Toulouse La Ville Rose
83.6K views | +0 today
Follow
Toulouse La Ville Rose
From pastel to aerospace
Your new post is loading...
Your new post is loading...
Scooped by Jacques Le Bris
Scoop.it!

Grands Prix de l’Économie 2013 : Chausson Matériaux reçoit le Grand Prix des Grands Prix et Gérard Lopez (BVA) est élu décideur de l’année

Grands Prix de l’Économie 2013 : Chausson Matériaux reçoit le Grand Prix des Grands Prix et Gérard Lopez (BVA) est élu décideur de l’année | Toulouse La Ville Rose | Scoop.it

Philippe et Pierre-Geroges Chausson, dirigeants de Chausson Matériaux, ont reçu le Grand Prix des Grands Prix 2013 Objectif News des mains de Jean-Michel Vernhes (Aéroport Toulouse-Blagnac) et Pierre Cohen (Mairie de Toulouse)

 

La 5e édition des Grands Prix de l’Économie Objectif News s’est déroulée ce lundi 05 décembre au Casino-Théâtre Barrière de Toulouse. Plus de 400 personnes ont assisté à la cérémonie. Dix entreprises et dirigeants ont été récompensés. Gérard Lopez, président de BVA, a été élu Décideur de l’année, et Chausson Matériaux a reçu le Grand Prix des Grands Prix. La soirée était également l'occasion de célébrer les 5 ans d’Objectif News.

Dix entreprises et décideurs sont cette année les grands vainqueurs de la 5e édition des Grands Prix de l’Économie Objectif News. 30 entreprises des huit départements de Midi-Pyrénées ont été choisies par un jury d’experts et de responsables économiques. À l’issue d’un vote, 10 lauréats ont été distingués, le Grand Prix de Grands Prix couronnant cette année l'un des vainqueurs des précédentes éditions de l'événement créé en 2009.

400 personnes ont participé à cette soirée autour d’un repas, en présence notamment du préfet de Région Henri-Michel Comet, du président du Conseil régional Martin Malvy, du maire de Toulouse et président de Toulouse Métropole Pierre Cohen. Étaient également présents Bernard Keller, maire de Blagnac et vice-président de Toulouse Métropole Bernard Keller, François-Régis Valette, président du Sicoval, Didier Gardinal, président de la Chambre de commerce et d’industrie régionale et Alain Di Crescenzo, président de la CCI de Toulouse 31.

Grand Prix des Grands Prix
Chausson Matériaux
Chausson Matériaux, première entreprise familiale indépendante dans la distribution de matériaux de construction aux professionnels, est aussi numéro 2 du secteur en France, derrière Point P, filiale du groupe Saint-Gobain. Elle a annoncé en 2013 l’acquisition de 84 établissements sous l’enseigne Réseau Pro. Elle est dirigée par Pierre-Georges et Philippe Chausson et vise 750 M€ de chiffre d’affaires en 2013.
Nominés : ATR et Newrest

Décideur de l’année
Gérard Lopez, BVA
BVA est le 4e institut de sondages en France. En juillet dernier, l’entreprise a fait l’acquisition de la société Masters Consultants, spécialiste en mesure de la qualité. Plusieurs filiales ont été ouvertes à l’international, notamment en Chine. BVA, qui compte de nombreux clients du CAC 40 (Danone, Nestlé, L’Oréal), prévoit de doubler son chiffre d’affaires d’ici 2017. L’entreprise est dirigée par Gérard Lopez, président du directoire.
Nominés : Jean-Pierre Mas (Selectour-Afat) et Pascal Payaraudeau (Sodigar)

Jeune entrepreneur
Cyril Baland, BC Bio
BC Bio fabrique et commercialise des produits traiteur bio à base de produits frais locaux sous la marque P'tits Chefs du Bio : nems, pizzas, tartes salées… La société auscitaine travaille exclusivement avec les chaînes de magasins bio mais prévoit de lancer une nouvelle marque à destination de la grande distribution. Cyril Baland, 39 ans, a débuté sa carrière dès l’âge de 15 ans comme apprenti en cuisine.
Nominés : Philippe Spanghero (Team One Group) et François Royer (Datasio)

Développement durable
France Biotex
Fabricant d'articles de literie naturels haut de gamme d'origine végétale (oreillers, matelas, sommiers, couettes), France Biotex (Castelginest) propose des mousses viscoélastiques végétales à base d’huile de ricin, de fibres de bambou et de bio-coton. L’entreprise est dirigée par son fondateur Patrick Petit.
Nominés : Micronutris et VESO Concept

Export-International
De La Ballina
L’entreprise est leader mondial dans la conception, la fabrication et la commercialisation d’équipements de conditionnement et d’emballage pour la boulangerie et la viennoiserie industrielles. L’export représente 70 % du chiffre d’affaires. De La Ballina est dirigée par Benjamin de Chilly.
Nominés : Gregori international et MAF Roda

Innovation
Genticel
La société biopharmaceutique basée à Labège a déjà levé 36 M€ afin de développer son vaccin thérapeutique pour les femmes atteintes du virus du papillome humain (HPV). Une fois les tests terminés, Genticel entend vendre la licence de son vaccin à un grand groupe pharmaceutique pour plus d’un milliard d’euros. Benedikt Timmerman dirige l’entreprise.
Nominés : Hacoma et Noval

Entreprise Familiale
Rives Dicostanzo
Spécialiste du déménagement chez les particuliers et les entreprises, Rives Dicostanzo mène une politique de diversification (logistique, prestations d’entreposage) et poursuit son implantation dans les grandes villes de France. Créée en 1962 à Toulouse par Jean-Baptiste Dicostanzo, l’entreprise est dirigée par Christophe et François Dicostanzo.
Nominés : Vignobles Arbeau et Teknimed

Entreprise en croissance
Laboratoire Nutergia
Le laboratoire élabore et commercialise des compléments alimentaires à destination des thérapeutes, des médecins généralistes et des pharmacies. Nutergia, basée en Aveyron, compte parmi ses clients le Castres Olympique, champion de France de rugby en 2013. Le laboratoire est dirigé par Antoine Lagarde.
Nominés : TOC Kitchen Bazaar et Agora Industries

Entreprise citoyenne
CITEL
Créée en 1983 par un groupe de 17 salariés refusant la fatalité du chômage, l’entreprise CITEL est une Scop qui emploie 122 salariés dans le secteur des travaux publics à Saint-Sulpice. Plusieurs partenariats ont été signés avec Pôle emploi afin de favoriser l’embauche, tandis qu’une quinzaine de recrutements est prévu d’ici 2015. L’entreprise tarnaise est positionnée sur la région Midi-Pyrénées, en concurrence avec les géants du BTP que sont Eiffage ou Vinci.  
Nominés : STS et Futaine

Numérique
TAT Productions
La société toulousaine produit le film d’animation Les As de la Jungle qui a reçu une dizaine de distinctions internationales. Le DVD de la série a connu un succès commercial en Amérique avec 200.000 exemplaires vendus tandis qu’un livre tiré du film est publié chez Gallimard Jeunesse. Elle est cogérée par Jean-François Tosti, Éric Tosti et David Alaux.  
Nominés : Sigfox et Perles&Co

Sophie Arutunian
© photo Fred Lancelot

more...
No comment yet.
Scooped by Jacques Le Bris
Scoop.it!

