Semences
8 views | +0 today
Your new post is loading...
Your new post is loading...
Rescooped by Gaspari Chloé from Chronique des Droits de l'Homme
Scoop.it!

Taxe sur les semences : l'UMP contre les paysans - Privatisation du vivant - Basta !

Taxe sur les semences : l'UMP contre les paysans - Privatisation du vivant - Basta ! | Semences | Scoop.it

La colère gronde devant l’Assemblée nationale ce 28 novembre alors qu’est examinée une proposition de loi qui remet en cause le droit de ressemer librement sa propre récolte. Que s’est-il dit au Sénat lors de son examen en juin dernier ? Quels positionnements ont adopté les différents groupes politiques ? Décryptage...

 

>>>> Je flippe tellement avec les "ayant-droits" que chaque fois que j'ai des gaz, je me demande à qui je dois payer une redevance

>>>> Bonne synthèse


Via Alcofribas
more...
No comment yet.
Rescooped by Gaspari Chloé from Chronique des Droits de l'Homme
Scoop.it!

Des maisons de semences paysannes pour se libérer de l'agrobusiness - Souveraineté alimentaire - Basta !

Des maisons de semences paysannes pour se libérer de l'agrobusiness - Souveraineté alimentaire - Basta ! | Semences | Scoop.it

C’est un mouvement mondial : du Brésil à la Grèce, en passant par le Périgord, des maisons et des banques coopératives de semences se multiplient. L’objectif : libérer les agriculteurs des droits de propriété imposés par l’industrie semencière, ne dépendre ni des OGM ni des pesticides, et cultiver la biodiversité. Plus de 300 paysans de quinze pays sont venus témoigner en France de leurs expériences collectives en faveur de la souveraineté alimentaire...

 

 


Via Alcofribas
more...
No comment yet.
Rescooped by Gaspari Chloé from Questions de développement ...
Scoop.it!

Différences entre semence de ferme, semences de ferme et semence certifiée.

Différences entre semence de ferme, semences de ferme et semence certifiée. | Semences | Scoop.it

Explications des différences entre les différentes catégories de semences : paysanne, certifiées et de ferme. Premier intrant de l’agriculture, les semences représentent un enjeu économique fort, la France est le premier producteur mondial de semences potagères commercialisées. Pour protéger ce marché sans le tarir, la France a adopté la loi sur les Certificats d’Obtention Végétale.


Via JJ Grodent
more...
No comment yet.
Rescooped by Gaspari Chloé from Abeilles, intoxications et informations
Scoop.it!

Des maisons de semences paysannes pour se libérer de l'agrobusiness - Souveraineté alimentaire - Basta !

Des maisons de semences paysannes pour se libérer de l'agrobusiness - Souveraineté alimentaire - Basta ! | Semences | Scoop.it

C’est un mouvement mondial : du Brésil à la Grèce, en passant par le Périgord, des maisons et des banques coopératives de semences se multiplient. L’objectif : libérer les agriculteurs des droits de propriété imposés par l’industrie semencière, ne dépendre ni des OGM ni des pesticides, et cultiver la biodiversité. Plus de 300 paysans de quinze pays sont venus témoigner en France de leurs expériences collectives en faveur de la souveraineté alimentaire.

« Il faut nous organiser pour récupérer toutes les semences qui sont dans les banques de gènes et remettre ce trésor entre des mains sures, celles des paysans ». Au milieu d’une centaine de variétés de maïs, en plein cœur de la Dordogne, Bertrand Lassaigne raconte l’histoire de la première maison de semences paysannes en France. Installé depuis 20 ans près de Périgueux, Bertrand cultive principalement des céréales et des protéagineux – maïs, céréales à paille, soja, lentilles... Peu à peu, il développe son autonomie en semences et parvient en moins de dix ans à autoproduire la quasi-totalité de ses cultures, sauf en maïs où il continue chaque année d’acheter de la semence non reproductible qualifiée d’hybrides.

