Tous sur l'immobilier en France
18 views | +0 today
Follow
Your new post is loading...
Your new post is loading...
Rescooped by Stéphane Gasc from Argent et Economie "AutreMent"
Scoop.it!

Immobilier : N’achetez plus !

Immobilier : N’achetez plus ! | Tous sur l'immobilier en France | Scoop.it

Une étude du cabinet PrimeView remet en question l’argument selon lequel accéder à la propriété reste plus rentable sur le long terme que rester locataire et payer un loyer.

 

Voilà qui devrait faire réfléchir plus d’un candidat à l’accession. La dernière étude du cabinet de recherche économique PrimeView montre qu’un primo-accédant parisien qui dispose d’un apport de 20 % et s’endette sur 25 ans mettra, si les prix de l’immobilier se stabilisent sur leurs niveaux actuels, 20 ans avant de « rentabiliser l’achat de sa résidence principale par rapport à la location ». Il lui faudra attendre 24 ans si les prix baissent de 10 %, 31 ans dans le cas d’une correction de 30 %.

Epargner plutôt qu’investir


Via L'Info Autrement
more...
No comment yet.
Scooped by Stéphane Gasc
Scoop.it!

immobilier : 2012, la pire année pour les ventes depuis 1995...!!!

immobilier : 2012, la pire année pour les ventes depuis 1995...!!! | Tous sur l'immobilier en France | Scoop.it

Les promoteurs immobiliers français ont prédit ce jeudi que l’année 2012 serait la plus mauvaise depuis 17 ans en termes de ventes et que 2013 ne serait pas meilleure.

« La Fédération des promoteurs immobiliers (FPI) a dû revoir à la baisse le chiffre des ventes prévisionnelles en 2012 qui devrait être compris entre 68 000 et 72 000 unités, contre 80 000 envisagées au début de l’année », a déclaré son président François Payelle, lors d’une conférence de presse.

En effet, la situation s’aggrave. Les ventes de logements neufs par les promoteurs ont ainsi chuté de 31 % au troisième trimestre par rapport à la période correspondante de 2011, après -23 % au premier trimestre et -27 % au deuxième trimestre, selon la FPI.

L’année 2012 devrait atteindre le niveau le plus bas depuis 17 ans des ventes de logements neufs (62 900 en 1995), très loin du record de l’année 2007 (127 300). Plusieurs raisons expliquent, selon les promoteurs, cet effondrement : forte réduction de l’avantage fiscal pour l’investissement locatif (dispositif Scellier), attentisme des ménages, prix élevés (+4 % au 3 e trimestre) et durcissement des critères d’octroi des crédits aux acquéreurs par les banques.

La baisse est surtout sensible dans le segment des ventes aux investisseurs achetant pour louer, qui devrait diminuer de moitié entre 2011 et 2012 (31 000 contre 58 900).

Une petite éclaircie est toutefois apparue avec le vote de l’Assemblée nationale permettant aux bénéficiaires du dispositif Scellier de pouvoir signer l’acte final de vente chez le notaire jusqu’au 31 mars 2013 au lieu de la date butoir du 31 décembre 2012 prévue à l’origine.

Cela permettra de faire la soudure avec le dispositif Duflot, du nom de la ministre du Logement, voté ce jeudi à l’Assemblée nationale et qui se mettra en place à partir du 1 er janvier 2013.

Ce nouveau dispositif se veut plus incitatif et plus social avec une réduction d’impôt de 18 % étalé sur neuf ans (contre 13 % en 2012 pour le Scellier) sur le prix de vente (plafonné à 300 000 €), ainsi qu’un plafonnement des loyers inférieurs de 20 % aux loyers du marché et réservé aux zones où les besoins se font le plus sentir.

more...
No comment yet.