Toulouse networks
48.5K views | +14 today
Follow
Toulouse networks
Networking in Toulouse - Réseautage de la Ville Rose
Your new post is loading...
Your new post is loading...
Scooped by Jacques Le Bris
Scoop.it!

Au secours, on a usurpé l'identité de ma marque sur les réseaux sociaux !

Au secours, on a usurpé l'identité de ma marque sur les réseaux sociaux ! | Toulouse networks | Scoop.it
Cybersquatting : 'Pratique consistant à enregistrer sur Internet un nom de domaine
correspondant à une marque, avec l'intention de le revendre ensuite à l'ayant droit, ou d'altérer
sa visibilité'.

 

Cette pratique ne se limite néanmoins plus à des noms de domaine mais touche aujourd’hui plus largement les réseaux sociaux. Que faire lorsqu’une personne physique ou morale usurpe votre identité sur les réseaux sociaux ?

La règle numéro 1 est d’essayer d’en parler directement avec le responsable de cette utilisation litigieuse en le contactant via la présence sociale qu’il a créé. Bien souvent, ces personnes le font par amour de la marque, il est donc important de les considérer avec égard. Il se peut néanmoins que cette personne soit introuvable ou peu conciliante.

Dans ce cas, chaque réseau social a mis en place des process pour revendiquer vos droits en tant que marque / entreprise.

(...)

more...
No comment yet.
Scooped by Jacques Le Bris
Scoop.it!

SEO : ce que Google n'aime pas voir

SEO : ce que Google n'aime pas voir | Toulouse networks | Scoop.it

Les webmasters et SEO qui ne respectent pas les consignes de Google sont appelés les Black Hat SEO.

 

Guide des mauvaises pratiques : quelles sont les techniques qui enfreignent les consignes et recommandations officielles de Google aux webmasters ? En voici 7.

Précision utile : toutes ces techniques sont censées s'exposer à des pénalités de Google. Cependant, certains observateurs ne manqueront pas de constater que certains sites les pratiquent en toute impunité...

more...
oliviersc's comment, April 2, 2013 10:54 AM
Google brûle ce qu'il encensait à sa grande époque du Page Rank ; évidement, à cause de tricheurs, de nuisibles. Mais : se montrer plus faible que les nuisibles n'est pas donner une bonne image.
Scooped by Jacques Le Bris
Scoop.it!

Le fondateur de Facebook se lance en politique

Le fondateur de Facebook se lance en politique | Toulouse networks | Scoop.it
Mark Zuckergerg serait en train de mettre en place un groupe de lobbying. Sa mission : propager ses idées sur l'éducation, l'immigration et d'autres sujets de société dans les instances décisionnaires.

 

Mark Zuckerberg se lance en politique ! Ou plus précisément dans le lobbying... En tout cas, selon le Wall Street Journal du mercredi 27 mars, le fondateur de Facebook serait en train de mettre en place un groupe de pression pour faire valoir ses idées sur certains grands sujets de société aux Etats-Unis.

Immigration, éducation... Voilà quelques-uns des grands thèmes que le patron du célèbre réseau social veut prendre à bras le corps. Pas d'un point de vue social ou moral, mais bien d'un point de vue entrepreneurial.

Des millions de dollars levés

(...)

more...
No comment yet.
Scooped by Jacques Le Bris
Scoop.it!

Générateur de QR code gratuit et personnalisable

Générateur de QR code gratuit et personnalisable | Toulouse networks | Scoop.it
Générateur de QR code gratuit et personnalisable de MyFeelBack.
URL,Vcard,MeCard,Vidéo YouTube,Lien Facebook,Lien Twitter,Evénement.
Jacques Le Bris's insight:

Bienvenue sur votre générateur de QR code gratuit multi-usages

more...
No comment yet.
Scooped by Jacques Le Bris
Scoop.it!

Une méthode pour mieux rédiger ses articles

Une méthode pour mieux rédiger ses articles | Toulouse networks | Scoop.it

Pour gérer un aspect éditorial qui soit plus tourné vers le public auquel on souhaite s'adresser, les vieux réflexes sont souvent difficiles à perdre.

 

L'idée de cet article est donc de proposer une méthode qui permet de changer d'angle d'attaque pour préparer la rédaction de vos billets.

more...
No comment yet.
Scooped by Jacques Le Bris
Scoop.it!