S’affranchir de l’industrie semencière

 

Le début du projet est laborieux. La difficulté de trouver de nouvelles variétés s’ajoute à un contexte réglementaire menaçant, qui ne permet ni la vente ni les échanges de semences [1]. Le travail de Bertrand se déroule dans une quasi-clandestinité ! Ce qui limite de facto la communication autour du projet. Mais le bouche-à-oreille fonctionne : plusieurs agriculteurs mettent à disposition « la variété de leurs aïeux ». Bertrand réalise lui-même les premiers croisements, donnant naissance à de nouvelles variétés.

 

Au sein d’AgroBio Périgord, l’association de développement de l’agriculture biologique, Bertrand s’associe à d’autres agriculteurs et jardiniers pour créer la Maison des Semences Paysannes.


Via Bee Api?
more...
No comment yet.
Rescooped by Gaspari Chloé from Abeilles, intoxications et informations
Scoop.it!

Inf'OGM - ARGENTINE – La justice suspend l’autorisation de l’usine de semences OGM de Monsanto

Inf'OGM - ARGENTINE – La justice suspend l’autorisation de l’usine de semences OGM de Monsanto | Semences | Scoop.it

En juin 2012, les habitants de Malvinas Argentinas, dans l’agglomération de Cordoba, apprennent par la télévision que Monsanto est sur le point de construire «  sa plus grande usine de production de semences transgéniques », notamment de maïs GM. 

 

Concrètement, l’entreprise prévoit d’installer 240 silos de 16 tonnes. Une autre usine est annoncée en parallèle dans la province de Tucumán. La résistance s’organise immédiatement et « l’assemblée des habitants de Malvinas Argentinas - Lutte pour la vie  » voit le jour.


En janvier 2013, la municipalité de Córdoba approuve la construction de l’usine (ordonnance 812) malgré une opposition citoyenne et un rapport universitaire très critique. L’argument principal des partisans de l’installation de Monsanto est la création d’emplois qu’elle engendrera, alors que les opposants soulignent les impacts sanitaires et environnementaux des PGM déjà observés.

 

 


Via Bee Api?
more...
No comment yet.
Rescooped by Gaspari Chloé from échange des semences
Scoop.it!

Comment la ville de Todmorden fait un pied de nez au Nouvel Ordre Mondial !

Comment la ville de Todmorden fait un pied de nez au Nouvel Ordre Mondial ! | Semences | Scoop.it

Alors que notre terre pourrait nourrir 12 milliards d’habitants sans problème, d’autres prennent leur destin à bras le corps et cherchent à se sortir de cette étreinte infernale.

C’est de Todmorden, une petite ville du nord de l’Angleterre, qu’est parti le mouvement des "Incroyables Comestibles" (Incredible Edible) :

En 2008, une poignée d’activistes envahit le bitume de bacs de plantations : sur les trottoirs, dans la cour du collège, devant l’hôtel de police, sur les parterres de l’hôpital…

Leur site : http://www.incredible-edible-todmorden.co.uk/


Via Bernard BRUNET, kitty de bruin
more...
Dominique Hebert's curator insight, October 13, 2013 11:51 AM

Je trouve cette initiative formidable mais je ne sais pas si l'environnement socioculturel du nord-est de l'Essonne est propice à ce genre d'initiative.

Rescooped by Gaspari Chloé from Abeilles, intoxications et informations
Scoop.it!

Inf'OGM - Brevet unitaire européen : quels impacts sur les semences ?

Inf'OGM - Brevet unitaire européen : quels impacts sur les semences ? | Semences | Scoop.it

Actuellement, l’Union européenne prétend simplifier son système de propriété intellectuelle en instaurant un brevet unitaire européen (BUE). Mais derrière cette simplification se profile, de fait, une restriction d’accès aux semences pour les agriculteurs, à l’image de ce qui se fait en France. Entre les brevets sur les gènes, sur les procédés d’obtention et le certificat d’obtention végétale (COV), ce BUE apparaît plus comme une nouvelle arme dans la guerre que se livrent les entreprises semencières que comme une protection du droit des agriculteurs.