Veyrac évoque une 3e ligne de métro et un tramway aérien pour Toulouse

Veyrac évoque une 3e ligne de métro et un tramway aérien pour Toulouse | Toulouse La Ville Rose | Scoop.it
Christine de Veyrac

 

Ironie du sort… Christine de Veyrac qui avait prévu ce mardi de présenter les points forts de son programme pour moderniser les transports en commun de Toulouse et de son agglomération, est arrivée en retard à son rendez-vous avec la presse parce le métro dans lequel elle circulait a subi une panne. L’incident est tombé à point nommé pour la candidate UDI aux élections municipales qui juge le métro de la Ville rose au bord de l’asphyxie. «C’est le moyen de transport préféré des Toulousains. Mais voilà, pour répondre aux besoins, on impose aux machines des cadences infernales alors que d’autres solutions existent. Le doublement des rames et des quais en est une, et c’est une urgence», a déclaré Christine de Veyrac qui ne s’interdit pas non plus de réfléchir à la création d’une troisième ligne de métro financée par un partenaire privé (PPR).

Elle plaide également pour une remise à plat complète du réseau de bus urbains et pour une nouvelle approche de ce service de transport en commun. «Tisséo doit s’adapter aux travailleurs et aux usagers, et pas le contraire, comme nous le constatons aujourd’hui», observe la candidate centriste. S’inspirant de l’exemple lyonnais où après deux ans de consultation démocratique et d’études, le réseau a été modifié en 48 heures, elle veut engager une réflexion qualitative et quantitative sur les liaisons entre bassins d’emplois et zones d’habitation dense.

Au fléau des embouteillages, Christine de Veyrac veut répondre par l’audace. «Soyons inventifs !», ordonne l’élue de Bruxelles qui convoite le Capitole, et utilise son mandat européen pour regarder «comment ça marche ailleurs». Favorable au projet de tramway aérien imaginé par Pierre Cohen entre Rangueil et l’Oncopole, elle croit aux vertus de ce moyen de transport pour lequel elle a d’autres ambitions. «Pourquoi ne pas relier le Pont des Demoiselles à Matabiau en longeant le canal par aérotram ?», propose Christine de Veyrac, qui suggère aussi de privilégier le tram/train au tram ordinaire. «Il suffirait de construire un tronçon de voie ferrée entre la Vache et Les Ramassiers pour obtenir le contournement complet de Toulouse sur lequel pourraient circuler rames de trains et de tramway», suggère enfin la candidate en considérant que la deuxième rocade évoquée par Jean-Luc Moudenc «ne résoudrait rien…».

more...
No comment yet.
Scooped by Jacques Le Bris
Scoop.it!

Braithwaite a-t-il marqué le 1000ème but du TFC en Ligue 1?

Braithwaite a-t-il marqué le 1000ème but du TFC en Ligue 1? | Toulouse La Ville Rose | Scoop.it

Durant le match OL / TFC et après l'égalisation de Martin Braithwaite, Canal+ Sport annonçait que le Danois venait d'inscrire le 1000ème but de l'histoire du TFC en Ligue 1.

Nous avons mené l'enquête pour vérifier la chose

(...)

Jacques Le Bris's insight:

[Note du Curateur ] A savoir !

A Toulouse, on pratique le football aussi et ce, depuis longtemps, longtemps et tout n'a pas été toujours rose...ni même violet.

Il y a aussi des archivistes et des statisticiens, fiables car ils ne planent pas, eux... :)

more...
No comment yet.
Scooped by Jacques Le Bris
Scoop.it!

Fin des limites d’importation de tabac : quelles conséquences pour Midi-Pyrénées?

Fin des limites d’importation de tabac : quelles conséquences pour Midi-Pyrénées? | Toulouse La Ville Rose | Scoop.it

Les députés français voteront demain l'abrogation des quotas sur l’importation de tabac, jugés protectionnistes par l'Union européenne. "Une grosse erreur" pour Gérard Vidal, président de la fédération des buralistes de Midi-Pyrénées, qui craint une explosion des marchés parallèles. "Ça ne changera pas grand chose", lui oppose Serge Audoynaud, directeur régional des douanes, qui explique que les cigarettes vendues au noir dans la région viennent d'Andorre, et non d'Espagne.

Jeudi 5 décembre, les députés français vont voter la fin des limites d’importation de tabac en provenance des autres pays européens, afin de se mettre en conformité avec la législation européenne. Au lieu de cinq cartouches autorisées par véhicule en provenance de Belgique, d'Espagne, du Luxembourg ou encore d'Italie, les fumeurs pourront désormais ramener dix cartouches chacun.

Pour les 27.000 buralistes français, c’est la douche froide. Le grand Sud-Ouest compte environ 4.000 professionnels, représentés par Gérard Vidal, président de la fédération des buralistes de Midi-Pyrénées. Pour lui plusieurs problèmes se posent : la question de la santé publique, celle des marchés parallèles, et enfin la question de la disparition d’un commerce de proximité. "Nous sommes en colère, c’est une grosse erreur", selon lui.

Dans la rue "avant la fin de l’année"
"Nous sommes au courant de cette loi depuis le mois de mars, explique Gérard Vidal, et nous avons manifesté au mois de mai dernier. À Toulouse, nous étions  3 000 dans la rue", se souvient-il. Depuis, les buralistes sont silencieux, mais bouillonnent. "Lever les quotas, oui, mais pas sans harmonisation des prix. Nous avons rencontré hier (mardi 3 décembre) le ministre du Budget. Nous lui avons demandé un moratoire sur les prix. Si rien ne bouge, nous serons à nouveau dans la rue avant la fin de l’année", menace le représentant de la profession.

