Sweets addiction
10.9K views | +3 today
Follow
Sweets addiction
Tout, tout, tout vous saurez tout sur le bonbon
Your new post is loading...
Your new post is loading...
Scooped by Laurence Tharreau
Scoop.it!

Chewing-gum : bon ou mauvais pour la mémoire ?

Chewing-gum : bon ou mauvais pour la mémoire ? | Sweets addiction | Scoop.it
Querelle d’experts au sujet de la gomme à mâcher : pour les uns le chewing-gum favorise la concentration, pour d’autres il nuit à la mémoire.
more...
No comment yet.
Scooped by Laurence Tharreau
Scoop.it!

Ingrédients du chewing-gum - Le blog de chewing-gum

Ingrédients du chewing-gum - Le blog de chewing-gum | Sweets addiction | Scoop.it
On distingue deux sortes de chewing-gum:- les chewing-gums naturels qui sont préparés à partir de résine- les chewing-gums synthétiques qui sont préparés à partir d'élastomères.

Pour en savoir plus, je vous invite à visiter ce blog très intéressant et vous saurez tout sur le chewing-gum. Désormais, lorsque vous en achèterez vous le regarderez autrement...
more...
No comment yet.
Suggested by Stephanie Lirand
Scoop.it!

100% bio, garantis sans additifs et sans conservateurs !

100% bio, garantis sans additifs et sans conservateurs ! | Sweets addiction | Scoop.it

Des bonbons à fabriquer soi-même : Guimauves en cube bien roses (celles qui
finissent dans la cheminée), sucettes, nougats, chocolat (avec la cerise dedans), pastilles à menthe et à la propolis, caramel mou ou roudoudou. Les connaisseurs s’y retrouveront !

L’auteur, Linda Louis, utilise des produits bio : arômes aux huiles essentielles , colorants naturels (jus de betterave, curcuma…) et des ingrédients que l’on trouve facilement en magasin bio (sucres naturels, agar agar, propolis, thé matcha…) pour confectionner des bonbons croquants ou fondants en bouche, aussi amusants à fabriquer qu’à déguster.

Éditions La Plage, 9,90€.

more...
No comment yet.
Scooped by Laurence Tharreau
Scoop.it!

C'est au programme - Présenté par Sophie Davant - France 2

C'est au programme - Présenté par Sophie Davant - France 2 | Sweets addiction | Scoop.it

Et si le bonbon redevenait sain?

Une video de l'emission "C'est au programme du 06/09" à visionner sans modération.

more...
No comment yet.
Suggested by Stephanie Lirand
Scoop.it!

C'est pas sorcier: les bonbons 2

Pas si simple à Fabriquer, ces petites douceurs.... la preuve il faut une seconde video pour avoir tout le process.

more...
No comment yet.
Suggested by Stephanie Lirand
Scoop.it!

C'est pas sorcier: les bonbons 1

C'est beau, c'est bon, mais au fait comment fabrique t-on ces petites bonbons?

Réponse en image grâce à une video faite pour les petits et les grands....

more...
No comment yet.
Scooped by Laurence Tharreau
Scoop.it!

La barbe à papa : les origines d'une gourmandise spectaculaire

La barbe à papa : les origines d'une gourmandise spectaculaire | Sweets addiction | Scoop.it
Confiserie vieille de plus d'un siècle, la barbe à papa fait toujours les délices des enfants. Retour sur son histoire...

Intimement liée à la fête foraine, la barbe à papa est l’une des confiseries les plus populaires. Elle n’a pas changé depuis les origines qui remontent au début du XXe siècle, lorsque la machine permettant de la fabriquer fut présentée à l’exposition universelle de Saint-Louis (Tennessee) en 1904. Elle fait, depuis lors, la joie des petits gourmands.

Un dentiste américain, co-inventeur de la barbe à papa

Réalisée en sucre pur, auquel on adjoint un colorant alimentaire, généralement rose même si l’on voit parfois des couleurs pastel différentes, la barbe à papa se fabrique dans une machine à force centrifuge, inventée par deux Américains, William Morrison (1860-1926), dentiste et John C. Wharton, confiseur. Il s’agissait d’une machine permettant, en le tournant et le chauffant, tout en y insufflant de l’air, de travailler le sucre de façon à en faire des filets, à la manière du caramel. Il suffisait ensuite d’enrouler le filet de sucre autour d’un bâton pour faire naître la fameuse "barbe à papa".

more...
No comment yet.
Scooped by Laurence Tharreau
Scoop.it!

