Sopra Banking Software
110 views | +0 today
Follow
Your new post is loading...
Your new post is loading...
Scooped by Sopra Group
Scoop.it!

C'est pas mon idée !: Big Data dans la banque : peut mieux faire

C'est pas mon idée !: Big Data dans la banque : peut mieux faire | Sopra Banking Software | Scoop.it

Bonne nouvelle ! Les banques sont désormais largement convaincues des enjeux de l'analyse des données pour leur stratégie. Malheureusement, les obstacles sont nombreux avant de pouvoir concrétiser les ambitions. Voilà les deux grands enseignements à tirer d'une récente enquête du cabinet Deloitte, résumée dans un article de la revue American Banker.

more...
No comment yet.
Scooped by Sopra Group
Scoop.it!

TCS, la première SSII indienne, rachète le français Alti

TCS, la première SSII indienne, rachète le français Alti | Sopra Banking Software | Scoop.it
La filiale du groupe Tata signe une grosse opération de croissance externe.C'est la plus importante jamais réalisée...
more...
No comment yet.
Scooped by Sopra Group
Scoop.it!

Le SEPA, un défi à notre portée - Revue Banque

Le SEPA, un défi à notre portée - Revue Banque | Sopra Banking Software | Scoop.it
Après le passage à la monnaie unique, l’intégration européenne se poursuit avec la création d’un espace unique de paiement en euros : SEPA ou Single Euro Payments Area.
more...
No comment yet.
Scooped by Sopra Group
Scoop.it!

Bâle III: combien manque-t-il aux banques pour être dans les clous?

Bâle III: combien manque-t-il aux banques pour être dans les clous? | Sopra Banking Software | Scoop.it
Les établissements bancaires doivent disposer de 7% de fonds propres durs d'ici à 2019. S'ils sont encore loin du compte, ils ont réalisé de nets progrès.
more...
No comment yet.
Scooped by Sopra Group
Scoop.it!

Les règles de Bâle III devraient entrer en vigueur en 2014

"Le nouveau cadre réglementaire pour le secteur bancaire, Bâle III, entrera en vigueur début 2014 en Europe, soit un an plus tard que prévu. C'est ce qu'a assuré, jeudi 28 février, l'eurodéputé de droite (PPE) Othmar Karas, si toutefois un accord politique est trouvé entre les Etats membres.

L'entrée en vigueur de Bâle III a pris du retard à cause de l'incapacité des Européens à dépasser leurs divergences, notamment sur les bonus des banquiers, sujet imposé par le Parlement au cours des négociations, et qui a suscité d'importantes réticences de Londres notamment."

more...
No comment yet.
Scooped by Sopra Group
Scoop.it!

Optimisation fiscale : les banques ciblées par Bâle III

Optimisation fiscale : les banques ciblées par Bâle III | Sopra Banking Software | Scoop.it
L'Union européenne souhaite inscrire dans les accords de Bâle III l'obligation pour les banques de dévoiler résultats, impôts et bénéfices inclus, pays par pays et non plus de façon globale.
more...
No comment yet.
Scooped by Sopra Group
Scoop.it!

J - 353 : comment réussir le passage à l'espace européen des paiements

J - 353 : comment réussir le passage à l'espace européen des paiements | Sopra Banking Software | Scoop.it

Inscrit dans le prolongement du passage aux pièces et billets en euros, l'espace unique des paiements (Sepa) sera effectif au 1 er février 2014. Souhaité par l'Europe, il permettra aux particuliers ou aux entreprises d'effectuer des règlements en Europe de la même manière et avec autant de facilité que dans leur propre pays. Le Sepa, qui entend donc simplifier les paiements, tout en réduisant leurs coûts, signe la fin des virements et prélèvements « à la française », remplacés respectivement par les nouveaux « SCT » et « SDD » (*).

Mais pour les entreprises, le basculement est loin d'être évident : il faut compter plusieurs mois et des milliers de jours hommes dans certaines structures, en raison de leur taille, ou de la cohabitation de nombreux systèmes d'information.  « Le délai est déjà trop court aujourd'hui. Les entreprises qui n'ont pas encore commencé leur projet doivent le considérer comme absolument prioritaire, d'autant qu'il y aura obligatoirement un goulet d'étranglement chez les prestataires de services après l'été », estime Olivier Bornecque, sponsor du projet Sepa du groupe Aviva en France, et membre du Comité national Sepa. Dans cette perspective, cinq conseils pour relever le challenge.

more...
No comment yet.
Scooped by Sopra Group
Scoop.it!

Sepa : premiers bugs de migration pour les entreprises

Comme le craignaient les banques, le passage des prélèvements nationaux au format européen Sepa (espace unique de paiement en euros) n'est pas une mince affaire pour les entreprises. Révélées par « L'Agefi », les difficultés d'American Express France montrent qu'il vaut mieux se préparer bien avant le 1 er février 2014, date limite de validité pour les prélèvements nationaux. ...

more...
No comment yet.
Scooped by Sopra Group
Scoop.it!