La spécificité régionale : Andorre

Une colère que tente de tempérer Serge Audoynaud, le directeur régional des douanes. Pour lui c'est clair, le marché noir n'est pas alimenté par l'Espagne, mais par Andorre. La nouvelle loi ne change donc rien. En effet Andorre, qui ne fait pas partie de l’Union européenne, n’est pas concernée par la fin des quotas. En provenance de la principauté, les douaniers ne tolèrent toujours qu’une cartouche et demi par personne. "De fait, notre région n’est pas tellement impactée, selon lui. Les cigarettes en provenance d’Espagne représentent quasiment 0% des saisies des douanes. Tout vient d’Andorre." La preuve : les douanes appliquent déjà depuis le mois de mars la nouvelle législation (10 cartouches par personne) et le nombre de saisies n’a pas diminué : 2 tonnes de cigarettes en 2013 lors de 500 contrôles, pareil qu’en 2012.

Toulouse, numéro 1 de l’achat de tabac à l’étranger
Mais Gérard Vidal ne décolère pas. "Nous sommes à 3 heures de l’Espagne où le paquet de cigarettes coûte 2,5 euros de moins qu’en France".  Alors qu’en France, 25% des cigarettes sont achetées hors du territoire, "Toulouse est la ville où, à la fin des soirées, on retrouve sur les trottoirs le plus de paquets vides en provenance de l’étranger", révèle Gérard Vidal. Des paquets qui viennent bien d’Espagne, et des pays de l’est, selon lui. "Ils représentent 39% des emballages ramassés". Le buraliste pointe trois menaces qui pèsent sur sa profession : "les ventes transfrontalières, les ventes par internet, et la contrebande".

"Disparition d’un service public"
Les tabacs, derniers relais de service public à la campagne ? C’est ce que pense Gérard Vidal, qui évoque une mise en péril du commerce de proximité. "Dans le milieu rural, nous assurons un service public. Nous sommes souvent le dernier commerce qui reste", regrette-il. Selon lui depuis 2003, 1.000 buralistes ont mis la clé sous la porte dans la région. "On demande aux gens de ne plus fumer, et pour cela on augmente les tarifs. Mais d’un autre coté on favorise le marché parallèle en ouvrant les vannes. C'est open bar", soupire le professionnel. Le premier janvier prochain, le tabac connaîtra une nouvelle hausse de 30 centimes environ. Il faudra compter 7 euros le paquet.

Sophie Arutunian

more...
No comment yet.
Scooped by Jacques Le Bris
Scoop.it!

Les premiers billets TGV entre Toulouse et Barcelone sont en vente

Les premiers billets TGV entre Toulouse et Barcelone sont en vente | Toulouse La Ville Rose | Scoop.it

Barcelone est désormais à 3 heures de TGV de Toulouse. 

 

TRANSPORTS – Depuis jeudi matin, les premiers billets TGV permettant de voyager directement entre Toulouse et Barcelone sont disponibles sur le site Web de la SNCF.

 

C'est officiel : à partir du 15 décembre les Toulousains pourront déambuler sur les Ramblas de Barcelone trois heures après être partis de la Ville rose.

Depuis jeudi, les voyageurs peuvent réserver leurs billets pour les TGV "Renfe-SNCF" sur le site Web de la SNCF. Un aller-retour quotidien sera assuré au départ de la Ville rose : départ 20 h 24 et arrivée à la gare de Sants dans le centre de Barcelone 3 h 02 plus tard. Le retour de la capitale catalane est fixé tous les matins à 10 h 24.

Les billets à partir de 39 euros

Une première grille tarifaire a été fixée jusqu'au printemps 2014 : un aller-simple entre Toulouse et Barcelone est proposé à partir de 39 euros. Au cours du premier trimestre 2014, de nouveaux prix seront commercialisés avec notamment deux tarifs différents afin de répondre à la flexibilité des horaires.

Deux types de rames TGV exploitées par les deux compagnies françaises et espagnoles ont été homologuées : le TGV Duplex Dasye sur deux niveaux de la SNCF pourra embarquer 510 passagers tandis que l'AVE S-100 de la Renfe compter 347 places.

more...
No comment yet.
Scooped by Jacques Le Bris
Scoop.it!

Quincaillerie Théron : un business model entre musée et réalité

Quincaillerie Théron : un business model entre musée et réalité | Toulouse La Ville Rose | Scoop.it

Photo : A l’entrée de la quincaillerie Théron.

 

Estampillée plus ancienne boutique de Midi-Pyrénées, la maison Théron se démène pour pérenniser son activité. Un défi que devra relever sa future direction même si cette quincaillerie immuable est adossée au groupe de la famille Angles.

Avis aux intéressés.

 

Son chiffre d’affaires restera confidentiel. Guillaume Angles, propriétaire de la Quincaillerie Théron à Villefranche-de Rouergue, dans l’Aveyron, ne sera pas disert : « Les résultats sont corrects, l’activité est à l’équilibre », concède-t-il juste. Racheté en 2005 par le groupe familial aveyronnais Quincaillerie Angles, le petit magasin de Villefranche constitue une fantaisie échue là au gré de l’absorption de l’entreprise qui le détenait avant. Laquelle l’avait elle aussi acquise en l’état…

La Quincaillerie Théron, fondée en 1875, serait actuellement la plus ancienne boutique de la région. Et son décor relève des arts et traditions populaires : « On fait un peu musée, les gens entrent et font le tour », s’amuse Caroline Rouget, la directrice de l’établissement. La dame est en partance, et en attendant qu’on lui succède, elle vante les mérites de ce site suranné et connu à des kilomètres à la ronde depuis plusieurs générations. Menacé, l’établissement ne doit sa survie qu’à l’évolution qu’elle lui a imposée il y a cinq ans. La quincaillerie a fait le tri : « Nous avons décidé de nous repositionner sur du plus qualitatif, tout en conservant son charme », stipule Guillaume Angles.

Repositionnement sur le haut de gamme

Remisés donc les fers à cheval et les fourches qui ne trouvaient vraiment plus preneurs tout en prenant de la place. Caroline Rouget a optimisé l’espace afin de proposer le produit d’origine et sa version contemporaine, aménagé un rayon ustensiles de jardinerie, plus tendance, et un rayon linge de maison, haut de gamme. Le tout dans un esprit d’autrefois et quasi 100% made in France. Ici nombre de fournisseurs le sont depuis toujours. Pour autant l’affaire reste fragile : « Quand les gens entrent pour visiter, j’aimerai leur dire que je me bats pour cette boutique, pour leur patrimoine ! »

Ancestrale désormais, la maison Théron n’est cependant qu’une parmi les 19 magasins du groupe Angles. Dont un également implanté zone de Thibaud à Toulouse. L’entreprise ruthénoise se développe « selon les opportunités qui s’offrent à elle » raconte Guillaume Angles, son PDG. En création et acquisition sur tout le grand sud de la France. Dans un secteur à la peine, la Quincaillerie Angles réussit à maintenir ses résultats avec un chiffre d’affaires estimé à 38 millions d’euros pour l’exercice en cours. En légère progression quand en 2012 il s’était établi à 37,1 millions pour un résultat net de 758.300 euros. Le groupe, dont l’histoire remonte à 1907, emploie quelque 200 salariés et recherche un nouveau directeur pour la quincaillerie Théron !
Nathalie Malaterre

more...
No comment yet.
Scooped by Jacques Le Bris
Scoop.it!

