Ils venaient demander l’aide de l’Union européenne, ils n’ont reçu que des coups | Shabba's news | Scoop.it
Ce mercredi 6 février les sidérurgistes de Florange, Gandrange, Schifflange (Luxembourg) et Liège (Belgique) avaient prévu de manifester devant le Parlement Européen de Strasbourg. Les militants du Parti de Gauche Strasbourg et même certains valeureux camarades venus de Moselle avaient décidé de les y rejoindre tôt le matin. Mais les événements et le dispositif répressif en ont décidé autrement.