promulguer en début de semaine  des restrictions sur les quantités de lait pouvant être transportées vers la Chine continentale, et les douanes surveillent de près ces échanges. Le lait en poudre pourrait bientôt concurrencer d’autres poudres blanches en termes de prix et de trafic international. 


Via Paul-Jean Ricolfi
more...
Groupe 9 - Materna's curator insight, October 18, 2013 4:38 AM

Opportunité d'obtenir des parts de marché en Chine. 

 

Scooped by Mario Ouellet
Scoop.it!

Importation ou exportation de marchandises contrefaisantes

Importation ou exportation de marchandises contrefaisantes | transport et commerce international | Scoop.it
LE MONDE DU DROIT : Importation ou exportation de marchandises contrefaisantes.
more...
No comment yet.