J’ai 10 ans !

J’ai 10 ans ! | Toulouse networks | Scoop.it
Mid e-news - L'actualité des TIC dans le Sud-Ouest - Newsletter bi-mensuelle - Une édition de La Mêlée.

 

MID e-news a 10 ans. C’est déjà un bel âge pour un média spécialisé dans les nouvelles technologies. 10 ans, c’est également très jeune à l’échelle d’une vie humaine. Ce n’est plus grand-chose à l’échelle de l’histoire de l’informatique. Et 10 ans, ce n’est rien en comparaison du développement de l’industrie au cours des deux siècles passés. Bien sûr, ne parlons même pas du rapport entre ces 10 années et l’histoire, l’Histoire avec un grand H.

 

En photo : Les représentnats de MID e-news et les partenaires du 10ème anniversaire. De gauche à droite, Hugues Brunel (Fullsave), Pascal Boiron (MID e-news), Frédéric Dessort (MID e-news), François de Rochebrune (Etoile Dièse), Sébastien Seblin (Neo Telecoms), Edouard Forzy (La Mêlée) et Laurent Bacca (Fullsave). D'autres partenaires se sont associés à cet événement, comme Cofely Ineo, Ingésup ou Vente du Diable.

(...)

Jacques Le Bris's insight:

Est-ce que c’est gagné aujourd’hui ?

Ce n’est jamais gagné, mais Midi-Pyrénées est devenu la 2ème région de France après Paris pour les « NTIC », et nous ne pourrons pas citer tous les signaux qui montrent que ce territoire est sur la bonne voie :

Toulouse est désormais le centre européen pour la e-santé,

c’est l’un des territoires pilotes pour le paiement sans contact,

la ville a créé avec « La Cantine Toulouse » son propre espace collaboratif pour les acteurs du numérique,

les initiatives se sont multipliées pour que la région parle plus fort et plus loin (créations de la TIC Valley, de la Start up Week End Toulouse, du TEDx Toulouse, de Digital Place, du Camping de Toulouse, du FabLab Toulouse,

sans oublier les nombreuses start up nées autour des travaux du LAAS, de l’IRIT, du CNES, du CNRS, des universités et des écoles de Midi-Pyrénées, dans des domaines comme les QR codes, la réalité augmentées, les réseaux sociaux, l’impression 3D, les mondes virtuels, les serious games, etc.).

more...
No comment yet.
Scooped by Jacques Le Bris
Scoop.it!

Les pauses verte à "thème" : sur quels critères choisir ses prestataires DD

Les pauses verte à "thème" : sur quels critères choisir ses prestataires DD | Toulouse networks | Scoop.it
Quels critères pour trouver ses prestataires DD à toulouse?

 

"Les pauses vertes" sont enfin de retour à Toulouse!
Les anciens "apérosgreen" lancés en juin 2012 revisités (deux évènements à notre actif): une nouvelle formule, de nouveaux objectifs (faire des ponts entre l'ESS et le DD), d'où la transformation en "pauses vertes".

 
Les prochaines pauses vertes c'est  :

Le mercredi 27 mars à 19h
Au restaurant bio "La belle verte" 50 rue d'Aubuisson à Toulouse

 
Les intervenants :

Comment choisir ses prestataires DD à Toulouse? Quels critères à prendre en compte quand on parle de développement durable, de bio?

La cantine de Pame nous expliquera quels critères prendre en compte pour choisir son traiteur bioLe Sol violette ( à confirmer) nous expliquera comment ses critères d'adhésion et notre monnaie locale peuvent permettre de favoriser des acteurs locaux et engagés...un(e) invité(e) mystère :-D

Vous souhaitez rencontrer d'autres professionnels du développement durable à Toulouse?
Vous voulez développer des partenariats avec des acteurs engagés et solidaires à Toulouse?
Vous souhaitez donner plus d'ampleur et de corps à vos projets, gagner de la visibilité?
Votre projet mérite d'être connu et vous voulez le mettre en avant!

Rejoignez les pauses vertes à Toulouse le 27 mars 2013!

more...
No comment yet.
Scooped by Jacques Le Bris
Scoop.it!

SFR accusé de modifier le code source de pages web

SFR accusé de modifier le code source de pages web | Toulouse networks | Scoop.it
Preuve est faite que l'opérateur français SFR modifie le code source des pages internet affichées sur les terminaux mobiles de ses clients. Prétextant une simple optimisation de son réseau, il se voit accusé d'enfreinte à la neutralité du net.