Relations banque entreprise : « SEPA intensifie la concurrence » - Revue Banque

Relations banque entreprise : « SEPA intensifie la concurrence » - Revue Banque | Sopra Banking Software | Scoop.it
Quelles sont les grandes tendances qui, aujourd’hui, changent le métier du cash management ?
more...
No comment yet.
Scooped by Sopra Group
Scoop.it!

Les banques à la recherche de 25 milliards de livres | Agefi.com

Les banques à la recherche de 25 milliards de livres | Agefi.com | Sopra Banking Software | Scoop.it
Royaume-Uni. Cette somme permettrait d’atteindre le ratio de 7% de fonds propres exigé par Bâle III.

 

Les banques britanniques vont devoir combler un trou de 25 milliards de livres d’ici la fin de l’année pour renforcer leurs fonds propres et se mettre à l’abri des pertes provoquées notamment par le coût des scandales entachant la City et les turbulences dans la zone euro.  Ces près de 30 milliards d’euros de capitaux frais permettront aux banques d’atteindre un ratio de 7% de fonds propres «durs» (capital et bénéfices mis en réserve rapportés aux prêts accordés) correspondant aux règles de Bâle III, a indiqué mercredi la Banque d’Angleterre.

more...
No comment yet.
Scooped by Sopra Group
Scoop.it!

Bâle III, un danger pour nos entreprises

"L'assouplissement de la définition du ratio de couverture de liquidités par le Comité de Bâle n'est pas seulement une bonne nouvelle pour les banques, c'est, plus globalement, un soulagement pour toutes les entreprises. Signés en 2010 et devant s'appliquer progressivement à partir de 2015, les accords dits de « Bâle III » imposaient de nouveaux ratios de solvabilité et de liquidité particulièrement exigeants aux banques pour, nous dit-on, éviter de revivre le type de crise dont le monde a été frappé en 2009. Leur application dans les modalités prévues initialement aurait cependant eu des effets d'une rare toxicité sur la distribution du crédit dans notre pays. Au moment où les Etats-Unis, instigateurs du projet, ont décidé de ne pas appliquer Bâle III chez eux pour préserver le financement de leurs entreprises et ne pas étouffer la croissance, il était urgent d'amender cet accord. "

more...
No comment yet.
Scooped by Sopra Group
Scoop.it!

SEPA / Trésorerie : il est grand temps de vous préoccuper du SEPA

SEPA / Trésorerie : il est grand temps de vous préoccuper du SEPA | Sopra Banking Software | Scoop.it

Les projets de préparation au déploiement de l’Europe des paiements - qui s’imposera au 1er février 2014 – doivent être prioritaires.

 

Jugé rebutant et technique, le sujet du Sepa (« Single Euro Payment Area », ou Espace unique européen des paiements) s’est vu délégué dans la plupart des entreprises aux « experts » : experts de la gestion des flux, c’est-à-dire les trésoriers, ou experts des systèmes d’information, c’est-à-dire les directeurs informatiques. C’est pourtant un sujet dont devraient se préoccuper les responsables de l’entreprise au plus haut niveau : il reste aujourd’hui moins d’une année pour se préparer à recevoir et à émettre les nouveaux formats de fichiers nécessaire à la mise en place de l’Europe des paiements ! Et, les risques, pour ceux qui ne seront pas prêts, sont très importants"

more...
No comment yet.
Scooped by Sopra Group
Scoop.it!

Banque: le G20 appelle à adopter "Bâle III" aussi vite que possible

"Le G20 a appelé samedi à Moscou tous les pays à adopter "aussi promptement que possible" le nouveau cadre réglementaire du secteur bancaire, dit de "Bâle III". "Nous restons engagés à la mise en oeuvre intégrale, rapide et cohérente des réformes du secteur financier qui ont été agréées", affirment les ministres et banquiers centraux des vingt principaux pays riches et émergents dans la déclaration finale de leur réunion. "Nous demandons instamment à toutes les juridictions d'adopter la réforme de Bâle III aussi promptement que possible", ajoutent-ils. Ce nouveau cadre réglementaire, élaboré à marche forcée après la crise financière, vise principalement à renforcer les fonds propres des banques de même que leurs réserves de liquidités pour limiter les risques de défaillance. Alors que les règles de Bâle III devaient initialement entrer en vigueur progressivement à partir du 1er janvier, les Européens n'avaient pas réussi en 2012 à trouver un accord, leurs divergences portant notamment sur le montant des bonus des banquiers. La Commission européenne a récemment assuré qu'un accord était proche. Aux Etats-Unis aussi, ce nouveau cadre réglementaire n'est pour l'heure pas appliqué, comme l'avaient annoncé les autorités de supervision américaines à l'automne. "J'ai trouvé très important que l'ensemble des participants, et au premier chef les Etats-Unis, confirment l'intention, pour ceux qui ne l'ont pas déjà transposé dans leur législation, d'adopter l'accord de Bâle III (...) avant la fin de l'année 2013", a déclaré samedi le gouverneur de la Banque de France Christian Noyer, même si cette échéance n'est pas réaffirmée dans le communiqué."

more...
No comment yet.