Via Bee Api?
more...
Bee Api?'s curator insight, March 1, 2013 3:42 PM

Tout l'article sous le sigle!!!

Rescooped by Gaspari Chloé from Chronique des Droits de l'Homme
Scoop.it!

Liberté des semences: Vandana Shiva sème les graines de la révolte

Liberté des semences: Vandana Shiva sème les graines de la révolte | Semences | Scoop.it

Vandana Shiva sème les graines de la révolte. En Inde, son pays d’origine, elle a créé en 1991 un mouvement baptisé Navadanya, dont la priorité est de sauvegarder la diversité génétique des semences et de lutter contre les brevets déposés par les firmes comme Monsanto sur les graines. Vandana Shiva est actuellement en Europe pour y présenter sa nouvelle campagne «Pour la liberté des semences»...

 


Via Alcofribas
more...
No comment yet.
Rescooped by Gaspari Chloé from Chronique des Droits de l'Homme
Scoop.it!

Confédération Paysanne | Pour notre droit à la souveraineté alimentaire Ni interdiction, ni royalties sur les semences de ferme

Confédération Paysanne | Pour notre droit à la souveraineté alimentaire Ni interdiction, ni royalties sur les semences de ferme | Semences | Scoop.it

Lundi, les députés ont entériné la Loi sur les Certificats d'Obtention Végétale.Cette loi va étendre l’obligation de payer une nouvelle taxe, la « Contribution Volontaire Obligatoire » à 21 espèces : orge, avoine, pois, trèfle, luzerne…. Pour les autres espèces (cultures intermédiaires, légumes, soja) elle interdit les semences de ferme. Les paysans qui ne respecteront pas cette loi seront des contrefacteurs, donc des délinquants...

 

>>>> Je ne suis pas d'assez près les combats du monde paysan. Il y a de quoi être révolté genre 1788...

>>>> "Contribution volontaire obligatoire", j'hallucine. Encore ce langage administrativo-putassier

>>>> Le "cracker" Beulin est dans le coup


Via Alcofribas
more...
No comment yet.
Rescooped by Gaspari Chloé from ACTUALITÉ
Scoop.it!

Les enjeux des accords de libre échange UE-USA sur l'agriculture et les semences

"Le mardi 11 février, à 20 h 30, à Toulouse, une table ronde s'est tenue sur « les enjeux des accords de libre échange UE-USA sur l'agriculture et les semences », dans le cadre de la campagne « Envie de paysans ».

Retrouvez dans cette conférence les interventions de :
- Jean Sineau (ATTAC Toulouse) sur le mandat donné à la commission européenne pour négocier avec les Etats-Unis
- Michel Metz (réseau Semences Paysannes) sur les incidences du traité en matière de propriété intellectuelles sur les semences
- Jacques Dandelot (collectif anti-OGM) sur les incidences du traité en matière d'OGM" 

 


Via L'Esprit Du Moment
more...
No comment yet.
Rescooped by Gaspari Chloé from Abeilles, intoxications et informations
Scoop.it!

Les semences prennent le maquis. Bande annonce (3 min)

DEMARCHE A SOUTENIR

 

En Afrique de l'ouest comme ailleurs, des semences hybrides et OGM gourmandes en intrants chimiques sont commercialisées et remplacent peu à peu les semences locales.

Ces changements de pratiques menacent l'autonomie alimentaire des populations.

 

Des associations agroécologistes se mobilisent pour conserver les semences paysannes.

 

Ce film suit une rencontre militante de paysans venus de toute l'Afrique se former aux techniques de production de semences maraichères.

Il donne la parole à des agroécologistes africains qui prennent conscience des enjeux autour de l'autonomie semencière et s'engagent pour défendre le droit à l'alimentation.


Via Bee Api?
more...
No comment yet.
Rescooped by Gaspari Chloé from échange des semences
Scoop.it!