Toulouse, les 30 PME les plus innovantes

Toulouse, les 30 PME les plus innovantes | Toulouse La Ville Rose | Scoop.it

L'innovation au centre des débats pour le Club La Tribune

Le Club La Tribune s’est tenu à Toulouse ce matin (26 novembre) en ouverture du Rendez-vous de l’entreprise en Midi-Pyrénées, qui se poursuit jusqu’au 27 novembre à Labège. Élus et banquiers ont rappelé l’importance de l’innovation dans la course à la compétitivité. Deux des 30 chefs d’entreprises des PME régionales les plus innovantes sélectionnées par La Tribune ont apporté leur témoignage.

(...)

more...
No comment yet.
Scooped by Jacques Le Bris
Scoop.it!

Demain, on roule gratis ?

Demain, on roule gratis ? | Toulouse La Ville Rose | Scoop.it
Le candidat du Parti de Gauche prône la gratuité totale des transports publics à Toulouse et réclame l’interdiction de la circulation des poids-lourds européens.L’anti-NKM

Ne demandez pas le prix d’un ticket de métro à Jean-Christophe Sellin. Contrairement à NKM à Paris ou d’autres candidats piégés pour ignorer les joies des transports en commun quotidiens aux heures de pointe, le disciple toulousain de Jean-Luc Mélenchon a une parade plus chic qu’un ticket-choc. Le candidat du Parti de Gauche propose ni plus ni moins que la gratuité totale des transports publics dans la ville rose. « Pas question de payer pour aller travailler », tonne le leader de la liste « place au peuple », reprenant au passage le slogan de la CGT et du parti communiste contre le péage autoroutier de Roques-sur-Garonne.

la proposition iconoclaste de Douste-Blazy

Si les anti-péages ont remporté leur bataille en 1997, la guerre pour des transports gratuits dans toute l’agglomération est loin d’être finie. Elle avait resurgi en 2008 à la faveur d’une proposition iconoclaste de Philippe Douste-Blazy, suggérant contre l’avis de Jean-Luc Moudenc une gratuité limitées aux seuls autobus, trop souvent vides à son goût. La ville de Toulouse ne pourrait-elle pas se permettre d’offrir à ses habitants ce que sa voisine Colomiers a mis en place depuis 1971 ?

 

(...)

more...
No comment yet.
Scooped by Jacques Le Bris
Scoop.it!

Tram Garonne : "Designed by Airbus"

Tram Garonne : "Designed by Airbus" | Toulouse La Ville Rose | Scoop.it
Une couleur extérieure variant du bleu pastel au gris métal, des lignes sculptées aux allures aérodynamiques, des innovations technologiques majeures (comme l'utilisation des 1ers phares à LED pour du matériel ferroviaire), un design intérieur aux aspirations aériennes...Découvrez ici le look du Tram Garonne "designed by airbus", fruit d'un véritable travail d'équipe. Un projet imaginé par Bruno Saint-Jalmes, chef de création et de design industriel d'Airbus.

(...)

more...
No comment yet.
Scooped by Jacques Le Bris
Scoop.it!

Municipales 2014. Les 36 noms socialistes de la liste de Pierre Cohen

Municipales 2014. Les 36 noms socialistes de la liste de Pierre Cohen | Toulouse La Ville Rose | Scoop.it

A l’occasion d’une réunion ce mercredi 20 novembre, la commission électorale du Partis socialiste toulousain a découvert la liste des 36 colistiers issus du Parti socialiste que Pierre Cohen souhaite voir figurer sur la liste qu’il pilotera les 23 et 30 mars prochain lors des élections municipales.

Cette liste est validée, par un vote interne, par les militants du PS, ce 21 novembre.

Dans l’ordre (les sortants sont indiqués par un « s»:

Collège homme: Pierre Cohen (s); 2. François Briançon (s); 3. Joël Carreiras (s); 4. Romain Cujives (s); 5. Jean-Paul Makengo (s); 6. Henri Mateos (s); 7. Abdul Djouri; 8. Michel Pech (s); 9. Stéphane Carassou (s); 10. Etienne Morin (s); 11. Mourad Fellah; 12. Nicolas Tissot (s); 13. Michaël Parpillat; 14. Michel Kaluuszynski; 15. Jean-Jacques Cubaynes; 16. Mathieu Sauce; 17. Hervé Hirigoyen; 18. Jean-Louis Llorca.

Collège féminin : 1. Gisèle Verniol (s); 2. Isabelle Hardy (s); 3. Claude Touchefeu (s); 4. Vincentella de Comarmond (s); 5. Régine Lange; (s): 6. Anne Crayssac (s); 7. Fatiha Adjelout; 8. Christine Courade (s); 9. Saliah Mimar; 10. Elisabeth L’Helgouach; 11. Erwanne Monthubert (s); 12. Martine Martinel (s); 13. Laure Durand; 14. Alia Iassamen; 15. Nathalie Breda; 16. Catherine Bossenmeyer; 17. Marie-Laure Fages; 18. Françoise Pouget.

Nicole Dedebat écarté

Comme prévu, cette liste inclut une très large proportion de sortants. Les entrants permettent à Pierre Cohen de rééquilibrer la représentation des différents courants du PS mais également des quartiers, notamment populaires, au sein de ce contingent.

Parmi ces entrants, remarquons celle d’Abdul Djouri, danseur hip-hop et créateur du centre d’Art Chorégraphique des Danses Urbaines (Cacdu), des secrétaires de section Mourad Fellah et Hervé Hirigoyen ou encore de Mathieu Sauce, l’homme providentiel des campagnes électorales socialistes à Toulouse.

Chez les femmes, Pierre Cohen choisit les nouveaux profils de l’universitaire Marie-Laure Fages, l’avocate Elisabeth L’Helgouach ou de la conseillère générale François Pouget.