 

La grogne de certains internautes et autres spécialistes de la neutralité des réseaux montent contre SFR. Pris en flagrant délit de modification de code source pour offrir des pages internet "allégées" à ses clients mobiles, l'opérateur doit faire face aux accusations des défenseurs de la neutralité du net.

Des lignes de code modifiées par l'opérateur mobile

L'affaire a commencé vendredi dernier, lorsqu'un post du site Reflets.info signalait une découverte plutôt inattendue. L'auteur, client chez SFR, venait en effet de découvrir que l'opérateur modifiait des bribes du code source des pages internet affichées, et ce afin notamment d'optimiser l'affichage des photos et des vidéos, plus lent sur les réseaux mobiles.

"En procédant à des optimisations sur les contenus dans le dos des utilisateurs, SFR sert des pages plus légères, qui vont plus vites, mais il s'agit de pages dégradées pour faire croire à l'utilisateur que son réseau est plus rapide que celui du voisin" s'emporte l'auteur dans un second article. "Si un opérateur se permettait de dégrader les MP3 ou la VOD que vous avez légalement acheté sur un site sous prétexte que ça consomme trop de bande passante sur son réseau, tout le monde hurlerait au scandale".

 

(...)

more...
No comment yet.
Scooped by Jacques Le Bris
Scoop.it!

Utilisation de Twitter à l'école Primaire : écrire pour lire

Reportage sur l'utilisation de Twitter à l'école la Providence de Dunkerque, dans la classe de CP @Classe_Masson. Diffusé le 29 janvier 2011.
more...
No comment yet.
Scooped by Jacques Le Bris
Scoop.it!

Une nouvelle version de Facebook pour laisser plus de place aux contenus et aux publicités

Une nouvelle version de Facebook pour laisser plus de place aux contenus et aux publicités | Toulouse networks | Scoop.it

(...)

Pour mémoire, l’objectif de la timeline était de donner plus d’importance aux contenus à valeur ajoutée. Problème : tout le monde ne dispose pas de contenus à valeur ajoutée (Avec les nouvelles pages et formats publicitaires, Facebook privilégie les marques fortes). Et comme si ça ne suffisait pas, ils ont entre-temps revu leur algorithme (Facebook pénalise les contenus non-engageants pour améliorer l’expérience utilisateur et satisfaire les actionnaires). La conséquence de ces changements a été d’accentuer la pression sur les marques non-aspirationnelle pour les forcer à investir toujours plus pour maintenir leur visibilité (Facebook publie ses résultats 2012, les investisseurs sont contents, quid des annonceurs ?). Comme la situation n’était plus tenable, et qu’ils avaient annoncé le lancement prochain de leur moteur de recherche, il était donc largement le temps de procéder à des changements, d’où cette nouvelle mise en page.

(...)

Jacques Le Bris's insight:

Pour mémoire j'ajoute ce commentaire caractéristique :

Denis Perron
mars 8th, 2013 @ 00:00

Dernièrement, j’ai fait un gros ménage dans mes amis Facebook, pour ne garder que les membres de la famille, histoire de garder contact avec eux. J’ai réactivé mon compte Google + qui est beaucoup mieux conçu que Facebook. Ce qui me dérange le plus de FB ce sont les publicités, et comble de malheur, il y en a même dans ma “timeline”.

Si les publicités deviennent encore plus présentes, je fermerai complètement mon comte Facebook.

Je suis surtout actif sur Twitter et Google +.

 

 

more...
No comment yet.
Scooped by Jacques Le Bris
Scoop.it!

Facebook se défend sur la baisse du reach

Facebook se défend sur la baisse du reach | Toulouse networks | Scoop.it

Depuis l’été dernier, les community managers et journalistes s’inquiètent de l’efficacité de leurs actions sur Facebook. Suite à une mise à jour de son algorithme, l’Edge Rank, le réseau social est accusé de réduire la portée organique des posts (personnes et pages) afin d’inciter à payer pour des posts sponsorisés. L’affaire a fait grand bruit l’année dernière avec des attaques frontales...