Les bonbons suisses s'arrachent à l'étranger Lundi, 14 février 2011 à 09:29

Les bonbons suisses s'arrachent à l'étranger Lundi, 14 février 2011 à 09:29 | Sweets addiction | Scoop.it

Chaque Suisse a mangé 3,5 kilos de bonbons l'an dernier. [Roger Rozencwajg - AFP]


Les exportations de bonbons et de biscuits suisses ont bondi de plus de 8% l'an dernier. Selon Biscosuisse, l'association faîtière du secteur, les ventes stagnent en revanche sur le marché intérieur, où les produits intérieurs gagnent du terrain. Chaque Suisse a mangé en moyenne 3,5 kilos de bonbons en 2010.


Biscosuisse, l'Association suisses des industries de biscuits et de confiserie, indique lundi dans un communiqué que les exportations du secteur ont atteint 24'654 tonnes l'an dernier, en augmentation de 8,3%. Elles atteignent les trois quarts du marché de la branche.


Les affaires ont été plus difficiles sur le marché suisse. Les 14 fabricants indigènes ont écoulé 7340 tonnes, soit 0,3% de produits de moins qu'en 2009.


Les Suisses aiment toujours autant le sucré


Ses membres ont produit 31'001 tonnes de bonbons et autres douceurs, soit 6,1% de plus qu'en 2009, et leurs ventes ont progressé de 0,7% à 329 millions de francs. Le chiffre d'affaires a progressé de 0,7% pour atteindre 329 millions de francs.


Biscosuisse précise que les Helvètes ont mangé 100 grammes de sucrerie en plus qu'en 2009, avec en moyenne 3,5 kilos par personne. Les produits sans sucre, en particulier, ont été très demandés.


Pour l'année 2011, les entreprises suisses de la branche, qui emploie 780 personnes, comptent notamment sur le repli du franc pour améliorer leur situation sur le marché indigène.


agences/boi

more...
No comment yet.
Scooped by Laurence Tharreau
Scoop.it!

L'histoire des bonbons et confiseries


Il était une fois les bonbons et confiseries…

Au commencement, il y a 600 ans avant notre ère, il y avait le "roseau qui donne du miel sans le secours des abeilles", découvert par les Perses, qui en gardèrent jalousement le secret… jusqu'à ce qu'Alexandre Le Grand, au IVème siècle avant JC, le rapporte avec lui et que sa culture se répande progressivement le long du bassin méditerranéen.
Plus tard, au XIIème siècle, les Croisés font découvrir à l'Europe la canne à sucre… C'est le début de la confiserie…
Durant une longue période, le sucre - considéré comme un remède au même titre que toutes les autres épices - est utilisé et vendu très cher par les apothicaires. Parallèlement, une confiserie de luxe apparaît avec les 1ers fruits confits et les marmelades.
Mais ce n'est qu'à la fin du XIVème siècle, alors que l'Europe organise sont commerce de sucre, qu'un réel essor de la confiserie est possible. Créations et nouvelles recettes apparaissent : les fruits confits se développent à l'arrivée des Papes en Avignon alors que naissant dragées, nougats et pralines. Les "drageries", aussi appelées "épices de chambres", friandises offertes à la fin du repas, se multiplient
A partir du XVIIème siècle, pastilles, marrons glacés apparaissent… Les confiseurs ouvrent boutique à Paris. Leurs magasins sont le rendez-vous de la société de la riche bourgeoisie.
Ce n'est qu'au XIXème siècle que le sucre se démocratise réellement, grâce à l'apparition du sucre de betterave. C'est une véritable révolution… et depuis, les confiseurs n'ont de cesse de créer de nouveaux bonbons et de nouvelles spécialités, issus de la tradition et de tout leur savoir-faire, dont la plupart existent encore aujourd'hui.


Symbole de plaisir, partage, fête, convivialité les bonbons et confiserie ont accompagné l'histoire de notre pays depuis des siècles et font partie de notre patrimoine et de nos traditions culinaires.
En toute fête, en tout événement : anniversaire, mariage, fête des mères fêtes des pères,… les bonbons et confiseries savent être les complices doux gourmands de ces moments de fête, de partage et de convivialité.