Est enfin corrigé, la représentation du courant Un Monde Avance (UMA) incarnée par Benoît Hamon au PS et localement par Nadia Pellefigue par les entrées de Fatiha Adjelout, la féministe Nathalie Breda et le secrétaire fédéral Mickaël Parpillat.

Peu de surprises chez ceux qui ne sont pas reconduits. Les adjoints Catherine Guien, Sonia Ruiz ou Jean-Michel Fabre avaient annoncé leurs départs tout comme le ministre délégué aux anciens combattants Kader Arif.

Pierre Cohen fait le choix d’écarter Dominique Py mais la surprise vient surtout de la non reconduction de Nicole Dedebat, active adjointe au maire en charge du handicap. Elle était passée des Verts au PS en cours de mandat.

Pierre Cohen doit désormais adjoindre à ce contingent de 36 noms, les représentants des partenaires (PCF, PRG et MRC) et de la société civile. Il dévoilera sa liste complète en janvier.

more...
No comment yet.
Scooped by Jacques Le Bris
Scoop.it!

Programme de la Semaine pour l'Emploi des Personnes Handicapées

Programme de la Semaine pour l'Emploi des Personnes Handicapées | Toulouse La Ville Rose | Scoop.it
Jacques Le Bris's insight:

du 18 au 23 novembre 2013 

47 évènement agefiph seph en Midi-Pyrénées

more...
No comment yet.
Scooped by Jacques Le Bris
Scoop.it!

Ô de Garonne au futur antérieur

Publiée le 13 juin 2012

La Garonne est un fleuve magique. Au long de son cours, nous avons croisé un poète, des historiens, un urbaniste, des artistes...Chacun à sa manière nous parle de ce fleuve et nous donne à voir quelques unes de ses multiples facettes.

 

more...
No comment yet.
Scooped by Jacques Le Bris
Scoop.it!

EADS taille dans ses effectifs, 1 000 emplois concernés en France

EADS taille dans ses effectifs, 1 000 emplois concernés en France | Toulouse La Ville Rose | Scoop.it

Tom Enders

Les détails de la restructuration des activités défense et espace d’EADS ont été annoncés ce lundi aux syndicats, lors d’un comité d’entreprise européen, à Munich. C’est justement en Allemagne, où sont situées la plupart des activités de défense, qu'EADS devrait d'abord supprimer des emplois. 1 000 postes seraient concernés en France selon Force Ouvrière. Aucune annonce officielle n'a encore été faite par EADS en fin d'après-midi.

Tom Enders, le président d'EADS, avait promis une restructuration "draconienne". Et c'est en Allemagne, où sont situées la plupart des activités de défense, que le groupe devrait d'abord tailler dans ses effectifs.  Selon les syndicats, Tom Enders a pris la décision de supprimer 5 800 postes en Europe, dont un millier en France. C’est moins que les 8 000 suppressions annoncées par la presse allemande fin novembre, mais suffisamment pour provoquer la colère des syndicats, notamment le plus gros syndicat allemand IG Metall, qui a organisé le mois dernier une vaste journée d’action en guise d’avertissement.

En France, le syndicat FO affirme sur son site internet que sur environ 1 000 emplois concernés, " 300 sont sans réelle solution à ce jour ". Selon ce plan de restructuration, d’une durée de trois ans, " 4 500 emplois en CDI sont concernés, dont 500 postes dans les ’fonctions support’ ", ajoute FO.

Si aucune annonce officielle n’a encore filtré de ce comité d’entreprise, Le Figaro annonçait hier soir, sans citer ses sources, qu’ "il n'y aura pas de licenciement",  grâce à un ensemble de mesures : "plan de départs volontaires, reclassements, non-remplacement des salariés partant en retraite et non-renouvellement des contrats d'intérimaires et des CDD (10 % des effectifs)".

La restructuration, annoncée en août dernier (lire notre article : EADS devient Airbus en 2014, ce qui va changer), n’a pas encore déclenché de réactions
politiques notables à Paris ni à Berlin. EADS emploie quelque 50 000 personnes dans chacun
des deux pays.

Demain mardi 10 décembre se réuniront des comités européens par branche, selon des sources syndicales.

Sophie Arutunian avec LaTribune.fr
©photo Rémi Benoit

more...
No comment yet.
Scooped by Jacques Le Bris
Scoop.it!

Le 31 N°1 du Palmarès 2013 de l'écologie en France

Le 31 N°1 du Palmarès 2013 de l'écologie en France | Toulouse La Ville Rose | Scoop.it

La Haute- Garonne N°1 du Palmarès 2013 de l'écologie en France

 

Pour la 7e année consécutive, La Vie a passé 96 départements au crible selon 8 critères environnementaux : consommation durable, protection de la biodiversité, agriculture biologique, gestion des déchets, agenda 21, énergies renouvelables, qualité de l'eau et qualité de l'air.

(...)

Jacques Le Bris's insight:

Sur le podium, on retrouve la Haute-Garonne (1er), les Pyrénées-Orientales (2e) et la Gironde (3e).

 

La Loire (94e), Paris (95e) et le Val-de-Marne (96e) occupent les trois dernières places.

 

Diaporama

Voyage au pays lauréat du Palmarès de l'écologie 2013

Olivier Nouaillas

Le département de la Haute-Garonne décroche haut la main la première place de notre Palmarès de l'écologie 2013, réalisé en partenariat avec France Bleu. L'agriculture biologique, alliée à un puissant réseau d'AMAP (associations pour le maintien d'une agriculture paysanne) est notamment l'une des grandes forces de ce département qui s'étend des Pyrénées jusqu'à l'agglomération toulousaine. Rencontre en images avec quelques uns des artisans d'un succès en forme de modèle

http://www.lavie.fr/actualite/ecologie/palmares-de-l-ecologie/voyage-au-pays-laureat-du-palmares-de-l-ecologie-2013-18-11-2013-46620_553.php

more...
Ventes Vertes's curator insight, December 17, 2013 3:21 PM

Palmarès 2013 de l'écologie en France

Scooped by Jacques Le Bris
Scoop.it!

Toulouse : un tableau du XVIe siècle qui va enflammer les enchères

Toulouse : un tableau du XVIe siècle qui va enflammer les enchères | Toulouse La Ville Rose | Scoop.it

Marc Labarbe présente le panneau de bois sur lequel Jacques Le Moyne de Morgues a peint Outina le chef de la tribu Timucua.  

 

Le commissaire-priseur Marc Labarbe est un habitué des coups de marteau qui valent de l'or. En mars 2011, un rouleau impérial chinois avait trouvé preneur pour la coquette somme de 22 millions d'euros.