 

 

Facebook se monétise et optimise le filtrage des posts au sein des fils d’actualités. Alors que le réseau social n’y voit aucun lien, certains n’hésitent pas à y voir un rapport de cause à effet. La guerre du reach est loin d’être terminée.

more...
oliviersc's comment, March 7, 2013 11:11 AM
FB est en perte de vitesse aussi chez les particuliers et : avec raison : http://blogs.lexpress.fr/media/2013/03/06/quand-facebook-contraint-a-lautocensure-le-musee-du-jeu-de-paume/
Scooped by Jacques Le Bris
Scoop.it!

Présentation vidéo du CMS Joomla!

Publiée le 27 juin 2012

Find the original version here : http://www.youtube.com/watch?v=PhSyVw... by joomlaproffs.se.

Traduction française proposée par le magazine francophone Joomla! : http://www.nosyweb.fr

Qu'est-ce que Joomla! ?

Joomla! est l'une des plateformes CMS les plus populaires de la planète.

Depuis 2006, il a été téléchargé plus de 30 millions de fois sur Joomla.org soit un nouveau téléchargement toutes les 2.5 secondes.

Joomla! occupe une place unique dans la communauté Open-Source, étant soutenu seulement par des organismes non-lucratifs et axant sa stratégie de développement en fonction de sa communauté.

Joomla! utilise les derniers standards avec une programmation orientée objet et se basant sur l'excellent modèle de conception MVC.

Voyons maintenant Joomla en quelques chiffres :

- De 1 millions de visiteurs par mois en 2006, le site web officiel de Joomla!, Joomla.org, est passé à 7.5 millions en 2012.

- Joomla! est l'un des CMS les plus traduits avec 64 langues supportées.

- Joomla! a remporté de nombreux prix et a été élu récemment meilleur CMS devant Wordpress et Drupal.

- Joomla!, c'est aussi l'une des communautés Open Source les plus actives avec pas moins de 465 articles publiés depuis 2010 sur le magazine officiel de la communauté.

- La communauté Joomla! c'est aussi prêt de 600 000 membres et plus de 2 600 000 posts.

- Les évènements internationaux ne sont pas en reste et s'organise sur tous les continents, avec en 2011, 29 JoomlaDay organisés.

De plus, en débutant avec Joomla!, ce n'est pas loin de 10 000 extensions qui sont à votre disposition, mises à disposition par la communauté sur http://extensions.joomla.org et qui vous permettent de déployer n'importe quel type de fonctionnalités sur votre site.

Enfin, sachez que 2.8% des sites Internet de la planète sont conçus avec Joomla!.

Alors qu'attendez-vous ? Lancez-vous et rendez-vous sur Joomla.org ou Joomla.fr pour plus d'informations.

more...
Alîn Û Baran's curator insight, April 27, 2017 5:48 AM

Présentation d'une vidéo sur Joomla

 

Scooped by Jacques Le Bris
Scoop.it!

Firefox 20 : HTML5 et une gestion visuelle des téléchargements

Firefox 20 : HTML5 et une gestion visuelle des téléchargements | Toulouse networks | Scoop.it
La nouvelle version du navigateur Open Source facilite la gestion de la navigation privée. L'évolution des téléchargements est désormais gérée par le biais d'un bouton dans la fenêtre principale.
more...
No comment yet.
Scooped by Jacques Le Bris
Scoop.it!

Pourquoi Google+ décolle enfin

Pourquoi Google+ décolle enfin | Toulouse networks | Scoop.it
Après un démarrage plutôt lent, presque confidentiel, le réseau social de Google commence enfin à s’affirmer. Une montée en puissance qu’il doit à trois points essentiels : facilité d’utilisation, absence de publicité et variété de services associés.

 

Evénement inédit : le 30 janvier dernier, à 18 h, les Américains se préparaient à tchater en vidéo avec leur président Barack Obama, sur un réseau social. Et pour cette opération, la Maison Blanche n’avait pas choisi Facebook, le plus populaire d’entre eux, mais son challenger : Google+. Un fait significatif qui a braqué les projecteurs sur le géant du Web, jusque-là tapi dans l’ombre du leader. Et qui a confirmé également les légers signes de désaffection pour le réseau de Mark Zuckerberg, que souligne le rapport Pew Internet : 20 % des utilisateurs ont déjà quitté définitivement Facebook.À cela s’est ajouté un changement dans les habitudes des internautes, avec la montée en puissance des réseaux sociaux. Il y a encore trois ans, le premier réflexe des utilisateurs consistait à se rendre sur le moteur de recherche de Google pour y lancer une requête. Aujourd’hui, les infos lui arrivent directement par le biais des messages postés sur les réseaux, les tweets des personnes influentes ou les alertes par mail. Ces évolutions ont poussé Google+ à entrer dans une ère de reconquête, qu’il est en passe de réussir.(...)

more...
No comment yet.
Scooped by Jacques Le Bris
Scoop.it!