Le plus vieux bonbon du monde *


Au moyen-âge, lorsque le sucre fut enfin connu en France, il arrivait en très petites quantités et seulement chez les rois et les seigneurs.
Un jour, un cuisinier lança la mode des "épices de chambre" : il roula des graines, des pignons, des amandes, de la cannelle, et du gingembre dans du sucre et les fit rissoler dans une poêle. Les invités les emportaient dans leur chambre pour mieux s'en régaler. Les ancêtres des bonbons étaient nés.
Les épices de chambre rencontrèrent très rapidement un vif succès à la cour des rois. A cette époque, on les mangeait surtout pour digérer après des repas souvent "gargantuesques"…


* Source : "Voyage au pays des mille et un bonbons" - Marion et Tordjman - Actes Sud Junior - mars 1998


Des confiseries et des Hommes *Parmi les grands hommes et les grandes dames de l'Histoire qui furent concernés ou impliqués dans l'évolution de l'art de la confiserie, on peut citer : Alexandre Le Grand, Balzac, Boileau, Blanche de Castille, Alexandre Dumas, César, Catherine de Russie, Colbert, Coligny, qui perdit une bataille pour avoir mangé trop de massepains… ; mais aussi : l'Impératrice Eugénie, Flaubert, Henri III et Henri IV, Hippocrate, Marie-Antoinette, Marie-Louise, Mazarin, La Montespan, Napoléon, Nostradamus, Madame de Sévigné, Socrate, Talleyrand et bien d'autres encore, qui prouvent l'intérêt que les confiseries ont pu avoir sur l'Histoire.


Le rôle des religieux et religieuse est également été très important dans l'histoire de la confiserie : les bonbons de l'Abbaye de Flavigny, les sucres d'orge des religieuses de Moret, ainsi que les confiseries faites à base de liqueur : grande chartreuse, Bénédictine,…


* Source : "Petit guide des douceurs de Franc" - R. Lallemand - Editions Desvigne - 1990


La Trêve des Confiseurs



Lors des fêtes de fin d'année, on échange bonbons et petits cadeaux. Pour la petite histoire, cette tradition qui remonte à la Trêve de Dieu, imposée en France par Saint-Louis vers 1245, est plus connue aujourd'hui sous le nom de la Trêve des Confiseurs.
more...
Laurence Tharreau's comment, August 4, 2011 9:44 AM
Je ne peux que vous conseiller de vous promener sur le site. Vous y trouverez plein d'informations qui vous raviront les papilles et réveilleront votre ame d'enfant!
Scooped by Laurence Tharreau
Scoop.it!

Carambar

Carambar | Sweets addiction | Scoop.it
En 1954, Monsieur GALOIS, responsable de la production de la société DELESPAUL – HAVEZ et Monsieur FAUCHILLE fils, directeur de l’usine, voulant utiliser un surplus de cacao, ont l’idée d’associer le cacao et le Caramel dans une recette originale. La légende veut qu’une des machines de l’usine se soit déréglée, donnant naissance à un bonbon d’une longueur inhabituelle. Il s’agit d’un caramel en forme de barre, que l’on baptise : CARAMBAR

Les caractéristiques du CARAMBAR d’origine sont :
Longueur : 6.2cm
Poids : 10g
PVC (prix de vente consommateur) : 5 centimes
Papillote jaune, bords à rayures magenta et blanc
Logo DELESPAUL + logo CARAMBAR rouge
A l’intérieur de la papillote : les points D.H.
Les fameux points DH : Dès sa création, la notoriété de CARAMBAR est forte, grâce notamment aux points D.H. (DELESPAUL-HAVEZ) imprimés sur chaque emballage. L’enfant qui les collectionne peut recevoir de magnifiques cadeaux : paire de patins à roulettes, ballons de football…

De plus, à 5 centimes, CARAMBAR se met à la portée des enfants, qui disposent de la monnaie du pain ou d’argent de poche limité. Le cap des 300 millions de barres vendues est dépassé dès 1960.
more...
No comment yet.
Scooped by Laurence Tharreau
Scoop.it!

Qui veut des roudoudous ?

Qui veut des roudoudous ? | Sweets addiction | Scoop.it
Pour l’histoire : Le roudoudou est une confiserie en sucre cuit parfumé, coulée dans une petite coquille en plastique, en forme de coquillage (à l’origine, c’était un véritable coquillage d’huître ou de moule le plus souvent).Les enfants le dégustent en léchant la confiserie collée à l’intérieur de la coquille. Un énorme Succès des années 1960-1970, d’où la chanson « mistral gagnant » de Renaud où il fait référence à ces adorables roudoudous. Il est encore produit et vendu de nos jours.
Notre recette sera au citron mais à vous de choisir les parfums qui vous plaisent bien sûr !
more...
Laurence Tharreau's comment, July 29, 2011 1:32 PM
Cet été sur les plages, faites le plein de chapeaux chinois pour pouvoir fabriquer vos roudoudous les dimanches de pluie.
Scooped by Laurence Tharreau
Scoop.it!