Cette fois-ci, il va officier pour la vente d'une peinture datant du milieu du XVIe siècle. Le tableau peint sur un panneau de bois représentant "Outina, chef Timucua", le chef de la tribu du même nom, est attribué à Jacques Le Moyne de Morgues.

Premières images de la colonisation américaine

Ce dernier, cartographe de son état, a été envoyé par le roi de France Charles IX en 1564 en Floride quand les Français essayaient d'investir l'Amérique. "C'est une des premières images de la colonisation européenne dans le Nouveau Monde", s'enthousiasme Marc Labarbe. "Ce peintre n'est connu aujourd'hui que pour quelques rares dessins qui figurent dans les musées".

Un tableau sauvé des flammes lors d'un déménagement

Il y a quelques mois le commissaire-priseur reçoit la visite d'un de ses clients avec ce "morceau de bois dans un sac". Quarante ans plus tôt le propriétaire l'a sauvé des flammes lors d'un déménagement du château de Médan dans les Yvelines. "Depuis tout ce temps la peinture était restée dans un placard", explique Marc Labarbe qui estime que l'œuvre peut être vendue entre 50 000 et 80 000 euros.

Peut-être davantage si les courtiers américains, les Etats-Unis fêtent les 450 ans de la découverte de la Floride, décident de mettre le prix pour acquérir une toile qui retrace les premières étapes de leur histoire. "Plus que la somme à laquelle il va être vendu, l'intérêt de ce tableau est ce qu'il représente", conclut l'homme au marteau. Verdict mardi après-midi à partir de 15h.

more...
No comment yet.
Scooped by Jacques Le Bris
Scoop.it!

Toulouse. Jeux2mains cuisine les restaurateurs dépassés

Toulouse. Jeux2mains cuisine les restaurateurs dépassés | Toulouse La Ville Rose | Scoop.it

Sur la photo : Boris Lehmann, gérant fondateur, entouré de ses deux associés chefs de cuisine, Sébastien Authier et Maël Le Bacquer.

 

Aider les restaurateurs à se repositionner ou retrouver l'équilibre. Jeux2mains, agence culinaire toulousaine, propose ce coaching d'un genre nouveau.

C'est un peu « Cauchemar en cuisine », le bling et le pathos en moins.

L’agence toulousaine de tendances et solutions culinaires, Jeux2mains, dirigée par Boris Lehmann entouré de ses deux associés chefs de cuisine, Sébastien Authier et Maël Le Bacquer, vient de lancer sa recette d’aide aux restaurateurs en difficulté en Midi-Pyrénées. « Audit, coaching, formation…Cela va du recrutement du personnel ou du business plan à la création de cartes, aux études marketing. Nous avons déjà coaché une institution toulousaine de la restauration dont nous tairons le nom. Leur chiffre d’affaires a récemment augmenté de 21%. Ou encore orienté un food-truck vers une offre de produits 100% Sud-Ouest pour l’aider à se démarquer », explique Boris Lehmann.

A l’affût des dernières tendances en matière de cuisine (« aujourd’hui en temps de crise, la pâtisserie fait son grand retour »), ce fou de tartes au citron mitonnées par sa maman, passé par l’école hôtelière de Paris avant des expériences de management hôtelier ou culinaire au Georges V, dans des établissements de prestige aux USA, au Moulin de Moissac ou plus récemment au Pavillon d’Oc Traiteur, est surtout un entrepreneur.

La cuisine crée l’événement

En 2008, il crée à Toulouse Instants Culin’R. Un concept store mixant librairie culinaire, épicerie fine et atelier de cuisine, revendu depuis. Germe alors l’idée d’une agence culinaire, une première dans la région et la quatrième du genre en France. Jeux2mains voit le jour. « Nous utilisons la cuisine comme moyen de communication, animation de marques ou vecteur de cohésion dans les entreprises grâce au team building », détaille Boris Lehmann.

more...
Laurent Martel's curator insight, November 27, 2013 3:45 AM

Sans le pathos et le bling de "Cauchemar en cuisine

Mathilde's curator insight, February 3, 2016 6:04 AM

Preuve de l'avenir de ce secteur d'activité !

Scooped by Jacques Le Bris
Scoop.it!

Midinvest 2013. Sun ID reçoit le prix du public

Midinvest 2013. Sun ID reçoit le prix du public | Toulouse La Ville Rose | Scoop.it

Sur la photo : La promotion MidInvest 2013 entour Martin Malvy, président de région Midi-Pyrénées (à gauche) et Bernard Plano, président de Midi-Pyrénées Expansion (à droite).

 

Pour les dix ans de MidInvest, les organisateurs ont rajouté un prix du public et un prix coup de coup de coeur via la plateforme de financement Wiseed. Attention, pépites…

La dixième édition de la convention MidInvest vient de délivrer ses lauréats à l’occasion du salon de l’entreprise Midi-Pyrénées ce mardi 26 novembre. Treize sociétés et start-up ont été retenues pour des rendez-vous privilégiés avec des investisseurs potentiels. « Et leurs agendas sont pleins », fait-on savoir du côté de Midi-Pyrénées Expansion, maître d’ouvrage de cette manifestation depuis sa création en 2004. Les secteurs de ces entreprises sont très variés, allant de la maintenance aéronautique à la conception de sous-vêtements boxer pour homme… En passant par des solutions mobiles de purification d’eau.

Mais cette année, deux nouveaux prix sont venus agrémenter cette cuvée 2013, avec la participation de la société de financement participatif Wiseed. Cinq start-up étaient en compétition et soumises aux votes sur la plate forme de crowdfunding toulousaine. Et c’est finalement la société Sun ID qui emporte le prix spécial du public MPE Wiseed, avec 14% des votes et 46% des intentions d’investissement, soit la bagatelle de 135.000 euros.

Cette start-up portée par Nicolas Cristi et basée à Aussone, près de Toulouse, propose un circuit de refroidissement innovant pour les centrales photovoltaïques. Ce système permet de rafraîchir les habitations qui disposent de cellules photovoltaïques sur leur toit, mais surtout, il améliore aussi le rendement des centrales en faisant baisser leur température. Sun ID recherche 1,3 millions d ’euros pour 2014.
A noter également que le Blue Poppies, première boutique de vente en ligne de vêtements haut de gamme pour enfants de 0 à 14 ans a reçu le prix Coup de coeur, en raison du nombre e votes décrochés, toujours sur Wiseed.

