Santé mentale
2 views | +0 today
Follow
Your new post is loading...
Your new post is loading...
Scooped by Noémie Langlais
Scoop.it!

Une défunte a passé 13 heures dans son lit avant d’être transportée à la morgue

Une défunte a passé 13 heures dans son lit avant d’être transportée à la morgue | Santé mentale | Scoop.it
Une résidente d’un CHSLD est restée 13 heures dans son lit après son décès avant d’être transportée à la morgue.
Noémie Langlais's insight:

Il n’a pas beaucoup d’information dans le lien, mais j’ai fouillé dans les journaux a la bibliothèque pour le trouver, mais sans succès et je voulais vraiment le faire sur ce sujet je trouvais ça vraiment intéressant.

Mon opinion face à ce sujet c’est que je trouve que c’est complètement inacceptable de laisser une personne morte dans son lit au CHSLD durant 13 heures, cette personne aurait dû être transféré directement à l’hôpital pour que les teste puisse être fait le plus rapidement possible en plus de ne pas laisser le corps se dégrader plus longtemps. Imaginer s’il aurait fallu être en plein été lors d’une canicule. Les odeurs que le corps inactif et en sécheresse aurait été insoutenable pour les autres résidents. Je trouve aussi que ça ne fait pas très professionnel de laisser un corps inactif dans sa chambre la première réaction c’est d’appeler les urgences. Si ça avait été le cas de ma mère je crois que je n’aurai pas aimé que ma mère reste coucher dans son lit lorsqu’elle serait morte j’aurai aimé qu’on l’envoi a l’hôpital le plus rapidement pour qu’elle ne soit pas vue pas les employer et peut-être même les résidents qui passe devant la chambre. Je crois que le ministre de la   santé et services sociaux devrait agir pour ne plus que cet évènement se reproduise. Qu’elle est le temps habituelle de laisser une personne morte dans son lit.

more...
profODS2013A's comment, October 18, 2013 3:58 PM
commentaire 5 corrigé
Scooped by Noémie Langlais
Scoop.it!

Québec ne veut pas s’en mêler

Québec ne veut pas s’en mêler | Santé mentale | Scoop.it
Malgré les pressions, Québec n’interdira pas la tenue de concours de beauté pour fillettes. Ce serait trop «compliqué», estime le gouvernement Marois.
more...
Noémie Langlais's comment, September 26, 2013 11:49 AM
Je ne suis pas d’accord pour que des jeunes fillettes fassent partie de ce genre de concours, c’est de l’hyper sexualisation et je crois que ça peut nuire au développement de ces jeunes filles.
Certaine femme on de la difficulté à accepter leur corps à l’adolescence puisqu’elles voient des modèles de femmes au corps parfait dans les publicités et magasine s’il faut que dès le jeunes âge ces enfant aille un modèle de fillette à être je crois que les problèmes alimentaires vont commencer très tôt et ça pourrai être dommageable pour notre société car de nouvelles organismes devront être créé pour pouvoir répondre à ce besoin dès le très jeune âge.
Les mère ne se rendre pas compte que ça peut avoir des effet néfaste à long terme sur son enfant puisqu’elle pense qu’elle va apprendre des expériences nouvelles et qu’elle grandira, mais ce qu’elle ne savent pas c’est que ces fillettes ont besoin de vivre leur jeunesse et avec toute la pression qui vient des caméras, des médias, même de leur mère, la préparation et toujours la performance qu’elles doivent avoir pour être miss. Déjà que la nouvelle génération de fille s’habille avec de la marque a l’âge de 7 ans et que ceux de 12 ans ont des gilets bedaine je trouverais absurde que ça commence à l’âge de 3-4 ans puisqu’elles font partie des miss. Je me demande qu’est-ce que notre société deviendra si n’abolisse pas les miss-personnalité à cet âge.
profODS2013A's comment, September 26, 2013 4:37 PM
commentaire 3 corrigé
Scooped by Noémie Langlais
Scoop.it!

Il défend une élève intimidée

Il défend une élève intimidée | Santé mentale | Scoop.it
Suspendu pendant deux jours pour avoir blâmé la direction de son école dans le dossier d’une élève intimidée, un enseignant vient d’obtenir une demi-victoire en cour d’arbitrage. Il encourage aujourd’hui tous les enseignants à suivre son exemple.
more...
Noémie Langlais's comment, October 3, 2013 7:46 AM
Je suis en accord avec la décision du professeur de quitter sa classe puisque ça la montrer à ces jeunes intimidatrice que ce geste était inacceptable en plus de faire réveiller a la commission scolaire d’arrêter de niaiser avec les gestes d’intimidation, il faut agir rapidement si non il pourrait y avoir des conséquences très grave sur la santé de la jeunes victime. Ils disent que l’intimidation c’est grave et qu’ils doivent agir mais quand il entende parler d’intimidation il ne fond que quelque pas. Avec le geste de cet homme dévoué pour ses élèves je crois qu’il a montré aux autres qu’il fallait agir rapidement. Peut-être qu’il a fait ça trop rapidement et que les élèves non-impliquer dans cette situation n’avais pas à subir le départ de l’enseignant mais avec des explications peut-être qu’ils n’auront pas envie d’intimider à leur tour puisqu’ils vont voir qu’il y a maintenant des conséquences rapides qui sont mise en place. En tant qu’éducateur spécialisé, je crois que dans ces situation nous devons agir rapidement et prendre des mesure avec les personnes intimidatrices pour arrêter le plus tôt possible ce genre d’évènement qui peut faire souffrir plusieurs personnes et peut-être même causer la mort. Je me demande si les commissions scolaires auront compris le message de ce professeur.
profODS2013A's comment, October 18, 2013 9:05 PM
commentaire 4 corrigé
Scooped by Noémie Langlais
Scoop.it!

Près de la moitié des adultes ne savent pas lire | Annie Mathieu | Éducation

Près de la moitié des adultes ne savent pas lire | Annie Mathieu | Éducation | Santé mentale | Scoop.it
Près de la moitié, soit 49 %, des Québécois âgés de 16 à 65 ans sont incapables de lire la posologie d'un médicament, comprendre un article de journal ou décrypter les...
Noémie Langlais's insight:

 Je ne comprends pas comment dans notre société québécoise autant de gens ne sont pas encore capables de lire la posologie d'un médicament, comprendre un article de journal ou décrypter les ingrédients inscrits sur une boîte de céréales. Je juge que nous devons commencer à prendre des mesures dès le primaire pour essayer de faire aimer la lecture aux jeunes qui en grandissant pourront lire, sans difficulté de compréhension. Pour les personnes qui sont plus vieilles, je suggère de mettre en place des formations obligatoires d’une courte durée seulement pour mettre nos connaissances à jour et faire des personnes plus polyvalentes. Mettre plus de livres à lire avec des examens de compréhension seraient suggérés parce que nous devons maîtriser notre langue française.

 

 

more...
profODS2013A's comment, September 23, 2013 8:50 AM
commentaire 2 corrigé