Service de l'éducation
4 views | +0 today
Follow
Your new post is loading...
Your new post is loading...
Scooped by Marjorie DGilbert
Scoop.it!

Une approche positive pour encadrer les jeunes - L'Étoile

Une approche positive pour encadrer les jeunes - L'Étoile | Service de l'éducation | Scoop.it
Une approche positive pour encadrer les jeunes
L'Étoile
S'il constate que son enfant semble aux prises avec un problème de consommation, le parent peut se tourner vers les ressources disponibles dans la région.
Marjorie DGilbert's insight:

J’adore la manière de faire de Mélissa Laroche! Cette intervenante école fait très bien son boulot selon moi. Je sais que d’être apprécier n’est pas le plus important, mais ça l’aide. Elle axe beaucoup sur la prévention et je trouve que c’est un point très important. Les écoles où travail Mélissa sont en collaboration avec un organisme qui est Liberté de choisir, les jeunes ont plusieurs ressources à leur disposition et ils ont de plus un encadrement dans l’école. Les gens banalisent souvent la consommation d’alcool ou de cannabis, mais cette femme croit que c’est autant important que les autres drogues et je suis d’accord. Ensuite, elle donne des conseils aux parent, que la communication dans la famille est primordiale et qu’elle a énormément d’impact. Mélissa est une bonne référence et selon moi son approche mérite d’être connue!

more...
profODS2013A's comment, December 2, 2013 8:29 AM
commentaire 10 corrigé
Scooped by Marjorie DGilbert
Scoop.it!

Les aînés bien équipés - Edition Beauce

Les aînés bien équipés - Edition Beauce | Service de l'éducation | Scoop.it
Les aînés bien équipés Edition Beauce Plus précisément, en effectuant l'une de ses activités de porte-à-porte, le ministre Bernier avait pu réaliser à quel point les organismes et ressources disponibles étaient peu connus.
more...
Marjorie DGilbert's comment, October 23, 2013 10:06 PM
J’ai toujours trouvé important que les ainés soient au courant de leurs droits ainsi qu’aux ressources présentes dans notre société à leur disposition. À la suite d’une lecture dans le journal Édition Beauce, j’ai compris qu’il y a d’autres personnes qui tiennent ce sujet à cœur. L'événement était une initiative de Maxime Bernier, député de Beauce, en collaboration avec Hélène Morin, présidente de l'Association québécoise de défense des droits des personnes retraitées et préretraitées de Beauce-Etchemin. Tout d’abord, M. Bernier à prit la peine de faire du porte-à-porte pour savoir si ces personnes étaient au courant, ce qui lui a fait réaliser que non! Les personnes en pertes d’autonomie sont souvent isolées et n’ont pas les informations que tous, devraient avoir. Ils ont donc réuni leurs forces pour préparer une journée d’information pour les personnes âgées. Je trouve que les conférences ont très bien été choisies, elles ont pu répondent aux questions de plusieurs. La plupart des visiteurs à cette journée n’osent pas interroger les gens, de peur de les déranger, grâce à cette initiative de la ville de Sainte-Marie plusieurs seront contentes et plus en sécurité. Selon moi, il serait important que cette journée se propage dans les villages et les provinces puisque comme Mme Morin le dit, plus qu’ils seront informés moins il y aura d’abus!
profODS2013A's comment, October 28, 2013 8:13 AM
commentaire 6 corrigé
Scooped by Marjorie DGilbert
Scoop.it!

Le Centre jeunesse de Québec préoccupé par les fugues - Québec Hebdo

Le Centre jeunesse de Québec préoccupé par les fugues - Québec Hebdo | Service de l'éducation | Scoop.it
Le Centre jeunesse de Québec préoccupé par les fugues Québec Hebdo Besoin d'aide pour faire face à la fugue comme parents, pour connaître les ressources disponibles pour les jeunes ou pour savoir comment intervenir face à un jeune fugueur?
more...
Marjorie DGilbert's comment, November 14, 2013 11:39 AM
Cet article sur les fugues est très intéressant, selon moi. J’aimerais travailler avec cette clientèle et ce texte m’a beaucoup appris. Par exemple, les trois types de fugues et leurs caractéristiques. Les jeunes qui font une fugue sont, pour la plupart, au courant des ressources qui s’offrent à eux, plusieurs continuent d’aller à l’école et ils sont hébergés dans des ressources, que nous avons appris, qui sont communautaires. Dans c’est établissement, le jeunes peut partit quand il le veut sans se faire retenir, mais les organismes et l’école travaillent pour que l’enfant ait le gout de rester. Le fugueur doit mettre ses ressources à profit pour qu’il s’en sorte! De plus, le directeur du service de réadaptation du Centre jeunesse de Québec, nous explique les programmes en lien avec la famille pour les soutenir. La famille travaille toute ensemble pour changer la situation. La majorité des jeunes hébergés au Centre jeunesse ne restent pas plus que 6 jours, ils repartent en fugues sans rien dire. L’article donne l’impression qu’il n’y a pas de suivi fait aux jeunes, je trouve ça désolant qu’ils quittent l’établissement en fuguant puisque cette place existe pour aider la personne.
profODS2013A's comment, November 18, 2013 3:59 PM
commentaire 9 corrigé