24,6 millions d’euros levés en cinq ans

Les autres lauréats MidInvest suivent un chemin bien balisé pour leur recherche de financement. Parmi les plus prometteuses, citons MyCar Innovations et parmi les plus solides, Atlantic Air Industrie. D’autres n’attendent pas le verdict MidInvest pour avancer. Ainsi, pour Sunwaterlife, qui développe des systèmes de purification d’eau autonomes et mobiles, « nous sommes déjà implanté sur le marché africain grâce à notre première entreprise. Nous sommes en contact avec d’importantes ONG », précise Christophe Camperi-Ginestet co-fondateur. La jeune pousse recherche 250.000 euros pour la partie certification de ses produits. « Notre prévisionnel 2014 est de 248.000 euros mais nous avons déjà pour 40.000 euros de devis pour le prochain exercice », annonce-t-il, prudent.

En dix ans, 129 entreprises ont été lauréates de MidInvest. Sur la période 2007 - 2012, les organisateurs ont recensés 24,6 millions d’euros levés par 45% de ces sociétés. Suite à l’édition 2012, huit entreprises sur treize ont déjà levé des fonds. Le parcours de financement se fait en moyenne en un an après un parcours MidInvest, selon le timing généralement constaté.
M.V.

more...
No comment yet.
Scooped by Jacques Le Bris
Scoop.it!

Municipales 2014 : trois ministres sont venus soutenir les candidats socialistes à Toulouse

Municipales 2014 : trois ministres sont venus soutenir les candidats socialistes à Toulouse | Toulouse La Ville Rose | Scoop.it

De gauche à droite : Stéphane Le Foll, ministre de l’agriculture, Joël Bouche, secrétaire du PS 31, et Kader Arif, ministre délégué aux anciens combattants

Frédéric Cuvillier, ministre des transports, Kader Arif, ministre délégué aux anciens combattants, et Stéphane Le Foll, ministre de l’agriculture, étaient tous les trois en visite vendredi 22 novembre à Toulouse. Objectif de l’opération : soutenir les candidats socialistes de Haute-Garonne aux prochaines élections municipales. Un soutien qui vise tout particulièrement Pierre Cohen, en course pour le Capitole.

Trois ministres sinon rien. Vendredi dernier, trois membres du gouvernement Ayrault étaient en visite à Toulouse. Frédéric Cuvillier, ministre en charge des Transports, de la mer et de la pêche, Kader Arif, ministre délégué aux Anciens combattants, et Stéphane Le Foll, ministre en charge de l’Agriculture, de l’agroalimentaire et de la forêt, ont fait le déplacement pour soutenir officiellement les têtes de listes socialistes de Haute-Garonne pour les prochaines élections municipales.

"Les municipales constituent un enjeu local"

(...)

Jacques Le Bris's insight:

Le couac des européennes
La visite ministérielle est intervenue au lendemain du vote des militants du PS, appelés à se prononcer sur la liste des candidats socialistes pour les municipales à Toulouse et pour les européennes. Et si la liste toulousaine a été validée, en revanche, le PS 31 a indiqué qu’une "large majorité de fédérations des trois régions composant la circonscription européenne Sud-Ouest" avait demandé de "surseoir à l’organisation du vote" de désignation des candidats aux prochaines élections européennes, "faute de quoi elles refuseraient de l’organiser ou elles appelleraient à rejeter la liste". Ce qui a conduit le PS à suspendre le vote. Le blocage, qui fait beaucoup de bruit actuellement au sein du Parti socialiste, serait lié à la volonté de la rue de Solférino de réserver la tête de liste au Parti radical de gauche. "Cette suspension laisse la porte ouverte à la discussion", philosophe Joël Bouche, secrétaire du PS 31.

more...
No comment yet.
Scooped by Jacques Le Bris
Scoop.it!

Campagne #Tlse14 Toulouse Municipales 2014

Campagne #Tlse14 Toulouse Municipales 2014 | Toulouse La Ville Rose | Scoop.it

La campagne pour les élections municipales à Toulouse ressemble à un champ de bataille.

Vous aurez ici une vue d'ensemble sur le "Twitter's battlefield" toulousain.

more...
No comment yet.
Scooped by Jacques Le Bris
Scoop.it!

Supermarchés : à Toulouse, l’ouverture dominicale alimente les débats

Supermarchés : à Toulouse, l’ouverture dominicale alimente les débats | Toulouse La Ville Rose | Scoop.it
Jacques Le Bris's insight:

Les supermarchés ont à nouveau le droit d'ouvrir leurs portes le dimanche matin

Ce dimanche matin comme les deux précédents, en Haute-Garonne, les supermarchés alimentaires de plus de 400 m2 pourront ouvrir leurs portes. La conséquence directe de la suspension par le tribunal administratif toulousain, le 8 novembre dernier, de l’arrêté préfectoral interdisant l’ouverture dominicale de ces établissements. Du côté de la Fédération des entreprises du commerce et de la distribution, on se frotte les mains. Pour le front des anti travail dominical, en revanche, c'est la douche froide.

(...)

more...
No comment yet.
Scooped by Jacques Le Bris
Scoop.it!

Nouveautés en cascade au Salon de l'auto de Toulouse

Nouveautés en cascade au Salon de l'auto de Toulouse | Toulouse La Ville Rose | Scoop.it

Le Tubik de Citroen peut accueillir jusqu’à neuf personnes grâce à son habitacle modulable. Photo Citroen.

Le Salon de l'auto et de la moto a ouvert ses portes au Parc des expositions jusqu'au 24 novembre. Marché d'occasion, exclusivité mondiale ou découverte des voitures du futur, il y en a pour tous les goûts et toutes les bourses.

 

Les amateurs de grosses cylindrées en auront pour leur argent. Le Salon de l’auto et de la moto, qui se tient jusqu’au dimanche 24 novembre au Parc des expositions de Toulouse, accueille cette année des exclusivités et des nouveautés en cascade. Si le marché de l’automobile est en berne et subit de plein fouet la crise, les belles bagnoles attirent toujours les curieux ! Mais avec une zone consacrée aux modèles d’occasion, les Toulousains pourront également faire de bonnes affaires.

En France, le marché de l’automobile affiche cette année entre 7 et 8% de chute des ventes. Midi-Pyrénées s’en sort un peu mieux avec 5,5% de baisse. « Malgré un contexte morose, la vivacité des distributeurs toulousains est toujours de mise », souligne Philippe Dallard, PDG du groupe Dallard Citroën et président départemental du Conseil national des professions de l’automobile, l’un des organisateurs de la manifestation. « C’est important de faire rêver dans cette période où tous les maux sont attribués à l’industrie automobile. Mais aussi de favoriser les acquisitions ».