Bonbons et gourmandises - La violette de Toulouse

Bonbons et gourmandises - La violette de Toulouse | Sweets addiction | Scoop.it
Du point de vue historique Dès le Moyen Age, on confit déjà des fruits et des fleurs. Et la violette sert notamment à préparer du "sucre violat" et du "sirop de violette" qu'on emploie à des ...
more...
No comment yet.
Scooped by Laurence Tharreau
Scoop.it!

Il pleut des bonbons - LaDépêche.fr

Il pleut des bonbons - LaDépêche.fr | Sweets addiction | Scoop.it
LaDépêche.frIl pleut des bonbonsLaDépêche.frEnviron 2,5 tonnes de bonbons Haribo distribués par jour. La caravane du Tour ? Une chenille de voitures rigolotes et multicolores, un long serpentin clignotant et klaxonnant.
more...
No comment yet.
Scooped by Laurence Tharreau
Scoop.it!

Les Français délaissent le chewing gum, Wrigley déleste sa filiale

Les Français délaissent le chewing gum, Wrigley déleste sa filiale | Sweets addiction | Scoop.it
EXCLUSIF Le fabricant de chewing-gum va réduire d'un quart les effectifs de sa filiale française. L'usine alsacienne qui produit pour l'Europe...
more...
No comment yet.
Scooped by Laurence Tharreau
Scoop.it!

Chewing gum: la pollution décolle !

Chewing gum: la pollution décolle ! | Sweets addiction | Scoop.it
C'est vrai, le chewing gum fait partie de notre quotidien, il rafraîchit l'haleine et renforce les gencives lorsqu'il est sans sucre. Mais savez-vous qu'il met 5 ans à disparaître dans la nature.
more...
No comment yet.
Suggested by Stephanie Lirand
Scoop.it!

Pourquoi l'aspect des friandises influence notre goût ?

Pourquoi l'aspect des friandises influence notre goût ? | Sweets addiction | Scoop.it

D’après des expériences scientifiques, on peut observer sur une personne dite « normale » qu’elle peut effectuer un tri sélectif sur des aliments de même genre. Il s’avère en effet que la forme ou encore la couleur est très importante dans le choix d’un aliment, comme le montre cette expérience réalisée dans une école. Pour les bonbons par exemple, on peut voir que les enfants choisissent généralement ceux qui ont une forme attirante ou encore une couleur assez vive.

more...
No comment yet.
Suggested by Druille
Scoop.it!

BONBONS > REGLISSE > Cachou LaJaunie - Top-bonbon

BONBONS > REGLISSE > Cachou LaJaunie - Top-bonbon | Sweets addiction | Scoop.it

Cachou LaJaunie BONBONS > REGLISSE | Un goût inimitable, il parfume l’haleine et procure une saine et agréable fraîcheur ... Carton de 30 boîtes ou sachet vrac de 10 boîtes. Confiserie goût réglisse.

 

Bonjour Laurence,

Bravo pour les vidéos, elle tournent bien (super Stéphanie pour le complément).

Un bonbon bien de Toulouse, le cachou. Il parait qu'il contient un excitant. Je me souviens d'un collègue technicien très nerveux qui consommait une boite en seulement quelques heures !

more...
No comment yet.
Scooped by Laurence Tharreau
Scoop.it!

Bonbons au vin de Marcillac - Domaine-Laurens

Bonbons au vin de Marcillac - Domaine-Laurens | Sweets addiction | Scoop.it
Caramel fourré d'une crème chocolat et vin de marcillac.
more...
No comment yet.
Scooped by Laurence Tharreau
Scoop.it!

La bêtise de Cambrai, la belle erreur d'un confiseur

La bêtise de Cambrai, la belle erreur d'un confiseur | Sweets addiction | Scoop.it

Les bêtises de Cambrai font partie de ces bonbons à la menthe aux vertus digestives incontestables. Selon la légende officielle, ce bonbon serait né au XIXème siècle d'une erreur de l'apprenti confiseur Afchain qui aurait mal dosé sucre et menthe et aurait insufflé de l'air dans la pâte par inadvertance.