Comment se faire bien référencer en 2013 ?

Comment se faire bien référencer en 2013 ? | Toulouse networks | Scoop.it
Text Link Ads, agence spécialisée dans le référencement naturel, livre ses "best practices" pour être référencé en 2013.

 

L’agence revient ainsi sur l’importance du content marketing et de l’optimisation du contenu en ciblant en priorité les internautes et non plus les moteurs de recherche.

Chiffres à l’appui, elle prône:

 

L’importance de la fréquence de vos publications: 92% des entreprises publiant plusieurs fois par jour du contenu sur un blog ont acquis au moins unnouveau client par ce biais, contre seulement 56% des entreprises publiant une fois par mois.L’importance de trouver des contenus originaux à publier afin d’être repris sur les réseaux sociaux, créant ainsi de l’engagement et de l’interactivité: 79% des marketeurs utilisent les réseaux sociaux pour trouver des contenus à partager, 63% d’entre eux les newsletters.Enfin Text Link Ads revient sur l’importance de varier ses textes d’ancre et de ne pas dépasser 50% des liens ancrés sur des mots-clefs.

more...
No comment yet.
Scooped by Jacques Le Bris
Scoop.it!

Quelles perspectives pour la twittérature ?

Quelles perspectives pour la twittérature ? | Toulouse networks | Scoop.it

Réseau social au succès grandissant, Twitter n’en finit plus de redéfinir notre rapport à la communication et au langage. Tour à tour encensé ou descendu en flammes, ce nouvel outil s’impose peu à peu dans notre quotidien. Source d’information, lieu d’échanges, du coup de cœur aux plus violents coups de gueules, la diversité de ses usages le rend incontournable. Alors que de nombreux internautes restent réfractaires au tweet et continuent de se demander « mais pourquoi tant de dièses », la Twittérature fait chaque jour de nouveaux adeptes.

La Twittéra… quoi ?

Genre récent, mais de moins en moins nouveau, la Twittérature désigne donc la littérature produite sur Twitter. Si court soit-il, le format de 140 caractères imposé par le réseau social est ainsi vu comme une formidable occasion d’innover par de nombreux auteurs. Souhaitant se frotter à de nouveaux Exercices de styles, de plus en plus de curieux se transforment en écrivains 2.0 et couchent leurs courts textes sur clavier ou sur papier.

Publier une nouvelle inédite en 140 caractères, c’est le défi lancé par Le Devoir à 25 écrivains reconnus. Lancée en février, l’initiative du site d’information québécois a été assez largement remarquée sur le net, et même placée au 5ème rang des « 10 choix culture » du magazine M. De nombreux auteurs francophones, parmi lesquels Tonino Benacquista, Alexandre Jardin ou Tahar Ben Jelloun, se sont prêtés à l’exercice.

 

Si l’originalité de l’initiative ne fait aucun doute, il est permis de ne pas partager l’engouement général. Certains journalistes voient en effet dans la Twittérature « la vacance de la pensée qui sévit sur cette planète depuis environ vingt ans, et va s’aggravant ». Les critiques parfois légitimes sur « la dictature de l’instant » ne doivent pas nous empêcher de voir l’intérêt artistique de ce nouveau genre. Le format, comme les codes de langage propres à Twitter, font des techno-sceptiques des adversaires tout trouvés de la Twittérature. Esquivons les querelles entre emballement et condamnation sans appel, et attendons pour évaluer ce nouvel usage sur le long terme.

 

Un genre en voie d’institutionnalisation

 

Preuve que la Twittérature est en passe d’être reconnue, elle a maintenant son Institut. Créé en août 2010, l’Institut de twittérature comparée a pour mission de participer au développement et à la promotion du genre.

 [...]
more...
No comment yet.
Scooped by Jacques Le Bris
Scoop.it!