Présentation de deux véhicules du futur

Durant neuf jours, les férus de voitures vont pouvoir admirer une vingtaine de marques automobiles et autant de marques de deux roues. Et pour la première fois, le salon accueille une première mondiale : le nouveau Nissan Quasqai, au style plus moderne. Lancée en 2007, la première génération de ce modèle a déjà été vendue à 2 millions d’exemplaires. Autre nouveauté nationale : la Ferrari 458 spéciale, dotée du moteur V8, permettant de passer de 0 à 100 km/h en trois secondes. Côté moto, c’est la marque américaine Harley Davidson qui crée l’évènement en présentant trois motos jamais exposées : la Breakout CVO 2014, la Dyna Fat Bob et le trike Tri Glide Ultra".

Tourné vers l’avenir, le Salon met aussi les véhicules du futur à l’honneur avec un forum du Véhicule du futur le 19 novembre de 14h à 17h. Deux curiosités seront ainsi présentées : l’Hybrid Air, développé par PSA et annoncé comme étant l’étape clé vers la voiture consommant deux litres aux 100 kilomètres, qui utilise une technologie inédite en combinant essence et air comprimé, et le Tubik de Citroen, un concept monospace futuriste, pouvant accueillir jusqu’à neuf personnes notamment grâce à son habitacle extrêmement modulable. Le train avant du Tubik est entrainé par un moteur thermique, le train arrière par un moteur électrique.

Pour la première fois, un espace est entièrement dédié aux véhicules d’occasion dans les halls 1 et 2. En 2011, le Salon de l’auto et de la moto de Toulouse avait accueilli quelque 60.000 visiteurs.
Julie Rimbert

more...
No comment yet.
Scooped by Jacques Le Bris
Scoop.it!

Des quartiers de Toulouse lançent une campagne contre le PPRT de l’usine Herakles (ex-SNPE)

Des quartiers de Toulouse lançent une campagne contre le PPRT de l’usine Herakles (ex-SNPE) | Toulouse La Ville Rose | Scoop.it

L'usine Herakles-Safran vue de la colline de Pech-David

 

Plusieurs associations de quartiers refusent le projet de Plan de prévention des risques technologiques (PPRT) prévu pour l'usine Herakles-Safran.

 

Jusqu’au 29 novembre se poursuit l’enquête publique concernant le projet de Plan de Prévention des risques Technologiques (PPRT) de l’usine Herakles-Safran (ex-SNPE), ce site industriel classé Seveso  « seuil haut » situé à Langlade qui produit notamment le carburant de la fusée Ariane.

Comme nous l’avions expliqué dans un précédent article, l’usine en question, située à proximité de l’ancien site d’AZF, suscite une forte inquiétude chez les riverains.

Alors que plane toujours l’ombre de la catastrophe du 21 septembre 2001, ces riverains (issus des comité de quartier Croix-de-Pierre, Pech-David, Empalot, Saint-Agne, Saint-Michel et de diverses associations) de l’usine ont décidé de monter au créneau.

Cette semaine, ils vont  informer les habitants des quartiers concernés par voie d’affiche afin de les sensibiliser au projet de PPRT Herakles-Safran.

Ils vont également lancer une pétition contre ce projet. Pétition dont les signatures seront remises au commissaire enquêteur le 29 novembre.

 » Lors de la concertation sur le projet Plan de prévention des risques technologiques (PRRT) de l’ex-SNPE, une usine exploitée actuellement par Herakles du groupe Safran, nous avions découvert que le périmètre des risques choisi dans ce projet, en l’occurrence celui des effets létaux ou irréversibles sur la santé en cas de fuite toxique accidentelle, débordait largement du site sur la Garonne, l’Oncopole et le pied du coteau de Pech-David.

 

« Nous ne sommes pas satisfaits par les réponses de l’État »

 

Ayant déjà subi la catastrophe d’AZF, nous avions été extrêmement surpris que les risques causés par cette usine ne soient pas limités au site, comme s’y était engagé l’État lorsqu’il a autorisé la reprise d’activité de la SNPE après la catastrophe d’AZF, explique un communiqué envoyé par les comités de quartiers.

L’Etat a répondu à toutes nos observations, mais nous ne sommes pas satisfaits par ses réponses et par l’absence de modification du projet de PPRT.

Par exemple, l’Etat écarte un risque en s’appuyant sur les mesures de sécurité que l’industriel s’est engagé à mettre en oeuvre.

 

« Nous pensons que l’État doit appliquer le principe de précaution »

 

Nous pensons que l’Etat doit appliquer le principe de précaution en prenant en compte uniquement l’état existant des installations, plutôt que des dispositifs futurs de sécurité, ce qui augmente de plusieurs dizaines de mètre le périmètre des risques (…).

Il est d’autant plus important d’appliquer le principe de précaution et de réduire autant que possible les incertitudes dans l’estimation des risques que l’usine Herakles se trouve à proximité d’habitations le long du chemin des Etroits et proche, à moins de 800 m, de nombreux équipements existants, en cours de réalisation ou projetés : hôpital spécialisé Marchant, dépôt du SMTC-Tisséo, Institut Universitaire du Cancer (centaines de malades…), Institut des techniques avancées du vivant (ITAV), clinique du sport Medipôle, laboratoires Fabre, services communs de l’Oncopôle dont un hôtel et une crèche, zone de loisirs de l’Oncopôle et sa piste cyclable, équipements pour relancer l’usage de la Garonne et ses environs dans le cadre du projet du Grand Parc Garonne, futur Aerotram reliant l’Oncopole au sommet de la colline de Pech-David...

Des observations qui ont amené les comités de quartier les plus concernés à se positionner contre le projet de PPRT Herakles.

 

 

Comment participer à l’enquête publique sur le PPRT Herakles-Safran

Des registres d’enquête sont mis à disposition du public dans certaines mairies annexes jusqu’au vendredi 29 novembre, date de clôture de l’enquête publique.

- mairie annexe de Niel (81 rue Saint-Roch).

- point d’information mairie annexe Croix-de-Pierre (123 bis avenue de Muret).

- mairie annexe de Lafourguette (1 place des Glières).

Par ailleurs, le commissaire enquêteur chargé de l’enquête tiendra des permanences :

- le samedi 16 novembre de 8h45 à 11h45 à la mairie annexe de Niel.

- le jeudi 21 novembre de 13h30 à 16h30 à la mairie annexe de Lafourguette.

- le vendredi 29 novembre, de 13h45 à 16h45 au point information mairie annexe de Croix-de-Pierre

more...
No comment yet.