santé mentale
2 views | +0 today
Follow
Your new post is loading...
Your new post is loading...
Scooped by Olivier Ouellet
Scoop.it!

12 millions pour la santé mentale masculine | Têtes d'affiche

12 millions pour la santé mentale masculine | Têtes d'affiche | santé mentale | Scoop.it
Movember annonçait le 22 octobre un financement de 12 millions$ dans des projets en santé mentale au Canada. Il s'agit de la première annonce de financement de...
Olivier Ouellet's insight:

Cette initiative pour recueillir des fonds  pour la santé mentale chez les hommes sera, je l'espère, la première d'une longue série.  En effet, cette dernière demeure tabou pour une grande partie de la population.  La société actuelle prône toujours plus l'image de la perfection  et ce, pas seulement pour la gente féminine.  Une grande partie des hommes ressente la pression d'incarner la masculinité à son meilleur, soit un individu fort ne présentant aucune faille autant sur le plan mental que physique. Il est très important dans un tel contexte de travailler au niveau de la sensibilisation afin de renverser ses mythes et croyances sur l'homme moderne.  Il doit y avoir des moyens d'accès faciles pour ces individus d'entrer en contact avec des intervenants et de pouvoir exprimer leurs malaises.  Il y a encore beaucoup de chemin à parcourir  encore mais je crois que ce premier pas est le signe que de plus en plus, il y a une ouverture à développer les services et ressources.  De plus, les intervenants doivent être sensibles à cet aspect lorsqu'ils interviennent auprès d'hommes présentant des situations à risque de dépression ou autres afin de détecter les signes le plus tôt possible. 

more...
profODS2013A's comment, December 3, 2013 10:56 AM
commentaire 9 corrigé
Scooped by Olivier Ouellet
Scoop.it!

Maladies mentales: une meilleure collaboration favoriserait l'embauche | Lee-Anne Goodman | Santé

Maladies mentales: une meilleure collaboration favoriserait l'embauche | Lee-Anne Goodman | Santé | santé mentale | Scoop.it
Pas moins de 90 % de Canadiens ayant de graves problèmes de santé mentale demeurent sans emploi en raison des préjugés à l'endroit de leur maladie, et une telle...
Olivier Ouellet's insight:

Cet article met en valeur une problématique réelle au sein de notre société actuelle et les coûts sans ressentent sur plusieurs fronts.  D'abord, ces invididus pourraient apporter une contribution précieuse dans plusieurs milieux tant par l'expérience que par leur apport sur le plan de la main d'oeuvre.  Le stigmat qu'ils portent sur le plan de l'embauche et de l'invalidité (les menant vers une situation précaire) est selon moi le reflet de nos propres préjugés et craintes encore présentes pour plusieurs face à la santé mentale.  De plus, le soutien financier est certainement une mesure précieuse mais elle mène également certain vers l'isolement et la passiveté.  Il est certain que le travail n'apporte pas uniquement une amélioration sur l'aspect financier à ces individus mais aussi  d'un point de vue de la valorisation, des réalisations et la possibilité de rencontrer des gens et de se créer un réseau social.  D'ailleurs, la volonté du gouvernement d'impliquer davantage ces individus dans leur propre cheminement et d'assurer une cohérence entre les programmes sociaux est certainement positif et ouvre de nombreuses possibilités et opportunités pour l'avenir. 

more...
profODS2013A's comment, October 18, 2013 9:29 PM
commentaire 5 corrigé
Scooped by Olivier Ouellet
Scoop.it!

Rapport: une meilleure collaboration faciliterait l'embauche des malades mentaux

Rapport: une meilleure collaboration faciliterait l'embauche des malades mentaux | santé mentale | Scoop.it
OTTAWA - Pas moins de 90 pour cent de Canadiens ayant de graves problèmes de santé mentale demeurent sans emploi en raison des préjugés à l'endroit de leur maladie, et une telle attitude fait perdre à l'économie nationale l'équivalent de 50...
Olivier Ouellet's insight:

Il est surprenant de constater à quel point que les préjugés peuvent bloquer l'avancement commun. Les gens ayant un trouble de santé mentale nous le démontre bien dans ce cas ci. Nous croyons avoir beaucoup évolués depuis les 100 dernières années, mais lorsque l'on voit des articles comme celui-ci, cela nous amène à se poser des questions. De plus, il est bien vrai que le système dans lequel ces personnes évoluent ne les encourage pas à faire les démarches nécessaires pour intégrer le marché du travail. Les métiers s'offrant à eux ne sont pas abondants, et ceux accessibles sont souvent trop désanvatageux pour qu'il quitte le système d'aide instauré. Il est mentionné que le président Conservateur a commencé à faire avancer les choses (ce qui me surprend énormément!), mais à quel point? Ces soit disant avantages qui maintiennent l'individu dans la pauvreté et l'inactivité sont suposément présents dans l'optique de leur rendre service. Il serait toutefois temps que l'on ouvre les yeux et que l'on agisse afin de modifier ce programme d'aide afin qu'il puisse continuer à soutenir l'individu dans ses démarches de réinsertion sociale, et ce même un fois qu'il est intégré au marché du travail! Il est clair que présentement, ils ont tout à perdre de se mobiliser pour travailler, il faut être un peu plus réaliste. D'ailleurs, ce constat pourrait s'appliquer à plusieurs autres facteurs de notre société.  Je ne comprend pas pourquoi nous ne sommes pas plus avancés que cela aujourd'hui...

more...
profODS2013A's comment, October 18, 2013 9:31 PM
commentaire 6 corrigé