"Collaborative Place" Présentation StartupWeekend Toulouse 2013

Suite à la magnifique présentation de Ludovic, l'intervention de Jérémie et le travail acharné de toute l'équipe,nous avons eu l'honneur d'être élus Deuxième Meilleur Projet du StartupWeekend Toulouse 2013 :-)

Jacques Le Bris's insight:

 



N'hésitez pas à nous retrouver sur les réseaux sociaux :

Page Facebook : http://on.fb.me/16TlnX5

Page Google+ : http://bit.ly/16Tlhij

Twitter : http://bit.ly/16Tlp1d

more...
No comment yet.
Scooped by Jacques Le Bris
Scoop.it!

Twitter / SWToulouse: [Rappel] résultats du #SWTO #4

Jacques Le Bris's insight:

[Rappel] résultats du #swto

 

1er : @Deewile

 

Dream your life and live your dreams. Deewile helps you to realize your dreams. Deewile, an #ImagineCup project to help you to accomplish your dreams.

 

2eme : @collabplace

 

 

3eme : @Steammmy

Steammm'y, un orgasme à chaque bouchée !

more...
No comment yet.
Scooped by Jacques Le Bris
Scoop.it!

Dailymotion en passe de devenir américain

Dailymotion en passe de devenir américain | Toulouse networks | Scoop.it

DAILYMOTION - Le groupe internet américain Yahoo! négocie en vue de racheter à France Télécom-Orange une participation de 75% dans la plateforme de vidéo en ligne Dailymotion, affirmait mercredi 19 mars le Wall Street Journal, en citant des sources proches du dossier.

Il s'agirait de la première acquisition majeure de Yahoo! depuis l'arrivée l'été dernier de sa nouvelle patronne Marissa Mayer, et elle lui permettrait de se renforcer dans la vidéo en ligne en dehors des Etats-Unis, où il souhaite croître, souligne le journal. L'opération, qui ne serait toutefois pas imminente, se baserait selon le quotidien sur une valorisation de Dailymotion à environ 300 millions de dollars, et Yahoo! pourrait dans le futur acheter aussi le reste de la société.

France Télécom-Orange avait porté en janvier sa part dans Dailymotion de 49% à 100%, mais une source proche du dossier avait indiqué à l'époque à l'AFP qu'Orange était à la recherche d'un partenaire américain pour se partager le capital de la plateforme. Ni Yahoo! ni Dailymotion n'ont voulu faire de commentaire.

(...)

more...
No comment yet.
Scooped by Jacques Le Bris
Scoop.it!

Visualize the whole Internet with an app

Peer 1 Hosting has a new app that allows you to see the interconnecting servers that make up the Internet around the world.
more...
No comment yet.
Scooped by Jacques Le Bris
Scoop.it!

Poynter EyeTrack Tablet Presentation SXSW

EyeTrack: Tablet ResearchTHE POYNTER INSTITUTE FOR MEDIA STUDIES#poyntertab
more...
AUDIT & REDAC'WEB's curator insight, March 18, 2013 3:50 AM

Comment lisons-nous sur tablette ? quels sont les éléments qui attirent notre regard ? une étude d'eye tracking très intéressante

Scooped by Jacques Le Bris
Scoop.it!

Quel est le point faible de Facebook face à Google Plus ?

Quel est le point faible de Facebook face à Google Plus ? | Toulouse networks | Scoop.it

Depuis que Google+ a été lancé en juin 2011 il se passe rarement une semaine sans que ne fusent ça et là des ricanements se voulant subtils prenant pour cible ce « réseau fantôme », incapable malgré les moyens de Google de venir chatouiller la cheville de Facebook.

 

 Une rivalité réelle

 

Dans les faits, et surtout dans les perspectives, la réalité semble moins manichéenne. Déjà parce que du point de vue des chiffres Google Plus se porte plutôt bien : le cabinet Global Web Index plaçait en décembre 2012 Google Plus en deuxième position derrière Facebook et devant YouTube, avec 343 millions d’utilisateurs actifs (contre 693 millions pour Facebook).

 

Cela signifierait donc qu’en moins de deux ans, Google+ aurait réussi à se construire un socle équivalant à 50% du nombre d’utilisateurs de Facebook. Or Facebook a eu presque 10 ans, dont la plupart de monopole, pour séduire ses propres utilisateurs.