Il fut alors réprimendé et la faute commise traitée de "bêtise". Or, sa vente fut un véritable succès et, du coup, le fameux bonbon raté fut très sollicité par les habitants de Cambrai car très rafraîchissant et très bon. C'est ainsi que seraient nées les bêtises et qu'elles devinrent la grande spécialité de Cambrai. Ce bonbon figure à l'inventaire du patrimoine culinaire du Nord Pas de Calais depuis 1992.

more...
No comment yet.
Scooped by Laurence Tharreau
Scoop.it!

Historique : Historique du nougat

Historique : Historique du nougat | Sweets addiction | Scoop.it

Sur ce site vous saurez tout sur l'origine du nougat qui remonte aux temps antiques et trouve naissance de l'autre coté de la Méditérranée. Vous y trouverez aussi quelques légendes ainsi que l'adresse pour aller visiter le musée du nougat qui se trouve bien entendu à ..... Montélimar

more...
No comment yet.
Suggested by Stephanie Lirand
Scoop.it!

Les bonbons: nobles péchés mignons!

Les bonbons: nobles péchés mignons! | Sweets addiction | Scoop.it
Tout ce que vous avez toujours voulu savoir sur ces sucreries si populaires auprès des enfants.
more...
No comment yet.
Scooped by Laurence Tharreau
Scoop.it!

Dragées PÉCOU : Dragées Fantaisies

Dragées PÉCOU : Dragées Fantaisies | Sweets addiction | Scoop.it
La Maison Pécou réinvente les "classiques" pour vous offrir des dragées aux compositions originales et créatives…Pour varier les plaisirs et sortir des sentiers battus…...
more...
Laurence Tharreau's comment, July 29, 2011 1:31 PM
Une entreprise de notre région MP située à Montauban. Une idée de slogan "Avec Pécou, vos cérémonies ont du goût"
Scooped by Laurence Tharreau
Scoop.it!

Pommes d’amour : tout ce que vous avez toujours voulu savoir (ou presque).

Pommes d’amour : tout ce que vous avez toujours voulu savoir (ou presque). | Sweets addiction | Scoop.it
1. Les pommes d’amour, c’est hyper bon.

Ou, « en guise d’introduction, laissez-moi vous raconter un peu ma vie, mais après c’est promis, il y aura de vraies informations sur ce sujet qui nous concerne. »
Ma fascination personnelle pour cette délicatesse alimentaire remonte à très loin, aux automnes de mon enfance rouennaise et à l’événement annuel que constitue la foire Saint-Romain (plus ancienne foire de France, même si le King et le Sweety n’ont plus grand chose à voir avec les traditions médiévales – d’après Wikipédia, c’est aussi la deuxième plus grande fête foraine de France. La classe¹). Je peux me tromper, mais je crois que je n’avais pas droit aux pommes d’amour quand j’étais petite. En même temps, je ne sais pas trop comment j’aurais pu en manger avec des dents de lait… Puis j’ai eu droit de goûter et je vous le dis tout net, je suis tombée amoureuse. J’ai toujours aimé les pommes (ben oui, Normandie born and bred, ça a des conséquences), mais avec l’ajout de la couche de caramel, c’est juste à tomber par-terre (évitez, les quais de Seine sont dégueulasses et souvent détrempés). Puis a suivi une période d’intense frustration, celle que nous avons pratiquement tous connue : les années d’orthodontie. Croquer une pomme à pleines dents quand on porte un appareil, c’est déjà déconseillé, alors quand le fruit défendu est enrobé d’une couche solide de caramel collant, je ne vous en parle même pas. Retour à la case départ et la contemplation languissante de cette merveille de rondeur vermillonne.
Je ne sais pas pourquoi, mais le fait est que la pomme d’amour est pour moi exclusivement associée à la foire, et je n’en mange jamais ailleurs ni à un autre moment de l’année (alors que ce ne serait pas si difficile, finalement).
more...
No comment yet.
Scooped by Laurence Tharreau
Scoop.it!

Kubli : « Une entreprise au goût sucré » - Widoobiz

Kubli : « Une entreprise au goût sucré » - Widoobiz | Sweets addiction | Scoop.it
Kubli : « Une entreprise au goût sucré »WidoobizA 50 ans Gilles Duault décide de reprendre une entreprise bien particulière : Kubli, une entreprise de confiserie spécialisée dans la fabrication de bonbons à l'ancienne.
more...
No comment yet.