Quelle est votre définition de la nourriture or...

Quelle est votre définition de la nourriture or... | Semences | Scoop.it
Philippe Starck part autour du monde pour recueillir la parole des chercheurs visionnaires qui proposent des solutions aux grandes problématiques du futur. h... (Vandana, quelle est votre définition de la nourriture organique ?

Via kitty de bruin
more...
kitty de bruin's curator insight, June 8, 2013 2:46 PM

Vandana parle quelques mots et on la comprend toute suite.Quelle vision! 

Rescooped by Gaspari Chloé from échange des semences
Scoop.it!

Le mouvement Slow Food étend son réseau de potagers en Afrique

Le mouvement Slow Food étend son réseau de potagers en Afrique | Semences | Scoop.it
Le mouvement écolo-gastronomique Slow Food va dans les prochaines années multiplier par dix à 10. 000 sites le nombre de potagers qu'il gère en Afrique, pour lutter contre la faim et la pauvreté en préservant la biodiversité du continent.

Via Bernard BRUNET, kitty de bruin
more...
Macrophone's curator insight, February 24, 2014 9:41 AM

L'Afrique amorce la révolution agricole du XXIe siècle.

Rescooped by Gaspari Chloé from Abeilles, intoxications et informations
Scoop.it!

Semences : l'incroyable cadeau fait aux multinationales alimentaires - Reporterre

Semences : l'incroyable cadeau fait aux multinationales alimentaires - Reporterre | Semences | Scoop.it

La Commission Européenne a adopté le 6 mai une proposition de règlement sur les semences [1], qui est désormais entre les mains du Parlement et du Conseil Européens.

 

La Coordination Européenne Via Campesina (ECVC) dénonce cet incroyable cadeau fait aux brevets et titres de propriété de l’industrie agro-alimentaire, l’agression violente que cette proposition représente contre les droits des agriculteurs et des jardiniers, et le contrôle bureaucratique qui s’y retrouve renforcé, et dont le seul résultat ne peut être que de définitivement tuer la biodiversité.

 

Le résultat obtenu est donc l’inverse des raisons invoquées par la Commission pour réformer la législation existante, à savoir une nécessité de simplification administrative et de protection de la biodiversité.

 

« Dans cette proposition, la Commission Européenne laisse la porte grande ouverte à la commercialisation sans restriction de plantes brevetées. Ces dernières vont évidemment se disséminer et venir polluer tous les champs, sans distinction. Le texte de loi est fait de telle façon, que c’est le paysan qui a été pollué qui devra payer une amende à l’industrie, comme s’il lui avait volé des semences. Alors que c’est cette dernière qui devrait porter la charge de la décontamination des champs des paysans... C’est d’autant plus grave que la plupart de ces plantes brevetées sont des OGM cachés. », a dit Andrea Ferrante, membre du Comité de Coordination de l’ECVC.

 

Pour faciliter encore ce processus d’appropriation du vivant par l’industrie [2], la liste de tous les producteurs qui resèment une partie de leur récolte (les « semences de fermes ») pourra directement lui être donnée par les états membres, qui en disposeront sous prétexte sanitaire, et pourront ainsi réclamer des taxes aux paysans. Pour la toute première fois, absolument tous les agriculteurs seront contrôlés.


Via Bee Api?
more...
Bee Api?'s curator insight, May 19, 2013 11:33 AM

add your insight...

gilles klein's curator insight, May 20, 2013 5:27 PM

Dans la plupart des marchés à Paris, il n'y a plus de producteurs, que des vendeurs de Rungis. Dans les grandes surfaces ou les marchands de légumes de quartiers, on ne trouve plus que quelques variétés de pommes, poires, oranges... et toujours les mêmes.

Le seul moyen de résister ce sont les Amaps, les magasins bio (et encore, j'ai vu des Pink Lady -marque brévetée - bio).

Et faire pression sur ses "élus". Mais même là difficile de lutter contre les lobbies.