 

Facebook ou la stratégie du citron pressé

 

Facebook a annoncé il y a peu la commercialisation auprès de ses utilisateurs des publications de leurs amis, censée viser notamment les oeuvres de charité, voire des évènements ou des annonces sociales. Avant cela, il y avait eu celle des publications proprement dites, vues désormais par seulement 10 à 20% des fans sans financement. A ce rythme, certains en viennent à se demander si Facebook ne doit pas être rebaptisé « réseau payant » plutôt que « réseau social ».

En ceci Facebook suit pourtant une ligne stratégique simple parce qu’unique : le seul bien commercialisable de Facebook, c’est la visibilité sur Facebook. Son levier, ce sont les données. Lorsque l’utilisateur, professionnel ou non, s’inscrit sur Facebook, il devient un citron qui a vocation à être pressé petit à petit et avec son consentement pour devenir utile à la marque Facebook.

D’où, effectivement, la sensation progressive pour l’utilisateur de se heurter à de plus en plus nombreuses cloisons financières au sein d’un espace qu’il avait cru être construit pour lui, au service de sa liberté d’expression.

 

Google Plus ou la stratégie de la station-service

 

Chez Google (Plus), les impératifs et donc la stratégie ne sont pas les mêmes : Google possédait avant Google+ son propre modèle de développement économique centré autour du moteur de recherche. La commercialisation des campagnes Adwords, pour ne parler que d’elles, avait déjà assuré à la firme un revenu pour le moins substantiel.

La stratégie de Google avec Google+, ce n’est donc pas a priori de  créer un concurrent au modèle économique de Facebook, mais plutôt de créer un réseau social performant et innovant, débarrassé des contraintes financières propres à Facebook, par-là susceptible de recueillir progressivement les déçus de Facebook – et les données qu’ils supposent, bien entendu.

En d’autres termes, il s’agit de la stratégie de la station-service, adoptée par les principales enseignes de la grande distribution depuis des décennies : loin de faire du carburant un produit rentable, ces enseignes en ont fait un produit d’appel et de racolage, partant du postulat (justifié depuis) selon lequel le consommateur venant s’approvisionner en carburant chez elles avait de plus grandes chances d’être séduit par le reste de leurs produits.

Ainsi en est-il de Google Plus : ce réseau social, qui a récemment innové avec succès concernant les communautés Google, développera certainement au cours des années qui viennent de plus en plus de fonctionnalités ergonomiques mises au service de l’utilisateur avec un désintéressement insolent.

Ce désintéressement n’est bien sûr qu’apparent : le but reste d’une part d’exploiter les données de l’utilisateur, et d’autre part de le convertir si possible aux autres produits Google, jusqu’à ce qu’il devienne « rentable ».

Or dans le même temps Facebook devra s’efforcer de presser de plus en plus le citron qui lui sert d’utilisateur (ou vice-versa) sans pour autant le décourager, de manière à conserver d’une part son statut de leader incontesté et son train de vie somptueux.

 

Un duel perdu d’avance par Facebook ?

 

D’un côté, un géant confirmé, Google, dont la marge de manoeuvre tant technique que financière est à ce jour presque illimitée, et dont les impératifs financiers sont nuls quant aux utilisateurs de Google Plus ; de l’autre, un autre géant surdoué, Facebook, dont l’avenir financier passe par la mise à contribution de ses utilisateurs via son unique produit. Décidément, il reste au moins possible de souligner que l’état actuel du rapport de force entre Facebook et Google+ ne semble pas annoncer son issue.

more...
No comment yet.
Scooped by Jacques Le Bris
Scoop.it!

Facebook Behind the News Feed Redesign

Learn more about the thinking behind the new look on Facebook.
Jacques Le Bris's insight:

Sans commentaire...

more...
No comment yet.
Scooped by Jacques Le Bris
Scoop.it!

La carte Twitter de New York

La carte Twitter de New York | Toulouse networks | Scoop.it
C'est la carte de 8,5 millions de tweets à New York dans neuf langues hors l'américain.

Ces points lumineux représentent la diversité des langues dans la ville.

On constate sans surprise que l'espagnol est la langue la plus parlée et que Manhattan est nettement plus multiculturelle que les autres quartiers.

Cette carte est le fruit du travail de trois chercheurs, James Cheshire, Ed Manley, John Barratt. Tous ces points lumineux ne représentent pourtant que 6% de tous les tweets échangés à New York.

more...
No comment yet.